La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le deal à ne pas rater :
Pack de 10 BD à 49€ – Le meilleur de DC COMICS
49 €
Voir le deal

Partagez
 

 Please don't call my ex - Elior

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wesley Takagi
To do list rp :
Reagan - www | Bianca - www | Jezabel - www | Moira & Elior - www | Elior (2) - www | William - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www

Terminés :
Dgee - www | Elior (1) - www | Anneke (1) - www | Marley - www | Benjamin - www | Neal - www | #TheLift - www
Summary :
Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription :
06/10/2020
Messages :
298
Pseudo :
Ada
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable, environ 1x/15j
Multinicks :
Ina Coleman
Avatar :
Mike Shinoda + valtersen
Please don't call my ex - Elior D658454f40f773882efbe462e837109e
Age :
39 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Père japonais, mère américaine
Religion :
Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status :
Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress :
East village, Manhattan
Communities :

- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger :
Romantisation des relations abusives
Warning :
Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
Please don't call my ex - Elior 1Please don't call my ex - Elior 4Please don't call my ex - Elior 62Please don't call my ex - Elior 93Please don't call my ex - Elior 5Please don't call my ex - Elior 161Please don't call my ex - Elior 200Please don't call my ex - Elior 32Please don't call my ex - Elior 200801065336336064Please don't call my ex - Elior 9Please don't call my ex - Elior 112Please don't call my ex - Elior 118Please don't call my ex - Elior 125Please don't call my ex - Elior 160Please don't call my ex - Elior 188Please don't call my ex - Elior 200801065336885070
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : Reagan - www | Bianca - www | Jezabel - www | Moira & Elior - www | Elior (2) - www | William - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www

Terminés :
Dgee - www | Elior (1) - www | Anneke (1) - www | Marley - www | Benjamin - www | Neal - www | #TheLift - www
Summary : Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription : 06/10/2020
Messages : 298
Pseudo : Ada
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable, environ 1x/15j
Multinicks : Ina Coleman
Avatar : Mike Shinoda + valtersen
Please don't call my ex - Elior D658454f40f773882efbe462e837109e
Age : 39 ans
Nationality : Américaine
Origins : Père japonais, mère américaine
Religion : Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status : Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation : Hétérosexuel
Work : Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress : East village, Manhattan
Communities :
- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger : Romantisation des relations abusives
Warning : Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
Please don't call my ex - Elior 1Please don't call my ex - Elior 4Please don't call my ex - Elior 62Please don't call my ex - Elior 93Please don't call my ex - Elior 5Please don't call my ex - Elior 161Please don't call my ex - Elior 200Please don't call my ex - Elior 32Please don't call my ex - Elior 200801065336336064Please don't call my ex - Elior 9Please don't call my ex - Elior 112Please don't call my ex - Elior 118Please don't call my ex - Elior 125Please don't call my ex - Elior 160Please don't call my ex - Elior 188Please don't call my ex - Elior 200801065336885070

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4680-wes-l-ivresse-des-profondeurs https://www.ivegot99problems.com/t5261-recherches-de-wes https://www.ivegot99problems.com/t5010-instagram-westag#92724
Sujet: Please don't call my ex - EliorDim 7 Mar - 19:44
Pour montrer à Anneke qu’il avait quand même un semblant de vie sociale, Wes allait de temps en temps traîner chez ses amis. Il y faisait exactement la même chose que chez sa coloc, c’est-à-dire perdre son temps. Ce jour-là, c’était chez Elior qu’il avait décidé de s’échouer. La compagnie exubérante du jeune homme lui faisait du bien. Lui non plus n’était pas au mieux de sa forme ces derniers temps, mais au moins il ne se laissait pas dépérir comme le faisait le musicien.

Encore une fois, ils s’étaient chamaillés pour choisir la playlist. Mais finalement, Elior avait gagné – comme d’habitude. À croire que Wes lui laissait toujours la victoire. Il avait râlé, critiquant les goûts de son ami avec toute la mauvaise foi dont il était capable. Il jouait très bien le snobisme. Mais à le voir tapoter le rythme du bout du pied, il ne devait pas détester tant que ça.

Alors qu’il se laissait tranquillement bercer par la musique, silencieux, Wes réalisa qu’il avait égaré son portable. Il se leva en jurant. Il entreprit de retourner tous les coussins du canapé : rien. Elior ne lui prêtait aucune attention, il avait le nez plongé dans son téléphone. Wesley trouva une peluche d’Adam coincée sous l’accoudoir et la balança au visage d’Elior pour attirer son attention. « T’as pas vu mon portable ? » Il poussa un soupir las, laissant tomber ses recherches aussi vite qu’il les avait entamées. Flemme. Il devait l’avoir oublié chez Anneke, voilà tout. Tant qu’il était debout, autant aller se resservir un verre de soda.

Ce n’est qu’en revenant de la cuisine qu’il tilta. Depuis le début, c’était sur son smartphone qu’Elior pianotait frénétiquement. « Ça va je te dérange pas ? T’écris à qui là ? » Il protesta mollement : « Pas de conneries s’il te plaît. » De toute façon, ses conversations ne contenaient rien de compromettant. Pas de ragots. Encore moins de sextos. Que des messages laconiques, mono-syllabiques. Il se laissa retomber, pas tellement inquiet. « Tant que t’insultes pas des gens en te faisant passer pour moi… Et que t’évites de recontacter une ex… » S’il avait su ce que trafiquait son ami, il se serait rebellé davantage.

_________________
Down the line
So call me up tonight
If you need somewhere to get out of the light
These days I feel like I do nothing right
So come with me and we'll go down the line
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elior Munroe
To do list rp :
full
Maddie - www | Adrian - www | Nana - www | Axel - www | Wesley (2) - www | Ian www | Moira & Wes www | Debbie www | Tawny - www | Angela - www

à venir
Ricardo
Summary :
Né à Chicago, Elior est le fils unique du couple Munroe, et n'a jamais réclamé de frère ou de soeur. Il a toujours aimé avoir les regards portés sur lui, et c'est pourquoi sa passion pour la musique et le chant l'ont toujours mené à la même ambition: devenir une star. Mais lorsqu'il rencontra sa femme, il mit ses ambitions de côtés pour se concentrer sur sa belle à plein temps. Ils eurent un petit garçon, il se rangea comme professeur de musique au lycée de Staten Island où il forma son petit Glee Club, et mena une vie plus classique. C'est quand Janet décida de prendre ses valises et d'abandonner Elior et leur enfant que sa vie fut chamboulée, laissant un artiste raté, marié solitaire, dans un appartement qui semble maintenant bien trop vide.
Date d'inscription :
20/12/2020
Messages :
458
Pseudo :
dark unicorn (maureen)
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
une fois par semaine, minimum.
Multinicks :
blaise o'connor (victoria pedretti) / benjamin hampton (tom hiddleston) / ruby blackson (angèle) / daisy o'hare (zoe wees) / mylo webber (bryan dechart)

Avatar :
Darren Criss + corleone (avatar), valtersen ❣ (gifs signature)
Please don't call my ex - Elior D4ae84a6960eab945f5685e08b1129971e5f8c6f
Age :
31 ans (3 août 1989)
Nationality :
américain
Origins :
françaises (paternel) et philippines (maternel)
Religion :
agnostique
Status :
déserté par la femme qu'il aime mais toujours marié
Orientation :
pansexuel, panromantique, pan, pan pan.
Work :
professeur de musique au lycée de Staten Island.
Home adress :
miranda heights, appartement 13, étage 3
Communities :
profs du lycée de staten island, staten island's glee club, lgbt center, the outpost, habitants du miranda heights
Trigger :
inceste romantisé, exorcismes détaillés.
Warning :
(mention dans son passé) homophobie
Please don't call my ex - Elior 23 Please don't call my ex - Elior 16b Please don't call my ex - Elior 10 Please don't call my ex - Elior 11 Please don't call my ex - Elior 59 Please don't call my ex - Elior 200801051707340277 Please don't call my ex - Elior 79 Please don't call my ex - Elior 49 Please don't call my ex - Elior 90 Please don't call my ex - Elior 176 Please don't call my ex - Elior 202 Please don't call my ex - Elior 112 Please don't call my ex - Elior 125 Please don't call my ex - Elior 144 Please don't call my ex - Elior 188 Please don't call my ex - Elior 150 Please don't call my ex - Elior 174 Please don't call my ex - Elior 172
I NEED HELP
To do list rp : full
Maddie - www | Adrian - www | Nana - www | Axel - www | Wesley (2) - www | Ian www | Moira & Wes www | Debbie www | Tawny - www | Angela - www

à venir
Ricardo
Summary : Né à Chicago, Elior est le fils unique du couple Munroe, et n'a jamais réclamé de frère ou de soeur. Il a toujours aimé avoir les regards portés sur lui, et c'est pourquoi sa passion pour la musique et le chant l'ont toujours mené à la même ambition: devenir une star. Mais lorsqu'il rencontra sa femme, il mit ses ambitions de côtés pour se concentrer sur sa belle à plein temps. Ils eurent un petit garçon, il se rangea comme professeur de musique au lycée de Staten Island où il forma son petit Glee Club, et mena une vie plus classique. C'est quand Janet décida de prendre ses valises et d'abandonner Elior et leur enfant que sa vie fut chamboulée, laissant un artiste raté, marié solitaire, dans un appartement qui semble maintenant bien trop vide. Date d'inscription : 20/12/2020
Messages : 458
Pseudo : dark unicorn (maureen)
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : une fois par semaine, minimum.
Multinicks : blaise o'connor (victoria pedretti) / benjamin hampton (tom hiddleston) / ruby blackson (angèle) / daisy o'hare (zoe wees) / mylo webber (bryan dechart)

Avatar : Darren Criss + corleone (avatar), valtersen ❣ (gifs signature)
Please don't call my ex - Elior D4ae84a6960eab945f5685e08b1129971e5f8c6f
Age : 31 ans (3 août 1989)
Nationality : américain
Origins : françaises (paternel) et philippines (maternel)
Religion : agnostique
Status : déserté par la femme qu'il aime mais toujours marié
Orientation : pansexuel, panromantique, pan, pan pan.
Work : professeur de musique au lycée de Staten Island.
Home adress : miranda heights, appartement 13, étage 3
Communities : profs du lycée de staten island, staten island's glee club, lgbt center, the outpost, habitants du miranda heights
Trigger : inceste romantisé, exorcismes détaillés.
Warning : (mention dans son passé) homophobie
Please don't call my ex - Elior 23 Please don't call my ex - Elior 16b Please don't call my ex - Elior 10 Please don't call my ex - Elior 11 Please don't call my ex - Elior 59 Please don't call my ex - Elior 200801051707340277 Please don't call my ex - Elior 79 Please don't call my ex - Elior 49 Please don't call my ex - Elior 90 Please don't call my ex - Elior 176 Please don't call my ex - Elior 202 Please don't call my ex - Elior 112 Please don't call my ex - Elior 125 Please don't call my ex - Elior 144 Please don't call my ex - Elior 188 Please don't call my ex - Elior 150 Please don't call my ex - Elior 174 Please don't call my ex - Elior 172

