La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le Deal du moment : -27%
Apple AirPods Pro
Voir le deal
205 €

Partagez
 

 Tough guy (Samuel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shawn Carpenter
To do list rp :
www Angelica
www Dexter
www TC
www Bloom
www Samuel
www Priya
www Nana
www Angie [TC]
Summary :
Shawn est né à Montréal et a été élevé par une mère alcoolique, froide et violente. Enfant et adolescent, il a donc toujours eu beaucoup de mal à s'intégrer et à rejoindre une sphère sociale. Sa petite sœur, de cinq ans sa cadette, naît sourde. Il décide donc d'apprendre la langue des signes pour pouvoir communiquer avec elle. C'est dans le plus grand des secrets qu'il peut exprimer sa passion pour la peinture, car sa mère estime que l'art est quelque chose d'inutile, qui ne donne pas accès à un véritable métier. Influencé par elle, il décide d'entamer des études de médecine mais ne les terminera jamais, ratant tous ses examens. Il fera pourtant croire à tout son entourage qu'il a été diplômé avec succès. Pour entretenir son mensonge et gagner de l'argent, il vend des faux d’œuvres d'art à des collectionneurs, jusqu'en 2016, où la supercherie est dénoncée. Un acheteur dupé, désireux de se venger, tentera de l'assassiner, mais Shawn retournera l'arme contre lui en légitime défense. Après ce drame, il quitte Montréal pour une cavale de deux années et s'installe finalement à New York au début du mois de juin 2018. Il se fait engager en tant qu'infirmier puis, il poursuit en parallèle ses activités de faussaire.
Date d'inscription :
26/08/2020
Messages :
62
Pseudo :
Daska
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
j'essaye de répondre à chaque partenaire une fois par semaine
Multinicks :
Charlie Moreno
Avatar :
Zac Efron (hedgekey)
Tough guy (Samuel) 2b1b295c5d8cf18af60dd0c41b528c1c
Age :
trente-cinq années qu'il se perd dans ses mensonges, sans plus savoir lui-même comment démêler le vrai du faux.
Nationality :
américaine (d'après ses faux papiers).
Origins :
canadiennes en réalité, américaines dans cette nouvelle version de lui-même.
Religion :
athée.
Status :
engagé dans une relation naissante avec Angie.
Orientation :
bisexuel.
Work :
infirmier au centre médical Richmond (service pédiatrique), interprète en langue des signes et faussaire dans le plus grand des secrets.
Home adress :
Miranda Heights, dans le Bronx.
Communities :
Miranda Heights, Richmond University Medical Center
Trigger :
violences physiques et sexuelles.
Warning :
violences sur mineur, alcoolisme, relations toxiques.
Tough guy (Samuel) 106 Tough guy (Samuel) 38 Tough guy (Samuel) 37 Tough guy (Samuel) 44 Tough guy (Samuel) 45 Tough guy (Samuel) 47 Tough guy (Samuel) 56 Tough guy (Samuel) 66 Tough guy (Samuel) 68 Tough guy (Samuel) 78 Tough guy (Samuel) 92 Tough guy (Samuel) 95 Tough guy (Samuel) 94 Tough guy (Samuel) 97 Tough guy (Samuel) 5 Tough guy (Samuel) 163 Tough guy (Samuel) 165 Tough guy (Samuel) 166 Tough guy (Samuel) 187 Tough guy (Samuel) 190 Tough guy (Samuel) 192 Tough guy (Samuel) 200 Tough guy (Samuel) 202 Tough guy (Samuel) 204 Tough guy (Samuel) 33 Tough guy (Samuel) 43 Tough guy (Samuel) 39 Tough guy (Samuel) 149 Tough guy (Samuel) 152 Tough guy (Samuel) 87 Tough guy (Samuel) 117 Tough guy (Samuel) 110 Tough guy (Samuel) 122 Tough guy (Samuel) 125 Tough guy (Samuel) 109 Tough guy (Samuel) 146 Tough guy (Samuel) 148 Tough guy (Samuel) 160
I NEED HELP
To do list rp : www Angelica
www Dexter
www TC
www Bloom
www Samuel
www Priya
www Nana
www Angie [TC]
Summary : Shawn est né à Montréal et a été élevé par une mère alcoolique, froide et violente. Enfant et adolescent, il a donc toujours eu beaucoup de mal à s'intégrer et à rejoindre une sphère sociale. Sa petite sœur, de cinq ans sa cadette, naît sourde. Il décide donc d'apprendre la langue des signes pour pouvoir communiquer avec elle. C'est dans le plus grand des secrets qu'il peut exprimer sa passion pour la peinture, car sa mère estime que l'art est quelque chose d'inutile, qui ne donne pas accès à un véritable métier. Influencé par elle, il décide d'entamer des études de médecine mais ne les terminera jamais, ratant tous ses examens. Il fera pourtant croire à tout son entourage qu'il a été diplômé avec succès. Pour entretenir son mensonge et gagner de l'argent, il vend des faux d’œuvres d'art à des collectionneurs, jusqu'en 2016, où la supercherie est dénoncée. Un acheteur dupé, désireux de se venger, tentera de l'assassiner, mais Shawn retournera l'arme contre lui en légitime défense. Après ce drame, il quitte Montréal pour une cavale de deux années et s'installe finalement à New York au début du mois de juin 2018. Il se fait engager en tant qu'infirmier puis, il poursuit en parallèle ses activités de faussaire. Date d'inscription : 26/08/2020
Messages : 62
Pseudo : Daska
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : j'essaye de répondre à chaque partenaire une fois par semaine
Multinicks : Charlie Moreno
Avatar : Zac Efron (hedgekey)
Tough guy (Samuel) 2b1b295c5d8cf18af60dd0c41b528c1c
Age : trente-cinq années qu'il se perd dans ses mensonges, sans plus savoir lui-même comment démêler le vrai du faux.
Nationality : américaine (d'après ses faux papiers).
Origins : canadiennes en réalité, américaines dans cette nouvelle version de lui-même.
Religion : athée.
Status : engagé dans une relation naissante avec Angie.
Orientation : bisexuel.
Work : infirmier au centre médical Richmond (service pédiatrique), interprète en langue des signes et faussaire dans le plus grand des secrets.
Home adress : Miranda Heights, dans le Bronx.
Communities : Miranda Heights, Richmond University Medical Center
Trigger : violences physiques et sexuelles.
Warning : violences sur mineur, alcoolisme, relations toxiques.
Tough guy (Samuel) 106 Tough guy (Samuel) 38 Tough guy (Samuel) 37 Tough guy (Samuel) 44 Tough guy (Samuel) 45 Tough guy (Samuel) 47 Tough guy (Samuel) 56 Tough guy (Samuel) 66 Tough guy (Samuel) 68 Tough guy (Samuel) 78 Tough guy (Samuel) 92 Tough guy (Samuel) 95 Tough guy (Samuel) 94 Tough guy (Samuel) 97 Tough guy (Samuel) 5 Tough guy (Samuel) 163 Tough guy (Samuel) 165 Tough guy (Samuel) 166 Tough guy (Samuel) 187 Tough guy (Samuel) 190 Tough guy (Samuel) 192 Tough guy (Samuel) 200 Tough guy (Samuel) 202 Tough guy (Samuel) 204 Tough guy (Samuel) 33 Tough guy (Samuel) 43 Tough guy (Samuel) 39 Tough guy (Samuel) 149 Tough guy (Samuel) 152 Tough guy (Samuel) 87 Tough guy (Samuel) 117 Tough guy (Samuel) 110 Tough guy (Samuel) 122 Tough guy (Samuel) 125 Tough guy (Samuel) 109 Tough guy (Samuel) 146 Tough guy (Samuel) 148 Tough guy (Samuel) 160

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4259-but-mama-i-m-in-love-with-a-criminal-shawn
Sujet: Tough guy (Samuel)Lun 23 Nov - 21:54
tw : mention de violences physiques

|
Tough guy ;
Samuel


T'es une énigme pour moi, Sam. Une espèce d'ovni que je parviendrai sans doute jamais à comprendre, tant ta façon de fonctionner est éloignée de la mienne. Tes bonnes manières, ta serviabilité, ta gentillesse sans limite... D'où ça te vient, tout ça ? J'imagine qu'on apprend ça quand on est gosse, quand nos parents nous répètent à longueur de journée qu'il faut être serviable avec son prochain, et des tas d'autres conneries dans le genre. Moi, ma mère, elle m'a jamais rien appris de tout ça, Sam. Elle s'en fichait de ce que je pouvais bien foutre de mes journées et de mes états d'âme, tant que je traînais pas dans ses pattes. Elle me laissait vagabonder, errer, sans jamais me demander comment j'allais. Et dès que j'avais le malheur de solliciter un tant soit peu de son affection, elle me collait une paire de claques qui me déboîtait systématiquement la mâchoire. Comment tu veux maîtriser les bases de la gentillesse avec un passif pareil ? Comment tu pourrais grandir dans ces circonstances sans être rongé par la colère, la pourriture laissée par l'aigreur ?

Je suis sûr que c'est à cause d'elle que je suis devenu ce que je suis aujourd'hui : un être infâme obligé de refouler son passé et son tempérament perfide. Mais soupçonnes-tu la moindre parcelle de ce monde qui a été le mien ? Comment le pourrais-tu ? Tu as certainement toujours dû me trouver étrange, mais ton fond est bien trop bon pour oser questionner outre mesure ce pan de ma vie que je t'ai toujours caché. Tu as certainement deviné qu'il s'agissait d'un chapitre douloureux, car nous n'avons jamais abordé le sujet, alors que tu aurais pu réclamer ces lambeaux de vérité comme tribu en échange de la confiance que tu m'avais toi-même accordé lorsque tu as accepté de me prêter ton canapé quand j'en avais besoin. Vérité cachée que je compte laisser inhumée à jamais, et sur laquelle tu t'apprêtes pourtant à faire remuer la terre afin d'en dévoiler le caveau.

Je bloque le sac de frappe entre mes mains bandées, le cuir maintenu immobile entre la pulpe de mes doigts qui se crispent sur la peau tannée afin de faire cesser le mouvement de balancier de notre malheureuse victime, avant de braquer mes yeux sur toi, me demandant si je t'ai appris suffisamment de choses utiles en l'espace d'une seule heure, dont les minutes ont filé à la vitesse de l'éclair.

