I've got 99 problems
Venez donner votre avis pour la future maj !
La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
-30%
Le deal à ne pas rater :
JBL LIVE 300TWS – Écouteurs intra-auriculaires sans fil
105 € 149 €
Voir le deal

Partagez
 

 Follow me into the endless night (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
Sujet: Follow me into the endless night (pv)Ven 28 Aoû - 22:19
Today 20:05 AM
Ma mère t'a fait des cookies. Je sais pas pourquoi. Des fois j'ai l'impression qu'elle t'aime plus que moi.

Today 00:30 AM
Ils sont au gingembre, au cas où ça t'intéresserait.

Today 02:15 AM
Je sais que tu dors pas.

Le portable tomba sur ses genoux, et Sasha allongé sur son canapé laissa expirer un soupir. En fond sonore la télévision grésillait, tournant en boucle, crachant du contenu devant lequel il n'avait pas besoin de se concentrer. Il était tard, déjà remarqua Sasha, qui ne sentait ni le sommeil ni la dose d'anti-douleurs qu'il avait gobés plus tôt dans la soirée. Il avait beau s'être affalé de tout son long, dos et jambe étirés dans la position indiquée par son thérapeute, rien n'y faisait. Autant d'infimes lésions qui le tenaient éveillés, actifs et frais au beau milieu de la nuit. Kowalski tapota le dessus de son téléphone, les sourcils froncés. Il retourna le portable, fixant l'écran pour la centième fois. No messages. La douleur n'était pas ce qui le préoccupait. La douleur était familière, attendue, une amie dont il avait fini par accepter la présence. Il ne devait rien à la douleur. Il la laissait s'installer, serein. Non, ce qui le préoccupait avait un cœur, deux poumons, un nom à coucher dehors et assez peu de raisons de vivre en ce moment. Attrapant sa canne pour se relever, il siffla entre ses dents à l'intention de l'interlocuteur absent. "T'as intérêt à être toujours en vie."

Sasha s'habilla à la hâte, enfila un t-shirt sale, une paire de jean qui trainait. Il avala un cookie en pianotant sur le clavier du téléphone, contact, appel, rien. La sonnerie résonnait dans le vide alors que Sasha laçait ses chaussures. Il décida de laisser un message, la bouche pleine de sucre. "Jupiter Spoutnik Lynch. Tu ferais bien de répondre rapidement avant que j'appelle la police, le FBI, l'armée et ta mère, bless her soul. Réponds à ce putain de téléphone." Il raccrocha sans trop savoir comment conclure, un peu inquiet d'y être allé trop fort, désireux cependant de faire passer le message. Il estimait avoir été plus que patient avec Lynch, dont l'attitude récente inquiétait tout ceux qui l'entourait, y compris Sasha, qui n'avait eu que très peu de nouvelles depuis l'incident. Des bribes de mots échangés, parfois un appel, toujours avec cette monotonie dans le fond de la voix, une fatigue qui l'emporterait plus rapidement que sa tristesse. Déboulant vers la sortie, Sasha attrapa ses clés, son manteau et la boite de cookies au gingembre.

La ville était calme à cette heure-ci de la nuit, le quartier illuminé par les quelques lampadaires placés dans le quartier. Sasha aimait conduire le soir, le silence lui vidait la tête. Il n'eut pas à aller très loin, gara sa bagnole devant les briques rouges d'un bâtiment fraichement rénové. Kowalski leva la tête vers le troisième étage. Les lumières du salon étaient éteintes, celles de la chambre clignotait doucement. Il appuya sur le klaxon. Fort. Une fois, deux fois, trois fois. A la cinquième, un voisin passa la tête par la fenêtre pour l'insulter. Sasha continua jusqu'à ce que la lumière s'allume dans le salon et que le visage familier de Jupiter le remarque. Il lui fit signe de descendre. Puis réappuya sur le klaxon. Dix minutes plus tard, Sasha suivait du regard Lynch traversant la route pour le rejoindre. Il ne put s'empêcher de lui sourire. "Monte." Lui lança t-il en tapotant le siège à coté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Jupiter Lynch
To do list rp :
(Sasha) - (Amethyst 2) - (Chris) - (Otto) - (Antonio) - (Ugo) - (Kwamie) - (Elizabeth)
Summary :
Organisateur de mariages et autres soirées, la vie digne d'une comédie romantique sans le happy ending. Jupiter est un être solaire, ancien patineur artistique, star de Disney On Ice à la carrière avortée par une blessure à la cheville. Homosexuel depuis presque toujours il s'est rapidement assumé, accepté pleinement par deux parents aussi hippies qu'ouverts d'esprit. Depuis sa violente rupture le jour de son mariage, il se reconstruit tant bien que mal, avec une propension a avoir peur de l'engagement et plus largement, de retourner dans les bras d'une relation quelle qu'elle soit. Timide lorsqu'il en vient à flirter ou à se faire draguer, ressortir de sa routine sentimentale stable s'avère chaotique.
Date d'inscription :
26/08/2020
Messages :
183
Pseudo :
wiise - mary
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
1/15j en moyenne à notre sujet.
Multinicks :
Dario Vitali (Kit Harington)
Avatar :
Robbie Amell (myself)
Follow me into the endless night (pv) Tumblr_inline_p405j52CP21sk330w_400
Age :
Trentaine passée de deux années. Trentaine ternie. De celle qui lui laisse un gout amer rimant avec ses échecs sentimentaux.
Nationality :
Americain.
Status :
Largué devant l'autel après six ans de relation. Le coeur en miettes. Se reconstruit doucement.
Orientation :
Homosexuel pleinement assumé.
Work :
Organisateur évènementiel, spécialisé dans les soirées et les mariages.
Home adress :
Williamsburg, dans l'appartement de sa soeur jumelle.
Communities :
- Cours de cuisine du samedi matin
- La patinoire Aviator Sports, à Brooklyn
- Drive Safe (pour aider son meilleur ami)
Trigger :
RAS.
Warning :
Depression.
Follow me into the endless night (pv) 2Follow me into the endless night (pv) 107Follow me into the endless night (pv) 59Follow me into the endless night (pv) 200801053713239803Follow me into the endless night (pv) 64Follow me into the endless night (pv) 200801065336336064Follow me into the endless night (pv) 137Follow me into the endless night (pv) 37Follow me into the endless night (pv) 49Follow me into the endless night (pv) 66Follow me into the endless night (pv) 84Follow me into the endless night (pv) 101Follow me into the endless night (pv) 163Follow me into the endless night (pv) 176Follow me into the endless night (pv) 108Follow me into the endless night (pv) 114Follow me into the endless night (pv) 73Follow me into the endless night (pv) 7Follow me into the endless night (pv) 20080106533626902Follow me into the endless night (pv) 123Follow me into the endless night (pv) 113Follow me into the endless night (pv) 34Follow me into the endless night (pv) 204Follow me into the endless night (pv) 183Follow me into the endless night (pv) 195Follow me into the endless night (pv) 188Follow me into the endless night (pv) 143Follow me into the endless night (pv) 144Follow me into the endless night (pv) 205Follow me into the endless night (pv) 128Follow me into the endless night (pv) 206
FIT HOT GUYS HAVE PROBLEMS TOO
To do list rp : (Sasha) - (Amethyst 2) - (Chris) - (Otto) - (Antonio) - (Ugo) - (Kwamie) - (Elizabeth) Summary : Organisateur de mariages et autres soirées, la vie digne d'une comédie romantique sans le happy ending. Jupiter est un être solaire, ancien patineur artistique, star de Disney On Ice à la carrière avortée par une blessure à la cheville. Homosexuel depuis presque toujours il s'est rapidement assumé, accepté pleinement par deux parents aussi hippies qu'ouverts d'esprit. Depuis sa violente rupture le jour de son mariage, il se reconstruit tant bien que mal, avec une propension a avoir peur de l'engagement et plus largement, de retourner dans les bras d'une relation quelle qu'elle soit. Timide lorsqu'il en vient à flirter ou à se faire draguer, ressortir de sa routine sentimentale stable s'avère chaotique. Date d'inscription : 26/08/2020
Messages : 183
Pseudo : wiise - mary
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : 1/15j en moyenne à notre sujet.
Multinicks : Dario Vitali (Kit Harington)
Avatar : Robbie Amell (myself)
Follow me into the endless night (pv) Tumblr_inline_p405j52CP21sk330w_400
Age : Trentaine passée de deux années. Trentaine ternie. De celle qui lui laisse un gout amer rimant avec ses échecs sentimentaux.
Nationality : Americain.
Status : Largué devant l'autel après six ans de relation. Le coeur en miettes. Se reconstruit doucement.
Orientation : Homosexuel pleinement assumé.
Work : Organisateur évènementiel, spécialisé dans les soirées et les mariages.
Home adress : Williamsburg, dans l'appartement de sa soeur jumelle.
Communities : - Cours de cuisine du samedi matin
- La patinoire Aviator Sports, à Brooklyn
- Drive Safe (pour aider son meilleur ami)
Trigger : RAS.
Warning : Depression.
Follow me into the endless night (pv) 2Follow me into the endless night (pv) 107Follow me into the endless night (pv) 59Follow me into the endless night (pv) 200801053713239803Follow me into the endless night (pv) 64Follow me into the endless night (pv) 200801065336336064Follow me into the endless night (pv) 137Follow me into the endless night (pv) 37Follow me into the endless night (pv) 49Follow me into the endless night (pv) 66Follow me into the endless night (pv) 84Follow me into the endless night (pv) 101Follow me into the endless night (pv) 163Follow me into the endless night (pv) 176Follow me into the endless night (pv) 108Follow me into the endless night (pv) 114Follow me into the endless night (pv) 73Follow me into the endless night (pv) 7Follow me into the endless night (pv) 20080106533626902Follow me into the endless night (pv) 123Follow me into the endless night (pv) 113Follow me into the endless night (pv) 34Follow me into the endless night (pv) 204Follow me into the endless night (pv) 183Follow me into the endless night (pv) 195Follow me into the endless night (pv) 188Follow me into the endless night (pv) 143Follow me into the endless night (pv) 144Follow me into the endless night (pv) 205Follow me into the endless night (pv) 128Follow me into the endless night (pv) 206