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t5307-show-must-go-on-elior#98227 https://www.ivegot99problems.com/t4986-recherches-de-blaise-benjamin-elior https://www.ivegot99problems.com/t5342-instagram-jadorelior#98814 https://www.ivegot99problems.com/t5379-ask-elior-munroe
Sujet: Re: Please don't call my ex - EliorSam 13 Mar - 19:48
Je me tape mon meilleur karaoké, et je sens le regard de Wes qui se veut si accusateur posé sur moi. Il fait semblant, je le sais, je le connais. Il me dit que les chansons que j'écoutes ne sont pas cool, que le rythme n'est pas entraînant, me regarde les chanter comme si ma vie en dépendait avec un sourcil haussé. Mais au fond, c'est ça qu'il aime chez moi, je le sais. Surtout que je ne considère pas que j'ai eu à me battre tant que ça pour la choisir, cette playlist. Je finis toujours pas avoir ce que je veux, surtout en face de Wes. 
Il faut dire ce qui est, mon ami commence à me faire pitié à flâner de canapé en canapé, j'ai parfois l'impression qu'il attend simplement que le temps passe, que la vie suive son cours, et je me demande si il vit encore réellement autrement qu'à travers le passé. J'aimerais pouvoir l'aider à bouger ses fesses, à sortir un peu plus, à rencontrer du monde. Mais je le connais, si je mentionne ne serait-ce qu'une seule fois mon idée, il ne va pas aimer, va ronchonner comme un ours mal léché. Alors, je vais devoir m'en charger tout seul, prendre la vie de mon frère en main moi-même, puisqu'il semblerait n'est pas capable de le faire sans qu'on le pousse un peu. 

Je profite donc d'un moment d'inattention, et alors que je chante High Hopes de Panic! At the Disco avec tout l'air qu'il me reste dans les poumons, je pique le téléphone de Wes. Vous savez pas la meilleure ? Le gars a même pas de mot de passe quand on veut sortir de son écran de verrouillage. Mon petit doigt me dit qu'il va en mettre un au moment où il a récupéré son portable. En deux trois clics, j'ai déjà téléchargé Tinder sur son smartphone. Je l'ignore totalement quand il me demande où est son téléphone, il a même pas remarqué que je l'ai dans les mains. Le con. Je prétends simplement être à fond dans ma chanson, parce que vous savez, "i always had high high, hopes". Au moment de choisir une photo de profil, je fouille dans ses selfies, qui franchement eux aussi me font pitiés. « Non mais tu sais pas du tout te mettre en valeur, toi. » que je lui réponds simplement alors qu'il vient à peine de se rendre compte de ce qu'il se passe. « Recontacter une ex ? Tu me prends pour qui ? » Je soupire, et ajuste ma posture sur le canapé, toujours en train de fouiner dans ses photos. « Je te fais un compte Tinder, mon cher ami. Tu as besoin de compagnie. » Et je finis par en sélectionner une pas mal, où il rigole avec une de ses potes, il me suffit simplement de rogner la photo pour couper la fille, et voilà. Au moins on voit son joli sourire. « Faudra qu'on prenne des photos de toi, des plus potables que ça. Je mets quoi en description ? » Je pianote sur son téléphone rapidement, et lis à voix haute pour lui faire part de ce que j'écris. « Passionné de musique... besoin de faire de nouvelles rencontres... » Je ne saurais même pas deviner comment il va réagir face à la situation, mais je ne m'en fais jamais, Wes est une bonne pate, et je sais que je pourrais faire presque n'importe quoi avec lui que je m'en sortirais indemne. Et là il a vraiment besoin d'un coup de pouce, il est grand temps pour lui de se reprendre en mains.

_________________
★ i won't give up ★
and when you're needing your space, to do some navigating, i'll be here patiently waiting, to see what you find. 'cause even the stars they burn, some even fall to the earth, we've got a lot to learn, god knows we're worth it. no, i won't give up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Takagi
To do list rp :
Reagan - www | Bianca - www | Jezabel - www | Moira & Elior - www | Elior (2) - www | William - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www

Terminés :
Dgee - www | Elior (1) - www | Anneke (1) - www | Marley - www | Benjamin - www | Neal - www | #TheLift - www
Summary :
Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription :
06/10/2020
Messages :
298
Pseudo :
Ada
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable, environ 1x/15j
Multinicks :
Ina Coleman
Avatar :
Mike Shinoda + valtersen
Please don't call my ex - Elior D658454f40f773882efbe462e837109e
Age :
39 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Père japonais, mère américaine
Religion :
Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status :
Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress :
East village, Manhattan
Communities :

- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger :
Romantisation des relations abusives
Warning :
Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
Please don't call my ex - Elior 1Please don't call my ex - Elior 4Please don't call my ex - Elior 62Please don't call my ex - Elior 93Please don't call my ex - Elior 5Please don't call my ex - Elior 161Please don't call my ex - Elior 200Please don't call my ex - Elior 32Please don't call my ex - Elior 200801065336336064Please don't call my ex - Elior 9Please don't call my ex - Elior 112Please don't call my ex - Elior 118Please don't call my ex - Elior 125Please don't call my ex - Elior 160Please don't call my ex - Elior 188Please don't call my ex - Elior 200801065336885070
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : Reagan - www | Bianca - www | Jezabel - www | Moira & Elior - www | Elior (2) - www | William - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www

Terminés :
Dgee - www | Elior (1) - www | Anneke (1) - www | Marley - www | Benjamin - www | Neal - www | #TheLift - www
Summary : Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription : 06/10/2020
Messages : 298
Pseudo : Ada
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable, environ 1x/15j
Multinicks : Ina Coleman
Avatar : Mike Shinoda + valtersen
Please don't call my ex - Elior D658454f40f773882efbe462e837109e
Age : 39 ans
Nationality : Américaine
Origins : Père japonais, mère américaine
Religion : Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status : Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation : Hétérosexuel
Work : Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress : East village, Manhattan
Communities :
- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger : Romantisation des relations abusives
Warning : Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
Please don't call my ex - Elior 1Please don't call my ex - Elior 4Please don't call my ex - Elior 62Please don't call my ex - Elior 93Please don't call my ex - Elior 5Please don't call my ex - Elior 161Please don't call my ex - Elior 200Please don't call my ex - Elior 32Please don't call my ex - Elior 200801065336336064Please don't call my ex - Elior 9Please don't call my ex - Elior 112Please don't call my ex - Elior 118Please don't call my ex - Elior 125Please don't call my ex - Elior 160Please don't call my ex - Elior 188Please don't call my ex - Elior 200801065336885070

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4680-wes-l-ivresse-des-profondeurs https://www.ivegot99problems.com/t5261-recherches-de-wes https://www.ivegot99problems.com/t5010-instagram-westag#92724
Sujet: Re: Please don't call my ex - EliorVen 19 Mar - 22:10
Wes ne réagit pas aux commentaires désobligeants d’Elior sur sa galerie photo. En revanche, le reste le fit littéralement bondir du canapé. « T'es en train de faire quoi !? » Il pria pour avoir mal entendu, mais hélas pour lui, son audition était impeccable. Dépité, il leva les yeux au ciel en marmonnant. « Retenez-moi, je vais le tuer. » Il adorait Elior. La plupart du temps. Mais là, honnêtement, il avait juste envie de lui faire bouffer son petit sourire de renard. Comprenez-le, lui n’aurait jamais osé se mêler de la vie sentimentale d’E… Oh. D’accord, Wes faisait souvent des petites insinuations concernant la relation entre Moira et son ami. Mais c’était subtil, tout en finesse… Pas vrai ? Il prit une mine suppliante, muni de ses plus beaux yeux de merlan frit. « Arrête ça Elior, sérieux. Rends-moi ce portable. » Tentative vaine, bien sûr.  Elior était impitoyable.  

Wes décida de changer de stratégie. D’un mouvement vif, il tenta de récupérer furtivement son portable, mais son ami fut plus rapide. Second échec. Il soupira bruyamment et se résigna à écouter Elior lire à haute voix ce qu’il écrivait. « « Besoin de faire de nouvelles rencontres », tu te fous de moi ? Qui met ça ? Tu veux me faire passer pour un dalleux ? » Il ferma les yeux une seconde et se massa les tempes, comme si toute cette histoire lui collait une migraine d’enfer. La situation l’agaçait. Elle l’agaçait beaucoup, même. Ça se ressentait dans l’acidité de son ton. « C'est pas possible d'être aussi... Excédant. » Mais il en fallait plus pour énerver le musicien. Il n’avait pas envie de se battre avec Elior, il allait la jouer beaucoup finement que ça… À savoir attendre patiemment et se désinscrire de l’appli dès que son téléphone reviendrait en sa possession.

Et puis pour être tout à fait franc, tout ça le vexait. Il avait trente-neuf ans et besoin de personne. Merci bien. « T'es gentil mais je suis un grand garçon, je peux gérer ma vie amoureuse tout seul. » Bah quoi ? Ladite vie amoureuse se trouvait au point mort, il ne pouvait le nier. Mais c’était comme pour tout, rien n’était linéaire, il y avait forcément des hauts et des bas à un moment donné. Non ? « Je vais me passer des vos conseils, Docteur Love. » La dernière chose dont il avait envie, c’était bien de se rendre à un rencard. Ça demandait beaucoup trop d’efforts. Paraître sous son meilleur jour, il n’y avait rien de plus épuisant. Sans compter que depuis ces derniers mois, il n’était pas certain d’avoir encore un « meilleur jour ». Non, vraiment, le jeu de la séduction, ça le blasait rien que d’y songer. Il préférait largement traîner sur le canapé d’Ann en mangeant des chips. « Et puis j'ai pas la tête à ça en ce moment. J’ai pas besoin de « compagnie », comme tu dis. » En un sens, Wes n’avait pas tort : il lui fallait régler beaucoup de choses avec lui-même avant de s’investir dans une nouvelle relation.

