La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le Deal du moment : -20%
Platine vinyle HOUSE OF MARLEY SIMMER DOWN BLUETOOTH
Voir le deal
199.99 €

Partagez
 

 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harry Fletcher
To do list rp :
prénom nom - www
Summary :
Résumé TRES COURT de votre personnage.
Date d'inscription :
25/12/2020
Messages :
75
Pseudo :
Cha / Bohemian Rhapsody
Player's pronoun :
elle / she /her
Rythme de rp :
Une ou deux fois par semaine, ça dépend
Multinicks :
Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar :
Hadley Fraser (@valtersen)
if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) Tumblr_mlf1z413b11qdeg3ro2_500
Age :
40 ans
Nationality :
Brit
Religion :
/
Status :
Célibataire
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Comédien à Broadway (en stand-by), compositeur, chanteur, et professeur de chant à la Tisch
Home adress :
le Queens, idk where yet
Communities :
- ici vos communautés !
Trigger :
/
Warning :
/
aucun badge pour l'instant.
JUST SMALL DADDY ISSUES
To do list rp : prénom nom - www Summary : Résumé TRES COURT de votre personnage. Date d'inscription : 25/12/2020
Messages : 75
Pseudo : Cha / Bohemian Rhapsody
Player's pronoun : elle / she /her
Rythme de rp : Une ou deux fois par semaine, ça dépend
Multinicks : Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar : Hadley Fraser (@valtersen)
if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) Tumblr_mlf1z413b11qdeg3ro2_500
Age : 40 ans
Nationality : Brit
Religion : /
Status : Célibataire
Orientation : Hétérosexuel
Work : Comédien à Broadway (en stand-by), compositeur, chanteur, et professeur de chant à la Tisch
Home adress : le Queens, idk where yet
Communities : - ici vos communautés !
Trigger : /
Warning : /
aucun badge pour l'instant.
Sujet: if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie)Mar 20 Juil - 11:46
A regret, Harry laisse son frère tranquille - pour quelques heures, sans doute - et regarde donc Arash s'éloigner vers sa chambre où l'attend Andrea. Son frère est malade, et l'attention qu'il a déjà fait l'effort de lui accorder lui a coûté, le comédien n'en doute pas. Harry n'a pas envie qu'Arash tourne de l'oeil en l'écoutant se plaindre de ses états d'âme. Il est fatigué, à dire vrai, et sa décision précipitée de fuir vers Londres dès le lendemain ne va très certainement pas être de tout repos, mais quand Debbie s'annonce - plutôt que d'aller chez Agnes où Harry s'imagine très bien que l'ambiance ne doit pas vraiment être au beau fixe et que la rousse est sans doute folle de rage contre lui - il n'a pas à coeur de l'empêcher de venir. Même s'il a déjà vidé son sac auprès d'Arash de manière assez intense, la vision de Debbie aura sans doute le mérite d'être plus en accord avec la sienne. Arash est parfois trop gentil quand il s'agit de juger les gens, ce qui le différencie bien largement du britannique, dont l'esprit acerbe a tendance à laisser lui échapper bien trop souvent le fond de sa pensée critique. A l'inverse, Arash prend le temps de réfléchir et de trouver aux autres des excuses ou des circonstances atténuante. Lui qui a mis tant de coeur à essayer d'exclure Harry de sa vie après l'accident, qui a eu tant de mal à se pardonner, est pourtant le premier lorsqu'il s'agit d'essayer de comprendre les autres.

En ce compris Damian, l'horrible petit-ami d'Agnes. Passée la tristesse et le choc de son propre comportement, Harry est livré à lui-même dans la cuisine, sa tasse de thé presque vide, à regarder les avions tout en songeant à cet imbécile de ténor qui a décidé de lui rendre la vie exécrable autant qu'il le pouvait. Le fait qu'Agnes ait mis sa parole à lui en doute contre celle de Damian est un coup dur pour l'égo d'Harry, et progressivement, sa tristesse est remplacée par un agacement certain, non pas dirigée contre son amie, mais plutôt contre son petit-ami. La jalousie s'en mêle de nouveau, évidemment, balayant la moindre once d'objectivité qui aurait pu être laissée au comédien, qui n'est déjà pas très bien pourvu lorsqu'il s'agit des conquêtes d'Agnes, il faut le reconnaître. Harry se cherche des excuses en se disant qu'il a pourtant tenté d'être gentil, pour une fois, et que cette tentative représente un effort que peu peuvent comprendre.

