La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
-33%
Le deal à ne pas rater :
HISENSE HS214 – Barre de son bluetooth – Caisson de basses ...
69.99 € 104.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shawn Carpenter
To do list rp :
www Angie
www Samuel
www Saoirse
www Lorenzo & Angie
Summary :
Shawn est né à Montréal et a été élevé par une mère alcoolique, froide et violente. Enfant et adolescent, il a donc toujours eu beaucoup de mal à s'intégrer et à rejoindre une sphère sociale. Sa petite sœur, de cinq ans sa cadette, naît sourde. Il décide donc d'apprendre la langue des signes pour pouvoir communiquer avec elle. C'est dans le plus grand des secrets qu'il peut exprimer sa passion pour la peinture, car sa mère estime que l'art est quelque chose d'inutile, qui ne donne pas accès à un véritable métier. Influencé par elle, il décide d'entamer des études de médecine mais ne les terminera jamais, ratant tous ses examens. Il fera pourtant croire à tout son entourage qu'il a été diplômé avec succès. Pour entretenir son mensonge et gagner de l'argent, il vend des faux d’œuvres d'art à des collectionneurs, jusqu'en 2016, où la supercherie est dénoncée. Un acheteur dupé, désireux de se venger, tentera de l'assassiner, mais Shawn retournera l'arme contre lui en légitime défense. Après ce drame, il quitte Montréal pour une cavale de deux années et s'installe finalement à New York au début du mois de juin 2018. Il se fait engager en tant qu'infirmier puis, il poursuit en parallèle ses activités de faussaire.
Date d'inscription :
26/08/2020
Messages :
96
Pseudo :
Daska
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
j'essaye de répondre à chaque partenaire une fois par semaine
Multinicks :
Aucun.
Avatar :
Zac Efron (corleone)
Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) Tumblr_nvmstqN8Q01qbgxnuo5_250
Age :
trente-cinq années qu'il se perd dans ses mensonges, sans plus savoir lui-même comment démêler le vrai du faux.
Nationality :
américaine (d'après ses faux papiers).
Origins :
canadiennes en réalité, américaines dans cette nouvelle version de lui-même.
Religion :
athée.
Status :
engagé dans une relation naissante avec Angie.
Orientation :
bisexuel.
Work :
infirmier au centre médical Richmond (service pédiatrique), interprète en langue des signes et faussaire dans le plus grand des secrets.
Home adress :
Miranda Heights, dans le Bronx.
Communities :
Miranda Heights, Richmond University Medical Center
Trigger :
violences physiques et sexuelles.
Warning :
violences sur mineur, alcoolisme, relations toxiques.
Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 106 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 38 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 37 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 44 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 45 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 47 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 56 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 66 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 68 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 78 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 92 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 95 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 94 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 97 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 5 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 163 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 165 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 166 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 187 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 190 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 192 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 200 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 202 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 204 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 33 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 43 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 39 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 149 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 152 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 87 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 117 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 110 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 122 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 125 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 109 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 146 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 148 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 160
To do list rp : www Angie
www Samuel
www Saoirse
www Lorenzo & Angie
Summary : Shawn est né à Montréal et a été élevé par une mère alcoolique, froide et violente. Enfant et adolescent, il a donc toujours eu beaucoup de mal à s'intégrer et à rejoindre une sphère sociale. Sa petite sœur, de cinq ans sa cadette, naît sourde. Il décide donc d'apprendre la langue des signes pour pouvoir communiquer avec elle. C'est dans le plus grand des secrets qu'il peut exprimer sa passion pour la peinture, car sa mère estime que l'art est quelque chose d'inutile, qui ne donne pas accès à un véritable métier. Influencé par elle, il décide d'entamer des études de médecine mais ne les terminera jamais, ratant tous ses examens. Il fera pourtant croire à tout son entourage qu'il a été diplômé avec succès. Pour entretenir son mensonge et gagner de l'argent, il vend des faux d’œuvres d'art à des collectionneurs, jusqu'en 2016, où la supercherie est dénoncée. Un acheteur dupé, désireux de se venger, tentera de l'assassiner, mais Shawn retournera l'arme contre lui en légitime défense. Après ce drame, il quitte Montréal pour une cavale de deux années et s'installe finalement à New York au début du mois de juin 2018. Il se fait engager en tant qu'infirmier puis, il poursuit en parallèle ses activités de faussaire. Date d'inscription : 26/08/2020
Messages : 96
Pseudo : Daska
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : j'essaye de répondre à chaque partenaire une fois par semaine
Multinicks : Aucun.
Avatar : Zac Efron (corleone)
Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) Tumblr_nvmstqN8Q01qbgxnuo5_250
Age : trente-cinq années qu'il se perd dans ses mensonges, sans plus savoir lui-même comment démêler le vrai du faux.
Nationality : américaine (d'après ses faux papiers).
Origins : canadiennes en réalité, américaines dans cette nouvelle version de lui-même.
Religion : athée.
Status : engagé dans une relation naissante avec Angie.
Orientation : bisexuel.
Work : infirmier au centre médical Richmond (service pédiatrique), interprète en langue des signes et faussaire dans le plus grand des secrets.
Home adress : Miranda Heights, dans le Bronx.
Communities : Miranda Heights, Richmond University Medical Center
Trigger : violences physiques et sexuelles.
Warning : violences sur mineur, alcoolisme, relations toxiques.
Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 106 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 38 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 37 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 44 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 45 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 47 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 56 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 66 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 68 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 78 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 92 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 95 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 94 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 97 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 5 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 163 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 165 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 166 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 187 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 190 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 192 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 200 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 202 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 204 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 33 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 43 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 39 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 149 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 152 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 87 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 117 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 110 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 122 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 125 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 109 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 146 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 148 Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) 160

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t4259-but-mama-i-m-in-love-with-a-criminal-shawn
Sujet: Knock, knock. Who's there ? (Saoirse)Mar 4 Jan - 16:32
|
knock, knock. who's there ?  ;
Shawn & Saoirse


La pêche a été bonne cette semaine. J’ai pu enregistrer plusieurs commandes sur le site, ce qui n’a désormais plus rien d’exceptionnel. D’ailleurs, ce soir, je m’apprête à livrer l’une d’elles, ce qui représente une étape risquée du processus. Néanmoins, m’occuper moi-même des livraisons me permet d’échapper aux contrôles des colis et de ne pas attirer l’attention sur mes marchandises frauduleuses. Mon business marche trop bien pour le laisser s’écrouler à cause d’une simple erreur de débutant.  