_________________
Down the line
So call me up tonight
If you need somewhere to get out of the light
These days I feel like I do nothing right
So come with me and we'll go down the line
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elior Munroe
To do list rp :
full
Maddie - www | Adrian - www | Nana - www | Axel - www | Wesley (2) - www | Ian www | Moira & Wes www | Debbie www | Tawny - www | Angela - www

à venir
Ricardo
Summary :
Né à Chicago, Elior est le fils unique du couple Munroe, et n'a jamais réclamé de frère ou de soeur. Il a toujours aimé avoir les regards portés sur lui, et c'est pourquoi sa passion pour la musique et le chant l'ont toujours mené à la même ambition: devenir une star. Mais lorsqu'il rencontra sa femme, il mit ses ambitions de côtés pour se concentrer sur sa belle à plein temps. Ils eurent un petit garçon, il se rangea comme professeur de musique au lycée de Staten Island où il forma son petit Glee Club, et mena une vie plus classique. C'est quand Janet décida de prendre ses valises et d'abandonner Elior et leur enfant que sa vie fut chamboulée, laissant un artiste raté, marié solitaire, dans un appartement qui semble maintenant bien trop vide.
Date d'inscription :
20/12/2020
Messages :
458
Pseudo :
dark unicorn (maureen)
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
une fois par semaine, minimum.
Multinicks :
blaise o'connor (victoria pedretti) / benjamin hampton (tom hiddleston) / ruby blackson (angèle) / daisy o'hare (zoe wees) / mylo webber (bryan dechart)

Avatar :
Darren Criss + corleone (avatar), valtersen ❣ (gifs signature)
Please don't call my ex - Elior D4ae84a6960eab945f5685e08b1129971e5f8c6f
Age :
31 ans (3 août 1989)
Nationality :
américain
Origins :
françaises (paternel) et philippines (maternel)
Religion :
agnostique
Status :
déserté par la femme qu'il aime mais toujours marié
Orientation :
pansexuel, panromantique, pan, pan pan.
Work :
professeur de musique au lycée de Staten Island.
Home adress :
miranda heights, appartement 13, étage 3
Communities :
profs du lycée de staten island, staten island's glee club, lgbt center, the outpost, habitants du miranda heights
Trigger :
inceste romantisé, exorcismes détaillés.
Warning :
(mention dans son passé) homophobie
Please don't call my ex - Elior 23 Please don't call my ex - Elior 16b Please don't call my ex - Elior 10 Please don't call my ex - Elior 11 Please don't call my ex - Elior 59 Please don't call my ex - Elior 200801051707340277 Please don't call my ex - Elior 79 Please don't call my ex - Elior 49 Please don't call my ex - Elior 90 Please don't call my ex - Elior 176 Please don't call my ex - Elior 202 Please don't call my ex - Elior 112 Please don't call my ex - Elior 125 Please don't call my ex - Elior 144 Please don't call my ex - Elior 188 Please don't call my ex - Elior 150 Please don't call my ex - Elior 174 Please don't call my ex - Elior 172
I NEED HELP
To do list rp : full
Maddie - www | Adrian - www | Nana - www | Axel - www | Wesley (2) - www | Ian www | Moira & Wes www | Debbie www | Tawny - www | Angela - www

à venir
Ricardo
Summary : Né à Chicago, Elior est le fils unique du couple Munroe, et n'a jamais réclamé de frère ou de soeur. Il a toujours aimé avoir les regards portés sur lui, et c'est pourquoi sa passion pour la musique et le chant l'ont toujours mené à la même ambition: devenir une star. Mais lorsqu'il rencontra sa femme, il mit ses ambitions de côtés pour se concentrer sur sa belle à plein temps. Ils eurent un petit garçon, il se rangea comme professeur de musique au lycée de Staten Island où il forma son petit Glee Club, et mena une vie plus classique. C'est quand Janet décida de prendre ses valises et d'abandonner Elior et leur enfant que sa vie fut chamboulée, laissant un artiste raté, marié solitaire, dans un appartement qui semble maintenant bien trop vide. Date d'inscription : 20/12/2020
Messages : 458
Pseudo : dark unicorn (maureen)
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : une fois par semaine, minimum.
Multinicks : blaise o'connor (victoria pedretti) / benjamin hampton (tom hiddleston) / ruby blackson (angèle) / daisy o'hare (zoe wees) / mylo webber (bryan dechart)

Avatar : Darren Criss + corleone (avatar), valtersen ❣ (gifs signature)
Please don't call my ex - Elior D4ae84a6960eab945f5685e08b1129971e5f8c6f
Age : 31 ans (3 août 1989)
Nationality : américain
Origins : françaises (paternel) et philippines (maternel)
Religion : agnostique
Status : déserté par la femme qu'il aime mais toujours marié
Orientation : pansexuel, panromantique, pan, pan pan.
Work : professeur de musique au lycée de Staten Island.
Home adress : miranda heights, appartement 13, étage 3
Communities : profs du lycée de staten island, staten island's glee club, lgbt center, the outpost, habitants du miranda heights
Trigger : inceste romantisé, exorcismes détaillés.
Warning : (mention dans son passé) homophobie
Please don't call my ex - Elior 23 Please don't call my ex - Elior 16b Please don't call my ex - Elior 10 Please don't call my ex - Elior 11 Please don't call my ex - Elior 59 Please don't call my ex - Elior 200801051707340277 Please don't call my ex - Elior 79 Please don't call my ex - Elior 49 Please don't call my ex - Elior 90 Please don't call my ex - Elior 176 Please don't call my ex - Elior 202 Please don't call my ex - Elior 112 Please don't call my ex - Elior 125 Please don't call my ex - Elior 144 Please don't call my ex - Elior 188 Please don't call my ex - Elior 150 Please don't call my ex - Elior 174 Please don't call my ex - Elior 172

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t5307-show-must-go-on-elior#98227 https://www.ivegot99problems.com/t4986-recherches-de-blaise-benjamin-elior https://www.ivegot99problems.com/t5342-instagram-jadorelior#98814 https://www.ivegot99problems.com/t5379-ask-elior-munroe
Sujet: Re: Please don't call my ex - EliorMer 24 Mar - 19:19
La réaction de Wes ne m'étonne que à moitié, et il faut dire qu'au début, je le laisse s'énerver tout seul dans son coin. Je pianote sur le téléphone, ne lui accorde même pas l'ombre d'un regard, parce que je sais qu'il va se calmer. Il s'énerve un peu dans le vent, et je sais que ça finira par redescendre, et que très vite, il comprendra que j'ai raison. Bon, je ne pense pas qu'il me remerciera tout de suite, mais ça viendra. La vérité, c'est que Wes a besoin de reprendre sa vie en mains, et je veux l'aider à le faire. Après tout, il me doit bien ça, parce qu'il ne se gêne pas, lui, et se mêle de mes histoires de cœurs lorsqu'il s'agit d'envoyer des pics à Jay dans son dos depuis son départ ou de tenter de me caser avec Moira. Et puis, si c'est pas moi qui l'aide à remettre le pied à l'étrier, je ne sais très franchement pas qui est-ce qui va s'en charger. « Allez, ça ne te coûtera rien d'essayer. Et au pire, ça te fait quoi, hein ? » Je repose enfin mon regard sur lui, un regard beaucoup trop curieux, et même un sourire narquois qui vient habiller mes yeux pétillants. « Même si c'est juste pour te trouver un plan cul, j'suis sûr que ça fait looongtemps que t'as pas passé la nuit avec une fille. »


Wes a beau faire ce qu'il veut, tenter de reprendre rapidement son portable, me demander d'arrêter, rien n'y fait. J'ai l'impression à ce moment précis d'être plus immature que mon propre fils, même Adam ne ferait jamais ça avec personne. Mais il faut que quelqu'un s'occupe de Wes, je ne supporte plus de le voir seul à vivre dans le passé. « Laisse moi faire. J'vais pas te faire passer pour un dalleux, voyons. » Je me lève à mon tour, le téléphone toujours -bien entendu- en mains, comme pour l'éviter, s'il faut jouer au jeu du chat et de la souris, je peux le faire très longtemps. « Excédant ? Moi ? Mais jamais ! Je peux savoir ce que tu veux dire par là ? » Je m'appuie contre le mur en face de lui, juste à côté de la télévision alors que je cherche toujours à peaufiner sa petite description. J'essaye d'embellir un peu la situation de Wes, je ne vais pas écrire 'vagabon qui vit sur le canapé de ses potes à la recherche d'une fille qui me fera bouger de ma vie ennuyeuse.' Même si... la triste réalité s'en rapproche plutôt pas mal. « Docteur Love va t'accorder une séance de conseils gratuite, c'est bien parce que je t'aime bien. »

Je redirige une nouvelle fois mon regard vers mon ami, un regard un peu moins taquin cette fois-ci, mais presque inquiet. Si je fais tout ça, ce n'est pas pour embêter Wesley. Je le vois s'approcher des quarante ans et j'ai déjà l'impression qu'il en a soixante, je me demande toujours s'il ne fait pas une petite déprime, en espérant que ce n'est pas quelque chose de plus profond. Alors, sa dernière remarque me force un peu à reprendre un ton sérieux, à essayer de comprendre. A être là pour lui s'il a besoin de parler, puisqu'il a toujours été à mes côtés pour me soutenir. « Pourquoi t'as pas la tête à ça ? T'as la tête à quoi, exactement ? » Ca ne paraît pas comme ça, mais je fais vraiment ça dans son intérêt. C'est ma façon à moi de lui montrer que je suis là, près à lui tendre la main.