- Alors, comment tu le sens ? Tu penses que tu pourras appliquer les mêmes coups sur une personne dans une situation d'urgence ?

La question peut sembler extrêmement directe et terre à terre mais après tout, c'est ce que tu voulais, non ? Être capable de te défendre si les circonstances l'exigent.

- Au fait, tu m'as pas dit exactement ce qu'il s'était passé avec ton détenu, là. Il a essayé de t'agresser ?

Cette idée me met les nerfs en pelote, parce que je sais t'es quelqu'un de bien, et que ça ne doit pas changer une fois que tu te retrouves entre les murs de la prison où tu travailles. Alors je comprends pas comment quelqu'un peut vouloir s'en prendre à toi. Je comprends pas comment quelqu'un peut vouloir te faire du mal. Si j'ai fui le Canada, c'est précisément parce que je voulais pas être enfermé dans une minuscule cage, gardée par une espèce de gorille sournois qui passerait constamment sa frustration de fonctionnaire minable et sans envergure sur moi, pour découvrir la satisfaction générée par ce semblant de puissance qui lui est offert par son statut de geôlier. Je sais que les types comme toi, dans les cachots, ça se compte sur les doigts d'une main, alors j'comprendrais jamais les types suffisamment mauvais pour tenter de nuire aux seuls alliés qu'ils peuvent se trouver derrière les barreaux.

- J'sais pas comment tu fais pour aller au boulot tous les jours... Ça doit être l'enfer certains jours.

L'enfer sur terre. L'enfer que j'ai voulu éviter à tout prix, quitte à passer pour un lâche.
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj


_________________
Monster behind the mask ☽ ☾ Got a secret. Can you keep it ? Swear, this one you'll save, better lock it in your pocket, takin' this one to the grave. If I show you, then I know you, won't tell what I said. 'Cause two can keep a secret if one of them is dead.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Hoorani
To do list rp :
dispo neal m. (www) ; shawn c. (www) ; benjamin h. (www)
Summary :
Né à Brooklyn de parents anglo-pakistanais, Sam n'a jamais manqué de rien, surtout pas d'amour. Ça lui a permis de devenir un véritable cinnamon roll too pure for this world. Douceur incarnée, Sam c'est celui qui vous accueillera avec un beau sourire et toute la gentillesse qui peut exister. Autant dire que son métier d'agent de probation en surprend plus d'un, t'as pas vraiment la trempe pour, mais tu le fais à ta manière. En tendant la main toujours, quitte à le regretter plus tard. C'est comme ça qu'il vit sa vie, à essayer de voir le meilleur chez les autres et de s'assurer qu'ils aient tous un peu de chance, un peu de douceur dans leur vie. C'est à se demander comment il a pu vivre sans trop de problème. Il est peut-être un peu naïf, mais il a surtout décidé qu'il n'empirerait pas un monde déjà trop dur pour bien des gens.
Date d'inscription :
27/09/2020
Messages :
79
Pseudo :
dday / audrey.
Player's pronoun :
elle.
Rythme de rp :
j'essaie de répondre sous les dix jours.
Multinicks :
hope fawkes (f. pugh) & sameen ayad (c. nadir)
Avatar :
riz ahmed + tearsflight.
Tough guy (Samuel) LUVPkyW
Age :
trente-huit ans.
Nationality :
t'es né aux états-unis, t'es américain.
Origins :
même si tes parents étaient londoniens avant tout, vos origines sont pakistanaises.
Religion :
t'es musulman même si tu ne pratiques plus assidûment.
Status :
t'es célibataire, pas fermé à l'idée de rencontrer quelqu'un, mais tu recherches pas activement non plus.
Orientation :
il te faut une connexion avec l'autre, t'es demisexuel. panromantique s'il faut le préciser, mais tu n'es pas non plus très attaché aux étiquettes.
Work :
tu supervises les anciens détenus en tant qu'agent de probation.
Home adress :
tu partages un appartement (01) avec Artemisia dans le quartier de Staten Island.
Communities :
best friends livesaving center ; act up ; lost planet.
Trigger :
suicide, tentatives de suicide.
Warning :
attentats (très peu), islamophobie, racisme.
Tough guy (Samuel) 22Tough guy (Samuel) 2Tough guy (Samuel) 7Tough guy (Samuel) 107Tough guy (Samuel) 59Tough guy (Samuel) 137Tough guy (Samuel) 200801051705560367Tough guy (Samuel) 31Tough guy (Samuel) 56Tough guy (Samuel) 58Tough guy (Samuel) 62Tough guy (Samuel) 64Tough guy (Samuel) 84Tough guy (Samuel) 90Tough guy (Samuel) 161Tough guy (Samuel) 191Tough guy (Samuel) 202Tough guy (Samuel) 43Tough guy (Samuel) 89Tough guy (Samuel) 156Tough guy (Samuel) 186Tough guy (Samuel) 6bTough guy (Samuel) 55Tough guy (Samuel) 146Tough guy (Samuel) 148Tough guy (Samuel) 158Tough guy (Samuel) 182Tough guy (Samuel) 200801065336610577
JUST SMALL DADDY ISSUES
To do list rp : dispo neal m. (www) ; shawn c. (www) ; benjamin h. (www) Summary : Né à Brooklyn de parents anglo-pakistanais, Sam n'a jamais manqué de rien, surtout pas d'amour. Ça lui a permis de devenir un véritable cinnamon roll too pure for this world. Douceur incarnée, Sam c'est celui qui vous accueillera avec un beau sourire et toute la gentillesse qui peut exister. Autant dire que son métier d'agent de probation en surprend plus d'un, t'as pas vraiment la trempe pour, mais tu le fais à ta manière. En tendant la main toujours, quitte à le regretter plus tard. C'est comme ça qu'il vit sa vie, à essayer de voir le meilleur chez les autres et de s'assurer qu'ils aient tous un peu de chance, un peu de douceur dans leur vie. C'est à se demander comment il a pu vivre sans trop de problème. Il est peut-être un peu naïf, mais il a surtout décidé qu'il n'empirerait pas un monde déjà trop dur pour bien des gens. Date d'inscription : 27/09/2020
Messages : 79
Pseudo : dday / audrey.
Player's pronoun : elle.
Rythme de rp : j'essaie de répondre sous les dix jours.
Multinicks : hope fawkes (f. pugh) & sameen ayad (c. nadir)
Avatar : riz ahmed + tearsflight.
Tough guy (Samuel) LUVPkyW
Age : trente-huit ans.
Nationality : t'es né aux états-unis, t'es américain.
Origins : même si tes parents étaient londoniens avant tout, vos origines sont pakistanaises.
Religion : t'es musulman même si tu ne pratiques plus assidûment.
Status : t'es célibataire, pas fermé à l'idée de rencontrer quelqu'un, mais tu recherches pas activement non plus.
Orientation : il te faut une connexion avec l'autre, t'es demisexuel. panromantique s'il faut le préciser, mais tu n'es pas non plus très attaché aux étiquettes.
Work : tu supervises les anciens détenus en tant qu'agent de probation.
Home adress : tu partages un appartement (01) avec Artemisia dans le quartier de Staten Island.
Communities : best friends livesaving center ; act up ; lost planet.
Trigger : suicide, tentatives de suicide.
Warning : attentats (très peu), islamophobie, racisme.
Tough guy (Samuel) 22Tough guy (Samuel) 2Tough guy (Samuel) 7Tough guy (Samuel) 107Tough guy (Samuel) 59Tough guy (Samuel) 137Tough guy (Samuel) 200801051705560367Tough guy (Samuel) 31Tough guy (Samuel) 56Tough guy (Samuel) 58Tough guy (Samuel) 62Tough guy (Samuel) 64Tough guy (Samuel) 84Tough guy (Samuel) 90Tough guy (Samuel) 161Tough guy (Samuel) 191Tough guy (Samuel) 202Tough guy (Samuel) 43Tough guy (Samuel) 89Tough guy (Samuel) 156Tough guy (Samuel) 186Tough guy (Samuel) 6bTough guy (Samuel) 55Tough guy (Samuel) 146Tough guy (Samuel) 148Tough guy (Samuel) 158Tough guy (Samuel) 182Tough guy (Samuel) 200801065336610577

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t4613-to-guide-you-through-the-darkest-of-your-days-sam http://99problems.forumactif.com/t3998-recherche-d-hope-f-de-sameen-a-d-ofelia-b-de-samuel-h http://99problems.forumactif.com/t4634-ask-samuel-hoorani
Sujet: Re: Tough guy (Samuel)Lun 30 Nov - 0:40
tough guy
@shawn carpenter & samuel hoorani
Ce n'est pas dans tes habitudes d'avoir peur, du moins, ce n'est pas dans tes habitudes d'avoir peur des autres. Pas quand ça te concerne. T'as jamais eu peur des détenus que tu as pu côtoyer ou encore des ex-détenus que tu as à ta charge. Non, rien de tout ça. T'as jamais eu peur, parce que tu t'es toujours dit qu'ils n'avaient aucune raison de s'en prendre à toi, qu'ils sont mieux que ça aussi. T'as jamais eu peur jusqu'à ce que l'un des détenus en question entre un peu trop dans ta bulle, qu'il se montre menaçant aussi. T'aurais pourtant donné ton approbation pour son dossier s'il ne l'avait pas fait. Mais à la place t'as eu peur et il a fallu que d'autres personnes viennent intervenir pour empêcher qu'il t'arrive quelque chose, qu'il te fasse quelque chose. Et t'as eu peur à ce moment là, assez pour que tu te tournes vers Shawn pour t'apprendre les bases de la boxe pour que tu puisses te défendre en cas de besoin. Tu te doutes que ce ne sera pas suffisant si vraiment il fallait qu'on cherche à te faire du mal, mais tu serais un peu plus serein. Tu serais peut-être un peu moins à risque aussi.

