La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Thé et confidences ✘ Khaled

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Sujet: Thé et confidences ✘ KhaledDim 11 Oct 2020 - 13:35
THÉ ET CONFIDENCES
Feat. JEVANNA THORVALDSEN-SKAR & KHALED BYERS


 
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

TW : Prostitution / Activités illégales / Relations familiales toxiques / deuil tout au long du sujet

Les lueurs de l'après-midi commençaient à décliner et les derniers rayons du soleil filtraient à travers les grandes baies vitrées de l'immeuble particulier dans lequel Jevanna résidait depuis son mariage avec feu son mari. Observant le mur de son bureau, glissant son index sous son menton alors que sa secrétaire attendait son verdict. "Non … je pense qu'il faut enlever celui-ci et le mettre dans le hall du premier étage, il ira très bien, on pourra toujours le redéplacer plus tard." La jeune femme s'approcha et retira le tableau et le décrocha à sa demande. "Je vais m'en charger, je passerai chercher votre robe pour demain soir et je viendrai la déposer demain matin si cela vous convient Madame ?" Repassant derrière son bureau, s'asseyant dans le fauteuil de cuire elle croisa ses mains sous son menton et lui sourit "C'est parfait, tant que je l'ai pour seize heures, tout sera parfait, profitez de dormir demain matin et de profiter du reste de votre week-end, nous nous verrons lundi dans la matinée pour faire le point de la semaine."

Quittant la pièce en fermant la porte, emportant le tableau sa secrétaire disparait et Jevanna s'attarde sur quelques papiers sur son bureau, attendant une dizaine de minute elle sort son second téléphone et compose machinalement un numéro. "Bonsoir, tu voulais me parler ? Il y aurait-il un souci pour ce week-end ? … Très bien, je verrai cela la semaine prochaine, prépare tout pour notre rendez-vous de mardi. Ne m'appelle qu'en cas d'urgence ce week-end, je ne voudrais pas que mon fils pense que travaille trop …" raccrochant et verrouillant son téléphone elle le rangea dans son sac. Généralement elle ne réglait pas ses affaires parallèles aussi rapidement, mais il fallait qu'elle donne le change, le week-end dernier avait été un peu mouvementé pour certaines filles, elle avait dû régler quelques contentieux dans la journée de dimanche et était un peu agitée alors que généralement, le dimanche est réservé au repas familial. Elle avait prétexté quelques affaires liées aux diverses fondations dans lesquelles elle était actives, son fils lui avait reprocher de trop s'impliquer et qu'ils pouvaient bien se passer d'elle le dimanche qu'elle n'était pas directrice de ces fondations que ce n'était pas à elle de faire trop de choses. Bien sûr il ne pouvait rien savoir et il avait fait en sorte qu'elle n'ait pas beaucoup à faire pour les affaires de Thorvaldsen SPA la semaine suivante. Elle savait pertinemment qu'il faisait ce qui lui semblait le mieux pour elle, mais elle n'aimait pas qu'il fasse comme si elle était centenaire et qu'elle se fatiguait, elle était plus que déterminée à lui montrée qu'à son âge elle était encore tout ce qu'il y a de plus active et prête à tout.

Après une vingtaine de minutes on frappa à la porte de son bureau, après avoir invité à entrer, le majordome de la maison s'excusa de la déranger, qu'un son invité était arrivé. "Bien sûr, vous voudrez bien nous servir le thé dans la bibliothèque et qu'on ne nous dérange pas, s'il devait y avoir un téléphone je rapellerai. Merci." Quittant son bureau elle descendit l'escalier qui menait à l'étage de l'entrée où l'attendait le jeune homme. S'approchant de lui elle le pris dans ses bras et l'embrassa sur la joue. "Bonjour Trésor, je suis contente de te voir." Passant son bras sous le sien elle l'emmena dans la bibliothèque où elle s'installa sur un grand fauteuil, l'invitant à s'asseoir en face d'elle. Après quelques minutes son majordome arriva et déposa sur la table basse un plateau avec une théière, deux tasses et une assiettes de petits gâteaux, il ferma la porte derrière lui en sortant de la pièce, les laissant tranquille. "Comment vas-tu ?"
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE





Dernière édition par Jevanna Thorvaldsen-Skar le Lun 5 Juil 2021 - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ KhaledJeu 24 Déc 2020 - 14:26
Je suis épuisé ! Pourquoi ? Simplement parce que je viens de faire plus de dix heures d’avions incluant deux escales. Je n’en peux plus ! J’ai juste hâte de retrouver mon lit pour y dormir au chaud pendant des heures. Malgré mon état de fatigue avancé, j’ai beaucoup aimé mon petit séjour au Yukon. J’accompagnais une dame qui s’y rendait pour une séance photo de sa marque de vêtements d’hiver. Quoi de mieux comme paysage que les paysages blancs du Canada ? Ceux des pays nordiques surement. Pourtant c’était magnifique. Froid mais magnifique. Je l’accompagnais en grande partie pour être un des modèles de sa séances photos. Je n’avais jamais fait ça auparavant et j’ai adoré ! Ce n’était pas évident au début, mais après une journée j’étais totalement à l’aise ! C’est sûr que ça me faisait de grosses journées puisque quand je n’étais pas en train de poser, j’accompagnais madame Hartman visiter la ville et faire les boutiques. Je dormais peu, mais ça en valait totalement la peine ! En à peine quelques jours, cinq pour être précis, j’avais l’argent du loyer et un petit surplus pour commencer mes cadeaux de noël. Il est peut-être encore un peu tôt pour penser à ça, mais je préfère m’y prendre d’avance puisqu’un contrat pourrait arriver tellement vite et m’empêcher de faire les magasins pour les acheter. Bien sûr, je n’allais aucunement commencer ses achats à mon retour à New-York puisque j’aurais bien trop peur de m’écrouler de fatigue. Pendant le vol, j’ai donc décidé de mettre ça sur mon planning de demain, aujourd’hui ça va être au lit jusqu’à demain ! Malheureusement, que j’ai à nouveau regagné la terre ferme, j’ai remarqué que j’avais rendez-vous avec Jevanna en fin d’après-midi. Dans un soupire, j’ai retrouvé ma valise et je suis rentré en taxi chez moi. Il n’est pas question que je perde les quelques heures de libre que j’ai avant ce rendez-vous. Je vais les dormir coûte que coûte ! Ce n’est pas avec le gosse qui ne faisait que pleurer que j’ai pu dormir.

Quelques heures plus tard, alors que le soleil se couche, je suis sur ma moto à traverser une bonne partie de New-York pour retrouver Jevanna chez elle. Les quelques heures de sommeil m’ont fait du bien, mais j’aurais bien continué à dormir malgré tout. Mais, bon, je pourrais toujours dormir jusqu’à tard demain. J’arrive pile à l’heure chez Jevanna que j’attends dans l’entrée. Ça me fait toujours aussi drôle de me faire accueillir par un majordome et ce malgré les années. Un doux sourire se dessine sur mes lèvres en voyant celle qui m’a empêché de sombrer encore plus loin dans les ténèbres. Je ne pourrais jamais lui en être assez reconnaissant. Elle m’a sauvé la vie. Je lui rends son accolade et souris un peu plus à ses paroles. Surtout au surnom en fait. Ça fait longtemps que ma mère n’est plus aussi tendre avec moi et, malgré mon âge, ça réchauffe toujours le cœur.

- Bonsoir Jevanna. Très content de te voir aussi.

Je la suis en posant ma main libre sur son bras. Puis, une fois dans la bibliothèque, je prends place sur le fauteuil devant elle et remercie le majordome pour le thé quelques instants plus tard. J’accompagne mes paroles, d’un petit sourire fatigué, mais heureux.

- Fatigué, mais ça va. Une bonne nuit de sommeil et je vais être à nouveau en forme. Et toi ? Les affaires vont bien ?

Bien sûr, par ma question, je parle autant de son réseau d’escorte que de ses SPA. Les deux me tiennent à cœur. Je me penche vers la table basse pour servir deux tasses de thé. L’une pour moi et l’autre pour Jevanna, que je lui tends. C’est grâce à elle que j’ai appris à aimer le thé. Avant, j’étais plus café – même si j’adore encore beaucoup le café, mais j’ai appris à apprécier cette boisson.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ KhaledDim 27 Déc 2020 - 13:50
THÉ ET CONFIDENCES
Feat. JEVANNA THORVALDSEN-SKAR & KHALED BYERS



⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

À ses yeux, la relation qu'elle entretenait avec Khaled valait énormément même si pour le grand public il n'était qu'un jeune homme que la grande philanthrope qu'elle était avait pris sous son aile, il était bien plus que ça pour elle en vérité. Même si Jevanna avait une excellente relation avec le jeune homme, ce qu'elle appréciait le plus c'est de pouvoir être totalement elle-même en sa présence, car il faisait partie de ce très petit nombre de personne à connaître sa double identité. Jevanna l'avait sorti d'un mauvais pas il y a une bonne dizaine d'années, l'avais pris sous son aile et lui avait donné une chance de se remettre sur les rails. Il n'était même pas encore majeur à l'époque, une rencontre fortuite lors d'un gala durant lequel Khaled était tombé sur la mauvaise personne au mauvais moment, à cette époque il se mettait en danger sans même le savoir. Ce soir-là elle avait vu quelque chose en lui qui lui avait rappelé l'un de ses anciens protégés que, malgré tous ses efforts, elle n'avait pas réussi à sauver et avait perdu. Quand elle avait découvert l'identité de Khaled, elle avait fait le lien entre lui et son ancien protégé, il était son jeune neveu. Bien décidée à se racheté elle s'était promis de ne jamais laisser tomber ce gamin. Elle l'avait envoyé dans un centre pour mettre fin à ses addictions, lui avait trouvé un job dans l'un de ses SPA, le temps pour elle de l'évaluer, de le surveiller jusqu'à ce qu'il soit majeur et qu'elle puisse lui proposer un autre job.