_________________
★ i won't give up ★
and when you're needing your space, to do some navigating, i'll be here patiently waiting, to see what you find. 'cause even the stars they burn, some even fall to the earth, we've got a lot to learn, god knows we're worth it. no, i won't give up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Takagi
To do list rp :
Reagan - www | Bianca - www | Jezabel - www | Moira & Elior - www | Elior (2) - www | William - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www

Terminés :
Dgee - www | Elior (1) - www | Anneke (1) - www | Marley - www | Benjamin - www | Neal - www | #TheLift - www
Summary :
Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription :
06/10/2020
Messages :
298
Pseudo :
Ada
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable, environ 1x/15j
Multinicks :
Ina Coleman
Avatar :
Mike Shinoda + valtersen
Please don't call my ex - Elior D658454f40f773882efbe462e837109e
Age :
39 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Père japonais, mère américaine
Religion :
Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status :
Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress :
East village, Manhattan
Communities :

- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger :
Romantisation des relations abusives
Warning :
Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
Please don't call my ex - Elior 1Please don't call my ex - Elior 4Please don't call my ex - Elior 62Please don't call my ex - Elior 93Please don't call my ex - Elior 5Please don't call my ex - Elior 161Please don't call my ex - Elior 200Please don't call my ex - Elior 32Please don't call my ex - Elior 200801065336336064Please don't call my ex - Elior 9Please don't call my ex - Elior 112Please don't call my ex - Elior 118Please don't call my ex - Elior 125Please don't call my ex - Elior 160Please don't call my ex - Elior 188Please don't call my ex - Elior 200801065336885070
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : Reagan - www | Bianca - www | Jezabel - www | Moira & Elior - www | Elior (2) - www | William - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www

Terminés :
Dgee - www | Elior (1) - www | Anneke (1) - www | Marley - www | Benjamin - www | Neal - www | #TheLift - www
Summary : Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription : 06/10/2020
Messages : 298
Pseudo : Ada
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable, environ 1x/15j
Multinicks : Ina Coleman
Avatar : Mike Shinoda + valtersen
Please don't call my ex - Elior D658454f40f773882efbe462e837109e
Age : 39 ans
Nationality : Américaine
Origins : Père japonais, mère américaine
Religion : Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status : Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation : Hétérosexuel
Work : Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress : East village, Manhattan
Communities :
- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger : Romantisation des relations abusives
Warning : Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
Please don't call my ex - Elior 1Please don't call my ex - Elior 4Please don't call my ex - Elior 62Please don't call my ex - Elior 93Please don't call my ex - Elior 5Please don't call my ex - Elior 161Please don't call my ex - Elior 200Please don't call my ex - Elior 32Please don't call my ex - Elior 200801065336336064Please don't call my ex - Elior 9Please don't call my ex - Elior 112Please don't call my ex - Elior 118Please don't call my ex - Elior 125Please don't call my ex - Elior 160Please don't call my ex - Elior 188Please don't call my ex - Elior 200801065336885070

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4680-wes-l-ivresse-des-profondeurs https://www.ivegot99problems.com/t5261-recherches-de-wes https://www.ivegot99problems.com/t5010-instagram-westag#92724
Sujet: Re: Please don't call my ex - EliorJeu 1 Avr - 22:49
Elior le connaissait bien. Un peu trop bien même. Il savait que Wes ne lui en voulait jamais longtemps, que son ressentiment retombait toujours comme un soufflé. Même si, pour l’heure, il avait encore une moue fâchée scotchée sur le visage. « Ça me fait que… Que j’ai pas envie de me prendre la tête avec tout ça pour le moment. » Il engloutit une gorgée de soda et soupira. « Les relations amoureuses c’est peut-être le truc le plus compliqué que j’ai jamais vu, et pourtant j’ai fait deux ans de maths à l’université. » … Un vrai philosophe. En couple, Wes n’avait jamais réussi à trouver l’équilibre parfait : tantôt trop accroché, tantôt trop distant ; trop communicatif ou trop secret... Ça paraissait pourtant si naturel, chez les autres, qu’est-ce qui clochait chez lui ?  Il soupira, pour la deuxième fois consécutive. Forcément, quand on se met autant la pression, on finit par faire n’importe quoi. Le ton narquois d’Elior l’arracha à sa réflexion. Sa grimace boudeuse s’accentua. « Hééé, tu peux te garder tes commentaires sur ma vie sexuelle ! » Il rajouta en marmonnant : « Et puis d’abord je t’en pose des questions, moi... »

Le jeune homme le narguait. C’était évident. Il  profitait un peu trop de la tendresse de Wesley à son égard et excellait dans l’art de le faire tourner en bourrique. Et il osait lui demander en quoi il était excédant ? « Tu sais que je t’aime très fort mais là, à l’instant t, j’ai des envies criminelles. » Mais Wes n’était pas complètement stupide. Il avait beau prétendre nourrir des « envies criminelles » – vaste blague quand on est aussi paisible qu’un agneau – il devinait la sollicitude d’Elior derrière ses taquineries. Et ça le vexait autant que ça le touchait. « Écoute, continue si ça t’amuse, mais j’ai pas envie de jouer le jeu de Tinder, c’est pas pour moi et tu le sais très bien. » Il s’étira et allongea ses jambes pour poser les pieds sur la table basse. Pas un instant il ne songea que ça pouvait être du sans-gêne.

Le ton de la conversation se fit moins badin, ce qui rendit le musicien nerveux. « J’ai la tête à… À plein de choses. » Autrement dit, à rien. « Arrête de me regarder comme ça, t’as pitié de moi ou quoi ? » Le fait que son ami le scrute avec autant de peine dans les yeux le déstabilisa plus qu’il ne l’aurait imaginé. L’image de lui-même qu’Elior lui renvoyait n’avait rien de cool, de nonchalant, ou que sais-je. Son reflet était celui d’un pauvre type. Il se redressa d’un coup, comme électrisé. « Pourquoi tu me demandes ça ? » Il avait besoin de s’entendre dire la vérité, que quelqu’un lui prodigue cet électrochoc. Tu ne peux pas t’en sortir seul, accepte l’aide des gens, ça n’a rien de cool se laisser faner.

Wes se leva, comme reboosté par ce micro-déclic. Il adopta son expression la plus sérieuse possible. Lui qui ne savait pas mentir se montra pour une fois extrêmement convaincant. « Bon. Ok, t’as gagné. T’as raison sur toute la ligne. Passe-moi ce téléphone, tu vas voir, je suis un expert en pick-up lines. » Impossible de savoir par quel miracle Elior se laissa berner. Il aurait pourtant dû s’inquiéter de cette soudaine vague de vitalité. Une fois à nouveau en possession de son portable, Wes lança l’« opération sabotage » avec une jubilation certaine. « Ouvrons la bible des lovers, à savoir howtoflirtontinder.com » Une rapide recherche Google lui permit de trouver la perle rare des pires phrases d’accroche. Il lut à voix haute tandis qu’il écrivait, contenant difficilement son sourire moqueur : « hey princess, ‘sup, are you french ? because Eiffel for you. » … Elior allait littéralement le tuer.

_________________
Down the line
So call me up tonight
If you need somewhere to get out of the light
These days I feel like I do nothing right
So come with me and we'll go down the line
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elior Munroe
To do list rp :
full
Maddie - www | Adrian - www | Nana - www | Axel - www | Wesley (2) - www | Ian www | Moira & Wes www | Debbie www | Tawny - www | Angela - www

à venir
Ricardo
Summary :
Né à Chicago, Elior est le fils unique du couple Munroe, et n'a jamais réclamé de frère ou de soeur. Il a toujours aimé avoir les regards portés sur lui, et c'est pourquoi sa passion pour la musique et le chant l'ont toujours mené à la même ambition: devenir une star. Mais lorsqu'il rencontra sa femme, il mit ses ambitions de côtés pour se concentrer sur sa belle à plein temps. Ils eurent un petit garçon, il se rangea comme professeur de musique au lycée de Staten Island où il forma son petit Glee Club, et mena une vie plus classique. C'est quand Janet décida de prendre ses valises et d'abandonner Elior et leur enfant que sa vie fut chamboulée, laissant un artiste raté, marié solitaire, dans un appartement qui semble maintenant bien trop vide.
Date d'inscription :
20/12/2020
Messages :
458
Pseudo :
dark unicorn (maureen)
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
une fois par semaine, minimum.
Multinicks :
blaise o'connor (victoria pedretti) / benjamin hampton (tom hiddleston) / ruby blackson (angèle) / daisy o'hare (zoe wees) / mylo webber (bryan dechart)

Avatar :
Darren Criss + corleone (avatar), valtersen ❣ (gifs signature)
Please don't call my ex - Elior D4ae84a6960eab945f5685e08b1129971e5f8c6f
Age :
31 ans (3 août 1989)
Nationality :
américain
Origins :
françaises (paternel) et philippines (maternel)
Religion :
agnostique
Status :
déserté par la femme qu'il aime mais toujours marié
Orientation :
pansexuel, panromantique, pan, pan pan.
Work :
professeur de musique au lycée de Staten Island.
Home adress :
miranda heights, appartement 13, étage 3
Communities :
profs du lycée de staten island, staten island's glee club, lgbt center, the outpost, habitants du miranda heights
Trigger :
inceste romantisé, exorcismes détaillés.
Warning :
(mention dans son passé) homophobie
Please don't call my ex - Elior 23 Please don't call my ex - Elior 16b Please don't call my ex - Elior 10 Please don't call my ex - Elior 11 Please don't call my ex - Elior 59 Please don't call my ex - Elior 200801051707340277 Please don't call my ex - Elior 79 Please don't call my ex - Elior 49 Please don't call my ex - Elior 90 Please don't call my ex - Elior 176 Please don't call my ex - Elior 202 Please don't call my ex - Elior 112 Please don't call my ex - Elior 125 Please don't call my ex - Elior 144 Please don't call my ex - Elior 188 Please don't call my ex - Elior 150 Please don't call my ex - Elior 174 Please don't call my ex - Elior 172
I NEED HELP
To do list rp : full
Maddie - www | Adrian - www | Nana - www | Axel - www | Wesley (2) - www | Ian www | Moira & Wes www | Debbie www | Tawny - www | Angela - www

à venir
Ricardo
Summary : Né à Chicago, Elior est le fils unique du couple Munroe, et n'a jamais réclamé de frère ou de soeur. Il a toujours aimé avoir les regards portés sur lui, et c'est pourquoi sa passion pour la musique et le chant l'ont toujours mené à la même ambition: devenir une star. Mais lorsqu'il rencontra sa femme, il mit ses ambitions de côtés pour se concentrer sur sa belle à plein temps. Ils eurent un petit garçon, il se rangea comme professeur de musique au lycée de Staten Island où il forma son petit Glee Club, et mena une vie plus classique. C'est quand Janet décida de prendre ses valises et d'abandonner Elior et leur enfant que sa vie fut chamboulée, laissant un artiste raté, marié solitaire, dans un appartement qui semble maintenant bien trop vide. Date d'inscription : 20/12/2020
Messages : 458
Pseudo : dark unicorn (maureen)
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : une fois par semaine, minimum.
Multinicks : blaise o'connor (victoria pedretti) / benjamin hampton (tom hiddleston) / ruby blackson (angèle) / daisy o'hare (zoe wees) / mylo webber (bryan dechart)