Et si t'es reconnaissant qu'il ait accepté, tu réalises, après coup, que t'es pas assez en forme pour ça. Lorsque l'entrainement / cours touche à sa fin tu te retrouves à bout de souffle. T'essaies de le reprendre pour pouvoir répondre convenablement à la question que te pose Shawn. « Je crois oui ? » Pas la réponse le plus convaincante, mais le problème n'est sans doute pas dans la compréhension des coups plutôt... « Enfin j'aime pas trop l'idée de frapper qui que ce soit, mais je pense que je pourrai le faire si besoin. » Tu penses, t'es toujours pas sur parce que c'est pas dans ta nature de t'en prendre aux autres, même s'ils sont des dangers pour toi. Tu préfères te dire qu'ils comprendront que c'est inutile ou qu'ils seront des meilleures personnes que tout le monde semble le penser. Bref, ta méthode pour gérer le danger n'est pas la meilleure, mais au moins t'as une corde de plus à ton arc grâce à Shawn. Lorsqu'il mentionne l'altercation avec le détenu, tu te tends un peu, pas très avide de te remémorer le moment. « Ouais, je pense qu'il a cru que je refuserais d'appuyer sa sortie et il a voulu se venger. » Autant dire que tu as refusé après ça. « Mais il a été retenu avant qu'il puisse me frapper. J'ai juste réaliser que j'aurais rien pu faire s'il n'y avait eu personnes d'autres. » Et à quelque part, bien enfoui, t'es conscient que les ex-détenus avec qui tu travailles sur une base plus régulière pourraient tenter la même chose s'ils avaient l'impression que tu n'étais plus de leur côté. Tu vois pas qui dans ta charge de dossier le ferait, mais bon. Prudence est mère de sureté dit-on.

Le commentaire que fait alors Shawn te fait sourire. C'est l'opinion de bien des gens, même de tes parents. « Ce n'est pas plaisant en effet, surtout pour eux. » Et tu supposes que tes termes sont même beaucoup trop doux pour la réalité. « Mais je travaille surtout hors de la prison, donc c'est pas si mal. » Pour toi du moins. T'es quand même convaincu que ton travail n'est pas si pire que ça. T'es pas le seul à approuver des sorties, si bien que tout n'est pas sur tes épaules et généralement tout se passe bien. Tu relèves : « Ça doit être plus difficile de travailler à l'hôpital avec tout la responsabilité sur vos épaules. » C'est bien plus noble que ce que tu fais, c'est ce qu'on peut se dire. « Qu'est-ce qui t'a poussé à vouloir devenir infirmier en fait ? » Pour toi, il y a une réponse évidente, c'est que Shawn est une bonne personne, la preuve n'a-t-il pas passé la dernière heure à t'apprendre les bases de la boxe ? Les coups que tu pouvais porter pour te défendre ? Pour toi, il n'y a aucun doute le concernant. 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shawn Carpenter
To do list rp :
www Angelica
www Dexter
www TC
www Bloom
www Samuel
www Priya
www Nana
www Angie [TC]
Summary :
Shawn est né à Montréal et a été élevé par une mère alcoolique, froide et violente. Enfant et adolescent, il a donc toujours eu beaucoup de mal à s'intégrer et à rejoindre une sphère sociale. Sa petite sœur, de cinq ans sa cadette, naît sourde. Il décide donc d'apprendre la langue des signes pour pouvoir communiquer avec elle. C'est dans le plus grand des secrets qu'il peut exprimer sa passion pour la peinture, car sa mère estime que l'art est quelque chose d'inutile, qui ne donne pas accès à un véritable métier. Influencé par elle, il décide d'entamer des études de médecine mais ne les terminera jamais, ratant tous ses examens. Il fera pourtant croire à tout son entourage qu'il a été diplômé avec succès. Pour entretenir son mensonge et gagner de l'argent, il vend des faux d’œuvres d'art à des collectionneurs, jusqu'en 2016, où la supercherie est dénoncée. Un acheteur dupé, désireux de se venger, tentera de l'assassiner, mais Shawn retournera l'arme contre lui en légitime défense. Après ce drame, il quitte Montréal pour une cavale de deux années et s'installe finalement à New York au début du mois de juin 2018. Il se fait engager en tant qu'infirmier puis, il poursuit en parallèle ses activités de faussaire.
Date d'inscription :
26/08/2020
Messages :
62
Pseudo :
Daska
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
j'essaye de répondre à chaque partenaire une fois par semaine
Multinicks :
Charlie Moreno
Avatar :
Zac Efron (hedgekey)
Tough guy (Samuel) 2b1b295c5d8cf18af60dd0c41b528c1c
Age :
trente-cinq années qu'il se perd dans ses mensonges, sans plus savoir lui-même comment démêler le vrai du faux.
Nationality :
américaine (d'après ses faux papiers).
Origins :
canadiennes en réalité, américaines dans cette nouvelle version de lui-même.
Religion :
athée.
Status :
engagé dans une relation naissante avec Angie.
Orientation :
bisexuel.
Work :
infirmier au centre médical Richmond (service pédiatrique), interprète en langue des signes et faussaire dans le plus grand des secrets.
Home adress :
Miranda Heights, dans le Bronx.
Communities :
Miranda Heights, Richmond University Medical Center
Trigger :
violences physiques et sexuelles.
Warning :
violences sur mineur, alcoolisme, relations toxiques.
Tough guy (Samuel) 106 Tough guy (Samuel) 38 Tough guy (Samuel) 37 Tough guy (Samuel) 44 Tough guy (Samuel) 45 Tough guy (Samuel) 47 Tough guy (Samuel) 56 Tough guy (Samuel) 66 Tough guy (Samuel) 68 Tough guy (Samuel) 78 Tough guy (Samuel) 92 Tough guy (Samuel) 95 Tough guy (Samuel) 94 Tough guy (Samuel) 97 Tough guy (Samuel) 5 Tough guy (Samuel) 163 Tough guy (Samuel) 165 Tough guy (Samuel) 166 Tough guy (Samuel) 187 Tough guy (Samuel) 190 Tough guy (Samuel) 192 Tough guy (Samuel) 200 Tough guy (Samuel) 202 Tough guy (Samuel) 204 Tough guy (Samuel) 33 Tough guy (Samuel) 43 Tough guy (Samuel) 39 Tough guy (Samuel) 149 Tough guy (Samuel) 152 Tough guy (Samuel) 87 Tough guy (Samuel) 117 Tough guy (Samuel) 110 Tough guy (Samuel) 122 Tough guy (Samuel) 125 Tough guy (Samuel) 109 Tough guy (Samuel) 146 Tough guy (Samuel) 148 Tough guy (Samuel) 160
I NEED HELP
To do list rp : www Angelica
www Dexter
www TC
www Bloom
www Samuel
www Priya
www Nana
www Angie [TC]
Summary : Shawn est né à Montréal et a été élevé par une mère alcoolique, froide et violente. Enfant et adolescent, il a donc toujours eu beaucoup de mal à s'intégrer et à rejoindre une sphère sociale. Sa petite sœur, de cinq ans sa cadette, naît sourde. Il décide donc d'apprendre la langue des signes pour pouvoir communiquer avec elle. C'est dans le plus grand des secrets qu'il peut exprimer sa passion pour la peinture, car sa mère estime que l'art est quelque chose d'inutile, qui ne donne pas accès à un véritable métier. Influencé par elle, il décide d'entamer des études de médecine mais ne les terminera jamais, ratant tous ses examens. Il fera pourtant croire à tout son entourage qu'il a été diplômé avec succès. Pour entretenir son mensonge et gagner de l'argent, il vend des faux d’œuvres d'art à des collectionneurs, jusqu'en 2016, où la supercherie est dénoncée. Un acheteur dupé, désireux de se venger, tentera de l'assassiner, mais Shawn retournera l'arme contre lui en légitime défense. Après ce drame, il quitte Montréal pour une cavale de deux années et s'installe finalement à New York au début du mois de juin 2018. Il se fait engager en tant qu'infirmier puis, il poursuit en parallèle ses activités de faussaire. Date d'inscription : 26/08/2020
Messages : 62
Pseudo : Daska
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : j'essaye de répondre à chaque partenaire une fois par semaine
Multinicks : Charlie Moreno
Avatar : Zac Efron (hedgekey)
Tough guy (Samuel) 2b1b295c5d8cf18af60dd0c41b528c1c
Age : trente-cinq années qu'il se perd dans ses mensonges, sans plus savoir lui-même comment démêler le vrai du faux.
Nationality : américaine (d'après ses faux papiers).
Origins : canadiennes en réalité, américaines dans cette nouvelle version de lui-même.
Religion : athée.
Status : engagé dans une relation naissante avec Angie.
Orientation : bisexuel.
Work : infirmier au centre médical Richmond (service pédiatrique), interprète en langue des signes et faussaire dans le plus grand des secrets.
Home adress : Miranda Heights, dans le Bronx.
Communities : Miranda Heights, Richmond University Medical Center
Trigger : violences physiques et sexuelles.
Warning : violences sur mineur, alcoolisme, relations toxiques.
Tough guy (Samuel) 106 Tough guy (Samuel) 38 Tough guy (Samuel) 37 Tough guy (Samuel) 44 Tough guy (Samuel) 45 Tough guy (Samuel) 47 Tough guy (Samuel) 56 Tough guy (Samuel) 66 Tough guy (Samuel) 68 Tough guy (Samuel) 78 Tough guy (Samuel) 92 Tough guy (Samuel) 95 Tough guy (Samuel) 94 Tough guy (Samuel) 97 Tough guy (Samuel) 5 Tough guy (Samuel) 163 Tough guy (Samuel) 165 Tough guy (Samuel) 166 Tough guy (Samuel) 187 Tough guy (Samuel) 190 Tough guy (Samuel) 192 Tough guy (Samuel) 200 Tough guy (Samuel) 202 Tough guy (Samuel) 204 Tough guy (Samuel) 33 Tough guy (Samuel) 43 Tough guy (Samuel) 39 Tough guy (Samuel) 149 Tough guy (Samuel) 152 Tough guy (Samuel) 87 Tough guy (Samuel) 117 Tough guy (Samuel) 110 Tough guy (Samuel) 122 Tough guy (Samuel) 125 Tough guy (Samuel) 109 Tough guy (Samuel) 146 Tough guy (Samuel) 148 Tough guy (Samuel) 160

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4259-but-mama-i-m-in-love-with-a-criminal-shawn
Sujet: Re: Tough guy (Samuel)Mar 16 Fév - 13:38
Spoiler:
 

|
Tough guy ;
Samuel


T'as l'air épuisé, vidé de toute l'énergie qui fait briller tes yeux habituellement. Je vois bien que t'es pas là par gaieté de cœur, que t'as aucune envie de frapper sur qui que ce soit, peu importe la raison. Mais le fait est qu'après ce qui t'est arrivé l'autre jour, tu t'es rendu compte que t'avais plus le choix. À quel moment t'a pu penser que ça ne t'arriverait jamais, avec le métier que tu fais ? À quel moment t'as pu te montrer assez naïf pour croire que ta gentillesse naturelle suffirait à adoucir le cœur le plus sombre auquel tu pourrais être confronté dans cette espèce de zoo humain ? En prison, c'est la loi de la jungle. C'est pas l'agneau qui gagne généralement la bataille.

