La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
-23%
Le deal à ne pas rater :
COOKINGBOX – Barbecue 58cm à Charbon de bois (Jusqu’à 10 ...
69.90 € 90.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 misery loves company

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
Sujet: misery loves companyLun 14 Déc - 0:32
Sophia Diaz
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
ID CARD
@Sophia Diaz
30 ans - policière
FEAT : christian serratos
Sophia est sergent dans la NYPD depuis neuf ans. Son travail passe avant tout, parfois même avant sa famille. Elle est divorcée depuis quelques mois, une séparation douloureuse dont elle ne parle cependant pas. Elle a tendance à garder ses problèmes pour elle, estimant que sa vie ne regarde personne. Elle est proche de sa famille, malgré quelques différents. S'il est difficile d'échapper au racisme et à la misogynie, elle est de ceux qui acceptent sans broncher, puisque c'est plus simple comme ça.
QUICK AND DIRTY
Nationalité : américaine
Ethnie/origines : origines espagnoles, née au Mexique
Orientation : hétérosexuelle
Situation : divorcée depuis quelques mois
Occupation : sergent dans la NYPD
Quartier : Bedford street, Williamsburg -Brooklyn.

and what else ?
Qualités :bourreau de travail, patiente, bonne cuisinière, souriante, impliquée
Défauts :garde tout pour elle, entêtée, peu disponible pour ses proches, rancunière
Passions : #chat, #sensationforte, #café
Communautés : El Halito, Salsa class, NYPD





that's my story / self diagnosis
i'm ready to dig into all of it, abandonnement issues, dissociative episodes, my dad...

Sophia n’est pas à l’aise, même si le fauteuil en cuir a tout pour être confortable. C’est la troisième fois en dix minutes qu’elle pioche dans le bol de sucreries sur la table basse devant elle, maigre tablette de bois qui la sépare de la psychologue qui la fixe à travers ses épaisses lunettes. Dix minutes dans le silence, c’est long, sur une séance d’une heure. Mais ce n’est pas elle qui a choisi de venir, c’est la procédure qui veut ça.

« C’est le moment où je suis sensée vous parler des problèmes que j’ai avec mon père ?»
« Ca dépend. Vous avez des problèmes avec votre père ?» C’est pour ça qu’elle se tait, pour pas qu’on retourne ses questions contre elle.
« Pas vraiment. Il est parti avant que je sache marcher, je ne l’ai jamais connu. On m’a dit qu’il était mort, depuis. Pour être honnête, ça ne fait aucune différence.»

Nouveau silence, l’heure risque d’être longue. Et elle va se rendre malade avec ces caramels qui collent aux dents. Depuis combien de temps ils traînent dans ce bocal ? Des années, sûrement, tellement ils sont durs à mâcher.

« Vous voulez qu’on parle de ce qui s’est passé ?»
« J’ai tiré sur quelqu’un. J’ai envie de vous dire que c’est les risques du métier. Il n’est pas mort, je ne suis pas morte. Alors on peut dire que ça s’est bien passé.»
« C’est la première fois que vous vous servez de votre arme en service. C’est pour ça que vous êtes là. Pour qu’on soit sûrs que vous allez bien.»
« Je vais bien. Il a dégainé, il a visé mon équipier alors.. J’ai tiré. C’est la procédure, j’ai fait ce que j’avais à faire.»

C’est irritant, le grattement du crayon sur la feuille. Et c’est d’autant plus frustrant que même en se redressant sur le fauteuil, Sophia n’arrive pas à déterminer ce que la psychologue gribouille à son sujet.

« Vous avez discuté avec vos proches de l’incident ?»
« Ça ne les regarde pas. Je connais ma famille. Ma mère va hurler que c’est trop dangereux de travailler ici, que j’aurais du faire prof d’espagnol comme mon frère. Ils vont faire tout un foin pour pas grand chose. Je préfère m’éviter une migraine.»
« Votre mère désapprouve votre choix de carrière ?»
« Ma mère désapprouve beaucoup de choses, j’ai simplement passé l’âge d’accorder de l’importance à son avis. Elle a fait des choix pires que les miens.»

C’est pour ça qu’elle déteste les psy. Puisqu’ils arrivent toujours à vous faire parler, même quand vous ne le voulez pas.

« Vous semblez lui en vouloir.»
« Pas du tout. On fait tous des mauvais choix, même si on a de bonnes raisons.»
« Qu’auriez-vous fait différemment, à sa place ?»

Question piège. Tellement de choses. Peut-être rien. Il lui faut une minute de réflexion, pour trouver les mots justes.

« Venir ici. Je ne pense pas que ça ai été l’idée la plus lumineuse de ma mère.»
« C’est plutôt surprenant de la part d’un membre de la police de ne pas aimer son pays.»
« Non, ne vous méprenez pas. J’aime être ici. Je dis simplement qu’à sa place, j’aurai fait les choses différemment. Débarquer enceinte avec déjà quatre enfants sous le bras, enceinte jusqu’aux yeux, sans parler un mot d’anglais, sans argent...  Je pense que la vie aurait été plus facile si on avait pris le temps de faire les choses correctement. D’arriver ici avec un plan.»
« Vous qualifieriez votre enfance de difficile ?»

Le minuscule appartement du Bronx. Obligée de partager sa chambre. Les aînés qui servaient de baby-sitter, avec Angela qui travaillait comme une acharnée pour payer le loyer et remplir le frigo. Et pourtant, ces quelques petits mètres carrés étaient le cocon le plus sécurisant qu’elle ai connu de sa vie. Puisque le monde extérieur, lui il est cruel. Et sa mère l’a jeté dedans.

« Les enfants sont cruels. J’étais petite, alors je pense que ça a du être plus simple pour moi que pour mes soeurs ou mon frère.»

Bouffeuse de tacos. On range vite sa trousse à paillettes pour pas que la mexicaine risque de la voler. C’était des enfants, qui imitaient des parents encore plus intolérants. Qui ne laissaient pas venir ses petits camarades pour son anniversaire. Qui voudrait confier son enfant à une femme qui ne parle pas anglais ? Puis elle a grandi, et Ricardo et Mariana ont quitté la maison pour faire leurs vies. Qu’est ce qu’elle leur en a voulu, quand ils sont partis de ce trou à rat.

« Vous n’êtes pas proche de votre famille, si je vous suis.»
« Non, ce n’est pas ça... Je les aime. Vous savez, dans ma famille, on a pas le droit de se détester en paix. Y en a toujours un pour vouloir faire la paix, pour calmer le jeu. Mais j’étais qu’une enfant et ma mère était souvent absente alors... On a pas forcément la même éducation, mes aînés et moi. Ils sont plus... Comment dire ça... Traditionnels ? Vous n’imaginez pas le drame que ça a été quand j’ai osé vouloir passer les fêtes dans la famille de mon ex-mari. Une Diaz absente à Noël, quelle hérésie !»

Elle leur avait cédé. Puisqu’elle voulait être là, au fond. Même si elle voulait faire croire le contraire.

« On est proches. On a juste des visions différentes de la vie. C’est pour ça que je ne leur parle jamais du travail. Ils s’inquiéteraient, et ça ne servirait à rien, puisque je ne compte pas démissionner.»
« J’ai lu dans votre dossier que vous étiez bien intégrée au sein de votre unité. Ces différences culturelles que vous mentionnez, n’ont elles pas été un frein à cette intégration ?»

Si les enfants sont cruels, attendez de voir les adultes. Sous couvert d’humour, certains se permettent bien des paroles. Que ce soit sur ses origines ou encore son genre, Sophia a pu en entendre de toutes sortes. Mais on rigole, ça va. était la réponse la plus donnée quand elle faisait part de son malaise. Alors elle avait appris à rire avec eux. C’est bien plus simple que la confrontation. Et ça lui évitait d’être le mouton noir du service.

« Pas du tout.» Mensonge. « Je n’ai jamais rencontré de problèmes de ce type, ici. Tout le monde est... Accueillant et ouvert d’esprit.»

Le caramel passe de travers et elle doit tousser un peu, pour se dégager la gorge. Ca t’apprendra à dire des bêtises pareilles à voix haute.

« Enfin. J’ai parlé de mes parents, de ma famille. Vous allez le signer, mon papier ?»
« Il y a encore quelques points que j’aimerai aborder avec vous, avant que vous ne partiez. L’heure n’est pas terminée.»

Elle suspecte que l’horloge sur le mur ne soit cassée, ou trafiquée pour la garder ici. Alors elle s’enfonce au fond de son fauteuil, fait un vague geste de la main pour lui faire signe d’y aller.