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t4280-laugh-now-cry-later-jupiter#top http://99problems.forumactif.com/t4338-instagram-jupiterr
Sujet: Re: Follow me into the endless night (pv)Lun 31 Aoû - 18:09
Affalé sur le canapé, dans l’obscurité, Jupiter fixe l’écran de télévision où défile un énième épisode de Real Housewives of Beverly Hills. À dire vrai, il ne regarde plus vraiment, perdu dans un état végétatif depuis deux longues semaines maintenant. Des semaines de silence envers tous ses proches, ses fans sur les réseaux sociaux et plus largement son activité professionnelle. Son téléphone est échoué sur le tapis épais, écran contre le sol, en silencieux, lui évitant soigneusement toute notifications. Ces dernières s’entassent, trop nombreuses depuis le début de sa léthargie mais il n’a pas le coeur à reprendre contact avec le monde et la réalité. Il se cache. Il se terre ici, dans l’appartement de sa soeur. Dans cette forteresse qu’il peine à quitter. Pas même pour une séance de sport, alors qu’il est littéralement accro à la discipline. Plus rien ne lui offre gout à la vie. Plus rien ne lui donne envie de se lever, de sortir d’ici, ne serai-ce que de prendre l’air. Il se sent humilié, ravagé et détruit.
Parfois, Amy lui transmet un message, puisque certains la connaisse aussi et s’inquiète pour sa moitié masculine refusant de quitter le canapé. Elle essaye, le pousse à se reprendre en main, mais rien n’y fait. Le Jupiter battant et peu désireux d’abandonné en temps normal, déterminé et tête brulée, se retrouve en proie à des sentiments trop forts pour lui offrir une échappatoire.

Il soupire, récupère la télécommande de la télévision pour passer les quinze secondes de délais entre deux épisodes de sa télé-réalité sur Netflix, avant de sursauter du coup de klaxon résonnant dans la rue. S’il n’y accorde aucune grande importance d’abord, il est forcé d’être intrigué lorsque ce dernier se renouvelle plusieurs fois. Trop pour en être innocent. Agacé par ce tapage nocturne alors qu’il est un peu plus de deux heures du matin, il allume le lampadaire à ses côtés, fronçant les sourcils de la lumière vive, avant de se redresser dans un grognement plaintif. Ses pas, pieds nus, le guide jusqu’à la fenêtre où il avise une Mini rouge qu’il ne connait trop bien. Le blond au volant, dont le visage se dessine sous la lueur de l’éclairage urbain, ne lui laisse que peu de doutes quant à son identité. Jupiter fronce les sourcils, intrigué, mais lorsque les coups de Klaxon résonnent encore, il sait qu’il n’a plus le choix. Il lui faut descendre, quitter sa niche de désespoir et affronter les remontrances d’un Sasha qui doit être au comble de l’exaspération pour une tentative aussi désespérée d’attirer son attention.

Jupiter s’agite alors, enfile un sweat a capuche clair, de sport, et une paire de basket assortie, sans même prendre la peine d’enfiler des chaussettes d’abord. Il ne récupère que son téléphone, au cas où, avant de descendre, les clés de l’appartement d’Amy dans la poche kangourou de son sweat. Il ne sait ce que lui veut Sasha, mais ne compte pas s’attarder.
Parvenant enfin à hauteur de la Mini et des yeux clairs et scrutateurs d’un Sasha ayant ouvert la vitre conducteur, il s’apprête à lui demander ce qu’il veut, lorsque le polonais lui ordonne, presque, de monter. Soupir de nouveau, au comble d’une profonde lassitude, latente, l’accompagnant depuis de trop nombreux jours. Mais il finit par s’exécuter. Pénétrant dans la voiture, s’installant sur le siège passager en cuir, il tourne ensuite le visage vers son meilleur ami. « Qu’est ce que tu fous là à cette heure-ci ? » Demande t-il sans douceur alors que ses traits, d’ordinaire si avenants et souriants, sont tirés de fatigue. Négligé, alors qu’il est toujours tiré à quatre épingle, même dans une dégaine détendue, affichant une forme d’élégance, ici, Jupiter ne ressemble plus à grand chose. Mal rasé, les cheveux en bataille et des vêtements de sport Pas même assortis. Il a perdu son panache légendaire et son charisme jovial mais en cet instant, même les apparences ne lui importe plus. « En plus avec la bagnole de ta mère » Relance t-il, perplexe et agacé.

_________________
There's a river in your eyes
When you quiver, when you cry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Sujet: Re: Follow me into the endless night (pv)Jeu 3 Sep - 0:38
Si le manque d'enthousiasme avait un visage, ce serait celui-là.  Le ton blanc, le trait tiré, l'œil mauvais et avec dans le fond du regard une méfiance si intense qu'elle n'accentua plus encore la volonté de Kowalski. Il n'y avait rien de mieux qu'un challenge pour se sentir exister — et celui-là avait déjà décidé d'être coriace, même à une heure aussi avancée de la nuit. La porte s'ouvrit et l'incarnation du désespoir vient s'échouer sur le siège en cuir, s'évertuant immédiatement à grignoter la positivité de l'habitacle. Le ton fusa, et Sasha aux bons réflexes alla répliquer immédiatement : "Hey, parle mieux ou j't'en colle une." Tout en levant un doigt inquisiteur en direction du visage de l'importun. Il avait maté plus coriace, plus combatif et plus malveillant — le dernier de la fratrie Kowalski ayant une affinité pour l'audace. Mais sa patience lui avait prouvé que rien ne venait à bout de ses bons sentiments, et Sasha en avait à revendre lorsqu'il s'agissait de Jupiter. Son regard scanna brièvement l'homme, l'ami, la déchéance vraiment, jaugeant sans plus d'opinions les joues mal rasées, les cheveux en bataille, la tenue décontracté (trop). "Tiens on est assorti aujourd'hui." Nota-t-il d'une grimace, eux qui d'habitude se trouvaient aux antipodes de la mode. Et avant même que Jupiter n'ai eu le temps de rouvrir la portière pour s'éclipser, il avait déjà enclenché la première.

"Les cookies sont sur le siège arrière." Indiqua-t-il pour briser le silence qui s'était installé, alors que Sasha roulait sans but dans le quartier. Parfois, son regard passait dans le rétroviseur et il tombait sur le visage renfrogné de Lynch, recroquevillé sur son coin de siège. Devant le manque de réaction, Sasha plongea son bras en arrière et attrapa un premier cookie de la boite dont il vint enfourner la moitié dans sa bouche. Il n'était pas arrivé avec un plan, une idée précise sur la conduite à suivre. Manuel de soutien psychologique à l'intention des amis dont les ex-partenaires sont des connards n'étant pas sur les étagères de toutes les bibliothèques. Mais Sasha était un homme pratique. Il voyait un problème et il voulait le régler. Problème : Jupiter souffrait. Totalement. Terriblement. Une souffrance si horrible qu'elle en devenait palpable. Physique. Insupportable, jugeait Kowalski, qui avait une bonne idée de la douleur depuis qu'on l'avait arraché en petits morceaux à un cockpit de voiture. Et malgré lui la léthargie dans laquelle Jupiter était plongé le ramenait à ses propres démons, qu'il s'efforçait de dompter en raffermissant sa prise sur le volant de la mini Cooper.