- Ouai, je sais, mais dis-toi que c'est juste pour te défendre si c'est nécessaire. Tu vas jamais mettre des coups à un détenu gratuitement.

Dans les faits, t'en as même pas le droit, mais j'suis sûr que certains de tes collègues se gênent pas pour s'en donner à cœur joie quand ils ont envie de se défouler. Après tout, tout le monde s'en cogne de ce que peuvent bien subir ces taulards enfermés entre leur quatre murs. S'ils sont là, c'est parce qu'ils l'ont bien mérité. D'ailleurs, je devrais être l'un de ceux-là, et probablement que je vivrais pas le meilleur moment de ma vie si j'étais à leur place. Mais j'ai déjoué le système, je me suis échappé avant que le piège qui m'était tendu ne se referme sur moi. C'était un signe du destin. Un signe qu'une nouvelle chance m'était offerte et que je ne devais pas la gâcher.

- Mais ça, c'est normal. C'est l'effet de surprise. Moi, je travaille en pédiatrie donc j'suis rarement confronté à des patients plus costauds que moi mais si ça avait été le cas, j'aurais probablement pas toujours pu gérer les crises de certains. Et pourtant, j'sais me défendre.

J'vois bien que t'as pas spécialement envie de parler de ce qui s'est passé. Se remémorer la peur ressentie, l'évidente vulnérabilité, c'est pas les choses les plus agréables à graver dans son esprit de toute façon. Alors je tente de te rassurer. Ça me semble être la meilleure chose à faire.

La réponse que tu me balances concernant la manière dont tu vis ton travail au quotidien m'arrache un sourire. C'est bien toi, ça. Rappeler la souffrance des autres avant de pointer la tienne, quitte à reléguer cette dernière au second plan. C'est beau. Je t'envie. J'aimerais être capable de faire preuve d'autant de sagesse, parfois.

- C'est aussi dur qu'on le dit, la prison ?

Un élan de curiosité m'assaille tout à coup, alors que je me demande ce qui aurait pu m'attendre si je m'étais fait prendre. Quelle peine aurais-je pris ? Quelles auraient été les conditions de ma détention ? Aurais-je pu survivre à l'idée d'avoir été rejeté par tous mes proches, alors qu'il m'a paru si simple de leur infliger ma disparition soudaine, sans jamais daigner leur fournir la moindre explication ?

- C'est clair que c'est pas tous les jours simple, mais j'sais pas si on peut dire que c'est plus difficile que ton boulot.

Devoir annoncer les mauvaises nouvelles, deviner la peur qui naît au fond des yeux des patients, rassurer, écouter les plaintes, être incapable de soulager la douleur des malades et des familles,... Ce n'est clairement pas la partie la plus simple du travail qui m'occupe chaque jour. Mais parfois, il y a des rayons de lumière qui s'infiltrent dans la pénombre, et c'est ça qui permet de tenir le coup.

- Je crois que j'avais envie d'aider les gens de manière générale, de me sentir utile, à mon échelle. Et comme j'adore les enfants, la pédiatrie m'a semblé être la voie toute tracée pour moi.

Mais pour le commun des mortels, il est sans doute bien plus étonnant de vouloir devenir maton, qu'infirmier, et c'est précisément pour cette raison que je te retourne la question.

- Et toi ?
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj


_________________
Monster behind the mask ☽ ☾ Got a secret. Can you keep it ? Swear, this one you'll save, better lock it in your pocket, takin' this one to the grave. If I show you, then I know you, won't tell what I said. 'Cause two can keep a secret if one of them is dead.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Hoorani
To do list rp :
dispo neal m. (www) ; shawn c. (www) ; benjamin h. (www)
Summary :
Né à Brooklyn de parents anglo-pakistanais, Sam n'a jamais manqué de rien, surtout pas d'amour. Ça lui a permis de devenir un véritable cinnamon roll too pure for this world. Douceur incarnée, Sam c'est celui qui vous accueillera avec un beau sourire et toute la gentillesse qui peut exister. Autant dire que son métier d'agent de probation en surprend plus d'un, t'as pas vraiment la trempe pour, mais tu le fais à ta manière. En tendant la main toujours, quitte à le regretter plus tard. C'est comme ça qu'il vit sa vie, à essayer de voir le meilleur chez les autres et de s'assurer qu'ils aient tous un peu de chance, un peu de douceur dans leur vie. C'est à se demander comment il a pu vivre sans trop de problème. Il est peut-être un peu naïf, mais il a surtout décidé qu'il n'empirerait pas un monde déjà trop dur pour bien des gens.
Date d'inscription :
27/09/2020
Messages :
79
Pseudo :
dday / audrey.
Player's pronoun :
elle.
Rythme de rp :
j'essaie de répondre sous les dix jours.
Multinicks :
hope fawkes (f. pugh) & sameen ayad (c. nadir)
Avatar :
riz ahmed + tearsflight.
Tough guy (Samuel) LUVPkyW
Age :
trente-huit ans.
Nationality :
t'es né aux états-unis, t'es américain.
Origins :
même si tes parents étaient londoniens avant tout, vos origines sont pakistanaises.
Religion :
t'es musulman même si tu ne pratiques plus assidûment.
Status :
t'es célibataire, pas fermé à l'idée de rencontrer quelqu'un, mais tu recherches pas activement non plus.
Orientation :
il te faut une connexion avec l'autre, t'es demisexuel. panromantique s'il faut le préciser, mais tu n'es pas non plus très attaché aux étiquettes.
Work :
tu supervises les anciens détenus en tant qu'agent de probation.
Home adress :
tu partages un appartement (01) avec Artemisia dans le quartier de Staten Island.
Communities :
best friends livesaving center ; act up ; lost planet.
Trigger :
suicide, tentatives de suicide.
Warning :
attentats (très peu), islamophobie, racisme.
Tough guy (Samuel) 22Tough guy (Samuel) 2Tough guy (Samuel) 7Tough guy (Samuel) 107Tough guy (Samuel) 59Tough guy (Samuel) 137Tough guy (Samuel) 200801051705560367Tough guy (Samuel) 31Tough guy (Samuel) 56Tough guy (Samuel) 58Tough guy (Samuel) 62Tough guy (Samuel) 64Tough guy (Samuel) 84Tough guy (Samuel) 90Tough guy (Samuel) 161Tough guy (Samuel) 191Tough guy (Samuel) 202Tough guy (Samuel) 43Tough guy (Samuel) 89Tough guy (Samuel) 156Tough guy (Samuel) 186Tough guy (Samuel) 6bTough guy (Samuel) 55Tough guy (Samuel) 146Tough guy (Samuel) 148Tough guy (Samuel) 158Tough guy (Samuel) 182Tough guy (Samuel) 200801065336610577
JUST SMALL DADDY ISSUES
To do list rp : dispo neal m. (www) ; shawn c. (www) ; benjamin h. (www) Summary : Né à Brooklyn de parents anglo-pakistanais, Sam n'a jamais manqué de rien, surtout pas d'amour. Ça lui a permis de devenir un véritable cinnamon roll too pure for this world. Douceur incarnée, Sam c'est celui qui vous accueillera avec un beau sourire et toute la gentillesse qui peut exister. Autant dire que son métier d'agent de probation en surprend plus d'un, t'as pas vraiment la trempe pour, mais tu le fais à ta manière. En tendant la main toujours, quitte à le regretter plus tard. C'est comme ça qu'il vit sa vie, à essayer de voir le meilleur chez les autres et de s'assurer qu'ils aient tous un peu de chance, un peu de douceur dans leur vie. C'est à se demander comment il a pu vivre sans trop de problème. Il est peut-être un peu naïf, mais il a surtout décidé qu'il n'empirerait pas un monde déjà trop dur pour bien des gens. Date d'inscription : 27/09/2020
Messages : 79
Pseudo : dday / audrey.
Player's pronoun : elle.
Rythme de rp : j'essaie de répondre sous les dix jours.
Multinicks : hope fawkes (f. pugh) & sameen ayad (c. nadir)
Avatar : riz ahmed + tearsflight.
Tough guy (Samuel) LUVPkyW
Age : trente-huit ans.
Nationality : t'es né aux états-unis, t'es américain.
Origins : même si tes parents étaient londoniens avant tout, vos origines sont pakistanaises.
Religion : t'es musulman même si tu ne pratiques plus assidûment.
Status : t'es célibataire, pas fermé à l'idée de rencontrer quelqu'un, mais tu recherches pas activement non plus.
Orientation : il te faut une connexion avec l'autre, t'es demisexuel. panromantique s'il faut le préciser, mais tu n'es pas non plus très attaché aux étiquettes.
Work : tu supervises les anciens détenus en tant qu'agent de probation.
Home adress : tu partages un appartement (01) avec Artemisia dans le quartier de Staten Island.
Communities : best friends livesaving center ; act up ; lost planet.
Trigger : suicide, tentatives de suicide.
Warning : attentats (très peu), islamophobie, racisme.
Tough guy (Samuel) 22Tough guy (Samuel) 2Tough guy (Samuel) 7Tough guy (Samuel) 107Tough guy (Samuel) 59Tough guy (Samuel) 137Tough guy (Samuel) 200801051705560367Tough guy (Samuel) 31Tough guy (Samuel) 56Tough guy (Samuel) 58Tough guy (Samuel) 62Tough guy (Samuel) 64Tough guy (Samuel) 84Tough guy (Samuel) 90Tough guy (Samuel) 161Tough guy (Samuel) 191Tough guy (Samuel) 202Tough guy (Samuel) 43Tough guy (Samuel) 89Tough guy (Samuel) 156Tough guy (Samuel) 186Tough guy (Samuel) 6bTough guy (Samuel) 55Tough guy (Samuel) 146Tough guy (Samuel) 148Tough guy (Samuel) 158Tough guy (Samuel) 182Tough guy (Samuel) 200801065336610577

