La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
-40%
Le deal à ne pas rater :
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – Blanc
20.99 € 34.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Jeg trenger deg mer enn jeg vet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Sujet: Jeg trenger deg mer enn jeg vet.Lun 5 Juil - 4:13
Jeg trenger deg mer enn jeg vet.
Feat. Jevanna & Jesperi


⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

TW : Relation Toxique / Violence Conjugale / Maltraitance / Contrôle / Blessure / Médicaments / Trouble Psychologique / Langage Vulgaire.

Je dois te laisser parce que je dois aller travailler, mais t’inquiètes, on va reprendre cette discussion à mon retour.
Le grand blond se penche vers le plus jeune pour l’embrasser avant de fouiller dans les poches de ce dernier pour lui prendre ses clés, sont téléphones et son portefeuille. C’est toujours la même chose quand il part après une engueulade entre eux. Il lui prend son téléphone pour qu’il ne puisse pas appeler qui que ce soit, ses clés pour qu’il ne puisse pas partir avec sa voiture et son portefeuille pour qu’il ne puisse pas faire de dépense sans lui. Il a toujours eu un grand contrôle sur la vie de Jesperi, c’est rien de nouveau et il laisse toujours l’aîné faire, car il sait très bien qu’il regretterait de s’y opposé et finirait sans ses effets personnels de toute façon. Aujourd’hui plus qu’à l’habitude. Le brun soupire silencieusement lorsque Mark lui dit qu’il l’aime. Je t’aime aussi… Répond-t-il d’un ton faible. Il regarde son copain quitter la maison, restant assis au sol un long moment. Il lui faut du temps avant de trouver la force de se relever et ce, avec difficulté. Des gémissements de douleur s’échappent d’entre ses lèvres alors que ses côtes le font souffrir à chacun de ses mouvements. C’est pas bon signe, selon lui. Son regard se promène autour de lui alors qu’il constate que son oeil gauche n’arrive pas à focusser, non tout est flou. Son premier réflexe est d’aller à la salle de bain pour nettoyer son visage taché de sang. D’un coup d’oeil dans le miroir, il croise son reflet qui lui laisse voir à quel point Mark ne l’a pas manqué cette fois. Sa pommette est en train d’enfler, son arcade sourcilière et la base de son nez sont fendu, son oeil lui est déjà en train de tourner au violet et refuse de s’ouvrir plus qu’un minimum. Il observe son visage en silence, immobile, n’osant même pas regarder de quoi peut avoir l’air son torse ni sont dos qui ont aussi reçus plusieurs coups relativement assez violents.

Lorsqu’il décide finalement de sortir de là, il monte à sa chambre pour prendre son ordinateur portable qu’il ouvre pour écrire à sa soeur. Il lui demande de venir le chercher le plus vite possible, chose qu’elle accepte, lui demandant qu’il lui donne des explications quand elle arrivera. Il ne répond pas à ce message, rangeant juste aussitôt son ordinateur dans son sac, y ajoutant des vêtements et ses médicaments. Il descend ensuite pour rapidement sortir de la maison, allant s’asseoir sur la valise de sa voiture en attendant que sa soeur arrive. Pendant qu’il attend, il réfléchit à voir ce qu’il va faire de son véhicule ; s’arranger pour ravoir les clés ou la faire remorquer pour la ramener chez lui. Il n’est pas question qu’il l’abandonne, ça c’est certain. C’est la voiture de son père qu’il a fait réparer pour pouvoir ainsi l’utiliser. Elle a une trop grande valeur sentimentale pour qu’il puisse s’en défaire. Il va en parler avec Jeva et voir ce qu’elle lui conseillera. Redressant la tête, il aperçoit sa soeur qui se stationne dans la cour. Il va donc prendre place du côté passager après avoir déposé son sac sur la banquette arrière. Il tourne la tête vers sa frangine, Cette dernière le questionnant sur son état. Fais juste m’amener chez Jevanna. S’il te plait. Elle accepte sa requête, au soulagement de Jesperi. Sachant déjà qu’il va devoir en parler à Jevanna, il n’a pas envie de répéter son histoire, surtout que c’est extrêmement frais. Il reste donc bien silencieux jusqu’à l’arrivé à la demeure de sa grande-tante. Il remercie sa soeur, l’embrassa sur la joue et ramasse son sac. Avant de fermer la porte, il s’arrête pour lui dire je te promets de t’expliquer plus tard, t’inquiètes. Il regarde la bâtisse pendant un instant pour finalement se rendre à la porte d’entrée et sonner.
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝



PIVETTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Jeg trenger deg mer enn jeg vet.Mar 6 Juil - 1:16
JEG TRENGER DEG MER ENN JEG VET
Feat. JESPERI SKAR-LEHKONEN & JEVANNA THORVALDSEN-SKAR



⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Installée à la table de la cuisine comme tous les matins, Jevanna prend son petit déjeuner, la salle à manger c'est bon pour les repas avec des invités, mais quand elle est seule elle aime être là. Avalant une gorgée de son thé elle répond à quelques messages de son assistante réglant quelques affaires des spa Thorvaldsen, demandant à la jeune femme qu'elle lui prévoit un soin pour la fin de l'après-midi. A quoi bon régner sur un empire du bien-être si on n'en profite pas, et puis il y a quelques nouvelles praticiennes qui ont été embauchées récemment et la matriarche est du genre à vouloir être certaine que ses employées sont les meilleures. Un point qu'elle partage Lady Brina qui règne d'une main de maître sur le réseau d'escort le plus huppé de New York, facile de partager ces traits de caractères quand les deux femmes ne sont qu'une seule et même personne.

Lorsque la sonnerie de la porte retentit elle ne réagit pas, elle observe Stanley, son majordome traverser le couloir et se rendre dans l'entrée. Cela fait de nombreuses années que le sexagénaire est au service de Jevanna, il est l'un des rares à connaître ses secrets, à avoir sa pleine confiance et il est d'une loyauté sans faille elle a pu le constater à de nombreuses reprises déjà. Il pose sa main sur la poignée se demandant qui peut bien vouloir venir importuner sa patronne de si bon matin. Lorsqu'il ouvre la porte il ne peut retenir un pas de recul envoyant le visage tuméfier du jeune homme. "Good God Mister Jesperai but ... what happened to you ?" Ce n'est pas une question c'est plus une sorte de constatation qui lui a échappé, se poussant pour le laisser entrer et refermer la porte derrière lui il lance "Ma'am I think you should come ..." En entendant les mots de Stanley, Jevanna se pose des questions et quittant sa chaise elle passe de la cuisine à l'entrée et lorsqu'elle aperçoit son jeune neveu et pose son regard sur son visage salement amoché elle comprend pourquoi il l'a appelée. Elle s'approche doucement et s'adresse à son majordome. "Stanley be an angel and get his suitcase up and get his room ready for him, but first would you please make a call to see if my doctor can come by during the day?" Il hoche la tête et attrape la valise de Jesperi et file à l'étage.