Elle se souvenait encore la réaction sur le visage de Khaled lorsqu'il avait découvert que la fameuse Lady Brina n'était autre que Jevanna. Elle lui avait proposer de travailler pour Lady Brina, elle lui avait offert une nouvelle chance dans la vie et surtout elle veillait sur lui, comme sur tous ses autres protégés mais Khaled avait une place à part, lui connaissait son vrai visage, il la connaissait autant dans l'ombre que dans la lumière et elle savait au bout de dix ans qu'elle avait bien fait, ce fameux soir de se mettre entre lui et cet homme qui lui voulait du mal.

Lorsqu'ils sont enfin seuls dans la pièce, elle lui sourit sincèrement lorsqu'elle l'entend lui dire qu'il va bien, malgré la fatigue, s'inquiétant d'elle et ses affaires. Elle lui répondit alors qu'elle l'observait verser le thé et attrape la tasse qu'il lui tend. "Tout va très bien, autant pour les Spa qu'en ce qui concerne tes autres collègues. D'ailleurs j'ai jeté un œil à tes rendez-vous avant que tu arrives, je ne t'ai rien prévu avant la fin de la semaine pour que tu ais quelques jours pour te remettre du voyage. Et Madame Hartman a déjà fait savoir que tes services avaient été fort appréciés, elle souhaite déjà savoir si tu seras disponible pour son voyage pour sa collection de printemps, ce sera en Europe cette fois mais le lieu n'est pas encore défini, je te tiendrai au courant dès que j'en saurai davantage." Portant la tasse à ses lèvres, elle avala quelques gorgées avant de s'installer plus confortablement dans le fond du fauteuil, sa tasse toujours entre les mains et portant son regard sur celui de Khaled. "Même si elle dit que tout s'est bien passé, je veux ta version comme toujours, raconte-moi tout !" Elle avait beau être bien plus âgée, Lady Brina n'avait pas froid aux yeux et n'était pas du genre à s'offusquer des activités détaillées de ses employées, c'était son travail, son devoir de tout savoir, tout connaitre sur ses clients et leurs habitudes, les comptes rendus de ses protégés étaient un passage obligé après un rendez-vous, surtout lorsque celui-ci tenait sur plusieurs jours comme celui que Khaled venait d'effectuer.

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ KhaledDim 7 Fév 2021 - 17:35
Jevanna fut réellement une bénédiction dans ma vie. Elle a réussi à me remettre sur le droit chemin lorsque je m’égarais de plus en plus. Elle m’a apporté le soutient, la confiance et même l’amour que mes parents ont arrêté de me donner simplement parce que je suis bi. Foutu religion. Lorsque je suis avec Jevanna, j’ai l’impression d’être avec une grand-mère. Ma grand-mère. Elle est à l’écoute et toujours là pour me soutenir. Honnêtement, je ne sais pas ce que je ferais sans elle maintenant. Si elle n’avait pas fait éruption dans cette chambre il y a plusieurs années, je ne sais pas ce que serait devenu ma vie maintenant et… je ne préfère même pas le savoir puisque j’entrevoie que du noir et de la honte. Grâce à elle, je ne ressens pas de honte pour ce que j’ai fait plus jeune, même si je suis parfaitement conscient que c’était une grosse erreur qui aurait pu détruire ma vie. Alors, oui, Jevanna fut une bénédiction dans ma vie et elle m’a tellement apporté, tellement plus que mes propres parents. Un soutient et de la confiance en grande quantité, mais une famille aussi parce que ce n’est pas que les liens du sang qui forme une famille, mais bien les liens du cœur aussi. Je ne sais vraiment pas comment je pourrais la remercier pour tout ce qu’elle a fait pour moi honnêtement. Jamais je ne ferais quelque chose pour la décevoir, ça c’est certain. Elle est surement la personne la plus importante dans ma vie, au même titre que Zeke qui, j’en suis presque convaincu, est l’homme de ma vie.

C’est pour ça que je lui demande dès le début comment elle va et comment vont les affaires. C’est réellement important pour moi de savoir si tout va bien pour elle et si tout fonctionne encore parfaitement bien pour ses SPA et pour mes autres collègues. J’ai bien peur que si quelque chose s’effondre dans l’une de ses sphères de sa vie que ça ait des répercussions bien trop grandes sur ma vie aussi et qu’elle se trouve effondrée en partie. Qu’est-ce que je ferais sans Jevanna qui veille sur moi ? Je serais très certainement perdu, comme un enfant qui perd sa mère, malgré mes trente ans. Je me rends compte à quel point cette femme à un place si grande dans ma vie, mais c’est normal après tout ce qu’elle a fait pour moi non ? C’est comme une mère pour moi et, peu importe l’âge qu’on a, on a toujours l’impression que notre vie s’effondre lorsqu’on perd notre maman, non?

Je verse le thé dans deux tasses pour lui en tendre une ensuite tout en l’écoutant me répondre. Je lui souris en avalant ma première gorgée de mon thé lorsqu’elle me dit que tout va bien. Tant mieux alors. Et mon sourire s’agrandit encore plus lorsqu’elle me dit que je n’ai rien de prévu à l’agenda avant la fin de la semaine. C’est trop génial! Je vais pouvoir profiter de mon lit en masse et passer du temps de qualité avec Kirk, Maddi et Zeke en plus de pouvoir avancer mes cadeaux de noël. Tout est parfait. Ma tasse reste en suspend à quelques centimètre de ma bouche lorsque Jevanna m’annonce que Madame Hartman me veut pour sa collection de printemps. Je savais que ça s’était bien passé, mais aussi bien ? Je n’ose jamais penser que j’ai tellement bien fait mon travail que le client ou la cliente souhaiterait encore faire appel à mes services. Bien sûr, j’ai quelques clients réguliers, mais même avec cette évidence, je préfère ne pas croire cela. Et comme si ce n’était pas assez, ça serait en Europe cette fois ! J’adore l’Europe ! Je dis rarement non à un contrat qui m’y ferais voyager. En plus, connaissant maintenant Madame Hartman, je sais que je vais avoir l’occasion de visiter la ville avec elle, ce qui n’était pas vraiment possible les dernières fois que j’y ai mis les pieds. Je suis sûr que mes yeux brillent de joie et d’excitation en ce moment à cette idée. Je dois me ressaisir un peu pour pouvoir aligner deux mots qui font du sens pour répondre à la question de Jevanna. J’en profite pour boire une gorgée de mon thé en me callant dans le canapé. L’Europe quand même ! Ce n’est pas rien.

- Elle souhaite vraiment que je fasse parti de cette collection ? Peu importe la ville, moi je dis oui ! J’attendrai les détails avec impatience alors.

Je lui fais un gros sourire avant de me reconcentrer. C’est l’heure du contre-rendu maintenant, comme j’aime l’appeler.

- En effet, tout s’est très bien passé. Elle m’a épuisé à me faire sortir tous les soirs après les grosses journées de boulot. Je crois que coucher avec elle aurait été moins fatiguant en fait, rigolé-je. Je sais que je peux être totalement franc avec elle, que je n’ai pas besoin de faire attention au détail. On se levait tôt pour les shooting et ça prenait toute la journée. Ensuite, Madame Hartman me faisait ses yeux doux pour qu’on aille dîner ensemble puisque, selon elle, ce n’est pas agréable de manger seul le soir dans un restaurant. Elle rajoutait aussi qu’elle ne pouvait pas m’empêcher de découvrir la beauté du coin, que c’était le moment où jamais et qu’à mon âge, je pouvais bien me coucher tard quelques soirs. Elle finissait toujours par me convaincre. Elle n’a jamais été déplacé ou quoique ce soit de ce genre. Elle voulait juste de la compagnie, un ami avec qui passer ses soirées en fait. Même si, je crois que ça ne lui aurait pas déranger ce petit plus. Ça explique mon état de fatigue présentement. Elle n’a visiblement pas besoin du même nombre d’heure de sommeil que moi !

