La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le Deal du moment : -30%
Baskets Nike Air Max Genome
Voir le deal
119 €

Partagez
 

 Welcome back, sister [PV Madison]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lenny Cooper
To do list rp :
A répondre:

En cours:

www - Jessica Doyle
www - Madison Plympton
www - Roman Plympton
www - Isobel Allen
www - Vera Gardner

Summary :
Né au sein d'une famille abusive, Lenny s'est basiquement élevé seul, ses livres et la télévision lui tenant compagnie. Recueilli par un membre éloigné de sa famille durant son adolescence, il obtient un diagnostic d'autisme et commence progressivement à s'ouvrir aux autres et à trouver sa place en ce monde.

Ayant quelques difficultés pour nouer des relations, Lenny sort très (trop) souvent de sa zone de confort dans l'espoir de s'extirper de sa solitude. Ses histoires d'amour se sont toutes mal finies, Lenny reproduisant malgré lui le schéma abusif qu'il a connu toute sa vie et se retrouvant généralement maltraité par le ou la partenaire avec lequel ou laquelle il s'est lié.

On le trouve généralement un livre à la main et il est toujours ravi de pouvoir parler de littérature, quitte à en faire un peu trop.
Date d'inscription :
11/11/2019
Messages :
372
Pseudo :
Peluche
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Ca dépend, je peux poster jusqu'à cinq rps par jour ou un rp par semaine, selon l'humeur.
Multinicks :
Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar :
Bill Hader (Peluche)
Welcome back, sister [PV Madison] Tumblr_pwz2v4sNsl1wcrw7bo5_r1_250
Age :
42 ans
Nationality :
Américain
Religion :
Agnostique
Status :
Célibataire
Orientation :
Pansexuel
Work :
Bibliothécaire au lycée de Staten Island
Home adress :
Appartement dans le Queens
Communities :
Club de lecture
Lycée de Staten Island
The Oak Appartment Complex
Trigger :
Pas de trigger en particulier
Warning :
Capacitisme - Maltraitance physique et psychologique - Auto mutilation et auto destruction
Welcome back, sister [PV Madison] 26Welcome back, sister [PV Madison] 2Welcome back, sister [PV Madison] 15bWelcome back, sister [PV Madison] 106Welcome back, sister [PV Madison] 59Welcome back, sister [PV Madison] 31Welcome back, sister [PV Madison] 49Welcome back, sister [PV Madison] 58Welcome back, sister [PV Madison] 62Welcome back, sister [PV Madison] 64Welcome back, sister [PV Madison] 75Welcome back, sister [PV Madison] 6bWelcome back, sister [PV Madison] 7Welcome back, sister [PV Madison] 55Welcome back, sister [PV Madison] 73Welcome back, sister [PV Madison] 139
To do list rp : A répondre:

En cours:

www - Jessica Doyle
www - Madison Plympton
www - Roman Plympton
www - Isobel Allen
www - Vera Gardner

Summary : Né au sein d'une famille abusive, Lenny s'est basiquement élevé seul, ses livres et la télévision lui tenant compagnie. Recueilli par un membre éloigné de sa famille durant son adolescence, il obtient un diagnostic d'autisme et commence progressivement à s'ouvrir aux autres et à trouver sa place en ce monde.

Ayant quelques difficultés pour nouer des relations, Lenny sort très (trop) souvent de sa zone de confort dans l'espoir de s'extirper de sa solitude. Ses histoires d'amour se sont toutes mal finies, Lenny reproduisant malgré lui le schéma abusif qu'il a connu toute sa vie et se retrouvant généralement maltraité par le ou la partenaire avec lequel ou laquelle il s'est lié.

On le trouve généralement un livre à la main et il est toujours ravi de pouvoir parler de littérature, quitte à en faire un peu trop.
Date d'inscription : 11/11/2019
Messages : 372
Pseudo : Peluche
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Ca dépend, je peux poster jusqu'à cinq rps par jour ou un rp par semaine, selon l'humeur.
Multinicks : Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar : Bill Hader (Peluche)
Welcome back, sister [PV Madison] Tumblr_pwz2v4sNsl1wcrw7bo5_r1_250
Age : 42 ans
Nationality : Américain
Religion : Agnostique
Status : Célibataire
Orientation : Pansexuel
Work : Bibliothécaire au lycée de Staten Island
Home adress : Appartement dans le Queens
Communities : Club de lecture
Lycée de Staten Island
The Oak Appartment Complex
Trigger : Pas de trigger en particulier
Warning : Capacitisme - Maltraitance physique et psychologique - Auto mutilation et auto destruction
Welcome back, sister [PV Madison] 26Welcome back, sister [PV Madison] 2Welcome back, sister [PV Madison] 15bWelcome back, sister [PV Madison] 106Welcome back, sister [PV Madison] 59Welcome back, sister [PV Madison] 31Welcome back, sister [PV Madison] 49Welcome back, sister [PV Madison] 58Welcome back, sister [PV Madison] 62Welcome back, sister [PV Madison] 64Welcome back, sister [PV Madison] 75Welcome back, sister [PV Madison] 6bWelcome back, sister [PV Madison] 7Welcome back, sister [PV Madison] 55Welcome back, sister [PV Madison] 73Welcome back, sister [PV Madison] 139

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t1116-too-alien-for-earth-too-human-for-outer-space-terminee http://99problems.forumactif.com/t2111-ask-lenny-cooper
Sujet: Welcome back, sister [PV Madison]Jeu 19 Aoû - 17:41
Lenny lissa soigneusement la couette légère qui bordait son lit, achetée spécifiquement pour Madison. Il espérait qu'elle serait assez douce pour sa sœur, qui méritait le meilleur de ce qu'il pouvait lui offrir. Il se doutait que ce qu'il était en mesure de lui donner ne serait pas aussi luxueux que ce dont elle disposait dans sa chambre d'hôtel, mais il pouvait au moins lui assurer compagnie, chaleur humaine et une épaule sur laquelle s'appuyer.

Quand il avait appris que, à la suite de son divorce, Madison n'avait pas de logement et résidait à l'hôtel en attente d'une meilleure solution, Lenny n'avait pas hésité. Ouvrir sa porte et son domicile à qui que ce soit, y compris sa sœur adorée, était un grand bouleversement dans son quotidien bien ordonné, mais Lenny était prêt à y faire face. Son appartement était bien assez grand pour deux personnes, et s'assurer que Madison était heureuse, et ne se laissait pas tourmenter par les difficultés liées à son divorce, était plus important que son petit confort personnel.