Jevanna se retient de le prendre dans ses bras, ayant peur qu'il ne souffre d'autres blessures non visible avec ses vêtements, elle attrape la main du jeune homme et de son autre main, du bout des doigts sur son menton elle lui fait tourner le visage pour observer ses sa lèvre et son arcade sourcilière fendues, l'hématome autour de son œil, elle sait que quoi qu'il dise elle s'est fait son idée sur ce qui a pu lui arriver, elle l'a vu sur d'autres et son sang bouillonne dans ses veines alors qu'elle se montre d'un calme olympien face à lui. "Jeg er glad du kom. Du er trygg nå." Elle lui sourit doucement en l'entrainant à sa suite dans la cuisine sans lâcher sa main pour autant, elle lui indique la chaise face à celle sur laquelle elle était installée quelques instants plus tôt. Faisant quelques pas dans la cuisine elle ouvre un tiroir et attrape un linge propre qu'elle passe sous l'eau froide avant de se diriger vers le congélateur, elle en sort un sac de petits pois congelés et elle revient vers lui. "Put this on your eye, it's already swollen but at least it will decrease the pain." Posant son index sous le menton du jeune homme elle lui fait lever le visage vers elle alors qu'elle passe avec délicatesse le tissu sur ses plaies. Au bruit des pas du majordome qui revient dans la cuisine Jevanna tourne la tête. "The doctor can come by around noon Ma'am, I'm going to prepare the room, can I do anything else ?" La matriarche secoue doucement la tête pour lui signifier que ce sera tout et le remercie avant de s'asseoir à nouveau à sa place en face de Jesperi, désignant son petit déjeuner à peine entamé elle l'interroge. "Did you eat or did you come directly?" Puis elle gardant toujours son calme légendaire elle lui pose la vraie question qui trotte dans sa tête depuis qu'il a passé le pas de la porte. "Er det han som gjorde dette mot deg? Har det skjedd ofte?"

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Traduction :
 

PIVETTE



Dernière édition par Jevanna Thorvaldsen-Skar le Dim 8 Aoû - 14:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Jeg trenger deg mer enn jeg vet.Mar 6 Juil - 3:35
Jeg trenger deg mer enn jeg vet.
Feat. Jevanna & Jesperi


⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝
Il a toujours été du genre à cacher la vérité qui pourrait ternir l’image que les gens ont de lui. C’est plus fort que lui, l’image qu’il projette est ce qu’il trouve le plus important. Mais malgré ça, il y a bien une personne en qui il peut avoir confiance et qu’il sait qu’il peut tout dire, comme c’était le cas avec ses parents. C’est pour ça que c’est chez elle qu’il est allé, s’il y a quelqu’un avec qui il peut discuter de ce qui se passe, c’est Jevanna. Lorsqu’il sonne à la porte, il a un petit temps d’attente avant qu’elle ne s’ouvre et que Stanley apparaisse de l’autre côté de cette dernière. Le jeune homme fronce légèrement les sourcils en entendant le questionnement probablement réthorique de son aîné et décide de ne pas répondre. Il se contente d’entrer et d’attendre l’arrivé de sa tante qui ne se fait pas languir. Il se laisse observer en silence, donnant sa valise au majordome.

Sans même avoir dit quoi que ce soit, il se doute qu’elle a déjà compris ce qui a mené à cet état physique. Elle n’est pas stupide, elle est en capacité de reconnaitre la réalité des choses après tout. Dans un automatisme, il sert la main qui prend la sienne et tourne sagement la tête lorsqu’incité à. Il est malheureusement encore dans un état mental de soumission, prêt à faire tout ce qu’on lui demande. Jeg vet det.. Du er for mammabjørn til at jeg kan være trygg. Dit-il avec un léger rire. Il sait très bien que tant qu’il est sous la protection de Jevanna, rien ne pourra lui arriver. Du moins, il aime bien croire en ce fait. Il a foi en cette femme et pourrait laisser sa vie reposer entre ses mains sans crainte. Jesperi la suit donc jusqu’à la cuisine, prenant place sur le siège qui lui est indiqué. Du regard, il suit tous les moindres faits et gestes de Jeva, comme s’il se demandait ce qu’elle trame, mais c’est assez vite qu’il comprend. Il hoche la tête en prenant l’offrande qu’elle lui fait et pose délicatement ce cadeau contre son oeil, grimaçant légèrement au contact. De nouveau, il suit ses indications physiques, il redresse doucement la tête vers elle pour la laisser prendre soin de nettoyer ses plaies.