« J’ai cru comprendre que ce n’était pas la première fois que vous gardiez les choses pour vous.»
« Ça n’a aucun rapport avec ce qui s’est passé l’année dernière. Et c’était un malentendu. »
« Vous êtes venue travailler pendant plusieurs jours avec une côté fêlée.»
« Je ne savais pas qu’elle était fêlée. »
« C’est ce que vous aviez dit. Mais la douleur aurait du vous alerter.»
« J’ai un seuil de tolérance élevée»

Cinq jours pendant lesquels elle s’était défoncée aux anti douleurs, jusqu’à voir des étoiles. Un mauvais coup pris lors d’une arrestation, elle avait bien senti que l’os avait craqué. Mais il aurait fallu dire à l’enfoiré qui l’accompagnait qu’elle avait vraiment mal, et il aurait sans doute sorti un truc du genre : c’est pour ça qu’il faut pas de femmes dans la police. Alors elle avait préféré se taire et encaisser, en espérant que ça passe. Jusqu’à ce qu’elle hurle quand Dave, son mari, avait essayé de la toucher. Cet idiot avait appelé les pompiers. Arrêt de travail pendant près d’un mois. Diaz a pris des vacances pour un simple bleu, qu’ils avaient tous dit. C’est justement ce qu’elle souhaitait éviter à tout prix, mais Dave pouvait pas le comprendre.

« Vous savez que mon travail est de vous aider. Et qu’il ne faut pas attendre d’être envoyée ici de force. Ma porte est ouverte. »
« Et votre bureau est souvent vide. Vous devez être douée, à réparer les gens en une seule séance. Je me sens beaucoup mieux. »
« Le sarcasme est un mécanisme de défense courant.»
« Je n’ai pas de raison d’être sur la défensive. Jusque-là, j’ai bien voulu échanger avec vous.»
« Alors nous pouvons parler de votre divorce ? »

Là, c’est un coup bas. Puisqu’elle a encore la marque de bronzage sur l’annulaire, et que c’est encore étrange de se réveiller seule le matin.

« Des milliers de gens divorcent. Un mariage sur trois, quelque chose comme ça il me semble.»
« Et le vôtre ? »
« Ma famille n’en était pas fan, un mal pour un bien. »
« Qu’est-ce qu’ils lui reprochaient ? »
« Au début de notre relation, j’ai décoloré mes cheveux pour être blonde. Ca a fait bondir ma mère, qui pensait qu’il avait une mauvaise influence. Comme si j’allais tout à coup me transformer en blanca. Trop américain, je suppose. »
« Et vous, vous lui reprochiez quoi ? »

Ce n’est pas elle qui a posé les papiers du divorce sur la table de la cuisine.

« Commun accord. Nous avions des attentes différentes dans la vie. »
« C’est à dire ? »
« Il trouvait que je travaillais trop. Un peu hypocrite de la part d’un avocat, mais que voulez vous. Et il y a eu la question des enfants.»
« Il n’en voulait pas ? »
« Non, c’était moi qui ne voulait pas d’une famille. Je trouvais égoïste de faire des enfants pour les confier à une baby-sitter la plupart du temps. Nous n’étions jamais à la maison, et aucun de nous ne souhaitait arrêter de travailler. Je... Je trouvais qu’on était assez, à deux. Mais il lui en fallait plus.»

Il avait failli partir, deux ans plus tôt déjà. Pour ce même sujet. Autant arrêter là. Inutile de perdre plus de temps, puisqu’ils ne se mettraient jamais d’accord. Mais elle était tellement terrifiée à l’idée d’échouer, à l’idée de se retrouver seule, qu’elle avait accepté. Du moins, en apparence. Pendant des mois, ils avaient essayé de faire un enfant et tous les soirs, avant d’aller dormir, elle prenait son contraceptif en cachette. Juste le temps qu’il abandonne l’idée. Pendant plus d’un an. Mais qu’aurait-elle du faire ? Tomber enceinte et perdre toutes les chances de monter en grade ? Qui voudrait donner une promotion à une femme qui loupe des mois de travail pour donner naissance à un gamin, qui l’obligera à quitter plus tôt le boulot parce qu’il a de la fièvre ? Parce que si elle était égoïste de vouloir garder Dave, il n’était pas en reste. Puisqu’il était clair dans son esprit, pour lui, que c’était à elle d’arrêter de travailler pour s’occuper des enfants. Et un soir, elle était rentrée. Et il avait simplement jeté sa plaquette de pilule à ses pieds. Elle aurait pu se battre pour la maison, lui rendre les choses plus difficiles pour qu’il change d’avis. Mais elle avait bien compris qu’il ne lui pardonnerait jamais. Alors c’est elle qui est partie. Au moins, elle a pu garder le chat. Ca va faire neuf mois. Et c’est toujours compliqué de n’avoir qu’une seule brosse à dent dans la salle de bain, après huit ans de relation.

« Sophia ? »
« Mh ? Oui, pardon, excusez-moi. Vous pouvez répéter ? »
« En dehors du travail, que faites-vous ? »
« Euh. Ce que les gens normaux font. Je me repose, j’essaie de voir ma famille. Mon frère donne des cours de danse, j’aime bien y aller de temps en temps. C’est l’occasion de le voir. Je suis aussi bénévole dans une association pour les jeunes en difficulté. »
« Et vous faites quoi, pour vous ? Vous avez une passion, un hobby ? »
« Je n’ai pas le temps, pour ça. »
« Vous ne prenez pas de temps pour vous ? »

Non. Parce que les temps morts sont des minutes pour réfléchir, pour cogiter. Pour se demander si elle aurait pas voulu des enfants avec Dave, au final. Si elle devrait pas lever le pied sur le boulot. Si elle est vraiment heureuse. Trop de questions douloureuses qu’elle peut s’éviter en se gardant occupée. Alors elle sourit, en prenant appui sur les accoudoirs pour se lever.

« Pas besoin. Et je crois que c’est la fin de notre séance alors... Vous allez le signer, mon papier ? »

le psychologue laisse échapper un regard de désapprobation mais acquiesce tout de même, en tamponnant le formulaire qu’elle lui tend.

« Mais j’aimerai quand même vous revoir, quand vous aurez le temps. »
« La prochaine fois que je tire sur quelqu’un, c’est promis. »



this session is gonna be different / HRP
Pseudo ou Prénom : Kacsa / Lisa
Age: 22 ans
Avez-vous des triggers personnels ? aucun qui ne me vienne en tête pour le moment, mais j'éditerai quand ce sera le cas hidebox
Avatar à réserver : Christian Serratos
Crédit avatar utilisé dans la fiche: fassylover
Souhaitez-vous un mp d'intégration Oui s'il vous plait misery loves company 995762081


Dernière édition par Sophia Diaz le Lun 14 Déc - 2:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ricardo Diaz
To do list rp :
alejandro p - www
victor - www

ABANDONS
mariana - www
sophia - www
antonio - www
Summary :
Né au Mexique et d'origine espagnole, Rico est arrivé à New-York à l'âge de 11 ans, accompagné de sa mère enceinte et de ses trois autres soeurs. Le parcours est semé d'embûches lorsqu'on est en situation d'irrégularité, mais Rico réussira malgré tout à obtenir des bourses universitaires puis à se faire embaucher au Lycée de Staten Island dont la direction l'aidera beaucoup dans l'obtention de sa green card. Déjà fêtard, il deviendra le roi du cocktail et du dance-floor après son divorce en 2016 et, depuis deux ans à présent, Rico encadre un cours de salsa trois fois par semaine dans la salle de sport du lycée qu'il loue pour l'occasion.
Date d'inscription :
31/03/2020
Messages :
157
Pseudo :
twisted
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
1x/semaine
Multinicks :
Eryn O'Hare - Anneke Van Asten - Moira Abberline
Avatar :
Miguel Angel Silvestre - jenesaispas
Age :
40 ans
Nationality :
résident américain
Origins :
espagnol, né au Mexique
Religion :
élevé catholique, un peu fâché avec la religion
Status :
divorcé
Orientation :
bisexuel
Work :
prof de français et d'espagnol + de salsa
Home adress :
staten island
Communities :
- Lycée de Staten Island
- Salsa class
- Glee club du lycée

Trigger :
relations toxiques romantisées, viol
Warning :
immigration
misery loves company 26misery loves company 1misery loves company 15bmisery loves company 107misery loves company 201misery loves company 31misery loves company 38misery loves company 49misery loves company 56misery loves company 66misery loves company 94misery loves company 176misery loves company 202misery loves company 91misery loves company 73misery loves company 118misery loves company 140misery loves company 143misery loves company 158misery loves company 174
JUST SMALL DADDY ISSUES
To do list rp : alejandro p - www
victor - www

