I've got 99 problems
Découvrez et participez au Calendrier festif
La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !

Partagez
 

 Like Home | Eryn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marley Burberry
To do list rp :
prénom nom - www
Summary :
Résumé TRES COURT de votre personnage.
Date d'inscription :
12/10/2020
Messages :
36
Pseudo :
Ajar
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Autant que faire se peut
Multinicks :
Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar :
Aaron Paul .cranberry
Like Home | Eryn Giphy
Age :
37 ans
Nationality :
/américain
Origins :
/neo-zelandaises
Religion :
/neutral
Status :
Célibataire
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Ancien boxeur, donne des cours au lift
Home adress :
/
Communities :
- Drive Safe
-Lift
Trigger :
/viol, relations amoureuses toxiques, violence sur mineurs
Warning :
/alcool, drogue
aucun badge pour l'instant.
FIT HOT GUYS HAVE PROBLEMS TOO
To do list rp : prénom nom - www Summary : Résumé TRES COURT de votre personnage. Date d'inscription : 12/10/2020
Messages : 36
Pseudo : Ajar
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Autant que faire se peut
Multinicks : Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar : Aaron Paul .cranberry
Like Home | Eryn Giphy
Age : 37 ans
Nationality : /américain
Origins : /neo-zelandaises
Religion : /neutral
Status : Célibataire
Orientation : Hétérosexuel
Work : Ancien boxeur, donne des cours au lift
Home adress : /
Communities : - Drive Safe
-Lift
Trigger : /viol, relations amoureuses toxiques, violence sur mineurs
Warning : /alcool, drogue
aucun badge pour l'instant.
Sujet: Like Home | ErynLun 2 Nov - 15:50
La chanson française : beaucoup de mes compatriotes n’y avaient jamais rien compris. Moi, j’avais eu la chance d’avoir une mère qui -allez savoir pourquoi-, s’en était passionnée au détour de ses voyages vers Paris ou quelque autre ville frontalière avec l’Allemagne ou la Suisse aux noms bien trop barbares.

Ce qu’il y avait d’étonnant dans cette musique, c’était encore la justesse de leurs mots, parfois leur tragique lorsque l’on avait affaire à l’un de ces chanteurs des années quatre-vingt à la dégaine de mouton, permanente douteuse (Pas comme nos chanteurs de hard, non. Plutôt comme… comme… quelque chose d’impossible à décrire, à mi chemin entre l’ado qui n’aurait jamais vu le loup et Doudou frisée dans les vieux Tom et Jerry)...

Ca, je l’avais découvert à la pire des périodes.Terré dans la beauté des mots de Balavoine, j’avais eu l’étrange sensation qu’il chantait notre rupture, à Eryn et moi, dans certains de ses refrains.
Et lorsque ces crétins de paparazzis tentaient de me tirer les vers du nez afin d’avoir leur scoop malsain sur une souffrance pourtant si commune, je me faisais un malin plaisir de reprendre ses mots, que probablement aucun d’entre eux ne comprendrait :

« Marley ! Marley ! Comment vous sentez vous ? »


« De vous à elle en passant par moi ça ne vous regarde pas ! » Filant comme le vent,rabattant la capuche de mon sweat je pestais. Comment voulaient ils que je me sente !! Au top de la forme, connard ! j’venais de me faire plaquer parce que je la délaissais, comment vouliez vous que je me sente, là, tout de suite??? « Et au passage ! ça sera Monsieur Burberry pour toi. J'ai pas l'souvenir d'te connaitre personnellement ! »

A cette époque, je n’avais jamais autant boxé de toute ma vie. Ca me changeait les idées, me défoulait. Et puis il y avait eu l’accident. Véritable légume parmi les boiteux, plus possible pour moi de pratiquer ce sport que j’aimais peut-être même plus que la vie elle même. Faire le deuil. Réaliser qu’il était peut-être temps de m’occuper d’Eryn : si j’avais été un fiancé désastreux, je pourrais peut-être être un excellent ami ?

Et c’était depuis ce jour là que j’avais fait en sorte de ne plus jamais la quitter. Pas seulement pour cette raison. Mais aussi parce que j’adorais chacun de ces moments passés ensemble.
Une fois n’était pas coutume, je la retrouvais ce soir pour l’une de ces soirées dont on avait le secret. Comprenez ici : une raclette, avec un maximum d’alcool et de conneries à regarder : béni soit le vingt-et-unième siècle et l’invention de youtube : avouez qu’un chat qui se casse la gueule entre deux toits, ça met tout le monde d’accord !

