La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le Deal du moment : -41%
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony ...
Voir le deal
129 €

Partagez
 

 jade ✻ Dancin' around the lies we tell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ian Blackheart
To do list rp :
Alix - www // Elior - www // Jade - www // Wyatt&Zhaleh - www // Austin - www

Summary :
L'enfance de Ian est remplie de simplicité et d'authenticité : embrasser les filles dans la cours de récréation, jouer au loup, faire des promesses sans lendemain, jouer au football-américain et rêver secrètement d'en faire son métier. Et puis, l'adolescence décide d'arriver, de mouvementée un peu plus la vie : l'alcool, la cigarette, les soirées entre copains/copines. La découverte de soi qui peut parfois conduire au drame. Un accident de voiture dont le conducteur, son meilleur ami, fini paralysé. Une tragédie qui conduit à un autre : le suicide de cet ami. Cet évènement l'a marqué, à jamais. Il n'avait que 21 ans quand s'est arrivé. Ca l'a détruit. L'a changé. Sans aide, il serait surement mort ou bien toxico à l'heure qu'il est. Heureusement, il a rebondi, à repris ses études, est tombé follement amoureux de la plus belle femme de la terre. Ils ont fondé leur famille, ont eu une petite fille qui a aujourd'hui presque 8 ans. La vie redevenait parfaite... Jusqu'à ce que la maman décide de partir, sans rien dire, le laissant seul avec sa fille. A nouveau, il faut se reconstruire, changer ses habitudes, évoluer. C'est dure, ça implique des sacrifices. Ian est tout de mêle resté égal à lui-même : surprotecteur, fumeur et bon blagueur. Il avait presque réussi à retrouver une stabilité quand Victoria est tombé malade, que sa maman est réapparu, qu'elle était la seule à pouvoir l'aider. Le début d'un saut dans le vide qui fait peur.
Date d'inscription :
02/01/2021
Messages :
101
Pseudo :
Lempika. (Laurine)
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
toutes les deux semaines
Multinicks :
Cameron Thompson
Avatar :
C.Pine (aftermath.)
jade ✻ Dancin' around the lies we tell D27202778fe080909ea346f646d37d529a23f850
Age :
34 ans, l'arrivée de plusieurs cheveux blancs lui donne l'impression d'avoir bien plus certains jours
Nationality :
Américain. Il doit sûrement avoir de lointaines origines européennes mais il n'est pas capable de le certifier
Origins :
/
Religion :
Athée
Status :
En couple depuis peu, mais il n'y a rien de sérieux pour le moment
Orientation :
hétérosexuel. Il a les femmes dans la peau.
Work :
avocat dans une banque, dans le domaine des finances
Home adress :
#60 bedford street williamsburg, Brooklyn (apt)
Communities :
- juriste à la New York City Bar Association
Trigger :
sexual assault
Warning :
maladie infantile
jade ✻ Dancin' around the lies we tell 2jade ✻ Dancin' around the lies we tell 17bjade ✻ Dancin' around the lies we tell 13jade ✻ Dancin' around the lies we tell 173jade ✻ Dancin' around the lies we tell 200801054027792569jade ✻ Dancin' around the lies we tell 200801051713445219jade ✻ Dancin' around the lies we tell 37jade ✻ Dancin' around the lies we tell 49jade ✻ Dancin' around the lies we tell 66jade ✻ Dancin' around the lies we tell 71jade ✻ Dancin' around the lies we tell 74jade ✻ Dancin' around the lies we tell 84jade ✻ Dancin' around the lies we tell 187jade ✻ Dancin' around the lies we tell 32jade ✻ Dancin' around the lies we tell 70jade ✻ Dancin' around the lies we tell 72jade ✻ Dancin' around the lies we tell 48jade ✻ Dancin' around the lies we tell 73jade ✻ Dancin' around the lies we tell 117jade ✻ Dancin' around the lies we tell 142
JUST SMALL DADDY ISSUES
To do list rp : Alix - www // Elior - www // Jade - www // Wyatt&Zhaleh - www // Austin - www

Summary : L'enfance de Ian est remplie de simplicité et d'authenticité : embrasser les filles dans la cours de récréation, jouer au loup, faire des promesses sans lendemain, jouer au football-américain et rêver secrètement d'en faire son métier. Et puis, l'adolescence décide d'arriver, de mouvementée un peu plus la vie : l'alcool, la cigarette, les soirées entre copains/copines. La découverte de soi qui peut parfois conduire au drame. Un accident de voiture dont le conducteur, son meilleur ami, fini paralysé. Une tragédie qui conduit à un autre : le suicide de cet ami. Cet évènement l'a marqué, à jamais. Il n'avait que 21 ans quand s'est arrivé. Ca l'a détruit. L'a changé. Sans aide, il serait surement mort ou bien toxico à l'heure qu'il est. Heureusement, il a rebondi, à repris ses études, est tombé follement amoureux de la plus belle femme de la terre. Ils ont fondé leur famille, ont eu une petite fille qui a aujourd'hui presque 8 ans. La vie redevenait parfaite... Jusqu'à ce que la maman décide de partir, sans rien dire, le laissant seul avec sa fille. A nouveau, il faut se reconstruire, changer ses habitudes, évoluer. C'est dure, ça implique des sacrifices. Ian est tout de mêle resté égal à lui-même : surprotecteur, fumeur et bon blagueur. Il avait presque réussi à retrouver une stabilité quand Victoria est tombé malade, que sa maman est réapparu, qu'elle était la seule à pouvoir l'aider. Le début d'un saut dans le vide qui fait peur. Date d'inscription : 02/01/2021
Messages : 101
Pseudo : Lempika. (Laurine)
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : toutes les deux semaines
Multinicks : Cameron Thompson
Avatar : C.Pine (aftermath.)
jade ✻ Dancin' around the lies we tell D27202778fe080909ea346f646d37d529a23f850
Age : 34 ans, l'arrivée de plusieurs cheveux blancs lui donne l'impression d'avoir bien plus certains jours
Nationality : Américain. Il doit sûrement avoir de lointaines origines européennes mais il n'est pas capable de le certifier
Origins : /
Religion : Athée
Status : En couple depuis peu, mais il n'y a rien de sérieux pour le moment
Orientation : hétérosexuel. Il a les femmes dans la peau.
Work : avocat dans une banque, dans le domaine des finances
Home adress : #60 bedford street williamsburg, Brooklyn (apt)
Communities : - juriste à la New York City Bar Association
Trigger : sexual assault
Warning : maladie infantile
jade ✻ Dancin' around the lies we tell 2jade ✻ Dancin' around the lies we tell 17bjade ✻ Dancin' around the lies we tell 13jade ✻ Dancin' around the lies we tell 173jade ✻ Dancin' around the lies we tell 200801054027792569jade ✻ Dancin' around the lies we tell 200801051713445219jade ✻ Dancin' around the lies we tell 37jade ✻ Dancin' around the lies we tell 49jade ✻ Dancin' around the lies we tell 66jade ✻ Dancin' around the lies we tell 71jade ✻ Dancin' around the lies we tell 74jade ✻ Dancin' around the lies we tell 84jade ✻ Dancin' around the lies we tell 187jade ✻ Dancin' around the lies we tell 32jade ✻ Dancin' around the lies we tell 70jade ✻ Dancin' around the lies we tell 72jade ✻ Dancin' around the lies we tell 48jade ✻ Dancin' around the lies we tell 73jade ✻ Dancin' around the lies we tell 117jade ✻ Dancin' around the lies we tell 142