Il soupire lorsque Stanley annonce que le médecin pourra passer cers midi, pas qu’il n’a pas envie de voir un médecin, mais plus parce qu’il se doute qu’il devra fort probable aller faire un tour à l’hôpital pour faire vérifier ses côtes, le coup avait été trop fort et la douleur trop intense pour qu’il n’aie rien. Son regard se porte sur l’assiette contenant un déjeuner un peu entamé. Il hoche négativement la tête. Je suis venu directement. J’avais pas tant faim de toute façon. Jesperi mord légèrement sa lèvre inférieur à la question qui lui est posé, regrettant instantanément quand un pique de douleur se fait sentir. Il soupire longuement avant d’hocher la tête. Ja. Det rasshølen likte ikke den "nedlatende" tonen min. I lang tid, nei. La oss si at det er noen uker siden han begynte å være fysisk. Le brun baisse le regard, fixant le plancher dans un moment de silence. Jeg godtok for mye av dritten hans.. C’est con, mais il commence à se rendre compte que ce qu’il a laissé passé avec cet homme, des choses que personne ne devrait endurer et accepter. Soudainement, la tension dans ses épaules relâche alors qu’il reporte son regard vers Jevanna. Jeg var veldig dum…
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝



PIVETTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Jeg trenger deg mer enn jeg vet.Mar 6 Juil - 13:25
JEG TRENGER DEG MER ENN JEG VET
Feat. JESPERI SKAR-LEHKONEN & JEVANNA THORVALDSEN-SKAR



⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Le savoir désormais à l'abri, en sécurité chez elle était la seule consolation qu'elle avait en ce moment. Son neveu était dans une relation que l'on peut facilement qualifier de toxique aux vues des événements du jour et elle n'avait pas été alertée par aucun signe avant-coureur. Bien sûr il ne vivait plus sous son toit depuis quelques années et à part les repas de familles hebdomadaires elle le voyait bien moins souvent qu'avant alors il avait dû être aisé pour lui de cacher tout cela si ça durait depuis un moment déjà. Depuis deux ans, avec le meurtre d'Alyson elle s'était concentrée sur son fils et ses petits-enfants et elle s'en voulait de n'avoir rien vu de ce qui se passait pour Jesperi. Elle était pourtant heureuse de savoir que c'est chez elle qu'il venait chercher protection et sécurité, elle savait que désormais elle n'allait pas lâcher cette affaire-là, aucune chance, la louve qu'elle était avait bien l'intention de protéger les siens et bien que Jesperi n'ait rien d'un petit louveteau sans défense il était impensable pour la matriarche qu'on s'en prenne à lui sans en subir ses foudres.

Le soupire qu'elle perçoit de la part de son neveu quand le majordome les informe que le médecin pourra venir à la maison en milieu de journée, elle sent qu'il y a quelque chose de plus elle le sait, comme lorsque certaines de ses protégées n'osent pas tout lui dire à propos de leurs contrats. Sur le moment elle ne dit rien, et s'emploie à s'occuper du visage du jeune homme. Même s'il dit ne pas avoir faim, elle pousse machinalement son assiette dans sa direction et se lève à nouveau pour aller préparer du café, quand il confirme que c'est son compagnon qui l'a mis dans cet état elle revient vers lui et passe doucement sa main dans ses cheveux avant de se pencher et l'embrasser sur le sommet du crâne. "Dette er siste gang han berører deg !" Elle ne le laissera plus s'approcher de lui. Elle n'a jamais compris comment une personne peut se dire amoureuse d'une autre en lui faisant subir ses coups, elle ne le comprend pas et elle ne l'accepte pas, encore moins quand la victime de ces abus est de son sang. Cet homme-là ne le sait pas encore mais il vient de se faire un ennemi de taille en la personne de Jevanna. Elle songe déjà à comment faire de sa vie un enfer, en toute légalité bien sûr, enfin parfois il faut sortir un peu du cadre sans doute, mais en levant la main sur Jesperi il a été trop loin, bien trop loin. Surtout que d'après ces dires ce n'est pas la première fois qu'une telle chose se produit.