Il avait appelé Madison pour lui proposer de rester quelques jours chez lui, mais ses intentions avaient évoluées. L'idée de pousser sa sœur vers la sortie quand elle n'y était pas prête lui brisait le cœur, et il était désormais déterminé à lui offrir la possibilité de rester davantage. Jusqu'à ce qu'elle se trouve son propre appartement, si elle émettait le souhait. Ici, Madison n'aurait pas à subir la solitude froide de sa chambre d'hôtel, aussi grande soit-elle, et elle pourrait sûrement se ressourcer à l'abri des paparazzi.

Lenny avait toujours été discret, se tenant à l'écart des aspects les plus glamours de la vie de sa petite sœur. Leur nom de famille était différent, et il n'était rien d'autre qu'un petit bibliothécaire menant sa petite vie de son côté. Qui le soupçonnerait d'être relié à la fameuse @Madison Plympton ? Lenny était peut-être naïf, mais il voulait croire que Madison pourrait se reposer et échapper un temps à ceux et celles qui étaient prêts à la juger sans la connaître.

Il pouvait au moins lui offrir tout cela, avec ses modestes moyens. Cette pensée en tête, Lenny sursauta légèrement lorsqu'il entendit toquer à la porte. Il prit une profonde inspiration, scannant d'un regard son appartement, s'entraînant mentalement à devoir partager son espace avec quelqu'un, avant de finalement ouvrir, un sourire un peu figé aux lèvres.

Il fit entrer rapidement Madison et ses affaires, pour éviter de possibles regards curieux, avant de la saluer enfin, agitant la main maladroitement :

"Bonjour, Maddie."

Légèrement tendu, hésitant sur l'attitude à avoir, Lenny balança doucement ses bras, une fois, deux fois, trois fois, avant de parvenir à enlacer Madison, se focalisant sur sa propre respiration pour éviter de songer aux sensations qui traversaient son corps, avant de faire un pas en arrière, jouant nerveusement avec ses manches trop longues.

Son regard se posa brièvement sur Madison, avant de se fixer sur ses affaires, demandant avec douceur :

"Est-ce que je peux t'aider à déballer ?"

Il ajouta d'une voix un peu rapide, se balançant énergiquement sur ses pieds :

"Je t'ai réservé un pan entier de mon armoire. Si tu as besoin de plus de place, je m'arrangerais pour ranger mes affaires différemment. Si tu souhaites laver tes affaires, il y a une laverie à disposition. Je peux aussi le faire pour toi, mais pas touche à mes affaires, j'utilise des produits très spécifiques pour chaque vêtement, et je les lave toujours le même jour de la semaine."

Lenny n'avait cessé de tirer sur ses manches trop longues, regard fixé obstinément sur les affaires de Madison, tout en faisant son petit monologue. Celui-ci fini, il réalisa qu'il avait oublié une partie importante du script qu'il avait répété mentalement pour accueillir sa petite sœur, et il se mordit brièvement la lèvre, avant de se tourner vers elle.

"Tu vas bien ? Tu..."

Lenny tirait de plus en plus fort sur ses manches, si bien qu'elles menaçaient de se déchirer, alors qu'il avouait d'une petite voix, les joues rouges :

"Tu m'as manquée, petite sœur."

Lenny s'accommodait de sa solitude, mais il aimait profondément sa famille, et pouvoir être là pour Madison le remplissait de bonheur. Il espérait que cela apportait un peu de réconfort à sa sœur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison Plympton
To do list rp :
ash - lenny -
Summary :
nana c'est l'esprit même de la rébellion. celle qui ne supporte pas les refus, qui cherche toujours à avoir le dernier mot. c'est la peur de se faire balayer par son ancienne vie, celle de revoir ses vieux démons toquer à la porte de son esprit, de replonger corps et âme dans cette vie pauvre mais, si excitante. de revenir à la simplicité de la vie, de la liberté. nana c'était avant tout l'authenticité, un bout de femme rythmée par le danger et l'adrénaline. désormais cachée dans le corps d'une autre. nana c'est la détermination de réussir, parfois trop pour en oublier le plus important.
Date d'inscription :
31/05/2020
Messages :
205
Pseudo :
metsuko.
Player's pronoun :
elle.
Rythme de rp :
aléatoire.
Multinicks :
mat, shin, tessa, ross, noam, kit, oliver, rhys,priya & ruben
Avatar :
brie larson (bambieyesstuff)
Welcome back, sister [PV Madison] Fb134063e75b1995ba1a9ea6ba57e76ea0708a4d
Age :
trente et un an (01 octobre)
Nationality :
américaine.
Origins :
américaine.
Religion :
athée.
Status :
en instance de divorce après deux mois de mariage.
Orientation :
pansexuelle.
Work :
ancienne star de broadway, productrice du rocky horror picture show et de the greatest showman depuis janvier 2020.
Home adress :
officiellement dans une belle maison de staten island qu'occupe toujours son (futur) ex-mari. officieusement en train de squatter l'appartement de son grand-frère en attendant de trouver mieux.
Communities :
en cours.
Trigger :
j'en discute toujours avec mes partenaires pour éviter le moindre malentendu.
Warning :
normalement rien à signaler !
aucun badge pour l'instant.
To do list rp : ash - lenny - Summary : nana c'est l'esprit même de la rébellion. celle qui ne supporte pas les refus, qui cherche toujours à avoir le dernier mot. c'est la peur de se faire balayer par son ancienne vie, celle de revoir ses vieux démons toquer à la porte de son esprit, de replonger corps et âme dans cette vie pauvre mais, si excitante. de revenir à la simplicité de la vie, de la liberté. nana c'était avant tout l'authenticité, un bout de femme rythmée par le danger et l'adrénaline. désormais cachée dans le corps d'une autre. nana c'est la détermination de réussir, parfois trop pour en oublier le plus important. Date d'inscription : 31/05/2020
Messages : 205
Pseudo : metsuko.
Player's pronoun : elle.
Rythme de rp : aléatoire.
Multinicks : mat, shin, tessa, ross, noam, kit, oliver, rhys,priya & ruben
Avatar : brie larson (bambieyesstuff)
Welcome back, sister [PV Madison] Fb134063e75b1995ba1a9ea6ba57e76ea0708a4d
Age : trente et un an (01 octobre)
Nationality : américaine.
Origins : américaine.
Religion : athée.
Status : en instance de divorce après deux mois de mariage.
Orientation : pansexuelle.
Work : ancienne star de broadway, productrice du rocky horror picture show et de the greatest showman depuis janvier 2020.
Home adress : officiellement dans une belle maison de staten island qu'occupe toujours son (futur) ex-mari. officieusement en train de squatter l'appartement de son grand-frère en attendant de trouver mieux.
Communities : en cours.
Trigger : j'en discute toujours avec mes partenaires pour éviter le moindre malentendu.
Warning : normalement rien à signaler !
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: Re: Welcome back, sister [PV Madison]Lun 23 Aoû - 10:20
au départ le divorce ne semblait pas être une mauvaise idée. pourquoi rester avec un homme persuadé de votre infidélité ? avec un homme qui n'arrive même plus à vous regarder droit dans les yeux sans vous haïr de toutes ces forces ? pourquoi se battre pour une cause totalement perdue ? une relation complètement rongée par la distance. madison réalise parfaitement que c'est en grande partie de sa faute. à toujours se plonger dans le travail, à toujours donner le meilleur d'elle-même pour sa troupe et non dans son couple. et malgré qu'elle accepte cette décision, madison ne pensait pas que le divorce ou en tout cas la procédure serait aussi longue. elle ne pensait pas qu'il jouerait à ce point sur les mots et encore moins qu'il utiliserait cette "pseudo aventure" pour gagner du temps mais, surtout de l'argent -comme s'il avait besoin réellement d'argent- à force madison est fatiguée de cette situation. complètement épuisée de faire la guerre à chaque fois qu'elle croise edward au beau milieu du salon, de devoir s'excuser encore et encore pour des choses qu'elle n'a jamais faite.