Debbie arrive pour le sortir de ses pensées, et il se déplace jusqu'à la porte pour lui ouvrir. Ses yeux ont dérougi mais il arbore une mine fatiguée - cela dit, l'heure n'est pas à la pitié.

- Hey, il marmonne un peu, en se décalant tant bien que mal pour la laisser entrer. Heureusement que sa conversation avec Arash l'a aidé à se vider de ses émotions, il n'est pas sûr que Debbie aurait été prête à voir ça. Merci d'être venue, tu n'étais pas obligée. Ca va ? Tu veux boire quelque chose ?

Harry referme la porte derrière elle et se demande un instant ce que fait Agnes en ce moment, avec Damian. Si elle est en colère, si elle est triste, un peu de deux. Il soupire et se dirige de nouveau vers la cuisine, qu'il vient de quitter.

- Arash est malade, il hiberne avec son nouveau petit-ami, il explique pour excuser son frère. Not going to lie, j'ai livré ma plus belle prestation. Tu as raté mes exploits du jour.

_________________
I don’t want to see us end
so here I am, hoping you’ll come home to me... Again. And I’m down here on my knees again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Debbie Sinclair
To do list rp :
Harry - www
Wesley - www
Victoria - www
Reagan - www
Elior - www
Adriel - www
Soledad - www

terminés
Andrea - www
LGBT Center - www
Adriel - www
The Outpost - www
Sage - www
Gaby - www
Hope - www
Summary :
Debbie a grandi au coeur de la Caroline du Sud, dans une famille conservatrice et pauvre. Autant dire que rien ne la prédestinait à fouler les planches de Broadway. Mais elle a eu de la chance dans son malheur: elle s'avère être le fruit de l'union extra-maritale d'un politicien républicain influent, qui a donc payé pour ses frais de scolarité. Un rêve et une guitare en poche, la blondinette a débarqué à New-York pour intégrer la prestigieuse Tisch School of the Arts, où elle a trimé à l'école et dans une foule de petits boulots. Plus de 10 ans plus tard, Debbie vit à peu près bien de son art et sa personnalité pétillante fait qu'elle ne manque pas d'amis.
Date d'inscription :
05/04/2020
Messages :
342
Pseudo :
tara
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
on va dire 1 fois par semaine
Multinicks :
Marisol Murphy-Paredes & Sutton Young
Avatar :
nicola coughlan + tearsflight
if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 027017e345ada2ff15610bddfe615bac
Age :
34 ans
Nationality :
américaine
Origins :
50 shades of white
Religion :
élevée Southern Baptist (courant évangélique) mais aujourd'hui agnostique
Status :
célibataire
Orientation :
bisexuelle ou pansexuelle, comme ça vous chante
Work :
comédienne à Broadway, elle incarne une version féminine de Bobbie dans le revival Company
Home adress :
vinegar hill, brooklyn
Communities :
broadway, lgbt center, the outpost
Trigger :
ras mais j'apprécie un MP si une situation potentiellement difficile se présente
Warning :
rapports à l'alcool difficiles, lgbt-phobie, grossophobie, sexisme ordinaire
if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 27 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 18b if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 16 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 59 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 137 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 201 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 49 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 74 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 90 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 92 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 202 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 181 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 211 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 125 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 188 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 160 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 112 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 118 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 143 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 101 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 77 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 147
IDK WHAT YOU'RE TALKING ABOUT
To do list rp : Harry - www
Wesley - www
Victoria - www
Reagan - www
Elior - www
Adriel - www
Soledad - www

