I've got 99 problems
Découvrez et participez au Calendrier festif
La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !

Partagez
 

 Make yourself at home - Jeza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wesley Takagi
To do list rp :
~ full
Anneke - www | Neal - www | Marley - www | Reagan - www | Benjamin - www | #TheLift - www | Bianca - www | Elior - www | Jezabel - www | Moira & Elior - www

Terminés :
Dgee - www
Summary :
Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription :
06/10/2020
Messages :
179
Pseudo :
Ada
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable, environ 1x/semaine
Multinicks :
Aucun
Avatar :
Mike Shinoda + valtersen
Make yourself at home - Jeza 6c1c3230f4fe1075fe663316d1f53f92
Age :
39 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Père japonais, mère américaine
Religion :
Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status :
Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress :
East village, Manhattan
Communities :

- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger :
Romantisation des relations abusives
Warning :
Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
Make yourself at home - Jeza 1Make yourself at home - Jeza 4Make yourself at home - Jeza 62Make yourself at home - Jeza 93Make yourself at home - Jeza 5Make yourself at home - Jeza 161Make yourself at home - Jeza 200Make yourself at home - Jeza 32Make yourself at home - Jeza 200801065336336064Make yourself at home - Jeza 9Make yourself at home - Jeza 112Make yourself at home - Jeza 118Make yourself at home - Jeza 125Make yourself at home - Jeza 160Make yourself at home - Jeza 188Make yourself at home - Jeza 200801065336885070
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : ~ full
Anneke - www | Neal - www | Marley - www | Reagan - www | Benjamin - www | #TheLift - www | Bianca - www | Elior - www | Jezabel - www | Moira & Elior - www

Terminés :
Dgee - www
Summary : Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription : 06/10/2020
Messages : 179
Pseudo : Ada
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable, environ 1x/semaine
Multinicks : Aucun
Avatar : Mike Shinoda + valtersen
Make yourself at home - Jeza 6c1c3230f4fe1075fe663316d1f53f92
Age : 39 ans
Nationality : Américaine
Origins : Père japonais, mère américaine
Religion : Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status : Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation : Hétérosexuel
Work : Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress : East village, Manhattan
Communities :
- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger : Romantisation des relations abusives
Warning : Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
Make yourself at home - Jeza 1Make yourself at home - Jeza 4Make yourself at home - Jeza 62Make yourself at home - Jeza 93Make yourself at home - Jeza 5Make yourself at home - Jeza 161Make yourself at home - Jeza 200Make yourself at home - Jeza 32Make yourself at home - Jeza 200801065336336064Make yourself at home - Jeza 9Make yourself at home - Jeza 112Make yourself at home - Jeza 118Make yourself at home - Jeza 125Make yourself at home - Jeza 160Make yourself at home - Jeza 188Make yourself at home - Jeza 200801065336885070

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4680-wes-l-ivresse-des-profondeurs https://www.ivegot99problems.com/t5261-recherches-de-wes https://www.ivegot99problems.com/t5010-instagram-westag#92724
Sujet: Make yourself at home - JezaMer 3 Fév - 19:45
Jezabel sur ses talons, Wes conclut la visite de son appartement par un : « Voilà, j’espère que tu t’attendais pas à une villa avec piscine. » C’est vrai que le deux pièces, bien qu’idéalement situé en plein cœur de Greenwich Village, était loin d’avoir la taille d’un palace. Ça suffirait toutefois à dépanner l’ex-londonienne, du moins l’espérait-il. S’ils s’organisaient bien, le temps qu’elle habiterait ici, ils devaient pouvoir réussir à ne pas trop se marcher dessus.

