La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
-49%
Le deal à ne pas rater :
Roborock S5 max
274 € 542 €
Voir le deal

Partagez
 

 the one about tough love and beers w/ Wesley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reagan Schuyler
To do list rp :
en cours | Wyatt, Wesley, Soledad, Debbie

à venir | toi ?
Summary :
Dublin born and raised, comédienne/auteure pour le Saturday Night Live, humoriste qui tourne ses petits tracas et gros bobos en dérision on stage and sometimes on Netflix, Instagram sensation and Twitter addict, militante LGBTQIA+ qui adore le café and a good dick joke (moodboard, playlist)
Date d'inscription :
26/08/2019
Messages :
1640
Pseudo :
Valtersen (Julia)
Player's pronoun :
elle, she/her
Rythme de rp :
chaotique, en reprise
Multinicks :
Candace Jordan (ft. Zendaya), Gaby Forbes (ft. Taylor Swift) et Janet Munroe (ft. Kristen Stewart)
Avatar :
Lizzo, av/jojofeels, gifs/lillnasx (Tumblr), lyrics/Oh Wonder, Hallelujah
the one about tough love and beers w/ Wesley M9H3fVhx_o
Age :
34
Nationality :
Irish, US resident
Religion :
catholic
Status :
technically single and ready to mingle but emotionally unavailable
Orientation :
bi bi bi til the day she dies
Work :
standup comedian, SNL writer (and former cast member), co-creator/co-host of the 'Fat Gals Talk' podcast, activist
Home adress :
Greenwich Village with Esteban Gardner
Communities :
Drive Safe, The Outpost
Trigger :
feu/incendie/immolation, parents manipulateurs/abusifs
Warning :
bodyshaming et grossophobie, dépression, dépréciation de soi
the one about tough love and beers w/ Wesley 26 the one about tough love and beers w/ Wesley 18b the one about tough love and beers w/ Wesley 106 the one about tough love and beers w/ Wesley 59 the one about tough love and beers w/ Wesley 200801051707855033 the one about tough love and beers w/ Wesley 38 the one about tough love and beers w/ Wesley 37 the one about tough love and beers w/ Wesley 47 the one about tough love and beers w/ Wesley 56 the one about tough love and beers w/ Wesley 65 the one about tough love and beers w/ Wesley 74 the one about tough love and beers w/ Wesley 80 the one about tough love and beers w/ Wesley 101 the one about tough love and beers w/ Wesley 200 the one about tough love and beers w/ Wesley 202 the one about tough love and beers w/ Wesley 204 the one about tough love and beers w/ Wesley 211 the one about tough love and beers w/ Wesley 32 the one about tough love and beers w/ Wesley 156 the one about tough love and beers w/ Wesley 181 the one about tough love and beers w/ Wesley 197 the one about tough love and beers w/ Wesley 34 the one about tough love and beers w/ Wesley 7 the one about tough love and beers w/ Wesley 73 the one about tough love and beers w/ Wesley 117 the one about tough love and beers w/ Wesley 118 the one about tough love and beers w/ Wesley 121 the one about tough love and beers w/ Wesley 122 the one about tough love and beers w/ Wesley 124 the one about tough love and beers w/ Wesley 125 the one about tough love and beers w/ Wesley 141 the one about tough love and beers w/ Wesley 143 the one about tough love and beers w/ Wesley 146 the one about tough love and beers w/ Wesley 148 the one about tough love and beers w/ Wesley 158 the one about tough love and beers w/ Wesley 160 the one about tough love and beers w/ Wesley 172 the one about tough love and beers w/ Wesley 203 the one about tough love and beers w/ Wesley 20080106533626902

I NEED HELP
To do list rp : en cours | Wyatt, Wesley, Soledad, Debbie

à venir | toi ?
Summary : Dublin born and raised, comédienne/auteure pour le Saturday Night Live, humoriste qui tourne ses petits tracas et gros bobos en dérision on stage and sometimes on Netflix, Instagram sensation and Twitter addict, militante LGBTQIA+ qui adore le café and a good dick joke (moodboard, playlist) Date d'inscription : 26/08/2019
Messages : 1640
Pseudo : Valtersen (Julia)
Player's pronoun : elle, she/her
Rythme de rp : chaotique, en reprise
Multinicks : Candace Jordan (ft. Zendaya), Gaby Forbes (ft. Taylor Swift) et Janet Munroe (ft. Kristen Stewart)
Avatar : Lizzo, av/jojofeels, gifs/lillnasx (Tumblr), lyrics/Oh Wonder, Hallelujah
the one about tough love and beers w/ Wesley M9H3fVhx_o
Age : 34
Nationality : Irish, US resident
Religion : catholic
Status : technically single and ready to mingle but emotionally unavailable
Orientation : bi bi bi til the day she dies
Work : standup comedian, SNL writer (and former cast member), co-creator/co-host of the 'Fat Gals Talk' podcast, activist
Home adress : Greenwich Village with Esteban Gardner
Communities : Drive Safe, The Outpost
Trigger : feu/incendie/immolation, parents manipulateurs/abusifs
Warning : bodyshaming et grossophobie, dépression, dépréciation de soi
the one about tough love and beers w/ Wesley 26 the one about tough love and beers w/ Wesley 18b the one about tough love and beers w/ Wesley 106 the one about tough love and beers w/ Wesley 59 the one about tough love and beers w/ Wesley 200801051707855033 the one about tough love and beers w/ Wesley 38 the one about tough love and beers w/ Wesley 37 the one about tough love and beers w/ Wesley 47 the one about tough love and beers w/ Wesley 56 the one about tough love and beers w/ Wesley 65 the one about tough love and beers w/ Wesley 74 the one about tough love and beers w/ Wesley 80 the one about tough love and beers w/ Wesley 101 the one about tough love and beers w/ Wesley 200 the one about tough love and beers w/ Wesley 202 the one about tough love and beers w/ Wesley 204 the one about tough love and beers w/ Wesley 211 the one about tough love and beers w/ Wesley 32 the one about tough love and beers w/ Wesley 156 the one about tough love and beers w/ Wesley 181 the one about tough love and beers w/ Wesley 197 the one about tough love and beers w/ Wesley 34 the one about tough love and beers w/ Wesley 7 the one about tough love and beers w/ Wesley 73 the one about tough love and beers w/ Wesley 117 the one about tough love and beers w/ Wesley 118 the one about tough love and beers w/ Wesley 121 the one about tough love and beers w/ Wesley 122 the one about tough love and beers w/ Wesley 124 the one about tough love and beers w/ Wesley 125 the one about tough love and beers w/ Wesley 141 the one about tough love and beers w/ Wesley 143 the one about tough love and beers w/ Wesley 146 the one about tough love and beers w/ Wesley 148 the one about tough love and beers w/ Wesley 158 the one about tough love and beers w/ Wesley 160 the one about tough love and beers w/ Wesley 172 the one about tough love and beers w/ Wesley 203 the one about tough love and beers w/ Wesley 20080106533626902


#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t99-i-just-took-a-dna-test-turns-out-im-100-that-bitch http://99problems.forumactif.com/t3581-recherches-de-reagan-candace-joan http://99problems.forumactif.com/t522-instagram-thatfunnybitch http://99problems.forumactif.com/t2921-ask-reagan-schuyler
Sujet: the one about tough love and beers w/ WesleyLun 16 Nov - 18:02
Il y avait peu d'endroits à New York qui inspiraient nostalgie et réconfort à Reagan, sans doute parce que ses premières années aux États-Unis étaient synonymes de galères sans nom et d'emmerdements sans fin. Elle était tout à fait capable de faire des détours pour éviter de repasser devant la supérette où elle s'était épuisée pour pouvoir payer ses factures et refusait catégoriquement de remettre les pieds dans la rue où elle avait emménagé en quittant son Irlande natale. L'Outpost, cependant, ne comptait pas parmi ces mauvais souvenirs. Oh, il y avait eu des moments difficiles, des soirées ruinées par des clients particulièrement difficiles ou irrespectueux, des instants désespérés où le temps semblait suspendu, à essuyer le même verre encore et encore avec la désagréable impression d'être coincée dans un quotidien triste sans la moindre issue. Mais après tout, nulle vie n'était parfaite et c'était ces moments-là qui donnaient un éclat particulier au bonheur. Et elle avait été heureuse derrière ce bar, avait testé ses premiers sketchs du bout des lèvres sur cette scène, s'était construite une certaine confiance devant des visages familiers. Pousser la porte du bar aujourd'hui amenait toujours un sourire sur son visage. Compter parmi les habitué·e·s plutôt que les employé·e·s avait une saveur différente mais c'était l'un des rares lieux où elle se sentait bien. Et si son emploi du temps ne lui permettait pas d'y passer autant de temps qu'elle ne l'aurait voulu, elle mettait un point d'honneur à y venir régulièrement malgré tout, souvent seule, parfois accompagnée, généralement pour y retrouver des figures connues, voire proches. Enfin, surtout pour voir Wesley, la plupart du temps. Lui offrir un sourire et un verre, et s'assurer qu'il ne se laissait pas trop aller à broyer du noir. Les passages à vide, Reagan connaissait et savait combien on pouvait se sentir désemparé face à un manque de perspectives. Elle n'avait peut-être pas de solution miracle à apporter, certes, mais ça ne l'avait jamais empêchée de garder un œil sur ses proches. Et, en cas de besoin, de leur apporter un peu de soutien et de réconfort, même si ça signifiait leur servir un sermon sur l'importance de prendre soin de soi et de se valoriser — Reagan passion développement personnel à ses heures perdues.

