La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le Deal du moment : -40%
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – ...
Voir le deal
20.99 €

Partagez
 

 Where's my birthday present ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Sujet: Where's my birthday present ?Sam 15 Mai - 19:21
Where’s my birthday present ?
Feat. Khaled & Zeke


⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Avril signe souvent l’arriver du printemps. Le temps où tout est beau, tout revit et tout le monde est jovial. Bon okay, peut-être pas à ce point, mais dans mon cas, ce mois amène de la gaieté dans mon coeur. C’est peut-être dû au fait que mon anniversaire est en avril, qui sait. Bon okay, j’avoue, c’est particulièrement pour ça que j’aime le mois d’avril. Aujourd’hui est mon jour, le jour où j’aime être le centre de l’attention. L’avantage d’être adulte et ne pas vivre avec Angie, c’est que je n’ai pas à partager cette attention avec elle. On a chacun nos personnes avec qui célébrer. Bon, ça ne veut pas dire que je ne vais pas la voir ! Bien au contraire. C’est quand-même pas jumelle. Si c’est ma fête, c’est la sienne aussi. Si j’ai le droit d’être célébré, elle aussi. C’est pour cette raison que je l’ai invité à venir déjeuné chez moi. Je lui ai fait de bonnes crêpes avec des gaufres, des fruits à profusion et tout ce que vous voudrez pour tartiner. Y suis-je aller en gros ? Oui. De un, c’est merveilleux de ne manquer de rien pour un tel déjeuner, de pouvoir varier d’une assiettée à l’autre. Et puis en plus, ça me fait des restants pour trois ou quatre matins. Oui, à ce point là. Quand je fais quelque chose, c’est tout ou rien. En même temps de se bourrer le ventre, on a pu discuter bien paisiblement. J’ai eu envie de lui dire ce que j’avais promis de lui dévoiler, mais bien vite je me suis désisté. Après tout, c’est notre anniversaire, a-t-on vraiment envie de se prendre la tête là ? Moi non en tout cas. Donc à la place, je lui ai raconté des trucs positifs sur mon séjour au Mexique et elle m’a parler de quelques trucs qui se sont passés durant mon absence. C’était plaisant de pouvoir renouer de la sorte, je crois que j’aurais pu passer la journée à faire ça si j’avais pu, mais on avait tout deux nos plans. Au moins on a pu se voir quelques heures.

Par la suite, Yuma est venue me chercher pour aller visiter les théâtres hantés de Broadway. Étrange comme activité, non ? Et pourtant, ça a été assez spécial. C’était plaisant. Un peu glauque, mais plaisant. Bon, pour apprécier ce genre d’activité, il faut déjà croire aux fantômes, sinon ça marche pas. Personnellement, j’y crois, en quelque sorte, mais je me demande pourquoi ils seraient encore présent sur ces lieux ? J’imagine que ça va avec les croyances. Pour nous, nos défunts vont traverser dans notre monde durant le Día de los Muersto. Ce moment où nous allons honorer les morts, les célébrer pendant qu’ils sont avec nous. Ça j’y crois, mais j’ai un doute sur leur présence constantes dans notre monde. Mais n’empêche, c’était plaisant de se prêter à cette culture différente de la notre. La visite était bien animée et en même temps, ça nous a permis de visiter de beaux endroits. Par la suite, elle m’a amené jusqu’à la surprise que son père voulait me faire pour ma fête. Un cours expresse de pilotage d’hélicoptère suivi d’un tour au-dessus de New York. Normalement, le tour aurait dû durer que trente minutes, mais il s’est arrangé pour bouclé un tour de une heures. Je dois avoué que j’étais très surpris ! Et comment décrire l’effet que ça m’a fait. Pouvoir moi-même piloter, déjà ça, je me suis sentie comme si j’avais cinq ans à nouveau ! Et puis voir la ville comme ça… Wow.! Je l’ai déjà vu de haut, en avion, mais on dirait que ce n’est pas pareil. Bon, le fait que presque toute l’habitacle est en vitre et non un simple petit hublot, ça fait un méchant changement, je l’avoue. C’est là que je me suis rendu compte qu’on est vraiment minuscule dans cette ville de fou. Oui, je le savais déjà, mais de le voir comme ça, ça frappe..! Honnêtement, j’aurais aimé que ça dur éternellement tellement c’était plaisant, apaisant, mais aussi stimulant.