Wes n’osa pas lui en demander plus sur les raisons qui l’avaient poussée à quitter Londres. Lorsqu’elle l’avait appelé pour lui demander de l’héberger quelques temps, il avait accepté sans poser de questions. Il ignorait la nature de ces « quelques temps », s’ils se comptaient en jours ou en semaines, mais ça ne le dérangeait pas. Son appartement était un vrai hall de gare, il avait l’habitude d’y accueillir des amis de passage, de le prêter pour rendre service à des « potes de potes ». Il n’y attachait pas une grande importance. La déco, minimaliste, en était témoin. Wes avait gardé les mêmes meubles que lorsqu’il était à la Juilliard. Son sens de la décoration laissait cruellement à désirer, seules quelques affiches de festivals plaquées aux murs donnaient un peu d’âme à l’endroit. Bref, Wes considérait plus son appart comme un pied-à-terre bien pratique que comme un véritable cocon – ce qui expliquait sa facilité à le confier à des quasi-inconnus. Mais Jeza n’était pas une quasi-inconnue. Et même s’ils ne s’étaient pas vus depuis un moment, le musicien était ravi de sa visite.

Enfin, il aurait préféré qu’elle se fasse dans de meilleures conditions. Il n’avait aucune idée de l’état d’esprit dans lequel se trouvait Jeza après son départ de la capitale anglaise. Il avait choisi d’éviter le sujet tant qu’elle ne l’abordait pas d’elle-même, quitte à avoir l’impression de marcher sur des œufs. « Café peut-être ? » Sans attendre sa réponse, Wes enjamba la valise de son amie pour accéder à la cafetière, qu’il mit en route.

Il lui avait laissé l’unique chambre, pour deux raisons. Premièrement, Wes ne laissait jamais passer une occasion de se la jouer grand seigneur. Deuxièmement, il ne dormait que rarement dans sa chambre, car le soir, il avait toujours la flemme de déplacer sa carcasse du canapé jusqu’à son lit. Ça, évidemment, il le garda pour lui, préférant passer pour un gentleman que pour une feignasse – question de fierté.  Il enjamba à nouveau la valise, dans l’autre sens, pour aller fouiller dans le vide-poche de l’entrée. Puis il tendit un jeu de clefs à Jezabel. « Tu fais comme chez toi et tu restes aussi longtemps que tu veux. »

_________________
Down the line
So call me up tonight
If you need somewhere to get out of the light
These days I feel like I do nothing right
So come with me and we'll go down the line
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Wellington
To do list rp :
otto ; joan ; jan (à venir) ; jupiter (à venir) ; dgee.
(full)
Summary :
Jezabel a été diagnostiqué boulimique quand elle avait quinze ans, et a intégré un centre sur la demande de sa mère à l'âge de ses seize ans, alternant entre le lycée et le centre. Elle n'a jamais vraiment compris pourquoi cela était tombé sur elle, puisqu'elle croyait -à tort- que cela touchait que les gens qui voulaient plaire. Elle a toujours été très solitaire, ce que ne comprenait pas ses parents, ou du moins, sa mère, pauvre petite couturière qui s'occupait d'elle entre deux robes à coudre pour des défilés de haute couture, sans la moindre reconnaissance. Son père étant aux abonnés absents, c'est toujours Madame Wellington qui s'occupait d'elle. Quand elle est entrée dans le centre, elle a commencé à écrire. C'est ici qu'elle a rencontré son premier grand amour, mais il était bipolaire et ne tenait pas autant à la vie que la brunette. Elle a publié son livre quelques années après sa sortie du centre et elle écrit d'autres livres en parallèle de son travail de réceptionniste au casino. Elle a déménagé à Londres il y a de cela trois ans pour suivre l'homme qu'elle aimait. Avant de se marier, puis de se rendre compte que tout ça était une erreur. Que New York lui manquait trop et qu'il fallait qu'elle rentre. Elle a alors dit des choses affreuses à William et lui a laissé les papiers du divorce sur la table du salon, avec ses clés. Et elle est rentrée. Parce que son coeur appartient à New York, et lui appartiendra toujours.
Date d'inscription :
19/08/2020
Messages :
204
Pseudo :
harleen. (marion)
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
aléatoire, le week-end mostly (en ce moment)
Multinicks :
alejandra wiley ; de armas (www) - alix westmore ; gadot (www) arya cohen ; robbie (www) - isobel allen ; clarke (www) - jezabel wellington ; lavi (www) - jules ainsworth ; gillies (www) - kate byrne ; ridley (www) - louisa shacklebolt ; dyer (www) - noé gallagher ; kovalenko (www) - victor aubertin ; austen (www)
Avatar :
inbar lavi + valtersen bb.
Make yourself at home - Jeza Tumblr_inline_pfudubJvuG1ricaxd_540
Age :
trente-deux ans.
Nationality :
american.
Origins :
israëlienne
Religion :
agnosticisme
Status :
getting a divorce.
Orientation :
bisexual.
Work :
receptionist at scarlet casino.
Home adress :
brooklyn.
Communities :
- LEA
- Cours de cuisine du samedi matin.
- uc
Trigger :
les agressions sexuelles et la scarification.
Warning :
possiblement : tca.
Make yourself at home - Jeza 107Make yourself at home - Jeza 200801051707855033Make yourself at home - Jeza 38Make yourself at home - Jeza 54Make yourself at home - Jeza 68
Spoiler:
 

