La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le deal à ne pas rater :
One-Punch Man Tome 25 en édition Collector : où le précommander ?
9.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 We are family ! Right ? ✘ Angie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité
Sujet: We are family ! Right ? ✘ AngieMar 21 Sep - 23:24
WE ARE FAMILY ! RIGHT ?
Feat. LORENZO MASSARI & ANGELICA FLORES



Samedi 24 juillet 2021
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Cinq mois. Depuis cinq mois ma vie avait totalement changée, depuis ce café pris avec Angie et qu'elle accepte que je puisse rencontrer notre fils. Même si pour le moment le gamin ne savait toujours pas la vérité, j'étais déjà tellement content d'avoir pu le voir, à plusieurs reprises, de discuter avec lui, de partager ses jeux, l'écouter raconter ses journées d'école. Des choses tellement simples et souvent sans grande importance pour la plupart des gens, mais pour moi c'était un pas de géant de gagner la confiance et l'amitié de Teddy, c'était pour ça que j'avais accepté ce job, que j'avais décidé de venir m'installer à nouveau à New York. Pour mon fils et pouvoir faire partie de sa vie. Je savais très bien que pour le moment rien n'était gagné et plus le temps avançait, plus je redoutais le moment où le gamin apprendrait la vérité. Cela faisait des mois que Karl ne se souvenait toujours pas de lui et même s'il faisait des progrès, j'étais triste pour lui, il était celui qui avait toujours été là pour mon fils et il avait perdu tous les souvenirs qu'il avait eu la chance de partager avec lui, tout ces souvenirs que moi, je ne pourrai jamais rattraper moi non plus.

Et puis les choses avaient changées un peu aussi, Dgee et Karl s'étaient fiancés, celle-là je ne l'avais pas vu venir mais j'avais toujours bien apprécié la musicienne alors j'étais content pour elle, et d'un côté je me disais aussi que le fait que Karl ne retrouve pas encore la mémoire, qu'il pense à se marier avec Dgee, faire sa vie avec elle, je me demandais quelle serait la place de Teddy dans cette équation. J'avais pu parler avec la marraine de mon fils, je l'avais revu quelques fois quand c'était elle qui avait accompagné Teddy pour nos balades. Elle n'y avait pas été par quatre chemins et m'avait bien fait comprendre comment elle ferait de ma vie un enfer si un jour j'osais faire du mal à Angie à nouveau et encore plus si je disparaissais de la vie de mon fils alors que le gamin commençait à s'attacher à moi. Je savais qu'elle ne plaisantait pas et j'en étais content, je savais que, pour elle, Angie était comme une sœur alors savoir qu'elle veillait sur elle ça me réconfortais, mais j'avais également envie de lui montrer que j'étais là pour de bon et que je n'avais aucune intention de laisser mon fils cette fois !

J'étais parti oui mais juste pour un mois, pour couvrir la coupe d'Europe de football, et ça je l'avais annoncé à Angie dès nos retrouvailles. Je ne lui avais rien caché, jouant carte sur table avec elle désormais, jamais je ne mettrais en péril cette relation que j'étais en train de créer avec Teddy. J'étais resté en contact avec elle par message, j'avais, comme chaque année fait envoyer ses fleurs préférées à Angie le jour de l'anniversaire de Teddy et j'avais fait le plein de cadeaux pour mon fils. J'avais passé quelques jours chez ma Nonna après la victoire de l'Italie, je n'avais clairement pas été objectif en supportant mon équipe, mais pouvoir vivre ça sur place, la folie dans les rues après la victoire, c'était tout simplement un voyage dont je me souviendrai longtemps. Avec Angie, une fois rentré à New York, nous avaient pris rendez-vous pour faire un petit souper d'anniversaire, chez moi pour fêter l'anniversaire de Teddy avec un peu de retard.

Ce matin-là j'avais rangé mon appartement, je voulais que tout soit parfait pour leur venue, j'avais été faire les courses, trouver les produits exacts dont j'avais besoin dans une petite épicerie italienne qui importait des merveilles des meilleures régions d'Italie. Tout était parfait et puis en début d'après midi j'avais reçu un message d'Angie et tout avait basculé. Salut Lorenzo. Ça ne sera pas possible ce soir finalement. Ce n'est pas une bonne idée. Désolée et bonne soirée. Je l'avais lu et relu une bonne dizaine de fois, je ne comprenais pas, que c'était il passé depuis le début de la semaine pour qu'elle change d'avis. Et puis ce ton était presque froid. À son bonne soirée en fin de message j'avais compris qu'elle ne voulait pas que je lui réponde, alors j'avais tout laissé en plan. Je m'était changé et avait traversé la rue pour aller courir, j'avais besoin de bouger, de me défouler, d'évacuer cette frustration de ne pas avoir plus d'information. Après avoir couru durant une heure, j'étais rentré, après une douche et m'être changé j'avais commencé à ranger tous les ingrédients qui étaient restés sur le plan de travail de la cuisine. Installé sur le canapé j'avais regardé quelques informations sportives quand tout à coup la sonnerie de la porte avait retenti, me rendant à la porte je ne pu cacher ma surprise lorsque je découvrais Teddy tout sourire, accompagné d'Angie. Je ne comprenais plus rien, me passant la main dans les cheveux, je les accueilli et les laissais entrer dans l'appartement toujours un peu hébété. Passant machinalement ma main sur la tête du gamin et embrassant Angie sur la joue et refermant la porte derrière elle, regardant Teddy déjà partir à la découverte de l'appartement, baissant la voix je l'interroge "T'as à nouveau changé d'avis ? Je comprends plus tu m'as dit que vous ne veniez pas ce soir, que ce n'était pas une bonne idée."

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE




Dernière édition par Lorenzo Massari le Lun 18 Oct - 23:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Angelica Flores
To do list rp :
Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary :
Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé.
Date d'inscription :
29/07/2020
Messages :
220
Pseudo :
Fireproof
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable
Multinicks :
Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar :
Eiza Gonzalez (Pivette)
Age :
34 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Mexicaine
Religion :
Catholique
Status :
En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation :
demisexuelle
Work :
Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress :
6th street, east village, Penthouse
Communities :
El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger :
//
Warning :
Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.
To do list rp : Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary : Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé. Date d'inscription : 29/07/2020
Messages : 220
Pseudo : Fireproof
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable
Multinicks : Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar : Eiza Gonzalez (Pivette)
Age : 34 ans
Nationality : Américaine
Origins : Mexicaine
Religion : Catholique
Status : En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation : demisexuelle
Work : Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress : 6th street, east village, Penthouse
Communities : El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger : //
Warning : Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieLun 18 Oct - 23:06
Cinq mois se sont écoulés depuis que j’ai pris la décision de laisser Lorenzo rentrer à nouveau dans ma vie et dans celle de Teddy. Et ces cinq mois ont été à l’image du début de l’année. Mouvementé. Imprévisible. Karl n’a toujours pas retrouvé la mémoire, du moins pas en ce qui concerne Teddy. À chaque nouveau matin, l’espoir est là. Et chaque nouveau soir, l’espoir retombe. J’essaye de rester forte pour Teddy. Je vois bien que ça l’affecte de ne plus avoir la même relation avec son père et, par ricochait, ça m’affecte aussi. Quelle mère peut rester insensible face à ça ? Surtout lorsqu’on voit que Karl continue sa vie lui. Quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre qu’il avait demandé Dgee en fiançailles. Déjà que les savoir en couple, c’était surprenant, mais là ça atteignait un haut niveau de surprise. Quelle allait être notre place, à Teddy et moi, dans tout ? En fait, c’était surtout pour Teddy que je m’inquiète. Je sais que Dgee l’adore, mais de là à avoir un rôle parental ? Parce que, soyons logique, elle ne pourra pas rester la marraine cool en étant marier à son père si ? Et je me l’avoue à moitié, en fait, mais je m’inquiète de ma place dans leur vie… Et c’est là que je me rends compte que je me suis vraiment accrochée à eux lorsque je suis revenue vivre à New-York il y a plusieurs années. Et si, avec leur mariage, je n’avais plus ma place dans leur vie, je vais faire quoi moi ? Et là, encore, je me sens comme une gamine face au divorce de ses parents, mais à la place c’est face au mariage de ses deux meilleurs amis. J’essaye donc de pas trop y penser, même si voir le penthouse si vide sans la présence de Dgee et Karl aussi souvent qu’avant me rend la tâche très dur. Je fais encore des repas pour trois et non que pour deux tellement j’ai l’habitude que Karl soit là. Je n’avais jamais imaginé ma vie sans lui dans mon quotidien je crois bien. Il a toujours été là et, maintenant, il est pratiquement plus là. Est-ce qu’il ressentait la même chose lorsque j’étais avec Lorenzo ?

Ce nouveau couple dans notre groupe d’ami à beaucoup changer ma vie, même si ce n’est pas moi qui sort avec une nouvelle personne. Je vois moins souvent mes meilleurs amis puisqu’ils sont souvent en amoureux. J’en profite pour voir Shawn plus souvent que tous les trois, avec Teddy. Je crois que ça fait du bien à mon fils qu’un autre homme prenne le temps de s’assoir parterre pour jouer aux voitures avec lui. Mais, même ma relation avec Shawn est imprévisible et mouvementée. Ça nous arrive de nous disputer. Assez fortement, même. Mais il finit toujours par s’excuser et il arrive très bien à se faire pardonner. Ce n’est pas la fin du monde, tous les couples se disputent non ? Son travail est imprévisible aussi, ce qui fait qu’on peut planifier quelque chose et, finalement, il ne peut pas parce qu’il doit rentrer d’urgence. On se retrouve alors que Teddy et moi. Quoique, quelques fois, Lorenzo se joint à nous. Et il est bien la seule chose de stable et de prévisible dans notre vie depuis cinq mois, pour ne pas dire depuis le début de l’année. Il n’a manqué aucun rendez-vous qu’il avait avec Teddy. Il aurait été un père vraiment formidable, j’en suis certaine, parce que, présentement, il est tout simplement formidable. Teddy a toujours hâte de le retrouver. Je ne l’ai jamais dit à voix haute, mais je crois qu’il préfère passer du temps avec Lorenzo qu’avec Shawn. Je suis certaine que tous les temps qu’ils passent à jouer au foot y ait pour quelque chose. Il me parle sans arrêt de Lorenzo. J’oserais même dire qu’il l’admire. Il adore le voir à la télé. Je dois lui accorder ce point. C’est vraiment plaisant de le voir à la télé. Et je ne l’avouerai jamais à voix haute, mais ce n’est pas que pour Teddy que j’allume la tv au moment où Lorenzo y travaille. Il y a bien une petite portion qui est pour moi aussi. Je n’ose même pas compter le nombre de fois où je me suis endormie en l’écoutant. Heureusement que Shawn n’en sait rien, ça serait bien assez pour une nouvelle dispute. Je fais donc attention parce que je l’aime et que je ne veux pas le blesser et me disputer avec lui.

Le mois où Lorenzo était en Europe pour couvrir la coupe d’Europe de football a bien été le mois le plus long pour Teddy qui ne pouvait le voir qu’à travers l’écran de la télévision. Et j’ai bien remarqué que, lors de son party de fête, il était triste que Lorenzo ne soit pas là, même s’il le savait déjà, qu’on lui a expliqué pourquoi. Lorsque ses amis furent partis, j’ai lancé un appel vidéo avec Lorenzo pour qu’ils se parlent un peu. J’avais préalablement demandé à Lorenzo si c’était ok pour lui et quel soulagement quand il m’a dit qu’il pouvait. Ça a suffit à redonner le sourire à mon fils et c’était tout ce dont j’avais besoin. Ça m’a aussi confirmé que Lorenzo était vraiment prêt à s’investir pour vrai dans la vie de Teddy, que ce n’était pas que de passage. Du moins, ça ne semblait pas à ça, donc ça me rassurait. Et j’ai eu le droit, pour une autre année, à un beau bouquet de mes fleurs préférées. Ça a bien fait une petite dispute avec Shawn, mais j’ai réussi à le convaincre que c’était de ma mère.

Et, aujourd’hui, j’ai eu le droit à un Teddy totalement surexcité. Pourquoi ? La raison est toute simple : on va souper avec Lorenzo. On a passé une bonne partie de la journée avec Shawn autant à l’appartement que dans un parc pas trop loin parce que l’appartement n’était visiblement pas assez grand pour l’énergie de mon fils. Puis, on est rentré en fin d’après-midi pour que Shawn puisse se préparer à aller travailler. Une fois qu’il fut parti, je me préparais à mon tour. J’avais préparé Teddy en même temps que Shawn, mais je ne voulais pas que Shawn s’imagine que je me mettais toute belle pour une autre homme que lui. Mon ex et le vrai père de Teddy de surcroît. J’ai fait un peu plus d’effort pour ma tenue parce que c’était un souper d’anniversaire. C’est normal, non ? Donc j’ai attendu qu’il soit parti pour enfiler une combi-short style salopette taupe agrémenter de quelques bijoux, donc le collier qu’il m’a offert que je ne quitte presque pas. Et, je me rends compte en l’attachant, que je l’ai encore plus souvent depuis qu’il est revenu. Quelques retouches maquillages et sandale à talon brune pour compléter le tout. À peine quelques minutes plus tard, on est dans la voiture pour se rendre chez Lorenzo. Heureusement qu’on est parti tôt parce qu’avec le trafic qu’il y avait, on serait bien mort de faim avant d’être arrivé.

C’est Teddy qui a sonné tout fier et impatient de revoir Lorenzo et de retourner dans son appartement. À ce qu’il m’a dit, il l’a vraiment trouvé très beau les quelques fois qu’il y est rentré, même si ce n’était que quelques minutes. Il m’a même dit qu’il trouvait que l’appartement de Lorenzo était très petit à comparer du notre, ce qui m’a bien fait rire. C’est vrai que notre penthouse est vraiment grand, donc c’est sûr que n’importe quoi à côté semble petit. Bref, la porte s’ouvre enfin sur Lorenzo… qui semble fort surpris de nous voir. Je me suis trompée e jour ? C’était pas aujourd’hui ? Il nous fait tout de même rentrer et nous salue avant que Teddy nous laisse seul à l’entrée pour redécouvrir l’appartement. Je ris doucement en le voyant partir en courant avant de m’arrêter pour regarder Lorenzo, les sourcils froncés. De quoi il parle ?

- J’ai jamais changé d’avis et je ne t’ai jamais dis qu’on ne venait plus ce soir. Pourquoi ça ne serait pas une bonne idée ? Teddy était triste que tu ne sois pas là pour sa fête, c’est l’idée de ce souper qui lui a redonné le sourire. Jamais j’aurais pu penser que ce n’était pas une bonne idée.

Je finis d’enlever mes sandales tout en parlant. Je ne comprends vraiment pas ce qu’il me raconte là. Teddy sourit enfin pour vrai depuis qu’il passe du temps avec Lorenzo, jamais je penserais que ce n’est plus une bonne idée qu’ils se voient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieMar 19 Oct - 0:59
WE ARE FAMILY ! RIGHT ?
Feat. LORENZO MASSARI & ANGELICA FLORES



Samedi 24 juillet 2021
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Perdu. Je ne sais plus du tout où j'en suis et quoi penser lorsque j'entends les paroles d'Angie. Elle n'a pas annulé ? Elle n'a pas changé d'avis ? C'est pas vrai Lorenzo tu deviens totalement fou en fait c'est ça ! Machinalement je sors mon portable de ma poche et le lui tends pour qu'elle puisse lire notre conversation et nos messages, donc celui que j'ai reçu en début d'après-midi. "Ton téléphone est possédé et envoie des messages tout seul alors ? J'étais tellement abattu quand j'ai reçu ça, j'ai même dû aller courir durant une heure pour me calmer, je comprenais pas …" Je suis interrompu dans ma phrase par Teddy qui revient vers nous alors que j'observe Angie retirer ses sandales avant même que j'ai le temps de lui dire que ce n'est pas nécessaire. Rien qu'en posant mon regard sur elle une seconde je ne peux m'empêcher de l'admirer, comment c'est possible qu'elle soit encore plus belle aujourd'hui que dans chacun de mes souvenirs ?

Me baissant pour être à la hauteur du visage de Teddy je le regarde de bas en haut avant de faire semblant de réfléchir quelques secondes. "Il n'y a pas de doute, t'as du grandir la nuit de ton anniversaire, t'es plus grand que quand je suis parti !" Me relevant je lui tends la main et lui fait un clin d'œil. "J'ai une idée, il faut qu'on en soit sûr." Me dirigeant avec lui vers la porte de la chambre d'ami, je le laisse et entrant dans la chambre, j'attrape un livre et un crayon avant de lui expliquer mon plan. "Appuie-toi contre le montant de la porte, bien droit, les talons contre le bois, voilà c'est parfait maintenant … on ne bouge plus …" Je sens le regard d'Angie sur nous alors que je pose le livre sur la tête de mon fils et trace une marque sur le montant de la porte. "Voilà tu peux t'enlever … " inscrivant la date je lui tends ensuite le crayon "Vas-y tu peux écrire ton prénom à côté de la marque." Il s'exécute avec un grand sourire sans même demander l'approbation de sa mère. "Comme ça quand je viens chez toi, on pourra voir si je grandis encore ?" Je hoche la tête en passant ma main dans ses cheveux en riant. "On fera ça en tout cas à chacun de tes anniversaires je t'en donne ma parole ! Est-ce que tu veux faire visiter l'appartement à ta maman pendant que je vais préparer ce qu'il nous faut pour le repas ?" Il ne demande pas son reste et emmène Angie dans une visite guidée des lieux en lui expliquant tout et n'importe quoi comme détails.

Après quelques minutes ils me rejoignent dans la cuisine. "Alors Lorenzo on va manger quoi ??" Me retournant je réponds à sa question en déclamant de manière presque théâtrale "Farfalle al prosciutto crudo e piselli." En prononçant le premier mot je vois le regard d'Angie réagir et c'est là que je réalise que sans le vouloir c'est en pensant à elle que j'ai choisi le style de pâtes pour notre plat. Farfalle, ces pâtes en forme de papillon, farfallina, un des petits surnoms que je lui donnais à l'époque, mon inconscient à du faire son chemin dans ma tête malgré moi. Je souris avant de reporter mon regard sur Teddy, en lui montrant le plan de travail sur lequel tous les ingrédients sont présent. "Alors à ton avis ça veut dire quoi tout ça ?" C'est mon fils, il va bien falloir que je lui apprenne l'italien petit à petit, et quel meilleur moyen pour commencer que la cuisine ?