Il renifla bruyamment. "La ville est belle la nuit, non ?" Le ton était enjoué, jovial, une invitation à penser à autre chose que le lendemain. Se projeter dans l'immédiat, l'instant présent. Il présenta l'autre moitié de cookie qu'il tenait toujours dans sa main devant le visage de Jupiter. "Fais aaah." Pas de réactions. Il tourna la tête vers Jupiter. "Je te préviens, j'ai assez de gaz pour nous faire tenir toute la nuit. Alors si tu penses faire la gueule jusque-là, grand bien t'en fasse, mais si j'étais toi je mangerai au moins un cookie parce que la vie est courte, Lynch." Trust me, I know.
Revenir en haut Aller en bas
Jupiter Lynch
To do list rp :
(Sasha) - (Amethyst 2) - (Chris) - (Otto) - (Antonio) - (Ugo) - (Kwamie) - (Elizabeth)
Summary :
Organisateur de mariages et autres soirées, la vie digne d'une comédie romantique sans le happy ending. Jupiter est un être solaire, ancien patineur artistique, star de Disney On Ice à la carrière avortée par une blessure à la cheville. Homosexuel depuis presque toujours il s'est rapidement assumé, accepté pleinement par deux parents aussi hippies qu'ouverts d'esprit. Depuis sa violente rupture le jour de son mariage, il se reconstruit tant bien que mal, avec une propension a avoir peur de l'engagement et plus largement, de retourner dans les bras d'une relation quelle qu'elle soit. Timide lorsqu'il en vient à flirter ou à se faire draguer, ressortir de sa routine sentimentale stable s'avère chaotique.
Date d'inscription :
26/08/2020
Messages :
183
Pseudo :
wiise - mary
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
1/15j en moyenne à notre sujet.
Multinicks :
Dario Vitali (Kit Harington)
Avatar :
Robbie Amell (myself)
Follow me into the endless night (pv) Tumblr_inline_p405j52CP21sk330w_400
Age :
Trentaine passée de deux années. Trentaine ternie. De celle qui lui laisse un gout amer rimant avec ses échecs sentimentaux.
Nationality :
Americain.
Status :
Largué devant l'autel après six ans de relation. Le coeur en miettes. Se reconstruit doucement.
Orientation :
Homosexuel pleinement assumé.
Work :
Organisateur évènementiel, spécialisé dans les soirées et les mariages.
Home adress :
Williamsburg, dans l'appartement de sa soeur jumelle.
Communities :
- Cours de cuisine du samedi matin
- La patinoire Aviator Sports, à Brooklyn
- Drive Safe (pour aider son meilleur ami)
Trigger :
RAS.
Warning :
Depression.
Follow me into the endless night (pv) 2Follow me into the endless night (pv) 107Follow me into the endless night (pv) 59Follow me into the endless night (pv) 200801053713239803Follow me into the endless night (pv) 64Follow me into the endless night (pv) 200801065336336064Follow me into the endless night (pv) 137Follow me into the endless night (pv) 37Follow me into the endless night (pv) 49Follow me into the endless night (pv) 66Follow me into the endless night (pv) 84Follow me into the endless night (pv) 101Follow me into the endless night (pv) 163Follow me into the endless night (pv) 176Follow me into the endless night (pv) 108Follow me into the endless night (pv) 114Follow me into the endless night (pv) 73Follow me into the endless night (pv) 7Follow me into the endless night (pv) 20080106533626902Follow me into the endless night (pv) 123Follow me into the endless night (pv) 113Follow me into the endless night (pv) 34Follow me into the endless night (pv) 204Follow me into the endless night (pv) 183Follow me into the endless night (pv) 195Follow me into the endless night (pv) 188Follow me into the endless night (pv) 143Follow me into the endless night (pv) 144Follow me into the endless night (pv) 205Follow me into the endless night (pv) 128Follow me into the endless night (pv) 206
FIT HOT GUYS HAVE PROBLEMS TOO
To do list rp : (Sasha) - (Amethyst 2) - (Chris) - (Otto) - (Antonio) - (Ugo) - (Kwamie) - (Elizabeth) Summary : Organisateur de mariages et autres soirées, la vie digne d'une comédie romantique sans le happy ending. Jupiter est un être solaire, ancien patineur artistique, star de Disney On Ice à la carrière avortée par une blessure à la cheville. Homosexuel depuis presque toujours il s'est rapidement assumé, accepté pleinement par deux parents aussi hippies qu'ouverts d'esprit. Depuis sa violente rupture le jour de son mariage, il se reconstruit tant bien que mal, avec une propension a avoir peur de l'engagement et plus largement, de retourner dans les bras d'une relation quelle qu'elle soit. Timide lorsqu'il en vient à flirter ou à se faire draguer, ressortir de sa routine sentimentale stable s'avère chaotique. Date d'inscription : 26/08/2020
Messages : 183
Pseudo : wiise - mary
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : 1/15j en moyenne à notre sujet.
Multinicks : Dario Vitali (Kit Harington)
Avatar : Robbie Amell (myself)
Follow me into the endless night (pv) Tumblr_inline_p405j52CP21sk330w_400
Age : Trentaine passée de deux années. Trentaine ternie. De celle qui lui laisse un gout amer rimant avec ses échecs sentimentaux.
Nationality : Americain.
Status : Largué devant l'autel après six ans de relation. Le coeur en miettes. Se reconstruit doucement.
Orientation : Homosexuel pleinement assumé.
Work : Organisateur évènementiel, spécialisé dans les soirées et les mariages.
Home adress : Williamsburg, dans l'appartement de sa soeur jumelle.
Communities : - Cours de cuisine du samedi matin
- La patinoire Aviator Sports, à Brooklyn
- Drive Safe (pour aider son meilleur ami)
Trigger : RAS.
Warning : Depression.
Follow me into the endless night (pv) 2Follow me into the endless night (pv) 107Follow me into the endless night (pv) 59Follow me into the endless night (pv) 200801053713239803Follow me into the endless night (pv) 64Follow me into the endless night (pv) 200801065336336064Follow me into the endless night (pv) 137Follow me into the endless night (pv) 37Follow me into the endless night (pv) 49Follow me into the endless night (pv) 66Follow me into the endless night (pv) 84Follow me into the endless night (pv) 101Follow me into the endless night (pv) 163Follow me into the endless night (pv) 176Follow me into the endless night (pv) 108Follow me into the endless night (pv) 114Follow me into the endless night (pv) 73Follow me into the endless night (pv) 7Follow me into the endless night (pv) 20080106533626902Follow me into the endless night (pv) 123Follow me into the endless night (pv) 113Follow me into the endless night (pv) 34Follow me into the endless night (pv) 204Follow me into the endless night (pv) 183Follow me into the endless night (pv) 195Follow me into the endless night (pv) 188Follow me into the endless night (pv) 143Follow me into the endless night (pv) 144Follow me into the endless night (pv) 205Follow me into the endless night (pv) 128Follow me into the endless night (pv) 206

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t4280-laugh-now-cry-later-jupiter#top http://99problems.forumactif.com/t4338-instagram-jupiterr
Sujet: Re: Follow me into the endless night (pv)Mar 15 Sep - 12:37
Probablement trop agressif dans ses mots, la réponse de Sasha ne se fait pas attendre. Index accusateur pointé en sa direction, alors que Jupiter lève les yeux au ciel. « Tu me fatigues, comme si tu pouvais me casser la gueule » Lance t-il, d’un sourire en coin. Sujets aux chamailleries, les deux amis de longue date n’en sont pas à leur coup d’essai. Les déboires ont été multiples et l’un a toujours soutenu l’autre. Quitte à se gratifier d'une gifle pour remettre les idées en place à l'autre. Quelques épisodes de cet acabit se dessine dans ses souvenirs d’existences plus ou moins rocambolesques.
Prêt à quitter l’habitacle de la voiture et fuir de nouveau vers sa peine, Jupiter se retrouve bien vite prisonnier de la Mini Cooper, alors que Sasha s’élance, lentement toutefois, mais pas suffisamment pour lui permettre de descendre. Un regard presque outré, un brin agacé, se pose sur le blond, alors qu’il le détaille du regard. Oui, il n’est pas fier de l’image qu’il dégage, assorti en cet instant à l’ancien pilote, de jogging et de sweat vêtu. Jupiter, toujours si élégant et apprêté, s’en retrouve bien pitoyable, annihilé par les méandres de sa peine, qui le font suffoquer. Qui l’empêche de prendre soin de lui et le poussent à se négliger. « Tu perds ton temps Sasha, je ne suis pas de bonne compagnie » Avoue t-il, du haut de toute sa fatalité, alors que pourtant, le blond s’efforce de le faire réagir. Mais si Jupiter se serait indigné des réflexions sur sa tenue ou encore de son empressement à le faire prisonnier de cette voiture, ici, il n’est que passif et abattu. Et ça, depuis deux longues semaines ayant suivi l’échec le plus cuisant de sa vie.

La réflexion sur les cookies ne le fait pas réagir. Il ne bouge pas, ne mange plus vraiment. Il a perdu du poids, fuit la salle de sport et si sa musculature en reste dessinée des longues années de pratique, Jupiter ne brille pas de sa prestance habituelle. Comme une étincelle éteinte. Il se contente de perdre son regard sur la ville qui défile sous leurs yeux. Tour du quartier sans but précis. Il ne réagit pas plus, lorsque Sasha s’adresse à lui, chercher à lui arracher une réflexion, quelques mots, un autre chose que sa douleur palpable et sa peine abyssale. Celle là même, qui brille au fond de ses yeux. Appuyant l’arrière de son crâne contre l’appuie tête en cuir, il ne tourne le visage vers son meilleur ami qu’en sentant cette main aventureuse cherchant à lui faire manger un cookie. « Arrêtes ça, c’est bon ! » Vocifère t-il agacé alors qu’il finit par prendre le cookie pour croquer dedans, à la suite de l’explication du blond.
La vie est courte et à cette réflexion, il n’a pas besoin de davantage d’explications pour savoir de quoi il parle. De ces souvenirs douloureux, de ces mois de coma, où Jupiter a bien cru le perdre. « Je sais » Dit-il simplement, tout en croquant à nouveau dans son biscuit. « Ils sont toujours aussi bons » Avoue t-il finalement, en appréciant le gout sucré du gâteau qui semble en cet instant comme un baume agréable sur son âme meurtri. Il suffit de peu, mais sous sa douleur palpable et sa mauvaise humeur, il y a une part de Jupiter qui lui est reconnaissant d’être là. De savoir qu’il peut compter sur lui, même alors qu’il fuit, se renferme, voir se montre exécrable.