Malheureusement, j’ai dû revenir sur terre, littéralement cette fois. Elle m’a ramené à l’appartement, me souhaitant, ou m’imposant, de passer du bon temps avec Khaled. Je l’avais mise au courant de l’évolution de notre relation et elle était tellement contente pour nous. Elle nous souhaitait que le meilleur. Ce qu’elle est adorable… Alors j’ai quitté le véhicule pour retourner dans notre logement rejoindre Khal dans toute ma joie et mon énergie. Ça faisait longtemps que je ne m’étais pas senti ainsi et franchement, ça faisait vraiment du bien ! Si ça pouvait rester ainsi éternellement. Lorsque je vins pour ouvrir la porte, j’ai pu constaté qu’elle était verrouillée. Soudainement, mon sourire s’était effacé. Alors Khal n’était pas là ? Je secoua la tête. Mais non, il devait juste dormir ! Je déverrouilla donc et entra. Encore une fois, je perds un peu d’optimisme. Les lumières étaient toutes éteintes. Il n’y avait aucun signe de vie. Je poussa donc un soupir en retirant mes souliers. Il devait être occupé avec un contrat, tout simplement.. J’en avais donc profité pour prendre une douche rapide. En sortant, je m’étais enroulé une serviette à la taille pour ensuite me chercher quelque chose à mettre dans la chambre.
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝



PIVETTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Where's my birthday present ?Ven 21 Mai - 2:30
Aujourd’hui, c’est une journée spéciale. Très spéciale. C’est l’anniversaire d’Ezekiel. Je sais, ce n’est pas mon anniversaire et pourtant je qualifie cette journée comme spéciale. C’est simple, je veux qu’elle le soit. Elle l’était déjà avant le départ de Zeke pour le Mexique. Je faisais toujours en sorte de bien souligner sa fête. Cependant, aujourd’hui, j’ai vraiment envie que ce soit encore plus spécial. On s’est avoué nos sentiments merde ! Ce n’est pas rien ! Alors, oui, je veux qu’aujourd’hui soit réellement une journée spéciale pour mon meilleur ami. Je veux que notre relation avance maintenant. On s’est dit qu’on s’aime, on s’est embrassé, mais… y’a rien eu de vraiment plus et j’ai réellement hâte de plus. Et je ne parle pas de coucher avec lui lorsque je dis « plus » - même si je ne dirais pas non ! Depuis le temps que je fantasme sur lui.

J’ai tout planifié dans les moindre détails. Il ne faut absolument pas que quelque chose rate. Je veux que tout soit parfait. Je suis partie tôt de l’appartement prétestant avoir un petit contrat après une rencontre avec Jevanna. Je savais que sa sœur venait déjeuner avec lui et je ne voulais pas être la troisième roue du carrosse. Ils ont besoin de se retrouver qu’entre eux pour passer par-dessus les dernières années. Et pour ça, il leur faut des moments entre jumeaux pour retrouver leur complicité. Donc, oui, je me suis éclipsé avant son arrivée, mais pas pour me rendre chez Jevanna avant un contrat. Eh non. Je n’avais pas de rencontrer de céduler avec elle et je n’ai pas de contrat aujourd’hui ni demain, demande spécial fait à la grande patronne depuis quelques semaines déjà. Et, évidemment, elle ne m’a pas refusé ceci. À la place, je suis chez Zion et il peut très bien témoigner à quel point je suis une vrai boule de nerfs depuis que je suis arrivé chez lui. Il ne s’est même pas gêné pour se foutre de ma gueule toute la journée.

Je m’étais arrangé avec Yuma pour qu’elle me dise lorsque Zeke allait être avec elle et lorsqu’il allait être entrer puisque ça allait me dire quand je pourrais rentrer et quand je pourrais tout finaliser pour le surprendre. Et comme je voulais absolument le surprendre, il n’était pas question que je fasse le repas du soir à l’appart. Il allait sentir l’odeur des enchiladas au porc et le gâteaux des anges aux ananas que je veux lui faire. C’est pour ça que je suis chez Zion et qu’il n’a pas arrêté de se foutre de ma gueule. Je ne veux tellement rien rater que j’ai vraiment l’air d’un imbécile, je le sais, mais je ne peux pas faire autrement. C’est pour Zeke quand même ! Ce n’est pas n’importe qui ! Je serais moins stressé de recevoir la reine d’Angleterre chez moi, j’en suis certain. Je vais me faire pardonner un autre jour, je sais pas quand ni comment, mais je vais me faire pardonner.