Tout content comme à chaque fois que je la voyais, j’avais ramené de quoi grignoter/compléter la raclette et… qu’aurait été ce fameux fromage fondu sans… VIN BLANC EN QUANTITÉ ACCEPTABLE ?

Frappant à sa porte, j’ai crié derrière celle-ci : - Oh, Oh, Oh, c’est le Père Noël, qui se ramène avec ses patates et du vin !! que veux tu, c’est la crise, les jouets, ça tue les bébés phoques !!

Attendant patiemment qu’elle ne vienne m’ouvrir, j’espérais secrètement que son colocataire ne serait pas là. Je n’avais pas vraiment envie de devoir m’expliquer sur ces mots sans aucun sens… Et puis ce serait carrément moins gênant pour personne !
@Eryn O'Hare keur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eryn O'Hare
To do list rp :
quiet night - www
like home - www
what the hell do you think you're doing ? - www
Summary :
Déposée à l’orphelinat à huit mois, c’est à un an que David O’Hare, riche célibataire, adopte Eryn. Ses racines, elle ne les connaît pas et si l’envie l’a rongée une bonne partie de son adolescence, elle se complaît à présent dans l’ignorance. Eryn est une O’Hare, et s’il y a bien un seul et unique trait de caractère qu’elle partage avec son père adoptif, c’est bien son envie de ne surtout pas entrer dans des cases. Aujourd’hui, après de vaines tentatives à l’université locale où elle a surtout brillé par ses capacités à s’enfiler des pintes cul sec, elle gère un bar dont elle loue la surface et habite juste au-dessus, dans un appart appartenant à son père à qui elle ne paie pas de loyer. Certains diront qu’elle est une ratée, d’autres que c’est une véritable génie – tout dépend de leur classe sociale, en vérité.
Date d'inscription :
01/03/2020
Messages :
192
Pseudo :
twisted
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
1x/semaine
Multinicks :
Ricardo Diaz - Jasmin Khan - Anneke Van Asten
Avatar :
Krysten Ritter + tearsflight
Like Home | Eryn Ceca719d70db8335203d594387f7c28b
Age :
32 ans
Status :
célibataire
Orientation :
d'aucuns parleraient de pansexualité, elle préfère dire qu'elle n'est pas difficile à satisfaire
Work :
patronne de bar
Home adress :
brooklyn
Communities :
the overkill
Trigger :
relations toxiques romantisées, viol
Warning :
adoption
Like Home | Eryn 29Like Home | Eryn 1Like Home | Eryn 16bLike Home | Eryn 46Like Home | Eryn 38Like Home | Eryn 58Like Home | Eryn 68Like Home | Eryn 102Like Home | Eryn 32Like Home | Eryn 72Like Home | Eryn 73Like Home | Eryn 55Like Home | Eryn 125Like Home | Eryn 140
JUST SMALL DADDY ISSUES
To do list rp : quiet night - www
like home - www
what the hell do you think you're doing ? - www
Summary : Déposée à l’orphelinat à huit mois, c’est à un an que David O’Hare, riche célibataire, adopte Eryn. Ses racines, elle ne les connaît pas et si l’envie l’a rongée une bonne partie de son adolescence, elle se complaît à présent dans l’ignorance. Eryn est une O’Hare, et s’il y a bien un seul et unique trait de caractère qu’elle partage avec son père adoptif, c’est bien son envie de ne surtout pas entrer dans des cases. Aujourd’hui, après de vaines tentatives à l’université locale où elle a surtout brillé par ses capacités à s’enfiler des pintes cul sec, elle gère un bar dont elle loue la surface et habite juste au-dessus, dans un appart appartenant à son père à qui elle ne paie pas de loyer. Certains diront qu’elle est une ratée, d’autres que c’est une véritable génie – tout dépend de leur classe sociale, en vérité. Date d'inscription : 01/03/2020
Messages : 192
Pseudo : twisted
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : 1x/semaine
Multinicks : Ricardo Diaz - Jasmin Khan - Anneke Van Asten
Avatar : Krysten Ritter + tearsflight
Like Home | Eryn Ceca719d70db8335203d594387f7c28b
Age : 32 ans
Status : célibataire
Orientation : d'aucuns parleraient de pansexualité, elle préfère dire qu'elle n'est pas difficile à satisfaire
Work : patronne de bar
Home adress : brooklyn
Communities : the overkill
Trigger : relations toxiques romantisées, viol
Warning : adoption
Like Home | Eryn 29Like Home | Eryn 1Like Home | Eryn 16bLike Home | Eryn 46Like Home | Eryn 38Like Home | Eryn 58Like Home | Eryn 68Like Home | Eryn 102Like Home | Eryn 32Like Home | Eryn 72Like Home | Eryn 73Like Home | Eryn 55Like Home | Eryn 125Like Home | Eryn 140

