I've got 99 problems
Découvrez et participez au Calendrier festif
La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !

Partagez
 

 Shazha | Keep lying to me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zhaleh Tabrizi
To do list rp :
RPs à faire :
Henley - L'art de la décoration

RPs à jour :
Levi - Things go a little bit better when you plan it
Shaheen - Keep Lying to me
Victor - I'm in a world apart
Ian & Wyatt - Disgrâce, infâme ! (RP Roulette)
Summary :
Zhaleh est une femme iranienne musulmane. Elle est tout de même une femme moderne, cherchant son orientation sexuelle et tente de comprendre tout ce qui l'entoure. Elle déteste qu'on lui parle de quelque chose qu'elle ne connaît pas et s'empresse la plupart du temps à faire des recherches sur tout et n'importe quoi, de la série Games of Thrones à de plus gros enjeux comme les opposants politiques. Elle semble assez autoritaire, mais elle est une femme solaire malgré ce qu'elle a pu voir et vivre. Elle a perdu ses parents biologiques vers l'âge de six ans après la guerre imposée (Iran-Irak) et si leur souvenir deviennent flous, elle a un carnet qui appartenait à son père qui lui a apprit la relation amoureuse entre lui et Levi, l'homme à l'appareil photo comme elle l'appelait. Anciennement journaliste indépendante en Iran, elle s'est installée aux Etats-Unis il y a presque un an. Elle a obtenu un poste dans un journal moins engagé qu'elle le désirerait, mais il lui a été plus facile de prolonger son visa en ayant un contrat assuré pour au moins les deux prochaines années. Elle compte néanmoins se faire un nom dans le domaine du journalisme pour retrouver ses combats sur le féminisme, l'immigration et autres causes qu'elle soutient ardemment. Elle consulte actuellement un psychologue qui l'aide à gérer son passé et sa façon bien étrange d'aimer les autres. Elle est une femme qui idéalise rapidement les gens qui l'entoure et l'empêche de voir les lignes fragiles entre l'amitié, l'idole et l'amour. Elle tente de comprendre ce besoin qu'elle semble avoir de partager les passions de ses partenaires. Elle a beau être une femme au caractère fort et à l'assurance impressionnante, elle varie souvent ses goûts selon la personne qu'elle fréquente, une certaine façon de se rapprocher d'eux et de faire en sorte qu'on ne l'abandonne pas.
Date d'inscription :
29/12/2020
Messages :
28
Pseudo :
Pomme
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
1 RP au deux semaines (selon l'IRL)
Multinicks :
Maybe more earlier than you think...
Avatar :
Golshifted Farahani + Jojo ♥
Age :
38 ans
Nationality :
iranienne
Origins :
/
Religion :
Elle est musulmane, même si elle s'écarte de la vision qu'on peut en avoir
Status :
Célibataire
Orientation :
Pansexuelle
Work :
Journaliste engagée
Home adress :
Oak Appartement Complex (Poppy Building)
Communities :
The Lift
El Halito
Club de lecture du Queens
Trigger :
MPottez moi si vous n'êtes pas sûr.
Warning :
dépendance affective, islamophobie, ségrégation sexuelle, guerre et homophobie
aucun badge pour l'instant.
I NEED HELP
To do list rp : RPs à faire :
Henley - L'art de la décoration