Et des heures, elle en avait perdu derrière ce bar. Suffisamment pour s'en éloigner aussitôt sa commande passée et retrouver sa table préférée juste à temps pour la fin du set de Wesley. À la manière de ses goûts en matière d'humour, ses intérêts musicaux s'étalaient en toutes directions. Reagan n'était pas très friande des étiquettes de toute manière. Le plaisir et la passion étaient ce qui lui importait le plus — et être entourée de gens talentueux rendait les retours bien plus faciles quand on lui demandait son avis.

Sa bière — et celle qu'elle avait commandé pour Wes, autant par habitude que pour se faire pardonner son léger retard — fit son apparition peu avant son ami. Reagan l'avisa d'un signe de la main, un large sourire aux lèvres. Avant toute chose, je sais que je suis en retard mais hey, j'étais là pour la fin et en plus je t'attends avec une bière, lança-t-elle en guise de bonjour. Tourner autour du pot n'avait jamais été son genre et elle n'allait pas s'y mettre aujourd'hui.

_________________

❝ there's a crown, covered in glitter and gold, i'm gonna wear it whether you like it or not ❞  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Takagi
To do list rp :
Reagan - www | Moira & Elior - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www | Janet - www

Archivés :
Dgee (1) - www ✓ | Elior (1) - www ✓ | Anneke (1) - www ✓ | Marley - www ✓ | Benjamin - www ✓ | Neal - www ✓ | #TheLift - www ✗ | Bianca - www ✗ | William - www ✓ | Jezabel - www ✓ | Elior (2) - www
Summary :
Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription :
06/10/2020
Messages :
351
Pseudo :
Ada
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable, environ 1x/15j
Multinicks :
Ina Coleman
Avatar :
Mike Shinoda + nsty-rp
the one about tough love and beers w/ Wesley Klmp
Age :
39 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Père japonais, mère américaine
Religion :
Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status :
Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress :
East village, Manhattan
Communities :

- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger :
Romantisation des relations abusives
Warning :
Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
the one about tough love and beers w/ Wesley 1the one about tough love and beers w/ Wesley 4the one about tough love and beers w/ Wesley 62the one about tough love and beers w/ Wesley 93the one about tough love and beers w/ Wesley 5the one about tough love and beers w/ Wesley 161the one about tough love and beers w/ Wesley 200the one about tough love and beers w/ Wesley 32the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336336064the one about tough love and beers w/ Wesley 9the one about tough love and beers w/ Wesley 112the one about tough love and beers w/ Wesley 118the one about tough love and beers w/ Wesley 125the one about tough love and beers w/ Wesley 160the one about tough love and beers w/ Wesley 188the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336885070the one about tough love and beers w/ Wesley 43
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : Reagan - www | Moira & Elior - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www | Janet - www

Archivés :
Dgee (1) - www ✓ | Elior (1) - www ✓ | Anneke (1) - www ✓ | Marley - www ✓ | Benjamin - www ✓ | Neal - www ✓ | #TheLift - www ✗ | Bianca - www ✗ | William - www ✓ | Jezabel - www ✓ | Elior (2) - www
Summary : Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription : 06/10/2020
Messages : 351
Pseudo : Ada
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable, environ 1x/15j
Multinicks : Ina Coleman
Avatar : Mike Shinoda + nsty-rp
the one about tough love and beers w/ Wesley Klmp
Age : 39 ans
Nationality : Américaine
Origins : Père japonais, mère américaine
Religion : Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status : Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation : Hétérosexuel
Work : Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress : East village, Manhattan
Communities :
- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger : Romantisation des relations abusives
Warning : Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
the one about tough love and beers w/ Wesley 1the one about tough love and beers w/ Wesley 4the one about tough love and beers w/ Wesley 62the one about tough love and beers w/ Wesley 93the one about tough love and beers w/ Wesley 5the one about tough love and beers w/ Wesley 161the one about tough love and beers w/ Wesley 200the one about tough love and beers w/ Wesley 32the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336336064the one about tough love and beers w/ Wesley 9the one about tough love and beers w/ Wesley 112the one about tough love and beers w/ Wesley 118the one about tough love and beers w/ Wesley 125the one about tough love and beers w/ Wesley 160the one about tough love and beers w/ Wesley 188the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336885070the one about tough love and beers w/ Wesley 43

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4680-wes-l-ivresse-des-profondeurs https://www.ivegot99problems.com/t5261-recherches-de-wes https://www.ivegot99problems.com/t5010-instagram-westag#92724
Sujet: Re: the one about tough love and beers w/ WesleyVen 27 Nov - 12:01
En sortant de scène ce soir-là, Wes fila immédiatement se passer un coup d’eau sur le visage. Il prit soin d’éviter son reflet dans le miroir, vaguement énervé contre lui-même. Sa prestation s’était mal passée. Enfin non, pas vraiment, disons qu’elle avait été bien. Pas « excellente », pas « très bien », juste « bien ». Or c’est exactement ce qui dérangeait Wes. À ses yeux, il valait mieux être très mauvais ponctuellement qu’à moitié bon tout le temps. Il arrivait à tout le monde de se foirer devant un public. Sauf que dans son cas, c’était récurrent. Il avait l’impression d’être coincé dans un entre-deux de médiocrité. Ce qu’il faisait était loin d’être nul, mais c’était surtout loin d’être brillant. En fait, le véritable problème résidait dans le fait qu’il n’y mettait pas ses tripes, sa sincérité. Inévitablement, ça se ressentait. Il n’y croyait plus, alors forcément, le public n’y croyait pas non plus.

Apercevoir Reagan assise à sa table favorite déclencha l’apparition d’un grand sourire sur son visage. Avant d’être son ami, Wes comptait parmi ses plus grands fans. Il était fier de leur amitié et s’étonnait toujours d'avoir un intérêt aux yeux de Reagan et de sa personnalité volubile. Il se fraya un chemin au travers de l’amas de clients et se laissa tomber sur la banquette en face d’elle. Wes balaya ses excuses d’un geste de la main. Il désigna la bière qui lui était destinée. «  Tu sais comment te faire pardonner ! » En un sens, il était content que Reagan n’ait pas assisté à l’entièreté de son set, sans quoi il aurait eu vraiment honte. Il s’abstint soigneusement de lui demander ce qu’elle en avait pensé, car il connaissait la réponse et qu’il n’avait pas envie de l’entendre.

« Tu peux l’ajouter à mon ardoise. » Sans se départir de son sourire, il poussa un soupir théâtral. « Je te dois tellement d’argent. » Avec tous les verres qu’elle lui avait payés, Reagan aurait quasiment pu s’acheter une petite voiture. Sans exagérer. Wes se promit de la rembourser, un jour. Mais pas aujourd’hui. À croire que finalement, les bons comptes ne faisaient pas forcément les bons amis.

Il leva sa bière dans l’idée de porter un toast, mais manqua d’inspiration à la dernière seconde. « Sur quoi tu bosses en ce moment, Reagan ? Qu’on puisse trinquer à quelque chose. » Connaissant ses tendances de workaholic, Wes supposa qu’elle avait mille projets en cours, tous plus ambitieux les uns que les autres. D’ailleurs, il lui était reconnaissant de s’être libérée, faisant fi des contraintes, juste pour venir perdre son temps avec lui à l’Outpost. « Ton podcast, peut-être? » Bien sûr, il avait écouté attentivement. Il n’était pas certain d’être le cœur de cible de l’émission, mais il aimait la liberté de ton de l’équipe, la pédagogie de leur humour.

_________________
Down the line
So call me up tonight
If you need somewhere to get out of the light
These days I feel like I do nothing right
So come with me and we'll go down the line
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reagan Schuyler
To do list rp :
en cours | Wyatt, Wesley, Soledad, Debbie

à venir | toi ?
Summary :
Dublin born and raised, comédienne/auteure pour le Saturday Night Live, humoriste qui tourne ses petits tracas et gros bobos en dérision on stage and sometimes on Netflix, Instagram sensation and Twitter addict, militante LGBTQIA+ qui adore le café and a good dick joke (moodboard, playlist)
Date d'inscription :
26/08/2019
Messages :
1640
Pseudo :
Valtersen (Julia)
Player's pronoun :
elle, she/her
Rythme de rp :
chaotique, en reprise
Multinicks :
Candace Jordan (ft. Zendaya), Gaby Forbes (ft. Taylor Swift) et Janet Munroe (ft. Kristen Stewart)
Avatar :
Lizzo, av/jojofeels, gifs/lillnasx (Tumblr), lyrics/Oh Wonder, Hallelujah
the one about tough love and beers w/ Wesley M9H3fVhx_o
Age :
34
Nationality :
Irish, US resident
Religion :
catholic
Status :
technically single and ready to mingle but emotionally unavailable
Orientation :
bi bi bi til the day she dies
Work :
standup comedian, SNL writer (and former cast member), co-creator/co-host of the 'Fat Gals Talk' podcast, activist
Home adress :
Greenwich Village with Esteban Gardner
Communities :
Drive Safe, The Outpost
Trigger :
feu/incendie/immolation, parents manipulateurs/abusifs
Warning :
bodyshaming et grossophobie, dépression, dépréciation de soi
the one about tough love and beers w/ Wesley 26 the one about tough love and beers w/ Wesley 18b the one about tough love and beers w/ Wesley 106 the one about tough love and beers w/ Wesley 59 the one about tough love and beers w/ Wesley 200801051707855033 the one about tough love and beers w/ Wesley 38 the one about tough love and beers w/ Wesley 37 the one about tough love and beers w/ Wesley 47 the one about tough love and beers w/ Wesley 56 the one about tough love and beers w/ Wesley 65 the one about tough love and beers w/ Wesley 74 the one about tough love and beers w/ Wesley 80 the one about tough love and beers w/ Wesley 101 the one about tough love and beers w/ Wesley 200 the one about tough love and beers w/ Wesley 202 the one about tough love and beers w/ Wesley 204 the one about tough love and beers w/ Wesley 211 the one about tough love and beers w/ Wesley 32 the one about tough love and beers w/ Wesley 156 the one about tough love and beers w/ Wesley 181 the one about tough love and beers w/ Wesley 197 the one about tough love and beers w/ Wesley 34 the one about tough love and beers w/ Wesley 7 the one about tough love and beers w/ Wesley 73 the one about tough love and beers w/ Wesley 117 the one about tough love and beers w/ Wesley 118 the one about tough love and beers w/ Wesley 121 the one about tough love and beers w/ Wesley 122 the one about tough love and beers w/ Wesley 124 the one about tough love and beers w/ Wesley 125 the one about tough love and beers w/ Wesley 141 the one about tough love and beers w/ Wesley 143 the one about tough love and beers w/ Wesley 146 the one about tough love and beers w/ Wesley 148 the one about tough love and beers w/ Wesley 158 the one about tough love and beers w/ Wesley 160 the one about tough love and beers w/ Wesley 172 the one about tough love and beers w/ Wesley 203 the one about tough love and beers w/ Wesley 20080106533626902