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t4613-to-guide-you-through-the-darkest-of-your-days-sam http://99problems.forumactif.com/t3998-recherche-d-hope-f-de-sameen-a-d-ofelia-b-de-samuel-h http://99problems.forumactif.com/t4634-ask-samuel-hoorani
Sujet: Re: Tough guy (Samuel)Jeu 22 Avr - 2:30
tough guy
@shawn carpenter & samuel hoorani
Tu sais pertinemment que Shawn a raison. Si tu as décidé d’apprendre à te battre (les rudiments du moins) ce n’est pas pour être gratuitement violent, c’est pour pouvoir te défendre en cas de besoin. Dans un monde idéal - le tien, celui que tu veux voir - tu n’aurais même pas besoin de te servir, tu n’aurais pas besoin de lever la main contre qui que ce soit. Tu sais que la réalité est un peu plus sombre, tu l’as certainement réalisé lorsque tu t’es retrouvé sans défense face à un détenu. « T’as bien raison » Tu marques une brève pause, incertain. « Je dois juste me faire à l’idée que c’est nécessaire. » Parce que toi tu préfères voir le bien chez les autres. Tu préfères te dire que personne ne te fera de mal parce que personne n’a de raison de le faire plutôt que d’imaginer tous les pires scénarios. C’est sans doute ce qui explique comment tu fais pour aussi bien vivre avec ton travail. L’altercation avec le détenu t’a juste rappelé que ce n’était pas nécessairement la réalité, qu’un peu de méfiance ne serait pas déplacée.

Encore une fois, Shawn se montre plus sage que toi. Il te rappelle que savoir se défendre n’est pas tout, que sur le moment, la panique peut très bien prendre le dessus. T’hoches distraitement la tête. T’aimes pas penser à l’altercation, n’aimes pas te dire que ça aurait pu être pire. Tu finis par soupirer doucement histoire de chasser ce qui peut bien te tracasser. Tu esquisses un mince sourire. « Je pense qu’il faudrait se poser de sérieuses questions si tu trouvais plus costauds que toi dans tes patients. » Et tu rigoles en imaginant la scène. C’est bien plus agréable dans ton esprit que les relents de l’altercation. Tu sais qu’il faudrait que tu en parles davantage, que tu t’étendes sur la question pour crever l’abcès, mais ça attendra. Ça ne sert à rien de forcer, voilà ce que tu te dis.

Puis ton ami t’apporte une petite distraction en te posant une question. Elle te prend un peu de court et il te faut moment pour y répondre. « J’ai un avis un peu extérieur donc c’est à prendre avec un grain de sel. » Parce que t’as beau côtoyé des détenus (ou ex-détenus) tous les jours, tu ne peux pas prétendre connaitre ce qu’ils vivent vraiment en prison. « Mais c’est terrible. Je pense qu’on ne réalise pas à quel point quand on est à l’extérieur. » Ce n’est pas très optimiste de ta part, mais tu ne te voiles pas les yeux. T’as beau essayer de faire de ton mieux pour améliorer leurs expériences, tu sais pertinemment qu’elles sont horribles. C’est une des raisons qui rend ton travail si difficile. « Je pense que c’est difficile de façon différente de toute façon. Je ne supporterais pas d’annoncer une mauvaise nouvelle ou voir des enfants souffrir. » Parce que forcément, tu penserais à tes filles, tu verrais leurs souffrances comme les tiennes. T’as un minimum de recul quand ça concerne les ex-détenus que tu côtoies.

C’est, entre autres, pour cela que t’es persuadé que Shawn est une bonne personne. Sa réponse à ta question te le prouve et te fait sourire un peu plus franchement. « Tu dois être un bon infirmier si c’est pour ça que tu as choisi de le devenir. » Tu te demandes ce que ce serait de voir Shawn à l’oeuvre. T’espère un peu égoïstement ne jamais avoir à le faire cela dit, parce que ça risquait d’impliquer une de tes filles. T’hésites lorsque la question t’est retournée. « Un peu comme toi en fait, je voulais aider les gens donc j’ai étudié en travail social et en psychologie. De là j’ai fait un peu le tour des boulots que ça ouvrait. » Mais pourquoi agent de probation ? C’est une excellente question en fait. « Finalement j’ai décidé de travailler avec les ex-détenus parce que personne semblait vouloir le faire. » Et tu t’es dit que c’était une cause juste, une façon d’aider ceux que personne ne voulait regarder. « Mais si ça se trouve on aurait pu travailler ensemble en fait. Enfin une fois que t’es arrivé ici. » Tu te demandes pourquoi il est venu à New York d’ailleurs. Est-ce que tu lui as déjà posé la question et tu ne t’en rappelles simplement pas ? C’est très possible.
(c) DΛNDELION

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shawn Carpenter
To do list rp :
www Angelica
www Dexter
www TC
www Bloom
www Samuel
www Priya
www Nana
www Angie [TC]
Summary :
Shawn est né à Montréal et a été élevé par une mère alcoolique, froide et violente. Enfant et adolescent, il a donc toujours eu beaucoup de mal à s'intégrer et à rejoindre une sphère sociale. Sa petite sœur, de cinq ans sa cadette, naît sourde. Il décide donc d'apprendre la langue des signes pour pouvoir communiquer avec elle. C'est dans le plus grand des secrets qu'il peut exprimer sa passion pour la peinture, car sa mère estime que l'art est quelque chose d'inutile, qui ne donne pas accès à un véritable métier. Influencé par elle, il décide d'entamer des études de médecine mais ne les terminera jamais, ratant tous ses examens. Il fera pourtant croire à tout son entourage qu'il a été diplômé avec succès. Pour entretenir son mensonge et gagner de l'argent, il vend des faux d’œuvres d'art à des collectionneurs, jusqu'en 2016, où la supercherie est dénoncée. Un acheteur dupé, désireux de se venger, tentera de l'assassiner, mais Shawn retournera l'arme contre lui en légitime défense. Après ce drame, il quitte Montréal pour une cavale de deux années et s'installe finalement à New York au début du mois de juin 2018. Il se fait engager en tant qu'infirmier puis, il poursuit en parallèle ses activités de faussaire.
Date d'inscription :
26/08/2020
Messages :
62
Pseudo :
Daska
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
j'essaye de répondre à chaque partenaire une fois par semaine
Multinicks :
Charlie Moreno
Avatar :
Zac Efron (hedgekey)
Tough guy (Samuel) 2b1b295c5d8cf18af60dd0c41b528c1c
Age :
trente-cinq années qu'il se perd dans ses mensonges, sans plus savoir lui-même comment démêler le vrai du faux.
Nationality :
américaine (d'après ses faux papiers).
Origins :
canadiennes en réalité, américaines dans cette nouvelle version de lui-même.
Religion :
athée.
Status :
engagé dans une relation naissante avec Angie.
Orientation :
bisexuel.
Work :
infirmier au centre médical Richmond (service pédiatrique), interprète en langue des signes et faussaire dans le plus grand des secrets.
Home adress :
Miranda Heights, dans le Bronx.
Communities :
Miranda Heights, Richmond University Medical Center
Trigger :
violences physiques et sexuelles.
Warning :
violences sur mineur, alcoolisme, relations toxiques.
Tough guy (Samuel) 106 Tough guy (Samuel) 38 Tough guy (Samuel) 37 Tough guy (Samuel) 44 Tough guy (Samuel) 45 Tough guy (Samuel) 47 Tough guy (Samuel) 56 Tough guy (Samuel) 66 Tough guy (Samuel) 68 Tough guy (Samuel) 78 Tough guy (Samuel) 92 Tough guy (Samuel) 95 Tough guy (Samuel) 94 Tough guy (Samuel) 97 Tough guy (Samuel) 5 Tough guy (Samuel) 163 Tough guy (Samuel) 165 Tough guy (Samuel) 166 Tough guy (Samuel) 187 Tough guy (Samuel) 190 Tough guy (Samuel) 192 Tough guy (Samuel) 200 Tough guy (Samuel) 202 Tough guy (Samuel) 204 Tough guy (Samuel) 33 Tough guy (Samuel) 43 Tough guy (Samuel) 39 Tough guy (Samuel) 149 Tough guy (Samuel) 152 Tough guy (Samuel) 87 Tough guy (Samuel) 117 Tough guy (Samuel) 110 Tough guy (Samuel) 122 Tough guy (Samuel) 125 Tough guy (Samuel) 109 Tough guy (Samuel) 146 Tough guy (Samuel) 148 Tough guy (Samuel) 160
I NEED HELP
To do list rp : www Angelica
www Dexter
www TC
www Bloom
www Samuel
www Priya
www Nana
www Angie [TC]
Summary : Shawn est né à Montréal et a été élevé par une mère alcoolique, froide et violente. Enfant et adolescent, il a donc toujours eu beaucoup de mal à s'intégrer et à rejoindre une sphère sociale. Sa petite sœur, de cinq ans sa cadette, naît sourde. Il décide donc d'apprendre la langue des signes pour pouvoir communiquer avec elle. C'est dans le plus grand des secrets qu'il peut exprimer sa passion pour la peinture, car sa mère estime que l'art est quelque chose d'inutile, qui ne donne pas accès à un véritable métier. Influencé par elle, il décide d'entamer des études de médecine mais ne les terminera jamais, ratant tous ses examens. Il fera pourtant croire à tout son entourage qu'il a été diplômé avec succès. Pour entretenir son mensonge et gagner de l'argent, il vend des faux d’œuvres d'art à des collectionneurs, jusqu'en 2016, où la supercherie est dénoncée. Un acheteur dupé, désireux de se venger, tentera de l'assassiner, mais Shawn retournera l'arme contre lui en légitime défense. Après ce drame, il quitte Montréal pour une cavale de deux années et s'installe finalement à New York au début du mois de juin 2018. Il se fait engager en tant qu'infirmier puis, il poursuit en parallèle ses activités de faussaire. Date d'inscription : 26/08/2020
Messages : 62
Pseudo : Daska
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : j'essaye de répondre à chaque partenaire une fois par semaine
Multinicks : Charlie Moreno
Avatar : Zac Efron (hedgekey)
Tough guy (Samuel) 2b1b295c5d8cf18af60dd0c41b528c1c
Age : trente-cinq années qu'il se perd dans ses mensonges, sans plus savoir lui-même comment démêler le vrai du faux.
Nationality : américaine (d'après ses faux papiers).
Origins : canadiennes en réalité, américaines dans cette nouvelle version de lui-même.
Religion : athée.
Status : engagé dans une relation naissante avec Angie.
Orientation : bisexuel.
Work : infirmier au centre médical Richmond (service pédiatrique), interprète en langue des signes et faussaire dans le plus grand des secrets.
Home adress : Miranda Heights, dans le Bronx.
Communities : Miranda Heights, Richmond University Medical Center
Trigger : violences physiques et sexuelles.
Warning : violences sur mineur, alcoolisme, relations toxiques.
Tough guy (Samuel) 106 Tough guy (Samuel) 38 Tough guy (Samuel) 37 Tough guy (Samuel) 44 Tough guy (Samuel) 45 Tough guy (Samuel) 47 Tough guy (Samuel) 56 Tough guy (Samuel) 66 Tough guy (Samuel) 68 Tough guy (Samuel) 78 Tough guy (Samuel) 92 Tough guy (Samuel) 95 Tough guy (Samuel) 94 Tough guy (Samuel) 97 Tough guy (Samuel) 5 Tough guy (Samuel) 163 Tough guy (Samuel) 165 Tough guy (Samuel) 166 Tough guy (Samuel) 187 Tough guy (Samuel) 190 Tough guy (Samuel) 192 Tough guy (Samuel) 200 Tough guy (Samuel) 202 Tough guy (Samuel) 204 Tough guy (Samuel) 33 Tough guy (Samuel) 43 Tough guy (Samuel) 39 Tough guy (Samuel) 149 Tough guy (Samuel) 152 Tough guy (Samuel) 87 Tough guy (Samuel) 117 Tough guy (Samuel) 110 Tough guy (Samuel) 122 Tough guy (Samuel) 125 Tough guy (Samuel) 109 Tough guy (Samuel) 146 Tough guy (Samuel) 148 Tough guy (Samuel) 160

