Le Deal du moment :
Carte graphique MSI – AMD Radeon RX 6800XT ...
Voir le deal
699 €


(flood) LGBT Center

+7
Jules Ainsworth
Jack Baker
Hope Fawkes
Swann Henderson
Elior Munroe
Soledad Castellano
Debbie Sinclair
11 participants
Debbie Sinclair
Debbie Sinclair
To do list rp :
Natalia - www
Wes - www
Vera - www
Ricardo - www
Reagan - www

terminés
LGBT Center - www
The Outpost - www
Gaby - www
Hope - www
Elior - www
Wesley - www
Ann, Elior & Wes - www
Clare - www
Summary :
Debbie a grandi au coeur de la Caroline du Sud, dans une famille conservatrice et pauvre. Autant dire que rien ne la prédestinait à fouler les planches de Broadway. Mais elle a eu de la chance dans son malheur: elle s'avère être le fruit de l'union extra-maritale d'un politicien républicain influent, qui a donc payé pour ses frais de scolarité. Un rêve et une guitare en poche, la blondinette a débarqué à New-York pour intégrer la prestigieuse Tisch School of the Arts, où elle a trimé à l'école et dans une foule de petits boulots. Plus de 10 ans plus tard, Debbie vit à peu près bien de son art et sa personnalité pétillante fait qu'elle ne manque pas d'amis.
Date d'inscription :
05/04/2020
Messages :
478
Pseudo :
tara
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
en théorie, 1 fois par semaine
Multinicks :
Marisol Murphy-Paredes & Sutton Young & Jessica Doyle &Josh Munroe & Beatrice Baker
Avatar :
nicola coughlan + reagan (avatar) + plume (gifs) + vent parisien (code) + dolly parton (lyrics)
(flood) LGBT Center - Page 7 A1d6641a3e1c29c5b807ef1066da9206de088b7f
Age :
35 ans
Nationality :
américaine
Origins :
50 shades of white
Religion :
élevée Southern Baptist (courant évangélique) mais aujourd'hui agnostique
Status :
célibataire
Orientation :
bisexuelle ou pansexuelle, comme ça vous chante
Work :
comédienne à Broadway, actuellement Katherine Howard dans Six the Musical
Home adress :
vinegar hill, brooklyn
Communities :
broadway, lgbt center, the outpost
Trigger :
ras mais j'apprécie un MP si une situation potentiellement difficile se présente
Warning :
rapports à l'alcool difficiles, abandon familial, lgbt-phobie
To do list rp : Natalia - www
Wes - www
Vera - www
Ricardo - www
Reagan - www

terminés
LGBT Center - www
The Outpost - www
Gaby - www
Hope - www
Elior - www
Wesley - www
Ann, Elior & Wes - www
Clare - www
Summary : Debbie a grandi au coeur de la Caroline du Sud, dans une famille conservatrice et pauvre. Autant dire que rien ne la prédestinait à fouler les planches de Broadway. Mais elle a eu de la chance dans son malheur: elle s'avère être le fruit de l'union extra-maritale d'un politicien républicain influent, qui a donc payé pour ses frais de scolarité. Un rêve et une guitare en poche, la blondinette a débarqué à New-York pour intégrer la prestigieuse Tisch School of the Arts, où elle a trimé à l'école et dans une foule de petits boulots. Plus de 10 ans plus tard, Debbie vit à peu près bien de son art et sa personnalité pétillante fait qu'elle ne manque pas d'amis.
Date d'inscription : 05/04/2020
Messages : 478
Pseudo : tara
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : en théorie, 1 fois par semaine
Multinicks : Marisol Murphy-Paredes & Sutton Young & Jessica Doyle &Josh Munroe & Beatrice Baker
Avatar : nicola coughlan + reagan (avatar) + plume (gifs) + vent parisien (code) + dolly parton (lyrics)
(flood) LGBT Center - Page 7 A1d6641a3e1c29c5b807ef1066da9206de088b7f
Age : 35 ans
Nationality : américaine
Origins : 50 shades of white
Religion : élevée Southern Baptist (courant évangélique) mais aujourd'hui agnostique
Status : célibataire
Orientation : bisexuelle ou pansexuelle, comme ça vous chante
Work : comédienne à Broadway, actuellement Katherine Howard dans Six the Musical
Home adress : vinegar hill, brooklyn
Communities : broadway, lgbt center, the outpost
Trigger : ras mais j'apprécie un MP si une situation potentiellement difficile se présente
Warning : rapports à l'alcool difficiles, abandon familial, lgbt-phobie

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:

Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.ivegot99problems.com/t2846-debbie-backwoods-barbiehttps://www.ivegot99problems.com/t2893-ask-debbie-sinclair
Pardon mes petits chats, comme vous le savez, ce fut un peu chaotique ces derniers temps (flood) LGBT Center - Page 7 2153884322

Du coup tu es ajoutée dans les habitué-e-s @Naomi Mitchell cutie

Et @Gigi Bennet évidemment que c'est possible cutie Je t'ai ajoutée dans les bénévoles et si tu veux être un peu type A (and I know you do Arrow) tu peux choisir un horaire et un jour pour ton atelier, sachant que celui de Debbie est le lundi soir ✨ Et du coup, faudra aussi qu'on cause lien excited
Gigi Bennet
Gigi Bennet
To do list rp :
en cours | uc