Dis-je en rigolant doucement lorsque je la revoyais me regarder en se mordillant la lèvre lorsqu’elle pensait que je ne pouvais pas la voir. Je lui souris ensuite et bois une gorgée de ma boisson chaude à nouveau, comme pour lui signifier que j’ai terminé. Il ne s’est rien passé d’extraordinaire, donc il n’y a pas grand-chose à rajouter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ KhaledMar 9 Fév 2021 - 14:27
THÉ ET CONFIDENCES
Feat. JEVANNA THORVALDSEN-SKAR & KHALED BYERS



⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

La matriarche ne peut s'empêcher de sourire en voyant la surprise de son protégé illuminer son visage lorsqu'elle lui apprend que sa cliente avait été ravie de sa compagnie et prévoyait déjà le prochain voyage. Elle n'avait eu aucun doute sur ce contrat-là, ce n'était pas pour rien qu'elle avait proposé Khaled à Madame Hartmann, elle savait que la femme cherchait de la compagnie avant tout et elle savait que ce voyage tombait bien pour lui, pouvoir partir un peu, avoir un contrat plus tranquille avec moins de sollicitations sexuelles que d'habitude. Il était son préféré parmi ses employés masculins et ce depuis le début, elle n'avait pas été tendre au début, elle voulait voir de quoi il était capable, mais une fois qu'il avait fait ses preuves, elle lui réservait les meilleurs contrats lorsqu'il correspondait aux attentes des clients, jamais elle n'avait eu d'écho négatif, ou alors cela avait été négatif également de la part de Khaled et elle avait attribué un nouvel escort au client. Le bien être de ses protégés était sa priorité, bien sûr les clients et leurs comptes en banques plus que bien remplis était la base de son business mais pour elle, ses employés étaient loin de n'être que des numéros comme dans certaines autres agences. Lady Brina tenait dans ses rangs la crème de la crème et jamais elle ne serait capable de forcer l'un de ses poulains à accepter un contrat qui ne lui convenait pas.

Elle l'écoutait faire son compte rendu et une fois de plus elle savait qu'elle avait vu juste et se félicitait d'avoir réuni la bonne paire en associant Khaled à sa cliente. Elle avait également que ce séjour était une belle opportunité professionnelle pour son protégé, elle avait toujours voulu lui offrir le meilleur depuis qu'elle l'avait pris sous son aile. Cela pouvait paraitre paradoxal de dire vouloir le meilleur pour quelqu'un et de l'engager comme escorte. Pour la majorité des gens cela ne pouvait pas être compatible, mais Lady Brina n'est pas la majorité des gens. Lorsqu'il termina de lui raconter son séjour elle ne pu s'empêcher de sourire. "Elle n'est pas la seule à être contente de toi, je le suis moi aussi, je suis toujours fière de toi et lorsque je reçois les comptes rendus de tes clients, j'aime entendre les compliments qu'ils peuvent me faire à ton sujet !" Elle était on ne peut plus sincère, si elle ne prenait pas son bien-être autant à cœur, avec le nombre de sollicitation qu'elle recevait pour lui, il serait occupé sept jours sur sept, vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

Avalant quelques gorgées de son thé, avant de reposer la tasse sur la petite table basse entre eux, elle l'observa un instant avant de changer drastiquement de sujet. Il y avait quelque chose dont elle voulait lui parler, une autre sorte de contrat qu'elle voulait lui confier, bien plus personnel et elle pouvait le confier qu'à quelqu'un en qui elle avait une confiance absolue. "Je ne voulais pas te faire venir uniquement pour ton compte rendu et le plaisir de ta compagnie, j'ai un service à te demander et là ce n'est pas Lady Brina qui te pose la question mais bien moi. Ma petite-fille, Tawny, la petite dernière, étudie dans un établissement public à Staten Island et, sans briser de secret d'état, ses notes ne sont vraiment pas bonnes, son père voulait la faire retourner en établissement privé, mais je sais qu'elle se plait là-bas et je lui ai promis de faire mon possible pour que son père lui donne une dernière chance. J'ai besoin de quelqu'un pour lui donner des cours particuliers principalement en Littérature et Histoire, comme je sais que ce sont des sujets que tu apprécies, j'ai pensé à toi." Tawny, sa petite princesse grandissait et devenait une vraie jeune femme, Jevanna voulait le meilleur pour chaque membre de sa famille, et aujourd'hui elle voulait se concentrer sur sa petite dernière, elle voulait rattraper le temps perdu avec elle aussi, elle savait qu'elle n'avait pas été aussi présente pour elle qu'elle aurait dû, elle avait eu une si belle relation avec Alyson, elles partageaient tant de choses et d'intérêts commun, quand elle avait été assassinée Jevanna avait perdu pieds pendant un moment et elle savait que Tawny avait souffert de toute l'attention qui avait été porté à ce drame et qu'elle avait été laissée pour compte. La matriarche s'en voulait même si elle ne savait pas si elle l'avouerait à sa petite-fille adorée un jour. Reportant son regard sur Khaled, elle reprit la parole. "Je te le demande parce que je sais que je peux te faire confiance, que tu sais que c'est ma petite-fille et que tu resteras professionnel et t'en tiendras aux cours avec elle. Je sais que je pourrais le demander à d'autre personnes, que ses parents pourraient engager n'importe quel étudiant pour lui donner des cours mais la suite de ses études est en jeux, je ne veux pas de quelqu'un qui ne le fasse que pour l'argent, je veux quelqu'un qui comprenne cela. Tu n'as pas besoin de me donner ta réponse tout de suite, j'ai dit à mon fils que je m'occupais de lui trouver quelqu'un pour la rentrée après les vacances." Elle espérait qu'il accepterait, elle ne voulait pas que les sessions de cours particulier de sa petite-fille adorée ne se transforme en flirt ou que quelqu'un tente de profiter d'elle.

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ KhaledMar 2 Mar 2021 - 18:51
J’étais tellement fou de joie à l’idée d’aller en Europe. Peu importe la ville, je serais tellement heureux ! J’adore voyager, mais j’ai peu l’occasion de le faire et quand je le peux grâce à des contrats, le temps pour visiter ce compte par minute. Ce n’est pas l’idéal. Mais, là, je sais qu’avec Madame Hartmann, je vais pouvoir visiter la ville. Elle va me faire visiter la ville, j’en suis certain. Ça sera presque des vacances en fait ! J’ai tellement hâte. Ça sera tellement agréable de visiter l’endroit avec elle. J’en ai déjà eu un avant-goût dans ce dernier voyage alors je ne peux qu’être impatient face à cette nouvelle.

Et voilà que je suis encore plus aux anges. Il y a très peu de personnes dans la vie que j’ai envie de rendre fier. Que c’est même un besoin. Il y a Zeke, Kirk et Maddi, mes trois plus importants amis. Sans eux, je ne sais pas ce que je serais. Même si c’est plus compliqué, il y a mes frères aussi. Parce que je le veux vraiment ou par conditionnement lorsque j’étais plus jeune, ça je ne le sais pas. En revanche, je sais que j’aime mes frères malgré nos disputes et je veux qu’ils soient fiers de moi, comme j’espère qu’ils veulent que je sois fier d’eux. En ce qui concerne mes parents, j’ai abandonné le projet depuis bien longtemps. Ils ne pourront jamais oublier que j’ai aussi les hommes alors quoique je fasse, je ne crois pas pouvoir les rendre fier maintenant. Et finalement, il y a Jevanna. Elle est comme une mère pour moi. Elle a fait plus que ma mère en fait. Elle a su me soutenir et être présente pour moi alors bien sûr que je veux qu’elle soit fière de moi. Je ferais tout pour que Jevanna soit fière de moi. Surtout après tout ce qu’elle a fait dans mon intérêt. Grâce à elle, je ne suis pas perdue dans un monde sombre rempli de sexe dégradant et de drogue. Je suis heureux et en santé. Et je me sens aimé et apprécié pour ce que je suis. Ce que je suis réellement. Alors entendre qu’elle est fière de moi de cette façon, ça me fait sourire comme un débile et c’est comme un feu d’artifice en moi qui éclate de bonheur. Je travaille dur pour qu’elle le soit, mais cette fois, sans renier ce que je suis fondamentalement. Je suis moi et elle est fière de moi, je ne croyais pas pouvoir vivre ça un jour.