Apportant le café et une seconde tasse sur la table elle lui en sert et s'installe à nouveau en face de lui, tendant sa main à travers la table pour saisir celle du jeune homme qu'elle serre doucement dans la sienne. "Jeg tror du tok minimumet ved å dra før han kommer tilbake, vi må få resten av tingene dine." Elle savait déjà qu'elle pourrait envoyer quelqu'un au domicile de son neveu sans craindre que son compagnon soit là ou non, ce n'était pas la première fois qu'elle devrait faire appel à quelqu'un qui peut se montrer intimidant. Elle l'écoute lui dire qu'il a trop accepter de la part de son partenaire, qu'il a été bête en entendant ses paroles elle tape du plat de sa main libre sur la table, peut-être un peu plus fort qu'elle ne l'aurait voulu, faisant trembler sa tasse de thé. "Jeg forbyr deg å overvelde deg Jesperi! Han er den ansvarlige og du offeret, selv om du ikke liker ordet." C'était typique de ce genre de situation, Jevanna ne savait pas ce que son bourreau avait pu lui dire ou lui faire croire mais le voir se rabaisser ça elle ne le supportait pas. Même si son neveu pouvait paraitre hautain et suffisant aux yeux de bien des personnes, c'est cette attitude qu'elle voulait voir en lui en ce moment et non pas celui d'une victime qui culpabilise alors qu'elle n'est clairement pas responsable. "Du må sende inn en klage mot ham, det vet du. Og du vet at jeg vil være ved din side, jeg lar ham ikke skade deg lenger. Aldri !"


⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Traduction :
 

PIVETTE



Dernière édition par Jevanna Thorvaldsen-Skar le Dim 8 Aoû - 15:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Jeg trenger deg mer enn jeg vet.Jeu 29 Juil - 16:56
Jeg trenger deg mer enn jeg vet
Feat. Jevanna & Jesperi


⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝
Son regard se porte sur l’assiette qu’elle pousse vers lui. Même avec insistance, la faim n’est pas au rendez-vous. Il attend qu’elle se lève pour éloigner l’assiette de lui. Tourné vers elle pour la suivre du regard, il l’observe préparer du café en répondant à sa question. Les yeux du jeune homme se ferment brièvement sous la marque d’affection de sa tante. Un autre soupir s’échappe de ses lèvres. Ikke bekymre deg, jeg har ikke tenkt å se ham igjen… Il se doute que de toute façon, s’il avait la stupidité de vouloir le revoir, elle va l’en empêcher. Elle sera là pour le raisonner et le séquestrer au besoin. Bon, peut-être pas aussi intense, mais quand-même. Il essaie encore de comprendre pourquoi il a laissé ça passé. Mais en fait, il le sait bien. Il est dépendant affectif, en besoin de validation, alors il est du genre à laisser passer bien des choses que pour avoir de l’amour. C’est mauvais, très mal sain, mais il n’arrive pas à changer cette part de lui.