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE


Revenir en haut Aller en bas
Angelica Flores
To do list rp :
Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary :
Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé.
Date d'inscription :
29/07/2020
Messages :
220
Pseudo :
Fireproof
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable
Multinicks :
Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar :
Eiza Gonzalez (Pivette)
Age :
34 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Mexicaine
Religion :
Catholique
Status :
En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation :
demisexuelle
Work :
Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress :
6th street, east village, Penthouse
Communities :
El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger :
//
Warning :
Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.
To do list rp : Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary : Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé. Date d'inscription : 29/07/2020
Messages : 220
Pseudo : Fireproof
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable
Multinicks : Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar : Eiza Gonzalez (Pivette)
Age : 34 ans
Nationality : Américaine
Origins : Mexicaine
Religion : Catholique
Status : En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation : demisexuelle
Work : Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress : 6th street, east village, Penthouse
Communities : El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger : //
Warning : Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieLun 1 Nov - 4:20
Je suis perplexe. De quoi me parle Lorenzo ? Pourquoi je ne voudrais plus qu’il voit Teddy ? Pourquoi je trouverais que ce n’est plus une bonne idée tout ça ? Je lui ai dis au restaurant, il y a cinq mois, que je ne pouvais pas l’empêcher de voir son fils. Et sa se passe tellement bien entre eux. Teddy est tellement heureux de pouvoir passer du temps avec Lorenzo. Pourquoi j’arrêterais tout ça alors que je retrouve enfin mon fils malgré la situation de Karl qui ne s’améliore pas. Du moins, sa situation s’améliore beaucoup, simplement pas avec Teddy et… moi aussi en quelque sorte. Par contre, avec Dgee, ça se passe super bien ! Je ne le dirais jamais à voix haute, mais… Je suis un peu jalouse de tout ce qu’il a alors que mon fils souffre de ne plus retrouver son père en Karl. Il continue sa vie alors qu’une partie de celle de Teddy n’avance plus. Alors il n’est pas question que j’enlève aussi Lorenzo de sa vie. Et pourtant, c’est bien ce que je lis sur le téléphone de ce dernier lorsqu’il me montre cette conversation. J’écoute ses paroles, les sourcils froncés, en finissant d’enlever mes sandales. Cependant, on n’a pas le temps de finir cette conversation que Teddy revient aussi vite qu’il était parti. Mais, ce n’est que partie remise. Ce n’est pas vrai que cette conversation va rester en suspend comme ça. Teddy va bien finir par être occupé assez longtemps pour qu’on règle tout ça. Il y a bien une explication logique pour expliquer ce message que je vois pour la première fois sur l’écran de téléphone de Lorenzo.

J’oublie bien vite tout cette histoire lorsque je vois Lorenzo se baisser pour être à la hauteur de Teddy. À chaque fois que je vois Lorenzo agir comme le père qu’il aurait pu être avec Teddy, mon cœur fond et se serre en même temps. Il fond parce que c’est vraiment trop beau. Lorenzo aurait été un père tellement merveilleux. J’en étais certaine, mais le voir aller maintenant avec Teddy me le confirme. Cependant, il se serre puisqu’il n’aura jamais la chance d’être son père pendant les cinq première année de vie de Teddy. Parce qu’on aurait dû faire plus d’efforts pour notre couple, pour notre famille. J’aurais dû surpasser ma peur de vivre seule dans un pays que je ne connais pas pour être avec lui. Pour qu’on forme cette famille à trois qu’on aurait dû être. Malheureusement, les regrets ne servent à rien, sauf à nous faire mal. Et j’ai Shawn maintenant. Je ne suis plus seule, je ne peux plus avoir ses pensées qui me reviennent sans cesse en tête à chaque fois que je vois Lorenzo.

Je les suis plus lentement, un sourire attendri sur les lèvres lorsque je comprends ce que Lorenzo va faire. Je les vois faire dans les films et je trouve toujours que c’est une bonne idée à faire. Alors pourquoi je ne l’ai jamais fait avec Teddy? Très bonne question. Peut-être parce que je ne me sens pas assez chez moi au penthouse pour écrire sur les murs. Après tout, c’est le penthouse de Karl et non le miens. Techniquement, j’allais vivre là que pour me donner le temps de retomber sur mes pieds à mon retour d’L.A. Puis, après, il y a eu ma grossesse, même si j’étais souvent chez Lorenzo, mais il a fini par quitter la ville et je ne l’ai pas suivi. Donc, Karl ne voulait pas que je reste seule pendant que j’étais enceinte, puis avec un nouveau-né. Et, je suis toujours là. C’était toujours supposé être temporaire, mais je ne suis jamais partie. Et pourtant, j’ai toujours cette petite pensée que je ne suis pas totalement chez moi… Je reviens à moi lorsque je sens la main de Teddy prendre la mienne pour me faire visiter l’appartement. J’écoute chaque mots qu’il me dit comme si c’était la chose la plus importante au monde et, ce, même si ce sont des détails insignifiant comme le fait qu’il a trouvé une coccinelle sur le bord de la fenêtre de la salle de bain une fois qu’il est venu faire pipi ici après une longue partie de foot avec Lorenzo. Tout ce qu’il dit est pour moi de la plus haute importance. Il grandit tellement vite que je veux profiter de chaque instant.

On revient après quelques minutes à la cuisine et ça me fait tout drôle d’entendre Teddy appeler Lorenzo par son prénom. Et pourtant, je devrais être habitué depuis les derniers mois, mais non. Je n’y fais pas. C’est comme si je m’attends à ce qu’il l’appelle papa, mais qu’il ne le fait jamais. Et c’est totalement normal puisqu’il ne sait pas que c’est son père. Et comme à chaque fois, je fais de mon mieux pour ne rien laisser paraître. Et aux paroles de Lorenzo, je sais que mon regard s’illumine, même s’il ne le devrait pas. Pas comme ça du moins. Pas pour cette raison. Pas pour le surnom qu’il me donnait lorsqu’on était ensemble. Pas pour farfallina. Pas pour ça et pourtant il le fait. Je ne dis rien, je ne fais que lui rendre son sourire par un timide. Comment il a pu rester célibataire tout ce temps ? Aucune italienne n’a su lui voler son cœur ? Il est tellement parfait comme homme, je ne peux pas croire qu’aucune femme là-bas n’a pas su le remarquer. Je finis par poser mon regard sur Teddy pour le voir les sourcils froncés. Évidemment, il n’a rien compris à ce que Lorenzo lui a dit. Il ne connait pas l’italien. Et ce n’était pas moi qui allais pouvoir lui apprendre cette langue. J’ai tout oublié – ou presque – de mon espagnol, au plus grand malheur de mes parents. Alors je ne peux même pas lui transmette les connaissances de cette langue, donc encore moins celle de l’Italie. Au moins, je me rattrape sur d’autres points, comme la cuisine. Et qu’est-ce qu’il adore la cuisine mexicaine. Je vois Teddy en pleine réflexion pendant qu’il analyse les ingrédients sur le comptoir. Pendant ce temps, moi, je me hisse sur le comptoir non loin d’eux pour m’y assoir. Habitude que j’ai depuis tellement longtemps et que Lorenzo détestait. Je me demande combien de temps il va prendre avant de me dire qu’un comptoir n’est pas une chaise, qu’un comptoir sert à faire à manger. Est-ce qu’il va me le dire maintenant que nous ne sommes plus ensemble ? J’espère que oui, juste à penser qu’il ne me le dira pas me serre le cœur.

- On va manger des pâtes ? Je sais pas, j’ai rien compris !

Dit-il en pointant les farfalle avant de rire en disant qu’il n’a rien compris. Ce qui ne me surprend pas puisque moi non plus je n’ai rien compris. Je crois avoir compris le mot persil, mais je n’en suis vraiment pas sûr. Après tout, ça va très longtemps que je n’ai pas entendu parler italien et que Lorenzo ne m’a pas donné des cours. Et encore une fois, au plus grand malheur de mes parents puisque je ne me force pas à réapprendre l’espagnol selon eux. Ce n’est pas de ma faute si j’avais le plus beau et le plus sexy des profs d’italien qu’on peut pas rêver d’avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieLun 1 Nov - 18:31
WE ARE FAMILY ! RIGHT ?
Feat. LORENZO MASSARI & ANGELICA FLORES



Samedi 24 juillet 2021
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Lorsqu'on est tous les trois réunis dans la cuisine ça me fait une drôle de sensation, comme si c'est ce que j'avais attendu depuis des années, de pouvoir être un père de famille, d'avoir ma femme et mon fils avec moi et passer de bons moments du quotidien. À la différence qu'Angie n'était pas ma femme, du moins aujourd'hui elle fréquentait quelqu'un d'autre et je ne pouvais pas lui en vouloir. À moi oui j'en voulais beaucoup de ne pas être revenu plus tôt, avant qu'elle ne rencontre quelqu'un d'autre et qu'on puisse peut-être se donner une nouvelle chance elle et moi. Mais aujourd'hui c'est trop tard, et je ne peux m'en prendre qu'à moi-même, je ne le sais que trop bien ! Et puis Teddy est mon fils certes, mais il ne le sait pas, alors même si cette vision idyllique de la petite famille parfaite est agréable, elle n'est pas réelle.

Je chasse rapidement ces idées de mon crâne lorsque je vois Angie se hisser pour s'asseoir sur le plan de travail. C'est plus fort que moi et je lui fais les gros yeux comme à un enfant à qui on a répéter des centaines de fois de ne pas faire quelque chose et qu'il le fait tout de même, mais je ne dis rien, pas pour le moment je la laisse faire, j'ai ma petite idée en tête. Faisant quelques pas jusqu'à un placard, je reviens avec une petite caisse de bois que je pose devant le plan de travail pour que Teddy puisse être à la bonne hauteur pour me filer un coup de main. Quand il me dit qu'on va faire des pâtes mais qu'il n'a rien compris j'éclate de rire. "Il va falloir qu'on travaille ton italien j'ai l'impression ! T'as déjà vu juste pour les pâtes ! Farfalle c'est le nom de ces pâtes parce qu'elle ressemblent à des petits papillons." Désignant ensuite les autres ingrédients principaux je décortique l'intitulé du plat. "On va faire des papillons au jambon cru et aux petits pois, est-ce que ça te convient ?" Je le regarde hoche la tête en signe d'approbation. "Alors avant qu'on s'y mette, on commence par se laver les mains, et on va dire à ta maman de descendre du plan de travail, c'est fait pour cuisiner et pas pour s'asseoir !" Je jette un rapide coup d'œil à Angie alors que j'entends Teddy lui demander de descendre avec un ton presque autoritaire qui me fait rire. Cette petite manie d'Angie que je n'avais jamais comprise, peut-être parce que j'ai grandi dans le restaurant de mes parents et que s'asseoir sur un plan de travail c'était presque un crime, je savais à l'époque qu'elle faisait aussi ça pour me taquiner, elle s'avait qu'en général je m'approchais d'elle et que je la faisais descendre en la prenant dans mes bras et l'embrassant, là ce n'est pas l'envie qui manquait de faire la même chose mais je dois y renoncer cela ne serait pas vraiment approprié.

Après s'être tous les deux laver les mains, je m'affaire à préparer la plupart des ingrédients en laissant le soin à mon fils de s'occuper de certaines tâches pour qu'il ait lui aussi un rôle important dans la préparation de notre repas, je l'écoute également me raconter plein de choses sur ce qu'il a fait ces derniers jours et on fini bien sûr par parler du foot. Je ne sais pas si c'est ma fierté de père ou d'italien qui est la plus grande de savoir qu'il aime ça lui aussi et que ça nous donne une activité qui nous lie l'un à l'autre, il me pose tout plein de questions sur certains joueurs qu'il a pu voir à la télévision durant l'Euro et j'aime lui raconter de petites anecdotes et voir ses yeux briller comme si je lui racontais les plus grands secrets du milieu du football. Je m'affaire ensuite avec lui en l'aidant dans ses gestes et en faisant attention qu'il ne se brûle pas alors qu'on fait cuire les petits pois et les pâtes. Surveillant attentivement la cuisson des pâtes je lui livres mes petits secrets et lui fait ensuite goûter l'un des petits papillons après l'avoir encouragé à bien souffler dessus. "C'est cuit mais ça croque encore un peu !" J'éclate de rire en coupant le feu sous la casserole et en vidant les pâtes dans la passoire. "Al dente, c'est comme ça qu'on dit en italien, c'est la manière parfaite de cuire les pâtes, et si on te dis que c'est pas vrai, tu pourras dire que toi tu sais que c'est comme ça qu'elle doivent être et pas autrement." Il répète plusieurs fois le mot et j'avoue que ce moment avec lui me fait vraiment du bien. Puis me tournant vers Angie je l'interroge du regard avant d'y joindre la parole. "On peut te demander de mettre la table pendant qu'on met la touche finale à notre création ?" Je lui indique le placard ou se trouve les assiettes et les couverts. De mon côté je vais chercher un plat et comme par habitude en contournant Angie pour passer, je pose ma main sur sa taille juste l'espace d'une seconde avant de me rendre compte de ce que je viens de faire et de revenir vers Teddy le laissant verser les pâtes, y mélanger les petits pois et les lamelles de jambon cru que je l'ai aidé à couper. Je le laisse apporter fièrement le plat sur la table à laquelle Angie a pris place et à laquelle il s'assied lui aussi. Je les rejoints à table avec deux bouteilles dans les mains et m'explique en les déposant sur la table. "On fête ton anniversaire alors c'est normal qu'on boive du champagne non ?" Faisant sauter le bouchon de la première bouteille j'en sers un verre que je tends à Teddy qui ouvre de grands yeux et je m'amuse un peu. "Quoi t'as jamais bu de champagne ?" "Mais non il y a de l'alcool c'est pas pour les enfants !" Je fais semblant de bien lire l'étiquette avant de le regarder nouveau. "Alors c'est une bonne chose que cette bouteille-là soit du champagne sans alcool rien que pour toi, il fallait que tu puisses trinquer avec nous quand même !" J'ouvre la seconde bouteille et sert le verre d'Angie et le mien, reposant la bouteille, et servant les assiettes de chacun, je prends ensuite mon verre et le lève en direction de mon fils. "À ton anniversaire Teddy, avec un peu de retard !"

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE


Revenir en haut Aller en bas
Angelica Flores
To do list rp :
Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary :
Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé.
Date d'inscription :
29/07/2020
Messages :
220
Pseudo :
Fireproof
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable
Multinicks :
Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar :
Eiza Gonzalez (Pivette)
Age :
34 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Mexicaine
Religion :
Catholique
Status :
En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation :
demisexuelle
Work :
Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress :
6th street, east village, Penthouse
Communities :
El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger :
//
Warning :
Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.
To do list rp : Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary : Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé. Date d'inscription : 29/07/2020
Messages : 220
Pseudo : Fireproof
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable
Multinicks : Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar : Eiza Gonzalez (Pivette)
Age : 34 ans
Nationality : Américaine
Origins : Mexicaine
Religion : Catholique
Status : En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation : demisexuelle
Work : Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress : 6th street, east village, Penthouse
Communities : El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger : //
Warning : Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieVen 5 Nov - 16:45
Assise sur le comptoir, une pensée n’arrête pas de tourner dans ma tête. À quoi ressemblerait notre vie si Lorenzo n’était pas parti ou si je l’avais suivi ? Est-ce qu’elle ressemblerait à ça ? À moi qui continue à m’assoir sur les comptoirs alors que Lorenzo continue de me répéter que ce n’est pas une chaise ? Lorenzo et Teddy qui s’apprêtent à faire la cuisine ensemble ? À nous trois qui cuisinons ensemble, comme un petite famille parfaite ? Est-ce que Teddy aurait un petit frère ou une petite sœur ? Ou deux ? Lorenzo, est-ce qu’il veut d’autres enfants ? Est-ce que j’en veux d’autres ? Et j’ai cette pensée que je chasse immédiatement. Avec Lorenzo oui. Je suis avec Shawn, je ne peux pas avoir ce genre de pensées. De toute façon, Lorenzo a été clair, il veut rattraper le temps perdu avec son fils, il veut être là pour lui. Pas pour moi, ce qui est parfaitement normal. Alors pourquoi mon cœur se serre ? Avec toutes ces pensées qui s’entremêlent dans ma tête, je remarque à peine les gros yeux de Lorenzo et je manque presque la scène attendrissante qui se déroule devant moi. Un petit sourire attendri se dessine sur mes lèvres en voyant Teddy monter sur la petite caisse en bois pour être à la bonne hauteur face au comptoir. C’est tellement plus mignon que la chaise que je lui place lorsqu’il m’aide à faire la cuisine. Ils se connaissent à peine et pourtant ils ont déjà une si grande complicité. Est-ce parce qu’ils partagent en partie les mêmes gènes ? Est-ce qu’inconsciemment, Teddy sait que cet homme face à lui est plus qu’un simple ami fan de foot qu’il s’est fait ? Ils sont tellement mignons ensemble. Tellement que je ne peux pas m’empêcher de sortir mon téléphone pour capturer ce moment en story Instagram. L’influenceuse que je suis n’est jamais bien loin. « Première leçon d’italien pour Teddy. Il se débrouille bien mieux que moi ! » fut la légende de cette story photo.

- Farfalle veut dire papillon ?

Demande-t-il en penchant sa tête sur le côté, les sourcils légèrement froncés, face à cette réflexion. Puis il se reconcentre sur les paroles de Lorenzo comme s’il était en train de lui livrer les plus importants secrets du monde. Et comme il admire Lorenzo grandement, il ne se fait pas prier pour venir se planter devant moi en essayant d’être le plus autoritaire possible.

- Maman, un comptoir, ce n’est pas une chaise, faut que tu descendes.

Comment ne pas être attendri et ne pas écouter face à mon petit Teddy ? Un grand sourire sur les lèvres, je descends du comptoir dans un saut avant de venir attraper mon fils dans mes bras pour lui faire un gros câlin.

- À vos ordres petit chef !

Répliqué-je en le déposant au sol alors que mon cœur se serre en voyant Lorenzo se lever les mains. Non pas que je trouve triste qu’il se lave les mains, mais bien parce que je me rends compte que nos habitudes font partis du passé. Qu’il ne viendra plus jamais me faire descendre du comptoir en me prenant dans ses bras et en m’embrassant. Pourquoi ça me rend si triste en fait ? Ça fait des années que cette habitude est perdue alors pourquoi maintenant ça me met si mal ? Parce que c’est Lorenzo, voilà ce qui se répète en boucle dans ma tête. Pour la faire taire, j’aide Teddy à se laver les mains avant de le laisser retourner aux côtés de son père pour l’aider dans cette tâche. J’en profite pour faire quelques storys faisant bien attention à ce qu’on ne voit jamais le visage de Lorenzo. Je n’ai pas envie de devoir gérer une vague de rumeurs nous concernant alors que je suis avec Shawn et qu’il ne semble pas apprécier Lorenzo. C’est à moi de faire attention pour que Shawn ne se retrouve pas avec un mauvais rôle. Après tout, Shawn fait de son mieux pour être le meilleur petit-ami dans le monde de fou dans lequel je suis. Il me permet de faire des storys de notre quotidien, tant qu’on ne voit pas son visage puisqu’il tient à rester anonyme aux yeux du reste du monde. C’est une belle attention non ? C’est donc normal qu’il n’apprécie pas que je passe autant de temps avec Lorenzo et que je lui parle autant. Et c’est tout à fait normal qu’il ait mal pris le fait d’apprendre que Teddy est son fils par un sms de Lorenzo. C’était à moi de le lui dire avant. Bref, entendre Teddy et Lorenzo parler et s’entendre si bien, ça me fait grandement plaisir. Ça me fait même – presque – oublier cette soirée où Shawn a découvert mon plus grand secret. Je suis contente que Teddy n’ait rien entendu. Il n’a pas besoin d’une autre drame dans sa vie. Comment ne pas rire devant la mignonnitude de Teddy lorsqu’il goûte aux pâtes al dente ? J’essaie de faire des pâtes aussi parfaite que Lorenzo, mais, malgré ses trucs, elles sont toujours un peu plus cuites que les siennes. Alors c’est bien la première fois que Teddy goûte à de vraies pâtes al dente réussite. Appuyée contre un comptoir, je regarde Teddy répété le mot comme si c’était la chose la plus importante dans sa vie, un petit sourire heureux sur les lèvres. C’est la voix de Lorenzo qui me ramène à l’instant présent. Je relève donc le regard vers lui et hoche la tête à sa question. Sans perdre une seconde de plus, je prends trois assiettes et des couverts, mais me fige un instant alors qu’un frisson me remonte à travers le corps au touché de Lorenzo. Sa main sur ma taille, me ramène à des années en arrière même si elle ne reste qu’une seconde sur mon corps. Pourquoi la vie est si mal faite ? Pourquoi je n’ai pas le droit à de bon timing ? S’il était revenu quelques mois avant, je n’aurais pas commencé une relation avec Shawn et rien ne serait aussi compliqué. Pour cacher mon mal être, je fuis lâchement à la salle à manger où je dispose les assiettes et les couverts sur la table. Puis, j’y attends Lorenzo et Teddy essayant de mettre de l’ordre dans mes pensées. Je souris grandement en voyant mon fils arriver à la table en portant le plat de notre repas et l’aide à le place sur la table. Puis, je regarde Lorenzo, un sourire au coin des lèvres, légèrement décourager. Du champagne ? Pour vrai ? Il a eu six ans, pas 50. Mais je trouve ça beaucoup trop mignon pour dire quoi que ce soit. Je lâche même un petit cri lorsque le bouchon saute alors que Teddy éclate de rire. Rire qui s’éteint bien vite en voyant que Lorenzo lui serre un vers. Il est vraiment trop chou à être si surpris que Lorenzo lui offre un verre e champagne. Et pour sa part, j’ai la certitude que Lorenzo aurait fait un père exemplaire lorsque je le vois lire « attentivement » l’étiquette de la bouteille et lui dire que c’est une chance qu’elle soit sans alcool alors. Il me regarde alors avec des yeux brillants de joie. Après tout, Lorenzo vient de lui dire qu’il a acheté cette bouteille que pour lui. J’hoche donc doucement de la tête à sa question silencieuse. La seconde d’après, il a le verre dans ses mains tout heureux en le remerciant. Je le remercie, aussi, à mon tour lorsqu’il me serre, puis lève mon verre à côté de celui de Lorenzo vite suivit par Teddy qui semble tellement heureux.