à venir | Arthur
Summary :
Aînée d'une famille de deux enfants, Gigi a grandi à la Barbade, presque à huit clos, sous la coupe d'un père manipulateur obsédé par les apparences. Lorsque sa mère décide enfin qu'elle ne peut plus supporter un tel comportement, il vacille et cherche à l'empêcher de partir avec les enfants en mettant le feu à la maison familiale. Si tout le monde s'en sort indemne physiquement, c'est un événement qui traumatise profondément les Bennet. C'est aussi la raison qui pousse Gillian à quitter l'île où elle a grandi un an plus tard, avec le soutien de sa maman. C'est à New York qu'elle s'installe, une bourse à la NYU en poche pour suivre un cursus de graphisme. Pas suffisant, cela dit, pour survivre dans une grande ville où les loyers et le coût de la vie sont juste exorbitants. Débrouillarde et déterminée, elle enchaîne d'abord des petits boulots alimentaires peu gratifiants. C'est presque par hasard qu'elle devient sugar baby, après une discussion alcoolisée avec une copine de fac au train de vie bien trop fancy pour une étudiante issue d'un milieu modeste. Gigi est intriguée mais Gigi est aussi pragmatique et prudente. Elle ne s'investit pas dans plus de deux relations à la fois, toujours après avoir fait des recherches sur les hommes qu'elle fréquente et l'argent qu'elle ne dépense pas pour ses besoins immédiats, elle l'investit. Gigi est une artiste, oui, mais Gigi s'est aussi découvert un penchant pour la finance. Quelques investissements inspirés (notamment aux premières heures du bitcoin) lui permettent de soutenir financièrement sa mère mais aussi d'économiser pour la réalisation d'un rêve qui prend forme petit à petit au fil des années. Le tatouage l'a toujours attirée, malgré l'opposition du paternel qui trouvait ça vulgaire. Ce n'est que bien plus tard qu'elle se lance, en 2015, après s'être laissée vivre quelques temps. La fatigue mentale et le traumatisme subi à l'adolescence ont fini par la rattraper, presque en même temps que son diplôme, et elle a mis du temps avant de réaliser qu'elle avait besoin d'aide. C'est l'un de ses sugar daddies de l'époque qui s'en est aperçu et sur ses conseils, Gigi a fait une pause plutôt que de se lancer à corps perdu dans la recherche d'un job dans l'une ou l'autre des agences de com où elle aurait dû sans doute rêver de décrocher un job. Elle a trouvé un psy, elle a voyagé, elle est rentrée à la Barbade pendant quelques semaines. Elle a même tenté de rencontrer quelqu'un, malgré ses réticences sur le principe de s'ouvrir à autrui et d'accorder sa confiance. L'essai n'a cependant pas été concluant cependant, ce qui l'a quelque peu confortée dans l'idée qu'elle n'a ni le temps, ni la place, ni l'énergie pour une relation amoureuse. L'amitié, en revanche, est une expérience qui l'effraie moins, peut-être parce qu'elle a eu la chance de rencontrer les bonnes personnes. S'entourer de belles âmes est l'un de ses talents, dans sa vie personnelle comme au boulot. Son salon est un safe place revendiqué et activement protégé par le staff. Son plus beau projet, son bébé et certainement sa plus grande fierté, bien loin de ce que voulait son père pour elle. On pourrait croire à une revanche, quelque part, mais Gigi a depuis bien longtemps dépassé l'envie de vivre sa vie pour lui déplaire. Elle vit pour elle, juste pour elle. (moodboard | playlist)
Date d'inscription :
02/08/2022
Messages :
19
Pseudo :
J.
Player's pronoun :
elle, she/her
Rythme de rp :
le weekend + un jour random dans la semaine
Multinicks :
Reagan (ft. Lizzo), Janet (ft. Kristen Stewart), Jasper (ft. Chris Evans), Devalekha (ft. Simone Ashley), David (ft. David Bowie) et Isaac (ft. Andy Samberg)
Avatar :
Rihanna, @me (av), @IngridsFreya (profile pic), @fcresourcecenter (gifs), @Alyson Stoner (lyrics)
(flood) LGBT Center - Page 7 F866e99eb9912815b17f97870506d927
Age :
36
Nationality :
Barbadian
Origins :
Afro-Guyanese, Afro-Barbadian.
Status :
single and definitely not ready to mingle
Orientation :
raging bisexual
Work :
tattoo artist and owner of her own shop, freelance designer, closet finance bro
Home adress :
Brooklyn
Communities :
le Lift et le LGBT Center.
Trigger :
le feu/les incendies/les immolations, les parents abusifs/manipulateurs, les fausses couches
Warning :
le feu/les incendies, les pères abusifs/manipulateurs (yes, I see the irony in all of that, whatever #rptherapy), la dépression, la thérapie, le travail du sexe
To do list rp : en cours | uc