dormir à l'hôtel ne semblait pas être une mauvaise idée au départ. au moins elle pouvait se ressourcer tranquillement, travailler sans se prendre le moindre reproche à son retour chez elle. c'était bien.. quand madison n'était pas harcelée par la presse ou par des admirateurs un brin trop collant avec elle. tout était mieux que de croiser son ex-mari et de se disputer encore et encore de toute façon. alors, quand lenny lui a proposé de venir quelques jours chez lui.. madison n'a même pas hésitée une seule seconde. elle a toujours été heureuse à l'idée de passer du temps avec son frère, avec ses deux frères. la famille à toujours eu une place importante dans sa vie, bizarrement même une plus grande place que son travail -comme quoi- et même si au début elle angoissait à l'idée de vivre avec lui, de prendre de son espace à long terme.. madison à finalement acceptée sa proposition.

malgré le stress ou même l'angoisse de déranger lenny dans sa petite routine, elle était contente madison. de retrouver quelque chose de plus familier, de plus accueillant, de plus "elle". contente de pouvoir se dire qu'elle pouvait rentrer quelque part qui respirait le bonheur et pas une chambre qui ne lui correspondait pas vraiment. déménager ne serait pas un soucis de toute façon mais, le faire à l'esprit reposé est toujours plus bénéfique. malgré l'envie de divorcer assez rapidement, madison ne veut pas déménager une nouvelle fois pour un bien qui ne serait pas "son" bien, celui fait pour elle prêt à l'attendre quelque part. ses affaires en mains -enfin le nécessaire sinon ça aurait été une catastrophe- debout face à la porte de l'appartement de son petit-frère, elle est incapable d'exprimer sa joie lorsqu'elle croise à nouveau son regard. bon elle n'était pas partie depuis longtemps mais, quand même. « comment tu vas ? » c'est le plus important à lui demander actuellement. madison sait que son arrivée va provoquer beaucoup de changement et la dernière chose qu'elle désire c'est de le mettre mal à l'aise. ses affaires au sol et son grand-frère dans ses bras, elle ferme légèrement les yeux pour profiter de l'instant avant de se reculer assez rapidement. « oh non, ne t'inquiète pas pour ça. j'ai emporté que le strict minimum. » ce qui est vrai, elle veut que cet appartement reste celui de son frère après tout. « non c'est absolument parfait et je m'occuperais de la lessive, je viendrais avec toi si tu veux ? mais, promis pas touche à tes affaires. » madison ne risque absolument pas de rompre cette promesse. elle ne veut pas mettre son frère en colère. « toi aussi tu m'as manquée et je te remercie énormément pour tout ça. je ne veux pas être un poids pour toi alors, si quelque chose ne va pas ou te dérange tu hésites pas d'accord ? mais, je ferais en sorte de la meilleure colocataire temporaire du monde. » parce qu'être la meilleure petite soeur du monde c'est déjà fait après tout.

_________________
when the night was full of terrors and your eyes were filled with tears. when you had not touched me yet. oh, take me back to the night we met. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenny Cooper
To do list rp :
A répondre:

En cours:

www - Jessica Doyle
www - Madison Plympton
www - Roman Plympton
www - Isobel Allen
www - Vera Gardner

Summary :
Né au sein d'une famille abusive, Lenny s'est basiquement élevé seul, ses livres et la télévision lui tenant compagnie. Recueilli par un membre éloigné de sa famille durant son adolescence, il obtient un diagnostic d'autisme et commence progressivement à s'ouvrir aux autres et à trouver sa place en ce monde.

Ayant quelques difficultés pour nouer des relations, Lenny sort très (trop) souvent de sa zone de confort dans l'espoir de s'extirper de sa solitude. Ses histoires d'amour se sont toutes mal finies, Lenny reproduisant malgré lui le schéma abusif qu'il a connu toute sa vie et se retrouvant généralement maltraité par le ou la partenaire avec lequel ou laquelle il s'est lié.