ABANDONS
mariana - www
sophia - www
antonio - www
Summary : Né au Mexique et d'origine espagnole, Rico est arrivé à New-York à l'âge de 11 ans, accompagné de sa mère enceinte et de ses trois autres soeurs. Le parcours est semé d'embûches lorsqu'on est en situation d'irrégularité, mais Rico réussira malgré tout à obtenir des bourses universitaires puis à se faire embaucher au Lycée de Staten Island dont la direction l'aidera beaucoup dans l'obtention de sa green card. Déjà fêtard, il deviendra le roi du cocktail et du dance-floor après son divorce en 2016 et, depuis deux ans à présent, Rico encadre un cours de salsa trois fois par semaine dans la salle de sport du lycée qu'il loue pour l'occasion. Date d'inscription : 31/03/2020
Messages : 157
Pseudo : twisted
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : 1x/semaine
Multinicks : Eryn O'Hare - Anneke Van Asten - Moira Abberline
Avatar : Miguel Angel Silvestre - jenesaispas
Age : 40 ans
Nationality : résident américain
Origins : espagnol, né au Mexique
Religion : élevé catholique, un peu fâché avec la religion
Status : divorcé
Orientation : bisexuel
Work : prof de français et d'espagnol + de salsa
Home adress : staten island
Communities : - Lycée de Staten Island
- Salsa class
- Glee club du lycée

Trigger : relations toxiques romantisées, viol
Warning : immigration
misery loves company 26misery loves company 1misery loves company 15bmisery loves company 107misery loves company 201misery loves company 31misery loves company 38misery loves company 49misery loves company 56misery loves company 66misery loves company 94misery loves company 176misery loves company 202misery loves company 91misery loves company 73misery loves company 118misery loves company 140misery loves company 143misery loves company 158misery loves company 174

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t2773-rico-the-white-mexican#48314 http://99problems.forumactif.com/t3539-ask-ricardo-diaz
Sujet: Re: misery loves companyLun 14 Déc - 1:13
Officiellement bienvenue excited

Bon courage love je suis si contente de voir une des frangines arriver cute

_________________
i'm a rocketman
burning out his fuse up here alone ▬ and i think it's gonna be a long, long time 'til touchdown brings me 'round again to find i'm not the man they think i am at home
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reece Erwing
To do list rp :
sameen ayad - www 1 www 2
arya cohen - www
blaise o'connor - www
la bande - www
sujet commun métro - www
Summary :
Il a grandi à la Nouvelle-Orléans, dans une famille nombreuse et aimante. Du bruit, il y en avait dans la maison, mais tout a changé quand le père de Reece, charpentier de son état, se retire la vie, alors que Reece avait dix ans. Personne n'en parle, sinon pour dire qu'il a été faible de faire cela. Et Reece se replie un peu sur lui-même, trouvant son échappatoire dans l'écriture. Il rencontre celle qui deviendra sa femme quand il a quatorze ans, ils sont le premier amour l'un de l'autre et imaginent ne jamais se quitter. Ils se marient tôt, alors qu'ils ont vingt ans, mais ça ne choque personne. A côté de ça, Reece écrit toujours, aidé par un ancien prof, tout en faisant quelques petits boulots. Lorsque son roman est publié, le bonheur est absolu. Sauf que le succès n'est pas au rendez-vous, son éditeur le lâche et il doit retourner à un boulot dans le bâtiment. Ce n'est que deux ans plus tard que son histoire est repérée par des producteurs de télévision, qui veulent l'adapter en mini-série. Là, son histoire rencontre le succès et il déménage à LA avec sa femme pour s'essayer au métier de scénariste, qui lui réussit beaucoup plus. Il travaille sur de nombreux projets, à la télévision ou au cinéma, et gagne très bien sa vie. A côté de ça, sa vie de couple est malheureusement rythmée par des échecs à devenir parents. Tout cela les affecte, l'affecte lui. Il commence une dépression, sans le réaliser, sans en parler, il préfère se concentrer encore plus sur son travail. Au bout d'un moment, cela atteint leur mariage, ne faisant que les éloigner, et elle finit par demander le divorce. Nouveau coup dur pour Reece, qui multiplie les projets de films et de séries. Pendant quatre ans, il a un rythme effréné, et il rencontre d'ailleurs sa seconde femme sur un tournage. Il réalise qu'il ne va pas bien lorsqu'une histoire résonne en lui, lui rappelle son père et le fait qu'il n'allait pas bien non plus, qu'il y avait eu des signes qu'il reconnait chez lui aussi. Il consulte un psychologue, qui le diagnostique rapidement : une dépression. Il lui faut quelques temps pour aller mieux, pour que les séances et les médicaments fassent effet, et petit à petit, il réalise que cette vie n'est plus faite pour lui. Il n'est pas réellement amoureux de sa femme, n'est pas pleinement heureux de son travail. Alors il plaque tout, en septembre 2019. Il s'installe à New York, demande le divorce et recommence à écrire ce qu'il a envie d'écrire, et non pas ce que le grand public a envie de voir. Et finalement, il est bien plus heureux ainsi.
Date d'inscription :
18/07/2020
Messages :
681
Pseudo :
tearsflight / marine
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
1/2 par semaine au minimum
Multinicks :
Adriel Lynd (www) / Samia Lakhani (www) / Archer
Quinn (www) / Melchior
Jordans (www)
Avatar :
MBJ (valtersen + gp)
misery loves company Tumblr_inline_oz2qc1HQ8g1rrbwq5_540
Age :
37 ans
Nationality :
américain
Religion :
catholique
Status :
bientôt divorcé pour la seconde fois
Orientation :
hétéro
Work :
ancien scénariste pour le cinéma et la télévision, essaye de (re)devenir écrivain et travaille sur un roman
Home adress :
#15, 74th street, upper east side
Communities :
Paroisse St Luke, Co-working Nomad
Trigger :
none
Warning :
dépression, fausses couches, mention de suicide (n'hésitez pas à m'en parler, si ça risque de poser problème et ça ne sera pas évoqué dans nos rps)
aucun badge pour l'instant.
I NEED HELP
To do list rp : sameen ayad - www 1 www 2
arya cohen - www
blaise o'connor - www
la bande - www
sujet commun métro - www
Summary : Il a grandi à la Nouvelle-Orléans, dans une famille nombreuse et aimante. Du bruit, il y en avait dans la maison, mais tout a changé quand le père de Reece, charpentier de son état, se retire la vie, alors que Reece avait dix ans. Personne n'en parle, sinon pour dire qu'il a été faible de faire cela. Et Reece se replie un peu sur lui-même, trouvant son échappatoire dans l'écriture. Il rencontre celle qui deviendra sa femme quand il a quatorze ans, ils sont le premier amour l'un de l'autre et imaginent ne jamais se quitter. Ils se marient tôt, alors qu'ils ont vingt ans, mais ça ne choque personne. A côté de ça, Reece écrit toujours, aidé par un ancien prof, tout en faisant quelques petits boulots. Lorsque son roman est publié, le bonheur est absolu. Sauf que le succès n'est pas au rendez-vous, son éditeur le lâche et il doit retourner à un boulot dans le bâtiment. Ce n'est que deux ans plus tard que son histoire est repérée par des producteurs de télévision, qui veulent l'adapter en mini-série. Là, son histoire rencontre le succès et il déménage à LA avec sa femme pour s'essayer au métier de scénariste, qui lui réussit beaucoup plus. Il travaille sur de nombreux projets, à la télévision ou au cinéma, et gagne très bien sa vie. A côté de ça, sa vie de couple est malheureusement rythmée par des échecs à devenir parents. Tout cela les affecte, l'affecte lui. Il commence une dépression, sans le réaliser, sans en parler, il préfère se concentrer encore plus sur son travail. Au bout d'un moment, cela atteint leur mariage, ne faisant que les éloigner, et elle finit par demander le divorce. Nouveau coup dur pour Reece, qui multiplie les projets de films et de séries. Pendant quatre ans, il a un rythme effréné, et il rencontre d'ailleurs sa seconde femme sur un tournage. Il réalise qu'il ne va pas bien lorsqu'une histoire résonne en lui, lui rappelle son père et le fait qu'il n'allait pas bien non plus, qu'il y avait eu des signes qu'il reconnait chez lui aussi. Il consulte un psychologue, qui le diagnostique rapidement : une dépression. Il lui faut quelques temps pour aller mieux, pour que les séances et les médicaments fassent effet, et petit à petit, il réalise que cette vie n'est plus faite pour lui. Il n'est pas réellement amoureux de sa femme, n'est pas pleinement heureux de son travail. Alors il plaque tout, en septembre 2019. Il s'installe à New York, demande le divorce et recommence à écrire ce qu'il a envie d'écrire, et non pas ce que le grand public a envie de voir. Et finalement, il est bien plus heureux ainsi. Date d'inscription : 18/07/2020
Messages : 681
Pseudo : tearsflight / marine
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : 1/2 par semaine au minimum
Multinicks : Adriel Lynd (www) / Samia Lakhani (www) / Archer
Quinn (www) / Melchior
Jordans (www)
Avatar : MBJ (valtersen + gp)
misery loves company Tumblr_inline_oz2qc1HQ8g1rrbwq5_540
Age : 37 ans
Nationality : américain
Religion : catholique
Status : bientôt divorcé pour la seconde fois
Orientation : hétéro
Work : ancien scénariste pour le cinéma et la télévision, essaye de (re)devenir écrivain et travaille sur un roman
Home adress : #15, 74th street, upper east side
Communities : Paroisse St Luke, Co-working Nomad
Trigger : none
Warning : dépression, fausses couches, mention de suicide (n'hésitez pas à m'en parler, si ça risque de poser problème et ça ne sera pas évoqué dans nos rps)
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t3826-no-one-else-is-singing-my-song-reece
Sujet: Re: misery loves companyLun 14 Déc - 5:43
super choix de famille like
bienvenuuuuuue sur 99 misery loves company 3897432730