RPs à jour :
Levi - Things go a little bit better when you plan it
Shaheen - Keep Lying to me
Victor - I'm in a world apart
Ian & Wyatt - Disgrâce, infâme ! (RP Roulette)
Summary : Zhaleh est une femme iranienne musulmane. Elle est tout de même une femme moderne, cherchant son orientation sexuelle et tente de comprendre tout ce qui l'entoure. Elle déteste qu'on lui parle de quelque chose qu'elle ne connaît pas et s'empresse la plupart du temps à faire des recherches sur tout et n'importe quoi, de la série Games of Thrones à de plus gros enjeux comme les opposants politiques. Elle semble assez autoritaire, mais elle est une femme solaire malgré ce qu'elle a pu voir et vivre. Elle a perdu ses parents biologiques vers l'âge de six ans après la guerre imposée (Iran-Irak) et si leur souvenir deviennent flous, elle a un carnet qui appartenait à son père qui lui a apprit la relation amoureuse entre lui et Levi, l'homme à l'appareil photo comme elle l'appelait. Anciennement journaliste indépendante en Iran, elle s'est installée aux Etats-Unis il y a presque un an. Elle a obtenu un poste dans un journal moins engagé qu'elle le désirerait, mais il lui a été plus facile de prolonger son visa en ayant un contrat assuré pour au moins les deux prochaines années. Elle compte néanmoins se faire un nom dans le domaine du journalisme pour retrouver ses combats sur le féminisme, l'immigration et autres causes qu'elle soutient ardemment. Elle consulte actuellement un psychologue qui l'aide à gérer son passé et sa façon bien étrange d'aimer les autres. Elle est une femme qui idéalise rapidement les gens qui l'entoure et l'empêche de voir les lignes fragiles entre l'amitié, l'idole et l'amour. Elle tente de comprendre ce besoin qu'elle semble avoir de partager les passions de ses partenaires. Elle a beau être une femme au caractère fort et à l'assurance impressionnante, elle varie souvent ses goûts selon la personne qu'elle fréquente, une certaine façon de se rapprocher d'eux et de faire en sorte qu'on ne l'abandonne pas. Date d'inscription : 29/12/2020
Messages : 28
Pseudo : Pomme
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : 1 RP au deux semaines (selon l'IRL)
Multinicks : Maybe more earlier than you think...
Avatar : Golshifted Farahani + Jojo ♥
Age : 38 ans
Nationality : iranienne
Origins : /
Religion : Elle est musulmane, même si elle s'écarte de la vision qu'on peut en avoir
Status : Célibataire
Orientation : Pansexuelle
Work : Journaliste engagée
Home adress : Oak Appartement Complex (Poppy Building)
Communities : The Lift
El Halito
Club de lecture du Queens
Trigger : MPottez moi si vous n'êtes pas sûr.
Warning : dépendance affective, islamophobie, ségrégation sexuelle, guerre et homophobie
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t5400-zhaleh-i-ll-let-you-love-me-u-c
Sujet: Shazha | Keep lying to me Sam 30 Jan - 22:43

feed me your fiction. give me just one taste. to sustain this addiction. -- @Shaheen Farahani


Ca faisait bien des mois qu'elle lui mentait. Des mois qu'elle avait essayé de lui soutirer des informations, et au final, elle avait craquée, elle l'avait hébergée pas seulement pour la charité même si Shaheen pouvait bien croire qu'elle le faisait par pitié. En fait, Zhaleh le savait, elle était retombée dans ses vieux démons. Elle l'aimait. Elle le lui dirait. Peut-être. Un jour. Pour le moment, elle était resté égoïste, essayant de profiter du plus de temps qu'elle pouvait passer avec Shaheen. Après tout, Zhaleh savait qu'elle ne pouvait être davantage égoïste que ce qu'elle était déjà. Elle l'avait d'abord approché par pur ambition, par pur envie. Envie d'avoir une meilleure carrière. Sérieusement, elle avait tous les bâtons en main pour s'auto flageller. Elle savait bien que tout de cette situation était malsain, mais elle ne pouvait s'empêcher de ressentir ce qu'elle ressentait. Elle savait bien que Shaheen était toujours raide dingue de cette Neva dont elle lui parlait. Cette fameuse femme qu'elle ne connaissait pas, mais qu'elle enviait pourtant. La même femme qu'elle essayait de remplacer dans son imagination par elle-même. Ca faisait mal, mais il allait falloir que l'iranienne parle de ces deux vérités à Shaheen. Elle optait tout de même pour parler de la première, c'était plus logique, se disant qu'elle lui pardonnerait jamais et qu'elle devrait alors passer à autre chose, et pourtant, elle hésitait encore. C'était dur. Elle avait peur de la perdre et elle savait que l'une comme l'autre vérité mettrait très certainement fin à leur cohabitation.   