terminés
Andrea - www
LGBT Center - www
Adriel - www
The Outpost - www
Sage - www
Gaby - www
Hope - www
Summary : Debbie a grandi au coeur de la Caroline du Sud, dans une famille conservatrice et pauvre. Autant dire que rien ne la prédestinait à fouler les planches de Broadway. Mais elle a eu de la chance dans son malheur: elle s'avère être le fruit de l'union extra-maritale d'un politicien républicain influent, qui a donc payé pour ses frais de scolarité. Un rêve et une guitare en poche, la blondinette a débarqué à New-York pour intégrer la prestigieuse Tisch School of the Arts, où elle a trimé à l'école et dans une foule de petits boulots. Plus de 10 ans plus tard, Debbie vit à peu près bien de son art et sa personnalité pétillante fait qu'elle ne manque pas d'amis. Date d'inscription : 05/04/2020
Messages : 342
Pseudo : tara
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : on va dire 1 fois par semaine
Multinicks : Marisol Murphy-Paredes & Sutton Young
Avatar : nicola coughlan + tearsflight
if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 027017e345ada2ff15610bddfe615bac
Age : 34 ans
Nationality : américaine
Origins : 50 shades of white
Religion : élevée Southern Baptist (courant évangélique) mais aujourd'hui agnostique
Status : célibataire
Orientation : bisexuelle ou pansexuelle, comme ça vous chante
Work : comédienne à Broadway, elle incarne une version féminine de Bobbie dans le revival Company
Home adress : vinegar hill, brooklyn
Communities : broadway, lgbt center, the outpost
Trigger : ras mais j'apprécie un MP si une situation potentiellement difficile se présente
Warning : rapports à l'alcool difficiles, lgbt-phobie, grossophobie, sexisme ordinaire
if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 27 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 18b if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 16 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 59 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 137 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 201 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 49 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 74 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 90 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 92 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 202 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 181 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 211 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 125 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 188 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 160 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 112 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 118 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 143 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 101 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 77 if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) 147

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t2846-debbie-backwoods-barbie https://www.ivegot99problems.com/t2893-ask-debbie-sinclair
Sujet: Re: if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie)Mar 20 Juil - 23:50
Une fois n'est pas coutume, Debbie a eu un excellent instinct et a décidé d'appeler avant de se pointer en retard à une soirée. Par pure courtoisie d'ailleurs, histoire de savoir s'il fallait qu'elle ramène quelque chose, le stock d'alcool ayant potentiellement pu être bien entamé. Evidemment, elle ignore que personne d'autre ou presque n'est venu. Elle ne sait pas non plus que les deux invités présents ont pourri l'ambiance et que cette soirée démarré affreusement tôt pour quelqu'un à l'agenda aussi rempli que le sien a culminé en une dispute des plus dramatiques. Et comme elle n'utilise Instagram que quand les publicistes des shows sur lesquels elle travaille l'oblige à faire de la promo - ou pour regarder des vidéos de chiens quand elle s'ennuie - elle n'a même pas eu droit à l'huile sur le feu.

Sans réponse d'Agnes, la blonde se demande donc tout simplement si elle boude, si son portable n'a plus de batterie ou qu'elle ne l'entend pas au milieu du brouhaha causé par une bande de geeks essayant de chanter toutes les parties de One Day More en même temps. Un événement inévitable à tout événement organisé par ses pairs. Elle décide donc d'appeler Harry, puisqu'il n'est jamais bien loin de la reine de la soirée. A sa grande surprise, il est chez lui. Sourcils froncés, elle rétorque naturellement qu'elle arrive. Il a dû se passer quelque chose pour qu'il rentre si tôt. Et quelque chose lui dit que ce n'est rien de positif.