L’atmosphère change pour devenir un peu plus sérieuse sans que je ne comprenne vraiment pourquoi. Il est arrivé quelque chose de grave ? Elle veut me proposer un contrat plus… délicat ? Je pose à mon tour ma tasse sur la table après en avoir pris une nouvelle gorgée. Si c’est si sérieux, je préfère n’avoir rien dans les mains pour éviter un dégât. Lorsqu’elle commence à parler, mes sourcils se froncent légèrement ne voyant pas où elle veut en venir surtout lorsqu’elle précise que ce n’est pas Lady Brina qui a un service à me demander, puis la lumière se fait. Elle me propose de donner des cours particuliers à sa petite-fille. En littérature et histoire en plus! Surement mes deux matières préférées à l’école et même encore aujourd’hui. Ça ne sera pas une grosse corvée. Alors que j’allais pour lui répondre, elle reprend la parole. Je la laisse donc aller alors qu’un petit sourire timide, mais fier se dessine sur mes lèvres. Elle me fait assez confiance pour me donner cette responsabilité. Comment je pourrais refuser sa demande après tout ce discours, honnêtement ? En plus, je ne veux que la remercier pour tout ce qu’elle a pu faire pour moi, donc accepter de lui rendre ce service ne serait qu’un pas vers ça et lui montrer que tout ce qu’elle a fait pour moi est apprécié à sa juste valeur.

- Tu sais que je ne peux rien te refuser. Ça me ferait un plaisir d’aider ta petite-fille à remonter ses notes après les vacances et je ferais de mon mieux pour que ça arrive. Mais… comment je pourrais lui donner des cours particuliers de façon régulière avec les contrats?

C’était vraiment ma réelle inquiétude. Je ne voulais pas devoir refuser plusieurs contrats parce que je devais donner un cours à Tawny. Je ne pouvais pas perdre des clients ou avoir une mauvaise critique pour ça. J’espère que Jevanna a déjà une solution ou, du moins, qu’on va trouver une rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ KhaledMer 3 Mar 2021 - 19:56
THÉ ET CONFIDENCES
Feat. JEVANNA THORVALDSEN-SKAR & KHALED BYERS



⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Avant même de lui poser la question la matriarche sait d'avance qu'il acceptera, elle le connait par cœur ce garçon. Elle sait qu'il y a un lien sincère et empreint d'une affection profonde entre eux, elle sait qu'elle pourrait lui demander la lune, il prendrait des cours pour apprendre à piloter une fusée. Elle serait elle aussi prête à tout pour ce jeune homme, pour elle, il a presque la même place que l'un des membres de sa famille. Il y même un lien en plus avec elle puisque lui, contrairement à toute la famille Thorvaldsen connait son secret. Il n'y a aucun mensonge entre eux, il connait Jevanna depuis le premier jour ou elle lui est venu en aide et ensuite Lady Brina l'a engagé dans ses rangs. Il a cette place à part, celui qui joue sur les deux tableaux, comme elle, il joue parfaitement son rôle lorsqu'ils sont amenés à se croiser lors de soirées mondaines, lorsqu'il accompagne des clients, mais il sait aussi être là pour elle, pour faire en sorte que son business parallèle fonctionne au mieux. Elle lui a révélé sa double identité et depuis près de dix ans il ne l'a jamais déçu, à aucun moment elle n'a douté de sa loyauté envers elle. Durant ses trente ans de carrière de maquerelle elle a eu quelque coup de cœur pour certains et certaines de ses employés, elle est proche de sa toute première employée qui depuis quinze ans déjà n'exerce plus et est désormais devenue son bras droit. Mais Khaled c'est encore plus particulier, il ne sait pas pourquoi, et elle n'est pas certaine de le lui révéler un jour, ce n'est pas un secret qu'elle garde, elle n'est juste pas certaine de savoir comment lui en parler.

En le regardant face à elle, elle a presque l'impression d'être transportée quelques dizaines d'années plus tôt, face à un autre de se protégés, un homme tourmenté qu'elle avait tout fait pour sortir d'une vie catastrophique. Après des efforts répétés pour le faire décrocher de ses addictions elle avait pensé réussir, il était sur la bonne voie jusqu'à cette soirée fatale. Ce client qui avait réussi à le convaincre de consommer à nouveau, à qui il n'avait pas su dire non, ce client qui avait été violent, bien plus qu'aucun ne l'avait été avec aucun ou aucune de ses protégés jusqu'à ce moment. Elle se souvenait de cette nuit-là, elle ne voulait pas l'oublier, c'est ce qui faisait que depuis ce moment-là elle avait redoublé de vigilance, qu'elle avait veiller encore plus sur ses employés, une mère louve qui sortait les crocs dès que l'on s'approchait de ses petits. Il avait le même sourire, il y avait quelque chose dans les yeux de Khaled qui lui rappelait cet homme qu'elle n'avait pas su protéger. Et pour cause, le jeune homme ne le savait pas mais cet ancien employé n'était autre que son oncle, un homme qui avait vécu et était mort avant même que son neveu ne voit le jour, mais lorsqu'elle avait posé les yeux sur lui ce soir-là, qu'elle avait vu cet homme lever la main sur lui, son sang n'avait fait qu'un tour, elle n'allait pas laisser l'histoire se répéter, jamais elle ne laisserait quoi que ce soit de mal lui arriver, elle se l'était juré !

Lorsqu'elle l'entend accepter son offre, elle est tirée de ses rêveries et lui sourit avec sincérité, il s'interrogeait seulement sur la manière de faire coïncider cette nouvelle mission avec ses contrats. Reprenant sa tasse et finissant son contenu en quelques gorgées, elle reprit la parole. "Tu n'as pas à t'inquiéter pour cela, comme c'est moi qui m'occupe de trouver quelqu'un pour lui donner des cours, c'est moi qui me chargerai de tout, en fonction du planning de Tawny et de tes rendez-vous afin que tout puisse s'agencer. Mais je pense que je placerai surtout tes rendez-vous sur les weekends et les jours où tu ne donner pas de cours." Reposant sa tasse et attrapant la théière elle rempli à nouveau sa tasse et remis un peu de thé également dans la tasse posée de Khaled avant de reprendre. "Et comme tu me rends ce service, même si tu as moins de contrats de manière temporaire, tu n'as pas à t'en faire au niveau financier, c'est moi qui m'occupe de payer la personne que j'engage et je m'arrangerai pour que tu ne perdes rien."


⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ KhaledLun 29 Mar 2021 - 17:40
Je m’attendais à tout, sauf à cette proposition lorsque c’est devenu plus sérieux entre nous. Je m’attendais vraiment à quelque chose de grave ou de délicat, pas à cette proposition de service. En plus, comment j’aurais pu lui dire non après tout ce qu’elle a fait pour moi pendant ces dix dernières années ? Puis, ça risque d’être amusant à faire. Ça ne semble pas être une corvée. Et l’histoire et la littérature ! Deux choses que j’adore, ça ne sera réellement pas une corvée ! Cependant, il y a bien une chose qui me freine : mon boulot. Je ne peux pas perdre ma réputation auprès de mes clients habituels. Je ne peux pas dire non à des contrats pour donner des cours particuliers. Après, mes clients vont en penser quoi ? Et si j’en perdais à cause de ça ? La réputation de Lady Brina et de son réseau sera aussi entacher non ? Ce n’était peut-être qu’un boulot pour certains, même que pour d’autres c’était de la prostitution, mais pour moi c’était plus qu’un boulot. J’adore ce que je fais et je ne me vois pas arrêter de sitôt. Je ne me vois pas faire d’autre chose. Je n’ai jamais su ce que je voudrais faire dans ma vie, jusqu’à ce que Jevanna – ou plutôt Lady Brina – me propose ce boulot d’escorte. Bien sûr, le petit boulot que j’avais au sein d’un de ses SPA était cool, mais pas autant que celui-là. Alors bien sûr, je veux tout faire pour le garder ainsi que la réputation que j’ai réussis à me forcer depuis 10 ans.

Les paroles de Jevanna me rassurent bien sûr. Elle pense toujours à tout. Pourtant, j’ai toujours un petit fond d’inquiétude puisque ça pourrait déplaire à certains clients cet arrangement, non ? Même si c’est le weekend qu’une grande majorité des contrats sont, donc ça ne devrait pas être trop pire d’ici à ce que les notes de Tawny augmentent. J’espère vraiment.

- Tu crois que ça ne causera pas de mécontentement pour certains clients tout ça ?

Je lui demande tout de même pour être sûr. Après tout, c’est elle qui gère ce genre de détails avec les clients, donc elle doit plus les connaître à ce niveau-là. Je lui souffle un merci lorsqu’elle rempli à nouveau ma tasse que je prends ensuite pour reprendre une gorgée de ce thé délicieux. Je ne croyais jamais dire ça un jour dans ma vie, c’est marrant.

- C’est très gentil, Jevanna, mais ce n’est pas vraiment le côté financier qui m’inquiète en fait. Même si ça me rassure que mes finances restent sensiblement les mêmes pendant cette période.

Je lui fais un doux sourire rassurer, puis je me mets à réfléchir en buvant une gorgée de mon thé. Pourquoi elle fait tout ça pour moi ? Je peux comprendre ce qu’elle a fait pour moi lorsqu’elle m’a trouvé dans cette situation délicate avec cet homme violent, mais tout ce qu’elle a fait après ? Pourquoi elle a fait tout ça ? Je ne lui ai jamais vraiment demander, mais aujourd’hui, ça me semble pertinent.