Une fois en face de la principale concernée, elle ne savait quoi faire. Elle pouvait tenter de lui parler de ses sentiments et lui cacher ce pourquoi elle l'avait réellement approché. Pouvait-elle ? Elle ne savait pas, son amour pour Shaheen était fort, comme à chaque fois qu'elle tombait amoureuse de quelqu'un, imaginant toujours tomber sur la personne qui lui montrerait que c'était réciproque. Elle voulait y croire, mais ce même amour qui la tenait ne pouvait l'empêcher d'avoir des remords. Elle repoussait constamment ce moment, voulant la revoir une nouvelle fois, voulant sentir une dernière fois son parfum, voulant savoir que quelqu'un partageait son espace personnel. Voulant que ce soit elle qui partage son espace personnel. Seulement, comment pouvait-elle lui dire? Comment pouvait-elle lui cacher? Pourrait-elle réellement lui faire oublier Neva? Non et inconsciemment, elle le savait. Elle ne faisait que se cacher derrière une fantaisie. Elle ne pourrait jamais essayer de se fondre dans le fantôme de son passé, de ce premier amour qui n'était pas nécessairement son premier, mais un amour fort, tenace et mémorable. Malheureusement pour elle.  

Shaheen avait beau être malvoyante, elle avait surement déjà compris que quelque chose n'allait pas. Zhaleh était bien plus dynamique que cela lorsqu'elle la faisait entrer chez elle. Elle avait beau faire comme si rien n'était, les pensées grouillaient dans sa tête, démoralisant la jeune iranienne. Elle était lessivée, elle avait passée sa journée à esquiver son collègue qui quémandait des informations sur le dossier Farahani et Mizrahi, alors qu'elle lui avait bien explicitement dit qu'elle ne travaillerait plus sur celui-ci. Elle en avait marre, il s'acharnait et elle avait bien peur de lui mettre un poing dans la figure si elle continuait de la sorte, une véritable bombe à retardement. Elle était tendue, et elle avait bien peur que Shaheen l'ait ressenti lorsqu'elle avait passé le seuil de son appartement. Elle faisait tout de même comme si rien n'était, lui souhaitant la bienvenue, installant le lit de la chambre d'invité avant de revenir vers la cuisine oùu elle lui proposait à boire. Comme une routine bien présente entre les deux femmes, Zhaleh posait les mêmes questions, faisait les mêmes gestes. Assisses toutes les deux à la petite table, elle mit sa main sur celle de Shaheen avant de dire la parole la plus banale, mais la plus terrifiante au monde pour celui qui la prononçait.  

« Je dois te parler... Je ne suis pas fière de moi et je ne voudrais pas que ça t'offusque ou te mettes mal à l'aise. Je... Si je pouvais changer quoi que ce soit Shaheen, je le ferais sans hésiter, mais je me sens bête, sérieusement. »

Elle y allait petit à petit, même si elle était du genre directe et qu'elle savait qu'il fallait y aller d'un coup, comme avec un pansement, mais elle ne pouvait s'empêcher de tourner autour du sujet, appréhendant la réaction de sa coloc' par intermittence. Elle avait retirer sa main, en remarquant que tout au long de son dialogue bien étrange, elle n'avait enlevé celle-ci de sur la main de Shaheen. Elle avait qu'une envie, se prendre la tête à deux mains, essayer de ne pas pleurer encore une fois, hypersensible qu'elle était. Elle aurait tant aimer que la jeune femme la serre dans ses bras, mais une autre partie d'elle qu'elle ne méritait pas un tel traitement de faveur. Elle avait joué avec elle, et le karma avait finalement décidé de lui faire regretter à sa manière.  

(c) calaveras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Shazha | Keep lying to me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: neighborhoods :: queens :: The Oak appartment complex :: The Poppy Building-