« Je suis désolé Sasha pour ces dernières semaines » Avoue t-il, l’émotion lui montant brutalement aux yeux. « Je n’y arrive juste plus » Plus à être lui même, à relever la tête, à avancer et visualiser le futur, l’avenir, en solitaire. « Je devrais être encore en voyage de noces à cette heure-ci » Avoue t-il en esquissant un sourire en coin, un sourire amer. Un rictus triste. Il renifle, sent les larmes qui lui monte de nouveau aux yeux, à réaliser tout ce qu’il a perdu. Par sa faute ? S’il a envie de rejeter tous les torts sur Charles, il est forcé de reconnaitre qu’il n’est pas innocent dans toute cette affaire. Qu’il aurait dû et pu faire mieux. Ouvrir les yeux, avant de le perdre.

_________________
There's a river in your eyes
When you quiver, when you cry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Sujet: Re: Follow me into the endless night (pv)Mer 30 Sep - 23:44
La pression du cookie au gingembre sur les lèvres du malheureux bonhomme eut pour conséquence que de faire valdinguer un morceau de gâteau sur les jambes de Kowalski, que celui-ci récupéra accroché à un pantalon de sport qui avait vu de meilleurs jours. Il goba la miette pendant que Jupiter croquait dans la première étape de son plan diabolique. "Ca fait combien de temps que t'as pas mangé ? Sérieusement t'es maigre, on dirait que tu prépares les Nationales de patinage." Dit-il avec sarcasme en venant arranger le col d'un t-shirt trop large sur le corps de son ami, qui repoussa encore une fois la main baladeuse du polonais. Sasha vient finalement planter ses deux menottes sur le volant de la Cooper, dont la direction sinueuse devait effrayer plus d'un conducteur - heureusement que la police se faisait rare à cette heure de la nuit. Il ne manquerait plus qu'ils se fassent arrêter : une infraction au code de la route était bien la dernière chose dont Sasha avait besoin. Pour commencer, si sa mère avait su qu'il avait emprunté la Cooper, pour la conduire qui plus est, il imaginait sans trop de mal l'intensité du savon qu'elle lui passerait. Tel un cavalier voulant se remettre en cheval rapidement, Sasha n'avait pas attendu longtemps après que sa jambe gauche ait repris de la force pour émettre la possibilité - rabrouée à l'unanimité par les Kowalski - de reprendre le volant. Trop inquiets que la moindre occasion de vitesse irait réveiller chez Sasha quelques traumas enfouis, ou l'enfoncer dans un mur au premier tournant. Le sinistre présage avait alors fait rire le pilote qui avait repoussé leurs inquiétudes d'une blague et d'une pirouette. Pourtant ses ongles s'enfonçaient lentement dans le cuir du volant avec mauvais augure.

La carte de l'accident et des mois de comas qui ont suivi fait tilter Jupiter, et Sasha encaisse un yes visible, le poing fermé. Deuxième étape du plan diabolique réussi. L'étape trois s'en allait bon train mais ce fut sans compter sur l'effet réparateur du cookie au gingembre, qui vint réveiller le sac à larmes sur le siège passager. "Hey, hey..." Fit Sasha d'un ton doux en jetant un coup d'œil à son ami. Les yeux rouges, la gorge nouée, de grosses gouttes avaient commencé à couler sur les joues de Jupiter. Il le connaissait émotif, mais pas tant serpillère, si bien que Sasha pressa lourdement le frein pour s'assurer que ce dernier allait bien. Les voitures défilaient autour d'eux, klaxonnant aussi forts que possible, et Sasha se fit un plaisir de les ignorer alors qu'il se tournait vers son ami d'un air particulièrement sérieux. "Écoute moi bien." Retour du doigt inquisiteur et du ton de grand frère. "Y'a mille et une façon de quitter quelqu'un, et devant l'autel n'en est pas une. Alors bon débarras, ce mec a causé assez de problème comme ça. Mieux vaut être seul que mal accompagné, non ? C'est quand même pas avec un type comme ça que tu voulais passer ta vie ?" Facile à dire lorsqu'on n'avait pas investi six ans dans une relation qui semblait pourtant être concluante — six ans, quand Sasha n'avait atteint que le grand maximum de deux... Kowalski décida d'ignorer ce détail de sa vie personnelle. "Pleure, ça va te faire du bien." Il dit finalement, se replaçant droit dans son siège, laissant son ami un semblant d'intimité alors que le klaxon des voitures s'accentuaient autour d'eux. La mini Cooper toujours au milieu de la route attisa la colère d'un individu, qui s'arrêta coté conducteur pour lancer un doigt d'honneur à Sasha, lequel ouvrit la fenêtre pour gueuler : "BAH PASSE CONNARD, on a pas besoin de ta négativité ici, merci." Après un long silence mi-drôle, mi-gênant, il se tourna une fois encore vers Jupiter. "Ça va mieux ?" Un peu, peut être. Sasha se remit en route.

Il prit l'autoroute pour traverser jusqu'à Manhattan, et de Manhattan jusqu'à l'autre rive. La radio crachait le programme de nuit, de Bob Dylan à Lou Reed, vieux classiques rocks qu'un loup de mer à la voix rauque balançait à qui mieux mieux. Sasha était un peu gêné, bien qu'il ne le montrait pas. Sifflant les airs de Dylan, un bras sur le rebord de la fenêtre, il essayait de trouver un semblant de normalité dans une situation qui ne l'était. Sortir un ami de sa dépression après avoir largué devant l'autel était a one time thing. Il avait des phrases prévues en cas de décès, de chômage, des "pardons", des "ça irait mieux demain", qui ne cochait aucune case de la situation actuelle. Alors il se raclait le fond de la gorge sans trop savoir quoi dire. Au moment de sortir de la ville, Sasha dévisagea Jupiter et demanda finalement de but en blanc, après une courte respiration. "Dis moi, y'a des problèmes de santé dans ta famille ? Une tendance à la crise cardiaque que je devrais savoir ?" Kowalski n'avait pas les mots, mais il avait encore plus d'un tour dans sa poche.
Revenir en haut Aller en bas
Jupiter Lynch
To do list rp :
(Sasha) - (Amethyst 2) - (Chris) - (Otto) - (Antonio) - (Ugo) - (Kwamie) - (Elizabeth)
Summary :
Organisateur de mariages et autres soirées, la vie digne d'une comédie romantique sans le happy ending. Jupiter est un être solaire, ancien patineur artistique, star de Disney On Ice à la carrière avortée par une blessure à la cheville. Homosexuel depuis presque toujours il s'est rapidement assumé, accepté pleinement par deux parents aussi hippies qu'ouverts d'esprit. Depuis sa violente rupture le jour de son mariage, il se reconstruit tant bien que mal, avec une propension a avoir peur de l'engagement et plus largement, de retourner dans les bras d'une relation quelle qu'elle soit. Timide lorsqu'il en vient à flirter ou à se faire draguer, ressortir de sa routine sentimentale stable s'avère chaotique.
Date d'inscription :
26/08/2020
Messages :
183
Pseudo :
wiise - mary
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
1/15j en moyenne à notre sujet.
Multinicks :
Dario Vitali (Kit Harington)
Avatar :
Robbie Amell (myself)
Follow me into the endless night (pv) Tumblr_inline_p405j52CP21sk330w_400
Age :
Trentaine passée de deux années. Trentaine ternie. De celle qui lui laisse un gout amer rimant avec ses échecs sentimentaux.
Nationality :
Americain.
Status :
Largué devant l'autel après six ans de relation. Le coeur en miettes. Se reconstruit doucement.
Orientation :
Homosexuel pleinement assumé.
Work :
Organisateur évènementiel, spécialisé dans les soirées et les mariages.
Home adress :
Williamsburg, dans l'appartement de sa soeur jumelle.
Communities :
- Cours de cuisine du samedi matin
- La patinoire Aviator Sports, à Brooklyn
- Drive Safe (pour aider son meilleur ami)
Trigger :
RAS.
Warning :
Depression.
Follow me into the endless night (pv) 2Follow me into the endless night (pv) 107Follow me into the endless night (pv) 59Follow me into the endless night (pv) 200801053713239803Follow me into the endless night (pv) 64Follow me into the endless night (pv) 200801065336336064Follow me into the endless night (pv) 137Follow me into the endless night (pv) 37Follow me into the endless night (pv) 49Follow me into the endless night (pv) 66Follow me into the endless night (pv) 84Follow me into the endless night (pv) 101Follow me into the endless night (pv) 163Follow me into the endless night (pv) 176Follow me into the endless night (pv) 108Follow me into the endless night (pv) 114Follow me into the endless night (pv) 73Follow me into the endless night (pv) 7Follow me into the endless night (pv) 20080106533626902Follow me into the endless night (pv) 123Follow me into the endless night (pv) 113Follow me into the endless night (pv) 34Follow me into the endless night (pv) 204Follow me into the endless night (pv) 183Follow me into the endless night (pv) 195Follow me into the endless night (pv) 188Follow me into the endless night (pv) 143Follow me into the endless night (pv) 144Follow me into the endless night (pv) 205Follow me into the endless night (pv) 128Follow me into the endless night (pv) 206
FIT HOT GUYS HAVE PROBLEMS TOO
To do list rp : (Sasha) - (Amethyst 2) - (Chris) - (Otto) - (Antonio) - (Ugo) - (Kwamie) - (Elizabeth) Summary : Organisateur de mariages et autres soirées, la vie digne d'une comédie romantique sans le happy ending. Jupiter est un être solaire, ancien patineur artistique, star de Disney On Ice à la carrière avortée par une blessure à la cheville. Homosexuel depuis presque toujours il s'est rapidement assumé, accepté pleinement par deux parents aussi hippies qu'ouverts d'esprit. Depuis sa violente rupture le jour de son mariage, il se reconstruit tant bien que mal, avec une propension a avoir peur de l'engagement et plus largement, de retourner dans les bras d'une relation quelle qu'elle soit. Timide lorsqu'il en vient à flirter ou à se faire draguer, ressortir de sa routine sentimentale stable s'avère chaotique. Date d'inscription : 26/08/2020
Messages : 183
Pseudo : wiise - mary
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : 1/15j en moyenne à notre sujet.
Multinicks : Dario Vitali (Kit Harington)
Avatar : Robbie Amell (myself)
Follow me into the endless night (pv) Tumblr_inline_p405j52CP21sk330w_400
Age : Trentaine passée de deux années. Trentaine ternie. De celle qui lui laisse un gout amer rimant avec ses échecs sentimentaux.
Nationality : Americain.
Status : Largué devant l'autel après six ans de relation. Le coeur en miettes. Se reconstruit doucement.
Orientation : Homosexuel pleinement assumé.
Work : Organisateur évènementiel, spécialisé dans les soirées et les mariages.
Home adress : Williamsburg, dans l'appartement de sa soeur jumelle.
Communities : - Cours de cuisine du samedi matin
- La patinoire Aviator Sports, à Brooklyn
- Drive Safe (pour aider son meilleur ami)
Trigger : RAS.
Warning : Depression.
Follow me into the endless night (pv) 2Follow me into the endless night (pv) 107Follow me into the endless night (pv) 59Follow me into the endless night (pv) 200801053713239803Follow me into the endless night (pv) 64Follow me into the endless night (pv) 200801065336336064Follow me into the endless night (pv) 137Follow me into the endless night (pv) 37Follow me into the endless night (pv) 49Follow me into the endless night (pv) 66Follow me into the endless night (pv) 84Follow me into the endless night (pv) 101Follow me into the endless night (pv) 163Follow me into the endless night (pv) 176Follow me into the endless night (pv) 108Follow me into the endless night (pv) 114Follow me into the endless night (pv) 73Follow me into the endless night (pv) 7Follow me into the endless night (pv) 20080106533626902Follow me into the endless night (pv) 123Follow me into the endless night (pv) 113Follow me into the endless night (pv) 34Follow me into the endless night (pv) 204Follow me into the endless night (pv) 183Follow me into the endless night (pv) 195Follow me into the endless night (pv) 188Follow me into the endless night (pv) 143Follow me into the endless night (pv) 144Follow me into the endless night (pv) 205Follow me into the endless night (pv) 128Follow me into the endless night (pv) 206