I NEED HELP
To do list rp : en cours | Wyatt, Wesley, Soledad, Debbie

à venir | toi ?
Summary : Dublin born and raised, comédienne/auteure pour le Saturday Night Live, humoriste qui tourne ses petits tracas et gros bobos en dérision on stage and sometimes on Netflix, Instagram sensation and Twitter addict, militante LGBTQIA+ qui adore le café and a good dick joke (moodboard, playlist) Date d'inscription : 26/08/2019
Messages : 1640
Pseudo : Valtersen (Julia)
Player's pronoun : elle, she/her
Rythme de rp : chaotique, en reprise
Multinicks : Candace Jordan (ft. Zendaya), Gaby Forbes (ft. Taylor Swift) et Janet Munroe (ft. Kristen Stewart)
Avatar : Lizzo, av/jojofeels, gifs/lillnasx (Tumblr), lyrics/Oh Wonder, Hallelujah
the one about tough love and beers w/ Wesley M9H3fVhx_o
Age : 34
Nationality : Irish, US resident
Religion : catholic
Status : technically single and ready to mingle but emotionally unavailable
Orientation : bi bi bi til the day she dies
Work : standup comedian, SNL writer (and former cast member), co-creator/co-host of the 'Fat Gals Talk' podcast, activist
Home adress : Greenwich Village with Esteban Gardner
Communities : Drive Safe, The Outpost
Trigger : feu/incendie/immolation, parents manipulateurs/abusifs
Warning : bodyshaming et grossophobie, dépression, dépréciation de soi
the one about tough love and beers w/ Wesley 26 the one about tough love and beers w/ Wesley 18b the one about tough love and beers w/ Wesley 106 the one about tough love and beers w/ Wesley 59 the one about tough love and beers w/ Wesley 200801051707855033 the one about tough love and beers w/ Wesley 38 the one about tough love and beers w/ Wesley 37 the one about tough love and beers w/ Wesley 47 the one about tough love and beers w/ Wesley 56 the one about tough love and beers w/ Wesley 65 the one about tough love and beers w/ Wesley 74 the one about tough love and beers w/ Wesley 80 the one about tough love and beers w/ Wesley 101 the one about tough love and beers w/ Wesley 200 the one about tough love and beers w/ Wesley 202 the one about tough love and beers w/ Wesley 204 the one about tough love and beers w/ Wesley 211 the one about tough love and beers w/ Wesley 32 the one about tough love and beers w/ Wesley 156 the one about tough love and beers w/ Wesley 181 the one about tough love and beers w/ Wesley 197 the one about tough love and beers w/ Wesley 34 the one about tough love and beers w/ Wesley 7 the one about tough love and beers w/ Wesley 73 the one about tough love and beers w/ Wesley 117 the one about tough love and beers w/ Wesley 118 the one about tough love and beers w/ Wesley 121 the one about tough love and beers w/ Wesley 122 the one about tough love and beers w/ Wesley 124 the one about tough love and beers w/ Wesley 125 the one about tough love and beers w/ Wesley 141 the one about tough love and beers w/ Wesley 143 the one about tough love and beers w/ Wesley 146 the one about tough love and beers w/ Wesley 148 the one about tough love and beers w/ Wesley 158 the one about tough love and beers w/ Wesley 160 the one about tough love and beers w/ Wesley 172 the one about tough love and beers w/ Wesley 203 the one about tough love and beers w/ Wesley 20080106533626902


#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t99-i-just-took-a-dna-test-turns-out-im-100-that-bitch http://99problems.forumactif.com/t3581-recherches-de-reagan-candace-joan http://99problems.forumactif.com/t522-instagram-thatfunnybitch http://99problems.forumactif.com/t2921-ask-reagan-schuyler
Sujet: Re: the one about tough love and beers w/ WesleyLun 14 Déc - 23:14
Elle n'était clairement pas l'amie de l'année, preuves en étaient ses récentes déconvenues avec Archer et Daniel, mais avec Wes, Reagan pouvait se targuer de plus ou moins assurer. Enfin, débarquer en retard était sans doute la plus importante de ses récentes erreurs avec lui. Rien de dramatique, évidemment, mais après tout, Wesley n'avait trompé personne et elle n'était pas non plus à moitié amoureuse de lui, ça simplifiait grandement les choses. Et c'était aussi ça, qu'elle appréciait dans leur amitié, la simplicité, la facilité avec laquelle il savait ramener un sourire sur son visage et lui faire oublier deux minutes le rythme effréné avec lequel sa vie tournait. Elle haussa un sourcil en l'entendant parler d'argent, songeant dans un premier temps à balayer ce genre de considérations d'un revers de manche avant de se pencher, sourcils froncés, main sur le cœur. Oh, saperlipopette, oui, tu vas me ruiner, lâcha-t-elle, faussement dramatique. Évidemment, elle avait connu des temps difficiles, surtout après son arrivée à New York, mais quel intérêt y avait-il à la stabilité — voire le confort — financière si on ne pouvait pas en faire un peu profiter ses proches ? Elle n'insista pas cependant, consciente qu'il n'y avait qu'un pas entre générosité et semblant de pitié, surtout lorsqu'on se trouvait destinataire du moindre geste. Et après tout, ils étaient amis et ce n'était qu'une bière.

Imitant Wesley, la comédienne leva son verre, prête à écouter le toast. Qui ne vint pas. Oh, well. L'inspiration n'était pas toujours au rendez-vous, ses nombreuses journées au bureau passées à tourner sur une chaise en fixant le plafond pouvaient en attester. Quel bonheur, vraiment, de savoir que NBC les payait, elle et ses collègues, à se tourner les pouces en attendant de se retrouver dos au mur, à produire des sketchs parfois — souvent, à en croire le Twitter du président sortant — discutables. Fort heureusement pour elle, Reagan avait bien d'autres occupations et ça n'était un secret pour personne, à commencer par ses proches. Et par les gens qu'elle appréciait et dont elle ne filtrait pas les appels par crainte de s'entendre répéter qu'elle finirait vieille fille — Wes rentrait dans la seconde catégorie. Um, le podcast, oui. Une foule d'autres choses qui rendent mon agent très heureux, ajouta-t-elle en levant les yeux au ciel. Extatique aurait été plus approprié mais elle évitait de trop s'attarder sur le fait que des dollars brillaient dans les yeux de ce type qui autrefois sautait plus souvent au plafond pour ses blagues que pour les commissions misérables qu'elle lui faisait toucher. En fait, j'essaye de lever un peu le pied. Enfin, pas dans l'immédiat mais j'ai eu 34 ans et, je sais pas, c'est terriblement ingrat de dire ça mais j'ai l'impression de courir partout tout le temps pour rien. Enfin, non, pas exactement mais je sais pas, il manque quelque chose ? Elle haussa les épaules, les yeux dans sa bière, pas certaine de ce qu'elle avançait. Voilà où ça menait de fêter son anniversaire en tête à tête avec une bouteille de piquette et la tête remplie de doutes. C'est stupide, s'empressa-t-elle d'ajouter en se redressant, c'est juste, l'hiver, tout ça, je manque de vitamine C et je déprime un peu. Et toi, comment ça va en ce moment ? Elle se retint à grand peine de demander s'il dormait bien et s'hydratait correctement. On lui avait déjà fait remarqué que sa sollicitude un brin maternante pouvait être, au mieux, agaçante. Au pire, clairement condescendante, very white working girl in Manhattan obsédée par le développement personnel et le bien-être de ses amis, par acquis de conscience — bel effort d'intégration auraient plaisanté certains avant de réajuster leurs casquettes écarlate. Tout ce que Reagan ne voulait pas être, en somme, et certainement pas ce dont Wesley avait besoin.