- Joyeux anniversaire Teddybear !

Rajouté-je après Lorenzo avec un surnom que j’utilise plus ou moins rarement. Après avoir pris une gorgée de champagne, je serre le repas en commençant par le fêter puis par Lorenzo et je termine par moi. Je prends une bouchée et un léger gémissement de pure bonheur m’échappe. J’avais presque oublié à quel point Lorenzo était un as dans la cuisine.

- Vous avez fait du très bon travail vous deux. C’est délicieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieSam 6 Nov - 0:14
WE ARE FAMILY ! RIGHT ?
Feat. LORENZO MASSARI & ANGELICA FLORES



Samedi 24 juillet 2021
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Lorsque Teddy me demandé avec le plus grand sérieux du monde si Farfalle veut dire papillon, j'attrape une des pâtes et la prends en son milieu et m'amuse à la faire voler dans les airs, avant de la ramener vers lui, et de la poser à la base de son cou. "Exactement, en Italien farfalle ça veut dire papillon et quand on veut parler du nœud papillon on dit cravatta a farfalle." Je le vois ouvrir de grands yeux et essayer d'enregistrer les informations que je lui donne. J'avoue j'aime voir ses yeux briller comme ça et mon ego apprécie de voir mon fils vouloir apprendre ce que j'ai envie de lui transmettre. Je dois me retenir de rire quand je le vois aller se tenir devant sa mère et lui dire de descendre du plan de travail, là pas de doute, c'est bien mon fils, en regardant Angie lui obéir en le prenant dans ses bras, je garde mon sourire bien qu'il soit un brin triste de ne pas être celui qui la prend dans mes bras pour la faire descendre de son perchoir. Peut-être que si elle avait été célibataire j'aurais osé reprendre cette petite habitude, si seulement j'étais revenu à New York plus tôt, peut-être que ça aurait été différent, peut-être … Mais il faut que j'arrête de me torturer avec ça, si je suis revenue c'est pour mon fils, pour entrer dans sa vie, pour avoir la chance de le connaître. S'il y a un an on m'avait dit que j'allais avoir le bonheur de pouvoir cuisiner, parler de ses journées d'école, jouer au foot avec mon fils, qu'Angie me donne cette chance de pouvoir faire mes preuves en tant que père, lui montrer qu'avec six ans de retard j'étais on ne peut plus décidé à rattraper mes erreurs. Tu te fais du mal mon vieux, elle est tellement extraordinaire cette femme, tellement superbe, j'ai été tellement naïf de penser qu'elle puisse avoir eu envie de m'attendre après l'avoir abandonné comme ça.

J'aime ce moment, je me dis que si j'étais resté peut-être que ça aurait été ça notre quotidien, mais une fois de plus je me fais du mal sans le vouloir mais je profite de chaque minute que je passe avec Teddy depuis notre première rencontre depuis cette balade au parc et notre première partie de football, je sais que c'est futile mais pour moi ça a été magique de le voir vouloir partager ça avec moi, que ça nous donne un sujet de conversation à chaque fois, moi qui était un peu anxieux au début, je suis tellement content qu'il n'y ait pas de malaise, de blancs entre lui et moi, on trouve toujours de quoi parler et ce n'est pas uniquement parce que c'est mon fils, mais il est formidable ce gamin. Ça me rend encore plus en colère contre moi d'avoir manqué ces premières années de sa vie, bien que grâce aux talents d'Angie j'ai pu suivre son évolution via les photos et vidéo, sans pourtant qu'elle ne le sache vraiment. C'est lorsque je pense à cela que je la vois dégainer son portable et semble faire des photos, c'est quelque chose que j'ai toujours aimé chez elle. Pour beaucoup c'est une manie égocentrique, mais je ne l'ai jamais vu de cette manière, bien au contraire, dès le moment où on a été ensemble j'ai adoré que ce soit sa manière d'ancrer les moindres petits souvenirs parfois insignifiants mais au final tellement forts, je sais que c'est depuis que je l'ai rencontré que je fais beaucoup plus de photos moi aussi, bon je suis loin d'avoir son talent mais c'est plus le fait de capturer des bons moments qui m'importe que de faire des œuvres d'art. Et sans cette habitude j'aurais manqué encore plus de choses. Je n'étais pas là pour beaucoup de souvenirs de Teddy, mais j'en ai connaissance tout de même.

J'essaie de ne plus penser à cette légère décharge que j'ai pu ressentir lorsque j'ai posé ma main sur elle, je me concentre sur notre recette avec Teddy et j'adore passer du temps avec lui, je profite de ce moment seul avec lui lorsqu'Angie nous abandonne en nous attendant à table. Assis enfin tous les trois, on trinque et je vois les yeux de mon fils briller lorsqu'il fait tinter son verre contre les nôtres, je suis content d'avoir pensé à ce champagne sans alcool pour lui, j'avais vraiment envie de marquer le coup et faire quelque chose de spécial pour cette soirée. Angie décide de nous servir et j'avoue qu'à sa réaction je retiens un rire, ça aussi j'en avais perdu l'habitude elle a beau être douée en cuisine, elle n'a jamais été la plus douée pour la cuisson des pâtes, en tout cas pas selon moi, et elle adorait quand c'était moi qui cuisinais et moi, et bien j'adorais lui faire plaisir. Lorsqu'elle nous félicite je lève ma main en direction de Teddy qui la claque avec la sienne en réponse. "T'as entendu ça Teddy ? On est des vrais chefs, tu crois qu'on mérite une étoile ?" Je le regarde prendre une grande bouchée et faire mine de réfléchir, rien que ça me fait sourire, je ne sais pas s'il tient ça de sa mère ou de moi sans le savoir, mais on est tous les deux du genre à faire ce genre de choses. "Au moins trois ! C'est trop bon !" Je hoche de la tête en signe d'approbation et me tourne vers Angie, "J'ai bien fait de sortir le champagne, on mange un plat trois étoiles quand même !"

Le repas se passe bien, on discute, on rigole tous les trois et j'aime ça, ce moment rien que tous les trois c'est comme une sorte de bulle enchantée où j'ai l'impression que ma vie est absolument parfaite. Au bout d'un moment Teddy termine de manger et demande la permission de quitter la table, je n'attends pas la décision d'Angie, après tout on est chez moi ce soir, alors je le lui permets et je le vois filer dans la chambre d'amis dans laquelle il y a les quelques jeux qu'on a achetés ensemble pour lorsqu'il vient ici. Je profite de ce moment seul avec Angie pour lui poser la question qui me brûle les lèvres et à laquelle je n'ai toujours pas de réponse depuis qu'elle est arrivée. "Qu'est-ce qui c'est passé camia, j'étais tellement triste cet après-midi quand j'ai reçu ce message je me réjouissais tellement que j'ai pas compris … Et ensuite vous voir débarquer c'est une surprise, une très agréable surprise ! Tu es certaine que tout va bien ?" Je ne sais pas ce qui aurait pu la faire changer d'avis ce n'est pas comme si on s'était pris la tête ces derniers temps ou s'il s'était passé quelque chose avec Teddy la dernière fois que je l'ai vu. Est-ce qu'elle ne le dit pas mais qu'elle m'en veut d'être parti un mois en Europe même si elle le savait depuis le début ?

Ce surnom, encore une fois je le laisse échappé sans m'en rendre compte, je n'ai pas vraiment le temps d'obtenir une réponse de sa part car Teddy revient vers nous et je le vois tenir quelque chose dans ses mains, en voyant ce que c'est je sais qu'il a été dans ma chambre, care je sais exactement où il a pris ce cadre et cette photo. Je regarde Angie comme pour la prévenir mais elle regarde Teddy qui commence par poser le cadre sur la table en questionnant avec un grand sourire ? "On dirait moi sur la photo ! Mais c'est qui la dame ?" Dans ce cadre c'est moi le petit garçon à qui il ressemble énormément et cette photo où je suis dans les bras de ma mère elle a toujours été avec moi je l'ai toujours adorée. Je ne sais pas quoi répondre et encore une fois c'est Teddy qui nous prend de cours en tendant la seconde photo qu'il a dérobé sur mon bureau et il a fouillé je le sais parce qu'elle n'était pas en vue. "Et là c'est moi aussi ? Avec toi Lorenzo ? Tu me connais depuis que je suis bébé ? Pourquoi t'étais pas là avant ?" Je suis comme pétrifié je savais qu'un jour peut-être il poserait des questions mais je ne m'attendais pas à ça aussi tôt, pas ce soir et même si j'ai envie de lui dire toute la vérité je ne veux pas le faire si Angie n'est pas d'accord. Presque machinalement, par réflexe je réalise que j'ai posé ma main sur celle de la mère de mon fils et que je la presse doucement, comme pour me raccrocher pour ne pas perdre pieds, je ne sais pas quoi faire ou quoi dire mais je tente tout de même une explication en pointant le cadre. "Cette dame c'est ma maman et le petit garçon c'est moi, mais il y a très très longtemps quand j'étais un peu plus petit que toi maintenant." Je serre un peu plus la main d'Angie en la regardant, mordant ma lèvre comme pour me retenir d'en dire d'avantage la questionnant silencieusement pour savoir ce qu'on allait faire maintenant pour ce qui est de cette fameuse seconde photo.

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE


Revenir en haut Aller en bas
Angelica Flores
To do list rp :
Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary :
Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé.
Date d'inscription :
29/07/2020
Messages :
220
Pseudo :
Fireproof
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable
Multinicks :
Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar :
Eiza Gonzalez (Pivette)
Age :
34 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Mexicaine
Religion :
Catholique
Status :
En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation :
demisexuelle
Work :
Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress :
6th street, east village, Penthouse
Communities :
El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger :
//
Warning :
Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.
To do list rp : Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary : Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé. Date d'inscription : 29/07/2020
Messages : 220
Pseudo : Fireproof
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable
Multinicks : Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar : Eiza Gonzalez (Pivette)
Age : 34 ans
Nationality : Américaine
Origins : Mexicaine
Religion : Catholique
Status : En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation : demisexuelle
Work : Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress : 6th street, east village, Penthouse
Communities : El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger : //
Warning : Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieSam 6 Nov - 18:17
Alors que les deux hommes présents dans l’appartement cuisine, moi je fais du contenu pour Instagram. Après tout, c’est un moment parfait pour passer à côté. Certains diraient que je ne profite pas de l’instant présent à cause de ça. Certains me reprochent aussi de montrer mon fils sur les réseaux, mais comment j’aurais pu faire l’inverse avec Teddy qui veut toujours être filmer ? Il a grandi dans un monde où tous les regards sont braqués sur nous, tout le temps, donc pour lui c’est juste normal. Puis, il aime ça jouer à la vedette. Donc, oui, pour certains je suis une mère indigne de montrer le visage de Teddy sur les réseaux. Cependant, depuis que je le fais, les paparazzis sont bien moins intenses à vouloir des photos de nos moments familiaux puisque ce n’est pas une exclusivité d’avoir une photo de mon fils ou une photo de nos moments tous ensemble. Alors d’une certaine façon, ce n’est pas être si indigne que ça non ? Puisque nous sommes capables de sortir dehors sans se faire ensevelir sous les appareils photos. Bref, tout ça pour dire que je fais quelques storys Instagram puis des photos pour faire un poste demain matin de notre soirée. Je les prends donc en train de préparer le souper, puis je vais prendre une photo du plat et d’autres photos au courant de la soirée. J’ai remarqué que mes abonnés aimaient bien ce type de contenu. C’est comme un vlog, mais en quelques photos, donc beaucoup moins long. En plus, c’est parfait pour les petites journées plus tranquilles qui ferait un vlog pas trop intéressant. C’est avec ce genre de contenu que je suis progressivement revenue sur les réseaux après l’accident de Karl. J’avais besoin de quelques choses pour m’occuper puisque Karl et Dgee étaient toujours ensemble et que Teddy passait du temps avec Lorenzo ou avec Tony, donc j’avais beaucoup de temps pour moi et je ne voulais pas broyer du noir. Je passais du temps avec Shawn lorsque c’était possible et j’ai recommencé les réseaux, même si je n’avais pas encore la tête et l’énergie pour les gros projets. Ce fut ce qui me convenait à ce moment-là. Maintenant, j’ai repris un peu les vidéos YouTube, même si ce n’est pas les grosses vidéos comme j’avais l’habitude de faire. Il faut que je retrouve une certaine stabilité avant de me relancer dans ce genre de projets. Mais, pour l’instant, je me concentre sur la soirée qui ne fait que commencer avec Lorenzo et notre fils.

J’avais presque oublié à quel point les pâtes de Lorenzo était aussi bonne et ça peut clairement s’entendre à ma réaction lorsque je goûte le plat. Lorenzo est clairement un homme à marier et moi j’ai eu peur de partir vivre en Italie avec seulement lui. Et notre bébé en route. C’est surement le plus gros regret de toute ma vie. Plus gros que m’être laisser prendre dans les filets de cet acteur à L.A. En entendant Lorenzo rire à ma réaction, je lui lance un sourire mi-amusé, mi-timide en sentant mes joues rougir quelque peu. Je n’ai jamais compris pourquoi je n’arrivais pas à faire cuire des pâtes aussi parfaitement que Lorenzo. Je ne suis clairement pas mauvaise cuisinière et, pourtant, je n’ai jamais réussi. Malgré tous les efforts de Lorenzo pour que j’y arrive. C’est vraiment un mystère. Je rigole face aux paroles de Lorenzo après que je les ais félicité. Puis, un sourire attendri se dessine sur mes lèvres lorsque je vois Teddy goûter attentivement au plat pour savoir s’ils méritent une étoile. Je ne sais pas qui de Lorenzo ou de moi à plus influencer l’autre avec cette manie, mais voir notre fils faire la même chose me serre et me réchauffe le cœur. Il ressemble tellement à son père sans l’avoir connu, c’est complètement fou. Je bois une gorgée de champagne voulant faire passer la boule qui se crée dans ma gorge alors que Teddy annonce qu’ils méritent au moins trois étoiles, ce qui m’amuse beaucoup. Puis, je rigole en hochant la tête lorsque Lorenzo me regarde pour me dire qu’il a bien fait de sortir le champagne.

- Tu as très bien fait ! C’est même meilleur que ce restaurant en Italie qui nous a servi un plat de pâte et que tu as commandé du champagne pour marquer le coup. Après avoir pris quelques bouchées, on a remarqué du moisi dans le fromage, tu t’en souviens ? On a eu le repas gratuit et on est allé manger dans un fastfood finalement. Qu’on a mangé près du Colisée donc c’était encore plus parfait.

Me rappelé-je des étoiles dans les yeux et un grand sourire amusé sur les lèvres en regard Lorenzo. Je détourne finalement le regard pour regarder Teddy qui nous regarde comme s’il voulait en savoir plus sur cette histoire. Ou sur notre histoire ? Peut-être. Ça ne me surprendrait pas, il est aussi curieux que moi.

Le repas se déroule dans la discussion et les rires. C’est vraiment agréable. Tellement agréable que j’essaie de ne pas penser à ce qu’aurait pu être notre vie si on avait tout faire pour que nos chemins ne se séparent pas si tôt. Je suis même très heureuse de voir Lorenzo permettre à Teddy de sortir de table lorsqu’il le demande. Oui, on est chez lui, mais je vois plus ce moment comme Lorenzo qui prend sa place de père et j’adore ça. Même si ça me rend triste de l’autre côté. J’ai à peine le temps d’y penser en prenant une gorgée de champagne que les paroles de Lorenzo, surtout une, me fige. Camia. Cette chaleur au fond de mon cœur vite remplacer par de l’incompréhension. C’est vrai, qu’est-ce qui s’est passé ? Je n’ai jamais envoyé ce message. Jamais je ne l’aurais fait en fait. Je n’aurais jamais annulé la soirée avec si peu de détails et si dernière minute. J’ai passé toute la journée avec Shawn et Teddy. Qui aurait pu prendre mon téléphone pour écrire ce message ? Clairement pas Teddy. Donc il reste juste Shawn, mais… Pourquoi il aurait fait ça ? Ok, il n’apprécie pas trop Lorenzo, mais c’est compréhensible non ? C’est mon ex et le père de Teddy avec qui je passe relativement beaucoup de temps, mais que pour Teddy. Moi aussi le voir avec une autre fille souvent, je serais jalouse. Encore plus si c’est une ex. Donc, oui, il ne l’apprécie pas trop, mais pas à ce point-là, non ? Non, ça ne peut pas être lui. Je ne vois pas pourquoi il aurait fait ça de toute façon.

- Tout va bien, je…

J’ai à peine le temps de dire plus que c’est quatre petits mots que Teddy revient déjà les mains pleines. Toute mon attention est posée sur mon garçon intriguée par ce qu’il nous a ramené. Et par son grand sourire aussi. Qu’est-ce qu’il a fait encore ? Bien vite, j’ai une petite réponse en voyant la photo dans le cadre. En voyant Lorenzo dans les bras de sa mère, je réalise à quel point Teddy lui ressemble. Comment notre mensonge sur le fait que Karl soit son père ait passé ? Il ne ressemble aucunement à Karl, du moins physiquement. Est-ce grâce à mes origines mexicaines que ça à bien passé ? Surement. J’ai à peine le temps de rassembler mes idées pour lui répondre qu’il nous assomme avec une deuxième question et une deuxième photo. Lorenzo a des photos de Teddy et lui ? Depuis tout ce temps ? Ce sont les premières pensées qui me viennent en tête en voyant cette photo. Et je me souviens parfaitement du moment où j’ai pris cette photo. Il était tellement beau les deux hommes de ma vie que je n’ai pas pu m’empêcher d’immortaliser le moment. Je ne savais pas qu’il en avait une et qui la gardait depuis tout ce temps. Puis, je me rends compte qu’il faut lui donner des réponses. C’est peut-être ce moment que j’attendais pour lui dire la vérité. Un moment comme ça où ça viendrait de lui en grande partie. Mon regard passe de mon fils à ma main qui se retrouve sous celle de Lorenzo. Je les fixe comme si c’était le plus beau spectacle au monde, perdue dans mes réflexions. Je devrais saisir ce moment pour tout lui dire. Après tout, Lorenzo a été plus qu’exemplaire depuis les derniers mois. Ce serait stupide qu’il parte du jour au lendemain alors qu’il semble si proche de son fils, non ? C’est en le sentant me serrer un peu plus ma main que je reviens dans l’instant présent et que je pose un regard déterminer sur Lorenzo. C’est le moment. Je serre à mon tour sa main retenant l’envie de glisser mes doigts entre les siens. Je prends une grande respiration pour rassembler mon courage et commence à parler.