_________________


it's written in the scars they make us who we arereece erwing

misery loves company Wk8kqpO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaise O'Connor
To do list rp :
full
Eren - www | Colocation - www | Malina - www | Libre - www | Ash - www | Tessa - www | Henley - www | Ina - www
Summary :
Aînée d'une famille de trois enfants, Blaise a grandit et vécu toute sa vie dans le Minnesota. Chrétienne, croyante, peu pratiquante, elle est pourtant bisexuelle et c'est plutôt accepté dans sa famille proche. Sa petite soeur est décédée en octobre 2020 dans un incendie. Anciennement professeure des écoles, elle a tout plaqué au décès de sa soeur afin de venir vivre à New York. Elle est donc maintenant employée dans une entreprise d'Escape Game, dans laquelle elle exerce le métier de Game Master. En véritable dépression, elle est encore dans le déni et ne se rend pas compte qu'elle a besoin d'aide. Elle est partie seule, et se retrouve, un peu perdue dans l'immense ville qu'est New York sans aucun repère.
Date d'inscription :
19/10/2020
Messages :
836
Pseudo :
dark unicorn (maureen)
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
une fois par semaine, minimum.
Multinicks :
benjamin hampton (tom hiddleston) / elior munroe (darren criss) / ruby blackson (angèle) / daisy o'hare (zoe wees) / mylo webber (bryan dechart)
Avatar :
Victoria Pedretti + lunae-feram (avatar) + jaimieclaytn (gif)
misery loves company 1ceddbe0348cda865e04c80239df49ec0ec8f2c4
Age :
26 ans (22 février 1995)
Nationality :
américaine
Origins :
irlandaises
Religion :
catholique
Status :
célibataire, à la recherche de celui ou celle qui fera vibrer son cœur.
Orientation :
une bisexuelle qui n'aime pas les étiquettes.
Work :
game master dans l'Escape Game Revolution
Home adress :
oak appartement complex, poppy building, en coloc.
Communities :
escape game revolution, LEA, oak complex, paroisse saint luke, the lost planet

Trigger :
inceste romantisé, exorcismes détaillés.
Warning :
dépression, deuil, paranormal, incendie, perte d'un proche.
misery loves company 30 misery loves company 15b misery loves company 106 misery loves company 59 misery loves company 200801051707855033 misery loves company 120 misery loves company 197 misery loves company 12 misery loves company 37 misery loves company 64 misery loves company 94 misery loves company 101 misery loves company 183 misery loves company 96 misery loves company 6b misery loves company 55 misery loves company 118 misery loves company 196 misery loves company 148 misery loves company 58

misery loves company Tl51
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : full
Eren - www | Colocation - www | Malina - www | Libre - www | Ash - www | Tessa - www | Henley - www | Ina - www
Summary : Aînée d'une famille de trois enfants, Blaise a grandit et vécu toute sa vie dans le Minnesota. Chrétienne, croyante, peu pratiquante, elle est pourtant bisexuelle et c'est plutôt accepté dans sa famille proche. Sa petite soeur est décédée en octobre 2020 dans un incendie. Anciennement professeure des écoles, elle a tout plaqué au décès de sa soeur afin de venir vivre à New York. Elle est donc maintenant employée dans une entreprise d'Escape Game, dans laquelle elle exerce le métier de Game Master. En véritable dépression, elle est encore dans le déni et ne se rend pas compte qu'elle a besoin d'aide. Elle est partie seule, et se retrouve, un peu perdue dans l'immense ville qu'est New York sans aucun repère. Date d'inscription : 19/10/2020
Messages : 836
Pseudo : dark unicorn (maureen)
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : une fois par semaine, minimum.
Multinicks : benjamin hampton (tom hiddleston) / elior munroe (darren criss) / ruby blackson (angèle) / daisy o'hare (zoe wees) / mylo webber (bryan dechart)
Avatar : Victoria Pedretti + lunae-feram (avatar) + jaimieclaytn (gif)
misery loves company 1ceddbe0348cda865e04c80239df49ec0ec8f2c4
Age : 26 ans (22 février 1995)
Nationality : américaine
Origins : irlandaises
Religion : catholique
Status : célibataire, à la recherche de celui ou celle qui fera vibrer son cœur.
Orientation : une bisexuelle qui n'aime pas les étiquettes.
Work : game master dans l'Escape Game Revolution
Home adress : oak appartement complex, poppy building, en coloc.
Communities : escape game revolution, LEA, oak complex, paroisse saint luke, the lost planet

Trigger : inceste romantisé, exorcismes détaillés.
Warning : dépression, deuil, paranormal, incendie, perte d'un proche.
misery loves company 30 misery loves company 15b misery loves company 106 misery loves company 59 misery loves company 200801051707855033 misery loves company 120 misery loves company 197 misery loves company 12 misery loves company 37 misery loves company 64 misery loves company 94 misery loves company 101 misery loves company 183 misery loves company 96 misery loves company 6b misery loves company 55 misery loves company 118 misery loves company 196 misery loves company 148 misery loves company 58

misery loves company Tl51

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4827-a-whole-new-scary-world-blaise https://www.ivegot99problems.com/t4986-recherches-de-blaise-benjamin https://www.ivegot99problems.com/t4989-instagram-helloblaise#92237 https://www.ivegot99problems.com/t5007-ask-blaise-o-connor
Sujet: Re: misery loves companyLun 14 Déc - 6:25
oh ben bienvenue à toi jolie demoiselle I love you