Avatar : Darren Criss + corleone (avatar), valtersen ❣ (gifs signature)
Please don't call my ex - Elior D4ae84a6960eab945f5685e08b1129971e5f8c6f
Age : 31 ans (3 août 1989)
Nationality : américain
Origins : françaises (paternel) et philippines (maternel)
Religion : agnostique
Status : déserté par la femme qu'il aime mais toujours marié
Orientation : pansexuel, panromantique, pan, pan pan.
Work : professeur de musique au lycée de Staten Island.
Home adress : miranda heights, appartement 13, étage 3
Communities : profs du lycée de staten island, staten island's glee club, lgbt center, the outpost, habitants du miranda heights
Trigger : inceste romantisé, exorcismes détaillés.
Warning : (mention dans son passé) homophobie
Please don't call my ex - Elior 23 Please don't call my ex - Elior 16b Please don't call my ex - Elior 10 Please don't call my ex - Elior 11 Please don't call my ex - Elior 59 Please don't call my ex - Elior 200801051707340277 Please don't call my ex - Elior 79 Please don't call my ex - Elior 49 Please don't call my ex - Elior 90 Please don't call my ex - Elior 176 Please don't call my ex - Elior 202 Please don't call my ex - Elior 112 Please don't call my ex - Elior 125 Please don't call my ex - Elior 144 Please don't call my ex - Elior 188 Please don't call my ex - Elior 150 Please don't call my ex - Elior 174 Please don't call my ex - Elior 172

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t5307-show-must-go-on-elior#98227 https://www.ivegot99problems.com/t4986-recherches-de-blaise-benjamin-elior https://www.ivegot99problems.com/t5342-instagram-jadorelior#98814 https://www.ivegot99problems.com/t5379-ask-elior-munroe
Sujet: Re: Please don't call my ex - EliorDim 11 Avr - 11:46
Laissant Wesley blablater quelques instants, je pianote toujours frénétiquement sur son téléphone, et j’avouerai n’avoir écouté qu’un mot sur deux de ses belles paroles. Pas parce que je suis méchant ou égoïste, simplement parce que je le connais par coeur, et je savais déjà ce qu’il allait me dire. C’est la raison pour laquelle je ne lui ai pas proposé, ni même demandé son avis avant de lui créer son compte tinder. « Ben poses-en des questions. Allez quoi, fais pas le gamin vexé, » que je dis avec un poil d’hypocrisie, puisque je suis le premier à me vexer pour un rien, « je veux juste t’aider et tu le sais. »

La provocation, je la continue en lui envoyant un baiser lorsqu’il me dit avoir des “envies criminelles”. Il ne fait peur à personne, surtout pas à moi, le pauvre Wes serait capable de s’excuser après avoir écrasé une fourmis sur son passage. Plus gentil et innocent que lui, je ne connais pas. « Y’a tous les types de personnes sur tinder, chéri. Alors me sors pas l’argument de “gneugneugneu les applications de rencontres c’est pas mon genre”, parce que c’en est pas un. » Je me comporte comme un expert en la matière, comme si j’avais utilisé tinder toute ma vie. Alors qu’en réalité, je n’ai jamais eu de compte sur l’application, puisqu’elle a été créée alors que j’étais déjà avec Jay. Mais j’ai vu des gens autour de moi avoir de belles histoires suite à des rencontres dessus -d’autres ont également vécu des choses moins cool, mais c’est la vie. Que tu rencontres quelqu’un dans un bar ou sur un site de rencontre, je suis sûr qu’on a le même pourcentage de chance de réussite face à la relation.

« Tu fais quoi de ta vie, Wes ? » La question est sortie toute seule, elle est passée par aucun filtre. Je ne pèse jamais vraiment mes mots quand je discute avec lui, parce que je sais qu’il va me comprendre. C’est peut-être un tort, je finirais peut-être par vraiment le vexer un jour, mais je suis de ceux qui ont besoin qu’on me prouve que j’ai tort pour que je change mes mauvaises habitudes. « J’dis pas ça pour être méchant, tu le sais. Mais t’es jamais chez toi, t’as pas vraiment de boulot, t’as pas de meuf... » je me pince les lèvres, j’espère que je ne vais pas trop loin, mais Wes a besoin qu’on lui montre la réalité en face de temps en temps. « c’est quand la dernière fois que t’as écrit un morceau ? Et que tu l’as joué devant un public ? Surtout, c’est quand la dernière fois que tu t’es éclaté en faisant de la musique ? » Depuis que son groupe s’est séparé, j’ai l’impression que Wes est tombé d’une falaise, mais il n’a même pas l’air de vouloir remonter en haut. Il fait semblant, mais je le connais mieux que personne. Je sais qu’il ne fait rien pour y arriver.

Profil créé, bio remplie, photos uploadées, je commence à swiper et il y a eu un match assez rapide. Ce qui semble motiver Wes, puisque contre toute attente, il veut récupérer son téléphone pour discuter avec la personne. Cela m’intrigue, mais je le laisse faire, jusqu’au moment où il parle d’un site internet débile. Là je tends le bras, essaye de reprendre ton portable, mais il a déjà envoyé une pickup line atroce. Quand il me l'annonce, il y a un laps de temps qui passe. Quelques secondes, peut-être deux, ou trois, avant que j’éclate de rire. « T’es… pas… t’es pas sérieux ? » J’halète, j’ai du mal à reprendre mon souffle, faut dire que je ne l’avais pas vue venir. Je l’ai cru sérieux, putain comment ai-je pu y croire ? « T’as envoyé ça ?! » Je passe ma tête au-dessus de son épaule, appuyé les avants bras appuyés sur le canapé, pour espionner son téléphone. « J’espère qu’elle va répondre... » je ris encore un peu, quelque part je me dis qu’une histoire d’amour rigolote peut commencer comme ça, non ? Bon, j’suis peut-être un peu naïf, okay.

_________________
★ i won't give up ★
and when you're needing your space, to do some navigating, i'll be here patiently waiting, to see what you find. 'cause even the stars they burn, some even fall to the earth, we've got a lot to learn, god knows we're worth it. no, i won't give up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Takagi
To do list rp :
Reagan - www | Bianca - www | Jezabel - www | Moira & Elior - www | Elior (2) - www | William - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www

Terminés :
Dgee - www | Elior (1) - www | Anneke (1) - www | Marley - www | Benjamin - www | Neal - www | #TheLift - www
Summary :
Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription :
06/10/2020
Messages :
298
Pseudo :
Ada
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable, environ 1x/15j
Multinicks :
Ina Coleman
Avatar :
Mike Shinoda + valtersen
Please don't call my ex - Elior D658454f40f773882efbe462e837109e
Age :
39 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Père japonais, mère américaine
Religion :
Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status :
Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress :
East village, Manhattan
Communities :

- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger :
Romantisation des relations abusives
Warning :
Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
Please don't call my ex - Elior 1Please don't call my ex - Elior 4Please don't call my ex - Elior 62Please don't call my ex - Elior 93Please don't call my ex - Elior 5Please don't call my ex - Elior 161Please don't call my ex - Elior 200Please don't call my ex - Elior 32Please don't call my ex - Elior 200801065336336064Please don't call my ex - Elior 9Please don't call my ex - Elior 112Please don't call my ex - Elior 118Please don't call my ex - Elior 125Please don't call my ex - Elior 160Please don't call my ex - Elior 188Please don't call my ex - Elior 200801065336885070
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : Reagan - www | Bianca - www | Jezabel - www | Moira & Elior - www | Elior (2) - www | William - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www

Terminés :
Dgee - www | Elior (1) - www | Anneke (1) - www | Marley - www | Benjamin - www | Neal - www | #TheLift - www
Summary : Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription : 06/10/2020
Messages : 298
Pseudo : Ada
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable, environ 1x/15j
Multinicks : Ina Coleman
Avatar : Mike Shinoda + valtersen
Please don't call my ex - Elior D658454f40f773882efbe462e837109e
Age : 39 ans
Nationality : Américaine
Origins : Père japonais, mère américaine
Religion : Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status : Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation : Hétérosexuel
Work : Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress : East village, Manhattan
Communities :
- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger : Romantisation des relations abusives
Warning : Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
Please don't call my ex - Elior 1Please don't call my ex - Elior 4Please don't call my ex - Elior 62Please don't call my ex - Elior 93Please don't call my ex - Elior 5Please don't call my ex - Elior 161Please don't call my ex - Elior 200Please don't call my ex - Elior 32Please don't call my ex - Elior 200801065336336064Please don't call my ex - Elior 9Please don't call my ex - Elior 112Please don't call my ex - Elior 118Please don't call my ex - Elior 125Please don't call my ex - Elior 160Please don't call my ex - Elior 188Please don't call my ex - Elior 200801065336885070

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4680-wes-l-ivresse-des-profondeurs https://www.ivegot99problems.com/t5261-recherches-de-wes https://www.ivegot99problems.com/t5010-instagram-westag#92724
Sujet: Re: Please don't call my ex - EliorSam 24 Avr - 11:51
Elior répliqua que des questions, Wes n’avait qu’à en poser et ce dernier s’exclama avec un air outré : « Ça va pas non, je veux pas savoir, vous faites bien ce que vous voulez avec Moira ! » Petite vengeance personnelle (et puérile) que de mentionner la jolie blonde. Mais derrière une lourdeur indéniable, Elior s’en doutait sûrement, il y avait chez Wes cette inquiétude de le savoir seul avec Adam.

Lorsqu’Elior lui demanda, de but en blanc, ce qu’il faisait de sa vie, les yeux de Wes s’agrandirent. Il écouta son laïus sans broncher. Les mots le  blessèrent, lui renvoyant à la figure ce qu’il refusait de voir. Pour une fois, il ne rétorqua rien, ne fit aucune plaisanterie pour désamorcer. Il détourna le regard. Elior avait raison, il se laissait aller. Mais maintenant qu’il était allé aussi loin dans le mal-être, il ne savait plus comment s’en défaire. Déprimer était presque devenu confortable, comme un gros édredon douillet qui vous enveloppe, entrave vos mouvements, mais dont il vous est impossible de vous extraire. « Je sais. C’est pas glorieux. » Puis Elior évoqua sa relation avec la musique et Wesley déglutit. Son ami avait visé un peu trop juste. Il répondit indirectement à la question qu’il lui était posée, parce que la réponse directe, ils la connaissaient tous les deux : ça fait longtemps. « Je ne comprends pas pourquoi c’est devenu aussi dur. » Il ne savait faire que ça, de la musique, pourtant. Ȧ une période de sa vie, il était même vraiment doué. Alors pourquoi n’y arrivait-il plus ? Qu’est-ce qui clochait ? « Je vais me faire violence pour reprendre tout ça en main. » Pour me reprendre en main. Parce que le problème venait de lui, et uniquement de lui. C'était bien beau de rejeter la faute sur les autres, sur les membres de son groupe qui ne l’avaient pas soutenu, sur ses parents, sur son frère. Wes était le seul à détenir les clés pour s’en sortir, il commençait doucement à intégrer que cette fois-ci, il n’avait personne derrière qui se planquer. Il ne lui manquait plus qu’une impulsion, une occasion, bref : un sursaut.