Le café à peine placé devant lui, il saisi la tasse pour en prendre une bonne gorgée. Ça par contre, ça rentre bien. La caféine, c’est son carburant, il ne mange pas toujours beaucoup, mais il boit sans fin. En voyant la main tendue vers lui, il vient poser la sienne dessus. Alt jeg vil få tilbake, er han borte med det. Bilen min, mobiltelefonen min og lommeboken. resten bryr jeg meg ikke. Le reste, il peut très bien racheter, mais sa voiture, non. Elle lui est bien trop précieuse. Mais il n’a aucune envie de retourner là-bas. Mais connaissant Jevanna, elle va surement juste envoyer quelqu’un le faire. Ou au moins, envoyer quelqu’un avec lui pour ne pas qu’il aie à faire face à son ex seul. Jesperi sursaute lorsque la femme devant lui frappe sur la table. Il sait que ce n’est pas contre lui, qu’il n’a rien fait de mal, mais la violence, qu’elle ne soit que sur la table, le ramène en crainte. Il ramène ses jambes contre lui en posant ses pieds sur la chaise et regarde la femme qui prend la parole. Il le sait très bien que ce n’est pas de sa faute, mais il a quand-même laissé les choses aller. Jeg vet… Il sait, mais c’est plus fort que lui. Il s’en veut de se laisser croire ainsi, de ne pas être apte à transmettre l’image qu’il a tant l’habitude de projeter. Il hoche lentement la tête à ce qu’elle lui dit. Il y a pensé, mais s’est demandé si ça en valait vraiment la peine. Ja jeg vet .. Og jeg stoler helt på deg for det. Derfor kom jeg rett hit og ingen andre steder. Mais a-t-il réellement envie de se lancer là-dedans pour vrai ? Telle est la question.
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝



PIVETTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Jeg trenger deg mer enn jeg vet.Sam 7 Aoû - 13:06
JEG TRENGER DEG MER ENN JEG VET
Feat. JESPERI SKAR-LEHKONEN & JEVANNA THORVALDSEN-SKAR



⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Savoir que maintenant il est chez elle, qu'il a su tout de suite qu'en venant ici il serait en sécurité elle est rassurée. Cette maison et bien vide la plupart du temps, il n'y a qu'elle et Stanley qui y est là du matin au soir, le dimanche est un peu plus mouvementé avec le repas de famille auquel elle ne transgresse qu'à de très rares exceptions, le reste du temps, peu de gens viennent ici qui ne soient pas de la famille. Elle a toujours aimé cette maison, depuis le jour où son mari et elle l'on achetée elle a voulu que cela devienne un endroit où l'on se sent bien, ou sa famille pourrait s'y retrouver et toujours y trouver refuge quoi qu'il arrive. Alors avoir vu Jesperi débarquer, dans cet état en plus, elle savait qu'elle avait réussi. Lorsque la main du jeune homme se pose sur la sienne tendue vers lui alors qu'il lui confirme avoir embarqué que le minimum mais qu'il tenait surtout à récupérer sa voiture elle lui sourit tendrement. "Mennene og bilene deres ... Ikke bekymre deg, vi får det tilbake." Si ses souvenirs étaient exacts cette voiture était celle de son neveu, feu le père de Jesperi alors elle pouvait très bien comprendre pourquoi il y tenait tant, ce n'était pas seulement une voiture, c'était aussi ce qu'elle représentait, alors savoir qu'elle était encore aux mains de l'homme qui lui avait fait du mal … non il allait falloir qu'elle s'occupe de ça rapidement !

Elle se rend compte, trop tard en voyant la réaction du jeune homme, que son geste n'était sans doute pas le plus approprié mais savoir que celui qui se prétendait être son compagnon ait osé lui faire du mal la rend malade. Le voyant se recroqueviller, comme un petit garçon effrayé elle se sent mal, elle se lève et tirant sa chaise pour venir juste à côté de lui elle pose sa main sur son bras avec douceur, passant son autre main dans ses cheveux elle murmure "Unnskyld meg kjære jeg ville ikke skremme deg, det var ikke den riktige reaksjonen å ha etter det du nettopp har opplevd tilgi meg. Jeg tåler ikke å vite at han kunne ha skadet deg, det er sterkere enn meg."