_________________
do the next right thing
“i follow you around, i always have. but you've gone to a place i cannot find. this grief has a gravity, it pulls me down, but a tiny voice whispers in my mind: you are lost, hope is gone, but you must go on.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaden Summers
To do list rp :
archer - www
jarya - www
arya/elizabeth - www
carla - www
elizabeth - www
Summary :
Jaden a trente cinq ans, né à New York où il a vécu une partie de sa vie. Il est policier depuis deux ans à NY, où il a intégré la New York Police Department. Il vient d’une famille où il est l’aîné, ayant un frère plus jeune que lui. Il est en couple depuis six mois avec Arya Cohen, qu'il connait depuis son enfance. Avant cela, il avait été fiancé mais a rompu ces fiançailles en apprenant qu'elle l'avait trompée. Il profite de la vie. Il espère évoluer au sein de son poste mais il fait ce qu’il aime actuellement. Il est sportif, amateur de moto. Jaden est quelqu’un de rancunier, impulsif, jaloux mais aussi d’ambitieux, drôle et honnête.
Date d'inscription :
18/12/2019
Messages :
2926
Pseudo :
princess.
Player's pronoun :
il.
Rythme de rp :
une réponse minimum par semaine au moins.
Multinicks :
briséïs mcfaden.
Avatar :
(avatar) bambieyes - (gifs) tumblr. - gif profil marion <3
misery loves company VaCgyYsY_o
Age :
trente cinq années, à mi chemin de la quarantaine.
Nationality :
américain.
Origins :
américain.
Status :
en couple depuis peu avec une belle blonde du nom d'arya. Il a toujours peur que les choses se passent mal comme d'habitude mais il l'aime alors il est prêt à essayer.
Orientation :
hétérosexuel, seul les courbes des dames l'attirent.
Work :
travaille comme policier depuis quelques années.
Home adress :
vit dans un appartement à brooklyn avec sa petite amie Arya.
Communities :
new york police department, the lift.
Trigger :
viol, maltraitance.
Warning :
nothing.
aucun badge pour l'instant.
JUST SMALL DADDY ISSUES
To do list rp : archer - www
jarya - www
arya/elizabeth - www
carla - www
elizabeth - www
Summary : Jaden a trente cinq ans, né à New York où il a vécu une partie de sa vie. Il est policier depuis deux ans à NY, où il a intégré la New York Police Department. Il vient d’une famille où il est l’aîné, ayant un frère plus jeune que lui. Il est en couple depuis six mois avec Arya Cohen, qu'il connait depuis son enfance. Avant cela, il avait été fiancé mais a rompu ces fiançailles en apprenant qu'elle l'avait trompée. Il profite de la vie. Il espère évoluer au sein de son poste mais il fait ce qu’il aime actuellement. Il est sportif, amateur de moto. Jaden est quelqu’un de rancunier, impulsif, jaloux mais aussi d’ambitieux, drôle et honnête. Date d'inscription : 18/12/2019
Messages : 2926
Pseudo : princess.
Player's pronoun : il.
Rythme de rp : une réponse minimum par semaine au moins.
Multinicks : briséïs mcfaden.
Avatar : (avatar) bambieyes - (gifs) tumblr. - gif profil marion <3
misery loves company VaCgyYsY_o
Age : trente cinq années, à mi chemin de la quarantaine.
Nationality : américain.
Origins : américain.
Status : en couple depuis peu avec une belle blonde du nom d'arya. Il a toujours peur que les choses se passent mal comme d'habitude mais il l'aime alors il est prêt à essayer.
Orientation : hétérosexuel, seul les courbes des dames l'attirent.
Work : travaille comme policier depuis quelques années.
Home adress : vit dans un appartement à brooklyn avec sa petite amie Arya.
Communities : new york police department, the lift.
Trigger : viol, maltraitance.
Warning : nothing.
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t1710-jaden-what-about-ushttp://99problems.forumactif.com/t1710-jaden-what-about-us http://99problems.forumactif.com/t2518-instagram-jaden-summers http://99problems.forumactif.com/t2269-ask-jaden-summers
Sujet: Re: misery loves companyLun 14 Déc - 7:42
bienvenue à toi I love you

_________________
of you
i always dreamed
no one sees what i see in you,




misery loves company 200313062030111972
misery loves company 20041709133621105216749034
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruben Muñoz
To do list rp :
isandro - victor - jezabel
Summary :
ruben est né au mexique dans la petite ville de guanajuato avant de venir s'installer à new-york l'année de ses dix ans. ruben c'est une véritable tempête, incapable de rester calme, il enchaine les conneries pour se faire remarquer, pour s'amuser. véritable passionné de musique, ruben ouvre son propre studio d'enregistrement mais, rapidement, incapable d'entrer en conversation avec ses clients, considéré comme quelqu'un de froid et désagréable il se retrouve dans l'obligation de devoir fermer. au passage, ruben perd toutes ses économies, obligé de revendre à perte pour tenter de rembourser une partie de ses factures. depuis ruben enchaîne tous les boulots possibles pour vivre mais, surtout payer cette dépendance à l'alcool qui lui entraînera bon nombres de soucis.
Date d'inscription :
05/12/2020
Messages :
54
Pseudo :
metsuko.
Player's pronoun :
elle.
Rythme de rp :
aléatoire.
Multinicks :
mat, tessa, ross, becca, madison, noam, kit, priya, nana & rhys
Avatar :
manny montana (étangsnoirs)
misery loves company Tumblr_inline_pct74enBpk1rqq37j_400
Age :
trente-sept ans. (26 septembre)
Nationality :
mexicaine, américaine.
Origins :
mexicaine.
Religion :
né dans une famille catholique, désormais athée en guerre avec Dieu depuis trop longtemps.
Status :
célibataire assumé.
Orientation :
pansexuel.
Work :
homme à tout faire.
Home adress :
with victor et un autre tordu au miranda heights, quartier du bronx. #les économies.
Communities :
the outpost, les habitants du miranda heights.
Trigger :
/
Warning :
l'alcoolisme, le langage cru, comportement parfois violents (mais, limité inrp)
aucun badge pour l'instant.
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : isandro - victor - jezabel Summary : ruben est né au mexique dans la petite ville de guanajuato avant de venir s'installer à new-york l'année de ses dix ans. ruben c'est une véritable tempête, incapable de rester calme, il enchaine les conneries pour se faire remarquer, pour s'amuser. véritable passionné de musique, ruben ouvre son propre studio d'enregistrement mais, rapidement, incapable d'entrer en conversation avec ses clients, considéré comme quelqu'un de froid et désagréable il se retrouve dans l'obligation de devoir fermer. au passage, ruben perd toutes ses économies, obligé de revendre à perte pour tenter de rembourser une partie de ses factures. depuis ruben enchaîne tous les boulots possibles pour vivre mais, surtout payer cette dépendance à l'alcool qui lui entraînera bon nombres de soucis. Date d'inscription : 05/12/2020
Messages : 54
Pseudo : metsuko.
Player's pronoun : elle.
Rythme de rp : aléatoire.
Multinicks : mat, tessa, ross, becca, madison, noam, kit, priya, nana & rhys
Avatar : manny montana (étangsnoirs)
misery loves company Tumblr_inline_pct74enBpk1rqq37j_400
Age : trente-sept ans. (26 septembre)
Nationality : mexicaine, américaine.
Origins : mexicaine.
Religion : né dans une famille catholique, désormais athée en guerre avec Dieu depuis trop longtemps.
Status : célibataire assumé.
Orientation : pansexuel.
Work : homme à tout faire.
Home adress : with victor et un autre tordu au miranda heights, quartier du bronx. #les économies.
Communities : the outpost, les habitants du miranda heights.
Trigger : /
Warning : l'alcoolisme, le langage cru, comportement parfois violents (mais, limité inrp)
aucun badge pour l'instant.
Sujet: Re: misery loves companyLun 14 Déc - 17:26
bienvenue cute

_________________
    when i'm fucked up that's the real me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Sujet: Re: misery loves companyLun 14 Déc - 17:33
Bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Erin Myers
To do list rp :
EN COURS
-------------
• Brad - www
• Ariadne - www
• Anastasia - www
• Malina - www (2)
• Edge - www (3)

TERMINÉS
------------
• Kenneth - www
• Jules - www
• Malina - www
• Gaspard - www
• Dahlia - www
• Kenneth - www (2)
• Edge - www
• Edge - www (2)

ABANDONNÉS
------------------
• Ian - www
• Nahele - www
• Ariadne & Kenneth - www
• Grisha - www
• Tobias - www
Summary :
Élevée de manière plus stricte que son grand frère, afin de faire un bon mariage et de ne pas déshonorer la famille, Erin a toujours du redoubler d'effort pour être suffisante aux yeux de ses parents par rapport à son frère. Elle a fait des études, travaillé comme assistante auprès de plusieurs entreprises avant de se marier, non pas par amour mais par convention. Elle quitte Cleveland et va s'installer à Chicago avec son mari et c'est la descente aux enfers. Infidélités à répétitions, solitude, il lui faudra un an de calvaire avant de se reprendre en main et quitter son mari en demandant le divorce. Impossible pour elle de retourner chez ses parents, elle décide donc d'aller rejoindre son frère à New York et de recommencer une nouvelle vie.
Date d'inscription :
02/03/2020
Messages :
405
Pseudo :
Pivette
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
1x par semaine
Multinicks :
Dgee Scott / Jevanna Thorvaldsen-Skar / Jolene Turner / Lorenzo Massari / Joy Blackwood / Yuma Flores
Avatar :
Diana Penty (Pivette) / code sign. (zaja)
misery loves company Tumblr_oc6y3gG3Cv1uejcvjo1_250
Age :
27 ans
Nationality :
Indienne & Américaine
Origins :
Indienne
Status :
Divorcée et bien décidée à reprendre sa vie sentimentale en main
Orientation :
hétérosexuelle
Work :
Secrétaire assistante dans un complexe médicale
Home adress :
Miranda Heights, Bronx
Communities :
.
- The Outpost
Trigger :
//
Warning :
//
aucun badge pour l'instant.
I NEED HELP
To do list rp : EN COURS
-------------
• Brad - www
• Ariadne - www
• Anastasia - www
• Malina - www (2)
• Edge - www (3)

TERMINÉS
------------
• Kenneth - www
• Jules - www
• Malina - www
• Gaspard - www
• Dahlia - www
• Kenneth - www (2)
• Edge - www
• Edge - www (2)