_________________

❝ there's a crown, covered in glitter and gold, i'm gonna wear it whether you like it or not ❞  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Takagi
To do list rp :
Reagan - www | Moira & Elior - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www | Janet - www

Archivés :
Dgee (1) - www ✓ | Elior (1) - www ✓ | Anneke (1) - www ✓ | Marley - www ✓ | Benjamin - www ✓ | Neal - www ✓ | #TheLift - www ✗ | Bianca - www ✗ | William - www ✓ | Jezabel - www ✓ | Elior (2) - www
Summary :
Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription :
06/10/2020
Messages :
351
Pseudo :
Ada
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable, environ 1x/15j
Multinicks :
Ina Coleman
Avatar :
Mike Shinoda + nsty-rp
the one about tough love and beers w/ Wesley Klmp
Age :
39 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Père japonais, mère américaine
Religion :
Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status :
Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress :
East village, Manhattan
Communities :

- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger :
Romantisation des relations abusives
Warning :
Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
the one about tough love and beers w/ Wesley 1the one about tough love and beers w/ Wesley 4the one about tough love and beers w/ Wesley 62the one about tough love and beers w/ Wesley 93the one about tough love and beers w/ Wesley 5the one about tough love and beers w/ Wesley 161the one about tough love and beers w/ Wesley 200the one about tough love and beers w/ Wesley 32the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336336064the one about tough love and beers w/ Wesley 9the one about tough love and beers w/ Wesley 112the one about tough love and beers w/ Wesley 118the one about tough love and beers w/ Wesley 125the one about tough love and beers w/ Wesley 160the one about tough love and beers w/ Wesley 188the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336885070the one about tough love and beers w/ Wesley 43
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : Reagan - www | Moira & Elior - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www | Janet - www

Archivés :
Dgee (1) - www ✓ | Elior (1) - www ✓ | Anneke (1) - www ✓ | Marley - www ✓ | Benjamin - www ✓ | Neal - www ✓ | #TheLift - www ✗ | Bianca - www ✗ | William - www ✓ | Jezabel - www ✓ | Elior (2) - www
Summary : Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription : 06/10/2020
Messages : 351
Pseudo : Ada
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable, environ 1x/15j
Multinicks : Ina Coleman
Avatar : Mike Shinoda + nsty-rp
the one about tough love and beers w/ Wesley Klmp
Age : 39 ans
Nationality : Américaine
Origins : Père japonais, mère américaine
Religion : Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status : Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation : Hétérosexuel
Work : Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress : East village, Manhattan
Communities :
- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger : Romantisation des relations abusives
Warning : Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
the one about tough love and beers w/ Wesley 1the one about tough love and beers w/ Wesley 4the one about tough love and beers w/ Wesley 62the one about tough love and beers w/ Wesley 93the one about tough love and beers w/ Wesley 5the one about tough love and beers w/ Wesley 161the one about tough love and beers w/ Wesley 200the one about tough love and beers w/ Wesley 32the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336336064the one about tough love and beers w/ Wesley 9the one about tough love and beers w/ Wesley 112the one about tough love and beers w/ Wesley 118the one about tough love and beers w/ Wesley 125the one about tough love and beers w/ Wesley 160the one about tough love and beers w/ Wesley 188the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336885070the one about tough love and beers w/ Wesley 43

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4680-wes-l-ivresse-des-profondeurs https://www.ivegot99problems.com/t5261-recherches-de-wes https://www.ivegot99problems.com/t5010-instagram-westag#92724
Sujet: Re: the one about tough love and beers w/ WesleyDim 27 Déc - 20:21
Wesley eut un sourire doux. « Non, c'est loin d’être stupide. » Ce que décrivait Reagan lui parlait. Poursuivre des objectifs, les atteindre, pour finalement se rendre compte qu'on est pas aussi accompli qu'on le pensait, tout ça, Wes connaissait bien. Et en essayant de combler ce vide, en tentant d'avoir plus que ce qu'il n'avait déjà, il avait fini par abîmer sa carrière. Et sa vie amoureuse, en passant. « Je me demande s'il est possible de se débarrasser de cette sensation de « manquer de quelque chose », comme tu dis. Être épanoui à 100% c'est peut-être un mythe inatteignable, finalement. » Plus il avançait et moins les choses trouvaient de sens à ses yeux. Toute sa vie, il avait couru après des réponses qui ne venaient pas. Peut-être qu’elles ne viendraient jamais, et qu’il fallait juste se faire à l’idée. Peut-être que c’était ça, la maturité : se faire à l’idée.

Wes réalisa un peu trop tard que ses commentaires pessimistes n'étaient pas ce dont Reagan avait besoin. En ce moment, il était plutôt mauvais pour remonter le moral. Sa conversation devenait déprimante et Reagan n’était pas venue pour l’écouter pleurnicher. Pas besoin de lui rajouter le poids de ses doutes, elle qui, manifestement, était déjà occupée à batailler avec ses propres démons. Il se sentit donc obligé de dédramatiser. « On a vraiment des bons gros problèmes de riches, sans déconner. » Il s’appuya contre le dossier, la cheville droite posée sur le genou gauche, dans une position plus décontractée, de celles que prennent les cool kids dans les bars. « Et puis t’as raison, l’hiver, le froid, ça joue beaucoup. T’aurais pas envie de prendre une semaine de vacances au soleil ? Tu dis quoi de Cancùn ? » Il grimaça. Il avait déjà joué au Spring Break de Cancùn, pour ne citer que cette destination parmi celles prisées par les touristes – et les teufeurs. Très honnêtement, il avait détesté l’expérience de toutes ses forces. La démesure, très peu pour lui, même à l’époque où il était plus jeune et où il avait sans doute moins conscience des choses. Sans parler de la misère mal dissimulée derrière les hôtels de luxe. « Enfin Cancùn c'est si t'aimes le trip spring break, pollution et exploitation des travailleurs. Bref, tout ce que tu adores, je suppose.»

Lorsque Reagan s’enquit de son état, il la joua détendu. Comme d’habitude. « Moi, ça va bien, je prends du temps pour... Réfléchir. » Doux mensonge. Il avait failli dire « me recentrer », mais il avait senti que ça sonnait vraiment comme du foutage de gueule. Quelqu'un de clairvoyant lui aurait répondu que réfléchir c'était bien, certes, mais qu'à un moment donné, il fallait aussi agir. Que c'était trop facile de se cacher derrière un état introspectif, qu'il fallait arrêter de se regarder le nombril et se mettre au boulot, au lieu de végéter en jouant les artistes torturés. Action-Réaction. Plus facile à dire qu’à faire, cependant. Comme pour son toast quelques minutes plus tôt, l’inspiration venait à lui manquer. Il avait pourtant des choses à raconter, des histoires à mettre en musique. Mais cette matière, il n’arrivait pas à l’exploiter correctement, allez savoir pourquoi. « J’y pense, t’es tellement busy qu’au final, on a jamais eu l’occasion de trinquer à tes 34 ans. » Bien sûr, Wes avait envoyé à son amie un texto pour lui souhaiter son anniversaire. Il avait préféré éviter les FaceTime, inquiet à l’idée de la déranger au beau milieu d’une réunion d’écriture. Un texto, donc, c’était bien, mais ça n’avait rien d’une célébration digne de ce nom. Wes eut un grand sourire. Il avait trouvé à quoi porter un toast, finalement.

_________________
Down the line
So call me up tonight
If you need somewhere to get out of the light
These days I feel like I do nothing right
So come with me and we'll go down the line
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reagan Schuyler
To do list rp :
en cours | Wyatt, Wesley, Soledad, Debbie

à venir | toi ?
Summary :
Dublin born and raised, comédienne/auteure pour le Saturday Night Live, humoriste qui tourne ses petits tracas et gros bobos en dérision on stage and sometimes on Netflix, Instagram sensation and Twitter addict, militante LGBTQIA+ qui adore le café and a good dick joke (moodboard, playlist)
Date d'inscription :
26/08/2019
Messages :
1640
Pseudo :
Valtersen (Julia)
Player's pronoun :
elle, she/her
Rythme de rp :
chaotique, en reprise
Multinicks :
Candace Jordan (ft. Zendaya), Gaby Forbes (ft. Taylor Swift) et Janet Munroe (ft. Kristen Stewart)
Avatar :
Lizzo, av/jojofeels, gifs/lillnasx (Tumblr), lyrics/Oh Wonder, Hallelujah
the one about tough love and beers w/ Wesley M9H3fVhx_o
Age :
34
Nationality :
Irish, US resident
Religion :
catholic
Status :
technically single and ready to mingle but emotionally unavailable
Orientation :
bi bi bi til the day she dies
Work :
standup comedian, SNL writer (and former cast member), co-creator/co-host of the 'Fat Gals Talk' podcast, activist
Home adress :
Greenwich Village with Esteban Gardner
Communities :
Drive Safe, The Outpost
Trigger :
feu/incendie/immolation, parents manipulateurs/abusifs
Warning :
bodyshaming et grossophobie, dépression, dépréciation de soi
the one about tough love and beers w/ Wesley 26 the one about tough love and beers w/ Wesley 18b the one about tough love and beers w/ Wesley 106 the one about tough love and beers w/ Wesley 59 the one about tough love and beers w/ Wesley 200801051707855033 the one about tough love and beers w/ Wesley 38 the one about tough love and beers w/ Wesley 37 the one about tough love and beers w/ Wesley 47 the one about tough love and beers w/ Wesley 56 the one about tough love and beers w/ Wesley 65 the one about tough love and beers w/ Wesley 74 the one about tough love and beers w/ Wesley 80 the one about tough love and beers w/ Wesley 101 the one about tough love and beers w/ Wesley 200 the one about tough love and beers w/ Wesley 202 the one about tough love and beers w/ Wesley 204 the one about tough love and beers w/ Wesley 211 the one about tough love and beers w/ Wesley 32 the one about tough love and beers w/ Wesley 156 the one about tough love and beers w/ Wesley 181 the one about tough love and beers w/ Wesley 197 the one about tough love and beers w/ Wesley 34 the one about tough love and beers w/ Wesley 7 the one about tough love and beers w/ Wesley 73 the one about tough love and beers w/ Wesley 117 the one about tough love and beers w/ Wesley 118 the one about tough love and beers w/ Wesley 121 the one about tough love and beers w/ Wesley 122 the one about tough love and beers w/ Wesley 124 the one about tough love and beers w/ Wesley 125 the one about tough love and beers w/ Wesley 141 the one about tough love and beers w/ Wesley 143 the one about tough love and beers w/ Wesley 146 the one about tough love and beers w/ Wesley 148 the one about tough love and beers w/ Wesley 158 the one about tough love and beers w/ Wesley 160 the one about tough love and beers w/ Wesley 172 the one about tough love and beers w/ Wesley 203 the one about tough love and beers w/ Wesley 20080106533626902