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t5401-ian-daddy-issues#99654
Sujet: jade ✻ Dancin' around the lies we tellDim 7 Fév - 18:58


dancin' around the lies
JADE&IAN ☽ A hundred jewels between teeth. Now bring my boys in, their skin in craters like the moon. The moon we love like a brother, while he glows through the room : dancin' around the lies we tell


« Victoriaaaa ? » La voix grave de Ian résonne dans la maison et se fait entendre de partout. Il est persuadé que son cri/hurlement/question s'est fait entendre jusque dans la demeure des voisins. Le père de famille avait été cherché sa fille à l'école et depuis qu'ils étaient rentrés, elle s'était enfermé, en haut, dans sa chambre, de la musique classique passant en boucle. Etrange. Anormal. Quelque chose n'allait pas. Malheureusement, Ian était débordé avec tous les papiers qu'il devait faire pour le travail. D'ailleurs la table de salon s'était transformée en bazar sans nom. Des documents étaient éparpillés de partout. Heureusement, ce foutoir était compréhensible pour le trentenaire. « Vicky ? » Il souffle, s'impatiente. Il ne sait pas attendre, le brun. N'arrivant pas à faire sortir sa fille de sa chambre, le voilà qu'il grimpe les escaliers. Arrivé en haut, la demoiselle a arrêté la musique et se plante, poing sur les hanches devant son père. « Quoi ? » Oulah. Jeune fille, il va falloir se montrer plus gentille à l'avenir. Ian fronce les sourcils, observe le visage de Vicky. « Que voudrais-tu manger ce soir ? » Vicky lève les yeux au ciel, semble bouder pendant quelques secondes et lui répond : « Rien. » Rien ? Les yeux du brun s'écarquille de surprise. C'est bien l'une des rares fois où elle ne quémande pas un repas digne de ce nom. Où est passé son appétit d'ogre ? « Qu'est-ce qui ne va pas ? » Il en est désormais certain : quelque chose cloche. « Rien. » Ian râle un peu dans sa barbe avant de se radoucir légèrement. « Vicky, tu sais que tu peux tout me dire... », qu'il souffle, jouant la carte de la tendresse par la même occacion. Mais la demoiselle n'en fait qu'à sa tête et lui répond par un jolie "non" avant de partir vers sa chambre et s'allonger dans son lit. Ian laisse un soupir passer avant de la rejoindre, de déposer un baiser sur son front. « Tu préfères en parler avec Jade ? » Jade avait été et sera sûrement la maman de substitution de Victoria. Elles ont une relation dès plus mignonnes, du point de vue de l'homme de la maison. Il a finit par comprendre, après de longues années, que parfois, sa fille préférait converser avec une femme plutôt qu'avec lui. Sûrement qu'elle juge qu'il y a des sujets qu'il ne maîtrise pas, ce qui en soit n'est pas totalement faux. « Bien, j'ai compris. » Il dépose à nouveau un baiser sur le front de Vicky et descend dans le salon pour prendre son téléphone. Il envoie un SMS à Jade, lui proposant de venir à la maison manger des pâtes parce que les pâtes, c'est la vie !. Il ajoute aussi que Vicky la réclame. C'est ni vrai, ni faux, mais au fond de lui, il sait que c'est la vérité. Quelques secondes après avoir appuyer sur envoyer, il reçoit une réponse positive.