On le trouve généralement un livre à la main et il est toujours ravi de pouvoir parler de littérature, quitte à en faire un peu trop.
Date d'inscription :
11/11/2019
Messages :
372
Pseudo :
Peluche
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Ca dépend, je peux poster jusqu'à cinq rps par jour ou un rp par semaine, selon l'humeur.
Multinicks :
Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar :
Bill Hader (Peluche)
Welcome back, sister [PV Madison] Tumblr_pwz2v4sNsl1wcrw7bo5_r1_250
Age :
42 ans
Nationality :
Américain
Religion :
Agnostique
Status :
Célibataire
Orientation :
Pansexuel
Work :
Bibliothécaire au lycée de Staten Island
Home adress :
Appartement dans le Queens
Communities :
Club de lecture
Lycée de Staten Island
The Oak Appartment Complex
Trigger :
Pas de trigger en particulier
Warning :
Capacitisme - Maltraitance physique et psychologique - Auto mutilation et auto destruction
Welcome back, sister [PV Madison] 26Welcome back, sister [PV Madison] 2Welcome back, sister [PV Madison] 15bWelcome back, sister [PV Madison] 106Welcome back, sister [PV Madison] 59Welcome back, sister [PV Madison] 31Welcome back, sister [PV Madison] 49Welcome back, sister [PV Madison] 58Welcome back, sister [PV Madison] 62Welcome back, sister [PV Madison] 64Welcome back, sister [PV Madison] 75Welcome back, sister [PV Madison] 6bWelcome back, sister [PV Madison] 7Welcome back, sister [PV Madison] 55Welcome back, sister [PV Madison] 73Welcome back, sister [PV Madison] 139
To do list rp : A répondre:

En cours:

www - Jessica Doyle
www - Madison Plympton
www - Roman Plympton
www - Isobel Allen
www - Vera Gardner

Summary : Né au sein d'une famille abusive, Lenny s'est basiquement élevé seul, ses livres et la télévision lui tenant compagnie. Recueilli par un membre éloigné de sa famille durant son adolescence, il obtient un diagnostic d'autisme et commence progressivement à s'ouvrir aux autres et à trouver sa place en ce monde.

Ayant quelques difficultés pour nouer des relations, Lenny sort très (trop) souvent de sa zone de confort dans l'espoir de s'extirper de sa solitude. Ses histoires d'amour se sont toutes mal finies, Lenny reproduisant malgré lui le schéma abusif qu'il a connu toute sa vie et se retrouvant généralement maltraité par le ou la partenaire avec lequel ou laquelle il s'est lié.

On le trouve généralement un livre à la main et il est toujours ravi de pouvoir parler de littérature, quitte à en faire un peu trop.
Date d'inscription : 11/11/2019
Messages : 372
Pseudo : Peluche
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Ca dépend, je peux poster jusqu'à cinq rps par jour ou un rp par semaine, selon l'humeur.
Multinicks : Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar : Bill Hader (Peluche)
Welcome back, sister [PV Madison] Tumblr_pwz2v4sNsl1wcrw7bo5_r1_250
Age : 42 ans
Nationality : Américain
Religion : Agnostique
Status : Célibataire
Orientation : Pansexuel
Work : Bibliothécaire au lycée de Staten Island
Home adress : Appartement dans le Queens
Communities : Club de lecture
Lycée de Staten Island
The Oak Appartment Complex
Trigger : Pas de trigger en particulier
Warning : Capacitisme - Maltraitance physique et psychologique - Auto mutilation et auto destruction
Welcome back, sister [PV Madison] 26Welcome back, sister [PV Madison] 2Welcome back, sister [PV Madison] 15bWelcome back, sister [PV Madison] 106Welcome back, sister [PV Madison] 59Welcome back, sister [PV Madison] 31Welcome back, sister [PV Madison] 49Welcome back, sister [PV Madison] 58Welcome back, sister [PV Madison] 62Welcome back, sister [PV Madison] 64Welcome back, sister [PV Madison] 75Welcome back, sister [PV Madison] 6bWelcome back, sister [PV Madison] 7Welcome back, sister [PV Madison] 55Welcome back, sister [PV Madison] 73Welcome back, sister [PV Madison] 139

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t1116-too-alien-for-earth-too-human-for-outer-space-terminee http://99problems.forumactif.com/t2111-ask-lenny-cooper
Sujet: Re: Welcome back, sister [PV Madison]Ven 27 Aoû - 20:53
Lorsqu'on lui demandait comment il allait, Lenny avait appris que la plupart des gens ne souhaitaient pas avoir une réponse franche à leur question. Que ce n'était qu'un jeu social, une convention, une politesse, et qu'ils voulaient simplement entendre un "Ca va" et que la question leur soit retournée.

Pas avec Madison. Lenny savait que sa petite sœur s'intéressait honnêtement à son état, physique et mental, et il mettait toujours un point d'honneur à être franc avec elle. A sa question, il avait donc répondu, ses mains frottant brièvement son pantalon :

"Bien, bien. Un peu anxieux. Je ne veux pas te mettre mal à l'aise ou te causer plus de stress que ce que tu dois déjà endurer. Je vais faire au mieux pour t'éviter ça."

Les contacts physiques qu'il initiait étaient généralement plus simples à supporter, voire apprécier, que ceux qui lui étaient imposés. Il avait tenu à donner ce câlin à Madison, qui avait probablement besoin de tout le soutien qu'elle pouvait avoir en ce moment.

Lenny avait connu son petit lot de ruptures et de relations difficiles, mais un divorce, ça, il ne pouvait pas dire qu'il en avait fait l'expérience. Pire encore, un divorce compliqué, qui semblait voué à se prolonger davantage qu'il ne le devrait... Lenny ne comprenait vraiment pas le petit jeu de l'ex de Madison. S'il l'aimait vraiment, il accepterait de la laisser partir pour son bonheur à elle. De l'égoïsme, pur et simple.

Madison avait reculé assez vite, un réflexe pour lequel Lenny la remercia intérieurement, jetant un œil aux affaires que sa petite sœur avait mentionnées. Effectivement, elle aurait probablement pu emmener beaucoup plus que ça...

"Tu peux prendre plus de choses. Ca ne me dérange pas. Tout ce que tu as besoin pour te sentir à l'aise. Chez moi, c'est aussi chez toi."

C'était le moins qu'il puisse faire, après tout ce que sa famille d'adoption lui avait donné. Sans eux, il n'aurait jamais eu la chance de mener une vie ordinaire, hors d'un hôpital ou d'un centre psychiatrique. Personne n'aurait cru en lui comme ils l'avaient fait. Et c'était aussi pour cela qu'il voulait proposer à Madison de rester plus longtemps que ce qu'elle avait probablement prévu. Mais chaque chose en son temps.

Un arrangement fut trouvé pour la lessive. Lenny hocha la tête, acceptant le marché. Il était très spécifique pour ses affaires, et il ne voulait pas causer de peine à Madison, qui se serait probablement trompée en souhaitant lui rendre service. Lenny savait qu'il pouvait être particulièrement dur, parfois, en particulier lorsqu'il était débordé par ses sensations. Maddie n'avait vraiment pas besoin de ça.

La remarque de Madison lui tira un sourire. Il était vraiment heureux de partager son refuge avec elle, qu'elle soit sa "colocataire temporaire".