Debbie bifurque donc brusquement du chemin qu'elle se frayait vers l'Upper East Side pour se traîner à la place jusqu'au Queens. Heureusement qu'elle n'avait pas encore fait trop de chemin. Il lui faut toutefois un petit bout de temps avant de débarquer, un cadeau sans destinatrice sur les bras, sur le palier de Fletcher. Il n'a clairement pas l'air au top de sa forme, confirmant ses soupçons. « Pas de soucis, j'étais dehors, il fallait bien que j'aille quelque part! » Une légère simplification, mais ça ne faisait pas de mal. « Et moi ça va, mais toi ça a pas l'air. Du coup, je vais boire la même chose que toi et suivant comment tourne la discussion, on sortira l'alcool fort que tu as sous la main. » Une solution toujours efficace, bien que parfois regrettable.

Elle enlève rapidement ses chaussures et suit Harry jusqu'à la cuisine, où elle s'attable et le laisse faire le service. Pas la peine de faire des cérémonies inutiles, il faut en venir au vif du sujet. Il ne lui livre que peu d'informations, qui laissent toutefois penser qu'il y a bel et bien eu du drama. Pile le jour où elle ne pouvait pas être là pour les festivités bien sûr. Un léger sourire aux lèvres, la blonde tâte le terrain pour plus d'informations. « Ah ouais? A ce point? » Elle hésite un quart de seconde, puis ajoute. « Il s'est passé quoi chez Agnes exactement? Parce que bon, tu m'as dit de ne pas y aller et elle répond pas au téléphone, c'est très dramatique, even for Phantom people. » Une plaisanterie récurrente car, même si c'est le show où elle a fait la connaissance des deux compères, c'est très loin d'être son musical favori. Some things are a bit much, even for her.

_________________


Who is so dear, and who is so deep, and who would keep her/him occupied when I want to sleep? How would we ever get through? What would we do without you?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Fletcher
To do list rp :
prénom nom - www
Summary :
Résumé TRES COURT de votre personnage.
Date d'inscription :
25/12/2020
Messages :
75
Pseudo :
Cha / Bohemian Rhapsody
Player's pronoun :
elle / she /her
Rythme de rp :
Une ou deux fois par semaine, ça dépend
Multinicks :
Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar :
Hadley Fraser (@valtersen)
if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) Tumblr_mlf1z413b11qdeg3ro2_500
Age :
40 ans
Nationality :
Brit
Religion :
/
Status :
Célibataire
Orientation :
Hétérosexuel
Work :
Comédien à Broadway (en stand-by), compositeur, chanteur, et professeur de chant à la Tisch
Home adress :
le Queens, idk where yet
Communities :
- ici vos communautés !
Trigger :
/
Warning :
/
aucun badge pour l'instant.
JUST SMALL DADDY ISSUES
To do list rp : prénom nom - www Summary : Résumé TRES COURT de votre personnage. Date d'inscription : 25/12/2020
Messages : 75
Pseudo : Cha / Bohemian Rhapsody
Player's pronoun : elle / she /her
Rythme de rp : Une ou deux fois par semaine, ça dépend
Multinicks : Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar : Hadley Fraser (@valtersen)
if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie) Tumblr_mlf1z413b11qdeg3ro2_500
Age : 40 ans
Nationality : Brit
Religion : /
Status : Célibataire
Orientation : Hétérosexuel
Work : Comédien à Broadway (en stand-by), compositeur, chanteur, et professeur de chant à la Tisch
Home adress : le Queens, idk where yet
Communities : - ici vos communautés !
Trigger : /
Warning : /
aucun badge pour l'instant.
Sujet: Re: if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie)Mer 21 Juil - 18:44
Debbie veut savoir, ce qui n'a rien de vraiment étonnant, mais Harry ne sait pas exactement par où commencer. Confesser ses sentiments à la terre entière avant d'en parler avec la principale concernée n'est pas une option qu'il entend privilégier, même si cette conversation avec son amie risque fortement d'aboutir à ce qu'il se confie plus qu'il ne le souhaite. Il n'a pas envie non plus d'avoir l'air de discuter dans le dos d'Agnes - mais enfin, il ne va très certainement pas se gêner pour dire à Deb ce qu'il pense de Damian, de toute façon, elle partage son opinion. Il le sait pour avoir déjà eu l'occasion de quelques allusions vaseuses à peine déguisées au ténor en présence de la jeune femme. La rivalité qui existe entre Harry et Damian existe depuis longtemps, et pour tout ce qu'Harry en sait, c'est le ténor qui l'a instiguée. Depuis, il s'y livre inlassablement avec toute son énergie disponible - ce qu'il fait parfois avec succès, comme ce soir, d'ailleurs. Agnes est la seule qui semble ne pas vouloir ouvrir les yeux sur l'attitude de son petit-ami.