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4259-but-mama-i-m-in-love-with-a-criminal-shawn
Sujet: Re: Tough guy (Samuel)Dim 2 Mai - 13:53
|
Tough guy ;
Samuel


Je vois bien que t’es tiraillé à l’idée de devoir user de la violence afin de te défendre. T’aimerais ne pas avoir à en arriver à une telle extrémité. T’aimerais échapper à cette évidence. Mais c’est impossible. Je me demande ce que ça fait de ressentir tant de culpabilité à l’idée de faire du mal aux autres. Moi, j’ai toujours fait en sorte de me séparer assez rapidement de ce fardeau afin que ce dernier ne nuise pas à mon travail. Mais peut-être suis-je pétri de trop mauvaises intentions à côté de toi, Sam.

- J’sais que c’est pas simple à accepter mais… Je t’assure que te défendre ne fera pas de toi quelqu’un de mauvais.

Tu le sais certainement, au fond, mais j’me sens obligé de te le rappeler, comme si j’me sentais, d’une certaine manière, responsable de ton état d’esprit vis-à-vis de cette situation, puisque t’as décidé de m’en parler. Mais peut-être que, dans le fond, tu ne ressens aucun besoin d’être rassuré. Peut-être que, finalement, tout est très clair dans ton esprit, nettement plus équilibré que le mien.

En tout cas, ce n’est pas avec ce genre de questions que je dois me torturer l’esprit, à l’hôpital. Les jeunes patients, même les plus difficiles, se montrent rarement violents. Tristes, certes, apeurés, souvent, mais pas réellement pugnaces.

- T’as sans doute raison, lâché-je avec un sourire amusé. Mais on sous-estime souvent les enfants. Ils peuvent nous rendre dingues avec d’autres stratagèmes que la force. Sinon, ce serait pas si difficile d’être parents, je suppose.

Des gosses difficiles, intenables, colériques, imprévisibles, impolis,... J’en ai vu défiler quelques uns, dans mon service. Mais le pire dans tout ça, c’est qu’on ne peut généralement pas le leur reprocher. Leur comportement ne vient généralement pas de nulle part. Il y a toujours une explication. Une explication qu’il n’est pas nécessaire d’aller chercher plus loin que dans l’attitude de leurs géniteurs, quand ils ne sont pas aux abonnés absents.

Et je te pose alors la question qui me brûle les lèvres. Cette question à laquelle j’aurais pu répondre seul si j’avais assumé mes actes, mes torts et ma peine pour la souffrance infligée à ceux que j’aimais. Mais je n’aurais jamais pu survivre plus de deux journées entières dans un minuscule espace. D’ailleurs, je ne vois pas comment j’aurais pu évoluer vers la voie du bien en restant prisonnier d’une cage, sans possibilité de pouvoir m’évader. Je serais sûrement devenu fou, cinglé, dérangé,... Mais certainement pas meilleur qu’avant mon enfermement.

- J’veux bien t’croire… Mais la prison perdrait sûrement tout son sens si c’était un long fleuve tranquille, non ?

Après tout, l’objectif de la prison, c’est de punir ceux qui ont mal agi. Peu importe la manière dont ils vivent l’expérience, finalement, ce n’est pas ça l’important. Ce qui compte, c’est d’apporter un semblant de justice aux victimes. Ou, du moins, de leur donner cette impression. Néanmoins, je me suis toujours demandé comment l’enfermement d’un individu entre quatre murs pouvait réparer ses fautes ou permettre à la victime de panser ses plaies. Mais sans doute ne suis-je pas très objectif.

- Finalement, ce serait quoi l’alternative idéale à la prison ? J’crois que pour certains crimes, il n’y en a pas.

La prison, ça sert aussi à foutre en cage les individus qui sont incapables de réprimer leurs instincts primaires, bestiaux, violents, et à protéger les personnes qui pourraient devenir leurs proies. Pour ces êtres-là, dénués de toute conscience, que pourrait bien faire la société après tout ?

- Ouai, c’est clair que c’est pas simple tous les jours… On préférerait annoncer que des bonnes nouvelles mais la vie, c’est pas ça non plus. J’essaye de me forger une carapace pour pas être hanté continuellement par les patients que j’ai côtoyés pendant des mois et qui ne sont plus là maintenant… Mais c’est plus facile à dire qu’à faire, tu t’en doutes.

Finalement, nos métiers sont assez semblables, Sam. D’une certaine manière, toi et moi, on essaye de rendre le quotidien des personnes dont on s’occupe moins rude. C’est pas toujours une partie de plaisir, ni une franche réussite, mais au moins, on essaye et j’imagine que c’est ça, l’important.

- J’espère, que je réponds simplement, avec un demi-sourire sur les lèvres, en t’écoutant me raconter pourquoi, toi, tu as choisi cette voie si particulière.

- Et t’aimes ton travail ? J’veux dire… T’as pas de regret ?

J’imagine qu’il y a des jours plus simples que d’autres. Parfois, tu dois tomber sur des types vraiment bons, dans le fond, qui se sont retrouvés en taule un peu par hasard, parce que la vie a jamais voulu leur faire de cadeaux - comme ça aurait pu être mon cas. Et à d’autres moments, tu dois côtoyer la vermine, des personnes d’une mauvaise foi incroyable, qui mentent comme elles respirent, qui doivent aspirer toute l’énergie positive que tu essayes de leur insuffler.

- Ah ouai ? T’as pas directement travaillé en tant qu’agent de probation en fait ?

Parce que si c’est le cas, j’ai beau me creuser, mais je ne sais pas exactement dans quelles circonstances on aurait pu être amenés à travailler ensemble, à moins que tu te sois lancé dans un travail social avec des enfants avant de te tourner définitivement vers les ex-détenus.
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj



Spoiler:
 