Pour être honnête, il songeait de plus en plus à partager son espace de vie avec quelqu'un, même s'il n'avait pas encore la moindre idée de qui pourrait être l'heureux ou l'heureuse élu(e). Cela lui laisserait plus de moyens dans le mois pour se faire plaisir, et ce serait aussi une bonne opportunité pour apprendre à laisser des gens entrer dans sa vie plus durablement.

Cette expérience avec Madison, qui durerait le temps nécessaire, serait un premier pas dans cette nouvelle vie potentielle. Si cela se déroulait bien, Lenny pourrait songer à tenter le coup avec quelqu'un d'autre. En attendant, la priorité était d'assurer un bon quotidien à sa petite sœur. Sa famille, c'était toujours la première chose dans son esprit. Elle passait avant tout, y compris lui-même.

"Si j'ai un problème, je t'en ferais part, promis. Même chose pour toi."

Lenny regarda autour de lui, se creusant la tête pour savoir ce qu'il devait encore dire à sa sœur. La mémoire lui revint, et, s'emparant des clés de son appartement, il les tendit à Madison :

"Tiens, un double pour toi. Comme ça, tu pourras rentrer et sortir comme tu le souhaites, sans avoir à dépendre de moi. Si tu le souhaites, tu peux ramener quelqu'un, des amis, mais je préfère être prévenu avant, pour que je puisse m'arranger."

"S'arranger" signifiait très clairement que Lenny n'avait pas l'intention de rester si cela venait à arriver. Mais il voulait tout de même offrir cette liberté à Maddie, qui était plus sociable qu'il ne l'était, et pourrait avoir besoin d'un soutien autre que celui de son grand frère maladroit.

"J'ai préparé le lit pour toi, j'ai prévu de dormir sur le canapé. Enfin, dormir est un grand mot, je suis toujours insomniaque... J'essaierai de ne pas te déranger, c'est important que tu puisses te reposer."

Lenny se balança doucement sur ses pieds, talons, orteils, talons, orteils, listant tout ce que sa cervelle hyperactive lui dictait :

"Tu peux te servir dans les placards ou le frigo quand tu le souhaites, et, et, et tu peux aussi lire mes livres, tant que tu les remets à leur place. Bien sûr, tu peux aussi utiliser ma télévision et ma console, si tu en as l'envie. Si tu n'es pas certaine de quelque chose, demande, à toute heure de la journée. Et, et, et si tu as besoin de soutien, et que je ne le vois pas, fais-le moi savoir. Je ne veux pas que tu te sentes obligée de le cacher, je suis là pour toi, d'accord ?"

Lenny prit une profonde inspiration, après avoir parlé trop vite et trop longtemps. Il voulait être sûr de ne rien oublier, et tout faire pour que Madison se sente à l'aise. Il n'avait jamais réellement partagé son espace avec quelqu'un avant, à l'exception d'un colocataire temporaire à ses débuts, qui avait été plus là pour veiller sur lui qu'autre chose. Ce séjour devait aider Madison à se sentir mieux, pas à être plus anxieuse qu'elle ne l'était déjà...

"Est-ce que tu veux qu'on range tes affaires, ou tu préfères d'abord boire quelque chose ? Manger aussi, peut-être ? Je t'ai pris des choses que tu aimes. Et... Et on pourrait parler également, si tu le souhaites. De tout ça. Ca fait du bien de pouvoir dire les choses, avec quelqu'un qui ne va pas te juger."

Parce qu'il n'en avait certainement pas l'intention. A ses yeux, de ce qu'il savait de tout ça, Madison n'avait rien fait de mal, et cherchait simplement à se dépêtrer au plus vite d'une histoire lourde et compliquée. Elle ne méritait vraiment pas ce qu'elle était en train de subir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison Plympton
To do list rp :
ash - lenny -
Summary :
nana c'est l'esprit même de la rébellion. celle qui ne supporte pas les refus, qui cherche toujours à avoir le dernier mot. c'est la peur de se faire balayer par son ancienne vie, celle de revoir ses vieux démons toquer à la porte de son esprit, de replonger corps et âme dans cette vie pauvre mais, si excitante. de revenir à la simplicité de la vie, de la liberté. nana c'était avant tout l'authenticité, un bout de femme rythmée par le danger et l'adrénaline. désormais cachée dans le corps d'une autre. nana c'est la détermination de réussir, parfois trop pour en oublier le plus important.
Date d'inscription :
31/05/2020
Messages :
205
Pseudo :
metsuko.
Player's pronoun :
elle.
Rythme de rp :
aléatoire.
Multinicks :
mat, shin, tessa, ross, noam, kit, oliver, rhys,priya & ruben
Avatar :
brie larson (bambieyesstuff)
Welcome back, sister [PV Madison] Fb134063e75b1995ba1a9ea6ba57e76ea0708a4d
Age :
trente et un an (01 octobre)
Nationality :
américaine.
Origins :
américaine.
Religion :
athée.
Status :
en instance de divorce après deux mois de mariage.
Orientation :
pansexuelle.
Work :
ancienne star de broadway, productrice du rocky horror picture show et de the greatest showman depuis janvier 2020.
Home adress :
officiellement dans une belle maison de staten island qu'occupe toujours son (futur) ex-mari. officieusement en train de squatter l'appartement de son grand-frère en attendant de trouver mieux.
Communities :
en cours.
Trigger :
j'en discute toujours avec mes partenaires pour éviter le moindre malentendu.
Warning :
normalement rien à signaler !
aucun badge pour l'instant.
To do list rp : ash - lenny - Summary : nana c'est l'esprit même de la rébellion. celle qui ne supporte pas les refus, qui cherche toujours à avoir le dernier mot. c'est la peur de se faire balayer par son ancienne vie, celle de revoir ses vieux démons toquer à la porte de son esprit, de replonger corps et âme dans cette vie pauvre mais, si excitante. de revenir à la simplicité de la vie, de la liberté. nana c'était avant tout l'authenticité, un bout de femme rythmée par le danger et l'adrénaline. désormais cachée dans le corps d'une autre. nana c'est la détermination de réussir, parfois trop pour en oublier le plus important. Date d'inscription : 31/05/2020
Messages : 205
Pseudo : metsuko.
Player's pronoun : elle.
Rythme de rp : aléatoire.
Multinicks : mat, shin, tessa, ross, noam, kit, oliver, rhys,priya & ruben
Avatar : brie larson (bambieyesstuff)
Welcome back, sister [PV Madison] Fb134063e75b1995ba1a9ea6ba57e76ea0708a4d
Age : trente et un an (01 octobre)
Nationality : américaine.
Origins : américaine.
Religion : athée.
Status : en instance de divorce après deux mois de mariage.
Orientation : pansexuelle.
Work : ancienne star de broadway, productrice du rocky horror picture show et de the greatest showman depuis janvier 2020.
Home adress : officiellement dans une belle maison de staten island qu'occupe toujours son (futur) ex-mari. officieusement en train de squatter l'appartement de son grand-frère en attendant de trouver mieux.
Communities : en cours.
Trigger : j'en discute toujours avec mes partenaires pour éviter le moindre malentendu.
Warning : normalement rien à signaler !
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: Re: Welcome back, sister [PV Madison]Ven 19 Nov - 13:24