ABANDONNÉS
------------------
• Ian - www
• Nahele - www
• Ariadne & Kenneth - www
• Grisha - www
• Tobias - www
Summary : Élevée de manière plus stricte que son grand frère, afin de faire un bon mariage et de ne pas déshonorer la famille, Erin a toujours du redoubler d'effort pour être suffisante aux yeux de ses parents par rapport à son frère. Elle a fait des études, travaillé comme assistante auprès de plusieurs entreprises avant de se marier, non pas par amour mais par convention. Elle quitte Cleveland et va s'installer à Chicago avec son mari et c'est la descente aux enfers. Infidélités à répétitions, solitude, il lui faudra un an de calvaire avant de se reprendre en main et quitter son mari en demandant le divorce. Impossible pour elle de retourner chez ses parents, elle décide donc d'aller rejoindre son frère à New York et de recommencer une nouvelle vie. Date d'inscription : 02/03/2020
Messages : 405
Pseudo : Pivette
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : 1x par semaine
Multinicks : Dgee Scott / Jevanna Thorvaldsen-Skar / Jolene Turner / Lorenzo Massari / Joy Blackwood / Yuma Flores
Avatar : Diana Penty (Pivette) / code sign. (zaja)
misery loves company Tumblr_oc6y3gG3Cv1uejcvjo1_250
Age : 27 ans
Nationality : Indienne & Américaine
Origins : Indienne
Status : Divorcée et bien décidée à reprendre sa vie sentimentale en main
Orientation : hétérosexuelle
Work : Secrétaire assistante dans un complexe médicale
Home adress : Miranda Heights, Bronx
Communities : .
- The Outpost
Trigger : //
Warning : //
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t2536-erin-myers-let-s-start-again https://www.ivegot99problems.com/t4262-recherches-d-erin-dgee-jevanna-jolene https://www.ivegot99problems.com/t5778-instagram-erijaya
Sujet: Re: misery loves companyLun 14 Déc - 18:02
Bienvenue à toi ! saluut
J'ai beaucoup aimé la manière de présenter ta fiche sous forme de conversation avec la psy !

_________________


✘ ✘ ✘ ✘ ✘ ✘ ✘ ✘ ✘ ✘ ✘  
I cannot hide what's on my mind I feel it burning deep inside A passion crime to take what's mine Let us start living for today Never gonna change my mind We can leave it all behind Nothin's gonna stop us No not this time. BVB.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Sujet: Re: misery loves companyLun 14 Déc - 19:30
Merci à tous pour cet accueil cutie pompom
Revenir en haut Aller en bas
Alejandro Estrella
To do list rp :
Alejandro

TERMINÉS
LizLeoneAran #1Aran #2EstebanLivio #1Oscar #1AlejAzucenaTC El Halito #1Aran #3HawaSiriusAntekJillAsherMalinaOscarTC El Halito #2
TeresaLeone #2EnzoAlej & AranEilisAran #4TC Cambriolage FriendsTC El Halito #3JavierDelilahHeliaSolveigWyatt Gunn
Summary :
Enfant du Mexique, petit soleil du quartier chaud de la capitale, il a toujours réussi à s’en sortir Alejandro. Il a fait l’armée, pour aider son pays puis il a décidé d’arrêter, pour aider son quartier. Association pour jeunes créée, montrer que l’art peut réellement faire une différence dans la vie, que lui, l'enfant du quartier, il peut tenter d’offrir une autre existence à ces gosses que les rails de coc’ et les téléviseurs à recéler. Ça a fonctionné, ça l’a fait grandir, devenir un homme, meilleur que tous ce qu’on aurait imaginé. Puis les gangs, les coups de feu, la douleur et le silence. 10ans d’association réduit en une soirée, la police n’a rien fait, on se tait quand les gangs décident. On baisse la tête quand ils t’ont pris pour cible. 32ans, arrivé aux Etats Unis avec ses parents, profondément choqué après l’accident, il a pris des années à se reconstruire. Mais quand on est le soleil, il est difficile de rester dans l’ombre et de ne pas rayonner. Alors il s’en est sorti, a relevé la tête, pansé ses blessures, choisi de ne pas rester victime. D’agir comme il l’a toujours voulu. Le Bronx l’a accueilli, il y a créé El Hálito, une association culturelle et artistique pour enfants et adolescents. Il aide les jeunes, leur apprend que l’art, ce n’est pas que tenir un pinceau ou jouer les beaux gosses, une guitare à la main. L’art c’est avant tout accepter qu’on ne contrôle rien, que faut s’laisser guider par un petit je-ne-sais-quoi. Que parfois, ça fait du bien, de lâcher du lest pour respirer, créer et ne penser à rien.
Date d'inscription :
28/08/2019
Messages :
3193
Pseudo :
Jojo
Player's pronoun :
il
Rythme de rp :
le week end
Multinicks :
Sheru - Levi - Ornella -Ugo -
Avatar :
Diego Luna + lunapascal gif
misery loves company 201219081213150127
Age :
41ans
Nationality :
États-unienne depuis 3ans
Origins :
Mexique
Religion :
ancien catholique pratiquant
Status :
en couple et (très) amoureux
Orientation :
homosexuel & homoromantique
Work :
président de El Halito + saxophoniste
Home adress :
Bronx (Miranda Height)
Communities :
El Halito, Los Latinx, Le Oupost, ACT Up, LEA
Trigger :
Abus sexuels, violence sur animaux, relation abusive et/ou toxique, et objectification.
Warning :
Cicatrices
misery loves company 13misery loves company 37misery loves company 56misery loves company 62misery loves company 68misery loves company 66misery loves company 90misery loves company 5misery loves company 33misery loves company 82misery loves company 91misery loves company 109misery loves company 76misery loves company 130misery loves company 111misery loves company 125misery loves company 148 misery loves company 43 misery loves company 198 misery loves company 174
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : Alejandro

TERMINÉS
LizLeoneAran #1Aran #2EstebanLivio #1Oscar #1AlejAzucenaTC El Halito #1Aran #3HawaSiriusAntekJillAsherMalinaOscarTC El Halito #2
TeresaLeone #2EnzoAlej & AranEilisAran #4TC Cambriolage FriendsTC El Halito #3JavierDelilahHeliaSolveigWyatt Gunn
Summary : Enfant du Mexique, petit soleil du quartier chaud de la capitale, il a toujours réussi à s’en sortir Alejandro. Il a fait l’armée, pour aider son pays puis il a décidé d’arrêter, pour aider son quartier. Association pour jeunes créée, montrer que l’art peut réellement faire une différence dans la vie, que lui, l'enfant du quartier, il peut tenter d’offrir une autre existence à ces gosses que les rails de coc’ et les téléviseurs à recéler. Ça a fonctionné, ça l’a fait grandir, devenir un homme, meilleur que tous ce qu’on aurait imaginé. Puis les gangs, les coups de feu, la douleur et le silence. 10ans d’association réduit en une soirée, la police n’a rien fait, on se tait quand les gangs décident. On baisse la tête quand ils t’ont pris pour cible. 32ans, arrivé aux Etats Unis avec ses parents, profondément choqué après l’accident, il a pris des années à se reconstruire. Mais quand on est le soleil, il est difficile de rester dans l’ombre et de ne pas rayonner. Alors il s’en est sorti, a relevé la tête, pansé ses blessures, choisi de ne pas rester victime. D’agir comme il l’a toujours voulu. Le Bronx l’a accueilli, il y a créé El Hálito, une association culturelle et artistique pour enfants et adolescents. Il aide les jeunes, leur apprend que l’art, ce n’est pas que tenir un pinceau ou jouer les beaux gosses, une guitare à la main. L’art c’est avant tout accepter qu’on ne contrôle rien, que faut s’laisser guider par un petit je-ne-sais-quoi. Que parfois, ça fait du bien, de lâcher du lest pour respirer, créer et ne penser à rien. Date d'inscription : 28/08/2019
Messages : 3193
Pseudo : Jojo
Player's pronoun : il
Rythme de rp : le week end
Multinicks : Sheru - Levi - Ornella -Ugo -
Avatar : Diego Luna + lunapascal gif
misery loves company 201219081213150127
Age : 41ans
Nationality : États-unienne depuis 3ans
Origins : Mexique
Religion : ancien catholique pratiquant
Status : en couple et (très) amoureux
Orientation : homosexuel & homoromantique
Work : président de El Halito + saxophoniste
Home adress : Bronx (Miranda Height)
Communities : El Halito, Los Latinx, Le Oupost, ACT Up, LEA
Trigger : Abus sexuels, violence sur animaux, relation abusive et/ou toxique, et objectification.
Warning : Cicatrices
misery loves company 13misery loves company 37misery loves company 56misery loves company 62misery loves company 68misery loves company 66misery loves company 90misery loves company 5misery loves company 33misery loves company 82misery loves company 91misery loves company 109misery loves company 76misery loves company 130misery loves company 111misery loves company 125misery loves company 148 misery loves company 43 misery loves company 198 misery loves company 174