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t4280-laugh-now-cry-later-jupiter#top http://99problems.forumactif.com/t4338-instagram-jupiterr
Sujet: Re: Follow me into the endless night (pv)Lun 12 Oct - 16:55
Il soupire, lève les yeux au ciel face à la réflexion de son meilleur ami, même s’il sait pertinemment qu’il vise juste. À l’approche de chaque compétition de patinage, Jupiter arborait un physique sec et encore plus athlétique qu’à l’accoutumer. Ce physique aujourd’hui rappelé par la sous alimentation qu’il s’inflige depuis plusieurs semaines. Lui à la silhouette pourtant bâtie par les longues heures de sport et de culturisme, à soigner son physique et sa musculature. Superficiel, porté sur l’apparence et le paraitre. Cette tendance aujourd’hui aux antipodes du spectacle qu’il offre à Sasha. Cette tenue négligée, les cheveux en bataille, l’air abattu et la maigreur à vue d’oeil, pour celui qui le connait dessiné et pour lequel il n’a jamais rien eu à cacher. « J’en sais rien » Maugrée t-il simplement parce que Jupiter s’est arrêté de réfléchir, de compter les jours ou les heures, de vérifier ses prises de repas ou son hygiène de vie. Tout son quotidien s’est mis en pause, congés forcés par un arrêt de travail à cause de son moral. Dépression à vu d’oeil pour celui qui s’enfonce encore et toujours plus dans les méandres de sa tristesse et de sa mélancolie. Le tout saupoudré de culpabilité, persuadé d’être le responsable véritable de ses maux.

Alors oui, le sucré réconfortant du cookie fait remonter les larmes qui s’étalent dans ses yeux alors qu’il se concentre sur son biscuit en offrant quelques excuses maladroites. Trop conscient d’être un piètre ami ces derniers temps, distant et froid. Silencieux et ailleurs. Perdu dans le dédales sans queue ni tête de sa propre tristesse, sans trouver la sortie de ce labyrinthe. Les premières perles de peine s’étalent sur ses joues alors qu’il reste silencieux. Il ne veut pas craquer mais sent ses grands principes se fissurer. Il sent la douleur gonfler sa poitrine, sa gorge se serrer.
La mini freine brutalement et il tourne le visage vers Sasha lorsque ce dernier s’arrête là, au milieu de la route, sans remord aucun. Pourtant, il est bien incapable de dire quoi que ce soit. Il se contente de le regarder, là, lui et son air décidé. Lui et son index accusateur qui lui offre quelques paroles franches et brutales. « Je… » Mais les mots peinent à sortir alors qu’il ne les trouve pas vraiment. Oui dans le fond, il n’a pas tort, voir probablement raison ?
Mais l’admette est une toute autre histoire alors qu’il ferme un instant les yeux, tente de canaliser sa peine car il se refuse de pleurer comme ça, devant lui, de cette façon aussi pitoyable. Il se contente de prendre une grande inspiration, de venir frotter ses yeux. « Non c’est bon je ne vais pas pleurer » Justifie t-il maladroitement, d’un faux sourire en coin pour tenter de se convaincre, alors qu’il ravale sa peine, les mains un peu tremblante mais l’air décidé. Décidé à prendre sur lui, à faire bonne figure face à Sasha. Lui, Jupiter, toujours solaire et souriant. Sensible mais déterminée. Le caractère fort sous la nervosité. Lui, réduit à quelques larmes lancinantes d’une peine qu’il ne parvient pas à digérer.

Les klaxons autour d’eux sont source de nervosité alors que Jupiter tourne la tête vers la scène de son meilleur ami vociférant contre un type agacé. Il en reste surpris, les lèvres entrouvertes et acquiesce d’un signe de tête à la question soudain plus douce après le pic de colère. « Oui oui, ça va » Se justifie t-il un peu maladroitement, avant de reprendre un cookie. Le sucre apaise ses nerfs, calme sa peine, appose un baume doux sur son coeur abimé. Il écoute la musique, fixe la nuit et la ville qui défile, sans aucune fichue idée d’où ils se rendent en réalité. « Tu m’emmènes où, en fait ? » Ose t-il demander en arrêtant de manger son cookie pour tourner le regard vers celui qui posant soudainement une question déroutante. Froncement de sourcils du brun qui reste interrogatif. « Euh non, pas de cet acabit en tout cas, pourquoi ? » Demande t-il curieux, le sachant parfaitement imprévisible. C’est d’ailleurs une chose qui, aux antipodes de la personnalité de Jupiter, les a toujours fait s’équilibrer. Lui, à toujours trop planifier et Sasha, à se perdre sous le joug de l’impulsion. D’un coup de tête et d’une envie du moment. Bol d’air frais, vague de renouveau, même si en cet instant, Jupiter en est particulièrement méfiant. « Je me méfie de tes idées » Justifie t-il ensuite.

_________________
There's a river in your eyes
When you quiver, when you cry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Sujet: Re: Follow me into the endless night (pv)Mar 27 Oct - 22:40
Jupiter s'enfile un troisième (à moins que ce ne soit le quatrième) cookie sous les yeux de Sasha qui commence à regretter de lui avoir mis le tupperware sous le nez. Pas que la fournée lui soit destiné de toute manière mais par principe il aimerait que le partage soit équitable - un tic de famille nombreuse. Se battre pour la dernière tranche de bacon, la fin du pain de mie, la dernière goutte de café... Un spectacle habituel de l'enfance de Sasha, qui s'était formé un certain égoïsme par rapport à la bouffe. Il se retint d'aller chercher un deuxième cookie par défiance et fit ce qu'un adulte censé avait à faire : ravaler son orgueil et penser à son ami. Le sucre avait l'air de donner des effets positifs sur Jupiter, qui avait repris un peu de couleur - à moins que ce ne soit le froid qui s'infiltrait dans l'habitacle. Pressant sur le bouton de la AC pour la régler sur air chaud, tandis qu'on l'informait de la parfaite condition physique du citoyen Jupiter. "Parfait, parfait." Chantonna-t-il pour lui-même. "Aah arrête de mentir, je sais que tu adoooores mes idées. D'ailleurs, je n'en ai toujours que des bonnes." Lança Sasha, ironie au fond de la voix, alors qu'il enclenchait pour la première fois depuis de longues minutes le clignotant de la Mini en se dirigeant vers la sortie d'autoroute.