madison sait que c'est un énorme changement dans la vie de son grand-frère. que ce n'est pas quelque chose qu'il aurait pu faire ou encore proposer à n'importe qui. madison à beaucoup de chance de pouvoir compter sur sa famille et n'hésite jamais à leur rappeler qu'ils peuvent compter sur elle à tout moment et ce pour n'importe quoi. madison à beau être occupée avec les papiers de son divorce, plonger dans son travail, sa famille à toujours été une priorité dans sa vie. peut-être même que son mariage aurait pu fonctionner si elle avait mise autant d'énergie dans celui-ci. « arrête de dire ça. je ne ressens jamais de stress en ta compagnie et tu sais que roman et toi vous êtes plus important que tout, y compris qu'un stupide divorce. » bien qu'effectivement elle manque d'énergie depuis quelques semaines, surtout de sommeil. c'est certainement ce qui la ronge le plus en ce moment, d'être incapable de dormir et de continuer à enchaîner comme si tout était normal. pas question pour madison plympton de manquer un jour de travail ou encore de rester sagement chez elle.. même si c'est ce qui risque bientôt d'arriver avec les traitements qu'elle va devoir subir pour roman. mais, est-ce vraiment important ? « ne t'inquiète pas j'ai emporté le strict nécessaire et puis tu sais.. j'ai énormément de petites choses avec lesquelles je n'ai pas envie de t'encombrer. » madison aime la décoration, les petites choses mignonnes qu'elle peut exposer pour son petit plaisir. elle ne compte pas offrir à son ex-mari tous les meubles qu'elle a payé ou autre. « je compte de toute façon louer un box pour y mettre mes meubles que je voudrais récupérer. j'ai un lit fabuleux qui me manque et que je n'ai aucune envie de lui laisser. donc j'y laisserais les choses dont je n'ai pas besoin aussi souvent. » dans le fond madison ne sait simplement pas comment remercier son frère pour toutes les attentions qu'il lui offre. elle sait que la situation ne sera pas facile au début, pour eux deux parce qu'ils n'ont pas l'habitude de vivre ensemble -plus depuis longtemps- mais, ça ne sera jamais pire que chez elle.

« oh tu sais je ne risque pas d'avoir un problème ici. même en prenant les meilleurs hôtels tu serais étonné de toutes les choses qu'on peut y trouver. » et il n'était pas question pour elle de dépenser une fortune la dedans. c'est une productrice de pièce de théâtre pas une actrice ou encore une riche femme d'affaire. autant ne pas dépenser son argent dans des bêtises vu le prix d'un divorce aujourd'hui -peut-être encore plus élevé que son mariage- « je ne ramènerais pas de garçons c'est promis. » qu'elle essaye de balancer sur le ton de l'humour même si c'est vrai après tout.. qui est-ce qu'elle pourrait bien ramener ? et surtout est-ce que ce serait vraiment une bonne idée ? « tu sais je peux te laisser le lit, si tu as déjà du mal à dormir le canapé n'est pas une merveilleuse idée. » mais, elle discute madison mais, sait parfaitement comment va finir la conversation. elle dans le lit, lenny dans le canapé parce qu'il ne lui laissera pas avoir le dernier mot. « je te tiendrais certainement compagnie de toute façon, je dors aussi assez mal en ce moment. » et ce n'est pas uniquement à cause d'Edward.

elle garde le sourire madison. lenny à toujours eu l'habitude de parler sans reprendre sa respiration pour tout déballer d'un coup. ce n'est pas nouveaux pour elle -et le premier qui ose dire que son frère est différent risquerait de se manger une madison furieuse- « non je n'ai pas envie de t'embêter avec mon mariage raté tu sais. puis.. ça ne changerait pas grand-chose et plus j'y pense plus je me dit que c'était une mauvaise idée de l'épouser de toute façon. » enfin.. maintenant parce qu'au début c'était l'un des plus moments de sa vie. « enfin je veux dire.. je suis mariée à mon travail tu le sais. et puis avec tous les examens pour roman je n'avais pas trop de temps à lui consacrer. » peut-être que dans le fond elle comprend que ce n'était pas facile pour lui. même si involontairement il lui faisait regretter d'être avec ses frères et de vouloir le meilleur pour roman. « enfin passons ! je serais bien pour mangée un petit bout ! et je préfère que tu me racontes tout ce que j'ai manquée, tu as certainement des choses à me raconter. » enfin elle l'espère parce que son mariage ne sera pas éternellement sur le tapis.

vraiment désolée pour le temps de réponse puppy puppy

_________________
when the night was full of terrors and your eyes were filled with tears. when you had not touched me yet. oh, take me back to the night we met. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenny Cooper
To do list rp :
A répondre:

En cours:

www - Jessica Doyle
www - Madison Plympton
www - Roman Plympton
www - Isobel Allen
www - Vera Gardner

Summary :
Né au sein d'une famille abusive, Lenny s'est basiquement élevé seul, ses livres et la télévision lui tenant compagnie. Recueilli par un membre éloigné de sa famille durant son adolescence, il obtient un diagnostic d'autisme et commence progressivement à s'ouvrir aux autres et à trouver sa place en ce monde.

Ayant quelques difficultés pour nouer des relations, Lenny sort très (trop) souvent de sa zone de confort dans l'espoir de s'extirper de sa solitude. Ses histoires d'amour se sont toutes mal finies, Lenny reproduisant malgré lui le schéma abusif qu'il a connu toute sa vie et se retrouvant généralement maltraité par le ou la partenaire avec lequel ou laquelle il s'est lié.