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t235-fearless-child-broken-boy-tell-me-what-it-s-like-to-burn https://www.ivegot99problems.com/t2692-instagram-jan_estrella#47146 https://www.ivegot99problems.com/t2100-ask-alejandro-estrella#54718
Sujet: Re: misery loves companyLun 14 Déc - 20:23
Officiellement bienvenue par iciii et j'ai beaucoup aimé lire ta fiche misery loves company 3621181096 I love you J'attends l'aval de Monsieur Ricardo pour te valider hug

_________________

But there's a hope that's waiting for you in the dark. You should know you're beautiful just the way you are

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ricardo Diaz
To do list rp :
alejandro p - www
victor - www

ABANDONS
mariana - www
sophia - www
antonio - www
Summary :
Né au Mexique et d'origine espagnole, Rico est arrivé à New-York à l'âge de 11 ans, accompagné de sa mère enceinte et de ses trois autres soeurs. Le parcours est semé d'embûches lorsqu'on est en situation d'irrégularité, mais Rico réussira malgré tout à obtenir des bourses universitaires puis à se faire embaucher au Lycée de Staten Island dont la direction l'aidera beaucoup dans l'obtention de sa green card. Déjà fêtard, il deviendra le roi du cocktail et du dance-floor après son divorce en 2016 et, depuis deux ans à présent, Rico encadre un cours de salsa trois fois par semaine dans la salle de sport du lycée qu'il loue pour l'occasion.
Date d'inscription :
31/03/2020
Messages :
157
Pseudo :
twisted
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
1x/semaine
Multinicks :
Eryn O'Hare - Anneke Van Asten - Moira Abberline
Avatar :
Miguel Angel Silvestre - jenesaispas
Age :
40 ans
Nationality :
résident américain
Origins :
espagnol, né au Mexique
Religion :
élevé catholique, un peu fâché avec la religion
Status :
divorcé
Orientation :
bisexuel
Work :
prof de français et d'espagnol + de salsa
Home adress :
staten island
Communities :
- Lycée de Staten Island
- Salsa class
- Glee club du lycée

Trigger :
relations toxiques romantisées, viol
Warning :
immigration
misery loves company 26misery loves company 1misery loves company 15bmisery loves company 107misery loves company 201misery loves company 31misery loves company 38misery loves company 49misery loves company 56misery loves company 66misery loves company 94misery loves company 176misery loves company 202misery loves company 91misery loves company 73misery loves company 118misery loves company 140misery loves company 143misery loves company 158misery loves company 174
JUST SMALL DADDY ISSUES
To do list rp : alejandro p - www
victor - www

ABANDONS
mariana - www
sophia - www
antonio - www
Summary : Né au Mexique et d'origine espagnole, Rico est arrivé à New-York à l'âge de 11 ans, accompagné de sa mère enceinte et de ses trois autres soeurs. Le parcours est semé d'embûches lorsqu'on est en situation d'irrégularité, mais Rico réussira malgré tout à obtenir des bourses universitaires puis à se faire embaucher au Lycée de Staten Island dont la direction l'aidera beaucoup dans l'obtention de sa green card. Déjà fêtard, il deviendra le roi du cocktail et du dance-floor après son divorce en 2016 et, depuis deux ans à présent, Rico encadre un cours de salsa trois fois par semaine dans la salle de sport du lycée qu'il loue pour l'occasion. Date d'inscription : 31/03/2020
Messages : 157
Pseudo : twisted
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : 1x/semaine
Multinicks : Eryn O'Hare - Anneke Van Asten - Moira Abberline
Avatar : Miguel Angel Silvestre - jenesaispas
Age : 40 ans
Nationality : résident américain
Origins : espagnol, né au Mexique
Religion : élevé catholique, un peu fâché avec la religion
Status : divorcé
Orientation : bisexuel
Work : prof de français et d'espagnol + de salsa
Home adress : staten island
Communities : - Lycée de Staten Island
- Salsa class
- Glee club du lycée

Trigger : relations toxiques romantisées, viol
Warning : immigration
misery loves company 26misery loves company 1misery loves company 15bmisery loves company 107misery loves company 201misery loves company 31misery loves company 38misery loves company 49misery loves company 56misery loves company 66misery loves company 94misery loves company 176misery loves company 202misery loves company 91misery loves company 73misery loves company 118misery loves company 140misery loves company 143misery loves company 158misery loves company 174

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t2773-rico-the-white-mexican#48314 http://99problems.forumactif.com/t3539-ask-ricardo-diaz
Sujet: Re: misery loves companyLun 14 Déc - 20:47
@Alejandro Estrella a écrit:
Officiellement bienvenue par iciii et j'ai beaucoup aimé lire ta fiche misery loves company 3621181096 I love you J'attends l'aval de Monsieur Ricardo pour te valider hug

C'est parfait pour moi love

_________________
i'm a rocketman
burning out his fuse up here alone ▬ and i think it's gonna be a long, long time 'til touchdown brings me 'round again to find i'm not the man they think i am at home
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Sujet: Re: misery loves companyLun 14 Déc - 22:31
@Alejandro Estrella a écrit:
Officiellement bienvenue par iciii et j'ai beaucoup aimé lire ta fiche misery loves company 3621181096 I love you J'attends l'aval de Monsieur Ricardo pour te valider hug

@Ricardo Diaz a écrit:
C'est parfait pour moi :love:

Un énorme merci excited misery loves company 2881807329 misery loves company 3460843005
Revenir en haut Aller en bas
Alejandro Estrella
To do list rp :
Alejandro

TERMINÉS
LizLeoneAran #1Aran #2EstebanLivio #1Oscar #1AlejAzucenaTC El Halito #1Aran #3HawaSiriusAntekJillAsherMalinaOscarTC El Halito #2
TeresaLeone #2EnzoAlej & AranEilisAran #4TC Cambriolage FriendsTC El Halito #3JavierDelilahHeliaSolveigWyatt Gunn
Summary :
Enfant du Mexique, petit soleil du quartier chaud de la capitale, il a toujours réussi à s’en sortir Alejandro. Il a fait l’armée, pour aider son pays puis il a décidé d’arrêter, pour aider son quartier. Association pour jeunes créée, montrer que l’art peut réellement faire une différence dans la vie, que lui, l'enfant du quartier, il peut tenter d’offrir une autre existence à ces gosses que les rails de coc’ et les téléviseurs à recéler. Ça a fonctionné, ça l’a fait grandir, devenir un homme, meilleur que tous ce qu’on aurait imaginé. Puis les gangs, les coups de feu, la douleur et le silence. 10ans d’association réduit en une soirée, la police n’a rien fait, on se tait quand les gangs décident. On baisse la tête quand ils t’ont pris pour cible. 32ans, arrivé aux Etats Unis avec ses parents, profondément choqué après l’accident, il a pris des années à se reconstruire. Mais quand on est le soleil, il est difficile de rester dans l’ombre et de ne pas rayonner. Alors il s’en est sorti, a relevé la tête, pansé ses blessures, choisi de ne pas rester victime. D’agir comme il l’a toujours voulu. Le Bronx l’a accueilli, il y a créé El Hálito, une association culturelle et artistique pour enfants et adolescents. Il aide les jeunes, leur apprend que l’art, ce n’est pas que tenir un pinceau ou jouer les beaux gosses, une guitare à la main. L’art c’est avant tout accepter qu’on ne contrôle rien, que faut s’laisser guider par un petit je-ne-sais-quoi. Que parfois, ça fait du bien, de lâcher du lest pour respirer, créer et ne penser à rien.
Date d'inscription :
28/08/2019
Messages :
3193
Pseudo :
Jojo
Player's pronoun :
il
Rythme de rp :
le week end
Multinicks :
Sheru - Levi - Ornella -Ugo -
Avatar :
Diego Luna + lunapascal gif
misery loves company 201219081213150127
Age :
41ans
Nationality :
États-unienne depuis 3ans
Origins :
Mexique
Religion :
ancien catholique pratiquant
Status :
en couple et (très) amoureux
Orientation :
homosexuel & homoromantique
Work :
président de El Halito + saxophoniste
Home adress :
Bronx (Miranda Height)
Communities :
El Halito, Los Latinx, Le Oupost, ACT Up, LEA
Trigger :
Abus sexuels, violence sur animaux, relation abusive et/ou toxique, et objectification.
Warning :
Cicatrices
misery loves company 13misery loves company 37misery loves company 56misery loves company 62misery loves company 68misery loves company 66misery loves company 90misery loves company 5misery loves company 33misery loves company 82misery loves company 91misery loves company 109misery loves company 76misery loves company 130misery loves company 111misery loves company 125misery loves company 148 misery loves company 43 misery loves company 198 misery loves company 174
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : Alejandro