Cette partie là de la ville était étrangement noire et terrifiante. Les nombreux lampadaires n'avaient jamais été remplacés, preuve que le lieu faisait plus office de zone industriel que résidentiel. Un chien errant traversa la rue au dernier moment, faisant piler la Mini Cooper au milieu de la rue. "Outch." Fit Kowalski alors que son crane heurtait l'adosse-tête. "Pardon. Ça va ?" Interrogeant Jupiter, il lui jeta un coup d'œil pour être sûr que Lynch était toujours en état : là où ils allaient, il en aurait besoin. "T'inquiètes, j'ai pas prévu de te tuer ce soir." Railla Sasha alors qu'ils continuaient de naviguer dans les rues sombres. "C'est planifié pour le mois prochain, celui d'après si j'ai trop la flemme." Haussement d'épaules, petit rire. Finalement, il s'arrêta devant un grand portail surmonté de caméra. "On y est." Glissa Sasha, suivant du regard un agent de sécurité venant à leur rencontre. "Ne dis rien, laisse moi parler ok ? Et ne lui montre pas que t'as peur, reste stoïque." Il insista d'un doigt inquisiteur (le retour). Abaissant la vitre, le pilote adressa un hochement de tête à l'homme qui s'accouda contre la Mini Cooper. "Kowalski." Lança le grand serbe aux pectoraux plus larges que trois cuisses. "Je t'avais dit de pas revenir, mais t'écoutes tien. T'es bien un polack tiens." "Yeah well..." Sasha évita soigneusement le regard de l'agent, les deux mains plantées sur le volant. "On y prend gout à cette merde, tu devrais le savoir." L'autre éclata d'un rire sec, aussi terrifiant que sa personne. "Tu vas finir les deux pieds devant si tu continues, m'enfin c'est ton choix." Il jeta un coup d'œil neutre à Lynch sur le siège passager. "Your friend's straight?" "Jupi ? Non, pas du tout. Mais tu peux lui faire confiance, si c'est ça la question." Le serbe le regarde sans comprendre puis après de longues secondes se détache finalement de la portière. "Allez c'est bon, allez-y." Mouvement de bras. La porte s'ouvre, commandée par un autre minion sans doute perché dans la tour de contrôle. Sasha remercie l'agent de sécurité et s'engage dans l'allée noire.

"Pffiuu." Souffle t-il. "C'était chaud, non ?" Il rit haut et fort, donnant un coup sur le bras de son voisin pour marquer le coup. "Allez, t'es prêt ?" Et sans plus d'explication, sa main droite se posa sur le levier de vitesse et son pied enfonça l'accélérateur. Fort. Très fort. Assez pour projeter leur deux corps contre les sièges de la bagnole. En ligne droite jusqu'au fond de la ruelle, sans manifester l'intention de ralentir. Sasha dérapa sur la droite dans un bruit et odeur de pneus brulés et leurs champs de vision s'élargirent tout d'un coup. Ici pas de poubelles dans les coins, pas d'odeur de pisse et pas un pet d'ombre : de larges lumières éclairait la piste de course sur laquelle le pilote s'élança à toute allure. "Respire Jupi !" Cria t-il sur le son du moteur à son ami qui avait viré un peu trop blanc à son gout. Les cookies volaient à travers l'habitacle, et les rires de Sasha s'apaisèrent pour laisser place à la concentration alors qu'il prenait un premier large virage en dérapage.
Revenir en haut Aller en bas
Jupiter Lynch
To do list rp :
(Sasha) - (Amethyst 2) - (Chris) - (Otto) - (Antonio) - (Ugo) - (Kwamie) - (Elizabeth)
Summary :
Organisateur de mariages et autres soirées, la vie digne d'une comédie romantique sans le happy ending. Jupiter est un être solaire, ancien patineur artistique, star de Disney On Ice à la carrière avortée par une blessure à la cheville. Homosexuel depuis presque toujours il s'est rapidement assumé, accepté pleinement par deux parents aussi hippies qu'ouverts d'esprit. Depuis sa violente rupture le jour de son mariage, il se reconstruit tant bien que mal, avec une propension a avoir peur de l'engagement et plus largement, de retourner dans les bras d'une relation quelle qu'elle soit. Timide lorsqu'il en vient à flirter ou à se faire draguer, ressortir de sa routine sentimentale stable s'avère chaotique.
Date d'inscription :
26/08/2020
Messages :
183
Pseudo :
wiise - mary
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
1/15j en moyenne à notre sujet.
Multinicks :
Dario Vitali (Kit Harington)
Avatar :
Robbie Amell (myself)
Follow me into the endless night (pv) Tumblr_inline_p405j52CP21sk330w_400
Age :
Trentaine passée de deux années. Trentaine ternie. De celle qui lui laisse un gout amer rimant avec ses échecs sentimentaux.
Nationality :
Americain.
Status :
Largué devant l'autel après six ans de relation. Le coeur en miettes. Se reconstruit doucement.
Orientation :
Homosexuel pleinement assumé.
Work :
Organisateur évènementiel, spécialisé dans les soirées et les mariages.
Home adress :
Williamsburg, dans l'appartement de sa soeur jumelle.
Communities :
- Cours de cuisine du samedi matin
- La patinoire Aviator Sports, à Brooklyn
- Drive Safe (pour aider son meilleur ami)
Trigger :
RAS.
Warning :
Depression.
Follow me into the endless night (pv) 2Follow me into the endless night (pv) 107Follow me into the endless night (pv) 59Follow me into the endless night (pv) 200801053713239803Follow me into the endless night (pv) 64Follow me into the endless night (pv) 200801065336336064Follow me into the endless night (pv) 137Follow me into the endless night (pv) 37Follow me into the endless night (pv) 49Follow me into the endless night (pv) 66Follow me into the endless night (pv) 84Follow me into the endless night (pv) 101Follow me into the endless night (pv) 163Follow me into the endless night (pv) 176Follow me into the endless night (pv) 108Follow me into the endless night (pv) 114Follow me into the endless night (pv) 73Follow me into the endless night (pv) 7Follow me into the endless night (pv) 20080106533626902Follow me into the endless night (pv) 123Follow me into the endless night (pv) 113Follow me into the endless night (pv) 34Follow me into the endless night (pv) 204Follow me into the endless night (pv) 183Follow me into the endless night (pv) 195Follow me into the endless night (pv) 188Follow me into the endless night (pv) 143Follow me into the endless night (pv) 144Follow me into the endless night (pv) 205Follow me into the endless night (pv) 128Follow me into the endless night (pv) 206
FIT HOT GUYS HAVE PROBLEMS TOO
To do list rp : (Sasha) - (Amethyst 2) - (Chris) - (Otto) - (Antonio) - (Ugo) - (Kwamie) - (Elizabeth) Summary : Organisateur de mariages et autres soirées, la vie digne d'une comédie romantique sans le happy ending. Jupiter est un être solaire, ancien patineur artistique, star de Disney On Ice à la carrière avortée par une blessure à la cheville. Homosexuel depuis presque toujours il s'est rapidement assumé, accepté pleinement par deux parents aussi hippies qu'ouverts d'esprit. Depuis sa violente rupture le jour de son mariage, il se reconstruit tant bien que mal, avec une propension a avoir peur de l'engagement et plus largement, de retourner dans les bras d'une relation quelle qu'elle soit. Timide lorsqu'il en vient à flirter ou à se faire draguer, ressortir de sa routine sentimentale stable s'avère chaotique. Date d'inscription : 26/08/2020
Messages : 183
Pseudo : wiise - mary
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : 1/15j en moyenne à notre sujet.
Multinicks : Dario Vitali (Kit Harington)
Avatar : Robbie Amell (myself)
Follow me into the endless night (pv) Tumblr_inline_p405j52CP21sk330w_400
Age : Trentaine passée de deux années. Trentaine ternie. De celle qui lui laisse un gout amer rimant avec ses échecs sentimentaux.
Nationality : Americain.
Status : Largué devant l'autel après six ans de relation. Le coeur en miettes. Se reconstruit doucement.
Orientation : Homosexuel pleinement assumé.
Work : Organisateur évènementiel, spécialisé dans les soirées et les mariages.
Home adress : Williamsburg, dans l'appartement de sa soeur jumelle.
Communities : - Cours de cuisine du samedi matin
- La patinoire Aviator Sports, à Brooklyn
- Drive Safe (pour aider son meilleur ami)
Trigger : RAS.
Warning : Depression.
Follow me into the endless night (pv) 2Follow me into the endless night (pv) 107Follow me into the endless night (pv) 59Follow me into the endless night (pv) 200801053713239803Follow me into the endless night (pv) 64Follow me into the endless night (pv) 200801065336336064Follow me into the endless night (pv) 137Follow me into the endless night (pv) 37Follow me into the endless night (pv) 49Follow me into the endless night (pv) 66Follow me into the endless night (pv) 84Follow me into the endless night (pv) 101Follow me into the endless night (pv) 163Follow me into the endless night (pv) 176Follow me into the endless night (pv) 108Follow me into the endless night (pv) 114Follow me into the endless night (pv) 73Follow me into the endless night (pv) 7Follow me into the endless night (pv) 20080106533626902Follow me into the endless night (pv) 123Follow me into the endless night (pv) 113Follow me into the endless night (pv) 34Follow me into the endless night (pv) 204Follow me into the endless night (pv) 183Follow me into the endless night (pv) 195Follow me into the endless night (pv) 188Follow me into the endless night (pv) 143Follow me into the endless night (pv) 144Follow me into the endless night (pv) 205Follow me into the endless night (pv) 128Follow me into the endless night (pv) 206