- Assis toi, s’il te plait, Teddy. On a quelque chose à t’expliquer et je crois que tu es assez vieux pour comprendre.

Je le laisse s’installer alors qu’il est tombé très sérieux. Je lance un nouveau regard à Lorenzo et y trouve le courage de continuer. Il a le droit, il mérite que son fils l’appelle papa. Qu’il sache que Lorenzo est son père et qu’il est un père formidable même s’il ne vient que d’entrée dans sa vie. Je serre à nouveau sa main et repose mon regard sur Teddy, prête à tout lui expliquer. Plus de mensonges. Plus de cachotteries. Que la vérité.

- Alors, pour répondre à tes questions, oui sur la photo c’est Lorenzo et toi. Eh oui il te connaît depuis que tu es bébé. Il t’a vu quelques fois alors que tu étais encore qu’un tout bébé, mais il travaillait en Italie. Il s’occupait d’un joueur de foot là-bas et il ne pouvait pas être à New-York avec nous. Il m’a demandé de le suivre et d’aller vivre en Italie avec lui, mais j’ai eu peur de laisser ma vie ici. De me retrouver seule en Italie alors que je ne parlais pas l’italien. De laisser mes parents et le groupe ici. J’aimais m’occuper des réseaux sociaux du groupe et de tes tantes et oncles et de ton père. Je voulais pas perdre tout ça. Alors je suis restée, par peur, et je le regrette encore aujourd’hui. Tu sais, Lorenzo et moi, on formait un couple un peu avant que tu naisses. On s’aimait beaucoup, beaucoup, mais quelques fois, l’amour ne suffit pas à garder deux personnes sur le même chemin et c’est ce qui nous est arrivé à Lorenzo et moi. On s’est perdu à travers pleins d’autres sentiments qui nous ont fait oublier notre amour. Et tu étais là, à grandir dans mon ventre. Je pensais que ça allait être suffisant pour ramener nos routes sur le même chemin, mais non. Parce que, quelques fois, les routes de deux personnes sont destinées à se séparer, comme pour Lorenzo et moi. Ce que j’essaie de te dire, c’est que la famille n’est pas seulement celle du sang, tu sais ? Tata Dgee, ce n’est pas ma sœur de sang et, pourtant, je la considère autant comme ma sœur que Ezekiel. Il y a deux sortes de familles dans la vie : celle de sang et celle qu’on se construit. Et on est très chanceux nous deux parce qu’on a les deux. Grand-papa, grand-maman et tonton Zeke, c’est notre famille de sang. Celle que la vie nous a offert. Puis, il y a celle qu’on s’est construire avec Tata Dgee et tonton Tony et Edge. Tu comprends ?

Il hoche la tête légèrement, ce qui me rassure un peu puisque j’ai vraiment l’impression de rendre le tout plus compliquer que ça l’ait réellement.

- Puis, il y a papa et Lorenzo. Papa a été un père formidable et présent pour toi, ça je ne pourrais jamais lui enlever. Pourtant, ce n’est pas ton papa de sang. Il est devenu ton papa dans notre famille qu’on s’est construite puisqu’il était là pour toi et pour moi chaque jour depuis ta naissance. Et même avant. Ça ne lui enlève rien, d’accord, qu’il ne soit pas ton papa de sang ? Ses souvenirs vont lui revenir et tu pourras le retrouver pleinement. Ton papa de sang, c’est Lorenzo.

Je serre sa main en lui lançant un regard avant de reprendre parole.

- C’est lui ton papa de sang, c’est pour ça qu’il te connait depuis que tu es bébé et qu’il a cette photo. Il n’a pas été là avant parce que nos routes n’ont pas suivi le même chemin, comme je t’expliquais. Il avait cette opportunité à saisir et on s’en se serait voulu s’il était resté. Cependant, ça ne veut pas dire qu’il ne t’aimait pas, qu’il est parti à cause de toi. Il t’aimait et c’est pour ça qu’il a voulu que je le suive en Italie. Pour qu’on soit tous les trois ensembles, mais j’ai eu peur de laisser ma vie ici. Il a fait de son mieux pour qu’on reste ensemble, malgré la distance. On a fait de notre mieux, mais ce n’était pas suffisant. Alors on a continu chacun sa route et il suivait ton évolution à travers les réseaux sociaux. Il pensait à toi chaque jour depuis six ans. Et maintenant, il est prêt à suivre la même route que toi. C’est l’opportunité qu’il veut saisir maintenant. Tu comprends ?

Je me tais laissant le temps à Teddy d’analyser tout ce que je viens de lui dire. C’est peut-être un peu trop intense comment je lui ai expliqué… J’aurais peut-être dû faire plus simple. Plus court. Mais c’est fait. Mon plus gros secret vient d’être révélé. Est-ce que je me sens plus sereine ? Plus légère ? Je ne sais pas. Je ne crois pas. Je suis trop stressée de voir la réaction de Teddy pour être sereine. Et s’il le prenait mal ? Et s’il voyant un autre abandon dans tout ça ? Et s’il m’en voulait ? Ou pire, s’il en voulait à Lorenzo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieDim 7 Nov - 0:05
WE ARE FAMILY ! RIGHT ?
Feat. LORENZO MASSARI & ANGELICA FLORES



Samedi 24 juillet 2021
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝


Le souvenir qu'elle évoque me renvoi des années en arrière, je m'en souviens parfaitement de cette fameuse soirée lors de notre voyage à Rome, ce soir-là on avait choisi un restaurant un peu au hasard et il n'avait pas fait très bien les choses cette fois-là. La soirée s'était terminée avec des burgers et des frites devant le Colisée. Autant j'étais déçu sur le moment de l'avoir emmenée dans ce restaurant mais elle avait fait rebondir la soirée, c'était toujours comme ça avec elle, lorsque quelque chose ne se passait pas au mieux elle avait ce don pour retourner la situation et en faire un souvenir mémorable. Je la vois encore assise à cette terrasse, sans doute une des plus belles photos d'elle que j'avais pu prendre, elle ne l'avait même pas remarqué sur le moment ce n'est que plus tard ce soir-là que je la lui avais fait découvrir. Je souris et je vois l'air intrigué de mon fils comme s'il voulait qu'on continue cette histoire. "C'est pour ça que j'aime autant cuisiner, au moins je sais ce que je mange quand c'est moi qui le prépare et on a pas de mauvaise surprise !" Je le vois sourire à son tour comme s'il approuvait totalement ce que je viens de dire, il a beau n'avoir que six ans, il comprend déjà tellement de choses, j'en viens à me demander comment il comprendrait la situation si on la lui expliquait, mais je chasse cette idée, ce n'est pas le moment, j'aime cette relation que je construis petit à petit avec lui-même si mon cœur de père rêverait de l'entendre m'appeler autrement que par mon prénom un jour prochain.

Lorsque nous sommes seuls, délaissé par Teddy qui a décidé d'aller s'amuser un peu, je vois bien que ma question semble la surprendre et la désarçonner un peu, comme si elle était aussi étonnée que moi de l'existence de ce message, en arrivant elle m'avait dit ne pas avoir annulé, ne pas avoir changé d'avis, mais je n'étais pas fou, il était bien arrivé sur mon téléphone ce sms je le lui avais fait lire et j'avais vu à son regard qu'elle le découvrait elle aussi, je ne remets pas sa parole en doute, je sais qu'il ne s'est pas envoyé tout seul ce fameux message et je me pose des milliers de questions qui restent dans ma tête, qui aurait pu l'écrire à sa place ? Je sais que Karl veut la protéger mais il ne se souvient pas de moi, avec Dgee on a mis les choses au clair et je sais qu'elle tient à Teddy et Angie, bien trop pour faire un coup pareil, dans un coin de mon crâne je me dis que peut-être Tony aurait pu en être l'auteur, je sais qu'il ne me porte pas dans son cœur depuis le jour où je suis parti et qu'il cherche à protéger son filleul par-dessus tout mais il sait que ça se passe bien entre Teddy et moi, il ne ferait pas ça quand même ? Mais elle n'a pas le temps de finir sa phrase que notre fils vient nous interrompre avec ses questions au sujet des photos qu'il a dénichées dans ma chambre.

Avec ses trouvailles, c'est une véritable bombe qui nous tombe dessus, on savait qu'il faudrait qu'on lui parle un jour ou l'autre bien sûr, mais on pensait avoir le temps de réfléchir à ce qu'on lui dirait, comment on le lui dirait, comment on pourrait répondre à ses questions, mais là il nous prend de court, on a eu le temps de rien et on ne peut pas tout simplement éluder la question et passer à autre chose, on lui doit des explications, après que je lui ai répondu pour la photo de ma mère et moi, je reste silencieux, en serrant la main d'Angie alors qu'elle invite Teddy à s'asseoir à nouveau, qu'il faut qu'on lui explique quelque chose. J'ai l'impression d'être au bord d'une falaise et de savoir qu'un pas de plus va me précipiter dans le vide, ou que je suis sur le point de sauter en parachute et qu'il ne reste qu'un instant avant de faire le grand saut. J'ai tellement attendu ce moment, mais là je ne sais pas si je suis prêt, j'ai tellement peur que mon fils m'en veuille, même si ce serait normal, j'ai été nul comme père les premières années de sa vie, je l'ai abandonné. Je ne dis plus rien et je laisse Angie prendre la parole, je l'écoute aussi attentivement que le fait Teddy, elle trouve les mots pour expliquer tout ça, ces histoires de famille de sang et de cœur, je sais que même si elle ne s'attendait pas à devoir le faire aujourd'hui elle a dû y penser de nombreuses fois à cette discussion qu'elle aurait un jour avec lui. Mon regard passe de Teddy à Angie à tour de rôle, alors que je suis totalement incapable de lâcher sa main. J'ai autant envie de me raccrocher à elle que lui montrer que je suis avec elle, qu'on est ensemble dans cette histoire. Je l'écoute lui parler de nous avant qu'il ne soit né, de notre histoire, de nos chemins qui se sont séparés même si on s'aimait encore. Je sais que cela fait des années mais rien que d'entendre ça, même si je ne sais pas si c'est pour que Teddy prenne mieux la chose, ou si c'est vrai, mais savoir qu'elle m'aimait toujours quand notre histoire s'est terminée, je sens mon cœur s'emballer, si elle savait à quel point je l'aimais encore moi aussi, si elle savait comme je n'ai jamais cessé de la garder dans mon cœur, savoir ça me fait du bien. Mais je reporte mon attention sur notre fils qui écoute tout ça avec le plus grand sérieux et la plus grande attention que j'ai pu voir chez un gamin de son âge.

Quand elle en vient à parler de Karl, je sais que le moment de la révélation se rapproche et je serre doucement ses doigts, lorsque j'entends ses mots j'ai le cœur qui est sur le point d'éclater, et sentir la main d'Angie serrer la mienne me calme un peu. Je l'écoute attentivement continuer, lui expliquer que je suis son père que si je suis partie ce n'est en aucun cas parce que je ne l'aimais pas lui, je hoche la tête en le regardant, comme pour confirmer ce que lui explique sa mère. Je me force à retenir des larmes parce que là, le mélange d'émotions que je ressens est beaucoup trop intense, je suis à la fois heureux et soulagé que la vérité soit enfin sortie, mais je suis aussi terrifié ! Terrifié qu'il ne comprenne pas, qu'il ne veuille pas de moi, qu'il m'en veuille de ne pas être revenu plus vite dans sa vie, mais encore plus qu'il en veuille à sa mère pour ne pas lui avoir dit la vérité plus tôt. Lorsque Angie termine son monologue, qu'elle questionne Teddy pour savoir s'il comprend, je suis presque épuisé de retenir tout ce que je ressens, je suis focalisé sur mon fils, attendant une réaction, des questions sans doute. Et après quelques secondes de silence qui me semblent durer des siècles il ouvre le feu. "Alors ça veut dire que j'ai deux papas maintenant ? Est-ce que papa se rappelle pas de moi parce que c'est aussi Lorenzo mon papa ? Mais comment je dois appeler papa et toi ? parce que je peux pas dire papa pour les deux sinon on sait pas qui c'est ? C'est parce que papa a eu un accident que t'es revenu ? Ça veut dire que je peux venir chez toi et rester dormir maintenant que t'es mon papa, comme mes copains d'école qui ont une chambre chez leur papa et une chez leur maman ? T'es revenu parce que tu m'aimes quand même, même si t'étais pas là avant ?" Whaou au fur et à mesure qu'il nous mitraille de questions je serre la main d'Angie et je refuse de la lâcher même si elle aurait voulu se débarrasser de la mienne elle n'aurait pas pu, j'ai posé mon autre main par-dessus et je garde la sienne bien en sécurité entre mes deux mains, je baisse la tête un instant quand il s'arrête et la relève en souriant. "C'est normal que tu ais autant de questions Teddy !" Je retire une de mes mains de celle d'Angie et tire la chaise libre à côté de moi et tapote le dossier de celle-ci pour qu'il vienne s'y asseoir. Je le regarde se lever et venir prendre place à côté de moi, je pose ma main sur son épaule et le regarde droit dans les yeux. "Je sais pas si j'ai toutes les bonnes réponses à tes questions tu sais, mais ce que je veux que tu saches c'est que je t'aime depuis le jour où ta maman m'a dit que tu étais dans son ventre, je crois que personne a été aussi heureux que moi ce jour-là ! Mais comme ta maman te l'a dit je suis partie en Italie pour le travail, je suis revenu quand tu es né, c'est pour ça que j'ai cette photo avec toi quand tu étais tout bébé, j'étais là pendant un moment et puis je suis reparti pour mon travail, ta maman est restée ici avec Karl, Dgee, Tony et Edge. On est parti sur des routes différentes, et je regrette d'être resté en Italie, j'aurais dû revenir ici avec toi et ta maman, mais j'étais un peu bête et je travaillais beaucoup." Passant ma main de son épaule à sa tête que je caresse doucement je continue avant qu'il ne m'assaille de nouvelles questions. "Même si pour le moment Karl n'a pas tous ses souvenirs qui sont revenus, il est ton papa aussi, ton papa de cœur qui a toujours été là pour toi et je suis content qu'il ait toujours été là pour toi et ta maman ! Si tu le veux t'as le droit de nous appeler papa tous les deux, moi ça ne me dérange pas, et si tu préfères continuer de m'appeler Lorenzo ça me va aussi, c'est toi qui décides ! Tu pourras toujours venir chez moi et si ta maman est d'accord on pourra transformer la chambre d'ami en ta chambre si t'en as envie …" Je m'arrête parceque j'ai en tête cette question qu'il a posé si je l'aime quand même, je lui ai déjà répondu mais je veux faire plus que lui dire des mots je veux lui montrer quelque chose. Je me tourne vers Angie et ne me retiens pas, avant de lâcher sa main, je l'attire vers mon visage pour déposer un baiser sur le dos de sa main. Puis je me lève et je regarde mon fils et lui fait un clin d'œil. "Viens avec moi, je veux te montrer quelque chose, à ta maman aussi." Je me dirige vers ma chambre avec Teddy sur les talons car je sais que j'ai piqué sa curiosité je ne sais pas si Angie suivra ou non mais j'espère qu'elle le fera. Arrivé dans ma chambre, je sors mon ordinateur de son mode de veille et après quelques clics je fais apparaitre sur l'écran un dossier avec le nom de Teddy, à l'intérieur il y a d'autres dossiers, un par année, et quand j'ouvre le premier toute une série de photos de lui tout petit s'affiche, je m'agenouille sur le sol pour être à la hauteur de mon fils et le regarde en souriant. "Je n'étais pas là avec toi, mais je savais comment tu allais, je te voyais grandir et je pensais à toi tous les jours. Je sais que j'ai pas été un papa super jusqu'à ce que je revienne à New York et je m'excuse de ne pas avoir été là Teddy, mais je veux que tu sois certain d'une chose, c'est que je t'aime de tout mon cœur parce que tu es mon fils et que si tu es d'accord que je sois ton papa, je serai le papa le plus heureux du monde." Je ne sais pas quelle peut être sa réaction, je ne sais pas quelle sera celle d'Angie de savoir que j'ai toutes ces photos de notre fils que j'ai pu grapiller sur ses réseaux au fil des années, j'espère qu'elle ne m'en voudra pas. Je reste là, à genoux sur le sol en attendant de savoir si mon fils va dire quelque chose.

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE


Revenir en haut Aller en bas
Angelica Flores
To do list rp :
Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary :
Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé.
Date d'inscription :
29/07/2020
Messages :
220
Pseudo :
Fireproof
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable
Multinicks :
Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar :
Eiza Gonzalez (Pivette)
Age :
34 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Mexicaine
Religion :
Catholique
Status :
En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation :
demisexuelle
Work :
Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress :
6th street, east village, Penthouse
Communities :
El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger :
//
Warning :
Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.
To do list rp : Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary : Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé. Date d'inscription : 29/07/2020
Messages : 220
Pseudo : Fireproof
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable
Multinicks : Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar : Eiza Gonzalez (Pivette)
Age : 34 ans
Nationality : Américaine
Origins : Mexicaine
Religion : Catholique
Status : En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation : demisexuelle
Work : Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress : 6th street, east village, Penthouse
Communities : El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger : //
Warning : Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieMar 16 Nov - 22:18
Je ne m’attendais aucunement que le moment soit ce soir. Je ne m’attendais vraiment pas à devoir tout révéler à Teddy ce soir pendant son souper d’anniversaire. S’il n’était pas revenu avec cette photo de lui bébé avec Lorenzo, je n’aurais très certainement pas trouvé le courage de le faire. J’aurais pensé que ce n’était pas le moment pour ça. Après tout, on est ici pour célébrer son anniversaire et non pour dévoiler des secrets. Et pourtant, est-ce que ça aurait pu être mieux ? Nous sommes que tous les trois chez Lorenzo, sans personne d’autre autour, et en ayant tout le temps pour discuter à ce sujet et répondre aux questions de Teddy sans se stresser. Et s’il fait une crise de colère à cause de cette révélation et bien… on pourra la gérer sans être mal puisque ça va rester qu’entre nous.

Les mots sortent de ma bouche sans que j’y pense réellement. J’ai l’impression d’expliquer tout de travers, mais je fais au mieux. Bien sûr, j’ai pensé à ce moment d’innombrable fois ces six dernières années. J’ai tourné la situation de tous les côtés essayant de trouver la meilleure façon de lui expliquer la situation, mais ce n’était jamais à mon goût. J’ai toujours eu cette peur qu’il me déteste à apprenant la vérité. Il est tout mon monde, je serais bien anéantie s’il venait à me détester. Et pourtant je me lance dans ces explications, comme on se lance d’une avions pour un saut en parachute. La peur au ventre, mais la joie de tout révéler. J’aurais plus de secrets pour mon fils. Je serre la main de Lorenzo dans la mienne, comme je m’accrocherais à un rocher pour ne pas me noyer. Il est mon ancrage dans le moment présent. C’est pour lui que j’explique tout à Teddy. C’est pour qu’il puisse réellement avoir un relation père-fils avec Teddy. Pour que Teddy finisse par l’appeler papa, comme il le mérite. C’est vrai, il a été absent les premières années de sa vie, mais il avait sa vie à vivre avant. Il fallait qu’il finisse de vivre sa vie de jeune homme libre avant de venir se placer dans son rôle de père. Ça change une vie ce rôle parental. Peut-être qu’il regrette maintenant de ne pas avoir été là, mais ça aurait été pire s’il était resté, j’en suis certaine. Il n’aurait pas suivi son rêve et ça aurait fini par tout détruire. C’était mieux comme ça. J’explique tout à Teddy sans mentir plus, sans rien embellir. Bien sûr, je garde le tout le plus simple possible et le plus approprié pour Teddy, mais rien de ce que je dis n’est un mensonge pour embellir quoique ce soit pour notre fils. Je ne veux plus de secrets pour lui.