_________________
Monster behind the mask ☽ ☾ Got a secret. Can you keep it ? Swear, this one you'll save, better lock it in your pocket, takin' this one to the grave. If I show you, then I know you, won't tell what I said. 'Cause two can keep a secret if one of them is dead.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Hoorani
To do list rp :
dispo neal m. (www) ; shawn c. (www) ; benjamin h. (www)
Summary :
Né à Brooklyn de parents anglo-pakistanais, Sam n'a jamais manqué de rien, surtout pas d'amour. Ça lui a permis de devenir un véritable cinnamon roll too pure for this world. Douceur incarnée, Sam c'est celui qui vous accueillera avec un beau sourire et toute la gentillesse qui peut exister. Autant dire que son métier d'agent de probation en surprend plus d'un, t'as pas vraiment la trempe pour, mais tu le fais à ta manière. En tendant la main toujours, quitte à le regretter plus tard. C'est comme ça qu'il vit sa vie, à essayer de voir le meilleur chez les autres et de s'assurer qu'ils aient tous un peu de chance, un peu de douceur dans leur vie. C'est à se demander comment il a pu vivre sans trop de problème. Il est peut-être un peu naïf, mais il a surtout décidé qu'il n'empirerait pas un monde déjà trop dur pour bien des gens.
Date d'inscription :
27/09/2020
Messages :
79
Pseudo :
dday / audrey.
Player's pronoun :
elle.
Rythme de rp :
j'essaie de répondre sous les dix jours.
Multinicks :
hope fawkes (f. pugh) & sameen ayad (c. nadir)
Avatar :
riz ahmed + tearsflight.
Tough guy (Samuel) LUVPkyW
Age :
trente-huit ans.
Nationality :
t'es né aux états-unis, t'es américain.
Origins :
même si tes parents étaient londoniens avant tout, vos origines sont pakistanaises.
Religion :
t'es musulman même si tu ne pratiques plus assidûment.
Status :
t'es célibataire, pas fermé à l'idée de rencontrer quelqu'un, mais tu recherches pas activement non plus.
Orientation :
il te faut une connexion avec l'autre, t'es demisexuel. panromantique s'il faut le préciser, mais tu n'es pas non plus très attaché aux étiquettes.
Work :
tu supervises les anciens détenus en tant qu'agent de probation.
Home adress :
tu partages un appartement (01) avec Artemisia dans le quartier de Staten Island.
Communities :
best friends livesaving center ; act up ; lost planet.
Trigger :
suicide, tentatives de suicide.
Warning :
attentats (très peu), islamophobie, racisme.
Tough guy (Samuel) 22Tough guy (Samuel) 2Tough guy (Samuel) 7Tough guy (Samuel) 107Tough guy (Samuel) 59Tough guy (Samuel) 137Tough guy (Samuel) 200801051705560367Tough guy (Samuel) 31Tough guy (Samuel) 56Tough guy (Samuel) 58Tough guy (Samuel) 62Tough guy (Samuel) 64Tough guy (Samuel) 84Tough guy (Samuel) 90Tough guy (Samuel) 161Tough guy (Samuel) 191Tough guy (Samuel) 202Tough guy (Samuel) 43Tough guy (Samuel) 89Tough guy (Samuel) 156Tough guy (Samuel) 186Tough guy (Samuel) 6bTough guy (Samuel) 55Tough guy (Samuel) 146Tough guy (Samuel) 148Tough guy (Samuel) 158Tough guy (Samuel) 182Tough guy (Samuel) 200801065336610577
JUST SMALL DADDY ISSUES
To do list rp : dispo neal m. (www) ; shawn c. (www) ; benjamin h. (www) Summary : Né à Brooklyn de parents anglo-pakistanais, Sam n'a jamais manqué de rien, surtout pas d'amour. Ça lui a permis de devenir un véritable cinnamon roll too pure for this world. Douceur incarnée, Sam c'est celui qui vous accueillera avec un beau sourire et toute la gentillesse qui peut exister. Autant dire que son métier d'agent de probation en surprend plus d'un, t'as pas vraiment la trempe pour, mais tu le fais à ta manière. En tendant la main toujours, quitte à le regretter plus tard. C'est comme ça qu'il vit sa vie, à essayer de voir le meilleur chez les autres et de s'assurer qu'ils aient tous un peu de chance, un peu de douceur dans leur vie. C'est à se demander comment il a pu vivre sans trop de problème. Il est peut-être un peu naïf, mais il a surtout décidé qu'il n'empirerait pas un monde déjà trop dur pour bien des gens. Date d'inscription : 27/09/2020
Messages : 79
Pseudo : dday / audrey.
Player's pronoun : elle.
Rythme de rp : j'essaie de répondre sous les dix jours.
Multinicks : hope fawkes (f. pugh) & sameen ayad (c. nadir)
Avatar : riz ahmed + tearsflight.
Tough guy (Samuel) LUVPkyW
Age : trente-huit ans.
Nationality : t'es né aux états-unis, t'es américain.
Origins : même si tes parents étaient londoniens avant tout, vos origines sont pakistanaises.
Religion : t'es musulman même si tu ne pratiques plus assidûment.
Status : t'es célibataire, pas fermé à l'idée de rencontrer quelqu'un, mais tu recherches pas activement non plus.
Orientation : il te faut une connexion avec l'autre, t'es demisexuel. panromantique s'il faut le préciser, mais tu n'es pas non plus très attaché aux étiquettes.
Work : tu supervises les anciens détenus en tant qu'agent de probation.
Home adress : tu partages un appartement (01) avec Artemisia dans le quartier de Staten Island.
Communities : best friends livesaving center ; act up ; lost planet.
Trigger : suicide, tentatives de suicide.
Warning : attentats (très peu), islamophobie, racisme.
Tough guy (Samuel) 22Tough guy (Samuel) 2Tough guy (Samuel) 7Tough guy (Samuel) 107Tough guy (Samuel) 59Tough guy (Samuel) 137Tough guy (Samuel) 200801051705560367Tough guy (Samuel) 31Tough guy (Samuel) 56Tough guy (Samuel) 58Tough guy (Samuel) 62Tough guy (Samuel) 64Tough guy (Samuel) 84Tough guy (Samuel) 90Tough guy (Samuel) 161Tough guy (Samuel) 191Tough guy (Samuel) 202Tough guy (Samuel) 43Tough guy (Samuel) 89Tough guy (Samuel) 156Tough guy (Samuel) 186Tough guy (Samuel) 6bTough guy (Samuel) 55Tough guy (Samuel) 146Tough guy (Samuel) 148Tough guy (Samuel) 158Tough guy (Samuel) 182Tough guy (Samuel) 200801065336610577

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t4613-to-guide-you-through-the-darkest-of-your-days-sam http://99problems.forumactif.com/t3998-recherche-d-hope-f-de-sameen-a-d-ofelia-b-de-samuel-h http://99problems.forumactif.com/t4634-ask-samuel-hoorani
Sujet: Re: Tough guy (Samuel)Dim 16 Mai - 0:36
tough guy
@shawn carpenter & samuel hoorani
Tu finis par te détendre complètement au commentaire de Shawn. Il faut bien que tu l’écoutes quand t’es conscient qu’il a raison, même si ça te parait difficile à accepter. « Merci. » C’est tout ce que tu lui réponds, t’as déjà dit qu’il avait raison de toute façon. C’est juste que, autant tu ne juges pas ceux qui utilisent la force quand c’est nécessaire, autant t’es pas à l’aise avec l’idée d’être celui qu’il le fait. Peut-être que ça te viendrait avec le temps, peut-être que dans le feu de l’action (que tu ne verras jamais dans un monde idéal) ce sera la seule option de toute façon. Ça vient avec ton métier, contrairement avec celui de Shawn. Ce qu’il ajoute sur le sujet a tôt fait de te faire rire un peu plus, un peu plus légèrement aussi. « Ah ça je n’en doute pas. » Pas du tout même, t’as de l’expérience en la matière. « Les enfants réussissent toujours à surprendre d’une façon ou d’une autre. » Tes deux filles sont de bons exemples en la matière, mais tu te doutes que c’est bien différent de ce que peut vivre Shawn en tant qu’infirmier. Puis, t’estimes t’estimes que tes filles sont bien élevées, ça joue dans la balance.

La conversation dévie un peu, s’amenant alors sur un sujet bien plus sombre. Tu ne sais pas si c’est une bonne idée de répondre à la question de Shawn. Tu te demandes un peu pourquoi il te la pose en fait. Ça ne t’empêche pas d’être honnête dans ta réponse, mais c’est un intérêt particulier. Ça reste intéressant, même si tu n’es pas forcément du même avis que ton ami. « Je suis d’accord que pour certains crimes il est difficile d’imaginer une alternative. » Quelqu’un qui s’en prendrait à un enfant par exemple, quelqu’un qui commet un meurtre… La liste est potentiellement longue, mais ça ne veut pas dire que ça vaut pour tous les crimes. « Mais je pense que ça n’a pas à être horrible pour autant. Même le pire criminel reste une personne qui mérite t’être traitée comme tel. Être enfermé est déjà une punition en soit, pas besoin d’en faire l’enfer sur Terre. » Faut dire que toi tu vois ceux qui en sortent un peu trop marqués. Tu ne peux pas approuver ça, même pour quelqu’un d’horrible. Cela dit, t’es bien conscient que ce n’est pas nécessairement le sujet le plus plaisant si bien que t’essaies de faire preuve d’un peu de légèreté. « Enfin, c’est difficile de trouver une bonne réponse à ce genre de question. » C’est aussi une façon de lui offrir une porte de sortie s’il ne veut pas continuer sur cette lancée.

Pas que parler de son travail est un sujet plus léger. Tu lui adresses tout de même un mince sourire. Tu ne peux qu’imaginer ce que ça peut impliquer, mais ça ne peut pas être simple, comme il le dit lui-même. « Je n’en doute pas un instant, mais tu fais beaucoup pour tes patients j’en suis sur. » Tu ne sais pas si c’est vraiment encourageant, mais c’est important pour toi d’essayer. Et ça se confirme avec les raisons qui l’ont poussé à devenir un infirmier. T’es convaincu que Shawn est une bonne personne.

Il fait un métier plus traditionnel que toi aussi, mais tu ne regrettes certainement pas ton choix. « Pas du tout. » Bon c’est peut-être une réponse un peu abrupte, mais tu ne sais pas trop comment expliquer. « Ce n’est pas toujours évident, mais ça vaut la peine d’être fait. Je me sens utile à tous les jours. » Pas toujours de la bonne façon, mais ça ne te décourage pas pour autant. Puis, il faut admettre que ce n’est pas le métier le plus couru, c’est d’autant plus important de le faire pour toi. Ça n’a pas été ton premier choix, mais tu ne le regrettes toujours pas pour autant. « J’ai eu d’autres emplois avant. J’ai été travailleur social et ça m’a fait côtoyer des enfants, mais ce n’était pas pour moi. » Et tu n’aurais pas été capable de continuer après la naissance de tes filles. « Mais maintenant que j’y pense, tu n’étais pas à New York avant non ? » Signe que vous auriez pas vraiment pu travailler ensemble par le passé, mais bon, ça reste intéressant.
(c) DΛNDELION