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t2530-eryn-can-t-stop-the-spirits-when-they-need-you http://99problems.forumactif.com/t2586-ask-eryn-o-hare#61194
Sujet: Re: Like Home | ErynDim 15 Nov - 0:39
Après avoir passé plusieurs mois sans vraiment avoir de ses nouvelles, Eryn avait finalement renoué le contact avec Marley peu après son accident. Elle ne l’avait jamais détesté, bien au contraire – s’il y avait bien une seule personne avec qui la brune s’était imaginée monts et merveilles, c’était bien l’ex boxeur. Entendre la nouvelle qui signait la fin de sa carrière avait été un véritable choc et, anxieuse de son état de santé et faisant fi de toute potentielle gêne, elle lui avait rendu visite.

Depuis, ils ne s’étaient plus vraiment quittés. Ce n’était plus comme avant et pour tout ce qu’Eryn en savait, il n’était pas au programme que quoi que ce soit sortant de la relation purement platonique se passe entre Marley et elle, mais il allait de soi qu’ils étaient devenus de très bons amis et que la brune se sentait bien plus épanouie avec un Burberry dans sa vie. Il faudrait lui arracher les informations par la torture pour qu’elle daigne assumer cette pensée à voix haute, mais au fond d’elle, la barmaid sait pertinemment que c’est vrai.

Ce soir, son colocataire ferme l’Overkill et ne rentrera pas avant au moins trois heures du matin. Elle en a profité pour inviter Marley à s’empiffrer de raclette – rendez gloire au Dieu fromage. C’est lui qui est de corvée apéro et vin blanc. Très honnêtement, elle estime avoir déjà assez galéré pour trouver du fromage à raclette acceptable à prix pas trop exorbitant, il peut bien faire ça pour elle. Assez étonnamment, elle s’apprête un peu plus que d’habitude, glissant subtilement son t-shirt de groupe préféré et un maquillage un peu plus élaboré que d’habitude à son look négligé. Elle n’a pas vraiment pris la peine de ranger l’appartement. Il est relativement propre et Marley, elle le sait, ne se formalisera pas de cette veste qui traîne sur une chaise et de la pile de factures sur le meuble télé.

Dix-huit heures trente. Eryn replace une mèche de cheveux derrière son oreille lorsqu’elle entend, pile à l’heure, la voix familière de l’ancien boxeur à travers la porte. Comme toujours, il la fait sourire et lorsqu’elle lui ouvre la porte, elle affiche un rictus des plus amusés : « Dis donc Père Noël, tu nous la fais Benjamin Button cette année ? T’as fameusement rajeuni depuis l’année dernière au centre commercial. » La brune se recule pour le laisser entrer, non sans lui arracher les bouteilles des mains. « Rien que pour ça, t’as l’autorisation de rester même si t’es un imposteur ! », elle ricane. « Entre, te fais pas prier. » Tout en filant au frigo pour mettre le vin au frais, elle continue : « Comment tu vas ? Pas trop crevé ? »