- Pourquoi fais-tu tout ça pour moi ? Je veux dire pourquoi t’assurer que tout soit correct dans ma vie depuis 10 ans, depuis que tu m’as sauvé de cet homme ? Bien sûr, je te remercie pour tout ce que tu as toujours fait pour moi et je t’en serais toujours reconnaissant, mais… tu n’avais pas à faire tout ça alors pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ KhaledMar 30 Mar 2021 - 11:08
THÉ ET CONFIDENCES
Feat. JEVANNA THORVALDSEN-SKAR & KHALED BYERS



⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Le sourire de la matriarche est à la fois celui de la satisfaction de savoir à quel point son protégé tenait à son emploi mais également celui de la tendresse qu'elle a pour lui de savoir qu'il s'inquiète de vouloir bien faire. Buvant son thé, elle secoue doucement sa tête de droite à gauche avant de lui répondre. "Même en temps normal tu ne travaille pas vingt-quatre heures sur vingt-quatre, ce soutien scolaire ne sera que quelques heures par semaine, je pense même que cela ne va pas changer énormément ton emploi du temps, je vais faire en sorte de prévoir ces heures de soutiens les jour où tu n'as pas de contrat en règle générale, il me semble que tu n'en pas souvent en fin d'après-midi de toute manière." Reposant sa tasse sur la table basse, elle lui sourit encore plus sincèrement lorsqu'elle l'entend dire que c'est moins l'aspect financier que le bien-être de ses clients qui lui importe. Elle n'engageait que les meilleurs dans ses rangs, la crème de la crème, ses employés étaient dévoués et aimaient leur travail, et pas uniquement pour l'argent c'est ce qu'elle appréciait, réussir à avoir dans ses troupes des passionnés et sur qui elle pouvait compter. Voir Khaled faire partie des plus passionnés et investis d'entre eux était important à ses yeux.

Elle était sur le point de lui confirmer que tant qu'elle serait là il n'aurait pas à se soucier de quoi que ce soit, que jamais elle ne le laisserait tomber, que jamais elle ne pourrait le laisser de côté. Mais avant qu'elle n'ait pu lui répondre, vint à ses oreilles la question qu'elle redoutait depuis presque le tout début de leur histoire commune. Pourquoi elle faisait tout ça pour lui, pourquoi depuis dix ans elle veillait sur lui de cette manière. Bien sûr elle aurait pu rester dans l'ombre, elle aurait pu ne jamais lui révéler qu'elle était Lady Brina et rester à distance, mais c'était impensable pour elle. Pas lorsqu'on savait qui il était, qui il était pour elle et à quel point il comptait à ses yeux, c'était difficile mais elle savait qu'il faudrait dire les choses un jour où l'autre. Fermant les yeux quelques secondes, inspirant profondément, elle réfléchit rapidement avant de prendre la parole. "Je savais que cette question viendrait un jour, j'ai beau y avoir pensé souvent depuis ces dix dernières années, je ne sais pas s'il y a de manière parfaite de te l'expliquer." Se relevant, elle se dirige vers une bibliothèque passant ses doigts sur les reliures de cuire noire de nombreux albums photos avant d'arrêter son geste sur un album en particulier, le sortant de la bibliothèque elle l'emporte avec elle et vient reprendre place, non pas sur son fauteuil mais sur le canapé, invitant d'un geste le jeune homme à venir s'installer à ses côtés. L'album encore fermé sur ses genoux, elle pose sa main sur celle de Khaled qu'elle serre doucement dans la sienne en lui souriant. "Pour que tu comprennes il faut qu'on remonte de quelques années … tu n'étais même pas encore né à cette époque …" feuilletant les pages, faisant défiler les nombreuses photographies de soirées mondaines en tout genres, elle s'arrête sur une page et pose doucement le bout de ses doigts sur l'une d'elle avec une certaine tendresse. Elle est plus jeune de près de vingt ans, son mari, l'amour de sa vie à ses côtés. Tous deux posent aux cotés d'un charmant jeune homme et d'une femme plus âgée que lui. Posant son index et tapotant la silhouette du jeune homme sur la photo, elle reporte son regard sur son protégé et l'interroge. "Est-ce que tu sais qui est cet homme ?"

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ KhaledMer 12 Mai 2021 - 23:08
Je devrais savoir depuis le temps que pour chaque question que je pourrais me poser, Jevanna y a déjà réfléchis et a déjà une solution. Ça a toujours été comme ça. Elle a toujours eu réponse à chacune de mes questions sans de temps de réflexions, prouvant qu’elle y avait déjà réfléchis. Donc, je ne suis même pas surpris lorsqu’elle a déjà sa réponse à ma question. Réponse que je trouve très logique après tout.

- J’aurais dû me douter que tu avais déjà pensé à tous les détails. Alors je ne vois aucune raison de refuser. Ça va me faire plaisir d’aider ta petite-fille avec ces cours.

Un doux sourire accompagne mes paroles. Puis, de toute façon, j’aurais accepté ce service simplement parce que Jevanna avait besoin de moi pour ce dernier. Je lui dois beaucoup, énormément même alors c’était la moindre des choses. Je termine d’une gorgée ma tasse de thé que je repose sur la table basse. Je lui assure que ce n’est pas le côté financier qui m’inquiète face à tout ça, mais plutôt les clients et leur contentement. Depuis le temps que je travaille pour elle, j’ai réussi à me faire de belles économies, donc, au besoin, je pourrais piocher dedans le temps des cours privés.

Et finalement, cette question qui traverse toujours l’esprit depuis 10 ans s’échappent de mes lèvres pour lui poser. Je crois que c’est le bon moment pour avoir des réponses. Après tout, elle m’a montré pour une énième fois qu’elle faisait tout pour mon bien-être, mais pourquoi elle y mettait autant d’énergie ? Pourquoi moi ? Je suis certain que ses autres employés n’ont pas le droit à autant de travail pour leur bien-être. Je fronce quelque peu les sourcils à ses paroles. Une manière parfaite de me l’expliquer ? Qu’est-ce que ça veut dire ? Mes sourcils se froncent un peu plus lorsque je la vois se lever pour se diriger vers l’une de ses bibliothèques pour en sortir un album. Puis, lorsqu’elle me fait signe de venir m’installer à ses côtés, je ne prends pas une seconde de plus et je vais la rejoindre. Pendant un instant, j’ai l’impression d’être assis à côté de ma mère qui va me montrer des photos d’elle enfant ou quelque chose du genre. J’ai l’impression de partager un moment privilégier avec ma mère, mais non. C’est avec Jevanna que je vais passer ce moment. Mon cœur se serre et se réchauffe en même temps à cette pensée. Parce qu’après tout, je vois bien plus une figure maternelle en Jevanna qu’en ma propre mère depuis 10 ans. Les paroles de cette dernière me ramènent à l’instant présent. Je ne comprends pas vraiment ce qu’elle veut dire. Pourquoi elle doit remonter quelques années en arrière pour que je comprenne ? Pour qu’elle m’explique ? J’attends tout de même silencieusement regardant les photos défilés où une Jevanna plus jeune avec son mari se trouvent sur pratiquement toutes les photos. Puis, elle s’arrête sur l’une d’elle et je vois toute la tendresse dans ses gestes. Elle aimait beaucoup son mari. Bien vite, elle amène, d’un tapotement d’un doigt et par ses paroles, mon attention sur le plus jeune présent sur cette photo. Est-ce que je sais qui est cet homme ?

- J’ai l’impression de l’avoir déjà vu quelque part mais… non je ne sais pas qui c’est. Il était l’un de tes escortes ?

Je demande puisque c’est l’impression que j’ai en le regardant aux côtés de cette femme plus âgée. Mais, sinon, je ne sais aucunement qui ça pourrait être.


Dernière édition par Khaled Byers le Mer 19 Mai 2021 - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ KhaledVen 14 Mai 2021 - 0:15
THÉ ET CONFIDENCES
Feat. JEVANNA THORVALDSEN-SKAR & KHALED BYERS



⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Elle scrute la réaction de Khaled lorsqu'elle lui désigne l'homme sur la photo de groupe en l'entendant dire qu'il lui semble l'avoir déjà vu sans vraiment savoir où, lui demandant s'il était l'un de ses escorts. Un sourire mêlé de nostalgie et de tristesse se dessine sur le visage de la matriarche. Elle sait que c'est une partie de l'histoire de sa propre famille qu'elle est sur le point de lui livrer, sans doute une partie dont il ignore tout mais après dix ans, il est temps de lui raconter cette histoire.