à venir | Arthur
Summary : Aînée d'une famille de deux enfants, Gigi a grandi à la Barbade, presque à huit clos, sous la coupe d'un père manipulateur obsédé par les apparences. Lorsque sa mère décide enfin qu'elle ne peut plus supporter un tel comportement, il vacille et cherche à l'empêcher de partir avec les enfants en mettant le feu à la maison familiale. Si tout le monde s'en sort indemne physiquement, c'est un événement qui traumatise profondément les Bennet. C'est aussi la raison qui pousse Gillian à quitter l'île où elle a grandi un an plus tard, avec le soutien de sa maman. C'est à New York qu'elle s'installe, une bourse à la NYU en poche pour suivre un cursus de graphisme. Pas suffisant, cela dit, pour survivre dans une grande ville où les loyers et le coût de la vie sont juste exorbitants. Débrouillarde et déterminée, elle enchaîne d'abord des petits boulots alimentaires peu gratifiants. C'est presque par hasard qu'elle devient sugar baby, après une discussion alcoolisée avec une copine de fac au train de vie bien trop fancy pour une étudiante issue d'un milieu modeste. Gigi est intriguée mais Gigi est aussi pragmatique et prudente. Elle ne s'investit pas dans plus de deux relations à la fois, toujours après avoir fait des recherches sur les hommes qu'elle fréquente et l'argent qu'elle ne dépense pas pour ses besoins immédiats, elle l'investit. Gigi est une artiste, oui, mais Gigi s'est aussi découvert un penchant pour la finance. Quelques investissements inspirés (notamment aux premières heures du bitcoin) lui permettent de soutenir financièrement sa mère mais aussi d'économiser pour la réalisation d'un rêve qui prend forme petit à petit au fil des années. Le tatouage l'a toujours attirée, malgré l'opposition du paternel qui trouvait ça vulgaire. Ce n'est que bien plus tard qu'elle se lance, en 2015, après s'être laissée vivre quelques temps. La fatigue mentale et le traumatisme subi à l'adolescence ont fini par la rattraper, presque en même temps que son diplôme, et elle a mis du temps avant de réaliser qu'elle avait besoin d'aide. C'est l'un de ses sugar daddies de l'époque qui s'en est aperçu et sur ses conseils, Gigi a fait une pause plutôt que de se lancer à corps perdu dans la recherche d'un job dans l'une ou l'autre des agences de com où elle aurait dû sans doute rêver de décrocher un job. Elle a trouvé un psy, elle a voyagé, elle est rentrée à la Barbade pendant quelques semaines. Elle a même tenté de rencontrer quelqu'un, malgré ses réticences sur le principe de s'ouvrir à autrui et d'accorder sa confiance. L'essai n'a cependant pas été concluant cependant, ce qui l'a quelque peu confortée dans l'idée qu'elle n'a ni le temps, ni la place, ni l'énergie pour une relation amoureuse. L'amitié, en revanche, est une expérience qui l'effraie moins, peut-être parce qu'elle a eu la chance de rencontrer les bonnes personnes. S'entourer de belles âmes est l'un de ses talents, dans sa vie personnelle comme au boulot. Son salon est un safe place revendiqué et activement protégé par le staff. Son plus beau projet, son bébé et certainement sa plus grande fierté, bien loin de ce que voulait son père pour elle. On pourrait croire à une revanche, quelque part, mais Gigi a depuis bien longtemps dépassé l'envie de vivre sa vie pour lui déplaire. Elle vit pour elle, juste pour elle. (moodboard | playlist)
Date d'inscription : 02/08/2022
Messages : 19
Pseudo : J.
Player's pronoun : elle, she/her
Rythme de rp : le weekend + un jour random dans la semaine
Multinicks : Reagan (ft. Lizzo), Janet (ft. Kristen Stewart), Jasper (ft. Chris Evans), Devalekha (ft. Simone Ashley), David (ft. David Bowie) et Isaac (ft. Andy Samberg)
Avatar : Rihanna, @me (av), @IngridsFreya (profile pic), @fcresourcecenter (gifs), @Alyson Stoner (lyrics)
(flood) LGBT Center - Page 7 F866e99eb9912815b17f97870506d927
Age : 36
Nationality : Barbadian
Origins : Afro-Guyanese, Afro-Barbadian.
Status : single and definitely not ready to mingle
Orientation : raging bisexual
Work : tattoo artist and owner of her own shop, freelance designer, closet finance bro
Home adress : Brooklyn
Communities : le Lift et le LGBT Center.
Trigger : le feu/les incendies/les immolations, les parents abusifs/manipulateurs, les fausses couches
Warning : le feu/les incendies, les pères abusifs/manipulateurs (yes, I see the irony in all of that, whatever #rptherapy), la dépression, la thérapie, le travail du sexe

Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.ivegot99problems.com/t7204-there-s-more-to-you-than-the-pain-that-you-re-trying-to-hide
@Debbie Sinclair tu me connais trop bien Arrow du coup, j'aimerais bien le dimanche soir, 19/21h si possible ? Please and thank you (flood) LGBT Center - Page 7 176241234