Se lancer dans une procédure contre l'homme avec qui il vivait jusqu'à aujourd'hui elle peut comprendre que cela soit difficile, mais vu l'état dans lequel il se trouve, qu'il a enfin pris son courage à deux mains et est parti, qu'il est désormais en sécurité ici, elle a envie de l'aider à le faire même si elle ne veut pas le forcer. "Derfor må du oppsøke lege, slik at vi kan vitne om hva han gjorde mot deg. Og når du er klar til å gjøre det, kan jeg kontakte Ariadne, hun kan sannsynligvis ta uttalelsen din eller lede oss til den rette personen for å gjøre det." Jevanna avait toujours apprécié celle qui avait été la meilleure amie d'Alyson et contrairement à certains de ses petits enfants elle n'avait aucun grief contre la jeune femme lorsque l'on avait appris qu'Alyson lui avait légué le penthouse et bien d'autres choses, elle avait encore quelques contacts avec elle, travaillant dans la police elle pourrait sans doute aider Jesperi s'il se décidait.

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Traduction :
 

PIVETTE



Dernière édition par Jevanna Thorvaldsen-Skar le Dim 8 Aoû - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Jeg trenger deg mer enn jeg vet.Dim 8 Aoû - 4:15
JEG TRENGER DEG MER ENN JEG VET
Feat. Jevanna & Jesperi


⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝
C’est plus fort que lui, au premier commentaire qu’elle passe, il arque le sourcil. Bon il sait qu’elle ne dit pas ça méchamment, mais c’est un réflexe. Pour lui, cette voiture, ce n’est pas qu’une simple voiture. Bien loin de là. Elle représente tout pour lui. Il lui porte un attachement peut-être plus fort qu’il ne le devrait, mais il ne peut faire autrement. C’est plus fort que lui. Donc qu’elle affirme qu’ils allaient la récupérer, il a un certain soulagement qui est bien visible sur son visage. Il hoche la tête en approbation avec les dires de Jevanna. Jeg håper det..! Est tout ce qu’il trouve à dire. Ce n’est pas comme s’il y avait réellement quelque chose à ajouter. Il sait qu’elle va faire en sorte de tenir sa parole, elle est comme ça.

C’est plus fort que lui, un simple coup sur la table, c’était tout de même ainsi que ça commençait parfois avec Mark. Alors c’est un peu normal que ça allume un tel réflexe chez lui. Mais malgré cette telle réaction, il ne laisse pas croire en une crainte envers sa grande-tante, heureusement. Il la regarde alors se rapprocher, posant une main sur son bras. Déjà là, ça l’apaise un peu, mais c’est la main dans ses cheveux qui fini par le détendre un minimum. Il en ferme même les yeux, mais pose son menton sur ses genoux, maintenant bien dans cette position. Jeg vet ... jeg vet veldig godt. Din reaksjon er fortsatt veldig forståelig. Il ne peut que très bien la comprendre après tout. Être joviale ou s’en foutre royalement, là ça ne serait pas normal. Donc bien qu’il aie été, malgré lui, effrayé, il comprend et ne lui en veut pas.

Ses sourcils se froncent légèrement lorsque la dame mentionne Ariadne. Il se rappelle bien d’elle, c’était la meilleure amie d’Alyson. Alors pourquoi est-il réellement surpris de la mention de son nom ? Il ne le sait pas lui-même. Il pousse un long soupire silencieux avant d’ouvrir les yeux afin de regarder Jevanna. Elle a raison, c’est ce qu’il devrait faire, mais en soit, il ne sait pas s’il a réellement envie de se lancer là-dedans. Remarque, il n’est même pas sûr d’en avoir le choix pour être franc. Elle va surement finir par le convaincre d’une manière ou d’une autre alors aussi bien accepter tout de suite. Il hausse donc les épaules. Jeg visste ikke at du fortsatt snakket med Ariadne. Men jeg tror det ville være en god idé. Gir du meg fortsatt tid til å tenke litt over det? Pourquoi veut-il du temps pour y réfléchir ? Il n’en est pas trop sûr lui-même. Peut-être les résidus d’amour qu’il éprouve pour cet homme malgré tout, ou bien ne pas avoir envie de se lancer dans ce genre de procédure. Bonne question. Pour l’instant, tout ce qu’il sait, c’est que sa tasse de café l’appelle et il s’étire donc pour la prendre et en siroter un peu. À chacun sa façon de se détendre.
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝



PIVETTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sujet: Re: Jeg trenger deg mer enn jeg vet.Dim 8 Aoû - 22:09
JEG TRENGER DEG MER ENN JEG VET
Feat. JESPERI SKAR-LEHKONEN & JEVANNA THORVALDSEN-SKAR



⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Elle pense déjà à prévenir Stanley qu'il s'occupe d'envoyer quelqu'un chercher la voiture de Jesperi avant que son compagnon n'ait l'idée de s'en débarrasser. Pour elle, il est hors de question que le jeune homme remette les pieds là-bas tant qu'il ne sera pas remis sur pieds, entièrement. "Hvis jeg må gå og hente bilen din selv, gjør jeg det. Han ville uansett ikke våge å rekke hånden på en gammel kvinne som meg." Elle le dit presque avec le sourire, se voulant réconfortante et essayant de détendre un peu l'atmosphère. Elle avait beau prendre de l'âge, Jevanna n'était pas à classée dans la catégorie des ces personne qui avec les années se morfondent chez elle et ne font qu'attendre que la mort ne vienne les chercher, elle était bien décidée à vivre sa vie à fond jusqu'à son dernier jour, aucun regret, et cela peut importe quand son heure sonnera.

Elle est rassurée en le voyant se détendre un peu et tendre son bras pour attraper la tasse de café alors qu'elle ne cesse pas pour autant de caresser les cheveux du jeune homme. Un geste tendre et protecteur à la fois, elle est rassurée égarement lorsqu'il lui pardonne son égarement et comprend sa réaction, mais elle la regrette tout de même. C'est rare que Jevanna s'emporte, mais c'est le cas uniquement lorsque l'on ose s'en prendre à ceux qu'elle aime, qu'elle veut protéger coûte que coûte. Pour elle la famille est sacrée et rien ni personne ne la dissuadera de tout mettre en œuvre pour protéger chaque membre de son clan sur lequel elle veille comme une mère louve. Se relevant elle embrasse Jesperi sur le sommet de la tête avant de faire quelques pas et de rapporter de l'eau chaude sur la table pour se servir une tasse de thé alors que le jeune homme sirote son café en l'interrogeant sur Ariadne, lui demandant tout de même d'avoir le temps de la réflexion quant à une possible plainte envers son compagnon. Portant la tasse de thé à ses lèvres elle en avale une gorgée avant de lui répondre. "Jeg har kjent Ariadne siden hun var liten, og hun og Alyson var uatskillelige, min lille jente likte henne enormt og hun hadde alltid veldig god dømmekraft over mennesker, bare fordi Alyson ikke gjorde det. Er ikke lenger der at jeg kommer til å slette henne beste venn fra mine minner, tvert imot." Elle avait toujours trouvé qu'Alyson et Ariadne formait un duo détonant, à la fois si différentes et complémentaires, elle n'avait pas aimé le comportement de ses petits enfants face à elle après la disparition de leur sœur, elle avait fait comprendre à la jeune femme qu'elle n'avait aucun grief contre elle, et que d'une manière ou d'une autre elle ferait tout pour trouver qui était responsable du meurtre de sa petite fille chérie, mais au fil des mois les enquêtes ne donnait rien elle devait se résoudre au fait que peut-être jamais on ne saurait, mais elle tirait tout de même des ficelles parmi ses contacts pour essayer de faire en sorte que l'enquête ne soit pas classée. "Du vil ta deg den tiden du trenger, vil du gå og hvile deg før legen kommer?"

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Traduction :
 

PIVETTE

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Jeg trenger deg mer enn jeg vet.
Revenir en haut Aller en bas
 

Jeg trenger deg mer enn jeg vet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: manhattan - city center :: uptown :: Upper East Side-