_________________
mind is a battlefield
oh, my dear, heaven is a big bang now, gotta get to sleep somehow. bangin' on the ceiling, bangin' on the ceiling keep it down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marley Burberry
To do list rp :
prénom nom - www
Summary :
Résumé TRES COURT de votre personnage.
Date d'inscription :
12/10/2020
Messages :
36
Pseudo :
Ajar
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Autant que faire se peut
Multinicks :
Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar :
Aaron Paul .cranberry
Like Home | Eryn Giphy
Age :
37 ans
Nationality :
/américain
Origins :
/neo-zelandaises
Religion :
/neutral
Status :
Célibataire
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Ancien boxeur, donne des cours au lift
Home adress :
/
Communities :
- Drive Safe
-Lift
Trigger :
/viol, relations amoureuses toxiques, violence sur mineurs
Warning :
/alcool, drogue
aucun badge pour l'instant.
FIT HOT GUYS HAVE PROBLEMS TOO
To do list rp : prénom nom - www Summary : Résumé TRES COURT de votre personnage. Date d'inscription : 12/10/2020
Messages : 36
Pseudo : Ajar
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Autant que faire se peut
Multinicks : Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar : Aaron Paul .cranberry
Like Home | Eryn Giphy
Age : 37 ans
Nationality : /américain
Origins : /neo-zelandaises
Religion : /neutral
Status : Célibataire
Orientation : Hétérosexuel
Work : Ancien boxeur, donne des cours au lift
Home adress : /
Communities : - Drive Safe
-Lift
Trigger : /viol, relations amoureuses toxiques, violence sur mineurs
Warning : /alcool, drogue
aucun badge pour l'instant.
Sujet: Re: Like Home | ErynMar 8 Déc - 14:10
« Une raclette en Amérique » . A entendre ces mots, on pourrait croire à un mot de passe pour une soirée entre mecs défoncés. Une blague tout au plus. Seulement voilà. Eryn et Marley, ils avaient leurs adresses ! Et si le blondinet laissait Eryn s’occuper de lce sacro-saint petit plaisir qu’ils s’autorisaient une fois de temps en temps (vous savez ce qu’on dit : il ne faut pas abuser des bonnes choses. Et de toutes façons, au prix du fromage ici, ce serait carrément du suicide, que de se taper une raclette tous les deux jours ! ), lui, s’occupait de ramener de bonnes bouteilles et surtout : les dvd les plus nanardesques qu’il ait pu retrouver dans son grenier. Au programme ? « Le retour de la tomate tueuse », et bien évidemment : « ssssnake ! » (oui, ce film existait vraiment, et Marley n’était pas peu fier d’avoir trouvé cette pépite dans un dépôt-vente!) bien évidemment, il en avait d’autres dans sa besace, et n’avait qu’une hâte : pouvoir se marrer comme une baleine, tantôt à cause du film, tantôt à cause des réactions de la brunette…

Pour être tout à fait honnête, c’était d’ailleurs pour ça: Marley n’aurait manqué une occasion de l’entendre lui balancer une de ses répliques sarcastiques ou de la voir arborer sur son visage l’une de ces mimiques dont seule elle avait le secret… Aussi étrange que cela aurait pu paraître à quelqu’un d’extérieur, il n’avait jamais fait aussi attention à elle que depuis qu’il avait du raccrocher ses gants. Pas qu’il ne l’aimait pas – bien au contraire : Marley s’était imaginé plus d’une fois ces trucs niais qu’on pouvait voir dans les films de Noël. En guest stars : Eryn et lui. Mais de guerre lasse, Eryn s’était fait la malle. Et il ne pouvait pas vraiment lui en vouloir : c’était lui qui avait laissé pourrir la situation. Mais plutôt que de se laisser ronger par le remord, il se contentait de ses tentatives de recoller les morceaux. Après tout, la happy end n’était elle pas tout simplement de faire les cons tous les deux ? Marley commençait à se faire à cette idée. Mais bien trop fier et taquin pour lui avouer qu’il était heureux de passer du temps avec elle, il avait prétexté venir uniquement pour saint fromage: priez pour nous pauvres pêcheurs.

Un grand sourire s’affiche sur son visage lorsque celui d’Eryn se détaille peu à peu face à lui, souriant jusqu’aux oreilles à la remarque de la jeune femme. Effets de style, Marley secoue la tête à la L’Oréal, faisant mine de remettre ses cheveux en place

« Benja… qui ? Pourquoi imiter ce type quand un bon lifting fait des miracles ? La semaine prochaine… c’est le botox dans les lèvres. En plus, c’est génial, je serai deux en un : en plus d’être beau gosse, j’pourrai faire ventouse pour tes chiottes ! » et haussant les épaules, il lui adressa un regard de chat Potté, avant de reprendre de plus belle dans une voix d’enfant de cinq ans: « j’suis p’t-être un nain posteur, mais j’suis un nain posteur rigolo ! »