"Il était en effet l'un de mes escorts, c'était quelqu'un de bien, il était apprécié des clients, il était cultivé et toujours de bonne humeur, les femmes du Gotha étaient toutes folles de lui." Elle tourna quelques pages pour trouver une autre photographie ou il apparaissait mieux, un large sourire illuminait son visage mais en se tournant vers Khaled et passant le dos de ses doigts sur la joue de son protégé elle lui sourit. "Quand je t'ai vu la première fois, c'est ses yeux que j'ai vus lorsque cet homme tentait de te faire du mal. C'est sans doute pour ça que mon sang n'a fait qu'un tour et que je n'ai pas été capable de faire autre chose que de vouloir prendre soin de toi." Reportant son regard sur la photographie, elle la décolla avec la plus grande délicatesse, elle savait très bien ce qu'elle faisait, elle savait que Khaled était sur le point de lui poser des milliers de questions alors autant crever l'abcès rapidement. Retournant le cliché une inscription était visible au dos mentionnant le nom de la soirée en question la date et un nom. Jacob Byers. Elle observa le visage de son protégé se fermer un peu, ses sourcils se froncer lorsqu'il regarda le nom. Jevanna hocha la tête. "Jacob était ton oncle, il est décédé avant même que tu ne viennes au monde, peut-être que tes parents avaient des photos de lui, c'est sans doute là que tu as dû voir son visage. Il avait ses démons lui aussi, la cocaïne, il s'en était sorti, enfin c'est ce que je croyais, jusqu'au jour où un client l'a forcé à consommer à nouveau et il a succombé à une overdose. Bien sûr pour sa famille c'était inadmissible et j'ai cru comprendre qu'ils avaient fait passer ça pour un arrêt cardiaque ou un suicide, c'est sans doute pour cela que tu n'as pas du souvent entendre parler de lui." Elle avait été horrifiée quand la famille avait refusée de s'occuper de ses funérailles, qu'il n'était pour eux qu'un junkie. Jevanna avait fait le nécessaire et encore aujourd'hui il lui arrivait de se rendre au cimetière pour fleurir sa tombe. Se tournant un peu plus vers Khaled elle passa doucement sa main dans les cheveux du jeune homme sa voix tremblait un peu lorsqu'elle reprit la parole. "Ce soir-là, quand je t'ai vu, quand j'ai su ensuite qui tu étais ça a été plus fort que moi, je me suis jurée que jamais je ne laisserais personne te faire du mal. Je n'avais pas réussi à le sauver lui, mais j'avais une nouvelle chance avec toi. C'est pour ça que j'ai tellement insisté pour que tu prennes soin de toi, pour te trouver un travail, je voulais pouvoir veiller sur toi." Passant rapidement son index sous sa paupière pour en chasser une larme elle se sentait coupable de ne pas lui avoir parlé de toute cette histoire plus tôt, mais malgré elle, elle avait peur. Peur qu'il lui en veuille, peur qu'il pense qu'elle ait voulu profiter de lui et de l'engager pour remplacer son oncle, elle savait que Khaled était un jeune homme intelligent, qu'il comprendrait certainement mais c'était plus fort qu'elle, la peur de le perdre, de perdre sa confiance et l'affection qu'il avait pour elle l'avait empêché de tout lui révéler. "Khaled, mon trésor, je suis sincèrement désolée de ne pas t'en avoir parlé plus tôt …"

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ KhaledJeu 20 Mai 2021 - 21:49
Sur mon visage, on peut clairement y lire tous les questionnements qui traversent mon esprit. Qui est-ce ? Pourquoi elle veut me parler de lui ? En quoi, il a un lien avec moi et le fait qu’elle fait tout ça pour moi depuis dix ans ? Et pleins d’autres questions parmi lesquelles ces deux-là reviennent le plus souvent. Plus je le regarde, plus j’ai l’impression de l’avoir déjà vu, mais où ? Jevanna a-t-elle une photo de lui quelque part chez elle ? Est-ce que je l’ai croisé ici ou ailleurs ? Finalement, Jevanna reprend la parole et m’apprend qu’il était bien l’un de ses escorts. Elle me dit même qu’il était quelqu’un de bien et très apprécier.

- J’en doute pas, il est vraiment beau.

Puis, soudain, je réalise qu’elle parle de lui au passé, ce qui me fait froncer les sourcils. Il est mort ? Ils ne se parles plus ? Ils ont eu une dispute ? Mes pensées sont interrompues par les doigts de Jevanna qui passe sur ma joue. Je relève donc un instant le regard vers elle, lui renvoyant son sourire, avant de reposer mes yeux sur la nouvelle photo. Son large sourire me ferait presque penser à celui de mon père lorsqu’il se laisse aller à la joie intense. Je ne comprends rien. Encore moins lorsque Jevanna enchaîne en me disant que ce sont ses yeux qu’elle a vu la première fois qu’elle m’a vu. Et que c’est pour ça qu’elle m’a sauvé de cet enfer. Je n’y comprends vraiment rien. Ou je ne veux pas comprendre ? Je ne sais pas. Jacob Byers. C’était le nom écrit derrière la photo. Byers, comme moi. Comme mon père. Jacob Byers comme mon oncle qui est mort avant ma naissance. Mort après un arrêt cardiaque il me semble. Je ne comprenais pas pourquoi il était une honte pour la famille. Après tout, un arrêt cardiaque, c’est « naturel », non ? Et pourtant, il était une honte dont on ne pouvait pas parler. Le fait qu’il me dise quelque chose est très certainement du au fait que mon père et lui se ressemble et surtout parce que j’ai trouvé des photos de lui dans le grenier plus petit. Alors tout ça n’est pas vrai ? Il a été renié par la famille, comme elle l’a fait pour moi ? Il a aussi succombé aux drogues, comme moi ? Mais, pour lui, ça été mortel ? À cause de ce putain de client ! Depuis, que j’ai vu ce nom derrière la photo, je sais que mon visage s’est refermé et que mes sourcils se froncent. Simplement parce que je me retiens de poser toutes sortes de questions, parce que j’essaye de rassembler les morceaux de casse-têtes, parce que j’ai mangé une fessée par mon père lorsque j’ai voulu savoir qui était l’homme sur les photos. Je n’ai pas pu m’assoir pendant au moins une journée après ça. Moi qui ne faisais jamais rien de mal pour rester le garçon exemplaire, cette fessée m’a fait plus mal à l’intérieur que physiquement malgré ça… Alors, oui, mon visage se referme encore plus lorsque je réalise que mes parents m’ont menti encore une fois. C’est lorsque Jevanna passe sa main dans mes cheveux et en entendant sa voix tremblante que les larmes me montent au yeux. Ce ne sont pas mes parents devant moi. C’est Jevanna. Je n’ai pas à jouer un rôle avec elle, je peux être moi. Je peux me montrer vulnérable. Je peux laisser les larmes couler sans recevoir de commentaires. Je peux lâcher prise. Je ne peux même pas lui en vouloir de me le dire que maintenant. Je ne sais pas si j’aurais pu bien réagir à cette nouvelle au début de notre rencontre. J’aurais surement eu l’impression d’être utiliser pour remplacer mon oncle. Mais, pas aujourd’hui. Pas après tout ce qu’elle a fait pour moi. Pas après toutes les fois où elle était là pour m’écouter. Pas après toutes ces fois où elle était vraiment intéressée par ce que je lui racontais. Oui, elle voyait mon oncle en moi au début. Oui, elle voyait en moi une deuxième chance de bien faire. Et… si c’était justement mon oncle qui avait fait en sorte que notre chemin se croise justement pour que je sorte de cet enfer dans lequel je tombais de plus en plus et pour qu’elle puisse se rattraper et effacer un peu cette culpabilité qu’elle portait depuis sa mort ? Alors, lorsqu’elle me dit qu’elle est sincèrement désolée de ne pas m’en avoir parler plus tôt, je ne fais qu’une chose. La seule chose à faire à ce moment-là. Je la prends dans mes bras, la serrant fort, et je laisse les larmes couler.

- Ils ne voulaient pas en parler… J’ai simplement su qu’il était mort d’un arrêt cardiaque… Ils m’ont encore menti… Pourquoi ils ne l’ont pas aidé…? Pourquoi ils sont comme ça…?

Je murmure d’une voix brisée contre le cou de celle qui est comme une mère pour moi maintenant, les larmes dévalant encore mes joues.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ KhaledMer 2 Juin 2021 - 0:04
THÉ ET CONFIDENCES
Feat. JEVANNA THORVALDSEN-SKAR & KHALED BYERS



⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Les quelques mots que prononce Khaled avant de savoir qui est l'homme sur la photographie la font sourire un instant. Qu'il reconnaisse qu'il était beau cela l'amusait presque. Elle se souvenait du nombre de conversations qu'elle avait pu avoir avec Jacob, qui doutait toujours de lui face à d'autres hommes, voulant toujours être parfait, plus que parfait encore. Il n'était jamais satisfait, il voulait toujours donner la meilleure image de lui, vouloir que ses clientes et clients n'aient aucun moyen de lui reprocher quoi que ce soit, qu'ils soient satisfaits et qu'ils souhaitent planifier de nouveaux rendez-vous avec lui. Elle l'aimait pour ça, cette quête de la perfection et du travail bien fait qu'elle pouvait retrouver un peu chez Khaled, même si heureusement il n'était pas aussi à cheval sur des détails que n'avait pu l'être son oncle, elle ne l'avait pas laissé devenir comme ça. Elle s'était jurée, elle l'avait jurée un jour sur la tombe de Jacob que jamais elle ne laisserait le jeune homme sombrer dans les travers que lui avait pu rencontrer. Une sorte de promesse posthume qu'elle se faisait un devoir de tenir.