En milieu d’après-midi, Zion m’a ramené chez moi parce que je ne pouvais clairement pas trimballer ce que j’avais préparé à moto. J’aurais bien tout renversé. Une fois rentré, j’ai tout placé au frigo, puis j’ai tout préparé ma chambre. Quelques bougies ici et là, des draps propres, j’ai même tout rangé dans ma chambre ! Pas question que quoi que ce soit gâche cette soirée. Une fois que ma chambre était prête à nous recevoir, j’ai sauté à la douche pour me laver de la tête au pied. Après mettre sécher sommairement, j’ai enfilé un boxer et un bas de jogging qui tombe sur mes hanches ainsi qu’un t-shirt qui relève juste assez lorsque je lève les bras. Bah oui, je veux qu’il me désire quand même ! J’ai même laissé mes cheveux sécher à l’air libre pour qu’il soit un peu foufou lorsque Zeke allait arriver. Lorsque Yuma m’a averti qu’ils allaient rentrer, j’ai rapidement fait réchauffer les enchiladas en ouvrant une fenêtre même si j’avais terriblement froid pendant ces quelques minutes. Pendant que ça réchauffait, je suis allé barrer la porte et fermer toutes les lumières qui m’étaient inutiles. Puis, j’ai apporté le plat principal et le dessert dans la chambre avec couverts et je suis retourné dans la cuisine pour fermer la fenêtre et la lumière avant de retourner dans ma chambre fermant la porte. Juste à temps puisque je vois le message que Yuma comme quoi il a rentré dans l’immeuble au moment que je me suis assis sur le lit. Je ne fais pas de bruit lorsque je l’entends rentrer, même si mon cœur bat la chamade. Je me mordille la lèvre lorsque je l’entends rentrer dans la salle de bain. Je continue d’attendre alors que le stress montait en moi. Et s’il n’aimait pas ? Et s’il trouvait que c’était trop ? Peut-être que les chandails ça faisait trop « fille » ? Il ne va peut-être pas les aimer. Alors que j’allais me lever pour les éteindre pour qu’on reste simplement avec la lumière tamisée, la porte s’ouvre et je pourrais presque oublier le pourquoi je suis là en voyant Zeke rentrer dans la chambre en serviette. Finalement, je me reprends rapidement et relève les yeux à son visage arrêtant de baver sur son torse pour lui souhaiter un bon anniversaire où gêne, stress et amour se mélange.

- Joyeux anniversaire Zeke.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Where's my birthday present ?Dim 27 Juin - 21:23
Where’s my birthday present ?
Feat. Khaled & Ezekiel


⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝
L’odeur qui m’envahis quand j’ouvre la porte, un mélange de ce repas que j’aime tant et de chandelles qui brûlent. J’ai un sourire qui se trace sur mes lèvres lorsque je vois l’installation que Khaled a fait. Alors il n’a pas oublié.! Il a juste fait exprès pour me donner cette impression ? Je secoue la tête en riant lorsqu’il me souhaite un joyeux anniversaire. Ce qu’il est adorable..! Je le contemple un moment en silence, le temps de me remettre de mes émotions. C’est stupide hein, mais ça me touche à un tel point que c’en est ridicule. Je cache mon visage un moment avant de le regarder à nouveau avec un sourire qui refuse de s’effacer. J’ai l’air con, mais lui aussi alors ça va.

Mais t’es méchant de me laisser croire que tu m’avais oublié ! Mais merci.

La joie fait vibrer ma voix et je m’en fou. Je baisse les yeux pour regarder de quoi j’ai l’air et retiens un rire en voyant que oui, c’est vrai, je suis encore juste en serviette. Je me rend donc vers la commode et, dos à Khal, je laisse tomber ma serviette pour ramasser un jogging que j’enfile. Je profite du fait qu’un miroir est installé devant moi pour observer sa réaction. Oui, j’aime bien faire mon agace par moment. Par la suite, je vais m’installer à côté de lui sur le lit, ramassant un enchiladas au passage parce que je suis affamé. Je me place face à lui, prenant une bouché de cette merveille en bouche. Mes yeux se ferment l’espace d’un instant alors que je savoure ce délice, un sourire satisfait s’installant sur mes lèvres.

C’est toi qui les as fait ? Parce que si oui, c’est foutu, je ne fais plus à manger, c’est toi qui vas être pris à le faire.!

Après un moment de réflexion, je plisse les yeux en le regardant.

T’étais de mèche avec Yuma ? 