Wes ne voulait pas lire la pitié dans les yeux d’Elior. Dans ceux des autres, à la limite, il s’en foutait. Mais pas dans ceux de son ami d’enfance. Il aurait préféré y voir la fierté, peut-être même, si ça n’était pas trop demander, une forme d’admiration. Bon, pour l’instant, ça n’était pas gagné. Faute d’une autre solution, Wes se mit en tête de faire le pitre pour remplacer la pitié par l’amusement. Et il était fier de sa bêtise. Il guetta la réaction d’Elior avec jubilation, et fut d’autant plus satisfait que ça le fasse rire. L’espace d’un instant, il plaignit son interlocutrice. Il fut pris d’un mini-remord : même si ça n’était pas bien méchant, il lui faisait perdre son temps. Quand son ami manifesta l’espoir d’une réponse, il leva les yeux au ciel. « Bien sûr que non, elle ne va pas répondre, qui répondrait à ça sérieusem... » Son portable émit le son caractéristique d’une notification. « Oh. » Il lut la réponse à voix haute, pour en faire profiter Elior, même si de toute manière celui-ci était déjà penché par-dessus son épaule. « Cute – smiley coeur » Il éloigna aussitôt le téléphone de lui, le tenant du bout des doigts avec une moue dégoûtée. « Hors de question que je date une nana qui répond au premier degré à un message comme ça, c’est beaucoup trop louche, à tous les coups elle va me poignarder au premier rendez-vous. » Wes, exagérer ? Certainement pas. Il secoua la tête, mimant un frisson. « Terrifiante, ton appli. »

Il se renfonça dans le canapé, regroupant toute la mauvaise foi qu’il possédait. « T’as bien vu, j’avais raison, c’est pas pour moi, et pourtant j’ai fait un effort, j’ai testé. » Il fixa Elior droit dans les yeux, avec un sourire espiègle (pour ne pas dire idiot). Une vraie tête à claques.

_________________
Down the line
So call me up tonight
If you need somewhere to get out of the light
These days I feel like I do nothing right
So come with me and we'll go down the line
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elior Munroe
To do list rp :
full
Maddie - www | Adrian - www | Nana - www | Axel - www | Wesley (2) - www | Ian www | Moira & Wes www | Debbie www | Tawny - www | Angela - www

à venir
Ricardo
Summary :
Né à Chicago, Elior est le fils unique du couple Munroe, et n'a jamais réclamé de frère ou de soeur. Il a toujours aimé avoir les regards portés sur lui, et c'est pourquoi sa passion pour la musique et le chant l'ont toujours mené à la même ambition: devenir une star. Mais lorsqu'il rencontra sa femme, il mit ses ambitions de côtés pour se concentrer sur sa belle à plein temps. Ils eurent un petit garçon, il se rangea comme professeur de musique au lycée de Staten Island où il forma son petit Glee Club, et mena une vie plus classique. C'est quand Janet décida de prendre ses valises et d'abandonner Elior et leur enfant que sa vie fut chamboulée, laissant un artiste raté, marié solitaire, dans un appartement qui semble maintenant bien trop vide.
Date d'inscription :
20/12/2020
Messages :
458
Pseudo :
dark unicorn (maureen)
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
une fois par semaine, minimum.
Multinicks :
blaise o'connor (victoria pedretti) / benjamin hampton (tom hiddleston) / ruby blackson (angèle) / daisy o'hare (zoe wees) / mylo webber (bryan dechart)

Avatar :
Darren Criss + corleone (avatar), valtersen ❣ (gifs signature)
Please don't call my ex - Elior D4ae84a6960eab945f5685e08b1129971e5f8c6f
Age :
31 ans (3 août 1989)
Nationality :
américain
Origins :
françaises (paternel) et philippines (maternel)
Religion :
agnostique
Status :
déserté par la femme qu'il aime mais toujours marié
Orientation :
pansexuel, panromantique, pan, pan pan.
Work :
professeur de musique au lycée de Staten Island.
Home adress :
miranda heights, appartement 13, étage 3
Communities :
profs du lycée de staten island, staten island's glee club, lgbt center, the outpost, habitants du miranda heights
Trigger :
inceste romantisé, exorcismes détaillés.
Warning :
(mention dans son passé) homophobie
Please don't call my ex - Elior 23 Please don't call my ex - Elior 16b Please don't call my ex - Elior 10 Please don't call my ex - Elior 11 Please don't call my ex - Elior 59 Please don't call my ex - Elior 200801051707340277 Please don't call my ex - Elior 79 Please don't call my ex - Elior 49 Please don't call my ex - Elior 90 Please don't call my ex - Elior 176 Please don't call my ex - Elior 202 Please don't call my ex - Elior 112 Please don't call my ex - Elior 125 Please don't call my ex - Elior 144 Please don't call my ex - Elior 188 Please don't call my ex - Elior 150 Please don't call my ex - Elior 174 Please don't call my ex - Elior 172
I NEED HELP
To do list rp : full
Maddie - www | Adrian - www | Nana - www | Axel - www | Wesley (2) - www | Ian www | Moira & Wes www | Debbie www | Tawny - www | Angela - www

à venir
Ricardo
Summary : Né à Chicago, Elior est le fils unique du couple Munroe, et n'a jamais réclamé de frère ou de soeur. Il a toujours aimé avoir les regards portés sur lui, et c'est pourquoi sa passion pour la musique et le chant l'ont toujours mené à la même ambition: devenir une star. Mais lorsqu'il rencontra sa femme, il mit ses ambitions de côtés pour se concentrer sur sa belle à plein temps. Ils eurent un petit garçon, il se rangea comme professeur de musique au lycée de Staten Island où il forma son petit Glee Club, et mena une vie plus classique. C'est quand Janet décida de prendre ses valises et d'abandonner Elior et leur enfant que sa vie fut chamboulée, laissant un artiste raté, marié solitaire, dans un appartement qui semble maintenant bien trop vide. Date d'inscription : 20/12/2020
Messages : 458
Pseudo : dark unicorn (maureen)
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : une fois par semaine, minimum.
Multinicks : blaise o'connor (victoria pedretti) / benjamin hampton (tom hiddleston) / ruby blackson (angèle) / daisy o'hare (zoe wees) / mylo webber (bryan dechart)

Avatar : Darren Criss + corleone (avatar), valtersen ❣ (gifs signature)
Please don't call my ex - Elior D4ae84a6960eab945f5685e08b1129971e5f8c6f
Age : 31 ans (3 août 1989)
Nationality : américain
Origins : françaises (paternel) et philippines (maternel)
Religion : agnostique
Status : déserté par la femme qu'il aime mais toujours marié
Orientation : pansexuel, panromantique, pan, pan pan.
Work : professeur de musique au lycée de Staten Island.
Home adress : miranda heights, appartement 13, étage 3
Communities : profs du lycée de staten island, staten island's glee club, lgbt center, the outpost, habitants du miranda heights
Trigger : inceste romantisé, exorcismes détaillés.
Warning : (mention dans son passé) homophobie
Please don't call my ex - Elior 23 Please don't call my ex - Elior 16b Please don't call my ex - Elior 10 Please don't call my ex - Elior 11 Please don't call my ex - Elior 59 Please don't call my ex - Elior 200801051707340277 Please don't call my ex - Elior 79 Please don't call my ex - Elior 49 Please don't call my ex - Elior 90 Please don't call my ex - Elior 176 Please don't call my ex - Elior 202 Please don't call my ex - Elior 112 Please don't call my ex - Elior 125 Please don't call my ex - Elior 144 Please don't call my ex - Elior 188 Please don't call my ex - Elior 150 Please don't call my ex - Elior 174 Please don't call my ex - Elior 172

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t5307-show-must-go-on-elior#98227 https://www.ivegot99problems.com/t4986-recherches-de-blaise-benjamin-elior https://www.ivegot99problems.com/t5342-instagram-jadorelior#98814 https://www.ivegot99problems.com/t5379-ask-elior-munroe
Sujet: Re: Please don't call my ex - EliorLun 3 Mai - 15:28
Un long soupire, et je lève les yeux au ciel, agacé par la remarque de Wes, même si je sais qu'il fait exprès de la faire. Il veut m'embêter, il veut rétorquer comme un adolescent de quinze ans, et je pense que cela résume bien notre relation à Wes et moi. On se chamaille, on s'embête, on se protège. De vrais frères, quoi. « En quelle langue il va falloir que... » D'un geste fluide de la main, je m'arrête dans mon élan, ça ne sert à rien de lui répéter qu'il n'y a rien entre Moira et moi, il le sait déjà. Je ne veux pas me fatiguer à rien.

D'autant plus que je tourne un peu la conversation, la rend plus sérieuse, avec mes paroles et mes inquiétudes à propos de Wes. J'écoute ses réponses, très peu convaincu. Je penche un peu la tête alors qu'il avoue ne pas comprendre, j'ai l'impression qu'il faut tout lui dire. C'est le moment où jamais de lui remonter les bretelles, lui remettre un coup de pied aux fesses. « Ce sont des paroles tout ça, c'est bien beau. » Je veux qu'il avance dans sa vie, Wes. Qu'il prenne des décisions, qu'il fasse des démarches, qu'il cherche à tourner la page. « Il faut que tu agisses, maintenant. » Il vit dans le passé, à se remémorer "le bon vieux temps", au lieu d'essayer de marquer le moment présent, de le rendre mémorable. Est-ce que c'est une vie, ça ? « C'est devenu aussi dur parce que tu n'as plus rien fait depuis des années. » Je soupire, et hausse brièvement les épaules. « Tu sais ce que je crois ? » Je croise les bras, je prends un ton que je ne prends jamais face à mon ami. J'ai l'impression de m'adresser à l'un de mes élèves qui ne fait aucun effort. « T'es terrifié et tu sais pas comment agir. Pire, même, tu veux pas l'admettre. Du coup, tu te dis que si tu fais rien, restes posé dans ton canapé à attendre que le temps passe, t'as pas besoin de faire face à la réalité. » Je suis dur avec lui. Peut-être même que je l'ai blessé. Mais il a besoin d'entendre tout ça, Wes. Et tant pis, si je dois faire face aux conséquences de mes lourdes paroles plus tard.