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t4280-laugh-now-cry-later-jupiter#top http://99problems.forumactif.com/t4338-instagram-jupiterr
Sujet: Re: Follow me into the endless night (pv)Mar 17 Nov - 18:40
Méfiant, Jupiter questionne en grignotant un cookie, alors que déjà ses sourcils se froncent. Il ne connait que trop bien l’énergumène à ses côtés, pour savoir que Sasha est aussi turbulent qu’imprévisible. Un tempérament de feu, lorsqu’il se pare d’une nouvelle lubie à renfort d’adrénaline. « J’ai pas mal de mauvais souvenirs de plusieurs de tes idées tu m’excuseras » Plaisante t-il à demi mot alors que deux hommes ont une amitié qui remonte jusqu’à l’enfance, au travers de bêtises et d’expérimentations plus ou moins ratées. Mais pour le moment, il le laisse faire, le laisser guider, entre curieux et méfiant. S’arrêtant de manger des cookies lorsque la voiture pile, Jupiter affiche sa surprise, tournant finalement le visage vers son ami. « Oui ça va » Déclare t-il d’abord, avant de renchérir après avoir observé leur nouvel environnement. « C’est un peu glauque par ici, on va où exactement ? » Redemande t-il de plus en plus méfiant au fil des minutes qui s’étiolent et les enfonces dans une partie de la ville qu’il ne connait pas. New York est une mégalopole dans laquelle Jupiter a ses habitudes, mais ces dernières se cantonnent à quelques quartiers précis, en particulier Manhattan et Brooklyn. Le reste lui offre parfois quelques repères, mais certaines parties, comme celle-ci, lui sont profondément inconnues. « Moué j’espère bien » Quant au fait de ne pas le tuer ce soir. Jupiter ravale petit à petit son humeur morne et triste pour se focaliser sur l’instant. Il oublie le reste, n’est plus que dans cette voiture, avec son meilleur ami et ses expériences louches. Plus rien d’autre n’existe.

« Ahah » Lance t-il sarcastique, en esquissant un sourire à la plaisanterie du pilote alors que ses yeux accrochent le décor qui en devient plus sombre encore, dédale de petites rues et interrogations qui le titillent davantage. Jusqu’aux directives de Sasha. « Quoi ? » Mais déjà voilà que la mini s’enfonce dans une petite ruelle et les guide jusqu’à un homme pour le moins imposant et froid. Jupiter observe la scène et le flegme de son meilleur ami vraisemblablement en terre connue. Lui n’est pas contre pas particulièrement rassuré, observant la scène avec un regard méfiant, tandis qu’il ne bouge ni ne dit rien, suivant les directives de Sasha. Levant d’ailleurs les yeux au ciel concernant la réflexion humoristique sur son orientation sexuelle qui malgré tout n’est un secret pour personne. Généralement, le patineur le porte sur lui sans en avoir conscience. S’assumant pleinement depuis bien longtemps déjà, il n’a aucunement honte de ses gouts, même parfois clichés ou encore de ses préférences.

« Putain mais Sasha qu’est ce que tu fous ? » Demande t-il un peu emporté lorsque la vitre se referme et que le blond lui sourit bien trop largement. « C’est super bizarre cet endroit et franchement ça me fait un peu flipper » Forcé de le reconnaitre. Jupiter n’est pas l’homme le plus courageux. Il aime faire quelques expériences insolites, quelques sports extrêmes qu’il sélectionne, mais les espaces glauques de ce genre ne le ravissent en rien. « Quoi ? Non je… » Interrompu cependant lorsque Sasha ne lui laisse pas le loisir de vociférer davantage et accélère brutalement. Jupiter vient s’accrocher machinalement à la poignée au dessus de la vitre passager alors que sa main s'agrippe et cramponne la cuisse de Sasha, comme pour le faire cesser. Ses doigts s’enfoncent dans le tissu sombre de son jogging alors qu’il fixe le spectacle s’offrant à eux. Le dérapage brutal et soudain ce circuit, sorti de nulle part, aux éclairages puissants tranchants avec la nuit. « Sasha ! Ralentiiii ! » Suivi de quelques insultes qui se perdent sous le crissement des pneus alors qu’il en devient bien pâle. Si Jupiter a déjà assisté à la conduite sportive de son meilleur ami, c’était dans un tout autre contexte. Un casque, des protections, une ceinture adéquat et une préparation mentale. Rien à voir avec cette scène dans laquelle le brun est totalement impuissant, le regard fou qui accroche la piste alors qu’il l’insulte encore, les doigts toujours cramponné à sa cuisse.  

_________________
There's a river in your eyes
When you quiver, when you cry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Sujet: Re: Follow me into the endless night (pv)Mer 30 Déc - 21:37
La piste est vide, claire, lissante sous les projecteurs qui l'éclairent à travers la nuit. Sur le bas côté, on a soigneusement rangé des pneus qui vibrent au passage de la Mini Cooper. Le pied sur la pédale d'accélération, Sasha ne sent pas la douleur de sa cheville qui couine en allant chercher le plancher de la voiture. Il ne sent pas le vent de la vitre légèrement entrouverte qui fait rabattre les quelques mèches de cheveux blondes sur le front. Il rit, fort, aux éclats, plus fort qu'il n'a jamais ri. Les sensations que lui procurent la vitesse fait monter l'euphorie jusque dans ses joues qui s'empourprent. Les yeux éclatants, il fixe la piste devant lui et rabat le volant d'un coup sec pour venir faire déraper la bagnole sur la droite. Sur le siège passager, Jupiter hurle. Sasha, lui, jubile. C'est à croire qu'il avait tout oublié des sensations, de l'amour du danger, de la crispation de ses épaules et du repos tranquille de ses mains contre le volant. Il oublie qu'il a peur, un moment, il se transforme. Un coup léger de frein, un changement de vitesse, gêné à peine par le bras de Jupi, il s'engage dans la deuxième ligne droite du circuit, toutes dents dehors. Un bref coup d'oeil - un éclair, vraiment - sur sa droite lui offre l'image de son ami au bord de l'asphysxie, hurlant à plein poumon un ordre qu'il ignore. Sasha fait rugir le frein en prenant deux légers virages et continue sa course. "Profite Jupiter, profite !" Il essaye de se faire entendre sous les cris de son ami et rajoute. " Mais arrête de gueuler, tu me défonces les tympans !" Il tapote la main qui lui accroche la cuisse avec une arrogance qu'il ne maîtrise plus. Ici, c'est chez lui. Il règne maître et champion, et personne ne lui dira quoi faire. Ici, il se fait entendre, il se fait voir. Il contrôle, manipule, maîtrise. Finalement, il retrouve sa voix à travers celle de son moteur.