JUST SMALL DADDY ISSUES
To do list rp : otto ; joan ; jan (à venir) ; jupiter (à venir) ; dgee.
(full)
Summary : Jezabel a été diagnostiqué boulimique quand elle avait quinze ans, et a intégré un centre sur la demande de sa mère à l'âge de ses seize ans, alternant entre le lycée et le centre. Elle n'a jamais vraiment compris pourquoi cela était tombé sur elle, puisqu'elle croyait -à tort- que cela touchait que les gens qui voulaient plaire. Elle a toujours été très solitaire, ce que ne comprenait pas ses parents, ou du moins, sa mère, pauvre petite couturière qui s'occupait d'elle entre deux robes à coudre pour des défilés de haute couture, sans la moindre reconnaissance. Son père étant aux abonnés absents, c'est toujours Madame Wellington qui s'occupait d'elle. Quand elle est entrée dans le centre, elle a commencé à écrire. C'est ici qu'elle a rencontré son premier grand amour, mais il était bipolaire et ne tenait pas autant à la vie que la brunette. Elle a publié son livre quelques années après sa sortie du centre et elle écrit d'autres livres en parallèle de son travail de réceptionniste au casino. Elle a déménagé à Londres il y a de cela trois ans pour suivre l'homme qu'elle aimait. Avant de se marier, puis de se rendre compte que tout ça était une erreur. Que New York lui manquait trop et qu'il fallait qu'elle rentre. Elle a alors dit des choses affreuses à William et lui a laissé les papiers du divorce sur la table du salon, avec ses clés. Et elle est rentrée. Parce que son coeur appartient à New York, et lui appartiendra toujours.
Date d'inscription : 19/08/2020
Messages : 204
Pseudo : harleen. (marion)
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : aléatoire, le week-end mostly (en ce moment)
Multinicks : alejandra wiley ; de armas (www) - alix westmore ; gadot (www) arya cohen ; robbie (www) - isobel allen ; clarke (www) - jezabel wellington ; lavi (www) - jules ainsworth ; gillies (www) - kate byrne ; ridley (www) - louisa shacklebolt ; dyer (www) - noé gallagher ; kovalenko (www) - victor aubertin ; austen (www)
Avatar : inbar lavi + valtersen bb.
Make yourself at home - Jeza Tumblr_inline_pfudubJvuG1ricaxd_540
Age : trente-deux ans.
Nationality : american.
Origins : israëlienne
Religion : agnosticisme
Status : getting a divorce.
Orientation : bisexual.
Work : receptionist at scarlet casino.
Home adress : brooklyn.
Communities : - LEA
- Cours de cuisine du samedi matin.
- uc
Trigger : les agressions sexuelles et la scarification.
Warning : possiblement : tca.
Make yourself at home - Jeza 107Make yourself at home - Jeza 200801051707855033Make yourself at home - Jeza 38Make yourself at home - Jeza 54Make yourself at home - Jeza 68
Spoiler:
 