L'ambiance se relâche, Wes se cache derrière son humour comme bien souvent. Quitte à parler défauts, vaut mieux en rire qu'en pleurer, non ? J'ai l'impression que c'est un peu son mantra, et je ne peux qu'approuver ce genre de pensées. Même si pour le coup, il semblerait que la pick up line débile que Wes a déniché sur internet ai un minimum fonctionné. Je ne m'arrête plus de rire, Wes est dépité, mieux, il est dégoûté. « Peut-être qu'elle l'a prit au second degré... j'espère en tout cas. » Je tente de calmer le fou rire qui ne semble pas vouloir me quitter. « Allez... réponds lui... ça peut-être drôle. » Je tends la main, essayant tant bien que mal de reprendre le téléphone de là où je suis, appuyé derrière lui contre le dossier du canapé. Je dois avoir l'air d'un véritable gamin. « On va dire que c'est pour t'échauffer aux prochaines discussions avec d'autres filles... »  

Sa mauvaise foi me laisse bouche bée (une expression que j'exagère un peu, bien entendu). « Alors non, chéri, ça, c'est pas avoir essayé. Comme l'a dit une merveilleuse Queen de Dragrace UK.. » Je fais ma meilleure imitation de Tayce, regardant derrière moi comme lui l'a fait dans cet épisode au moment de sortir l'une de ses plus délicieuses punchlines. « The cheek, the nerve, the audacity... » Je m'obstine à faire des références à des émissions que, je sais, Wes n'a certainement pas regardé. Quoi que, j'aimerais tant l'amener avec moi lors d'un nouveau marathon de ma téléréalité préférée au bar avec Debbie. Ca lui ferait du bien de sortir un peu de sa routine, d'ailleurs. Et ses réactions face au drama que montrent ce genre de show risquent d'être priceless.

la fameuse ref qu'il fait:
 

_________________
★ i won't give up ★
and when you're needing your space, to do some navigating, i'll be here patiently waiting, to see what you find. 'cause even the stars they burn, some even fall to the earth, we've got a lot to learn, god knows we're worth it. no, i won't give up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Takagi
To do list rp :
Reagan - www | Bianca - www | Jezabel - www | Moira & Elior - www | Elior (2) - www | William - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www

Terminés :
Dgee - www | Elior (1) - www | Anneke (1) - www | Marley - www | Benjamin - www | Neal - www | #TheLift - www
Summary :
Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription :
06/10/2020
Messages :
298
Pseudo :
Ada
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable, environ 1x/15j
Multinicks :
Ina Coleman
Avatar :
Mike Shinoda + valtersen
Please don't call my ex - Elior D658454f40f773882efbe462e837109e
Age :
39 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Père japonais, mère américaine
Religion :
Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status :
Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress :
East village, Manhattan
Communities :

- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger :
Romantisation des relations abusives
Warning :
Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
Please don't call my ex - Elior 1Please don't call my ex - Elior 4Please don't call my ex - Elior 62Please don't call my ex - Elior 93Please don't call my ex - Elior 5Please don't call my ex - Elior 161Please don't call my ex - Elior 200Please don't call my ex - Elior 32Please don't call my ex - Elior 200801065336336064Please don't call my ex - Elior 9Please don't call my ex - Elior 112Please don't call my ex - Elior 118Please don't call my ex - Elior 125Please don't call my ex - Elior 160Please don't call my ex - Elior 188Please don't call my ex - Elior 200801065336885070
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : Reagan - www | Bianca - www | Jezabel - www | Moira & Elior - www | Elior (2) - www | William - www | Anneke (2) - www | Addison - www | Dgee (2) - www | Debbie - www

Terminés :
Dgee - www | Elior (1) - www | Anneke (1) - www | Marley - www | Benjamin - www | Neal - www | #TheLift - www
Summary : Wesley Takagi est le cofondateur et bassiste de Spleen Code, un groupe relativement connu dans le monde du heavy metal américain. Pendant dix ans, sous le pseudo de Wes Tag, il s’est laissé porter par les tournées, toujours en retrait par rapport aux autres membres. Mais au fil du temps, ses aspirations artistiques ont évolué, jusqu’à ce qu’il ne se retrouve plus du tout dans l’œuvre de Spleen Code. De cette divergence sont nées des tensions au sein du groupe. Il y a six mois, Spleen Code a définitivement éclaté.

Depuis, ce n’est pas la grande forme pour Wes. Il est tombé dans l’oubli et, ironie du sort, est incapable d’écrire quelque chose qui le satisfasse. Il vit donc de ses économies et joue des reprises de morceaux de son ancien groupe dans des petites salles ou des bars. Incapable de rester seul, il passe le plus clair de son temps chez sa meilleure amie. Ces derniers temps, il rate à peu près tout ce qu’il entreprend, du coup, il n’entreprend pas grand-chose. C’est le roi des semi-décisions : il a toujours un pied dedans, un pied dehors. Même si ça va pas très fort, c’est le genre de type auquel on s’attache facilement. C’est quelqu’un de drôle, de sarcastique, mais aussi un grand cinéphile et un fan de stand-up. Avec son look de skateur des années 2000, il a tendance à se la jouer nonchalant, mais son détachement sonne toujours un peu faux.
Date d'inscription : 06/10/2020
Messages : 298
Pseudo : Ada
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable, environ 1x/15j
Multinicks : Ina Coleman
Avatar : Mike Shinoda + valtersen
Please don't call my ex - Elior D658454f40f773882efbe462e837109e
Age : 39 ans
Nationality : Américaine
Origins : Père japonais, mère américaine
Religion : Agnostique mais s'intéresse beaucoup aux gens qui entretiennent leur spiritualité
Status : Célibataire en raison de sa tendance à faire foirer tout ce qui ressemble de près ou de loin à une relation amoureuse
Orientation : Hétérosexuel
Work : Musicien et songwriter en déshérence, ex-membre d'un groupe à succès qui s'est séparé plus ou moins à cause de lui
Home adress : East village, Manhattan
Communities :
- The Overkill
- The Outpost
- Juilliard
- El Halito
- Cinéma du Queens
Trigger : Romantisation des relations abusives
Warning : Crises d'angoisse, autodépréciation, dépression
Please don't call my ex - Elior 1Please don't call my ex - Elior 4Please don't call my ex - Elior 62Please don't call my ex - Elior 93Please don't call my ex - Elior 5Please don't call my ex - Elior 161Please don't call my ex - Elior 200Please don't call my ex - Elior 32Please don't call my ex - Elior 200801065336336064Please don't call my ex - Elior 9Please don't call my ex - Elior 112Please don't call my ex - Elior 118Please don't call my ex - Elior 125Please don't call my ex - Elior 160Please don't call my ex - Elior 188Please don't call my ex - Elior 200801065336885070

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4680-wes-l-ivresse-des-profondeurs https://www.ivegot99problems.com/t5261-recherches-de-wes https://www.ivegot99problems.com/t5010-instagram-westag#92724
Sujet: Re: Please don't call my ex - EliorSam 8 Mai - 17:43
tw : mal-être

Elior était moralisateur, ou du moins c’est ainsi que son attitude fut perçue par Wes. Celui-ci se braqua instantanément et totalement, comme un animal blessé. Au sens physique, déjà, il se tendit de façon imperceptible et se leva pour faire quelques pas dans le salon. Et puis son ton se fit cassant. « Je t’ai dit que j’allais me bouger, il te faut quoi de plus ? » En dépit de sa nonchalance apparente, Wesley était d’une rare susceptibilité. Il détestait qu’on lui donne des leçons, par principe, même quand il en avait le plus grand besoin. Elior avait raison, bien sûr qu’il avait raison, entendre ses mots était d’une importance capitale, c’était presque devenu vital. Mais peut-être n’avait-il pas choisi la meilleure façon de s’y prendre. « Je te permets pas de me parler comme à un gamin. Je suis pas stupide, merde. »  Au fond, il avait conscience que son ami essayait de l’aider, mais là, il s’agissait d’une question de fierté, d’amour-propre froissé. Ça occultait tout le reste, toute la bienveillance sous-jacente. « Et s’il te plaît, arrête de me bassiner avec ma vie sentimentale ! » Si Wes avait été un salaud, il aurait évoqué le départ de Jay : la vie amoureuse du mari déchu n’était pas beaucoup plus reluisante que la sienne. Mais le musicien ne se montrait jamais aussi fielleux, même au summum de sa colère. « Avant de trouver quelqu’un, j’aimerais déjà que le monde entier semble moins chiant, qu’il y ait au moins un truc qui me donne envie de me lever le matin et qui ne soit pas putain d’insupportable ! » Il avait à peine haussé le ton, mais cette légère variation équivalait chez lui à un agacement profond. Ce qui l’excédait, c’est qu’à entendre Elior, la démarche semblait si simple. Comme s’il n’était qu’un flemmard, qu’il suffisait qu’il se lève un matin du bon pied, et qu’alors tout irait bien.

Mais on ne se refait pas : l'exaspération retomba et Wes se sentit aussitôt mal de s’être emporté. Les yeux emplis de culpabilité et de lassitude, il se tourna vers son ami d’enfance. « Désolé, je suis un con. » Il se rassit et prit son visage entre ses mains quelques secondes, le temps de retrouver ses esprits et son calme légendaire. Entre ses doigts, il souffla. « C’est pas contre toi, c'est plutôt contre la planète dans sa globalité. Excuse-moi. » Il s’était montré égoïste, Elior ne méritait pas ça, au contraire, il méritait toute la douceur du monde. Et puis lui, au moins, ne s’apitoyait pas sur son sort. Pourtant, ce qu’il avait vécu était autrement plus violent que les petites péripéties de Wes. « Je crois que de nous deux, c’est bien toi le plus solide. »

Heureusement, Elior lui offrit une porte de sortie en riant de bon cœur à sa farce. Encore un peu penaud, il se joignit à lui. Le rire tenait parfois vraiment de la délivrance. « M’échauffer… T’es sérieux ? Ton sens de la formule me dégoûte, mec. » Devant tous les efforts d’Elior pour accéder au téléphone, le musicien céda. Le jeune homme méritait amplement une revanche après le cinéma que Wes venait tout juste de lui faire. Ce dernier balança son téléphone, qui atterrit sur les genoux de son ami. « Tiens, réponds-lui, toi, au point où on en est… » La réaction d’Elior à sa mauvaise foi éhontée le fit glousser. « Ah ouais, j’ai vu cet épisode… Bah quoi ? Faut bien que je m’occupe quand je reste posé dans le canap’, comme tu dis. » C’était Debbie qui l’avait converti, à l’époque. Wes devait avouer que le show était plutôt addictif. Entre ça et les émissions de survivalisme diffusées sur des chaînes obscures de la télévision, le choix était vite fait.