Et la suivant à l’intérieur, il sourit de nouveau, essuyant ses pieds avant d’entrer chez la belle : « trop d’honneur ! » allant jusqu’à la cuisine pour s’adosser au plan de travail, mains dans les poches : « Ca va ! c’était relativement calme aujourd’hui. Et toi ? C’est coloc chéri qui bosse ce soir ? » il lui adressa un clin d’oeil amusé avant de poursuivre dans un sourire, fixant avec une attention toute particulière le frigo dans lequel il a pu apercevoir Saint Fromage. « il reste quoi à préparer ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eryn O'Hare
To do list rp :
quiet night - www
like home - www
what the hell do you think you're doing ? - www
Summary :
Déposée à l’orphelinat à huit mois, c’est à un an que David O’Hare, riche célibataire, adopte Eryn. Ses racines, elle ne les connaît pas et si l’envie l’a rongée une bonne partie de son adolescence, elle se complaît à présent dans l’ignorance. Eryn est une O’Hare, et s’il y a bien un seul et unique trait de caractère qu’elle partage avec son père adoptif, c’est bien son envie de ne surtout pas entrer dans des cases. Aujourd’hui, après de vaines tentatives à l’université locale où elle a surtout brillé par ses capacités à s’enfiler des pintes cul sec, elle gère un bar dont elle loue la surface et habite juste au-dessus, dans un appart appartenant à son père à qui elle ne paie pas de loyer. Certains diront qu’elle est une ratée, d’autres que c’est une véritable génie – tout dépend de leur classe sociale, en vérité.
Date d'inscription :
01/03/2020
Messages :
192
Pseudo :
twisted
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
1x/semaine
Multinicks :
Ricardo Diaz - Jasmin Khan - Anneke Van Asten
Avatar :
Krysten Ritter + tearsflight
Like Home | Eryn Ceca719d70db8335203d594387f7c28b
Age :
32 ans
Status :
célibataire
Orientation :
d'aucuns parleraient de pansexualité, elle préfère dire qu'elle n'est pas difficile à satisfaire
Work :
patronne de bar
Home adress :
brooklyn
Communities :
the overkill
Trigger :
relations toxiques romantisées, viol
Warning :
adoption
Like Home | Eryn 29Like Home | Eryn 1Like Home | Eryn 16bLike Home | Eryn 46Like Home | Eryn 38Like Home | Eryn 58Like Home | Eryn 68Like Home | Eryn 102Like Home | Eryn 32Like Home | Eryn 72Like Home | Eryn 73Like Home | Eryn 55Like Home | Eryn 125Like Home | Eryn 140
JUST SMALL DADDY ISSUES
To do list rp : quiet night - www
like home - www
what the hell do you think you're doing ? - www
Summary : Déposée à l’orphelinat à huit mois, c’est à un an que David O’Hare, riche célibataire, adopte Eryn. Ses racines, elle ne les connaît pas et si l’envie l’a rongée une bonne partie de son adolescence, elle se complaît à présent dans l’ignorance. Eryn est une O’Hare, et s’il y a bien un seul et unique trait de caractère qu’elle partage avec son père adoptif, c’est bien son envie de ne surtout pas entrer dans des cases. Aujourd’hui, après de vaines tentatives à l’université locale où elle a surtout brillé par ses capacités à s’enfiler des pintes cul sec, elle gère un bar dont elle loue la surface et habite juste au-dessus, dans un appart appartenant à son père à qui elle ne paie pas de loyer. Certains diront qu’elle est une ratée, d’autres que c’est une véritable génie – tout dépend de leur classe sociale, en vérité. Date d'inscription : 01/03/2020
Messages : 192
Pseudo : twisted
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : 1x/semaine
Multinicks : Ricardo Diaz - Jasmin Khan - Anneke Van Asten
Avatar : Krysten Ritter + tearsflight
Like Home | Eryn Ceca719d70db8335203d594387f7c28b
Age : 32 ans
Status : célibataire
Orientation : d'aucuns parleraient de pansexualité, elle préfère dire qu'elle n'est pas difficile à satisfaire
Work : patronne de bar
Home adress : brooklyn
Communities : the overkill
Trigger : relations toxiques romantisées, viol
Warning : adoption
Like Home | Eryn 29Like Home | Eryn 1Like Home | Eryn 16bLike Home | Eryn 46Like Home | Eryn 38Like Home | Eryn 58Like Home | Eryn 68Like Home | Eryn 102Like Home | Eryn 32Like Home | Eryn 72Like Home | Eryn 73Like Home | Eryn 55Like Home | Eryn 125Like Home | Eryn 140