- Arash a fait du thé... Mais je ne dis pas non à une bière.

Il se dirige vers le frigidaire pour mettre son souhait à exécuter et sort deux bières fraiches, dont une qu'il remet à Debbie. A elle de faire des allusions - sur Phantom, now - et si d'habitude, Harry serait volontiers entré dans le jeu de la joute verbale sur ce qu'il considère être l'une de ses plus belles expériences de scène jusqu'à présent, ce soir, il n'a pas vraiment le courage de supporter la remise en question de ce show qu'il a si intimement partagé avec Agnes.

- We're way more dramatic than the show itself, believe me. Drama is my middle name, il réplique en haussant une épaule. Il s'est passé que Arash et son petit-ami étant malades, et toi vraiment en retard, je me suis pointé tout seul entre Agnes et son imbécile de ténor, il explique en soupirant un peu.

Agnes lui en voudrait surement encore plus si elle savait - mais de toute façon, elle le déteste déjà sans doute. Il n'est plus vraiment à ça près.

- Arash m'avait briefé, tu vois ? I mean, I hate the guy, je le trouve exécrable, il est sûr de lui et imbus de sa personne, et honestly, même s'il sait chanter, y'a quand même pas de quoi s'extasier cent ans non plus... Mais Arash m'avait briefé, Agnes souffre de la situation, alors j'y suis allé avec les meilleurs intentions, vraiment.

Il soupire et avale une gorgée de sa bière avant de positionner la bouteille sur le plan de travail. Il se perd un instant dans la contemplation de son étiquette, et pousse un soupir lorsqu'il sort de ses pensées.

- Sauf que cet idiot adore me faire la compétition, il me provoque avec ses chansons chiantes qu'il transpose pour sa voix de jeune premier, et une fois que son plan pour me faire chier a échoué, il s'est décidé à faire tout un tas de commentaires sur l'accident, ma carrière, Broadway et le reste. I lost it big times.

Il le reconnait bien volontiers - il a été trop impulsif, trop violent dans ses paroles, incontrôlable dans sa colère, piqué au vif. Jaloux, possessif, agacé, impatient, et tant d'autres choses, Harry ne cherche même pas à le nier.

- Sauf que je suis passé pour le mec insupportable et agressif, et qu'Agnes a pris sa défense, parce que ce con est con mais pas suffisamment pour oublier de sortir son meilleur jeu d'acteur quand il se décide à me faire chier. Du coup, Agnes prétend qu'il essaye simplement d'être gentil, et moi je suis le mec qui réagit trop. See?

Il soupire et renouvelle l'opération avec sa bière, son cœur qui cogne un peu contre sa cage thoracique. Il est bien plus énervé maintenant qu'il se remémore la scène, maintenant que la tristesse a été évacuée avec Arash.

- Je le déteste, vraiment. Et encore, détester ne me semble pas suffisant. Je le méprise. Et qu'Agnes lui fasse confiance comme ça, alors qu'il l'a trompée, I mean ? Qu'elle ait envie de lui donner une seconde chance relève déjà de la science fiction pour moi, mais je me suis fait une raison pour elle. Mais là...

_________________
I don’t want to see us end
so here I am, hoping you’ll come home to me... Again. And I’m down here on my knees again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie)
Revenir en haut Aller en bas
 

if you can't handle the truth, don't ask me (Debbie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: neighborhoods :: queens :: The Oak appartment complex :: The Poppy Building-