Lorsqu'elle voit les larmes aux bords des yeux de son protégé elle passe machinalement sa main sur sa joue pour les essuyer. Un geste maternel qui témoigne malgré elle de l'infinie tendresse qu'elle lui porte, elle savait que ce jour viendrait, le jour des aveux, le jour où il découvrirait un visage de ses proches qu'il n'apprécierait sans doute pas trop et lorsqu'il verbalise ses questions elle sait qu'elle avait vu juste. Aujourd'hui elle déteste avoir raison, elle aurait voulu se tromper, elle aurait voulu qu'il s'en fiche totalement, qu'il ne soit pas blessé par ces révélations, elle a l'impression qu'elle lui brise le cœur alors qu'elle sait bien que dans cette histoire ce n'est pas elle qui a le mauvais rôle. Cependant voir Khaled aussi fragile lorsqu'il se laisse aller dans ses bras, elle ressert son étreinte autour de lui, une main caressant ses cheveux et l'autre son dos elle le serre contre elle, le berçant presque comme s'il était redevenu un petit garçon qui devait être consolé après un gros chagrin.

Il lui confie que ses parents ne voulaient pas en parler que comme elle l'avait compris à l'époque ils avaient fait passer cela pour un simple arrêt cardiaque. Puis il pose des questions auxquelles elle n'a pas de réponses claires à lui fournir, juste des hypothèses. Elle reste silencieuse quelques minutes ravalant elle aussi quelques larmes, elle devait être là pour lui une fois de plus, elle devait lui apporter des réponses, elle devait être forte pour lui. Le cajolant doucement elle lui répond d'une voix calme et douce "Je ne sais pas pourquoi ils ont agi comme ils l'ont fait, j'ai cherché à l'époque à avoir des réponses mais jamais cela n'a été possible. Sans doute qu'ils ne voyaient en lui que le drogué, avec des comportements déviants pour l'époque et que cela n'était pas du plus bel effet pour la réputation de la famille. Je ne peux pas te répondre avec certitude mon Trésor et j'en suis désolée. Durant des années je les ai haïes sans même les connaître, c'est moi qui me suis occupée des funérailles de Jacob, c'est moi qui ai veillé à ce qu'il ait une sépulture digne de lui. Ton père est venu reconnaitre le corps à la morgue mais a décidé que ce n'était pas à lui de s'occuper de son défunt frère." Elle le sentait encore, là au fond de son cœur cette douleur, cette rancœur tenace, elle pour qui la famille était tout, elle qui donnerait sa vie pour n'importe lequel des membres de sa famille n'avait jamais compris comment on pouvait abandonner l'un des siens et être prêt à le laisser finir dans une fosse commune.

Relâchant doucement son étreinte elle passa sa main sur le visage humide de Khaled et l'embrassa sur le front, ses propres yeux brillants de larmes. "Ton oncle était quelqu'un de fier, c'était un homme exceptionnel et ça, peut importe ce que le reste de ta famille peut en penser, il avait des amis, et même s'il ne pouvait pas compter sur sa famille de sang, il avait une autre famille et il était aimé, j'aurais voulu qu'il ait la chance de te connaitre de savoir que dans cette famille tout le monde ne pensait pas comme ton père. Il t'aurait adoré j'en suis plus que certaine." Ils avaient des traits de personnalités communs et ce pas uniquement parce qu'ils travaillaient tous les deux pour elle en tant qu'escort. Le serrant à nouveau contre elle quelques longues secondes elle le relâcha une nouvelle fois et posant ses mains de part et d'autre du visage de Khaled elle le regarda droit dans les yeux. "Peu importe ce que tes parents ont fait, peut importe ce qu'ils pensent je veux que tu saches que toi aussi tu es un être exceptionnel Khaled Byers et que des gens t'aiment. Je t'aime."

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ KhaledVen 2 Juil 2021 - 0:05
Toute cette tendresse et cet amour maternel me font tellement de bien tout en me serrant le cœur puisque ce n’était pas ma mère qui me prend dans ses bras pour me réconforter. Puisque je n’avais jamais réellement vécu ça avec ma propre mère. J’ai dû attendre de rencontrer Jevanna pour connaître ce que pouvait être une étreinte maternelle. Alors, oui, je suis réellement triste d’apprendre que cet oncle que mes parents m’ont presque poussé à détester pour aucune raison était en fait un être charmant, mais que mes parents le voyaient comme l’enfant du diable. Comme ils me voient depuis que je leur ai dis que je suis bisexuel. Donc, oui, je suis triste d’apprendre toute cette vérité sur ma famille, mais je crois que la tendresse que Jevanna m’apporte à l’instant, lorsqu’elle voit que je suis sur le point de craquer, suffit à briser les dernières barrières qui tenaient toujours debout. J’en veux tellement à mes parents pour ce qu’ils sont, pour les idées qu’ils ont. Je leur en veux à un tel point, mais ils ne sont pas là. Jevanna est avec moi et avec elle je peux lâcher prise. Je n’ai pas à être parfait, exemplaire en tout temps. Alors je laisse tomber les barrières et je fonds en larme dans ses bras. C’est tellement rare que ça m’arrive, mais là, ça me fait tellement de bien. J’ai l’impression qu’un poids se dérobe de sur mes épaules et mon cœur. Mes parents ont fait de mon oncle une honte simplement parce qu’il n’a pas pris le même chemin qu’eux. Comme j’ai fait. Sans le savoir, j’ai suivi les pas de mon oncle. C’est presque comme s’il faisait parti de ma vie. D’une certaine façon du moins.

Je me calme peu à peu, à force de ses caresses dans mon dos. Qu’est-ce que ça fait du bien de se sentir soutenu et pas seul. Bien sûr, j’ai mon meilleur ami, mais ce n’est pas pareil. Là, j’ai réellement la sensation de pouvoir me reposer complètement sur elle, au moins quelques minutes. Et ça fait du bien puisque je peux reprendre des forces pendant quelques minutes. Je peux laisser tomber les barrières pour me laisser aller tout en me sentant en sécurité. Un peu plus calme, j’écoute celle que je considère comme une mère, toujours dans ses bras. Je veux en profiter encore un peu.

- Ils l’ont laissé tomber, comme ils l’ont fait pour moi, simplement parce qu’on ne suit pas leur chemin… Alors il doit reposer en paix grâce à toi. Merci Jevanna… pour tout. Tu… tu crois que je pourrais aller voir sa tombe un jour… ?

Finis-je par demander d’une petite voix, mon visage caché contre son cou. Ce n’était pas bizarre que je veuille aller voir sa tombe alors que je ne l’ai pas connu de son vivant ? En fait, je m’en fou puisque je veux aller le voir et lui parler un peu. Et sur sa tombe, j’aurais l’impression d’être plus proche de lui.

Je la laisse me reculer un peu et essuyer mes joues humides de larmes. Je ferme les yeux à son baiser sur son front, ce qui me fait remonter les larmes aux yeux quelque peu. Comme voir ses propres yeux brillant de larmes.

- J’aurais aimé le connaitre aussi… Je me serais peut-être senti moins seul pendant mon enfance s’il avait été là… Tu pourras me parler de lui quelques fois ?

Je demande presque timidement. J’aimerais en savoir plus sur lui et Jevanna était la seule qui pouvait me parler de lui dans mon entourage.

À ses dernières paroles, un petit sourire se dessine sur mes lèvres puisque ses paroles me touchent et que je les sais grâce à elle.

- Je le sais grâce à toi, Jevanna. Je t’aime aussi.

Lui dis-je en venant lui faire un vrai gros câlin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ KhaledDim 4 Juil 2021 - 22:38
THÉ ET CONFIDENCES
Feat. JEVANNA THORVALDSEN-SKAR & KHALED BYERS



⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Elle déteste le voir aussi triste et elle s'en sent un peu responsable parce que c'est elle qui lui apporte ces informations sur la nature des relations entre sa famille et son oncle. Aussi elle le serre dans ses bras, le berçant doucement en caressant son dos et sa tête, ce gamin elle l'aime profondément comme elle aime ses petits-enfants ou son neveu, mais il n'y a que lui qui connaisse sont double visage il n'y a qu'avec lui qu'elle peut être elle-même et parler de tout ça, de cette phase plus sombre de sa personne et de cette activité parallèle dont personne dans son entourage ne soupçonne l'existence alors forcément ce lien est tellement fort entre eux. Quand elle l'entend dire qu'ils ont laissé tomber son oncle comme lui elle sent son cœur se serrer. Elle pour qui la famille est plus importante que tout, ne sait pas comment des parents peuvent renier leur enfant, comment un homme peut renier son frère. Elle se félicite silencieusement d'avoir croiser la route de ces deux hommes elle n'ose même pas imaginer ce qui aurait pu arriver à Khaled si elle n'était pas entrée dans cette pièce ce soir-là, si elle ne l'avait pas pris sous son aile et lui avait offert cette opportunité de faire partie de sa vie, de son cercle, de sa famille. "Il ne savent pas ce qu'ils ont perdu, ce qu'ils perdent, je veux que tu saches que je serais toujours là quand tu en auras besoin, toujours !" Quand il termine en lui demandant d'une petite voix presque timide s'il pourra aller sur sa tombe, elle l'embrasse sur la tempe et lui sourit. "Bien entendu que tu pourras y aller, quand tu veux tu n'as qu'à le demander et je t'y emmènerai."