I NEED HELP
To do list rp : en cours | Wyatt, Wesley, Soledad, Debbie

à venir | toi ?
Summary : Dublin born and raised, comédienne/auteure pour le Saturday Night Live, humoriste qui tourne ses petits tracas et gros bobos en dérision on stage and sometimes on Netflix, Instagram sensation and Twitter addict, militante LGBTQIA+ qui adore le café and a good dick joke (moodboard, playlist) Date d'inscription : 26/08/2019
Messages : 1640
Pseudo : Valtersen (Julia)
Player's pronoun : elle, she/her
Rythme de rp : chaotique, en reprise
Multinicks : Candace Jordan (ft. Zendaya), Gaby Forbes (ft. Taylor Swift) et Janet Munroe (ft. Kristen Stewart)
Avatar : Lizzo, av/jojofeels, gifs/lillnasx (Tumblr), lyrics/Oh Wonder, Hallelujah
the one about tough love and beers w/ Wesley M9H3fVhx_o
Age : 34
Nationality : Irish, US resident
Religion : catholic
Status : technically single and ready to mingle but emotionally unavailable
Orientation : bi bi bi til the day she dies
Work : standup comedian, SNL writer (and former cast member), co-creator/co-host of the 'Fat Gals Talk' podcast, activist
Home adress : Greenwich Village with Esteban Gardner
Communities : Drive Safe, The Outpost
Trigger : feu/incendie/immolation, parents manipulateurs/abusifs
Warning : bodyshaming et grossophobie, dépression, dépréciation de soi
the one about tough love and beers w/ Wesley 26 the one about tough love and beers w/ Wesley 18b the one about tough love and beers w/ Wesley 106 the one about tough love and beers w/ Wesley 59 the one about tough love and beers w/ Wesley 200801051707855033 the one about tough love and beers w/ Wesley 38 the one about tough love and beers w/ Wesley 37 the one about tough love and beers w/ Wesley 47 the one about tough love and beers w/ Wesley 56 the one about tough love and beers w/ Wesley 65 the one about tough love and beers w/ Wesley 74 the one about tough love and beers w/ Wesley 80 the one about tough love and beers w/ Wesley 101 the one about tough love and beers w/ Wesley 200 the one about tough love and beers w/ Wesley 202 the one about tough love and beers w/ Wesley 204 the one about tough love and beers w/ Wesley 211 the one about tough love and beers w/ Wesley 32 the one about tough love and beers w/ Wesley 156 the one about tough love and beers w/ Wesley 181 the one about tough love and beers w/ Wesley 197 the one about tough love and beers w/ Wesley 34 the one about tough love and beers w/ Wesley 7 the one about tough love and beers w/ Wesley 73 the one about tough love and beers w/ Wesley 117 the one about tough love and beers w/ Wesley 118 the one about tough love and beers w/ Wesley 121 the one about tough love and beers w/ Wesley 122 the one about tough love and beers w/ Wesley 124 the one about tough love and beers w/ Wesley 125 the one about tough love and beers w/ Wesley 141 the one about tough love and beers w/ Wesley 143 the one about tough love and beers w/ Wesley 146 the one about tough love and beers w/ Wesley 148 the one about tough love and beers w/ Wesley 158 the one about tough love and beers w/ Wesley 160 the one about tough love and beers w/ Wesley 172 the one about tough love and beers w/ Wesley 203 the one about tough love and beers w/ Wesley 20080106533626902


#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t99-i-just-took-a-dna-test-turns-out-im-100-that-bitch http://99problems.forumactif.com/t3581-recherches-de-reagan-candace-joan http://99problems.forumactif.com/t522-instagram-thatfunnybitch http://99problems.forumactif.com/t2921-ask-reagan-schuyler
Sujet: Re: the one about tough love and beers w/ WesleyMer 20 Jan - 19:22
Elle les comptait sur les doigts d'une main, les gens avec qui elle se sentait suffisamment en confiance pour être aussi honnête. Sans crainte de les entendre lui rappeler qu'elle avait tout pour être heureuse, sans peur de devoir se justifier ni de passer pour une ingrate ou une éternelle insatisfaite. Sans cette petite voix dans sa tête qui répétait qu'elle n'avait pas le droit de se plaindre, qu'elle devait simplement travailler plus dur que les autres pour atteindre ses objectifs. Honnête, juste honnête, avec toute la vulnérabilité qui venait avec. Avec quelqu'un d'autre, Reagan se serait sans doute sentie mal à l'aise, aurait vite masqué sa gêne avec une mauvaise blague, mais pas avec Wesley. Peut-être était-ce le poids des années ou la certitude solide qu'elle ne trouverait pas de jugement dans le réconfort qu'il pouvait lui apporter. Si simple que ça pouvait paraître, le seul fait d'admettre que tout n'allait pas comme elle l'aurait souhaité était bien plus compliqué que Reagan voulait bien le reconnaître et toutes les oreilles n'étaient pas faites pour l'entendre mais Wesley semblait comprendre, Dieu merci. Elle approuva avec un soupir, hochant la tête mollement, fatiguée de ce cirque constant. Oh, elle aurait donné cher pour revenir à ses dix, douze ans, et fuir les responsabilités et les exigences qui venaient avec la vie d'adulte. Ironiquement, à cet âge-là, elle n'attendait qu'une chose : grandir, atteindre finalement l'indépendance tant désirée. You'll never be satisfied se plaisait à lui répéter sa mère et peut-être avait-elle raison. Peut-être fallait-il que Reagan apprenne à se satisfaire de ce qu'elle avait au lieu de courir après des ambitions inatteignables. Peut-être bien, ouais.

Par bonheur, Wesley ne la laissa pas s'apitoyer sur elle-même trop longtemps. Des problèmes de riches, sounded about right. Pas faux, ouais, on devrait s'estimer heureux. Je me souviens encore de l'époque où je me demandais comment j'allais pouvoir payer mon loyer et je suis là à me lamenter parce que mon boulot me comble pas. Insupportable, vraiment, plaisanta-t-elle en fronçant le nez, vaguement agacée par son propre comportement. Quelle ironie franchement, de se voir devenir exactement ce qu'elle pouvait dénoncer. Le blues hivernal était clairement dangereux et elle aurait clairement eu besoin de vacances. Cancùn était une idée, une parmi tant d'autres, mais la perspective de se retrouver noyée au milieu d'une foule d'étudiants en sueur désireux d'avaler leur poids en alcool n'était guère séduisante. Le plan parfait pour revenir encore plus surmenée qu'avant, lâcha-t-elle avec un ricanement, et franchement, c'est pas comme si je pouvais me permettre de faire une pause en pleine saison. J'ai trop galéré pour en arriver là, si je m'en vais, même cinq minutes, je suis pas sûre que NBC garderait ma place au chaud. Et un ou deux ans plus tôt, elle aurait certainement été terrifiée. SNL, c'était la consécration, le rêve d'une vie même, et Reagan savait toute la chance qu'elle avait d'être parvenue à l'atteindre. Elle avait aussi conscience d'être la carte diversité de la chaîne, presque l'oiseau rare à ce stade tant elle cumulait les différences culturelles, sociologiques et sexuelles. C'était le point de départ de nombreuses blagues, presque son fond de commerce à ce stade, mais sous les rires, restait la crainte de se voir mise à la porte, remplacée sans ménagement. Parce que personne n'était indispensable, parce que la télévision avait toujours besoin de nouveauté. Et, finalement, peut-être qu'elle aussi avait besoin de nouveauté mais pareille décision méritait plus ample réflexion.

Réfléchir, une activité aussi reposante qu'elle pouvait se révéler drainante. Une bonne excuse aussi. Reagan n'était pas certaine de savoir laquelle de ces deux options Wesley présentait mais elle se contenta de hausser un sourcil, peu convaincue, ni par l'une ni par l'autre, se retenant de lui demander depuis combien de temps il réfléchissait. Bit rude, bit insensitive too, chacun avançait à son rythme après tout. Elle l'enviait un peu, à vrai dire, de pouvoir s'accorder du temps. Encore fallait-il que ce soit du temps bien dépensé, in selfcare and selflove plutôt qu'avec de vieux démons mais Reagan ne pouvait guère faire plus qu'espérer que Wesley fasse attention à lui. Même son instinct maternel avait ses limites.