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t2530-eryn-can-t-stop-the-spirits-when-they-need-you http://99problems.forumactif.com/t2586-ask-eryn-o-hare#61194
Sujet: Re: Like Home | ErynVen 15 Jan - 19:47
L’humour à la Marley a toujours eu son petit effet sur Eryn qui se prendrait même au jeu de temps à autres. Ça ne vole pourtant pas très haut, en toute objectivité, mais elle ne peut vraiment contrôler ses rictus, n’est-ce pas ? Il se pourrait même que pareille blague dans la bouche de n’importe qui d’autre ne lui esquisse même pas l’ombre d’un sourire. Elle vous jurera que si si vous lui posez la question, cela dit, mais la vérité est là. Seulement, elle ne s’est pas séparée de Marley pour rien et jusqu’à présent, Eryn a toujours mis un point d’honneur à ne surtout pas réitérer les erreurs du passé. Aussi, il est préférable pour elle de continuer à faire l’autruche. « Toujours aussi modeste, je vois. », ricane-t-elle avec un clin d’œil tout en se poussant pour le laisser entrer dans son appartement.

D’un geste désinvolte, elle s’empare des bouteilles de vin pour les mettre au frigo, suivie de près par son invité du soir. L’envie de se rendre utile de ce dernier fait plaisir à voir. Cependant, la brune éclate de rire. « C’est une raclette, Marley, la seule chose que tu as à faire c’est t’asseoir à table et bouffer des chips. » Elle ferme le frigo et ne se fait pas prier pour appliquer ses propres conseils : elle s’affale bruyamment sur une chaise, poussant un soupir d’aise. « Et pour te répondre, oui, c’est coloc qui est de corvée fermeture. Du coup, je vais bien. » Rares sont les soirées qu’elle s’offre, bien qu’elle ose espérer se payer ce luxe un peu plus régulièrement à l’avenir. L’Overkill commence à peine à être vraiment rentable pour elle et jusqu’à présent, il avait été compliqué d’embaucher suffisamment de personnel pour qu’elle ne puisse faire autrement que de n’avoir aucun repos. Aujourd’hui, elle peut se permettre un peu plus de flexibilité et ce n’est pas pour lui déplaire.

Elle s’empare vivement d’une petite poignée de chips qu’elle fourre sans aucune élégance dans sa bouche. Elle ne s’est jamais souciée du regard de qui que ce soit, encore moins de celui de Marley qui, de toute manière, lui a déjà tenu les cheveux quelques fois au-dessus des toilettes pendant une soirée arrosée. « On fait une soirée heavy samedi prochain, au fait, tu devrais venir, ça peut être cool. » D’un haussement d’épaules, elle feint que sa présence n’aurait pas vraiment d’importance. Elle en aurait, pourtant, parce qu’il a toujours été important pour Eryn d’inclure ses proches dans ses projets et peu importe leur historique à tous les deux, l’opinion du blond lui importe autant que celle de son père et ses amis. Et vu que son père n’est pas vraiment du genre à traîner dans les bars, il ne lui reste qu’à amadouer ses potes, n’est-ce pas ? « Bref ! Quoi de neuf dans le monde du film de merde ? T’as des idées pour ce soir ? »