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shawn Carpenter
To do list rp :
www Angelica
www Dexter
www TC
www Bloom
www Samuel
www Priya
www Nana
www Angie [TC]
Summary :
Shawn est né à Montréal et a été élevé par une mère alcoolique, froide et violente. Enfant et adolescent, il a donc toujours eu beaucoup de mal à s'intégrer et à rejoindre une sphère sociale. Sa petite sœur, de cinq ans sa cadette, naît sourde. Il décide donc d'apprendre la langue des signes pour pouvoir communiquer avec elle. C'est dans le plus grand des secrets qu'il peut exprimer sa passion pour la peinture, car sa mère estime que l'art est quelque chose d'inutile, qui ne donne pas accès à un véritable métier. Influencé par elle, il décide d'entamer des études de médecine mais ne les terminera jamais, ratant tous ses examens. Il fera pourtant croire à tout son entourage qu'il a été diplômé avec succès. Pour entretenir son mensonge et gagner de l'argent, il vend des faux d’œuvres d'art à des collectionneurs, jusqu'en 2016, où la supercherie est dénoncée. Un acheteur dupé, désireux de se venger, tentera de l'assassiner, mais Shawn retournera l'arme contre lui en légitime défense. Après ce drame, il quitte Montréal pour une cavale de deux années et s'installe finalement à New York au début du mois de juin 2018. Il se fait engager en tant qu'infirmier puis, il poursuit en parallèle ses activités de faussaire.
Date d'inscription :
26/08/2020
Messages :
62
Pseudo :
Daska
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
j'essaye de répondre à chaque partenaire une fois par semaine
Multinicks :
Charlie Moreno
Avatar :
Zac Efron (hedgekey)
Tough guy (Samuel) 2b1b295c5d8cf18af60dd0c41b528c1c
Age :
trente-cinq années qu'il se perd dans ses mensonges, sans plus savoir lui-même comment démêler le vrai du faux.
Nationality :
américaine (d'après ses faux papiers).
Origins :
canadiennes en réalité, américaines dans cette nouvelle version de lui-même.
Religion :
athée.
Status :
engagé dans une relation naissante avec Angie.
Orientation :
bisexuel.
Work :
infirmier au centre médical Richmond (service pédiatrique), interprète en langue des signes et faussaire dans le plus grand des secrets.
Home adress :
Miranda Heights, dans le Bronx.
Communities :
Miranda Heights, Richmond University Medical Center
Trigger :
violences physiques et sexuelles.
Warning :
violences sur mineur, alcoolisme, relations toxiques.
Tough guy (Samuel) 106 Tough guy (Samuel) 38 Tough guy (Samuel) 37 Tough guy (Samuel) 44 Tough guy (Samuel) 45 Tough guy (Samuel) 47 Tough guy (Samuel) 56 Tough guy (Samuel) 66 Tough guy (Samuel) 68 Tough guy (Samuel) 78 Tough guy (Samuel) 92 Tough guy (Samuel) 95 Tough guy (Samuel) 94 Tough guy (Samuel) 97 Tough guy (Samuel) 5 Tough guy (Samuel) 163 Tough guy (Samuel) 165 Tough guy (Samuel) 166 Tough guy (Samuel) 187 Tough guy (Samuel) 190 Tough guy (Samuel) 192 Tough guy (Samuel) 200 Tough guy (Samuel) 202 Tough guy (Samuel) 204 Tough guy (Samuel) 33 Tough guy (Samuel) 43 Tough guy (Samuel) 39 Tough guy (Samuel) 149 Tough guy (Samuel) 152 Tough guy (Samuel) 87 Tough guy (Samuel) 117 Tough guy (Samuel) 110 Tough guy (Samuel) 122 Tough guy (Samuel) 125 Tough guy (Samuel) 109 Tough guy (Samuel) 146 Tough guy (Samuel) 148 Tough guy (Samuel) 160
I NEED HELP
To do list rp : www Angelica
www Dexter
www TC
www Bloom
www Samuel
www Priya
www Nana
www Angie [TC]
Summary : Shawn est né à Montréal et a été élevé par une mère alcoolique, froide et violente. Enfant et adolescent, il a donc toujours eu beaucoup de mal à s'intégrer et à rejoindre une sphère sociale. Sa petite sœur, de cinq ans sa cadette, naît sourde. Il décide donc d'apprendre la langue des signes pour pouvoir communiquer avec elle. C'est dans le plus grand des secrets qu'il peut exprimer sa passion pour la peinture, car sa mère estime que l'art est quelque chose d'inutile, qui ne donne pas accès à un véritable métier. Influencé par elle, il décide d'entamer des études de médecine mais ne les terminera jamais, ratant tous ses examens. Il fera pourtant croire à tout son entourage qu'il a été diplômé avec succès. Pour entretenir son mensonge et gagner de l'argent, il vend des faux d’œuvres d'art à des collectionneurs, jusqu'en 2016, où la supercherie est dénoncée. Un acheteur dupé, désireux de se venger, tentera de l'assassiner, mais Shawn retournera l'arme contre lui en légitime défense. Après ce drame, il quitte Montréal pour une cavale de deux années et s'installe finalement à New York au début du mois de juin 2018. Il se fait engager en tant qu'infirmier puis, il poursuit en parallèle ses activités de faussaire. Date d'inscription : 26/08/2020
Messages : 62
Pseudo : Daska
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : j'essaye de répondre à chaque partenaire une fois par semaine
Multinicks : Charlie Moreno
Avatar : Zac Efron (hedgekey)
Tough guy (Samuel) 2b1b295c5d8cf18af60dd0c41b528c1c
Age : trente-cinq années qu'il se perd dans ses mensonges, sans plus savoir lui-même comment démêler le vrai du faux.
Nationality : américaine (d'après ses faux papiers).
Origins : canadiennes en réalité, américaines dans cette nouvelle version de lui-même.
Religion : athée.
Status : engagé dans une relation naissante avec Angie.
Orientation : bisexuel.
Work : infirmier au centre médical Richmond (service pédiatrique), interprète en langue des signes et faussaire dans le plus grand des secrets.
Home adress : Miranda Heights, dans le Bronx.
Communities : Miranda Heights, Richmond University Medical Center
Trigger : violences physiques et sexuelles.
Warning : violences sur mineur, alcoolisme, relations toxiques.
Tough guy (Samuel) 106 Tough guy (Samuel) 38 Tough guy (Samuel) 37 Tough guy (Samuel) 44 Tough guy (Samuel) 45 Tough guy (Samuel) 47 Tough guy (Samuel) 56 Tough guy (Samuel) 66 Tough guy (Samuel) 68 Tough guy (Samuel) 78 Tough guy (Samuel) 92 Tough guy (Samuel) 95 Tough guy (Samuel) 94 Tough guy (Samuel) 97 Tough guy (Samuel) 5 Tough guy (Samuel) 163 Tough guy (Samuel) 165 Tough guy (Samuel) 166 Tough guy (Samuel) 187 Tough guy (Samuel) 190 Tough guy (Samuel) 192 Tough guy (Samuel) 200 Tough guy (Samuel) 202 Tough guy (Samuel) 204 Tough guy (Samuel) 33 Tough guy (Samuel) 43 Tough guy (Samuel) 39 Tough guy (Samuel) 149 Tough guy (Samuel) 152 Tough guy (Samuel) 87 Tough guy (Samuel) 117 Tough guy (Samuel) 110 Tough guy (Samuel) 122 Tough guy (Samuel) 125 Tough guy (Samuel) 109 Tough guy (Samuel) 146 Tough guy (Samuel) 148 Tough guy (Samuel) 160

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4259-but-mama-i-m-in-love-with-a-criminal-shawn
Sujet: Re: Tough guy (Samuel)Sam 29 Mai - 17:24
|
Tough guy ;
Samuel


Tu énonces une vérité qui est, pour moi, sans appel : les enfants sont surprenants. C’est vrai. Je m’en rends compte chaque jour au boulot, quand je dois perpétuellement faire face à des imprévus, qu’ils soient positifs ou négatifs. Mais quoi qu’il en soit, je suis toujours étonné par la réaction des petits qui sont amenés à se faire soigner à l’hôpital : ils sont souvent touchants, attachants, et font parfois preuve de davantage de bon sens que les adultes.

- Tu dois en savoir quelque chose… soufflé-je avec un sourire malicieux posé sur les lèvres.

Si mes souvenirs sont bons, il me semble que tu es toi-même père de famille. Moi, j’ai pas encore eu la chance de connaître tout ça. J’imagine que ça doit être une belle aventure, et que ça doit te permettre de t’évader de ton quotidien parfois plus sombre. Les enfants sont comme des rayons de soleil au milieu d’un jour pluvieux. Du moins, c’est ce dont je suis convaincu.

Je t’écoute attentivement quand tu évoques ta vision de l’emprisonnement. T’es tellement inspirant et positif dans ta manière de voir les choses. Sans que tu le saches, je suis plein d’admiration et convaincu que t’es absolument le genre de personnes dont j’ai besoin dans mon existence. Tu pourrais m’apprendre à devenir quelqu’un de meilleur, quelqu’un de… Différent.

- Ouai… Puis j’imagine que, si enfermer quelqu’un entre quatre murs permettait de le rendre meilleur, ça se saurait…

Parce que c’est bien ça le problème de la prison : presque toutes les peines ont une fin. Et c’est bien le moment de la réinsertion dans la société qui pose, généralement, souci. Parce que les âmes brisées n’ont pas été réparées avec l’enfermement. Au contraire. Elles ont parfois été d’autant plus morcelées.

- Oui, j’ai bien conscience que le problème n’est pas simple…

Et forcément, j’me sens directement concerné alors sans doute que je manque de cette objectivité dont j’aurais cruellement besoin. Mais sans ça, j’aurais sûrement une vision plus fermée de la situation.

La conversation prend une tournure nettement moins pesante dès l’instant où tu évoques mon métier, qui a sa part d’ombre, lui aussi, mais qui a tout de même l’avantage d’être plus souvent ponctué de moments de joie.

- J’essaye, en tout cas !

Être le plus professionnel possible, le plus irréprochable possible, pour soulever le moins de soupçons, passer inaperçu au milieu des autres, n’évoquer que des commentaires positifs. C’est mon objectif depuis que j’ai mis les voiles, quitté Montréal pour rejoindre la Grosse Pomme et m’y installer définitivement, dans l’espoir de ne jamais être rattrapé par les fantômes de mon passé.

- C’est vrai que le sentiment d’être utile, c’est le meilleur carburant imaginable.

Nos boulots se rejoignent au moins sur cet aspect-là : on est utiles. Utiles pour les autres, dans les moments les plus difficiles, les moins joyeux. On est peut-être pas toujours parfaits mais au moins, on a le mérite de faire de notre mieux.

- Pourquoi ? que je te demande aussitôt quand tu me fais savoir que le métier de travailleur social n’était pas fait pour toi.

En fait, entendre cette réponse sortir de ta bouche me surprend. Moi, je t’imagine parfaitement dans ce genre de rôle, alors je me demande bien ce qui a bien pu te convaincre du contraire. Mais déjà, tu me poses une question qui a le don de me faire hérisser le poil. Tu pointes un sujet que je déteste aborder alors, je préfère aller droit au but et ne pas approfondir la question, en espérant que tu t’en contenteras :

- Ouai, je suis à New York que depuis le mois de juin 2018.
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj



Spoiler:
 

_________________
Monster behind the mask ☽ ☾ Got a secret. Can you keep it ? Swear, this one you'll save, better lock it in your pocket, takin' this one to the grave. If I show you, then I know you, won't tell what I said. 'Cause two can keep a secret if one of them is dead.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Tough guy (Samuel)
Revenir en haut Aller en bas
 

Tough guy (Samuel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: neighborhoods :: the bronx-