En attendant l'arrivée de Jade, il se contente de ranger la table. Petit à petit, les feuilles se transforment en tas et les tas en dossier ayant un titre. Et voilà ! Première étape de faite. Maintenant, il se dirige vers la cuisine et commence la préparation de la sauce tomate. Il aurait bien fait des pâtes carbonara, mais il n'a ni lardons, ni oeufs. Il coupe un oignon, les tomates fraiches qu'il avait été chercher il y a deux jours, et fais mijoter le tout. Il ajoute ensuite la viande hachée, le sel, le poivre et voilà le travail ! Il fera cuire les pâtes au moment venu. La sonnette retentit : pile au bon moment. « Vicky, c'est pour toi ! » Il entend les pas de sa fille descendre, puis la porte s'ouvrir. « Jaaaaaaade ! » La pauvre vient surement de perdre l'ouïe, mais aussi ses bras vu que Victoria a trouver refuge dedans. « Madame. » qu'il dit, un grand sourire sur les lèvres. « Ca va ?  » Vicky emmène la jeune femme dans le salon, tandis que Ian récupère le manteau et le pose sur un cintre. « Je te sers à boire ? » qu'il demande, en s'éloignant vers la cuisine pour faire un plateau remplis de chips et contenant les boissons demandées. Quand il refait surface, les deux demoiselles sont en pleines conversations. « Et bien, c'est qu'il y en a des choses à dire ! » Vicky se montre enfin bavarde et plutôt joyeuse. Elle a l'air déjà d'aller un peu mieux. « On va se mettre du vernis. » D'accord. Pourquoi pas ? Elle se met à courir pour aller chercher sa trousse à vernis et reviens en quelques secondes. Ian n'a même pas eu le temps de pouvoir parler avec Jade. Sa fille vient de se transformer en véritable tornade. « Toi aussi t'en mets papa ! » Haha. Ian rigole face à cette jolie blague. « Je passe mon tour, mais je suis sûr que Jade sera ravie que tu lui fasses ses ongles. » « Non ! Les tiens ! » Le brun cherche le regard de la Monroe afin qu'elle lui vienne en aide. Le vernis et Ian, c'est pas de très bons amis. Elle doit le savoir. N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Monroe
To do list rp :
adriel (2) - www
charlie - www
wyatt (3) - www
khaled - www
ian - www
angelica - www
wyatt (4) & hassan (3) - www
Summary :
Princesse venue d'un univers qui paraît fait pour elle, Jade est ancrée depuis la naissance dans ce monde empli de paillettes, de luxe mais aussi de faux-semblants. Digne héritière de parents riches et réputés, elle a créé au fil des années son propre empire. Mais, dans une existence où chaque détail est minutieusement préparé, Jade a oublié l'essentiel… vivre.
Date d'inscription :
31/05/2020
Messages :
333
Pseudo :
Sam.
Player's pronoun :
elle.
Rythme de rp :
au moins un rp par semaine.
Multinicks :
nope.
Avatar :
Cagla Demir (+ lunae)
jade ✻ Dancin' around the lies we tell Hvqv
Age :
les années passent, bien trop sages. vingt-huit ans, même si elle paraît parfois frôler les cent ans.
Nationality :
américaine.
Origins :
turque et américaine.
Religion :
mère musulmane, père chrétien, elle ne se prononce pas.
Status :
éternelle célibataire, elle n'a pas le temps pour ces futilités. ou peut-être qu'elle a seulement trop peur d'aimer.
Orientation :
les mâchoires carrés, les torses sculptés, les hommes pour la charmer. c'est ce qu'elle dirait, si elle prenait la peine de les regarder.
Work :
autoentrepreneuse aux mille projets, elle s'improvise tour à tour chroniqueuse, influenceuse, auteure. véritable touche-à-tout, elle est maîtresse d'un empire qu'elle dirige d'une main de fer dans un gant de velours.
Home adress :
74th Street, Upper East Side
Communities :
Les travailleurs du Park Avenue Plaza , le Gotha, the Lift.
Trigger :
.
Warning :
anorexie, maladie.
jade ✻ Dancin' around the lies we tell 198jade ✻ Dancin' around the lies we tell 40jade ✻ Dancin' around the lies we tell 41jade ✻ Dancin' around the lies we tell 128jade ✻ Dancin' around the lies we tell 101jade ✻ Dancin' around the lies we tell 190jade ✻ Dancin' around the lies we tell 67jade ✻ Dancin' around the lies we tell 100jade ✻ Dancin' around the lies we tell 141jade ✻ Dancin' around the lies we tell 210jade ✻ Dancin' around the lies we tell 172jade ✻ Dancin' around the lies we tell 163jade ✻ Dancin' around the lies we tell 126jade ✻ Dancin' around the lies we tell 73jade ✻ Dancin' around the lies we tell 110jade ✻ Dancin' around the lies we tell 122jade ✻ Dancin' around the lies we tell 179jade ✻ Dancin' around the lies we tell 165jade ✻ Dancin' around the lies we tell 181jade ✻ Dancin' around the lies we tell 157jade ✻ Dancin' around the lies we tell 7jade ✻ Dancin' around the lies we tell 37jade ✻ Dancin' around the lies we tell 47jade ✻ Dancin' around the lies we tell 78jade ✻ Dancin' around the lies we tell 68jade ✻ Dancin' around the lies we tell 66jade ✻ Dancin' around the lies we tell 105jade ✻ Dancin' around the lies we tell 18bjade ✻ Dancin' around the lies we tell 26
FIT HOT GUYS HAVE PROBLEMS TOO
To do list rp : adriel (2) - www
charlie - www
wyatt (3) - www
khaled - www
ian - www
angelica - www
wyatt (4) & hassan (3) - www
Summary : Princesse venue d'un univers qui paraît fait pour elle, Jade est ancrée depuis la naissance dans ce monde empli de paillettes, de luxe mais aussi de faux-semblants. Digne héritière de parents riches et réputés, elle a créé au fil des années son propre empire. Mais, dans une existence où chaque détail est minutieusement préparé, Jade a oublié l'essentiel… vivre. Date d'inscription : 31/05/2020
Messages : 333
Pseudo : Sam.
Player's pronoun : elle.
Rythme de rp : au moins un rp par semaine.
Multinicks : nope.
Avatar : Cagla Demir (+ lunae)
jade ✻ Dancin' around the lies we tell Hvqv
Age : les années passent, bien trop sages. vingt-huit ans, même si elle paraît parfois frôler les cent ans.
Nationality : américaine.
Origins : turque et américaine.
Religion : mère musulmane, père chrétien, elle ne se prononce pas.
Status : éternelle célibataire, elle n'a pas le temps pour ces futilités. ou peut-être qu'elle a seulement trop peur d'aimer.
Orientation : les mâchoires carrés, les torses sculptés, les hommes pour la charmer. c'est ce qu'elle dirait, si elle prenait la peine de les regarder.
Work : autoentrepreneuse aux mille projets, elle s'improvise tour à tour chroniqueuse, influenceuse, auteure. véritable touche-à-tout, elle est maîtresse d'un empire qu'elle dirige d'une main de fer dans un gant de velours.
Home adress : 74th Street, Upper East Side
Communities : Les travailleurs du Park Avenue Plaza , le Gotha, the Lift.
Trigger : .
Warning : anorexie, maladie.
jade ✻ Dancin' around the lies we tell 198jade ✻ Dancin' around the lies we tell 40jade ✻ Dancin' around the lies we tell 41jade ✻ Dancin' around the lies we tell 128jade ✻ Dancin' around the lies we tell 101jade ✻ Dancin' around the lies we tell 190jade ✻ Dancin' around the lies we tell 67jade ✻ Dancin' around the lies we tell 100jade ✻ Dancin' around the lies we tell 141jade ✻ Dancin' around the lies we tell 210jade ✻ Dancin' around the lies we tell 172jade ✻ Dancin' around the lies we tell 163jade ✻ Dancin' around the lies we tell 126jade ✻ Dancin' around the lies we tell 73jade ✻ Dancin' around the lies we tell 110jade ✻ Dancin' around the lies we tell 122jade ✻ Dancin' around the lies we tell 179jade ✻ Dancin' around the lies we tell 165jade ✻ Dancin' around the lies we tell 181jade ✻ Dancin' around the lies we tell 157jade ✻ Dancin' around the lies we tell 7jade ✻ Dancin' around the lies we tell 37jade ✻ Dancin' around the lies we tell 47jade ✻ Dancin' around the lies we tell 78jade ✻ Dancin' around the lies we tell 68jade ✻ Dancin' around the lies we tell 66jade ✻ Dancin' around the lies we tell 105jade ✻ Dancin' around the lies we tell 18bjade ✻ Dancin' around the lies we tell 26