Comment il aurait su que j’arrivais autrement ? C’est logique, non ? Ça expliquerait pourquoi ma journée était si chargée, pour laisser le temps à ce Byers de tout organiser ce qu'il avait en tête.. Vais-je m'en plaindre ? Non, parce que ça me fait plaisir juste de me dire qu'ils puissent aussi bien s'entendre.
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝



PIVETTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Where's my birthday present ?Ven 2 Juil - 4:05
Il rentre et mon stress est à son comble. Je veux tellement lui faire plaisir ce soir que j’ai peur de ne pas en avoir fait assez ou d’en avoir fait trop. Et si ce n’était pas son genre ? Et si mes enchiladas n’étaient pas bonnes ? Et s’il était trop fatigué de sa journée pour continuer à festoyer ce soir avec moi ? Et voilà je pourrais presque faire une crise de panique, là, maintenant, mais son sourire me rassure un peu. S’il sourit, c’est qu’il aime ça non ? Ou il se moque de moi! Et merde pourquoi il ne parle pas aussi ? Il ne peut pas dire quelque chose pour que je sache ce qu’il pense ? Il rit ! Bon signe ou moquerie ? Plus qu’il réagi et plus je me dis que c’est bon signe parce qu’on ne réagit pas comme ça si on se moque, non? Et voilà que c’est à mon tour de laisser échapper un petit rire, même si le mien est plus nerveux qu’autre chose.

- Je voulais que la surprise soit à ta hauteur…

Dis-je réellement timidement et qu’est-ce que je me trouve ridicule à être aussi timide face à Zeke. On se connait depuis tellement longtemps que je ne devrais même pas avoir peur d’être ridicule face à lui. Seulement, notre relation prend un nouveau départ et j’ai l’impression de presque retombé à la case départ face à lui. Bien vite, toute pensée s’envole de ma tête alors que je regarde Zeke, la bouche légèrement ouverte. Je n’y peux rien moi s’il laisse tomber sa serviette comme ça, devant moi, pour se retrouver nu, devant moi, sans que j’y sois prêt. Je l’ai toujours trouvé beau et là je me dis que je pourrais surement faire plus que regarder du coin de l’œil dans un avenir proche et je pourrais presque me retrouver avec un petit problème plus bas. En voyant sa nudité disparaître sous un jogging, je secoue la tête pour me remettre les idées en place. Mais c’est voir ces cicatrices sur la peau de Zeke qui me ramènent à l’instant et qui m’évite d’être encore plus gêné à cause d’un problème plus bas après ce simple petit moment. Me souvenir de tout ça, me serrer le cœur. Je n’arrive pas à croire qu’il a subit tout ça et que je n’étais même pas là pour lui après. Mais, je n’ai pas envie de gâcher ce moment, donc je me reconcentre sur lui et sur cette soirée. Un petit sourire satisfait se dessine sur mes lèvres lorsque je vois sa réaction à sa première bouchée. Il aime pour vrai ? Puis, un rire s’échappe de mes lèvres à ses paroles.

- Oui c’est moi. C’est moi qui ai tout fait. Ça pourrait s’arranger, mais j’ai quoi en échange ?

Et voilà que j’éclate réellement de rire, tellement que ma tête renverse vers l’arrière à un tel point que mon dos suit. En me calmant un peu, je repose mon regard sur Zeke et je finis par déposer un baiser rapidement sur ses lèvres.

- Du début à la fin, oui, sinon je n’aurais pas réussi à faire tout ça.

Je lui fais un grand sourire, fier de mon coup. C’était réellement la première fois que j’étais en contact avec elle et, je dois l’avouer, elle semble être une fille géniale. Je suis bien content que Zeke l’ait sauvé d’une vie horrible en la mariant. À mon tour, maintenant que le stress était en parti tombé, je me prends un enchiladas et en prends une bouchée. C’est juste délicieux ! Je me félicite moi-même ! Et je me félicite aussi pour avoir fermer les deux bouts, c’est bien plus pratique pour manger ça comme ça sinon mon lit serait pleins d’enchiladas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Where's my birthday present ?Jeu 29 Juil - 19:04
Where’s my birthday present ?
Feat. Khaled & Ezekiel


⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝
Je ne peux me retenir de rire, c’est trop adorable et bien préparé. J’avais réellement cru qu’il m’avait oublié. Comment ai-je osé douté de lui en fait ? J’aurais dû me douter qu’il avait quelque chose en tête. Je lui fais un sourire avant d’aller me rhabiller. Un peu de pudeur serait bien, quoi que c’est l’opposé alors que je laisse ma serviette partir. Non, je ne me gêne pas de lui laisser me voir ainsi, même si ce n’est que brièvement. Après l’avoir rejoint et gouté sa confection, une autre vague de bonheur m’envahis. C’est tellement délicieux. Je le questionne d’ailleurs sur la source de cette nourriture. Je fronce légèrement les sourcils en réfléchissant à sa question. Que pourrais-je lui offrir en échange ?