Elle laissa échapper un grognement à la mention de son anniversaire, reportant son attention sur sa bière plutôt que sur une réponse élaborée dans un premier temps. Je crois que j'ai atteint l'âge critique et très cliché où on arrête de célébrer le moindre anniversaire, finit-elle par avouer, les yeux perdus dans la mousse, en vrai, je vais rester bloquée sur 33. Comme ça, je peux prétendre que j'ai pas passé mon dernier anniversaire toute seule comme une gourde. Non mais vraiment, t'as rien raté. J'ai bossé toute la journée et je me suis offert un irish coffee à 2h du matin en regrettant tous les choix que j'ai pu faire dans ma vie. C'était presque une blague, presque. Je suis en train de devenir mortellement chiante et j'ai rien vu venir soupira Reagan, pas le moins du monde dramatique. Pas son genre, du moins pas sans une audience.

_________________

❝ there's a crown, covered in glitter and gold, i'm gonna wear it whether you like it or not ❞  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Takagi
To do list rp :
Reagan - www | Moira & Elior - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www | Janet - www

Archivés :
Dgee (1) - www ✓ | Elior (1) - www ✓ | Anneke (1) - www ✓ | Marley - www ✓ | Benjamin - www ✓ | Neal - www ✓ | #TheLift - www ✗ | Bianca - www ✗ | William - www ✓ | Jezabel - www ✓ | Elior (2) - www
Summary :
Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription :
06/10/2020
Messages :
351
Pseudo :
Ada
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable, environ 1x/15j
Multinicks :
Ina Coleman
Avatar :
Mike Shinoda + nsty-rp
the one about tough love and beers w/ Wesley Klmp
Age :
39 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Père japonais, mère américaine
Religion :
Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status :
Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress :
East village, Manhattan
Communities :

- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger :
Romantisation des relations abusives
Warning :
Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
the one about tough love and beers w/ Wesley 1the one about tough love and beers w/ Wesley 4the one about tough love and beers w/ Wesley 62the one about tough love and beers w/ Wesley 93the one about tough love and beers w/ Wesley 5the one about tough love and beers w/ Wesley 161the one about tough love and beers w/ Wesley 200the one about tough love and beers w/ Wesley 32the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336336064the one about tough love and beers w/ Wesley 9the one about tough love and beers w/ Wesley 112the one about tough love and beers w/ Wesley 118the one about tough love and beers w/ Wesley 125the one about tough love and beers w/ Wesley 160the one about tough love and beers w/ Wesley 188the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336885070the one about tough love and beers w/ Wesley 43
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : Reagan - www | Moira & Elior - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www | Janet - www

Archivés :
Dgee (1) - www ✓ | Elior (1) - www ✓ | Anneke (1) - www ✓ | Marley - www ✓ | Benjamin - www ✓ | Neal - www ✓ | #TheLift - www ✗ | Bianca - www ✗ | William - www ✓ | Jezabel - www ✓ | Elior (2) - www
Summary : Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription : 06/10/2020
Messages : 351
Pseudo : Ada
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable, environ 1x/15j
Multinicks : Ina Coleman
Avatar : Mike Shinoda + nsty-rp
the one about tough love and beers w/ Wesley Klmp
Age : 39 ans
Nationality : Américaine
Origins : Père japonais, mère américaine
Religion : Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status : Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation : Hétérosexuel
Work : Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress : East village, Manhattan
Communities :
- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger : Romantisation des relations abusives
Warning : Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
the one about tough love and beers w/ Wesley 1the one about tough love and beers w/ Wesley 4the one about tough love and beers w/ Wesley 62the one about tough love and beers w/ Wesley 93the one about tough love and beers w/ Wesley 5the one about tough love and beers w/ Wesley 161the one about tough love and beers w/ Wesley 200the one about tough love and beers w/ Wesley 32the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336336064the one about tough love and beers w/ Wesley 9the one about tough love and beers w/ Wesley 112the one about tough love and beers w/ Wesley 118the one about tough love and beers w/ Wesley 125the one about tough love and beers w/ Wesley 160the one about tough love and beers w/ Wesley 188the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336885070the one about tough love and beers w/ Wesley 43

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4680-wes-l-ivresse-des-profondeurs https://www.ivegot99problems.com/t5261-recherches-de-wes https://www.ivegot99problems.com/t5010-instagram-westag#92724
Sujet: Re: the one about tough love and beers w/ WesleyVen 12 Fév - 22:25
Il grimaça lorsque Reagan évoqua ses années de galère. Lui n'avait pas connu les fins de mois difficiles, l'angoisse de ne pas réussir à payer son loyer. Bien qu’il ait une ribambelle de choses à leur reprocher, Wes devait reconnaître que ses parents l’avaient soutenu financièrement lorsqu’il était étudiant. Par la suite, son groupe avait vite connu un petit succès, de sorte à ce que Wes puisse payer un appart sans avoir à stresser dès le 15 du mois. Être issu d’un milieu aisé l’avait complexé, surtout à la fin de l’adolescence. Difficile d’être crédible en enfant terrible lorsque l’on vient d’une famille de la classe moyenne. Une grande maison en banlieue, des voyages d’affaires toute la semaine, des barbecues le dimanche, les Takagi menaient un train de vie confortable… Et horriblement banal. Wesley leur avait beaucoup reproché cette monotonie. Mais aujourd’hui, il se demandait si, finalement, il ne serait pas plus heureux s’il avait suivi les traces de ses parents. Une triste considération qui lui fit secouer la tête. Pff, n’importe quoi. La bière lui donnait de drôles d’idées. « Hum, j’ai eu de la chance, j’ai pas eu trop de problèmes d’argent, plus jeune. » Son regard, auparavant rivé sur le dessous de verre qu’il faisait tourner entre ses doigts, se reporta sur Reagan. « Mais mon père ne m’a jamais dit « je t’aime », ça compense, non ? » Il partit dans un éclat de rire sonore qui désamorça ce qu’il venait de dire. Lâcher des bombes à mi-chemin entre la sincérité et le malaise l’amusait au plus haut point. Ça aurait pu gêner n’importe qui, mais pas Reagan, il le savait. D’eux deux, c’était bien elle la championne de l’auto-dérision, non ?

La télé, un milieu qu’il ne lui enviait pas. La guerre des audiences, très peu pour lui. Il commenta avec un air détaché : « Ils seraient pas très malins de te laisser filer, le public t’adore. Je sais pas comment tu fais ça, mais dans la seconde où tu apparais à l’écran, la moitié des téléspectateurs a déjà envie de t’aimer. » Manifestement, il n’était pas le seul à être envahi par les doutes – la différence entre Reagan et lui étant qu’elle ne se laissait pas abattre. Wes se souvint de ce vieux cliché qui voulait que tous les humoristes talentueux soit au fond infiniment malheureux. Peut-être que ça n’était pas entièrement faux. Même si tous n’étaient pas aussi fucked up que Jim Carrey. Il relativisa. « Remarque, ça te permettrait de te consacrer à autre chose. C’est pas comme si tu n’entreprenais rien à côté. Et que tu ne réussissais pas ce que tu entreprends. » Reagan avait plusieurs projets en parallèle, ce qui était malin de sa part – Wes n’avait vu que trop tard l’intérêt d’une telle stratégie. Car si l’un d’eux tombait à l’eau, elle en avait mille autres auxquels se raccrocher. Au niveau professionnel, il ne se faisait pas de souci pour elle. Il espérait seulement qu’elle ne laisse pas ses doutes grignoter son talent. « Ça va bientôt faire dix ans que t’es chez NBC, pas vrai ? » Voilà qui ne rajeunissait pas Reagan. Mais derrière la remarque maladroite se cachait un compliment. Ça l’impressionnait, Wes. Comment avait-elle réussi à rester au top pendant si longtemps ?

Lorsque Reagan évoqua son âge, il poussa un soupir théâtral. « Arrête, tu vas finir par nous vexer, mes 39 ans et moi. T’es une petite jeune, Reagan ! » Wes plaisantait, mais il pressentait que le passage aux 40 ans allait lui faire un petit choc. Son anniversaire risquait de ne pas être plus glorieux que celui de son amie. Et il impliquerait sans doute beaucoup plus d’alcool. « Crois-moi, si t’étais mortellement chiante, j’aurais déjà trouvé une excuse pour m’éclipser. Ça fait de moi un enfoiré, tu crois ? » La technique de fuir une conversation boring (ou un date embarrassant) en prétextant une grand-mère malade, Wesley l’avait un peu trop utilisée. À ce stade, il comptabilisait même une vingtaine de grand-mères malades. Rien de très courageux, mais on ne se refait pas, n’est-ce pas ?