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t3428-etoile-vacillante-jade http://99problems.forumactif.com/t3501-instagram-jade http://99problems.forumactif.com/t3457-ask-jade-monroe
Sujet: Re: jade ✻ Dancin' around the lies we tellMer 24 Fév - 20:38

dancin' around the lies we tell.-- @Ian Blackheart & @Jade Monroe

Affairée dans son bureau, enfermée entre quatre murs depuis six bonnes heures, l’auto-entrepreneuse n’a pas vu le temps passer. C’est souvent ainsi quand elle est en train de travailler. Elle est, comme, plongée dans une bulle dont personne ne peut la sortir. Personne, hormis peut-être, ses plus proches amis. Personne, hormis lui. Ian, il n’est pas seulement l’un de ses plus précieux amis. Il est aussi le père de cette petite fille. Vicky, elle est cette petite boule de vie dans l’existence si sérieuse de la femme d’affaires. Elle est aussi incontestablement celle qui éveille en elle cet élan de tendresse ; cet instinct, presque, maternel. Jade n’est pas une femme qui songe à avoir un enfant, pas pour le moment. Peut-être jamais, même si l’idée lui effleure l’esprit que, peut-être, un jour, avec un homme qu’elle aime, elle pourrait le faire. Mais elle n’a pas cette ambition, ce projet, pour l’instant, trop focalisée sur sa carrière ascendante. Alors, Ian et Vicky, ils sont un peu devenus cette famille, celle qu’elle n’a pas le temps de s’offrir. Avec eux, elle retrouve cette légèreté, mais aussi ce cocon d’amour et de douceur inespérés. Ils lui font du bien, autant que le contraire. Car si elle est présente pour tenir, à sa maigre échelle, ce rôle féminin qui manque dans la vie de Victoria, ils sont tous les deux cet équilibre qu’elle ne retrouve nulle part ailleurs que dans ce foyer. C’est pour cette raison que, leur échange à peine débuté, elle accepte cette invitation à dîner et affirme à son ami qu’elle ne mettra pas longtemps à débarquer. Une pause ne lui fera pas de mal, et puis surtout, elle a toujours la sensation même s’il ne veut jamais l’inquiéter, que quelque chose peut le préoccuper. Ou peut-être est-ce elle qui prend leur bien-être trop à cœur, elle, pourtant bien plus autocentrée d’ordinaire. Être père célibataire ne doit pas être de tout repos, moins encore face aux sujets qu’il ne maîtrise peut-être pas.

Ian se débrouille pourtant à merveille,
mais quand il l’appelle,
Jade répond toujours présente pour lui, pour elle.

La jolie Orientale se permet un détour par la boulangerie la plus proche du domicile de la petite famille. Elle achète une myriade de pâtisseries toutes plus caloriques, mais surtout leurs favorites. Ils seront pour le dessert même si, elle, n’a jamais beaucoup d’appétit. Victime intempestive de ses soucis d’anorexie, Jade ne pense pas moins pour autant à la petite famille. Elle s’est même souvenue d’emmener avec elle un petit sac contenant quelques échantillons de l’un de ses derniers shooting pour une marque de foulards. Ils plairont bien, elle en est persuadée, à Victoria. Enfin arrivée à destination, l’influenceuse ne perd pas de temps pour sonner à la porte. Elle n’a guère besoin de patienter bien longtemps avant que celle-ci ne s’ouvre pour laisser apparaître son petit minois préféré, qui vient aussitôt l’écraser. Un rire léger, rare chez la demoiselle toujours surbookée, s’échappe de ses lippes rosées alors qu’elle accueille Victoria avec bonheur dans ses bras. – Coucou ma princesse. elle dépose un baiser contre sa tête avant de la laisser se détacher pour poser ses prunelles sur son ami qui n’a rien manqué de la scène. – Je viens de perdre un tympan ou deux mais je vais bien. Et toi ? qu’elle lui renvoie avec un sourire amusé sur les lèvres. Si heureuse de le voir, lui aussi, elle n’a toutefois pas même l’occasion d’échanger plus longuement avec Ian que, déjà, la fille de celui-ci l’entraîne. Elle a tout juste le temps de lui tendre le sac de pâtisseries et demander un verre de vin blanc, que déjà, Victoria l’attire jusqu’au salon. C’est là, en tête à tête toutes les deux, que la jeune fille commence à parler de ses histoires à l’école, des histoires visiblement avec ses copines. Attentive, son téléphone miraculeusement encore au fond de son sac à main, elle est en pleine conversation avec Vicky quand elles sont interrompues par le père de celle-ci. Le sourire en coin sur ses lèvres, elle écoute le petit échange entre eux, le sourire qui s’agrandit quand son ami essaie de faire changer sa fille d’avis. – Hum… malheureusement, regarde, j’en ai déjà. dit-elle, faussement navrée, en désignant l’une de ses mains parfaitement manucurées d’un vernis permanent. Ne reste donc plus qu’une solution. – Je crois qu’il va falloir tester ces vernis sur toi. elle ajoute après un nouveau échange de regards complice avec Vicky. Celle-ci s’approche déjà du jeune homme pour prendre sa main et le rassurer de cette voix qui se veut adulte et apaisante. – Tu vas voir, ça va être très joli ! Et à Jade d’ajouter, en retenant un rire, – Mais oui, vraiment très joli, c’est une couleur très à la mode en ce moment en plus ! et elle aime tant ces instants, ces moments d’insouciance, où elle a la sensation de retrouver la famille qui lui manque.