#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: Re: Make yourself at home - JezaSam 20 Fév - 12:18

Elle avait tellement hésité que jusqu’au dernier moment, elle avait failli rebrousser chemin pour se retrouver dans leur petit appartement de Notting Hill, rempli de plantes et rempli de ce qu’elle aurait voulu être de l’amour. Mais l’amour se fane ou du moins, on pense à l’amour d’une façon qui n’est pas la bonne. Elle l’aime Jezabel, elle l’aime du plus profond de son coeur, mais pourtant, l’amour ne suffit plus, toutes ses soirées à attendre, à l’attendre pour qu’il finisse par arriver trop tard, pour qu’il la trouve endormie dans le canapé. Des relations charnelles mécaniques, sans aucun plaisir. Jezabel en avait eu assez et c’était pour cela qu’elle se retrouvait actuellement dans l’appartement de Wesley, Wesley qui avait accepté de l’héberger le temps qu’elle trouve un autre appartement à New York. Elle ne pouvait décemment pas passer sa vie à se payer une chambre d’hôtel même a petit prix, un airbnb non plus alors elle avait cherché des solutions et Wesley lui était apparu comme ça. Parce qu’elle ne voulait pas déranger qui que ce soit et elle savait au fond, que Wesley ne poserait pas de questions, qu’il ne chercherait pas à savoir pourquoi elle débarquait aujourd’hui, avec sa valise à la roulette cassée, avec sa valise et les yeux rougis d’avoir tant pleuré. Elle a beaucoup pleuré, elle a beaucoup hésité mais c’est terminé désormais. Les pensées qui se bousculent, Jeza sursaute un peu quand elle analyse ce que lui dit Wes avant de rire un peu « Non, je ne m’attendais pas à une villa avec piscine ne t’en fais pas, c’est très bien. » le rassure t-elle un peu en faisant craquer sa nuque, signe qu’elle a passé beaucoup de temps dans cet avion et que son corps lui fait payer d’une manière ou d’une autre. Son regard se portait un peu partout et elle s’humidifiait les lèvres en regardant Wesley, hochant légèrement la tête de façon positive pour le café. Elle rêve d’un café mais surtout, elle rêve de dormir. L’odeur du café qui se répandait dans la pièce avait un effet chaleureux sur l’organisme de l’ancienne Londonienne, elle se sentait tout de suite mieux, un peu plus légère, un peu plus sereine alors qu’elle s’installait sur le canapé. Son téléphone qui vibrait dans sa poche, elle se doutait qu’il venait de rentrer chez eux. Elle le coupait et récupérait les clés que Wesley lui tendait avec un nouveau petit sourire. Elle se sentait un peu mieux mais ce n’était pas toujours ça. « Merci. Et je ne vais pas rester longtemps, je vais chercher une colocation incessamment sous peu et retourner voir au Casino s’ils accepteraient de me reprendre. » Elle avait déjà fait un plan, dans un petit carnet à la couverture abîmée, de ses prochaines semaines dans la ville. Elle voulait garder l’esprit occupé pour ne pas penser et surtout ne pas craquer et repartir en arrière. « Tu dois te poser des questions non ? » demande t-elle en récupérant la tasse de café pour finir par l’entourer de ses mains. « Je… J’ai quitté William. » Elle se sent étrange, comme si elle venait de se rendre compte de ce qu’elle venait de faire, comme si, tant qu’elle ne l’avait pas dit tout serait resté flou, non concret dans son esprit. « Je lui ai laissé les papiers du divorce sur la table et je suis partie. » Un nouveau coup de couteau dans le coeur, Jeza noie sa peine dans sa tasse de café, parce qu’après tout, il n’y a que ça qui peut lui faire du bien, la sensation apaisante d’une bonne tasse de café.

@Wesley Takagi love

_________________

❝ i could feel the mascara run, you told me that you met someone, glass shattered on the white cloth, everybody moved on, I'm right where, you left me, you left me no choice but to stay here forever ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Make yourself at home - Jeza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: ailleursland - dancing through life :: the past should stay in the past-