_________________
Down the line
So call me up tonight
If you need somewhere to get out of the light
These days I feel like I do nothing right
So come with me and we'll go down the line
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reagan Schuyler
To do list rp :
en cours | Wyatt, Wesley, Soledad, Debbie

à venir | toi ?
Summary :
Dublin born and raised, comédienne/auteure pour le Saturday Night Live, humoriste qui tourne ses petits tracas et gros bobos en dérision on stage and sometimes on Netflix, Instagram sensation and Twitter addict, militante LGBTQIA+ qui adore le café and a good dick joke (moodboard, playlist)
Date d'inscription :
26/08/2019
Messages :
1640
Pseudo :
Valtersen (Julia)
Player's pronoun :
elle, she/her
Rythme de rp :
chaotique, en reprise
Multinicks :
Candace Jordan (ft. Zendaya), Gaby Forbes (ft. Taylor Swift) et Janet Munroe (ft. Kristen Stewart)
Avatar :
Lizzo, av/jojofeels, gifs/lillnasx (Tumblr), lyrics/Oh Wonder, Hallelujah
the one about tough love and beers w/ Wesley M9H3fVhx_o
Age :
34
Nationality :
Irish, US resident
Religion :
catholic
Status :
technically single and ready to mingle but emotionally unavailable
Orientation :
bi bi bi til the day she dies
Work :
standup comedian, SNL writer (and former cast member), co-creator/co-host of the 'Fat Gals Talk' podcast, activist
Home adress :
Greenwich Village with Esteban Gardner
Communities :
Drive Safe, The Outpost
Trigger :
feu/incendie/immolation, parents manipulateurs/abusifs
Warning :
bodyshaming et grossophobie, dépression, dépréciation de soi
the one about tough love and beers w/ Wesley 26 the one about tough love and beers w/ Wesley 18b the one about tough love and beers w/ Wesley 106 the one about tough love and beers w/ Wesley 59 the one about tough love and beers w/ Wesley 200801051707855033 the one about tough love and beers w/ Wesley 38 the one about tough love and beers w/ Wesley 37 the one about tough love and beers w/ Wesley 47 the one about tough love and beers w/ Wesley 56 the one about tough love and beers w/ Wesley 65 the one about tough love and beers w/ Wesley 74 the one about tough love and beers w/ Wesley 80 the one about tough love and beers w/ Wesley 101 the one about tough love and beers w/ Wesley 200 the one about tough love and beers w/ Wesley 202 the one about tough love and beers w/ Wesley 204 the one about tough love and beers w/ Wesley 211 the one about tough love and beers w/ Wesley 32 the one about tough love and beers w/ Wesley 156 the one about tough love and beers w/ Wesley 181 the one about tough love and beers w/ Wesley 197 the one about tough love and beers w/ Wesley 34 the one about tough love and beers w/ Wesley 7 the one about tough love and beers w/ Wesley 73 the one about tough love and beers w/ Wesley 117 the one about tough love and beers w/ Wesley 118 the one about tough love and beers w/ Wesley 121 the one about tough love and beers w/ Wesley 122 the one about tough love and beers w/ Wesley 124 the one about tough love and beers w/ Wesley 125 the one about tough love and beers w/ Wesley 141 the one about tough love and beers w/ Wesley 143 the one about tough love and beers w/ Wesley 146 the one about tough love and beers w/ Wesley 148 the one about tough love and beers w/ Wesley 158 the one about tough love and beers w/ Wesley 160 the one about tough love and beers w/ Wesley 172 the one about tough love and beers w/ Wesley 203 the one about tough love and beers w/ Wesley 20080106533626902

I NEED HELP
To do list rp : en cours | Wyatt, Wesley, Soledad, Debbie

à venir | toi ?
Summary : Dublin born and raised, comédienne/auteure pour le Saturday Night Live, humoriste qui tourne ses petits tracas et gros bobos en dérision on stage and sometimes on Netflix, Instagram sensation and Twitter addict, militante LGBTQIA+ qui adore le café and a good dick joke (moodboard, playlist) Date d'inscription : 26/08/2019
Messages : 1640
Pseudo : Valtersen (Julia)
Player's pronoun : elle, she/her
Rythme de rp : chaotique, en reprise
Multinicks : Candace Jordan (ft. Zendaya), Gaby Forbes (ft. Taylor Swift) et Janet Munroe (ft. Kristen Stewart)
Avatar : Lizzo, av/jojofeels, gifs/lillnasx (Tumblr), lyrics/Oh Wonder, Hallelujah
the one about tough love and beers w/ Wesley M9H3fVhx_o
Age : 34
Nationality : Irish, US resident
Religion : catholic
Status : technically single and ready to mingle but emotionally unavailable
Orientation : bi bi bi til the day she dies
Work : standup comedian, SNL writer (and former cast member), co-creator/co-host of the 'Fat Gals Talk' podcast, activist
Home adress : Greenwich Village with Esteban Gardner
Communities : Drive Safe, The Outpost
Trigger : feu/incendie/immolation, parents manipulateurs/abusifs
Warning : bodyshaming et grossophobie, dépression, dépréciation de soi
the one about tough love and beers w/ Wesley 26 the one about tough love and beers w/ Wesley 18b the one about tough love and beers w/ Wesley 106 the one about tough love and beers w/ Wesley 59 the one about tough love and beers w/ Wesley 200801051707855033 the one about tough love and beers w/ Wesley 38 the one about tough love and beers w/ Wesley 37 the one about tough love and beers w/ Wesley 47 the one about tough love and beers w/ Wesley 56 the one about tough love and beers w/ Wesley 65 the one about tough love and beers w/ Wesley 74 the one about tough love and beers w/ Wesley 80 the one about tough love and beers w/ Wesley 101 the one about tough love and beers w/ Wesley 200 the one about tough love and beers w/ Wesley 202 the one about tough love and beers w/ Wesley 204 the one about tough love and beers w/ Wesley 211 the one about tough love and beers w/ Wesley 32 the one about tough love and beers w/ Wesley 156 the one about tough love and beers w/ Wesley 181 the one about tough love and beers w/ Wesley 197 the one about tough love and beers w/ Wesley 34 the one about tough love and beers w/ Wesley 7 the one about tough love and beers w/ Wesley 73 the one about tough love and beers w/ Wesley 117 the one about tough love and beers w/ Wesley 118 the one about tough love and beers w/ Wesley 121 the one about tough love and beers w/ Wesley 122 the one about tough love and beers w/ Wesley 124 the one about tough love and beers w/ Wesley 125 the one about tough love and beers w/ Wesley 141 the one about tough love and beers w/ Wesley 143 the one about tough love and beers w/ Wesley 146 the one about tough love and beers w/ Wesley 148 the one about tough love and beers w/ Wesley 158 the one about tough love and beers w/ Wesley 160 the one about tough love and beers w/ Wesley 172 the one about tough love and beers w/ Wesley 203 the one about tough love and beers w/ Wesley 20080106533626902


#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t99-i-just-took-a-dna-test-turns-out-im-100-that-bitch http://99problems.forumactif.com/t3581-recherches-de-reagan-candace-joan http://99problems.forumactif.com/t522-instagram-thatfunnybitch http://99problems.forumactif.com/t2921-ask-reagan-schuyler
Sujet: Re: the one about tough love and beers w/ WesleyLun 5 Juil - 23:17
Le bon sens et l'expérience auraient sans doute voulu qu'elle évite de parler petits bobos du quotidien et grands maux de l'existence avec un homme. C'était typiquement le genre de conversations qui pouvaient vite virer au cauchemar pompeur d'énergie et de bonté — de l'intérêt de choisir ses ami·e·s avec soin. Et si Reagan avait gardé Wes dans sa vie depuis si longtemps telle une maman ourse névrosée incapable de lâcher sa portée, c'est bien passer du temps avec lui ne s'accompagnait pas de la crainte de le quitter vidée et amère. Parce qu'il comprenait ce qu'elle cherchait à dire sans soupir exaspéré ni question bête et condescendante. Parce que la notion de privilège ne lui était pas étrangère non plus. Un type charmant, vraiment, qu'il faisait bon avoir à portée de sms. Une raison de plus d'être si frustrée et attristée de le voir à la dérive. Original, les daddy issues, lâcha-t-elle en ricanant, on en a tous tu sais mais ok, très bien, disons que ça compense. Cheers to bad fathers and daddy issues! ajouta-t-elle dans un autre éclat de rire, écho au sien, à peine forcé. Après tout, tourner ses problèmes en dérision était littéralement son job et quel intérêt de faire une blague si elle ne la trouvait elle-même pas hilarante ?

C'était une crainte constante, le moment fatidique où on la trouverait plus drôle, l'instant où on réaliserait qu'elle avait perdu son truc. Le soupçon de magie qu'elle n'expliquait pas, qui avait un jour fait frémir les lèvres des très stoïques grands noms de la chaîne. Il était encore là, du moins c'est ce qui lui semblait, c'est ce qu'on lui répétait. Devant les mots rassurants de Wesley, Reagan se sentit sourire sans réfléchir. Il y avait une différence nette entre la flatterie impersonnelle, voire malhonnête, de ces compliments qui étaient offerts dans l'attente d'un service, d'une dose de reconnaissance et autres renvois d'ascenseur qui faisaient marcher l'industrie, et l'admiration et le soutien sincères des proches remplis de bonnes intentions. Et elle n'avait aucun doute sur la catégorie dans laquelle Wes se trouvait. Le thanks babe qu'elle lui aurait servi en toutes autres circonstances resta cependant coincé dans sa gorge, sans qu'elle puisse réellement l'expliquer. Sans doute une résurgence de ce vieux pote, le syndrome de l'imposteur. Dix ans, oui, confirma-t-elle avant d'ajouter, ma plus longue relation avec qui que ce soit. Le genre de réflexions qui agitaient sa mère et la lançaient sur des tirades conservatrices qui amusaient Reagan plus qu'elles ne la vexaient.