(c) calaveras.

_________________

    étoile vacillante -- you should see me in a crown i'm gonna run this nothing town watch me make 'em bow one by one by, one by, you should see me in a crown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Blackheart
To do list rp :
Alix - www // Elior - www // Jade - www // Wyatt&Zhaleh - www // Austin - www

Summary :
L'enfance de Ian est remplie de simplicité et d'authenticité : embrasser les filles dans la cours de récréation, jouer au loup, faire des promesses sans lendemain, jouer au football-américain et rêver secrètement d'en faire son métier. Et puis, l'adolescence décide d'arriver, de mouvementée un peu plus la vie : l'alcool, la cigarette, les soirées entre copains/copines. La découverte de soi qui peut parfois conduire au drame. Un accident de voiture dont le conducteur, son meilleur ami, fini paralysé. Une tragédie qui conduit à un autre : le suicide de cet ami. Cet évènement l'a marqué, à jamais. Il n'avait que 21 ans quand s'est arrivé. Ca l'a détruit. L'a changé. Sans aide, il serait surement mort ou bien toxico à l'heure qu'il est. Heureusement, il a rebondi, à repris ses études, est tombé follement amoureux de la plus belle femme de la terre. Ils ont fondé leur famille, ont eu une petite fille qui a aujourd'hui presque 8 ans. La vie redevenait parfaite... Jusqu'à ce que la maman décide de partir, sans rien dire, le laissant seul avec sa fille. A nouveau, il faut se reconstruire, changer ses habitudes, évoluer. C'est dure, ça implique des sacrifices. Ian est tout de mêle resté égal à lui-même : surprotecteur, fumeur et bon blagueur. Il avait presque réussi à retrouver une stabilité quand Victoria est tombé malade, que sa maman est réapparu, qu'elle était la seule à pouvoir l'aider. Le début d'un saut dans le vide qui fait peur.
Date d'inscription :
02/01/2021
Messages :
101
Pseudo :
Lempika. (Laurine)
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
toutes les deux semaines
Multinicks :
Cameron Thompson
Avatar :
C.Pine (aftermath.)
jade ✻ Dancin' around the lies we tell D27202778fe080909ea346f646d37d529a23f850
Age :
34 ans, l'arrivée de plusieurs cheveux blancs lui donne l'impression d'avoir bien plus certains jours
Nationality :
Américain. Il doit sûrement avoir de lointaines origines européennes mais il n'est pas capable de le certifier
Origins :
/
Religion :
Athée
Status :
En couple depuis peu, mais il n'y a rien de sérieux pour le moment
Orientation :
hétérosexuel. Il a les femmes dans la peau.
Work :
avocat dans une banque, dans le domaine des finances
Home adress :
#60 bedford street williamsburg, Brooklyn (apt)
Communities :
- juriste à la New York City Bar Association
Trigger :
sexual assault
Warning :
maladie infantile
jade ✻ Dancin' around the lies we tell 2jade ✻ Dancin' around the lies we tell 17bjade ✻ Dancin' around the lies we tell 13jade ✻ Dancin' around the lies we tell 173jade ✻ Dancin' around the lies we tell 200801054027792569jade ✻ Dancin' around the lies we tell 200801051713445219jade ✻ Dancin' around the lies we tell 37jade ✻ Dancin' around the lies we tell 49jade ✻ Dancin' around the lies we tell 66jade ✻ Dancin' around the lies we tell 71jade ✻ Dancin' around the lies we tell 74jade ✻ Dancin' around the lies we tell 84jade ✻ Dancin' around the lies we tell 187jade ✻ Dancin' around the lies we tell 32jade ✻ Dancin' around the lies we tell 70jade ✻ Dancin' around the lies we tell 72jade ✻ Dancin' around the lies we tell 48jade ✻ Dancin' around the lies we tell 73jade ✻ Dancin' around the lies we tell 117jade ✻ Dancin' around the lies we tell 142
JUST SMALL DADDY ISSUES
To do list rp : Alix - www // Elior - www // Jade - www // Wyatt&Zhaleh - www // Austin - www

Summary : L'enfance de Ian est remplie de simplicité et d'authenticité : embrasser les filles dans la cours de récréation, jouer au loup, faire des promesses sans lendemain, jouer au football-américain et rêver secrètement d'en faire son métier. Et puis, l'adolescence décide d'arriver, de mouvementée un peu plus la vie : l'alcool, la cigarette, les soirées entre copains/copines. La découverte de soi qui peut parfois conduire au drame. Un accident de voiture dont le conducteur, son meilleur ami, fini paralysé. Une tragédie qui conduit à un autre : le suicide de cet ami. Cet évènement l'a marqué, à jamais. Il n'avait que 21 ans quand s'est arrivé. Ca l'a détruit. L'a changé. Sans aide, il serait surement mort ou bien toxico à l'heure qu'il est. Heureusement, il a rebondi, à repris ses études, est tombé follement amoureux de la plus belle femme de la terre. Ils ont fondé leur famille, ont eu une petite fille qui a aujourd'hui presque 8 ans. La vie redevenait parfaite... Jusqu'à ce que la maman décide de partir, sans rien dire, le laissant seul avec sa fille. A nouveau, il faut se reconstruire, changer ses habitudes, évoluer. C'est dure, ça implique des sacrifices. Ian est tout de mêle resté égal à lui-même : surprotecteur, fumeur et bon blagueur. Il avait presque réussi à retrouver une stabilité quand Victoria est tombé malade, que sa maman est réapparu, qu'elle était la seule à pouvoir l'aider. Le début d'un saut dans le vide qui fait peur. Date d'inscription : 02/01/2021
Messages : 101
Pseudo : Lempika. (Laurine)
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : toutes les deux semaines
Multinicks : Cameron Thompson
Avatar : C.Pine (aftermath.)
jade ✻ Dancin' around the lies we tell D27202778fe080909ea346f646d37d529a23f850
Age : 34 ans, l'arrivée de plusieurs cheveux blancs lui donne l'impression d'avoir bien plus certains jours
Nationality : Américain. Il doit sûrement avoir de lointaines origines européennes mais il n'est pas capable de le certifier
Origins : /
Religion : Athée
Status : En couple depuis peu, mais il n'y a rien de sérieux pour le moment
Orientation : hétérosexuel. Il a les femmes dans la peau.
Work : avocat dans une banque, dans le domaine des finances
Home adress : #60 bedford street williamsburg, Brooklyn (apt)
Communities : - juriste à la New York City Bar Association
Trigger : sexual assault
Warning : maladie infantile
jade ✻ Dancin' around the lies we tell 2jade ✻ Dancin' around the lies we tell 17bjade ✻ Dancin' around the lies we tell 13jade ✻ Dancin' around the lies we tell 173jade ✻ Dancin' around the lies we tell 200801054027792569jade ✻ Dancin' around the lies we tell 200801051713445219jade ✻ Dancin' around the lies we tell 37jade ✻ Dancin' around the lies we tell 49jade ✻ Dancin' around the lies we tell 66jade ✻ Dancin' around the lies we tell 71jade ✻ Dancin' around the lies we tell 74jade ✻ Dancin' around the lies we tell 84jade ✻ Dancin' around the lies we tell 187jade ✻ Dancin' around the lies we tell 32jade ✻ Dancin' around the lies we tell 70jade ✻ Dancin' around the lies we tell 72jade ✻ Dancin' around the lies we tell 48jade ✻ Dancin' around the lies we tell 73jade ✻ Dancin' around the lies we tell 117jade ✻ Dancin' around the lies we tell 142