_________________
mind is a battlefield
oh, my dear, heaven is a big bang now, gotta get to sleep somehow. bangin' on the ceiling, bangin' on the ceiling keep it down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marley Burberry
To do list rp :
prénom nom - www
Summary :
Résumé TRES COURT de votre personnage.
Date d'inscription :
12/10/2020
Messages :
36
Pseudo :
Ajar
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Autant que faire se peut
Multinicks :
Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar :
Aaron Paul .cranberry
Like Home | Eryn Giphy
Age :
37 ans
Nationality :
/américain
Origins :
/neo-zelandaises
Religion :
/neutral
Status :
Célibataire
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Ancien boxeur, donne des cours au lift
Home adress :
/
Communities :
- Drive Safe
-Lift
Trigger :
/viol, relations amoureuses toxiques, violence sur mineurs
Warning :
/alcool, drogue
aucun badge pour l'instant.
FIT HOT GUYS HAVE PROBLEMS TOO
To do list rp : prénom nom - www Summary : Résumé TRES COURT de votre personnage. Date d'inscription : 12/10/2020
Messages : 36
Pseudo : Ajar
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Autant que faire se peut
Multinicks : Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar : Aaron Paul .cranberry
Like Home | Eryn Giphy
Age : 37 ans
Nationality : /américain
Origins : /neo-zelandaises
Religion : /neutral
Status : Célibataire
Orientation : Hétérosexuel
Work : Ancien boxeur, donne des cours au lift
Home adress : /
Communities : - Drive Safe
-Lift
Trigger : /viol, relations amoureuses toxiques, violence sur mineurs
Warning : /alcool, drogue
aucun badge pour l'instant.
Sujet: Re: Like Home | ErynMar 9 Fév - 17:50
Marley se mit à rire de bon coeur, arquant un sourcil à la remarque moqueuse de la brunette. Haussant une épaule, il attrapa décapsuleur et deux bières, avant de lui tendre une des deux bouteilles :

« Toujours. On ne refait pas quelqu’un d’aussi extraordinaire, hein ? » il s’était mis à rire, se moquant de lui même. Les gars qui se faisaient mousser tout seuls, les faussement modestes, il ne pouvait pas les sentir. Mais adorait se faire passer pour l’un d’entre eux : ceux qui le connaissaient riraient avec lui ou enfonceraient le clou en affirmant qu’on ne devait définitivement pas parler de lui. Les autres le jugeraient très fort, mais lui feraient gagner du temps : il n’avait pas une minute à perdre avec les gens premier degré.

A son conseil, il hocha la tête, avant de se poser sur une chaise, jambes tendues, croisées l’une sur l’autre. « Une tâche dans mes cordes. Vous avez pensé à tout, Mlle O’Hare ! » lui adressant un clin d’oeil moqueur, il prit une gorgée de sa bière, avant de conclure, pensif « j’suis presque déçu, j’m’attendais à ce qu’on doive traire la vache pour faire notre propre fromage ! » et cette fois plus sérieux, il hocha la tête « ça fait quoi d’prendre une pause ? c’était quand la dernière fois ? » Marley adressa un clin d’oeil à Eryn : sous le sarcasme, une vérité. Il savait que la jeune femme ne prenait pas beaucoup de temps pour elle. C’était une bosseuse. Et parfois, il se demandait même comment elle arrivait à tenir le choc, avec autant de choses dans la tête. Elle l’avait toujours impressionné. Il piocha dans les cacahuètes, avant de faire mine de réfléchir. Bien évidemment, il savait pertinemment qu’il pourrait venir. Parce qu’il le voulait. Cependant, avouer qu’il n’avait rien à faire ? Hors de question. Depuis qu’il n’avait plus de championnats, il faisait en sorte de remplir ses moments de devoirs, pour ne pas que sa vie soit vaine. Et l’était-elle vraiment ? En toute franchise, non. Après tout, il n’était pas à plaindre. Ses cours le rendaient heureux, tout comme ces témoignages qu’il pouvait offrir ou entendre au Drive Safe. Il se sentait utile. Mais est-ce que ça durerait ? c’était là la grande question. Marley, depuis son accident, doutait souvent, mais bien vite, cela laissait place à sa détermination et son envie légendaires : quand il faisait quelque chose, c’était toujours à fond. « Ca devrait le faire, je crois que je n’ai rien ce soir là ! » ‘’je crois’’ pour quelqu’un de soit-disant si incertain, il avait tout de même répondu vachement vite !

Réfléchissant à la demande de la brunette, il fronça les sourcils, avant de lancer, entre deux cacahuètes, fouillant dans son sac à dos : « ben… on a… Satanique, qui est particulièrement merdique ; sssssnake ! Et crois moi c’est une véritable arn...eyque ? Sinon, y’a aussi le retour de la tomate tueuse, et… euh… euh… » il se mit à rire « putain c’est vachement dur les rimes en ‘’euse’’, en fait ! j’avais tracteur tondeuse, mais pas certain qu’il y ait de rapport. » enfin, il changea de sujet : « sinon… on peut toujours chercher sur rotten tomatoes, j’suis sûr qu’on trouvera des merveilles ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Like Home | Eryn
Revenir en haut Aller en bas
 

Like Home | Eryn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: neighborhoods :: brooklyn-