Pardon papy, j'oublie parfois que tu es à un stade si avancé de ta vie, c'est ta peau de bébé certainement, you don't look a day over 25, assura-t-elle avec un faux air solennel. Si elle avait déjà du mal à gérer son âge, il était à peu près certain que le passage à la quarantaine serait compliqué et, égoïstement, elle préféra ne pas interroger Wes sur sa vision des choses. Les ongles tapotant en cadence sur son verre, elle considéra un instant la nouvelle question. Sans doute innocence, lâchée sur un ton léger mais connaissant Wesley, elle ne pouvait s'empêcher de se demander si il n'y avait pas là-dessous quelque chose d'un peu plus profond, l'expression d'un certain manque de confiance en lui ou, pire encore, de la manière dont il se considérait lui-même. Non, je crois pas, finit-elle par dire avec une moue dubitative, je suis intimement convaincue qu'on ne doit rien à qui que ce soit quand il s'agit de prendre soin de soi, ça inclue se sortir d'une situation qui ne nous convient pas. Et au moins, tu donnes une excuse. Même si c'est du bullshit, tu te barres pas sans rien dire you know? Comportement de fuckboy, il avait certainement passé l'âge. Et au passage, t'as rien d'un enfoiré. J'ai presque un doctorat en la matière, j'en sais quelque chose, et crois-moi, t'es très loin de cette catégorie. Peu importe les erreurs et le reste, vraiment, tu es quelqu'un de bien Wesley Takagi, insista Reagan, toute trace d'humour ayant disparu, j'espère que t'en as conscience quand même. Pitié, ne me force pas à me lancer dans un pep talk, parce qu'on sera encore là demain matin si je dois t'expliquer ça point par point. Je le ferai sans problème mais honnêtement, je doute que tu sois prêt à passer une nuit avec moi. No offence but I can be intense. Rater une occasion de faire une vanne douteuse ? Jamais.

_________________

❝ there's a crown, covered in glitter and gold, i'm gonna wear it whether you like it or not ❞  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Takagi
To do list rp :
Reagan - www | Moira & Elior - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www | Janet - www

Archivés :
Dgee (1) - www ✓ | Elior (1) - www ✓ | Anneke (1) - www ✓ | Marley - www ✓ | Benjamin - www ✓ | Neal - www ✓ | #TheLift - www ✗ | Bianca - www ✗ | William - www ✓ | Jezabel - www ✓ | Elior (2) - www
Summary :
Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription :
06/10/2020
Messages :
351
Pseudo :
Ada
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable, environ 1x/15j
Multinicks :
Ina Coleman
Avatar :
Mike Shinoda + nsty-rp
the one about tough love and beers w/ Wesley Klmp
Age :
39 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Père japonais, mère américaine
Religion :
Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status :
Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress :
East village, Manhattan
Communities :

- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger :
Romantisation des relations abusives
Warning :
Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
the one about tough love and beers w/ Wesley 1the one about tough love and beers w/ Wesley 4the one about tough love and beers w/ Wesley 62the one about tough love and beers w/ Wesley 93the one about tough love and beers w/ Wesley 5the one about tough love and beers w/ Wesley 161the one about tough love and beers w/ Wesley 200the one about tough love and beers w/ Wesley 32the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336336064the one about tough love and beers w/ Wesley 9the one about tough love and beers w/ Wesley 112the one about tough love and beers w/ Wesley 118the one about tough love and beers w/ Wesley 125the one about tough love and beers w/ Wesley 160the one about tough love and beers w/ Wesley 188the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336885070the one about tough love and beers w/ Wesley 43
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : Reagan - www | Moira & Elior - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www | Janet - www

Archivés :
Dgee (1) - www ✓ | Elior (1) - www ✓ | Anneke (1) - www ✓ | Marley - www ✓ | Benjamin - www ✓ | Neal - www ✓ | #TheLift - www ✗ | Bianca - www ✗ | William - www ✓ | Jezabel - www ✓ | Elior (2) - www
Summary : Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription : 06/10/2020
Messages : 351
Pseudo : Ada
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable, environ 1x/15j
Multinicks : Ina Coleman
Avatar : Mike Shinoda + nsty-rp
the one about tough love and beers w/ Wesley Klmp
Age : 39 ans
Nationality : Américaine
Origins : Père japonais, mère américaine
Religion : Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status : Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation : Hétérosexuel
Work : Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress : East village, Manhattan
Communities :
- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger : Romantisation des relations abusives
Warning : Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
the one about tough love and beers w/ Wesley 1the one about tough love and beers w/ Wesley 4the one about tough love and beers w/ Wesley 62the one about tough love and beers w/ Wesley 93the one about tough love and beers w/ Wesley 5the one about tough love and beers w/ Wesley 161the one about tough love and beers w/ Wesley 200the one about tough love and beers w/ Wesley 32the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336336064the one about tough love and beers w/ Wesley 9the one about tough love and beers w/ Wesley 112the one about tough love and beers w/ Wesley 118the one about tough love and beers w/ Wesley 125the one about tough love and beers w/ Wesley 160the one about tough love and beers w/ Wesley 188the one about tough love and beers w/ Wesley 200801065336885070the one about tough love and beers w/ Wesley 43

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4680-wes-l-ivresse-des-profondeurs https://www.ivegot99problems.com/t5261-recherches-de-wes https://www.ivegot99problems.com/t5010-instagram-westag#92724
Sujet: Re: the one about tough love and beers w/ WesleyLun 26 Juil - 1:45
Wes était convaincu qu’il n’y avait pas le moindre soupçon de magie dans le succès que rencontrait Reagan. Si l’humour le fascinait, c’était justement parce qu’il ne laissait place à aucun hasard, que tout se calculait au millimètre près. En ça, leurs deux domaines se rapprochaient : tout était une question de rythme et de mélodie, que ce soit pour une bonne blague ou un bon morceau. Une précision presque mathématique qu’il trouvait hautement satisfaisante 一 lui qui pourtant haïssait l’algèbre et autres ignominies du genre. Si Reagan déchirait, c’est qu’elle avait résolu l’équation, son équation. Il n’y avait rien de magique là-dedans. Que du travail, du talent, et à la limite, un facteur chance. Encore fallait-il exploiter sa chance, ce qui n’était pas évident du tout. Une idée en entraînant une autre, le brun s’enquit : « Je me suis toujours demandé, être quelqu’un de nationalement, voire mondialement, reconnu comme drôle, does it fuck up your relationships ? Je veux dire : tous les gens que tu rencontres doivent essayer de te prouver qu’ils sont plus marrants que toi, ça doit être épuisant. »

Il avala une gorgée de bière supplémentaire, étonné d’en être presque à la fin de sa bouteille. Déjà ? Mais on ne philosophait pas sans alcool dans le sang, c’était bien connu. « Et puisqu’on en est à parler de trucs deep, comment tu arrivais à gérer l’échec à tes débuts ? Après avoir fait un flop sur scène, y a de quoi vouloir tout abandonner, changer d’identité et disparaître dans un paradis fiscal... » La question n’était pas tout à fait innocente. C’est pas pour moi, c’est pour un ami. On avait beau dire, se retrouver seul sur scène, ça donnait quand même le vertige. Ça lui flanquait la trouille, au point de lui voler son sommeil. Être au centre de l'attention ne le dérangeait pas plus que ça, il n'était pas introverti, mais devoir faire ses preuves le terrifiait. C’était l’avantage d'évoluer en groupe : la charge de stress était divisée par le nombre de membres. Quoi qu’il en soit, il avait besoin de conseils. Reagan lui apparaissait comme étant la meilleure pour lui en prodiguer.

Wes devait reconnaître une chose qu’il oubliait hélas trop souvent : il était bien entouré. Reagan, Ann, Elior… Que des gens drôles, au caractère fort et à la patience sans faille, capables de supporter ses humeurs grises et de lui donner envie d’être quelqu’un de meilleur. Le musicien réalisa que se complaire dans une position d’incompris, au demeurant très confortable, était injuste pour son entourage. Car Wesley était tout sauf déprécié. Et si la plupart du temps il demeurait hermétique aux compliments, allez savoir pourquoi, ceux de Reagan ce soir-là trouvèrent un écho en lui. Le fait qu’il ne les rejette pas en bloc était peut-être le signe que son horizon commençait à s’éclaircir, enfin. Il sourit doucement, touché. « C’est gentil. » Incapable de se débrasser de ses vieilles habitudes (chasser le naturel, il revient au galop, et tout le tintouin), il ne put s’empêcher de faire le pitre. Réaction irritante 一 mais Wes était parvenu à ne pas répliquer « tu dis ça parce que tu m’aimes bien » et c’était déjà pas mal. « Continue je t’en supplie, c’est vraiment très agréable tous ces compliments. Donc tu disais que j’étais une personne for-mi-da-ble, c’est bien ça ? Et qu’en plus je fais jeune et suis terriblement hot ? » En réponse à l’air sceptique de Reagan, il adopta volontairement un grand sourire imbécile. « Si, tu l’as dit en ces termes, je t’assure. » La vanne subtilement grivoise de Reagan le fit éclater de rire, un rire hautement communicatif. « Je me doute que ça doit être intense, vu comment t’as réussi à piquer la moitié de mes exs. » À savoir Debbie et Dgee... La coïncidence était tellement effarante qu’elle amusait beaucoup le musicien. Il n’avait pas pensé une seule seconde à s’en vexer. C’était quand même une putain de bonne anecdote. « Rappelle-moi de ne pas te présenter ma prochaine copine, s’il te plaît. »

_________________
Down the line
So call me up tonight
If you need somewhere to get out of the light
These days I feel like I do nothing right
So come with me and we'll go down the line
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: the one about tough love and beers w/ Wesley
Revenir en haut Aller en bas
 

the one about tough love and beers w/ Wesley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: neighborhoods :: brooklyn :: The Outpost-