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t5401-ian-daddy-issues#99654
Sujet: Re: jade ✻ Dancin' around the lies we tellMar 16 Mar - 9:42


dancin' around the lies
JADE&IAN ☽ A hundred jewels between teeth. Now bring my boys in, their skin in craters like the moon. The moon we love like a brother, while he glows through the room : dancin' around the lies we tell


Si le père de famille s'entend si bien avec sa fille à l'heure d'aujourd'hui, il le doit beaucoup au soutien qu'il a reçu de ses proches, pas seulement familial, mais aussi amical. Sans ses parents, Charlie, Austin, Jade, il n'aurait pas réussi à élever Vicky d'une façon si harmonieuse et bienveillante. Il en est persuadé. Chaque proche à contribuer à l'épanouissement de Vicky mais aussi du sien. Si Charlie a été d'un soutien à toute épreuve, et son véritable bras droit depuis le tout début. Jade, quant à elle, a été cette accompagnement familier et féminin dont la famille avait besoin. Vicky la percevait comme un mélange de meilleure amie/maman/figure maternelle. Ian n'aurait jamais pensé que sa cliente qui ait par la suite devenue une amie et qu'il pourrait qualifier à l'heure d'aujourd'hui comme un membre de sa famille, puisse avoir un si grand impact. Pouvoir compter sur elle, c'est un soulagement. C'est l'idée, peut-être bête et débile, de se dire qu'il n'est pas seul dans l'évolution de sa petite fille et ça le rassure. Certes, Alix n'aura pas été là pendant de bien trop nombreuses années, mais Vicky n'aura manqué de rien. Chaque proche aura comblé ce manque jusqu'à ce que ce dernier soit rempli d'amour. – Je viens de perdre un tympan ou deux mais je vais bien. Et toi ? Le Blackheart laisse échapper un léger rire. « Je compatis. Et tout va bien. » Répondait-il correctement à sa question ? Probablement pas. Certaines situations avaient tendance à l'empêcher de dormir le soir : ce nouveau dossier qui traînait dans sa sacoche depuis plus d'une semaine et dont il ne trouvait aucune solution, le partage de la garde Vicky avec Alix qui le chamboulait bien plus qu'il n'osait l'admettre, ces questions insistantes et persistantes de la petite fille qui ne comprend pas pourquoi ses parents se disputent et ne vivent pas ensemble, comme les autres. En soit, ce n'était pas des problèmes importants mais ça le travaillait, indéniablement. Peut-être prendra-t-il le temps d'en discuter un peu avec Jade, si Victoria s'endort. Peut-être, il verra. Pour le moment, ce qu'il remarque, c'est que les deux demoiselles sont en pleine discussion dans le salon et que les deux ont un immense sourire. Alors qu'il prépare le vin blanc pour Madame et le verre de Jus de pomme pour sa fille, il ne résiste pas au fait de prendre une photo à la dérobée et de l'envoyer, comme par habitude, à Jade. Elles sont mignonnes, qu'il pense. Ian les rejoint rapidement, déposant les boissons et quelques chips/gâteaux secs en même temps. Il aurait bien pris une gorgée de vin blanc, pour accompagner son invitée mais sa bouche reste pendue de désarroi. Comment ça, lui faire les ongles ? Pourquoi lui ? Les ongles de Jade peuvent très bien endosser ce rôle de porter du vernis colorés à la perfection. – Hum… malheureusement, regarde, j’en ai déjà. Le jeune homme plisse les yeux et observe attentivement les mains manucurées de la brune. Sceptique, il tente une nouvelle carte. « Une deuxième couche, ça ne peut pas faire de mal. » Mais ces mots se sont perdus dans le flot d'excitation. – Je crois qu’il va falloir tester ces vernis sur toi. Pas le temps de trouver une nouvelle excuse, Vicky s'empare déjà de sa main et cherche, accompagnée de Jade la couleur parfaite. – Tu vas voir, ça va être très joli ! Evidemment. « Mhm. Et je fais comment pour manger ? » Il n'a pas véritablement faim, mais c'est vrai qu'il ouvre très rarement un paquet de chips et que ce soir, exceptionnellement, il a envie de se jeter dessus. – Mais oui, vraiment très joli, c’est une couleur très à la mode en ce moment en plus ! Traitresse ! Voilà ce que ses yeux disent quand il les pose sur Jade. Il aurait bien continué de râler un peu et de prétexter devoir faire la vaisselle pour éviter ce petit moment cocooning qui ne lui convient pas vraiment. Mais voir la tendresse et la complicité s'émanait des deux jeunes femmes lui fait rendre les armes. « Ok. Je capitule. » Il recommencera à râler quand tous ses ongles seront peint en ... « Du bleu flashy ? » Elles sont certaines de leur choix. « Pourquoi on partirait pas plutôt sur du transparent. C'est hyper tendance aussi. J'en suis sûr ! » Pitié, faites que tout ceci s'enlève facilement. Il n'osera jamais se rendre au travail ainsi manucurée. « Sinon, ça se passe bien au boulot ? » Etant donné que Victoria est concentrée sur l'application du vernis, Ian en profite pour parler avec Jade. « T'as la mine un peu fatiguée, alors... » Alors il veut être certain que tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Monroe
To do list rp :
adriel (2) - www
charlie - www
wyatt (3) - www
khaled - www
ian - www
angelica - www
wyatt (4) & hassan (3) - www
Summary :
Princesse venue d'un univers qui paraît fait pour elle, Jade est ancrée depuis la naissance dans ce monde empli de paillettes, de luxe mais aussi de faux-semblants. Digne héritière de parents riches et réputés, elle a créé au fil des années son propre empire. Mais, dans une existence où chaque détail est minutieusement préparé, Jade a oublié l'essentiel… vivre.