Ce dernier rugit, mis à mal, chahuté dans les grandes accélérations. Il se dit qu'il aurait du emprunter la Mercedez d'un ami le temps d'une soirée, avoir quelque chose qui décapote un peu, mais finalement ce n'est pas plus mal. Il préfère encore qu'on le retienne plutôt que de laisser exploser ses envies. D'ailleurs, le silence de Jupiter met à mal ses plans d'accélération alors qu'il tapote le bras de son ami pour voir si ce dernier n'a pas fait d'infarctus dans la foulée. "Ca va toujours Jupi ? Tu veux que je m'arrête ?" Le manque de réponse le fait sérieusement douter, d'autant plus que la douleur de son bras et son dos commence à se réveiller. "Aie aie aie." Dit Sasha en se tenant le côté gauche, ralentissant fermement alors qu'ils s'apprêtaient à repasser devant la ligne d'arrivée. Bon gré mal gré il vient d'une main garer la Mini Cooper dont le capot crépite sur le côté de la piste et enfonce son crâne dans le volant. "Aaaaaaaaaiiiiie." Mugit il en soufflant comme un boeuf, comme on le lui avait appris, afin d'évacuer les tensions et apaiser la douleur qui s'était à présent logé dans sa colonne vertébrale et que même la main de Jupiter sur sa cuisse ne pourrait apaiser. Finalement Sasha se tourne vers Jupiter et dans une grimace triste lui lance : "C'est bon, tu t'es bien amusé ? Tu as oublié l'autre con ? Je suis un bon ami ?"
Revenir en haut Aller en bas
Jupiter Lynch
To do list rp :
(Sasha) - (Amethyst 2) - (Chris) - (Otto) - (Antonio) - (Ugo) - (Kwamie) - (Elizabeth)
Summary :
Organisateur de mariages et autres soirées, la vie digne d'une comédie romantique sans le happy ending. Jupiter est un être solaire, ancien patineur artistique, star de Disney On Ice à la carrière avortée par une blessure à la cheville. Homosexuel depuis presque toujours il s'est rapidement assumé, accepté pleinement par deux parents aussi hippies qu'ouverts d'esprit. Depuis sa violente rupture le jour de son mariage, il se reconstruit tant bien que mal, avec une propension a avoir peur de l'engagement et plus largement, de retourner dans les bras d'une relation quelle qu'elle soit. Timide lorsqu'il en vient à flirter ou à se faire draguer, ressortir de sa routine sentimentale stable s'avère chaotique.
Date d'inscription :
26/08/2020
Messages :
183
Pseudo :
wiise - mary
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
1/15j en moyenne à notre sujet.
Multinicks :
Dario Vitali (Kit Harington)
Avatar :
Robbie Amell (myself)
Follow me into the endless night (pv) Tumblr_inline_p405j52CP21sk330w_400
Age :
Trentaine passée de deux années. Trentaine ternie. De celle qui lui laisse un gout amer rimant avec ses échecs sentimentaux.
Nationality :
Americain.
Status :
Largué devant l'autel après six ans de relation. Le coeur en miettes. Se reconstruit doucement.
Orientation :
Homosexuel pleinement assumé.
Work :
Organisateur évènementiel, spécialisé dans les soirées et les mariages.
Home adress :
Williamsburg, dans l'appartement de sa soeur jumelle.
Communities :
- Cours de cuisine du samedi matin
- La patinoire Aviator Sports, à Brooklyn
- Drive Safe (pour aider son meilleur ami)
Trigger :
RAS.
Warning :
Depression.
Follow me into the endless night (pv) 2Follow me into the endless night (pv) 107Follow me into the endless night (pv) 59Follow me into the endless night (pv) 200801053713239803Follow me into the endless night (pv) 64Follow me into the endless night (pv) 200801065336336064Follow me into the endless night (pv) 137Follow me into the endless night (pv) 37Follow me into the endless night (pv) 49Follow me into the endless night (pv) 66Follow me into the endless night (pv) 84Follow me into the endless night (pv) 101Follow me into the endless night (pv) 163Follow me into the endless night (pv) 176Follow me into the endless night (pv) 108Follow me into the endless night (pv) 114Follow me into the endless night (pv) 73Follow me into the endless night (pv) 7Follow me into the endless night (pv) 20080106533626902Follow me into the endless night (pv) 123Follow me into the endless night (pv) 113Follow me into the endless night (pv) 34Follow me into the endless night (pv) 204Follow me into the endless night (pv) 183Follow me into the endless night (pv) 195Follow me into the endless night (pv) 188Follow me into the endless night (pv) 143Follow me into the endless night (pv) 144Follow me into the endless night (pv) 205Follow me into the endless night (pv) 128Follow me into the endless night (pv) 206
FIT HOT GUYS HAVE PROBLEMS TOO
To do list rp : (Sasha) - (Amethyst 2) - (Chris) - (Otto) - (Antonio) - (Ugo) - (Kwamie) - (Elizabeth) Summary : Organisateur de mariages et autres soirées, la vie digne d'une comédie romantique sans le happy ending. Jupiter est un être solaire, ancien patineur artistique, star de Disney On Ice à la carrière avortée par une blessure à la cheville. Homosexuel depuis presque toujours il s'est rapidement assumé, accepté pleinement par deux parents aussi hippies qu'ouverts d'esprit. Depuis sa violente rupture le jour de son mariage, il se reconstruit tant bien que mal, avec une propension a avoir peur de l'engagement et plus largement, de retourner dans les bras d'une relation quelle qu'elle soit. Timide lorsqu'il en vient à flirter ou à se faire draguer, ressortir de sa routine sentimentale stable s'avère chaotique. Date d'inscription : 26/08/2020
Messages : 183
Pseudo : wiise - mary
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : 1/15j en moyenne à notre sujet.
Multinicks : Dario Vitali (Kit Harington)
Avatar : Robbie Amell (myself)
Follow me into the endless night (pv) Tumblr_inline_p405j52CP21sk330w_400
Age : Trentaine passée de deux années. Trentaine ternie. De celle qui lui laisse un gout amer rimant avec ses échecs sentimentaux.
Nationality : Americain.
Status : Largué devant l'autel après six ans de relation. Le coeur en miettes. Se reconstruit doucement.
Orientation : Homosexuel pleinement assumé.
Work : Organisateur évènementiel, spécialisé dans les soirées et les mariages.
Home adress : Williamsburg, dans l'appartement de sa soeur jumelle.
Communities : - Cours de cuisine du samedi matin
- La patinoire Aviator Sports, à Brooklyn
- Drive Safe (pour aider son meilleur ami)
Trigger : RAS.
Warning : Depression.
Follow me into the endless night (pv) 2Follow me into the endless night (pv) 107Follow me into the endless night (pv) 59Follow me into the endless night (pv) 200801053713239803Follow me into the endless night (pv) 64Follow me into the endless night (pv) 200801065336336064Follow me into the endless night (pv) 137Follow me into the endless night (pv) 37Follow me into the endless night (pv) 49Follow me into the endless night (pv) 66Follow me into the endless night (pv) 84Follow me into the endless night (pv) 101Follow me into the endless night (pv) 163Follow me into the endless night (pv) 176Follow me into the endless night (pv) 108Follow me into the endless night (pv) 114Follow me into the endless night (pv) 73Follow me into the endless night (pv) 7Follow me into the endless night (pv) 20080106533626902Follow me into the endless night (pv) 123Follow me into the endless night (pv) 113Follow me into the endless night (pv) 34Follow me into the endless night (pv) 204Follow me into the endless night (pv) 183Follow me into the endless night (pv) 195Follow me into the endless night (pv) 188Follow me into the endless night (pv) 143Follow me into the endless night (pv) 144Follow me into the endless night (pv) 205Follow me into the endless night (pv) 128Follow me into the endless night (pv) 206

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t4280-laugh-now-cry-later-jupiter#top http://99problems.forumactif.com/t4338-instagram-jupiterr
Sujet: Re: Follow me into the endless night (pv)Jeu 31 Déc - 12:05
La Mini Cooper s’élance à pleine vitesse et Sasha ne montre aucune intention de ralentir. Déjà, les virages sont pris bien trop vites pour son propre coeur tranquille et les dérapages ne font qu’accentuer la crainte qui nait dans les entrailles d’un Jupiter se mettant à brayer. S’il aime faire quelques expériences sortant du cadre, c’est généralement après y avoir été mentalement préparé. Ici, tout lui échappe. La Mini Cooper n’est pas prévu pour ça, l’état de Sasha ne lui permet probablement pas un tel écart et le patineur ne peut faire autrement que d’empoigner fermement la cuisse de son ami de ses doigts, à la recherche d’une cible tangible à laquelle se raccrocher. Et aussi, probablement, pour tenter de le faire ralentir et cesser son éclat de folie. Alors oui il cri, de s’arrêter, de faire attention, qu’il est complètement fou. « Putain Sasha ! Arrêtes toi ! T’es complètement fou ! Sashaaaaa ! » Mais rien n’y fait, malgré sa voix grave qui se perd dans une note plus aiguë. Sa main droite capture la poignée au dessus de la vitre passager et il s’y accroche fermement, tout aussi incapable de lâcher la cuisse de son meilleur ami. Son regard vacille entre le visage euphorique de Sasha et ses sourires trop larges et la route, qu’ils avalent à toute vitesse sous les projecteurs puissants.

Finalement, Jupiter finit par s’arrêter de crier, comprenant que s’égosiller ne changera rien et qu’il vaut mieux se focaliser sur la route, retenir son souffle sans s’étouffer et attendre que la pulsion de son meilleur ami se dissipe. Plus pâle qu’à l’accoutrer, Jupiter sent tout son corps comprimé, jusqu’à sa mâchoire et ses doigts dans le tissu du jogging de Sasha. Son choix est inaudible lorsque la question de s’arrêter est émise et il ne s’en rend même pas compte.
Soudain, la cadence ralentie et les premiers gémissements de douleur de Sasha ne font entendre. Le patineur tourne le visage vers le blond et soudain, ses crispations se dissipent pour laisser place à la crainte. La Mini cesse sa course folle pour s’immobiliser alors qu’il retire sa main de sa cuisse pour venir la laisser caresser le dos du pilote. « Sasha ! Sasha ! Hey ça va ? » Demande t-il soudain impuissant. Ce genre de douleur qu’il ne connaît que trop bien. Fulgurantes peu de temps après son accident et encore présentes les années suivantes. Si elles se sont apaisées depuis, elles n’en restent pas moins présentes de temps en temps, latentes et prêtes à le faire souffrir de nouveau, s’il force trop.
Trop forcer, c’est exactement ce que vient de faire le pilote.
Impuissant face à sa douleur, Jupiter se pare de sa légendaire douceur attentionnée alors qu’il continu de caresser le dos de son meilleur ami dans un espoir, surement vain, d’apaiser ses blessures. « Ça va aller, respire » Pour se calmer, canaliser la soudaine vague lancinante.

Lorsqu’il tourne le visage vers lui et l’affuble de ses questions stupides, Jupiter ne peut faire autrement que de sourire en coin. « T’es qu’un con Sasha Kowalski » Lance t-il d’abord, avant de renchérir. « Mais je suppose que je t’aime comme ça » Dans un sourire qui se veut cette fois plus sincère et plus large, mais à la fois taquin. Oui, l’adrénaline et la crainte retombées, Jupiter peut se sentir plus léger, presque rieur de la bêtise du blond qui a eu le mérite de tout lui faire oublier. « Tu as de la chance de t’être fait mal, sinon je t’aurais probablement giflé pour te remettre les idées en place ! » Plaisante t-il à nouveau, bien qu’il en aurait été capable, probablement avant de rire. Oui, la chose s’est même déjà produite quelques années auparavant. Sasha et ses excès de folies et Jupiter, incapable de lui en vouloir.  

_________________
There's a river in your eyes
When you quiver, when you cry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Follow me into the endless night (pv)
Revenir en haut Aller en bas
 

Follow me into the endless night (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: Archives - Empty chairs at empty tables :: archives :: rps :: rp abandonnés-