Je suis prêt à vendre mon corps pour de la bonne bouffe comme ça. C’est bon ?

Je me sens de bonne humeur aujourd’hui, d’humeur à rigoler et dire bien des conneries. Je m’excuse d’avance Khal, mais je n’ai aucun regret. Et soudainement, ça me frappe. Il a consulté Yuma pour y arriver. Ils ont communiqué ensemble pour faire ça pour moi. Quand il confirme, je tape des mains avec un peu (trop ?) de joie.

C’est adorable.. Je suis vraiment content de savoir que vous communiquez. Vous vous entendez bien ensemble au moins ? Oui, c’est assez important pour moi de le savoir.

Je ne voudrais pas que mes meilleurs amis se détestent quand-même… Lorsque je fini mon enchilada, je viens m’asseoir à cheval sur les cuisses de Khaled, face à lui. J’appose mes mains sur ses épaules pour le regarder droit dans les yeux, un sourire naissant au coin de mes lèvres.

T’es parfait, tu le sais ça ?
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝



PIVETTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Where's my birthday present ?Dim 15 Aoû - 22:17
Comment j’ai pu résister si longtemps à ce rire, à ce corps, à Zeke tout simplement ? Comment j’ai pu passer autant de temps à le côtoyer en me contentent simplement d’être son meilleur ami ? Maintenant, c’est certain que je ne le laisserais pas filer ! Il est à moi et rien qu’à moi. Je peux jurer que ces fesses, je vais les caresser et les agripper pour toutes les fois que j’ai fantasmé que je le faisais ! Mais bien sûr, joueur comme il est, il vient s’assoir sur mon lit comme si rien n’était. Je fais donc pareil en étant flatter qu’il trouve ce que j’ai cuisiné aussi bon. J’y ai mis tellement de cœur que je ne peux qu’être heureux d’apprendre qu’il trouve ça si bon. Je souris même comme un idiot. Un idiot amoureux par contre. Cependant, mon sourire retombe lorsqu’il déclare qu’il serait prêt à vendre son corps pour de la bonne bouffe comme ça. Je peux lui assurer malheureusement que non, il n’est pas prêt à faire ça que pour de la bouffe.

- Non. Pas besoin, je vais t’en faire pleins juste pour te voir sourire de la sorte.

Dis-je à la place essayant de me replonger dans ma bonne humeur me disant qu’il ne faisait que blaguer, qu’il ne disait pas ça sérieusement. Tout ça en essayant d’envoyer loin, très loin les images d’une époque que je préfère oublier. Alors je fais passer ces mauvais souvenirs avec une bouché de mon enchiladas et ne manquant pas une miette du spectacle de voir un Zeke aussi heureux. Comment ne pas retrouver ma bonne humeur en le voyant aussi heureux d’apprendre que Yuma et moi on a discuté ensemble pour organiser cette journée de toute façon ? Je rigole même le trouvant trop chou de réagir de la sorte, on dirait un enfant de 5 ans. Ok, ça c’est bizarre parce que j’ai vraiment envie de l’embrasser, mais imaginer qu’il a 5 ans… Ok Khal oublie ça immédiatement !

- Ça c’est bien passer les fois où on communiquait pour organiser cette journée alors je te dirais que oui on s’entend bien. À voir maintenant dans un autre contexte qui n’est pas celui de te rendre heureux.

Dis-je doucement, un grand sourire niait sur les lèvres, alors que je lui prends la main pour la serrer délicatement. Mon souffle se coupe un instant lorsque Zeke s’installe sur mes cuisses et, alors que j’essaie de retrouver une respiration normale, il a ce petit sourire naissant au coin des lèvres, mais surtout il me sort cette phrase. Il veut ma mort ou c’est comment ?

- Je ne le savais pas non.

Un petit sourire en coin joueur accompagne mes paroles alors que mes mains caressent ses cuisses avant de s’enrouler autour de sa taille pour le serrer contre moi alors que je lui vole ses lèvres dans un baiser passionné. Baiser que je rêve de lui donner depuis que j’ai quitté le lit ce matin où il dormait encore si paisiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Where's my birthday present ?
Revenir en haut Aller en bas
 

Where's my birthday present ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: neighborhoods :: the bronx :: Miranda Heights-