Date d'inscription :
31/05/2020
Messages :
333
Pseudo :
Sam.
Player's pronoun :
elle.
Rythme de rp :
au moins un rp par semaine.
Multinicks :
nope.
Avatar :
Cagla Demir (+ lunae)
jade ✻ Dancin' around the lies we tell Hvqv
Age :
les années passent, bien trop sages. vingt-huit ans, même si elle paraît parfois frôler les cent ans.
Nationality :
américaine.
Origins :
turque et américaine.
Religion :
mère musulmane, père chrétien, elle ne se prononce pas.
Status :
éternelle célibataire, elle n'a pas le temps pour ces futilités. ou peut-être qu'elle a seulement trop peur d'aimer.
Orientation :
les mâchoires carrés, les torses sculptés, les hommes pour la charmer. c'est ce qu'elle dirait, si elle prenait la peine de les regarder.
Work :
autoentrepreneuse aux mille projets, elle s'improvise tour à tour chroniqueuse, influenceuse, auteure. véritable touche-à-tout, elle est maîtresse d'un empire qu'elle dirige d'une main de fer dans un gant de velours.
Home adress :
74th Street, Upper East Side
Communities :
Les travailleurs du Park Avenue Plaza , le Gotha, the Lift.
Trigger :
.
Warning :
anorexie, maladie.
jade ✻ Dancin' around the lies we tell 198jade ✻ Dancin' around the lies we tell 40jade ✻ Dancin' around the lies we tell 41jade ✻ Dancin' around the lies we tell 128jade ✻ Dancin' around the lies we tell 101jade ✻ Dancin' around the lies we tell 190jade ✻ Dancin' around the lies we tell 67jade ✻ Dancin' around the lies we tell 100jade ✻ Dancin' around the lies we tell 141jade ✻ Dancin' around the lies we tell 210jade ✻ Dancin' around the lies we tell 172jade ✻ Dancin' around the lies we tell 163jade ✻ Dancin' around the lies we tell 126jade ✻ Dancin' around the lies we tell 73jade ✻ Dancin' around the lies we tell 110jade ✻ Dancin' around the lies we tell 122jade ✻ Dancin' around the lies we tell 179jade ✻ Dancin' around the lies we tell 165jade ✻ Dancin' around the lies we tell 181jade ✻ Dancin' around the lies we tell 157jade ✻ Dancin' around the lies we tell 7jade ✻ Dancin' around the lies we tell 37jade ✻ Dancin' around the lies we tell 47jade ✻ Dancin' around the lies we tell 78jade ✻ Dancin' around the lies we tell 68jade ✻ Dancin' around the lies we tell 66jade ✻ Dancin' around the lies we tell 105jade ✻ Dancin' around the lies we tell 18bjade ✻ Dancin' around the lies we tell 26
FIT HOT GUYS HAVE PROBLEMS TOO
To do list rp : adriel (2) - www
charlie - www
wyatt (3) - www
khaled - www
ian - www
angelica - www
wyatt (4) & hassan (3) - www
Summary : Princesse venue d'un univers qui paraît fait pour elle, Jade est ancrée depuis la naissance dans ce monde empli de paillettes, de luxe mais aussi de faux-semblants. Digne héritière de parents riches et réputés, elle a créé au fil des années son propre empire. Mais, dans une existence où chaque détail est minutieusement préparé, Jade a oublié l'essentiel… vivre. Date d'inscription : 31/05/2020
Messages : 333
Pseudo : Sam.
Player's pronoun : elle.
Rythme de rp : au moins un rp par semaine.
Multinicks : nope.
Avatar : Cagla Demir (+ lunae)
jade ✻ Dancin' around the lies we tell Hvqv
Age : les années passent, bien trop sages. vingt-huit ans, même si elle paraît parfois frôler les cent ans.
Nationality : américaine.
Origins : turque et américaine.
Religion : mère musulmane, père chrétien, elle ne se prononce pas.
Status : éternelle célibataire, elle n'a pas le temps pour ces futilités. ou peut-être qu'elle a seulement trop peur d'aimer.
Orientation : les mâchoires carrés, les torses sculptés, les hommes pour la charmer. c'est ce qu'elle dirait, si elle prenait la peine de les regarder.
Work : autoentrepreneuse aux mille projets, elle s'improvise tour à tour chroniqueuse, influenceuse, auteure. véritable touche-à-tout, elle est maîtresse d'un empire qu'elle dirige d'une main de fer dans un gant de velours.
Home adress : 74th Street, Upper East Side
Communities : Les travailleurs du Park Avenue Plaza , le Gotha, the Lift.
Trigger : .
Warning : anorexie, maladie.
jade ✻ Dancin' around the lies we tell 198jade ✻ Dancin' around the lies we tell 40jade ✻ Dancin' around the lies we tell 41jade ✻ Dancin' around the lies we tell 128jade ✻ Dancin' around the lies we tell 101jade ✻ Dancin' around the lies we tell 190jade ✻ Dancin' around the lies we tell 67jade ✻ Dancin' around the lies we tell 100jade ✻ Dancin' around the lies we tell 141jade ✻ Dancin' around the lies we tell 210jade ✻ Dancin' around the lies we tell 172jade ✻ Dancin' around the lies we tell 163jade ✻ Dancin' around the lies we tell 126jade ✻ Dancin' around the lies we tell 73jade ✻ Dancin' around the lies we tell 110jade ✻ Dancin' around the lies we tell 122jade ✻ Dancin' around the lies we tell 179jade ✻ Dancin' around the lies we tell 165jade ✻ Dancin' around the lies we tell 181jade ✻ Dancin' around the lies we tell 157jade ✻ Dancin' around the lies we tell 7jade ✻ Dancin' around the lies we tell 37jade ✻ Dancin' around the lies we tell 47jade ✻ Dancin' around the lies we tell 78jade ✻ Dancin' around the lies we tell 68jade ✻ Dancin' around the lies we tell 66jade ✻ Dancin' around the lies we tell 105jade ✻ Dancin' around the lies we tell 18bjade ✻ Dancin' around the lies we tell 26