Et je finis par arriver à la fin de mon explication, anxieuse de voir la réaction de Teddy. Je le connais très bien, mais là j’ai aucune idée de comment il pourrait réagir à cette révélation. Les secondes s’écoulent me semblant être des heures et finalement je l’entends ne bombarder de questions. Je ne sais pas qui de Lorenzo ou moi serre plus la main de l’autre au fil des questions, mais on ne se lâche pas. Pourquoi ? Je ne sais pas. C’est un moment trop important pour nous faut croire pour ne pas avoir ce point d’ancrage entre nous. Ma main prise entre celle de Lorenzo, j’apporte mon autre main pour caresser l’une d’elle de mon pouce. Il ne semble pas fâché et ça me soulage ! Même si j’ai la crainte que ça ne ressorte que plus tard lorsqu’il y aura plus réfléchi et que la joie de la découverte soit retombée.

Lorsque Teddy vient s’installer sur la chaise que son père vient de tirer près de lui, c’est à mon tour d’envelopper sa main des miennes, toujours en y laissant des caresses presque inconsciemment. Je ne dis rien, laissant Lorenzo répondre aux questions de son fils. Après tout, c’est à son tour, c’est à lui que Teddy pose réellement ses questions. Pas à moi. Alors je garde le silence et les regarde à tour de rôle écoutant les paroles de Lorenzo d’une oreille attentive. Je suis surprise en l’entendant s’arrêter brusquement de parler. Qu’est-ce qu’il y ? Et j’oublie tout lorsqu’il attire ma main à son visage pour y déposer un baiser. Je fonds. Comment j’ai pu le laisser filer ? Pourquoi je l’ai laissé filer ? Mais, il est trop tard pour les regrets. Je suis avec Shawn maintenant et je l’aime. Ça me prend bien un instant avant de réaliser ce que Lorenzo vient de dire. C’est donc lorsqu’un dossier du nom de Teddy apparaît à l’écran que j’arrive sur le pas de la porte de la chambre de Lorenzo. Je m’appuie épaule contre le cadrage n’arrivant pas à aller plus loin. J’ai plus le droit de rentrer dans sa chambre. Sa chambre qui sent lui, cette odeur qui m’a tant manqué… Je me concentre donc sur l’écran de son portable où plusieurs dossiers se trouvent. Des dossiers remplis de photos de Teddy. Je porte ma main à mes lèvres sentant les larmes me monter. Il suivait réellement l’évolution de Teddy à travers mes réseaux. Sans réellement m’en rendre compte, j’ai fait quelques pas dans cette chambre pour me rapprocher du bureau laissant une ou deux larmes rouler sur mes joues silencieusement.

De son côté, Teddy prend bien un instant pour analyser se qu’il voit à l’écran avant de reporter son regard et son attention sur Lorenzo lorsque ce dernier reprend la parole.

- Le joueur avait besoin de toi comme papa pour le guider et maintenant tu es là pour être mon papa parce que c’est moi qui ai besoin de toi comme papa. En plus, papa Karl n’ait même pas bon au foot !

Dit-il en venant encercler le coup de Lorenzo avec ses petits bras. Bien sûr, je ris devant tant de mignonnitude. Et si c’était juste de moi, je m’agenouillerais au sol, à leur côté, pour me joindre à leur câlin.

- Je suis d’accord pour avoir deux papas, j’ai assez d’amour dans mon cœur pour vous aimer tous les deux. Faut juste que je trouve comment vous appeler maintenant.

Marmonne-t-il contre le coup de son papa, toujours dans ce gros câlin plein d’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieMer 17 Nov - 0:06
WE ARE FAMILY ! RIGHT ?
Feat. LORENZO MASSARI & ANGELICA FLORES



Samedi 24 juillet 2021
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝


En lâchant la main d'Angie pour emmener Teddy avec moi et lui montrer les photos, c'est comme si je me jetais dans le grand bain, comme si je lâchais l'ancre à laquelle je me retenais solidement accroché, j'ai peur de sa réaction, j'ai peur de boire la tasse et de me noyer. Mais je dois affronter les choses, je dois me montrer à la hauteur, je dois endosser mon rôle de père pour de bon et ça fait des années que je le souhaite, alors même si je suis terrifié, je suis à la fois tellement heureux que la vérité soit enfin libérée. Agenouillé face à mon fils, je lui parle le plus sincèrement du monde, du plus profond de mon cœur je lui explique que même si je n'étais pas là physiquement, je pensais à lui tout le temps et que je serais tellement content de pouvoir être vraiment son papa. Aussi quand je vois Angie entrer dans la pièce j'ai un regard dans sa direction, un bref instant, juste assez pour voir quelques larmes sur son visage alors que ses yeux sont rivés sur l'écran. Je reporte mon regard sur Teddy parce que je sais que si je garde mon regard sur elle, c'est moi qui vais craquer, j'ai toujours détesté au plus haut point la voir les larmes aux yeux, j'ai toujours eu le cœur déchiré quand je la voyais triste, là je ne sais pas si c'est des larmes de tristesse ou si elle est contente de se rendre compte que j'ai toujours suivis la vie de notre fils, même de l'autre côté de l'océan.

J'ai un large sourire qui se dessine sur mon visage en entendant les mots de Teddy, l'entendre dire ses mots avec tant de maturité pour un petit garçon de six ans ça me fait tellement de bien, et je me retrouve à éclater de rire quand il termine en disant que Karl n'est pas bon au foot. Je sens mon cœur qui est sur le point de fondre ou d'exploser lorsque mon fils serre ses bras autour de mon cou et à mon tour je le serre dans mes bras. J'ai tellement rêvé de moments comme ça, tellement anodins pour la plupart des parents mais tellement inconnus pour moi, durant toutes ces années je n'ai pas pu m'empêcher de me demander si un jour cela pourrait devenir réel. Toujours dans mes bras je l'écoute ajouter qu'il a suffisamment d'amour pour deux papas, mais que le plus gros souci va être de savoir comment nous appeler l'un et l'autre. Même si je rêve qu'il m'appelle Papa, j'avoue que là, c'est le moindre de mes soucis, tout ce que je souhaite c'est que tout se passe bien avec lui et que ces révélations importantes ne le tracassent pas trop à l'avenir. Le serrant dans mes bras, je me redresse et le fais décoller du sol, me tournant légèrement vers Angie qui nous observe en silence. Je glisse à l'oreille de Teddy "Tu crois qu'on fait une petite place à ta maman dans notre câlin ? Faudrait pas qu'elle soit jalouse quand même !" Il se dégage un peu et gardant une main autour de mon cou il tend l'autre vers sa mère. "Viens avec nous Maman !" J'imite Teddy et tend moi aussi mon bras ouvert jusqu'à ce qu'elle vienne près de nous. Déposant ma main dans son dos je regarde Teddy lui faire un bisou bien sonore sur la joue. Cette sensation de bien-être que je ressens à ce moment précis, avec mon fils et Angie dans les bras, j'ai l'impression de réaliser le rêve que j'ai depuis des années, de savoir ce que ça fait que d'avoir ma famille avec moi. Mais je chasse bien vite cette idée de ma tête. Oui j'ai enfin mon fils, il sait enfin la vérité, et je peux désormais aller de l'avant avec lui. Mais Angie. Angie je n'ai pas le droit d'espérer quoi que ce soit, elle n'est pas libre, elle a quelqu'un, elle a l'air bien avec lui, alors pour moi c'est tout ce qui compte. Qu'on puisse être des parents qui s'entendent bien pour notre fils, c'est lui la priorité. Après quelques longues secondes je regarde Teddy et ose une question qui est importante pour moi. "Teddy, est-ce que tu nous en veux de ne pas t'avoir dit avant que je suis ton papa ? J'espère que tu comprends qu'on a voulu faire ce qui était le plus facile pour toi." Il nous regarde à tour de rôle et j'ai un peu peur de sa réponse, mais je suis prêt à tout entendre, il a le droit de m'en vouloir, d'être en colère, ce serait normal après tout. "J'ai une maman … il claque un nouveau bisou sur la joue d'Angie … et deux papas … c'est à mon tour d'avoir doit à un baiser sur la joue … c'est trop bien ! Est-ce que ça veut dire que j'aurais plus de cadeaux à Noël et à mon anniversaire ?" Je ne peux pas m'empêcher d'éclater de rire en regardant Angie, il y en a un qui ne perd pas une occasion de voir le côté positif ! Reprenant un air grave, je regarde Teddy et pince mes lèvres. "Ça je ne sais pas … mais en parlant d'anniversaire, j'ai une question très importante à vous poser ! Est-ce que vous pensez qu'on peut faire tenir des bougies sur un tiramisu ?" Même si j'aimerais que ce petit moment entre nous trois dure des heures, je sais qu'il faut que ça se termine, je relâche mon étreinte sur Angie et repose doucement Teddy sur le sol en l'interrogeant. "Ça te va ? Dessert et ouverture de cadeaux d'anniversaire … Je te laisse la responsabilité d'aller sortir le plat du frigo !" Il ne demande pas son reste et file vers la cuisine, me retrouvant seul un instant face à Angie je ne peux pas détacher mon regard d'elle, c'est plus fort que moi. "Je suis désolé, je pensais pas qu'il tomberait sur cette photo, qu'on doive tout lui dire ce soir, je suis content que ce soit fait, mais … toi ? Tout va bien ?"

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE


Revenir en haut Aller en bas
Angelica Flores
To do list rp :
Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary :
Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé.
Date d'inscription :
29/07/2020
Messages :
220
Pseudo :
Fireproof
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable
Multinicks :
Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar :
Eiza Gonzalez (Pivette)
Age :
34 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Mexicaine
Religion :
Catholique
Status :
En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation :
demisexuelle
Work :
Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress :
6th street, east village, Penthouse
Communities :
El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger :
//
Warning :
Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.
To do list rp : Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary : Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé. Date d'inscription : 29/07/2020
Messages : 220
Pseudo : Fireproof
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable
Multinicks : Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar : Eiza Gonzalez (Pivette)
Age : 34 ans
Nationality : Américaine
Origins : Mexicaine
Religion : Catholique
Status : En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation : demisexuelle
Work : Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress : 6th street, east village, Penthouse
Communities : El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger : //
Warning : Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieLun 22 Nov - 1:06
Je regarde tous ses dossiers remplis de photos de notre fils et je suis émue. Et triste. Et pleins de questions fusent dans ma tête. Pourquoi il a attendu aussi longtemps avant de rentrer à la maison s’il suivait de si près l’évolution de son fils ? Bien sûr, je me doutais qu’il n’était pas indifférent à Teddy puisque j’avais, chaque année, un bouquet de mes fleurs préférées le jour de son anniversaire. Il ne voulait pas s’imposer dans sa vie ? Pourquoi ? Il est son père, il a sa place dans sa vie. Pourquoi ça lui a pris l’accident de Karl pour qu’il revienne ? Je m’imagine être loin de mon fils, avoir aucun contact avec lui et penser qu’il ne connait même pas mon existence et je me sens vide de tout. Et je ne peux pas m’empêcher de pleurer. J’imagine ce que Lorenzo a pu vivre et ressentir ces six dernières années et ça me brise le cœur. On a bien fait de tout lui dire ce soir. Lorenzo pourra prendre son rôle de père pour vrai auprès de Teddy. Et au vu de la réaction de notre fils, ça n’a pas l’air de lui déplaire d’avoir deux papas. Même si je crains toujours qu’il réagisse mal dans quelques jours à cette annonce.

Mais, pourrait-il vraiment mal réagir dans quelques jours après ces paroles ? Qu’ai-je fait pour mériter un fils aussi compréhensif, mature et attachant que Teddy ? Quelques fois ça m’inquiète de le voir si mature. Est-ce nous qui ont mal fait quelque chose et que Teddy a dû acquérir de la maturité plus vite que les autres jeunes de son âge ? Je n’espère pas parce que j’ai tout fait pour que Teddy soit le plus heureux des petits garçons et, si c’est le cas, ça voudra dire que j’ai échoué dans mon rôle de mère. Qu’on a échoué dans notre rôle de famille. Mais bien vite, mes inquiétudes sont balayées par les rires lorsque Teddy affirme que Karl est mauvais au foot. Il n’a pas tort. Karl excelle dans la musique, mais question sport… ça laisse à désirer. Jouer au foot en famille, ce n’est jamais super concluant, mais on s’amuse toujours énormément. C’est l’important bien sûr, mais Teddy adore tellement ce sport que je sais qu’il doit être vraiment heureux d’avoir enfin quelqu’un qui partage sa passion pour le foot et avec qui jouer pour vrai. Et finalement mon cœur fond en voyant les deux hommes présents dans la pièce se serrer dans les bras. C’est tellement beau, encore plus beau puisque j’avais perdu espoir de pouvoir voir ça pour vrai. Et mon cœur fond encore plus lorsque Teddy affirme qu’il a assez d’amour pour deux papas dans son cœur. Même qu’un petit rire attendri franchi mes lèvres lorsqu’il dit qu’il devra trouver comment les appeler les deux maintenant. Il est trop mignon mon fils !

Je ne peux m’empêcher de rigoler lorsque Lorenzo et Teddy m’ouvre leurs bras pour que je les rejoigne dans leur câlin pour ne pas être jalouse. Évidemment, je ne perds pas une seconde pour me glisser entre leurs bras. Un grand sourire se dessine sur mes lèvres lorsque mon fils me fait un gros bisous sur la joue alors qu’un frisson me traverse en sentant la main de Lorenzo dans mon dos. Qu’est-ce que je me sens bien ici, entre leur bras. Je ne veux jamais quitter se cocon de bien-être. Et je me sens mal pour Shawn a cette pensée. J’ai l’impression de le trahir avec cette simple pensée alors je décide de couper court à mes pensées en prenant la parole.

- Tu n’as pas à te casser la tête pour savoir comment les appeler, mon grand, ça va te venir naturellement, je te le promets.

C’est à mon tour de déposer un baiser sur sa joue pour appuyer mes dires. Sans réellement le réaliser, je dépose ma tête contre l’épaule de Lorenzo profitant un max de ce câlin. Ça me fait du bien après les derniers évènements qui se sont passés entre Shawn et moi. Même si je ressens cette culpabilité en moi. À la question de Lorenzo, je rouvre les yeux – que je n’avais même pas réalisé avoir fermé – pour voir la réaction de Teddy. J’ai peur de sa réaction. Je crois que je préfèrerais qu’il m’en veuille plutôt qu’il en veuille à son père pour qu’ils ne perdent pas encore plus de temps. Et finalement, c’est tout l’inverse qui arrive. Un doux sourire se dessine sur mes lèvres lorsque Teddy embrasse à nouveau ma joue, sourire qui s’agrandit pour se transformer en rire lorsque Teddy demande si ça va lui faire plus de cadeaux à noël. Je réplique en pesant légèrement sur son nez avec mon doigt sans avoir le temps de faire plus puisque Lorenzo prend la parole avant moi. Je suis presque déçue lorsque je sens l’étreinte de Lorenzo se relâcher. Il est temps de retourner à la réalité. Comment dire que ça ne dérange aucunement Teddy se retour à la réalité puisqu’il ne perd pas une seconde pour partir à la cuisine. Après tout, Lorenzo a dit les mots magiques. Cadeaux et gâteau, c’est sur qu’il allait partir à la cuisine directement. En plus que son père lui laisse la responsabilité de sortir le plat du frigo, comme les grands.

C’est en reposant mon regard sur Lorenzo que je vois qu’il me regardait déjà. Je sens mes joues rougir légèrement à cette constatation. Je secoue la tête lorsqu’il s’excuse, puis je lui fais un petit sourire lorsqu’il me demande si ça va.

- Tout va bien. Je suis contente qu’on lui ait tout dit. Ça commençait réellement à me peser maintenant que tu faisais réellement parti de sa vie. Puis, on aurait surement pas eu de meilleur occasion que celle-là pour tout lui révéler.

Dis-je doucement en haussant les épaules. Je me retiens tellement pour ne pas aller me blottir dans ses bras à nouveau alors je me contente de croiser mes bras devant moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieLun 22 Nov - 18:54
WE ARE FAMILY ! RIGHT ?
Feat. LORENZO MASSARI & ANGELICA FLORES



Samedi 24 juillet 2021
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Tout se passe vite et en une fraction de seconde Teddy a filé vers la cuisine, et me retrouver seule face à Angie est aussi agréable qu'horrible. Je pense que si un jour on veut me faire subir les pires tortures, ce ne serait rien face au fait d'être si près d'elle sans pouvoir avoir le droit de la prendre dans mes bras, de l'embrasser, d'être avec elle tout simplement. Si j'avais le pouvoir de revenir en arrière, je le ferais, je reviendrai au minimum quelques mois plus tôt, avant qu'elle ne rencontre cet homme avec qui elle est désormais. Rien que de cette manière je pourrai au moins tenter ma chance, ne pas être aussi frustré de ne pas avoir le droit ou de me sentir coupable d'avoir le moindre contact avec elle. L'entendre me dire qu'elle est contente qu'on ait pu tout dire à Teddy, qu'il n'y avait sans doute pas de meilleure occasion que celle-ci, ça me fait sourire, c'est vrai que je n'aurais pas pu rêver meilleur moment, juste nous trois, dans notre bulle, sans personne d'extérieur, la configuration parfaite.

"J'espère que tout se passera bien maintenant, mais c'était parfait comme tu lui as expliqué tout ça, t'as du gardé ça pour toi tellement longtemps, je suis désolée de t'avoir fait subir ça Angie ! Merci d'avoir accepté que je le rencontre, merci de m'avoir donné ma chance !" Je pense chacun des mots qui sort de ma bouche, jamais je ne la remercierai assez de m'avoir permis de pouvoir connaitre notre fils. Après mon départ, la fin de nôtre histoire, elle aurait eu toutes les raisons de ne pas vouloir que je fasse irruption dans la vie de Teddy, elle aurait pu vouloir me laisser à l'écart et me faire payer le plus mauvais choix que j'ai pu faire de ma vie en les quittant tous les deux il y a six ans. Elle aurait pu faire tout ça, elle aurait pu agir de cette manière mais Angie est la personne la plus formidable que j'ai pu avoir la chance de rencontré dans ma vie, savoir qu'elle croit suffisamment en moi pour me donner cette seconde chance avec Teddy ça représente le monde pour moi !