TERMINÉS
LizLeoneAran #1Aran #2EstebanLivio #1Oscar #1AlejAzucenaTC El Halito #1Aran #3HawaSiriusAntekJillAsherMalinaOscarTC El Halito #2
TeresaLeone #2EnzoAlej & AranEilisAran #4TC Cambriolage FriendsTC El Halito #3JavierDelilahHeliaSolveigWyatt Gunn
Summary : Enfant du Mexique, petit soleil du quartier chaud de la capitale, il a toujours réussi à s’en sortir Alejandro. Il a fait l’armée, pour aider son pays puis il a décidé d’arrêter, pour aider son quartier. Association pour jeunes créée, montrer que l’art peut réellement faire une différence dans la vie, que lui, l'enfant du quartier, il peut tenter d’offrir une autre existence à ces gosses que les rails de coc’ et les téléviseurs à recéler. Ça a fonctionné, ça l’a fait grandir, devenir un homme, meilleur que tous ce qu’on aurait imaginé. Puis les gangs, les coups de feu, la douleur et le silence. 10ans d’association réduit en une soirée, la police n’a rien fait, on se tait quand les gangs décident. On baisse la tête quand ils t’ont pris pour cible. 32ans, arrivé aux Etats Unis avec ses parents, profondément choqué après l’accident, il a pris des années à se reconstruire. Mais quand on est le soleil, il est difficile de rester dans l’ombre et de ne pas rayonner. Alors il s’en est sorti, a relevé la tête, pansé ses blessures, choisi de ne pas rester victime. D’agir comme il l’a toujours voulu. Le Bronx l’a accueilli, il y a créé El Hálito, une association culturelle et artistique pour enfants et adolescents. Il aide les jeunes, leur apprend que l’art, ce n’est pas que tenir un pinceau ou jouer les beaux gosses, une guitare à la main. L’art c’est avant tout accepter qu’on ne contrôle rien, que faut s’laisser guider par un petit je-ne-sais-quoi. Que parfois, ça fait du bien, de lâcher du lest pour respirer, créer et ne penser à rien. Date d'inscription : 28/08/2019
Messages : 3193
Pseudo : Jojo
Player's pronoun : il
Rythme de rp : le week end
Multinicks : Sheru - Levi - Ornella -Ugo -
Avatar : Diego Luna + lunapascal gif
misery loves company 201219081213150127
Age : 41ans
Nationality : États-unienne depuis 3ans
Origins : Mexique
Religion : ancien catholique pratiquant
Status : en couple et (très) amoureux
Orientation : homosexuel & homoromantique
Work : président de El Halito + saxophoniste
Home adress : Bronx (Miranda Height)
Communities : El Halito, Los Latinx, Le Oupost, ACT Up, LEA
Trigger : Abus sexuels, violence sur animaux, relation abusive et/ou toxique, et objectification.
Warning : Cicatrices
misery loves company 13misery loves company 37misery loves company 56misery loves company 62misery loves company 68misery loves company 66misery loves company 90misery loves company 5misery loves company 33misery loves company 82misery loves company 91misery loves company 109misery loves company 76misery loves company 130misery loves company 111misery loves company 125misery loves company 148 misery loves company 43 misery loves company 198 misery loves company 174

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t235-fearless-child-broken-boy-tell-me-what-it-s-like-to-burn https://www.ivegot99problems.com/t2692-instagram-jan_estrella#47146 https://www.ivegot99problems.com/t2100-ask-alejandro-estrella#54718
Sujet: Re: misery loves companyMar 15 Déc - 19:43
présentation validée !
Just before we start... Comme déjà dit, j'ai adoré découvrir sophia et ta fiche était très agréable à lire <3

Si jamais tu recherches des petits liens, n'hésite pas à aller remplir un sujet dans la section trouver des liens ça peut te permettre de détailler et rechercher les besoins de ton personnage ! Tu en trouveras le fonctionnement  ici  

Si ce système te fait un peu peur, n'hésite pas à visiter ce sujet qui récapitule toutes les choses mises en place sur le forum pour s'intégrer sans fiches de liens

Avant de te lancer, même si je suppose que c'est déjà fait en grande partie, n'hésite pas à prendre connaissance des annexes. Il n'y en a pas beaucoup et elles peuvent s'avérer franchement utiles !  N'oublie pas de renseigner tes triggers et tes warnings pour bien informer les membres de ce qui te dérange inrp ou sur ce que tu penses écrire   Si ce n'est pas clair, n'hésites pas à aller voir du côté de esprit et concept, nous avons tout bien expliqué  

Si tu le souhaites, tu peux même aller créer des petits scénarios ou pré-liens pour ton personnage dans cette section ♥ Et si tu as des recherches de liens spécifiques, ça se passera par là-bas !

Pour finir, n'hésite pas à venir sur la box et à profiter de notre flood amélioré !♥

Nous allons vous envoyer un mp d'intégration personnalisé, avec des suggestions d'intégration/de liens adaptées à votre personnage !

J'espère que tu passeras un bon moment sur le forum. En cas de besoin, nos boîtes de MPS sont toujours ouvertes  N'hésite pas à nous contacter, tu trouveras toutes les infos sur qui nous sommes ici cutie

_________________

But there's a hope that's waiting for you in the dark. You should know you're beautiful just the way you are

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Sujet: Re: misery loves companyVen 18 Déc - 11:07
aaaah bienvenue parmi nous !!!!

j'adore ta fiche !!! elle est cool c'est franchement un super perso que tu nous a fait là *-* ♥♥♥ jotem hermana !! :P
Revenir en haut Aller en bas
Wesley Takagi
To do list rp :
Reagan - www | Jezabel - www | Moira & Elior - www | Elior (2) - www | William - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www

Terminés :
Dgee (1) - www ✓ | Elior (1) - www ✓ | Anneke (1) - www ✓ | Marley - www ✓ | Benjamin - www ✓ | Neal - www ✓ | #TheLift - www ✗ | Bianca - www
Summary :
Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription :
06/10/2020
Messages :
320
Pseudo :
Ada
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable, environ 1x/15j
Multinicks :
Ina Coleman
Avatar :
Mike Shinoda + valtersen
misery loves company D658454f40f773882efbe462e837109e
Age :
39 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Père japonais, mère américaine
Religion :
Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status :
Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress :
East village, Manhattan
Communities :

- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger :
Romantisation des relations abusives
Warning :
Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
misery loves company 1misery loves company 4misery loves company 62misery loves company 93misery loves company 5misery loves company 161misery loves company 200misery loves company 32misery loves company 200801065336336064misery loves company 9misery loves company 112misery loves company 118misery loves company 125misery loves company 160misery loves company 188misery loves company 200801065336885070
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : Reagan - www | Jezabel - www | Moira & Elior - www | Elior (2) - www | William - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www

Terminés :
Dgee (1) - www ✓ | Elior (1) - www ✓ | Anneke (1) - www ✓ | Marley - www ✓ | Benjamin - www ✓ | Neal - www ✓ | #TheLift - www ✗ | Bianca - www
Summary : Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription : 06/10/2020
Messages : 320
Pseudo : Ada
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable, environ 1x/15j
Multinicks : Ina Coleman
Avatar : Mike Shinoda + valtersen
misery loves company D658454f40f773882efbe462e837109e
Age : 39 ans
Nationality : Américaine
Origins : Père japonais, mère américaine
Religion : Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status : Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation : Hétérosexuel
Work : Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress : East village, Manhattan
Communities :
- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger : Romantisation des relations abusives
Warning : Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
misery loves company 1misery loves company 4misery loves company 62misery loves company 93misery loves company 5misery loves company 161misery loves company 200misery loves company 32misery loves company 200801065336336064misery loves company 9misery loves company 112misery loves company 118misery loves company 125misery loves company 160misery loves company 188misery loves company 200801065336885070

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4680-wes-l-ivresse-des-profondeurs https://www.ivegot99problems.com/t5261-recherches-de-wes https://www.ivegot99problems.com/t5010-instagram-westag#92724
Sujet: Re: misery loves companyVen 18 Déc - 11:25
Elle a l'air chouette Sophia love Sa fiche est super agréable à lire en tout cas misery loves company 3460843005

_________________
Down the line
So call me up tonight
If you need somewhere to get out of the light
These days I feel like I do nothing right
So come with me and we'll go down the line
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: misery loves company
Revenir en haut Aller en bas
 

misery loves company

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: Intro - This is me :: don't be a lawyer :: présentations validées-