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t3428-etoile-vacillante-jade http://99problems.forumactif.com/t3501-instagram-jade http://99problems.forumactif.com/t3457-ask-jade-monroe
Sujet: Re: jade ✻ Dancin' around the lies we tellVen 2 Avr - 21:48

dancin' around the lies we tell.-- @Ian Blackheart & @Jade Monroe

Il serait difficile de dire,
entre Jade et la petite famille,
qui apporte le plus à l’autre un équilibre.

Pour une femme dont le principal objet de travail est son image, les sources de tension sont abyssales. Elles peuvent, même, être fatales. Sans un cocon pour se préserver, à l’abri de tous les regards inquisiteurs du public, les influenceurs peuvent vite perdre pied. Elle a vu plusieurs de ses compères devenir victimes d’un succès trop lourd à porter. Souvent, c’est au sein de sa famille que chacun trouve une bouffée d’oxygène pour respirer. C’est auprès de ses proches qu’il est le plus commun de se réfugier. Mais Jade, jamais, ne va chercher le soutien dans sa famille. Ses parents, tous deux influents et importants, sont une source d’angoisse supplémentaire, pour celle qui veut tant leur plaire. Non, l’héritière, au fil du temps, a trouvé refuge autrement.

C’est auprès de Ian, auprès de sa fille,
qu’elle a trouvé cette famille.

Cette source de stabilité si précieuse à son bien-être.

Chaque fois qu’elle les retrouve, elle peut sentir les effets bénéfiques sur elle, sur sa vie. Elle est toujours plus heureuse, plus épanouie, au sein de la petite famille. Et cela n’y manque pas, encore une fois. À peine arrivée, c’est comme une brise d’air frais. Le sourire aux lèvres, elle prend la petite Vicky dans ses bras avec tendresse. Jade, elle connaît le rôle qu’elle a pour elle, cette influence féminine, peut-être même maternelle. Elle n’est pas certaine d’agir toujours comme une mère mais, pour sûr, elle lui offre son affection éternelle. Relâchant enfin la fille, elle se focalise sur le père. Elle n’a pas oublié l’impression qu’il lui a donné dans son message, cette intuition que quelque chose ne va pas. Même s’il lui assure le contraire, elle se promet de s’en assurer, un peu plus tard, peut-être quand ils ne seront plus que tous les deux. En attendant, c’est sur Vicky, qu’elle se focalise. Les deux amies se retrouvent avec un plaisir partagé. Jade, si sérieuse d’ordinaire, victime de cette image trop carrée, trop psychorigide, se détend avec une facilité déconcertante quand elle est auprès de la petite famille. Elle est d’humeur bien plus légère, plus apaisée. Ses soucis mis de côté, elle devient même complice de la fille pour taquiner son père dépité. Victime de sa naïveté, il s’est laissé attendrir par les deux âmes féminines qui unissent leurs forces pour obtenir de lui ce qu’il n’arrive pas à refuser. Un petit rire s’échappe des lèvres de l’auto-entrepreneuse quand elle entend la question de son ami, si candide. – Tu n’auras qu’à attendre qu’il sèche : cela ne prend que quelques minutes. elle clame comme pour évacuer toute inquiétude éventuelle, sur ce problème qui n’en est pas vraiment un. Le sourire taquin qu’elle lui offre, elle se saisit de sa coupe sans répondre au regard assassin de Ian. En vérité, elle a beau s’amuser à le titiller, elle le trouve adorable de jouer ainsi le jeu pour sa fille. Peu de pères, peu de parents même, en feraient autant pour leurs enfants. C’est quelque chose qu’elle admire profondément chez lui. Et elle le sait, Jade, si un jour elle a un enfant, c’est de lui qu’elle s’inspirera, bien plus que de ses propres parents. Mais, loin de ces préoccupations pour le moment, la belle boit tranquillement une gorgée de vin, alors qu’il capitule enfin. – Le bleu est bien plus beau qu’un banal vernis transparent. Crois-en les spécialistes. elle lui jette un sourire entendu alors que Vicky, elle, déjà, s’exécute. Profitant d’une brève accalmie, l’homme de la maison en profite pour lancer la conversation à son sujet. – Oh… je travaille beaucoup, c’est sans doute pour cette raison. elle n’y pensait pas depuis qu’elle est arrivée, trop occupée à savourer cet instant à leurs côtés. – J’ai eu quelques petits soucis, des rumeurs dont on a dû s’occuper et ça m’a pas mal pris la tête… mais ça va, mieux, maintenant. Elle baisse les yeux vers Vicky, si concentrée à la tâche que c’en est adorable. Une nouvelle gorgée qu’elle boit de sa boisson, à son tour de lui poser la question. – Et toi, quoi de neuf, dis-moi ? Envie de savoir, ce qu’elle a manqué pour son ami. Il y a  trop longtemps qu’il ne lui a pas raconté sa vie.
(c) calaveras.

_________________

    étoile vacillante -- you should see me in a crown i'm gonna run this nothing town watch me make 'em bow one by one by, one by, you should see me in a crown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: jade ✻ Dancin' around the lies we tell
Revenir en haut Aller en bas
 

jade ✻ Dancin' around the lies we tell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: neighborhoods :: brooklyn :: williamsbourg-