"Si vous venez pas, je vais tout manger tout seul !" La voix de Teddy se fait entendre de la cuisine et me fait éclater de rire alors que je vois Angie croiser les bras, signifiant pour moi que notre petit aparté est terminé. Faisant quelques pas dans la pièce vers une armoire je lui lance. "Tu devrais te dépêcher si tu veux du dessert, je vous rejoins avec ses cadeaux." Je la laisse filer et vient éteindre l'ordinateur et je les retrouve attablés autour du dessert dans lequel Teddy s'est déjà servi à voir le bord de ses lèvres, même s'il fait comme si de rien n'était. Je ne peux pas lui en vouloir, je tiens cette recette de tiramisu de mon père et c'est celle qui est dans notre famille depuis plusieurs générations, alors je sais à quel point il est impossible d'y résister ! "Vous m'en avez gardé un peu quand même ?" Je m'installe à table et y dépose trois paquets sous les yeux brillants de Teddy qui se redresse sur sa chaise sans même répondre à ma question. Je lui donne les deux premiers paquets dont il déchire rapidement l'emballage pour y découvrir l'un des ballons de foot officiel de l'Euro ainsi qu'un maillot de l'équipe d'Italie qu'il se dépêche d'enfiler par-dessus ses vêtements. "C'est trop bien !! Faut qu'on aille jouer maintenant !!" En regardant le ciel d'été qui s'assombrit de plus en plus je lui souris en lui faisant une proposition. "Il est un peu tard pour ce soir, mais comme c'est les vacances, et que je ne travaille pas demain, si ta maman n'a rien prévu, on pourrait faire ça demain." "Ho oui Maman s'il te plait je peux ? Je veux trop pouvoir aller jouer avec Lorenzo demain !" Avant qu'Angie puisse donner sa réponse je lui tends le dernier paquet en lui faisant signe d'attendre avant de l'ouvrir. "Celui-ci il est très spécial, et je pense qu'il pourra faire une superbe décoration dans ta chambre." Je le vois déballer le paquet et en sortir un autre maillot de l'équipe d'Italie mais de taille adulte celui-ci et il comporte quelques signatures dans son dos. "Il n'y a pas toute l'équipe, mais après la finale j'ai réussi à récolter la signature de certains joueurs sur ce maillot, rien que pour toi, comme ça, même si tu n'étais pas là tu peux en avoir un souvenir quand même !" Je le regarde tendre le tissu à bout de bras et s'approcher de moi pour me questionner sur quelle signature appartient à quel joueur et je m'emploie à lui détailler toutes celles qui s'y trouve en le voyant ouvrir de grands yeux à mesure que les noms connus résonnent à ses oreilles. Après quelques minutes je me retrouve avec un Teddy qui passe ses bras autour de moi et se hisse sur la pointe des pieds pour me faire un baiser sur la joue. "Merci Papa c'est trop bien, c'est les plus beaux cadeaux que j'ai reçus !" Je l'embrasse à mon tour en passant ma main dans ses cheveux avant qu'il aille brandir son trophée sous les yeux de sa mère. Je suis dans un autre monde parce que pour la première fois de ma vie, sans même véritablement s'en rendre compte mon fils m'a appelé papa. Après avoir demandé à quitter la table il file à nouveau dans la chambre d'ami pour s'amuser dans son coin, j'en profite pour verser à nouveau du champagne dans mon verre et celui d'Angie alors qu'on se retrouve seuls à nouveau. C'est plus fort que moi, je sens des larmes de bonheur au bord de mes paupières que j'essuie rapidement du bout des doigts avant de regarder Angie. "Tu l'as entendu toi aussi ? Dis-moi que j'ai pas rêvé je t'en supplie !"

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE


Revenir en haut Aller en bas
Angelica Flores
To do list rp :
Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary :
Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé.
Date d'inscription :
29/07/2020
Messages :
220
Pseudo :
Fireproof
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable
Multinicks :
Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar :
Eiza Gonzalez (Pivette)
Age :
34 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Mexicaine
Religion :
Catholique
Status :
En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation :
demisexuelle
Work :
Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress :
6th street, east village, Penthouse
Communities :
El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger :
//
Warning :
Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.
To do list rp : Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary : Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé. Date d'inscription : 29/07/2020
Messages : 220
Pseudo : Fireproof
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable
Multinicks : Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar : Eiza Gonzalez (Pivette)
Age : 34 ans
Nationality : Américaine
Origins : Mexicaine
Religion : Catholique
Status : En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation : demisexuelle
Work : Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress : 6th street, east village, Penthouse
Communities : El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger : //
Warning : Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieLun 29 Nov - 21:00
- Je crois qu’on a pas à s’inquiéter de ça au moins jusqu’à son adolescence, dis-je légèrement amusée avant de lui faire un petit sourire timide à son compliment. Merci… J’avais plus l’impression de m’embrouiller que de lui expliquer clairement, mais merci. Puis un nouveau haussement d’épaule. C’était de notre faute à tous les deux en fait alors je pouvais pas que t’en vouloir et tu fais tellement d’effort depuis les derniers mois que je pouvais pas remettre en doute tes paroles de vouloir faire parti de la vie de Teddy pour vrai.

Je lui fais un petit sourire. Après tout, Lorenzo a tout fait pour être le plus présent possible pour Teddy depuis son retour en ville. Je ne pensais pas qu’il en ferait autant et pendant aussi longtemps. Pourtant, c’est ce qui est arrivé alors c’était la moindre des choses. Puis, aussi, j’ai ma part de responsabilité dans le fait que Lorenzo ne faisait pas parti de la vie de Teddy alors ça aurait été hypocrite de ma part de lui dire non, qu’il n’a pas le droit de rentrer son fils. Puis, Teddy avait besoin de positif avec tout ce qui se passe avec Karl, donc tout le monde est gagnant non ? Et c’est finalement notre fils qui coupe ce moment en tête à tête. Je rigole au commentaire de Teddy et hoche la tête à Lorenzo soufflant un « okay » avant de quitter la pièce, non sans lui lancer un dernier regard alors qu’il a le dos tourner. C’est une vraie torture être proche de lui sans pouvoir être comme avant avec lui. Et j’ai la réaction de Shawn qui tourne en boucle dans ma tête, celle qu’il a eut avec le simple sms de Lorenzo, et qui me fait me sentir si coupable d’être ici et d’avoir apprécier être dans les bras de Lorenzo quelques minutes auparavant. Alors je me dépêche de quitter la pièce et d’afficher un sourire sur mes lèvres lorsque je rejoins Teddy. Je ne peux m’empêcher de rire lorsque je vois qu’il s’est déjà servi dans son gâteau.

- Il fallait nous attendre Teddybear, maintenant ton vœux aura peut-être un peu plus de difficulté à se réaliser.

Lui dis-je amusé en venant déposer un baiser sur le sommet de son crâne. Et comme simple réponse, il me fait un grand sourire alors que son père arrive à son tour. Alors qu’il allait répliquer, il oubli tout pour simplement regarder avec beaucoup d’attention les trois paquets cadeaux que Lorenzo vient de déposer sur la table. Je le regarde déballer ses cadeaux et ne peux être plus heureuse que je ne le suis présentement en le voyant si heureux. Comment je pourrais regretter le fait d’avoir accorder à Lorenzo de rencontrer son fils honnêtement ? Il le rend si heureux que je ne vois pas ce que j’aurais pu faire d’autre. Je ne peux même pas dire oui à mon fils pour qu’il puisse jouer demain avec Lorenzo que ce dernier lui tend le dernier paquet. De toute façon, je crois bien que Lorenzo sait que ma réponse aurait été un oui sans hésitation. Comment je pourrais leur refuser ça de toute façon ? Aux paroles de Lorenzo sur le dernier cadeau, je fronce les sourcils et comprend ce qu’il veut dire lorsque je vois un maillot de l’équipe d’Italie avec quelques signatures dans son dos. Voyant Teddy et Lorenzo côte à côte à regarder les signatures, j’en profites pour en faire une photo. Même pas pour les réseaux, mais bien que pour moi. Et pour Teddy plus tard. C’est vraiment un trop beau moment pour que je ne l’immortalise pas en photo. Et en entendant ce mot, ce « papa » qui pourtant fait parti de mon quotidien puisque j’habite avec Karl, je sens les larmes me monter aux yeux. Parce que ce « papa » est différent de tous ceux que j’ai pu entendre sortir de la bouche de Teddy. Ce « papa » est spécial et rempli de signification. Il est important. Je ne pense même pas à taquiner mon fils à propos du fait qu’il dit que ce cadeau est plus beau que celui que je lui ai offert. Non parce que je suis trop émue. Tellement que j’ai presque de la difficulté à rester concentrer sur Teddy qui me montre son nouveau maillot. Quelques instants plus tard, il quitte la table pour aller jouer dans une autre pièce. Ce sont les paroles de Lorenzo qui me ramènent à moi alors que je regardais toujours le point où Teddy est sorti de mon champ de vision. Et je ne peux pas m’empêcher de rigoler un peu à ses paroles.

- Tu ne l’as pas rêvé, je te le promets. Il t’a bien appelé papa. Moi je dis que ça mérite un toast non ?

Dis-je, un grand sourire sur les lèvres, alors que je prends ma coupe en main et la tend vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieJeu 2 Déc - 0:36
WE ARE FAMILY ! RIGHT ?
Feat. LORENZO MASSARI & ANGELICA FLORES



Samedi 24 juillet 2021
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Qu'Angie reconnaisse et apprécie les efforts que je fais pour Teddy depuis mon retour, depuis qu'elle m'a laissé rencontrer notre fils pour la première fois il y a quelques mois, ça me fait chaud au cœur. Je suis revenu pour lui, j'ai décidé d'en faire ma priorité désormais alors je fais tous les efforts qu'il faut pour pouvoir passer le plus de temps avec lui, même si mon job me prend beaucoup de temps et que jusqu'à maintenant pour lui j'étais juste un ami de sa maman alors je ne pouvais pas trop expliquer pourquoi je voulais passer autant de temps avec lui. Mais aujourd'hui c'est différent, aujourd'hui je suis à son père à nouveau ou plutôt pour de vrai cette fois, alors il n'y aura plus besoin d'excuse pour vouloir passer du temps avec Teddy.

Revenus à table, après le dessert et les cadeaux et que Teddy ait décidé de nous fausser compagnie, je me retrouve seule en compagnie d'Angie et quand elle me confirme que j'ai bien entendu les mots de mon fils et lève son verre vers moi, j'attrape le mien et le fait tinter contre le sien. Avalant une grande gorgée de champagne, je repose mon verre et durant quelques secondes mon visage vient se caler dans mes mains puis des larmes au bords des yeux je souris à Angie. "Il adore mes cadeaux mais il ne se rend même pas compte que lui vient de me faire le plus beau cadeau que j'ai jamais pu rêver de recevoir depuis qu'il est venu au monde, je ne pensais pas que ce serait possible un jour." Je passe mes doigts sous mes yeux et attrape à nouveau mon verre, me réservant et remplissant également le verre d'Angie avant de plonger ma cuillère dans le plat de tiramisu, je crois qu'aucun dessert n'aura meilleur goût que celui de ce soir, cette soirée est juste parfaite et je voudrai qu'elle ne se termine jamais, tout est trop doux ce soir.

Posant ma main sur celle d'Angie, je la serre doucement en la regardant. "Merci Angie ! Merci de m'avoir accordé ta confiance, de m'avoir donné cette deuxième chance, merci d'être venu avec lui ce soir !" Puis je lâche sa main, presque comme si je m'étais brûlé au contact de sa peau. Non Lorenzo, tu n'as pas le droit d'être aussi proche qu'avant, c'est la mère de ton fils, mais désormais c'est tout, tu n'as plus le droit de rien espérer d'elle, t'avais qu'à pas merder à ce point il y a six ans. Je suis content si elle est heureuse aujourd'hui, même si ce n'est pas avec moi, j'espère que son mec sait à quel point il a de la chance et qu'il est tombé sur une perle. C'est bien ce qu'on dit, quand on aime une personne tout ce qui compte c'est son bonheur ? Même si c'est avec un autre homme. Je décide de revenir sur les photos que je leur ai montré tout à l'heure sur mon ordinateur, je lui dois une explication. "Je veux pas que tu penses que je vous stalkais tous les deux, c'est juste que comme je suivais toujours tes réseaux, j'ai compris que c'était la meilleure manière de me tenir au courant de ce qui se passait pour lui, sans venir mettre le bordel dans son existence. J'espère que tu ne m'en veux pas d'avoir enregistré toutes ces photos et vidéos ?"

Si elle savait combien je me suis fait engueuler par mes parents et ma sœur d'avoir privilégié ma carrière à ma famille, si elle savait à quel point ma mère me reproche de ne pas connaître son petit-fils, mais c'est ma nièce qui est ravie, sa grand-mère la gâte le double comme pour compenser. C'est les premiers que j'ai mis au courant de mon choix de revenir à New York pour essayer d'avoir une seconde chance avec mon fils, je ne leur ai parlé que plus tard des autres possibilités qui m'avaient été offertes, parce que je savais dès le début que j'avais fait le bon choix, mais je voulais que ce choix ne m'appartienne qu'à moi, et que personne ne puisse dire qu'il avait joué un quelconque rôle dans ma décision. Ma priorité c'était de revenir auprès de mon fils, peu importe le type de job qu'on m'aurait proposé, tant que c'était à New York je l'aurai accepté sans hésiter.

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE


Revenir en haut Aller en bas
Angelica Flores
To do list rp :
Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary :
Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé.
Date d'inscription :
29/07/2020
Messages :
220
Pseudo :
Fireproof
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable
Multinicks :
Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar :
Eiza Gonzalez (Pivette)
Age :
34 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Mexicaine
Religion :
Catholique
Status :
En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation :
demisexuelle
Work :
Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress :
6th street, east village, Penthouse
Communities :
El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger :
//
Warning :
Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.
To do list rp : Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary : Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé. Date d'inscription : 29/07/2020
Messages : 220
Pseudo : Fireproof
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable
Multinicks : Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar : Eiza Gonzalez (Pivette)
Age : 34 ans
Nationality : Américaine
Origins : Mexicaine
Religion : Catholique
Status : En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation : demisexuelle
Work : Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress : 6th street, east village, Penthouse
Communities : El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger : //
Warning : Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieLun 6 Déc - 23:18
Je suis tellement heureuse pour Lorenzo. Comment je peux regretter d’avoir dit la vérité à Teddy ce soir lorsque je vois à quel point Lorenzo est content par le seul fait que son fils l’ait appelé papa? Bon, le simple fait, faut le dire vite quand même puisque j’en ai pleuré la première fois que Teddy a dit maman. Alors je ne peux que le comprendre. Et je ne peux que m’imaginer la joie qu’il ressent maintenant par ce simple mot prononcé de la bouche de notre fils puisqu’il pensait que jamais ça allait arriver. C’est pour ça que je fais un toast à ce moment. C’est bien l’un de ces moments où un toast est bien mérité non ?

Une grande gorgée du champagne délicieux que Lorenzo nous serre plus tard, un doux sourire attendri se dessine sur mes lèvres en le voyant faire.

- Je n’aurais pas laissé toute cette histoire éternisée si tu revenais sérieusement dans sa vie. Je ne t’aurais pas privé de cette joie quand même. Je ne suis pas si cruelle.

Dis-je un petit rire dans ma voix. Si je ne me retenais pas, je le prendrais dans mes bras dès maintenant. C’est tout ce que j’ai envie de faire là maintenant. Et encore plus en le voyant si chambouler par ce simple petit mot rempli de tellement de sens. Si je m’écoutais, je serais assise sur ses cuisses, les bras autour de son torse et mon visage caché contre son cou, comme j’aimais si bien le faire avant. Mais, je ne peux pas. Ce serait trahir Shawn et je l’ai déjà fait. Et il m’a pardonné, ce n’est pas pour être encore stupide et le retrahir une nouvelle fois. Je remercie Lorenzo lorsqu’il rempli à nouveau ma flûte de champagne et, avec un sourire en coin, j’attrape ma cuillère pour prendre une bouchée du dessert à même le plat. Comme on avait l’habitude de faire avant. Il y a six ans. Pourquoi salir deux assiettes lorsqu’on peut manger directement dans le plat honnêtement ?

- Il est succulent, comme toujours.

Dis-je doucement après avoir terminé ma bouchée. Une bouffée de chaleur s’empare de mon corps en partant de ma main que Lorenzo serre dans la sienne. Pourquoi son touché a encore autant d’effet sur moi sérieusement ? C’est de la torture… J’essaye de faire de mon mieux pour ne pas montrer à quel point le fait qu’il ait retiré sa main aussi vite m’attriste. Mais je ne devrais pas. Ne pas être stupide à nouveau, Angie. Je me répète ce mantra en boucle depuis quelques minutes.

- C’est à toi à faire en sorte de ne pas la briser. Teddy ne supporterait pas que tu disparaisses de sa vie comme ça, surtout pas maintenant qu’il sait que tu es son vrai père.

Dis-je doucement essayant de ne pas perdre la face malgré les pensées qui se bousculent dans ma tête. Alors que je prends une nouvelle gorgée de champagne, j’écoute Lorenzo me parler des photos et vidéos qu’il a enregistré au courant des années sur son ordinateur. Je balaye d’un geste de la main ses paroles. Il n’a pas à se justifier.

- Je sais qu’en mettant des photos publics de Teddy, n’importe qui peut les voir. Mais je préfère que ce soit moi qui les mette plutôt que les paparazzis et que les photos se retrouvent n’importe où. En tout cas, je veux dire que tu n’as pas à te sentir mal de ça. Je ne t’en veux aucunement, au contraire même ! Ça m’a vraiment réchauffé le cœur de voir que tu avais suivis absolument tout depuis le début. Pour être honnête, j’espérais un peu que tu regardais les photos pour voir l’évolution de ton fils. Quel parent n’a pas des centaines de photos de son enfants sur son téléphone et sur son ordi après tout ? Je ne t’en veux aucunement, rassures-toi Lorenzo.

Après coup, je réalise qu’à ma réaction en voyant toutes ces photos pouvaient porter à confusion alors que j’étais tout simplement émue de voir tout ça.

- Tu sais, le fait de les avoir vue m'a vraiment aidé à prendre la décision de tout dire à Teddy. C'est vrai, tu n'aurais pas toutes ces vidéos et photos et tu ne serais pas revenu ici si tu n'étais vraiment pas décidé à faire parti de la vie de Teddy pour de vrai...

Un petit sourire en coin et un haussement d'épaule accompagnent mes paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieSam 11 Déc - 18:31
WE ARE FAMILY ! RIGHT ?
Feat. LORENZO MASSARI & ANGELICA FLORES



Samedi 24 juillet 2021
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Les émotions se bousculent dans ma tête et dans mon cœur savoir qu'aujourd'hui mon fils sait la vérité, que je n'aurai plus besoin de faire attention à chacune de mes paroles pour être certain de ne pas faire de gaffe en laissant échapper quelque chose par mégarde. C'est un soulagement, comme si avait enlever de mes épaules un poids immense et que je pouvais enfin me redresser et marcher droit en regardant droit devant moi et non plus en arrière. Je me sens léger, euphorique et ce premier "papa" prononcé par Teddy a fait exploser mon cœur, j'ai envie de hurler de joie, de danser dans mon appartement et de faire la fête mais tout ça je le garde dans un coin de ma tête, pour le moment en tout cas.