Elle se rendait souvent au cimetière, ne serait-ce que pour aller fleurir la tombe de son défunt mari, et elle faisait toujours un passage par la tombe de Jacob, il n'était pas rare qu'elle parle à son défunt protégé et ami, elle lui avait confié avoir pris son neveu sous son aile, lui avait promis de tout faire pour lui. Après avoir essuyer les larmes du jeune homme elle sourit lorsqu'il demande si elle pourra lui parler de lui. "Ho mon dieu il y a tellement de choses à dire sur lui si tu savais … c'était quelqu'un de tellement jovial, apprécié et cultivé. Oui il travaillait pour moi mais c'est devenu un ami, il avait un grand sens de l'humour je crois que les plus grands fou rires que j'ai eu de ma vie je les lui dois." À cette simple pensée son sourire s'élargit, il lui revenait en mémoire bon nombre de repas du Gotha auquel il participait en accompagnant des clientes, il était toujours souriant, toujours attentionné et elle savait pourquoi les clientes autant que les membres du Gotha l'appréciait, il mettait de l'ambiance, il savait critiquer sans être méchant, le roi des rumeurs impertinentes. "Tout ce que tu voudras savoir sur lui, tu n'auras qu'à me le demander, cela fait longtemps que je n'ai pas pu partager les souvenirs de ton oncle, ça me fera plaisir à moi aussi."

Pour Jevanna c'était important que Khaled sache que malgré ce que ses parents pouvaient penser de lui, de sa vie, de qui il était, qu'il sache que d'autres personnes l'aiment profondément. Malgré le fait d'avoir été éduquée par une famille de l'aristocratie, la matriarche avait toujours dit ou fait savoir à son fils, à ses petits enfants qu'elle les aimait. Elle sait elle-même que ses parents l'avaient aimée bien sûr mais ce n'était pas dans les habitudes familiales de montrer ou communiquer ses sentiments, mais Jevanna avait grandis aux Etats-Unis, elle avait côtoyé des gens qui étaient plus enclins à dévoiler ce qu'ils pensent, ce qu'ils ressentent. C'était une des seules consolations qu'elle avait eu à la mort de son mari, puis plus tard à la mort d'Alyson, jamais elle n'aurait à regretter de ne pas leur avoir dit suffisamment qu'elle les aimait. Alors dire à Khaled qu'elle l'aimait c'était aussi naturel que de le dire aux membres de sa famille, elle versa une larme quand elle entendit le jeune homme lui dire que lui aussi l'aimait. L'embrassant sur la joue elle le serre encore contre lui avant de laisser échapper un petit rire. "La fatigue, les émotions, quel beau couple de pleureurs nous formons ! Je sais que tu as eu peu de sommeil, je veux que tu puisses te reposer Trésor, tu en as besoin, mais je suis contente d'avoir pu te parler de ton oncle et de ne plus avoir de secrets pour toi." Passant sa main sur son visage dans une douce caresse elle lui sourit, le meilleur, rien que le meilleur c'est ce qu'elle veut pour lui et elle sait qu'elle fera toujours tout son possible pour qu'il ait la meilleure vie qu'on puisse avoir.  

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ KhaledJeu 29 Juil 2021 - 18:37
Dans ses bras, je me sens comme un petit garçon a qui ont veut faire oublier sa peine. Malheureusement, je ne suis plus un petit garçon et ce n’est pas un câlin qui va me faire tout oublier. Ce n’est pas qu’une vilaine chute de vélo que j’ai vécu, c’est toute une vie de chute que j’ai du surmonté presque seul jusqu’à l’arriver de Jevanna dans ma vie où j’ai pu à nouveau compter sur une figure maternelle pour me soutenir. Elle m’a sauvé de l’enfer. Penser à ce qui aurait pu m’arriver si elle n’était pas rentrée dans cette chambre me donne des cauchemar. Et le pire de tous se termine par ma mort sans personne pour me rendre hommage en dehors de deux ou trois personnes. Je m’empêche de penser à cette éventualité-là puisqu’elle m’effraye à un tel point que je peux ne pas dormir toute une nuit. Puis, à quoi bon y penser lorsque Jevanna veille sur moi depuis tant d’années ? Ses paroles me réchauffent le cœur. Je le sais depuis le temps que Jevanna est toujours là pour moi, mais l’entendre à nouveau, ça fait toujours du bien. Surtout qu’elle affirme que ma famille ne sait pas ce qu’ils ont perdu. Comme simple réponse, je ne fais que la serre un peu plus fortement dans mes bras. Je n’ose pas ouvrir la bouche, j’ai peur que les larmes n’en profiter pour glisser sur mes joues. Puis, un petit sourire se dessine sur mes lèvres à son baiser sur ma tempe et à ses paroles. Je sais que je ne vais voir qu’une pierre tombale, mais c’est là que mon oncle repose. Ce sera le plus proche que je pourrais être de lui alors je vais en profiter.

- Merci beaucoup Jevanna… Pour tout.

Et je ne la remercie pas simplement pour sa proposition de m’y emmener, mais aussi pour tout ce qu’elle a fait pour mon oncle, comme lui donner des funéraires dignes de ce nom, et pour moi. Elle m’a ramené sur le droit chemin, sur un beau chemin et jamais je ne pourrais assez la remercier pour ça. Je finis par me redresser en prenant sa main dans la mienne, puis alors qu’elle me parle brièvement de lui, je ne quitte pas la photo où Jacob est tout sourire des yeux. Je donnerais tout et n’importe quoi pour qu’il soit encore de ce monde et que je puisse le rencontrer pour vrai. Je finis par relever le regard vers cette femme si importante pour moi. Un sourire se dessine sur mes lèvres en la voyant autant sourire. Il devait vraiment être quelqu’un d’exceptionnel. Je suis si triste de ne pas pouvoir le rencontrer.

- On pourrait dîner ensemble bientôt et tu pourrais me compter toutes sortes d’anecdotes sur lui ?

La connaissant, je suis certaine qu’elle serait totalement d’accord avec ma proposition. Je pourrai même faire la cuisine et la recevoir chez moi pour qu’on soit tranquille. C’est sûr que mon appartement est loin d’être aussi classe que sa maison, mais j’y suis si bien que je n’ai pas envie de déménager. Je pourrais pourtant déménager dans un appartement cent fois mieux, j’en ai les moyens maintenant, mais non. J’y ai fait mon petit cocon et je n’ai pas envie de devoir recommencer ailleurs. Le gros luxe de toute façon, ce n’est pas pour moi. Je l’apprécie fortement lorsque j’escorte des clients, mais ce n’est que temporaire et ça me suffit amplement. Un petit rire s’échappe de mes lèvres à ses paroles. C’est vrai que je suis épuisé. Je n’ai pas énormément dormi depuis les 24 dernières heures alors oui j’entends mon lit m’appeler même d’ici. Et comme si le simple fait d’en parler l’appel, un bâillement prend possession de mon corps, ce qui me fait rire doucement ensuite.

- Je suis content de savoir la vérité sur lui, mais c’est vrai que je suis complètement épuisé. Je crois que je vais dormir jusqu’à demain matin sans aucun problème.

Dis-je dans un petit rire, me frottant un œil d’une main avant qu’un doux sourire se dessine sur mes lèvres à sa caresse sur mon visage. Je dépose un baiser sur sa joue, regarde une dernière fois la photo de mon oncle dans l’album toujours ouvert et je me redresse l’instant d’après.

- Je t’écris lorsque j’arrive chez moi pour ne pas que tu t’inquiètes de me laisser partir comme ça.

Je fais quelques pas jusqu’à la porte avant de me tourner vers elle et de lui souffler un « je t’aime », puis je quitte la pièce pour me retrouver sur ma moto quelques instants après à traverser la ville jusqu’à chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Thé et confidences ✘ Khaled
Revenir en haut Aller en bas
 

Thé et confidences ✘ Khaled

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» god save the prom queen. (khaled)
» A chapter to finish /Jevanna&Khaled\
» Il faut sauver le soldat Monroe ✘ Khaled
» Qui a eu cette idée folle, un jour d'inventer l'école - Ft. Khaled

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: Archives - Empty chairs at empty tables :: Archives :: rp terminés-