On le trouve généralement un livre à la main et il est toujours ravi de pouvoir parler de littérature, quitte à en faire un peu trop.
Date d'inscription :
11/11/2019
Messages :
372
Pseudo :
Peluche
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Ca dépend, je peux poster jusqu'à cinq rps par jour ou un rp par semaine, selon l'humeur.
Multinicks :
Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar :
Bill Hader (Peluche)
Welcome back, sister [PV Madison] Tumblr_pwz2v4sNsl1wcrw7bo5_r1_250
Age :
42 ans
Nationality :
Américain
Religion :
Agnostique
Status :
Célibataire
Orientation :
Pansexuel
Work :
Bibliothécaire au lycée de Staten Island
Home adress :
Appartement dans le Queens
Communities :
Club de lecture
Lycée de Staten Island
The Oak Appartment Complex
Trigger :
Pas de trigger en particulier
Warning :
Capacitisme - Maltraitance physique et psychologique - Auto mutilation et auto destruction
Welcome back, sister [PV Madison] 26Welcome back, sister [PV Madison] 2Welcome back, sister [PV Madison] 15bWelcome back, sister [PV Madison] 106Welcome back, sister [PV Madison] 59Welcome back, sister [PV Madison] 31Welcome back, sister [PV Madison] 49Welcome back, sister [PV Madison] 58Welcome back, sister [PV Madison] 62Welcome back, sister [PV Madison] 64Welcome back, sister [PV Madison] 75Welcome back, sister [PV Madison] 6bWelcome back, sister [PV Madison] 7Welcome back, sister [PV Madison] 55Welcome back, sister [PV Madison] 73Welcome back, sister [PV Madison] 139
To do list rp : A répondre:

En cours:

www - Jessica Doyle
www - Madison Plympton
www - Roman Plympton
www - Isobel Allen
www - Vera Gardner

Summary : Né au sein d'une famille abusive, Lenny s'est basiquement élevé seul, ses livres et la télévision lui tenant compagnie. Recueilli par un membre éloigné de sa famille durant son adolescence, il obtient un diagnostic d'autisme et commence progressivement à s'ouvrir aux autres et à trouver sa place en ce monde.

Ayant quelques difficultés pour nouer des relations, Lenny sort très (trop) souvent de sa zone de confort dans l'espoir de s'extirper de sa solitude. Ses histoires d'amour se sont toutes mal finies, Lenny reproduisant malgré lui le schéma abusif qu'il a connu toute sa vie et se retrouvant généralement maltraité par le ou la partenaire avec lequel ou laquelle il s'est lié.

On le trouve généralement un livre à la main et il est toujours ravi de pouvoir parler de littérature, quitte à en faire un peu trop.
Date d'inscription : 11/11/2019
Messages : 372
Pseudo : Peluche
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Ca dépend, je peux poster jusqu'à cinq rps par jour ou un rp par semaine, selon l'humeur.
Multinicks : Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar : Bill Hader (Peluche)
Welcome back, sister [PV Madison] Tumblr_pwz2v4sNsl1wcrw7bo5_r1_250
Age : 42 ans
Nationality : Américain
Religion : Agnostique
Status : Célibataire
Orientation : Pansexuel
Work : Bibliothécaire au lycée de Staten Island
Home adress : Appartement dans le Queens
Communities : Club de lecture
Lycée de Staten Island
The Oak Appartment Complex
Trigger : Pas de trigger en particulier
Warning : Capacitisme - Maltraitance physique et psychologique - Auto mutilation et auto destruction
Welcome back, sister [PV Madison] 26Welcome back, sister [PV Madison] 2Welcome back, sister [PV Madison] 15bWelcome back, sister [PV Madison] 106Welcome back, sister [PV Madison] 59Welcome back, sister [PV Madison] 31Welcome back, sister [PV Madison] 49Welcome back, sister [PV Madison] 58Welcome back, sister [PV Madison] 62Welcome back, sister [PV Madison] 64Welcome back, sister [PV Madison] 75Welcome back, sister [PV Madison] 6bWelcome back, sister [PV Madison] 7Welcome back, sister [PV Madison] 55Welcome back, sister [PV Madison] 73Welcome back, sister [PV Madison] 139

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
http://99problems.forumactif.com/t1116-too-alien-for-earth-too-human-for-outer-space-terminee http://99problems.forumactif.com/t2111-ask-lenny-cooper
Sujet: Re: Welcome back, sister [PV Madison]Mar 30 Nov - 20:40

Lenny avait hoché doucement la tête, d'un air incertain, lorsque Madison lui avait fait savoir qu'il était plus important que tout pour elle, tout comme Roman. Il avait beau savoir que sa soeur l'aimait, Lenny ressentait le besoin qu'elle le lui rappelle, comme si cela risquait de changer du jour au lendemain.

Il se rappelait être beaucoup plus jeune, avant de rentrer dans l'âge adulte, et tirer sur la manche de son tuteur, de son frère ou de sa sœur pour leur marmonner qu'il les aimait, attendant et espérant que le sentiment lui soit retourné. Parfois, il ne s'écoulait pas plus de quelques minutes avant que Lenny n'exprime à nouveau cet élan d'affection, encore et encore.

Depuis, l'homme avait appris à se montrer plus parcimonieux dans ses déclarations, mais il restait avide de toute validation qu'il pouvait recevoir, surtout de la part des personnes qui comptaient le plus pour lui. Dont @Madison Plympton.

Lorsqu'elle avait repris la parole, lui laissant savoir qu'elle n'avait emporté que le strict minimum, Lenny s'empressa de lui répondre, espérant qu'il ne se montrait pas trop pressant ou insistant :

"Tu mérites de te sentir chez toi ici. Et... Et pour te sentir chez toi, il faut que tu y mettes ta touche personnelle. Alors, tu peux ramener plus de choses, si tu en as envie. Tu ne m'encombres pas."

Lenny ajouta ensuite, tout en tordant légèrement son index :

"Quand on partage un espace, tout le monde a le droit d'y contribuer, à sa manière. C'est une manière de s'approprier un endroit, de s'y sentir à sa place. Et je voudrais que tu te sentes à ta place ici."

Ce qui appartenait à Lenny, il le partageait volontiers avec sa famille, quand bien même cela n'était pas chose aisée pour lui. Des années plus tôt, ils leur avaient ouvert leur foyer, lui tendant les bras dans un moment où il n'avait jamais été aussi vulnérable, et il n'oublierait jamais qu'ils avaient fait cela pour lui. Lenny n'aurait pas assez de toute une vie pour rendre ce qui lui avait été donné, mais il essayait.