Bien sûr on avait pas prévu de lui dire tout ça aussi vite, et surtout de cette manière mais plus j'y réfléchis plus je pense que c'était le moment juste parfait, tout est une question de timing et ce soir c'était écrit que ça devait se faire. Je suis tout de même rassuré lorsqu'elle me dit qu'elle n'aurait pas laissé la situation s'éterniser en voyant que je revenais pour de bon dans la vie de notre fils, j'ai un léger sourire au coin des lèvres quand elle dit ne pas être aussi cruelle. Ce n'est pas elle qui est cruelle c'est la vie. À l'époque j'avais Angie et pas notre fils, aujourd'hui c'est l'inverse j'ai cette deuxième chance avec lui mais pas avec elle, pas comme je l'aurais rêvé en tout cas. Je suis distrait un instant en la voyant plonger sa cuillère dans le plat, j'ai l'impression de faire un retour dans le temps. Être là, seul avec elle, à piocher dans ce dessert à même le plat, j'ai ce sentiment d'être revenu en arrière et la dévore des yeux alors qu'au fond de moi je sais très bien qu'on est ici, maintenant et pas des années plus tôt. Je lève les yeux au ciel quand elle complimente mon dessert, comme si c'était totalement inconcevable que je puisse recevoir une critique négative sur une merveille comme ce tiramisu.

Lorsque je lâche sa main, je ne peux m'empêcher de voir son sourire s'éteindre un instant. Est-ce qu'elle aussi se torture l'esprit autant que moi ? Non ce n'est pas possible, elle a avancé, elle a refait sa vie, elle en aime un autre alors il faut que je me fasse une raison moi aussi. Nous deux ça fait partie du passé, même si grâce à Teddy on aura toujours ce lien particulier entre nous, elle restera toujours la mère de mon fils, l'amour de ma vie et ce, peu importe qui je pourrai rencontrer, je sais que j'ai mis Angie sur un piédestal et qu'aucune femme ne pourra jamais être à sa hauteur à mes yeux.

Savoir qu'elle ne m'en veut pas pour avoir gardé toutes ces photos et vidéos ça me rassure, je sais bien que le fait qu'elle ait exposé Teddy c'était sa manière d'éviter les chasses de la part des paparazzis, je sais dans quel monde elle évolue et que les membres du groupe ont toujours été traqués à cause de leur célébrité autant que leurs frasques, alors c'est vrai qu'offrir de temps en temps des photos de leur quotidien réduisaient l'intérêt des fans pour les photos volées. Au tout début ça m'avait paru un peu étrange, mais ça fait partie d'elle, et je ne compte pas le nombre de photos de nous ou les vidéos qu'elle faisait à l'époque et sur lesquelles j'avais pu apparaitre. Ça a toujours été la reine pour prendre des photos sur le vif, comme cette fameuse photo que Teddy avait trouvé ce soir, de lui tout bébé endormi sur mon torse alors que moi aussi je m'étais endormi. J'avais toujours eu une préférence pour ces photos-là, naturelle à l'inverse de celles pour lesquelles on se retrouve à poser et regarder droit dans l'objectif.

"Pour être tout à fait franc, quand mon client a décidé de mettre fin à sa carrière pour privilégier sa famille j'ai réalisé à quel point j'avais été nul de vous laisser tous les deux, et surtout de m'être éloigné et de ne pas avoir fait les efforts nécessaires pour rester présent dans la vie de Teddy. C'est à ce moment-là que j'ai décidé de revenir à New York, j'avais encore eu aucune offre et je pense que j'aurais accepté n'importe quel job si c'était ici, et que même sans aucun travail je serai revenu. J'avais cette idée en tête et tu sais mieux que personne que quand j'ai quelque chose en tête je ne lâche pas…" Quelque chose tout au fond de moi m'empêche d'en dire plus, parce que je sais que je risque de déraper et je ne veux surtout pas qu'elle soit mal à l'aise si je dis quelque chose qu'elle ne veut pas entendre, je ne veux pas qu'elle revienne sur sa décision et que ça entache ma relation nouvelle avec Teddy, mais tout au fond de mes tripes, je sais que tant que je ne la saurai pas mariée ou avec d'autres enfants, il y aura un espoir qui brulera en moi que nous deux ça restera possible. Un jour.

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE


Revenir en haut Aller en bas
Angelica Flores
To do list rp :
Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary :
Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé.
Date d'inscription :
29/07/2020
Messages :
220
Pseudo :
Fireproof
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable
Multinicks :
Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar :
Eiza Gonzalez (Pivette)
Age :
34 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Mexicaine
Religion :
Catholique
Status :
En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation :
demisexuelle
Work :
Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress :
6th street, east village, Penthouse
Communities :
El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger :
//
Warning :
Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.
To do list rp : Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary : Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé. Date d'inscription : 29/07/2020
Messages : 220
Pseudo : Fireproof
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable
Multinicks : Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar : Eiza Gonzalez (Pivette)
Age : 34 ans
Nationality : Américaine
Origins : Mexicaine
Religion : Catholique
Status : En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation : demisexuelle
Work : Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress : 6th street, east village, Penthouse
Communities : El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger : //
Warning : Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieMar 21 Déc - 21:25
Je suis soulagée que ce secret soit enfin révélé. Je m’étais fait à l’idée de ne rien révéler à Teddy, mais c’était de plus en plus dure depuis que Lorenzo était revenu. Même si je n’avais jamais utilisé le terme « papa » pour parler de lui à Teddy, depuis qu’ils passaient du temps ensemble, je devais me faire violence pour ne pas lui dire une phrase du genre de « on va manger chez papa ce soir ». Alors oui je suis vraiment soulagée d’un poids qu’on ait tout dit à Teddy. Mais je crois que je suis surtout soulagée par sa réaction. Je n’aurais pas pu rêver d’une meilleure réaction de la part de notre fils. Et comment ne pas être attendri face à la réaction de Lorenzo à son premier papa ? C’était juste le meilleur moment pour tout dire en fait.

Alors que je prends une nouvelle bouchée du tiramisu après avoir rigoler doucement à son roulage de yeux à la suite de mon compliment sur son dessert, je l’écoute me dire ce qui l’a fait prendre la décision de revenir à New-York. Même si je m’en doutais déjà pas mal depuis les derniers mois, il voulait vraiment revenir en ville parce qu’il regrettait vraiment d’être partie. Pour Teddy, très certainement. Et je ne peux m’empêcher de penser une fraction de seconde s’il a voulu revenir pour moi aussi… Même si je ne devrais pas. Je reprends une bouché de tiramisu pour m’empêcher de parler trop vite. Il ne faut pas que je sois stupide une nouvelle fois. Surtout pas si c’est en lien avec Lorenzo, je ne crois pas que Shawn me pardonnera une nouvelle fois.

- Tu n’as pas été nul… tu as suivis ton rêve, tu as réalisé ce que tu voulais réaliser, je pourrais jamais te le reprocher puisque je suis restée ici pour rester auprès de ma famille et de ce que j’aimais faire… Ce n’était peut-être pas le choix qu’on aurait voulu prendre avec ce qu’on sait aujourd’hui, mais c’est ce qu’on voulait à ce moment-là. On peut pas regretter ça sinon on regretterait de ne pas l’avoir fait maintenant…

Je joue nerveusement avec la cuillère que j’ai en main en lui lançant des regards. Puis, je souris amuser. Oh ça oui je suis bien placée pour le savoir. Lorenzo est réellement têtu lorsqu’il s’y met.

- Oh oui je le sais. Ça m’en a fait faire des choses cette tête dur ! Mais, c’était certain que tu n’allais pas rester sans proposition de boulot longtemps, tu es trop talentueux pour que personne ne te veuille dans son équipe.

Je réplique avec un petit sourire sur les lèvres. Puis, rapidement, mon sourire s’efface quelque peu alors que je baisse le regard en recommençant à jouer avec ma cuillère. J’ai cette question qui me hante sans cesse. Avait-il rencontré quelqu’un là-bas ? Et ça a fini par ne plus marcher et c’est pour ça qu’il est finalement rentré ?

- Tu n’as laissé personne là-bas en dehors de ta famille… ?

Les mots m’échappent de mes lèvres sans que j’en aie réellement de contrôle. Et alors que je réalise ce que je viens de lui demander, je sens mes joues rougir légèrement, ce qui m’encourage à fuir son regard du mieux. Je reprends même une autre bouché du dessert pour m’occuper et m’empêcher d’aggraver mon cas en disant quelque chose d’autre que je pourrais regretter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieMar 28 Déc - 16:18
WE ARE FAMILY ! RIGHT ?
Feat. LORENZO MASSARI & ANGELICA FLORES



Samedi 24 juillet 2021
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Voir Angie dévorer le dessert de la sorte me replonge bien des années plus tôt, il y a des petites choses qui ne changent pas et j'aime beaucoup ça, même si ça me rend nostalgique. Quand je l'entends me dire qu'elle ne pourra jamais me reprocher d'avoir suivi mon rêve, qu'après tout elle a fait pareil elle aussi en restant auprès du groupe pour suivre le sien, j'ai peine à croire qu'une femme aussi exceptionnelle puisse exister. Moi qui pensais que jamais je n'aurais de deuxième chance je m'étais trompé lorsque j'étais revenu à New York et qu'elle m'avait accordé ce privilège en acceptant que je rencontre notre fils et que petit à petit je fasse partie de son quotidien. Mais comment, quand on a eu la chance d'avoir à ses côtés une femme aussi merveilleuse, peut-on la quitter ? S'il y a bien un regret que je trainerai toute ma vie, c'est bien celui d'avoir été assez con pour la laisser et partir à l'autre bout du monde. Elle a raison, comme souvent, et si on ne s'était pas quittés, est-ce qu'on se serait retrouvés aujourd'hui ? Est-ce que j'aurais vécu une émotion aussi forte en entendant mon fils de six ans m'appeler Papa pour la première fois ? Il y a tellement de questions auxquelles je pense que je n'aurai jamais de réponse, pourquoi se les poser ? Pourquoi se torturer l'esprit de la sorte ? Pourquoi se faire du mal volontairement ? Je ne réponds rien, me contentant de l'observer en souriant alors qu'elle joue avec sa cuillère.

Puis quand elle sourit à mes paroles je ne peux m'empêcher de laisser échapper un rire, oh oui elle sait mieux que personne à quel point je peux être borné, elle en a parfois fait les frais mais elle est comme moi, et jamais on a été capable d'être fâchés l'un contre l'autre plus d'une heure ou deux. J'attrape mon verre et bois encore quelques gorgées de champagne comme pour célébrer le fait que malgré que ce soit cela qui nous a séparé, elle reconnaisse que je suis bon dans ce que je fais. Ce n'est sans doute pas grand-chose mais l'entendre de sa bouche, des années plus tard, ça me fait du bien, je sais qu'elle a toujours cru en moi qu'elle savait à quel point j'étais passionné par mon job et par le sport en général, elle m'encourageait, mais aujourd'hui ses mots ont une saveur différente, plus douce encore qu'à l'époque.

Lorsque son sourire se fane sur son visage je n'aime pas ça, j'aime la voir sourire, j'aime la voir heureuse et ce n'est que lorsque sa question parvient à mes oreilles alors qu'elle n'ose me regarder et se contente de plonger à nouveau sa cuillère dans le dessert que c'est sur mon visage qu'un large sourire apparait. Est-ce qu'avec sa question je sentirai une pointe d'intérêt de sa part, un soupçon de jalousie peut-être ? À sa manière un peu détournée elle me demandait clairement s'il y avait eu quelqu'un dans ma vie durant ces années loin d'elle. Je reste silencieux un moment comme pour ménager le suspense, comme si j'avais besoin de réfléchir alors que sa question ne laissait place à aucune réflexion de ma part. En voyant ses joues rosir, c'est plus fort que moi et je tends ma main vers son visage, délicatement je replace une mèche de ses cheveux derrière son oreille m'attardant comme si je ne voulais pas rompre ce doux contact. "J'ai rencontré quelques personnes mais il n'y a rien eu de sérieux. Comment est-ce que j'aurais pu alors que tu étais toujours dans ma tête Camia ?" Je dois me retenir de la prendre dans mes bras, de l'embrasser, de lui dire que malgré toutes ces années il n'y a toujours qu'elle qui détient les clés de mon cœur. Je me contente de murmurer "Si seulement j'étais revenu quelques mois plus tôt …" rien que quelque mois, avant que tu rencontres cet autre homme avec qui tu es aujourd'hui, si seulement j'avais eu le cran de revenir vers toi plus vite amore mio …

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE


Revenir en haut Aller en bas
Angelica Flores
To do list rp :
Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary :
Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé.
Date d'inscription :
29/07/2020
Messages :
220
Pseudo :
Fireproof
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable
Multinicks :
Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar :
Eiza Gonzalez (Pivette)
Age :
34 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Mexicaine
Religion :
Catholique
Status :
En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation :
demisexuelle
Work :
Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress :
6th street, east village, Penthouse
Communities :
El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger :
//
Warning :
Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.
To do list rp : Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary : Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé. Date d'inscription : 29/07/2020
Messages : 220
Pseudo : Fireproof
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable
Multinicks : Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar : Eiza Gonzalez (Pivette)
Age : 34 ans
Nationality : Américaine
Origins : Mexicaine
Religion : Catholique
Status : En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation : demisexuelle
Work : Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress : 6th street, east village, Penthouse
Communities : El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger : //
Warning : Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieSam 8 Jan - 3:04
Cette soirée aura été vraiment une montagne russe d’émotions. Juste dans les dernières minutes ce fut le cas. On rigole pour ensuite revenir sur un sujet plus sérieux, puis on rigole à nouveau et on redevient sérieux. Si ça ce n’est pas une montagne russe d’émotions, je ne sais pas ce que c’est alors. Mais le pire haut et bas de cette soirée, c’est lorsque ma bouche parle plus vite que mon esprit et que je finis par lui demander s’il n’a laissé personne d’autre que sa famille en Italie. Qui d’autres aurait-il pu laisser en dehors de sa famille honnêtement ? Des amis, oui bien sûr, mais je ne poserais pas la question pour ensuite rougir et ne plus être capable de le regarder en face à cause de la gêne. Alors c’est évident que je lui demande s’il a trouvé quelqu’un d’autre en Italie. Et je ne sais même pas ce que j’aimerais entendre comme réponse. Après tout, si c’est un oui, ça voudra dit qu’il m’a oublié dans les bras d’une belle italienne. Et si c’est non, je vais encore plus me sentir mal d’être avec Shawn. Parce que, bien sûr qu’une partie de mon cœur voudrait retourner avec Lorenzo, avec notre premier grand amour. Mais, il y a Shawn. Je l’aime lui aussi. Je ne veux pas le perdre. Puis, pourquoi que maintenant ça fonctionnerait mieux avec Lorenzo qu’il y a six ans ? Surement que ce n’est que les retrouvailles qui remontent tout ça et que ce n’est pas là pour durer.

Cependant, son silence me fait tellement peur. Est-ce qu’il a peur de me dire que oui il a rencontré une femme et qu’elle va venir le rejoindre bientôt ici, à New-York ? Mais qu’il ne sait pas comment me l’apprendre parce qu’il a peur que ça nuit à la chance qu’il a d’intégrer la vie de Teddy ? Pourquoi il garde si longtemps le silence aussi ? Un frisson me traverse lorsque je sens ses doigts frôler ma peau pour replacer une mèche de mes cheveux et encore un lorsqu’il s’y attarde. Je relève mon regard légèrement brouiller de larme vers lui complètement perdue. Et ça ne va pas en s’améliorant avec ses paroles. Pourquoi il me dit tout ça ? C’était déjà si dur de résister à l’envie de laisser aller mes envies alors pourquoi il me torture comme ça ? Il sait que je suis avec Shawn alors pourquoi ?

- Oh Lorenzo…

Je murmure à mon tour avant de me laisser aller dans ses bras. En un instant, je me retrouve sur ses cuisses, oubliant tout ce qui nous entoure. Le regard brouiller de larmes, je ne lâche pas ses lèvres des yeux. Une main sur sa nuque que je caresse tendrement, l’autre sur sa joue, je ne résiste plus et dépose délicatement mes lèvres contre les siennes dans un doux baisers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieSam 8 Jan - 11:16
WE ARE FAMILY ! RIGHT ?
Feat. LORENZO MASSARI & ANGELICA FLORES



Samedi 24 juillet 2021
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Un rêve. Ça doit être ça, en fait toute cette soirée n'est pas réelle j'en suis certain. Ça fait des années que je rêve de passer une soirée aussi agréable avec mon fils et l'amour de ma vie, de retrouver la famille que j'ai été assez bête pour abandonner. On dit que rien n'est à la hauteur de ce dont on rêve, mais ce soir, ça dépasse toutes mes espérances les plus folles, on passe une bonne soirée, mon fils a découvert que j'étais son père et il semble ravi, Angie sait que depuis toutes ces années je le regardais grandir à distance, que je me tenais au courant de la vie de notre fils, ça se passe bien entre nous, on passe des moments de rires au moment d'émotion et de discussions plus sérieuses, comment j'aurai un seul instant pu penser que la réalité pouvait être encore plus belle que mes rêves ?

Je sais qu'avec un geste qui paraissait aussi anodin il y a quelques années, je dépasse les limites je n'aurais pas dû me permettre ce contact avec elle, j'ai peur qu'elle me repousse, qu'elle me le reproche et se referme alors qu'on passe une bonne soirée. Je sais que le fait de dire que j'aurais dû revenir plus tôt ce n'était pas une bonne idée, j'aurais dû le garder juste pour moi, mais c'est sorti tout seul mon cerveau et mon cœur ont dû se mettre d'accord pour que ces mots ne restent pas enfermés dans ma gorge. Elle aura très bien compris ce que je voulais dire, que j'aurais voulu revenir quand elle était encore célibataire, qu'elle et moi ont ait pu se donner une nouvelle chance. Pourquoi est-ce qu'elle le voudrait, après tout elle doit penser que je suis resté le même que quand je suis parti, elle ne sait pas à quel point mon envie d'être un bon père pour notre fils m'a poussé à devenir quelqu'un de bien. Pas que j'étais un monstre avant mais j'avoue qu'aujourd'hui je me vois difficilement faire passer mes intérêts avant même ceux de Teddy par exemple.

Et puis, alors que je pensais déjà que la réalité était devenue la plus belle que j'ai pu connaître, lorsqu'elle me regarde avec les yeux humides je me dis que j'ai dépassé les bornes, que je lui ai fait de la peine et que je ne suis au final pas mieux qu'à l'époque où on s'est quittés, j'ai envie de lui dire que je suis désolé, que je n'aurais pas dû dire ça, m'excuser d'avoir pu ne serait-ce que penser qu'elle me donnerait une chance à nouveau. Mon prénom qu'elle murmure me donne des frissons et je peine à réaliser ce qui se passe, elle n'est plus à côté de moi, mais assise sur moi, automatiquement l'un de mes bras entoure sa taille alors que je sens ses mains se poser sur ma nuque qu'elle caresse doucement de ses doigts et l'autre sur ma joue qui doit être devenu écarlate. Lorsque ses lèvres se posent sur les miennes mes yeux se ferment comme si je voulais ne pas me réveiller de ce rêve si merveilleux. Mon bras qui entoure sa taille la garde contre moi comme si j'avais peur qu'elle s'envole, mon autre main vient se perdre dans ses cheveux alors qu'à mon tour je lui rends ce tendre baiser avant de le rompre doucement, les yeux toujours fermés, mon front contre le sien je soupire. "Angie … qu'est-ce qu'on est en train de faire ?" Je sais qu'elle a un homme dans sa vie, je sais que c'est mal, et pourtant malgré mes mots je ne relâche pas mon étreinte, ma main caresse ses cheveux, j'ai tellement envie de l'embrasser encore et encore de la garder dans mes bras et que cet autre homme n'existe pas. J'ai trop peur de ce qu'elle pourrait répondre et comme pour l'en empêcher je l'attire d'avantage vers moi et capture ses lèvres dans un tendre et langoureux baiser.