_________________
Down the line
So call me up tonight
If you need somewhere to get out of the light
These days I feel like I do nothing right
So come with me and we'll go down the line
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elior Munroe
To do list rp :
full
Maddie - www | Adrian - www | Nana - www | Axel - www | Wesley (2) - www | Ian www | Moira & Wes www | Debbie www | Tawny - www | Angela - www

à venir
Ricardo
Summary :
Né à Chicago, Elior est le fils unique du couple Munroe, et n'a jamais réclamé de frère ou de soeur. Il a toujours aimé avoir les regards portés sur lui, et c'est pourquoi sa passion pour la musique et le chant l'ont toujours mené à la même ambition: devenir une star. Mais lorsqu'il rencontra sa femme, il mit ses ambitions de côtés pour se concentrer sur sa belle à plein temps. Ils eurent un petit garçon, il se rangea comme professeur de musique au lycée de Staten Island où il forma son petit Glee Club, et mena une vie plus classique. C'est quand Janet décida de prendre ses valises et d'abandonner Elior et leur enfant que sa vie fut chamboulée, laissant un artiste raté, marié solitaire, dans un appartement qui semble maintenant bien trop vide.
Date d'inscription :
20/12/2020
Messages :
458
Pseudo :
dark unicorn (maureen)
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
une fois par semaine, minimum.
Multinicks :
blaise o'connor (victoria pedretti) / benjamin hampton (tom hiddleston) / ruby blackson (angèle) / daisy o'hare (zoe wees) / mylo webber (bryan dechart)

Avatar :
Darren Criss + corleone (avatar), valtersen ❣ (gifs signature)
Please don't call my ex - Elior D4ae84a6960eab945f5685e08b1129971e5f8c6f
Age :
31 ans (3 août 1989)
Nationality :
américain
Origins :
françaises (paternel) et philippines (maternel)
Religion :
agnostique
Status :
déserté par la femme qu'il aime mais toujours marié
Orientation :
pansexuel, panromantique, pan, pan pan.
Work :
professeur de musique au lycée de Staten Island.
Home adress :
miranda heights, appartement 13, étage 3
Communities :
profs du lycée de staten island, staten island's glee club, lgbt center, the outpost, habitants du miranda heights
Trigger :
inceste romantisé, exorcismes détaillés.
Warning :
(mention dans son passé) homophobie
Please don't call my ex - Elior 23 Please don't call my ex - Elior 16b Please don't call my ex - Elior 10 Please don't call my ex - Elior 11 Please don't call my ex - Elior 59 Please don't call my ex - Elior 200801051707340277 Please don't call my ex - Elior 79 Please don't call my ex - Elior 49 Please don't call my ex - Elior 90 Please don't call my ex - Elior 176 Please don't call my ex - Elior 202 Please don't call my ex - Elior 112 Please don't call my ex - Elior 125 Please don't call my ex - Elior 144 Please don't call my ex - Elior 188 Please don't call my ex - Elior 150 Please don't call my ex - Elior 174 Please don't call my ex - Elior 172
I NEED HELP
To do list rp : full
Maddie - www | Adrian - www | Nana - www | Axel - www | Wesley (2) - www | Ian www | Moira & Wes www | Debbie www | Tawny - www | Angela - www

à venir
Ricardo
Summary : Né à Chicago, Elior est le fils unique du couple Munroe, et n'a jamais réclamé de frère ou de soeur. Il a toujours aimé avoir les regards portés sur lui, et c'est pourquoi sa passion pour la musique et le chant l'ont toujours mené à la même ambition: devenir une star. Mais lorsqu'il rencontra sa femme, il mit ses ambitions de côtés pour se concentrer sur sa belle à plein temps. Ils eurent un petit garçon, il se rangea comme professeur de musique au lycée de Staten Island où il forma son petit Glee Club, et mena une vie plus classique. C'est quand Janet décida de prendre ses valises et d'abandonner Elior et leur enfant que sa vie fut chamboulée, laissant un artiste raté, marié solitaire, dans un appartement qui semble maintenant bien trop vide. Date d'inscription : 20/12/2020
Messages : 458
Pseudo : dark unicorn (maureen)
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : une fois par semaine, minimum.
Multinicks : blaise o'connor (victoria pedretti) / benjamin hampton (tom hiddleston) / ruby blackson (angèle) / daisy o'hare (zoe wees) / mylo webber (bryan dechart)

Avatar : Darren Criss + corleone (avatar), valtersen ❣ (gifs signature)
Please don't call my ex - Elior D4ae84a6960eab945f5685e08b1129971e5f8c6f
Age : 31 ans (3 août 1989)
Nationality : américain
Origins : françaises (paternel) et philippines (maternel)
Religion : agnostique
Status : déserté par la femme qu'il aime mais toujours marié
Orientation : pansexuel, panromantique, pan, pan pan.
Work : professeur de musique au lycée de Staten Island.
Home adress : miranda heights, appartement 13, étage 3
Communities : profs du lycée de staten island, staten island's glee club, lgbt center, the outpost, habitants du miranda heights
Trigger : inceste romantisé, exorcismes détaillés.
Warning : (mention dans son passé) homophobie
Please don't call my ex - Elior 23 Please don't call my ex - Elior 16b Please don't call my ex - Elior 10 Please don't call my ex - Elior 11 Please don't call my ex - Elior 59 Please don't call my ex - Elior 200801051707340277 Please don't call my ex - Elior 79 Please don't call my ex - Elior 49 Please don't call my ex - Elior 90 Please don't call my ex - Elior 176 Please don't call my ex - Elior 202 Please don't call my ex - Elior 112 Please don't call my ex - Elior 125 Please don't call my ex - Elior 144 Please don't call my ex - Elior 188 Please don't call my ex - Elior 150 Please don't call my ex - Elior 174 Please don't call my ex - Elior 172

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t5307-show-must-go-on-elior#98227 https://www.ivegot99problems.com/t4986-recherches-de-blaise-benjamin-elior https://www.ivegot99problems.com/t5342-instagram-jadorelior#98814 https://www.ivegot99problems.com/t5379-ask-elior-munroe
Sujet: Re: Please don't call my ex - EliorLun 17 Mai - 16:20
Je l'ai poussé à bout Wes, et je le vois bien. Je l'écoute attentivement parler, parce que c'est exactement la raison pour laquelle je l'ai fait. Je ne lui fais pas un sermon pour m'amuser, non, mais bien parce qu'il semblerait qu'il en ai besoin pour parler. Il dit rien Wes, il laisse la vie couler sans même se confier à personne. Je ne comprends pas comment il fait, honnêtement, pour garder tout ça en lui et jamais craquer. Parce qu'on voit bien qu'il en a gros sur la patate. « J'suis désolé, j'ai pas voulu te brusquer. C'est juste que tu parles jamais. Même à moi, tu ne te confie pas. » Et je hausse brièvement les épaules, pas que je sois vexé qu'il ne me dise rien, parce que je le connais le Takagi, et je me doute bien qu'il agit comme ça avec tout le monde. « Tu devrais parler à quelqu'un, Wes. » Mon regard est de plus en plus inquiet, car tout cela semble être encore plus profond que je le pensais. « Tu sais bien qu'il y a des professionnels de santés qui sont supers et qui pourraient t'aider, justement, à reprendre goût à la vie. » Je remonte mes lunettes sur mon nez, et fais une légère pause dans ma phrase. J'ai changé de ton, il se veut beaucoup moins pointu, bien plus doux. Pas vraiment pour rattraper la manière dont je lui ai montré les choses juste avant, non, parce que ça, il fallait le faire. C'est plutôt pour que la pilule passe mieux, d'une certaine manière. « Et même si tu vas pas voir de pro ou quoi... ben parles en à tes amis. Parle-moi. Tu peux pas toujours faire comme si tout est "chill". T'as le droit de te sentir mal. » Je tente de lui adresser un sourire, pour lui montrer que je m'en fiche qu'il ai haussé le ton. S'il faut, je suis même fier de lui pour l'avoir fait. C'est qu'il en avait besoin, quelque part.

« Je veux pas de tes excuses, j'ai été trop loin, c'est moi. » Et je vais toujours trop loin, je pousse toujours les limites de l'extrême, que ce soit dans un sens ou dans l'autre. Je suis comme ça, et particulièrement si mes amis ont besoin qu'on leur remonte les bretelles ou qu'ils ont besoin d'aide, je suis là pour le faire. « Arrêtes un peu, t'as bien vu mille fois les limites de ma solidité. » Un léger sourire en coin, je détourne le regard et baisse un peu le ton, presque honteux de la vanne que je m'apprête à faire. « Well, après, les limites de ma solidité dépendent bien sûr de quelle partie de moi on parle. » Putain, Adrian déteint vraiment trop sur moi. J'étais à deux doigts de balancer un "comme ma ****" à Wes, dans un moment absolument pas opportun aux blagues mal placées. Au moins, ça détend encore un peu l'atmosphère.

Je ne suis pas le seul à vouloir faire disparaitre la tension, puisque Wesley tente de me faire rire, ce qui a marché comme sur des roulettes. On est là, à rigoler comme deux débiles dans le salon à cause d'une pick up line horrible qu'il a envoyé à une fille sur tinder. Des adolescents, j'vous dis. Immense surprise, le téléphone atterrit sur mes genoux, et je m'en empare aussi rapidement qu'un voleur s'emparerait d'une pierre précieuse. « Ooooh super, j'lui dis quoi... » Je me pince un peu les lèvres, parce que je ne suis pas certain de si je veux continuer dans l'absurdité de la drague terrible de Wes, ou si je veux vraiment décrocher un potentiel date à mon ami. « Elle est mignonne, en plus ! » je lance à Wes, comme pour voir ce qu'il en dirait, si il serait intéressé. Je commence à taper, « "je pensais pas que tu allais me répondre - smiley qui rigole - je ne te dérange pas, j'espère ?" » Quelle question, si elle répond, c'est qu'on ne la dérange pas. Elior, ça fait maintenant dix ans que t'as pas dragué, et ça se voit. « j'crois que j'suis rouillé, » je murmure à Wes, en me rendant moi-même compte que je ne suis plus fait pour ça.

_________________
★ i won't give up ★
and when you're needing your space, to do some navigating, i'll be here patiently waiting, to see what you find. 'cause even the stars they burn, some even fall to the earth, we've got a lot to learn, god knows we're worth it. no, i won't give up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Please don't call my ex - Elior
Revenir en haut Aller en bas
 

Please don't call my ex - Elior

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: neighborhoods :: the bronx :: Miranda Heights-