Il avait grimacé lorsque sa soeur avait évoqué les chambres d'hôtel. Il la croyait volontiers à ce sujet, Lenny avait horreur des hôtels. Aucun moyen de savoir qui avait pu y dormir, ce qu'ils avaient fait dans la chambre, à quel point elle avait été nettoyée... Non, vraiment, Lenny était bien mieux chez lui, merci beaucoup. Un refuge dont il connaissait chaque recoin, le protégeant d'un monde extérieur souvent trop bruyant, parfois envahissant, généralement incompréhensible, voilà ce qu'était son "chez lui".

Le trait d'humour de Madison lui passa au-dessus de la tête, répliquant instinctivement avec le plus grand des sérieux :

"Tu as le droit des ramener des gens. Peu importe leur genre. Ca fait du bien de voir des amis, de temps en temps. J'ai juste besoin d'être prévenu avant. Je ne gère pas très bien la présence d'inconnus."

Lenny déserterait son appartement, le temps nécessaire. Comme lorsqu'il était plus jeune, se réfugiant dans sa chambre en présence des invités de son tuteur, Roman ou Madison. Il était déjà arrivé que Madison l'introduise auprès de ses amis, mais, étant donné la situation dans laquelle sa soeur se trouvait, Lenny préférait que Madison puisse, si elle le souhaitait, jouir pleinement de la présence d'amis sans avoir à s'inquiéter d'intégrer son grand frère. Elle méritait bien cela...

Lenny avait secoué la tête fermement lorsque Madison lui avait fait savoir qu'il pouvait prendre le lit. Il avait déjà tout prévu, lui dans le canapé, sa petite soeur prenant son lit, et il n'avait pas l'intention de changer le programme maintenant. Il avait même ramené sa couette lestée et son oreiller, tout à fait prêt à migrer vers son nouveau lieu de repos, même s'il doutait qu'il serait en mesure de réellement trouver le sommeil. Des troubles que, visiblement, sa soeur partageait...

Il n'avait plus l'habitude de passer ses nuits d'insomnie chez lui en compagnie de quelqu'un, mais il avait hoché la tête à la proposition de Madison, se demandant déjà comment il pourrait rendre ces moments difficiles plus agréables pour elle. Ce serait peut-être l'occasion de déterrer quelques comédies pour détendre l'atmosphère, les films de leur jeunesse, à une époque où ils étaient tous deux bien différents. L'opportunité de se replonger dans les souvenirs, surtout les bons...

Lenny avait déballé son monologue comme il avait l'habitude de le faire, sans prendre la peine de respirer, comme s'il craignait d'oublier un mot, se laissant emporter par ses propres paroles. Lorsqu'il en vint à bout, le bibliothécaire se retrouva à bout de souffle, profitant du silence forcé de sa part pour écouter Madison.

Il ne comprenait pas pourquoi elle pensait que cela l'embêterait de l'entendre parler de son mariage et de son divorce. Lenny était aussi là pour ça, après tout, pour recueillir les confidences de sa petite sœur, la laisser exprimer ce qu'elle avait sur le cœur, avant de tenter de lui offrir réconfort et conseils, du mieux qu'il le pouvait.

C'était en partie pour cela qu'il lui avait offert de rester chez lui, pour lui donner l'opportunité de parler, de se libérer un peu de ses peines. Mais si elle préférait tout garder pour elle, qu'était-il censé faire ? Il ne pouvait tout de même pas l'obliger à lui faire des confidences... L'idée le mettait d'ailleurs mal à l'aise. Il inspira, glissant d'une petite voix avant que Madison ne décide de changer de sujet :

"Tu peux en parler. Quand tu veux. Je suis là."

Mais, pour l'instant, Madison ne souhaitait pas le faire, et Lenny se plia à sa décision, se dirigeant vers ses placards pour sortir de quoi manger, sucré et salé. Ses placards étaient remplis de plats préparés, prêts à être réchauffés au micro-ondes, sans oublier les nouilles instantanées et les paquets de biscuits à grignoter.

Il savait qu'il avait promis à son tuteur d'essayer de faire la cuisine et de ne pas se reposer uniquement sur la livraison ou le tout prêt, mais c'était beaucoup plus  simple pour lui. Cuisiner, c'était compliqué. Lenny se perdait dans les préparations, décontenancé par des unités de mesures qu'il jugeait abstraites, et se laissait distraire trop aisément. Mais peut-être ferait-il l'effort pour Madison...

Il disposa le tout sur la table, afin que Madison puisse faire son choix, avant de finalement lui répondre, ses doigts agrippant machinalement un paquet de biscuits qu'il commença à triturer :

"Mes jours se ressemblent beaucoup, ce qui est une bonne chose. J'ai fait quelques rencontres, toutefois, revu des gens que je commence à considérer comme des amis. Et j'ai parlé à Roman, aussi. Il va m'aider à adopter un chat, prochainement. J'ai pensé que ce serait une bonne chose d'apprendre à m'occuper d'un animal. Et ça me ferait un peu de compagnie. J'ai lu beaucoup de choses sur le sujet !"

Bien sûr qu'il s'était renseigné. Lenny ne se lançait pas dans ce genre d'aventures sans se préparer au maximum au préalable. Il tenait à être prêt à faire face à toute éventualité, quoi qu'il puisse arriver.

"Je vais toujours au club de lecture, aussi. Et je sors parfois, le soir ou le week-end, pour essayer de rencontrer des gens, et m'extirper de ma zone de confort. Je pourrais t'emmener, si tu veux."

Peut-être que ça lui ferait bien, à Madison. Une sortie pour s'amuser, avec son grand frère... Ce n'était pas quelque chose qu'ils faisaient souvent, Lenny préférant généralement s'en tenir à ce qui lui était familier, restant à l'intérieur à l'abri du monde et des gens. Sortir était épuisant, mais Lenny ne pouvait pas nier que cela lui avait permis de s'ouvrir d'une façon inédite. De se faire des amis, qui l'appréciaient pour ce qu'il était.

Madison aimait sortir, plus sociable que Lenny ne le serait jamais. Peut-être apprécierait-elle passer ces moments avec lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Welcome back, sister [PV Madison]
Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome back, sister [PV Madison]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: neighborhoods :: queens :: The Oak appartment complex :: The Poppy Building-