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE


Revenir en haut Aller en bas
Angelica Flores
To do list rp :
Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary :
Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé.
Date d'inscription :
29/07/2020
Messages :
220
Pseudo :
Fireproof
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable
Multinicks :
Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar :
Eiza Gonzalez (Pivette)
Age :
34 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Mexicaine
Religion :
Catholique
Status :
En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation :
demisexuelle
Work :
Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress :
6th street, east village, Penthouse
Communities :
El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger :
//
Warning :
Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.
To do list rp : Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary : Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé. Date d'inscription : 29/07/2020
Messages : 220
Pseudo : Fireproof
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable
Multinicks : Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar : Eiza Gonzalez (Pivette)
Age : 34 ans
Nationality : Américaine
Origins : Mexicaine
Religion : Catholique
Status : En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation : demisexuelle
Work : Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress : 6th street, east village, Penthouse
Communities : El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger : //
Warning : Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieJeu 27 Jan - 22:11
Cette soirée est tout simplement parfaite. Si je me réveille d’un instant à l’autre, je ne serais même pas surprise. Je serais plus que triste, oui, mais pas surprise. Teddy est un fils merveilleux. Il n’est pas difficile, il fait rarement des caprices. Pourtant, je ne m’attendais pas vraiment à ce qu’il réagisse si bien à l’annonce que Lorenzo est son vrai père. Il semblait réellement heureux d’apprendre cela et aucunement en colère. Et sans discuter, il est allé jouer nous laissant seuls. Et depuis ce moment, j’ai l’impression d’être à nouveau une ado qui ne sait pas résister aux tentations. En fait, je n’ai jamais réussi à réellement résister à Lorenzo. Il est tout ce que je recherche chez un homme. Malheureusement, nos chemins se sont éloignés et on a continué notre route chacun de notre côté. Ce sont des choses malheureuses qui arrivent, même si on ne le veut pas. Ça ne fait pas de nous de mauvaises personnes. Ça ne fait pas de lui une mauvaise personne parce qu’il a préféré suivre son rêve et que notre couple en a subi les conséquences, comme notre vie de famille qu’on aurait pu avoir. Je l’accord, au début, je lui en ai voulu de ne pas être là. Être seule avec un bébé naissant, ce n’est vraiment pas évident. Même si j’avais Karl et Dgee qui m’aidaient beaucoup, c’était loin d’être la même chose. Puis, après je m’en suis voulu d’être restée à New-York. Bien sûr, j’avais mes amis avec moi et mes parents qui était un peu plus présent pour leur petit-fils, mais je n’avais plus Lorenzo. Et, au début, je ne suivais plus le groupe sur les tournées. Ils ont même pris ça plus tranquille à ce niveau-là au début. Lorsque Teddy fut un peu plus grand, j’ai recommencé à les suivre au travers du pays. Après tout, Teddy adorait ce mode de vie. Mais, les quelques mois que je suis restée à la maison avec mon fils, ça m’est arrivé à plusieurs reprises de me dire que ça n’aurait rien changé si j’avais suivi Lorenzo en Italie. En dehors du fait que j’aurais plus eu mes amis supers proches, mais j’aurais eu Lorenzo. Alors je m’en suis voulu à moi après en avoir voulu à Lorenzo, puis… ça à penser. Je me suis faite à l’idée et j’ai bâti la suite avec ses décisions. Après tout, ne dit-on pas que l’amour de notre vie n’est pas nécessairement cette personne avec qui on va passer le restant de notre vie?

Pourtant, là, présentement, je regrette tellement de l’avoir laisser filer si facilement. Mais, j’oublie tout le monde qui nous entourent. J’oublie Teddy qui se trouve dans une pièce non loin. J’oublie Shawn qui va me faire une autre crise parce que je suis stupide de me laisser aller comme ça. J’oublie absolument tout en dehors de Lorenzo face à moi qui me frôle ma peau de cette façon, ses paroles et ce regard. J’oublie tout, sauf lui. Il n’y a plus que lui et moi. Et les larmes qui me brouillent la vue parce que le dilemme est si cruel. Résister à mes envies ou les écouter et tout risquer ? Et finalement, j’arrête de résister, j’arrête d’écouter ma raison et j’écoute mon cœur. Je vais très certainement le regretter plus tard lorsque Shawn va l’apprendre, car tout fini par s’apprendre. Non, en fait, je ne vais pas finir par regretter ce que je vais faire, je vais regretter que Shawn l’ait appris. Je vais regretter que ça ne soit pas rester entre Lorenzo et moi. Sans réellement m’en rendre compte, je me retrouve sur les cuisses de Lorenzo, une main sur sa joue, l’autre sur sa nuque et, l’instant d’après, mes lèvres sont sur les siennes dans un doux et tendre baisé. Un frisson me traverse lorsque son bras entoure ma taille. Ma main sur sa joue glisse jusqu’à la baisse de sa nuque où je m’accroche à ses cheveux. C’est tellement intense bien que ce soit un baiser plein de retenu encore. Est-ce l’attente qui fait ça ? Je suis déçue lorsqu’il rompt le baiser, mais soulagée lorsqu’il ne rompt aucun autre contact. Front contre front, je soupire aussi. Qu’est-ce qu’on est en train de faire, c’est vrai ? Je romps à mon tour le nouveau baiser qu’on se donne pour lui répondre dans un souffle. Et entre deux, je dépose un rapide baiser sur ses lèvres.

- Une connerie… Une magnifique connerie…

Ça pourrait être quoi d’autre qu’une connerie après tout ? Même si c’est beau et c’est ce qu’on veut tous les deux. Je ne pensais jamais qu’un jour j’allais tromper un copain, je ne me pensais pas capable de faire ça et, pourtant, je suis sur les cuisses d’un autre homme en train de l’embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieDim 30 Jan - 22:51
WE ARE FAMILY ! RIGHT ?
Feat. LORENZO MASSARI & ANGELICA FLORES



Samedi 24 juillet 2021
⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

Un premier baiser échangé après plus de cinq ans et pourtant dès que mes lèvres retrouvent les siennes je suis propulsé dans le passé, à cette toute première fois ou je me suis permis de l'embrasser. Quelques jours après ce date totalement fou, cette erreur de table qui fait qu'on n'aurait jamais dû se rencontrer et pourtant le destin a décidé de nous mettre sur la route l'un de l'autre. J'avais dû me faire violence ce soir là pour résister à l'envie de la serrer dans mes bras, de l'embrasser. Ce n'était pas juste une forte attirance, ce soir là j'ai été totalement foudroyé par le grand amour, je savais que ce serait la femme de ma vie, la mère de mes enfants, je sais que ça peut paraître totalement dingue, un peu effrayant peut-être mais désormais mon cœur lui appartenait, pour toujours, quoi qu'il arrive. Retrouver cette sensation j'ai l'impression d'être le plus heureux des hommes, et pourtant je sais que c'est mal, je sais qu'elle a quelqu'un d'autre. Rompre ce baiser, mon front posé contre le sien, la questionner sur ce qu'on est en train de faire, je sais que c'est la chose à faire mais c'est plus fort que moi. Je ne la laisse pas répondre, et capture ses lèvres entre les miennes à nouveau. Lorsque c'est elle qui met un terme à ce baiser, j'ai peur de ce qu'elle peut dire, j'ai peur qu'elle ne mette fin à cette étreinte, je ne veux pas la perdre, pas encore une fois. Ses mots, elle sait que ce qu'on fait est mal elle aussi, mais elle ne me repousse pas pour autant.

Ma main qui entour sa taille remonte dans son dos jusqu'à se poser délicatement entre ses omoplates, retrouvant le velouté de sa peau qui dépasse de sa combinaison. Mon autre main atterrie avec douceur sur son genou, remontant le long de sa cuisse par-dessus le pantalon de sa combinaison, pourquoi faut-il que je sois revenu à ce moment et pas quelques mois plus tôt, pourquoi je ne peux pas retrouver la femme de ma vie comme je le voudrai, sans avoir aucune once de culpabilité. Mes lèvres rejoignent les siennes pour un baiser aussi langoureux que fougueux, l'avoir assise sur moi pouvoir profiter de ce contact avec elle après tant d'années à en rêver si souvent. Il n'y a pas que mon cœur qui s'emballe de la retrouver, mon corps commence à réagir à ces retrouvailles et sentant cette envie d'elle se manifester, je mets fin à ce délicieux baiser, mes mains glissant le long de ses bras jusqu'à venir se poser sur sa nuque puis encadrer ce si superbe visage. "Angie … je veux faire toutes les plus magnifiques conneries du monde avec toi … tu me manques tellement …" Attirant son visage je dévore ses lèvres de baisers comme pour sceller cet aveu, mais au fond de moi je sais que c'est mal ce qu'il se passe en ce moment, je sais qu'il faut que je fasse attention même si je n'arrive pas à contrôler la réaction qui se produit au niveau de mon entrejambe, il faut que je fasse quelque chose avant qu'elle ne le découvre. La repoussant délicatement, je la laisse se redresser et je me lève à mon tour, embrassant son front. "Tu devrais peut-être voir ce que fais Teddy pendant que je débarrasse la table et nous prépare un café." Je n'attends pas sa réponse et commence à empiler les assiettes alors qu'elle se dirige vers la chambre dans laquelle notre fils a disparu tout à l'heure.

Déposant la vaisselle sale dans le lave-vaisselle, je pose mes mains à plat de part et d'autre du lavabo et soupire, ne faut pas que je me laisse aller comme ça, je n'ai pas le droit, pas alors qu'elle est avec ce type … pourtant je ne peux pas lutter contre ce que ressent mon cœur pour cette femme. Je la vois revenir vers la cuisine et rien que là de la voir s'approcher j'ai envie de la reprendre dans mes bras. Elle m'annonce que Teddy à fini par s'endormir et je l'observe se hisser et s'asseoir sur le plan de travail, si elle fait ça, elle sait ce que je vais faire, surtout maintenant que notre fils est endormi, est-ce qu'elle en a autant envie que moi ? Je m'approche d'elle, posant mes mains sur ses cuisses entre lesquelles je viens me placer, me penchant sur elle, mes lèvres viennent butiner son épaule remontant le long de sa clavicule, de son cou, alors que mes mains glissent jusqu'à sa taille et ce contact ne fait qu'empirer la réaction primaire qui nait dans mon pantalon qu'elle ne peut plus vraiment ignorer. Sans oser la regarder, continuant à l'embrasser dans le cou je murmure. "Est-ce qu'on a encore une chance toi et moi ? Tu sais que je t'attendrai le temps qu'il faudra, mais je t'en supplie, ne me donne pas de faux espoirs !"

⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝ ⸝

PIVETTE


Revenir en haut Aller en bas
Angelica Flores
To do list rp :
Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary :
Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé.
Date d'inscription :
29/07/2020
Messages :
220
Pseudo :
Fireproof
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable
Multinicks :
Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar :
Eiza Gonzalez (Pivette)
Age :
34 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Mexicaine
Religion :
Catholique
Status :
En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation :
demisexuelle
Work :
Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress :
6th street, east village, Penthouse
Communities :
El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger :
//
Warning :
Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.
To do list rp : Rp en cours
Shawn 2
Lorenzo

Rp terminé
Dgee
Réveil/The RIP family
KarlAccident Karl
Shawn
Tony
Jade

Rp abandonnés
Noel/The RIP family
Ezekiel
Karl 2
Summary : Né le 7 avril 1987, elle naît quelques minutes avant son jumeau. Quatre ans plus tard, les parents Flores migrent vers New-York pour y vivre une vie plus sécure et loin des cartels de drogues mexicains. C’est grâce au métier de femme de ménage de sa mère qu’Angie rencontre son meilleur ami, Edward, qui va lui apporter un soutient immense. C’est même lui qui la pousse à réaliser son rêve : devenir actrice. Elle part donc à L.A pour le premier tournage de sa vie, mais bien vite, son rêve devient cauchemar. En couple avec un acteur célèbre, elle sourit devant les caméra, mais, dès que ces dernières sont éteintes, la manipulation de son petit-ami recommence. Elle finit par trouver le courage de le quitter pour rentrer à New-York où elle se réfugie chez Ed. Laissant tomber sa carrière d’actrice, elle se crée une chaîne YouTube qui devient très vite populaire. Aujourd’hui, elle est maman célibataire d’un petit garçon de cinq ans en plus de jouer la maman pour Ed. Elle est très impliquée dans le groupe de musique de son meilleur ami puisqu’elle gère leur réseaux sociaux jusqu’à se qu’elle prenne la place de la dernière recrue pour remplacer Tony pour un temps indéterminé. Date d'inscription : 29/07/2020
Messages : 220
Pseudo : Fireproof
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable
Multinicks : Hassan El-Fassi /
Joëlla Skar-Lehkonen


Avatar : Eiza Gonzalez (Pivette)
Age : 34 ans
Nationality : Américaine
Origins : Mexicaine
Religion : Catholique
Status : En couple avec Shawn malgré le manque de temps pour ce voir
Orientation : demisexuelle
Work : Youtubeuse, blogueuse pour le groupe The Rip, maman célibataire, remplaçante de Tony à la batterie pour le même groupe
Home adress : 6th street, east village, Penthouse
Communities : El Halito (atelier maquillage et estime de soi)
Los Latinx
Best friends lifesaving center (ambassadrice, bénévoles au sein du refuge & terrain)

Trigger : //
Warning : Violence psychologique conjugale, viol, addiction à la drogue
aucun badge pour l'instant.

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieLun 7 Fév - 17:04
L’embrasser, j’avais presque oublié à quel point c’était bon et magique. Ce ne sont pas des papillons que j’ai dans mon ventre là, mais bien les plus grands feux d’artifices au monde. Rien de mieux qu’un baiser de l’amour de ta vie. J’aime Shawn, je ne peux pas le nier, mais je n’aimerai jamais un homme comme j’aime Lorenzo. Et je me sens coupable pour Shawn. Il fait tellement pour nous et moi qui lui ais promis de ne plus lui mentir ou lui cacher quelques choses… Je ne pourrais jamais lui dire ce que je suis en train de faire maintenant. Je sais que c’est mal. Que c’est une connerie, une belle connerie, mais ça ne change pas le fait qu’on ne devrait pas s’embrasser, pas comme ça alors que l’envie que je ressens envers Lorenzo grimpe en moi tellement vite et tellement fort. Tellement plus vite et fort que ce n’est que Lorenzo qui peut me faire ressentir ça. Oui, j’ai envie de Shawn, ça m’arrive, mais c’est moi intense. Ça demande plus qu’un baiser et de quelques caresses. Il n’y a que Lorenzo qui y arrive. Rationnellement, je sais qu’on devrait tout arrêter maintenant avant qu’il soit trop tard. Avant qu’on y arrive plus, mais… je n’en ai pas envie. Je n’arrive pas à me résoudre à me reculer. Il m’a trop manqué.

Une traînée chaude sur ma peau est laissée dernière le passage de sa main qui remonte de ma taille et mes omoplates qui se termine par un frisson agréable lorsque je sens la peau de Lorenzo contre la mienne. La même chose se produit sur ma jambe où l’autre main de Lorenzo remonte. Pourquoi il est revenu que maintenant ? Pourquoi il a attendu qu’une catastrophe arrive ici pour revenir ? Pourquoi la vie la fait revenir à New-York lorsque j’ai décidé d’aller de l’avant en acceptant les avances d’un autre ? Pourquoi la vie est si mal faite ? Je me laisse totalement submerger par le baiser. J’oublie tout. Je profite simplement du moment. Les questionnements et la culpabilité, je les garde pour plus tard. Là, je me concentre sur Lorenzo et que sur lui. Il m’a trop manqué. Lorsqu’il met fin à notre baiser pour encadrer mon visage de ses mains, je plonge sans hésiter dans son regard. Un doux sourire se dessine sur mes lèvres à ses paroles rapidement emprisonnées à nouveau entre les siennes. Un côté de moi est soulagé de ne pas avoir eu le temps de répliquer. C’est une chose de faire toutes ces magnifiques conneries avec lui, mais sans est une autre dire explicitement que je veux faire toutes ces magnifiques conneries avec lui. Et je ne devrais même pas en avoir envie alors encore moins le dire. Je devrais être fidèle à Shawn et pourtant c’est plus fort que moi. Je me laisse complètement aller dans ce nouveau baiser qui me fait perdre la tête. C’est finalement Lorenzo le plus raisonnable entre nous deux puisqu’il rompt le baiser et m’aide à me redresser. Je ferme les yeux sous le baiser qu’il dépose sur mon front et ça me prend bien quelques courts instants pour revenir au présent, pour me remettre de tout ça. Jusqu’où on serait allé s’il n’avait pas réussi à mettre un stop à nos baisers fougueux ? C’est la question que je me pose lorsque je marche dans cet appartement pour retrouver Teddy. Je le retrouve finalement, endormi dans le lit de la chambre d’ami, un t-shirt de Lorenzo entre les mains. Un doux sourire attendrie se dessine sur mes lèvres en le voyant comme ça. Sans faire de bruit, je rentre dans la chambre et bien étendre une couverture, qui se trouvait sur une chaise à côté, sur Teddy. Je dépose un baiser sur sa tête et une caresse dans ses cheveux plus tard, je retourne à lui cuisine pour retrouver Lorenzo.

- Teddy s’est endormi avec un t-shirt à toi en guise de doudou.

Dis-je avec un sourire attendri sur les lèvres. Il est vraiment ok avec la révélation qu’on lui a fait un peu plus tôt. Tout en parlant, je m’installe inconsciemment sur le comptoir oubliant que Lorenzo n’aime pas ça et comme ça finissait à chaque fois. Un doux frisson remonte le long de mon corps lorsqu’il pose ses mains sur mes cuisses tout en se plaçant entre celles-ci. Et un léger soupire de bien-être franchi la limite de mes lèvres lorsque Lorenzo commence à embrasser mon épaule tout en remontant vers mon coup. Plus qu’il monte, plus je penche ma tête sur le côté pour lui laisser plus d’espace. Je m’accroche à lui, autant avec mes jambes qui se referment autour de sa taille qu’avec mes mains puisque l’une d’elle retrouve sa nuque pour la caresser ainsi que ses cheveux et que l’autre s’agrippe sur son t-shirt au niveau des abdos de Lorenzo. Je sens la bosse qui se forme dans son pantalon et je suis soulagée de savoir que je ne suis pas la seule dans cet état. J’en envie de lui, ça y’a aucun doute là-dessus. Je me fige un instant alors que les larmes me montent aux yeux à ses paroles. Je ne peux pas lui demander de m’attendre, pas alors que je suis en couple et que je ne peux pas dire à Shawn que je le quitte pour un autre homme. Il sera furieux et je ne pourrais que m’en prendre à moi-même.

- Je t’aimerais toujours Lorenzo, ça j’en suis sûr… mais je ne veux pas que tu m’attendes indéfiniment en t’empêchant de vivre…

Je murmure à mon tour alors qu’une larme roule sur ma joue. Ça me déchire le cœur de dire ça puisque ça veut dire que je pourrais un jour le voir au bras d’une autre fille et ça me brise le cœur. Est-ce que c’est la même chose pour lui en m’imaginant au bras de Shawn ? Je m’approche plus de lui en venant serrer plus mes jambes autour de lui. Comment je peux être aussi possessive envers Lorenzo alors que je suis en couple avec un autre homme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ AngieLun 7 Fév - 19:03
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: We are family ! Right ? ✘ Angie
Revenir en haut Aller en bas
 

We are family ! Right ? ✘ Angie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Well hello, sister. - Ft. Angie
» Mom ! It's a zombie apocalypse ! - Angie
» Coffee tastes better with your best friend ✘ Angie
» I'm the reason why the hell's so hot (Lorenzo & Angie)
» A nice quiet evening /Simon&Angie\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: Ailleursland - dancing through life :: The past should stay in the past-