La toile emballée dans un immense papier à bulles et du carton, je la glisse à l’intérieur de la camionnette blanche que j’utilise pour effectuer les livraisons. Sur le flan de celle-ci, le logo du site internet apparaît, pour offrir encore plus de crédibilité à mon entreprise de faux. Une fois les portes arrière refermées, je me glisse derrière le volant avec une casquette vissée sur le crâne et me mets en route pour ma prochaine destination. J’inscris l’adresse dans le GPS et démarre le moteur sans attendre.

Une fois arrivé, je me gare à quelques mètres de l’immeuble où je suis censé déposer le colis. Je descends de mon véhicule avec le carton sous le bras et m’avance vers l’entrée. Je presse le bouton de l’interphone et annonce d’une voix enthousiaste :

- Bonjour ! Je viens livrer votre toile !

La porte s’ouvre et je me glisse à l’intérieur pour atteindre l’étage indiqué par la voix de l’autre côté de l’interphone. Une fois arrivé sur le palier, je prépare mon plus beau sourire et frappe doucement sur la porte. Une jeune femme à la chevelure rousse m’ouvre et aussitôt, je lui tends le carton.

- Et voici.

Je m’apprête à faire volteface mais en l’observant, j’ai le sentiment que quelque chose cloche. Elle n’a pas l’air aussi réjoui que les autres clients que je livre en temps ordinaire.
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj



@Saoirse O'Callaghan

_________________
Monster behind the mask ☽ ☾ Got a secret. Can you keep it ? Swear, this one you'll save, better lock it in your pocket, takin' this one to the grave. If I show you, then I know you, won't tell what I said. 'Cause two can keep a secret if one of them is dead.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saoirse O'Callaghan
To do list rp :
prénom nom - www
Summary :
Saoirse, elle a 28 ans. Irlandaise de nationalité, elle a passé toute son enfance dans le manoir familial à Cork, en Irlande. Elle a passé la majeure partie de son enfance à gambader dans les couloirs interminables du manoir familial, avec des professeurs particuliers, une mère un peu trop protectrice et un père dépassé par le comportement de sa femme. Elle s’est longtemps posé des questions sur sa sexualité. Pendant que certaines de ses amies se vantaient d’avoir un petit ami, Saoirse avait elle, le regard qui se perdait sur Molly. Molly et ses cheveux roux, Molly et son sourire a en faire déplacer des montagnes. Mais elle n’a jamais rien assumé Saoirse. Et elle est sortie plus par dépit que par envie, avec un garçon qu’elle trouvait mignon. Mais elle n’a jamais rien ressenti d’autre que de la tendresse et de l’affection. Rien de bien transcendant. Elle est arrivée à New York avec sa mère qui a décidé s’ouvrir une galerie d’art dans la grosse pomme. Elle a alors commencé des études d’art, continuant encore et toujours à peindre à côté, pas franchement motivée pour les études. Ce n’est que quand elle obtient un diplôme et un job par la suite (on devine aisément que sa mère est derrière tout ça) qu’elle décide d’assumer son attirance pour les femmes. Pour celle qui va devenir sa femme en tout cas. Jack. Essuyant les insultes homophobes de sa mère et ses menaces qu’elle prenait au sérieux tout en faisant semblant de ne pas le faire. Jusqu’au jour où sa mère devient plus fort, marâtre qui menace et Saoirse ne parvient pas à faire un choix. Saoirse est partie, loin. En Irlande, en Suede. Enchaînant petits boulots sur petits boulots. Son cœur toujours épris de Jack. Elle aurait voulu lui expliquer, elle aurait voulu tout lui dire. Mais jamais rien n’est sorti et ce n’est pas en partant comme une voleuse qu’elle aura des nouvelles. Et puis, elle est revenue à New York parce que son ancien colocataire avec qui elle avait gardé un lien avait besoin d’aide pour reprendre le bar qu’il tenait et elle lui avait fait part de son envie de revenir, elle a alors reprit l’Outpost, ce bar qu’elle a beaucoup trop fréquenté avant de partir. Mais elle nourrissait intimement l’espoir de revoir Jack, et de lui expliquer.
Date d'inscription :
09/11/2021
Messages :
8
Pseudo :
harleen. (marion)
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
le week-end principalement.
Multinicks :
Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar :
emma stone + ethereal
Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) B12cc41f4c31d42a8128ed3c4e53703d05d9b1ea
Age :
vingt-huit ans.
Nationality :
irish
Origins :
/
Religion :
aucune.
Status :
techniquement mariée.
Orientation :
lesbienne.
Work :
galeriste et nouvelle propriétaire de l'Outpost.
Home adress :
manhattan, dans un appartement trop grand pour elle.
Communities :
- the outpost
- lgbt center

Trigger :
violences sexuelles, relation mineur/majeur, agression sexuelle, scarification
Warning :
homophobie, parentalité toxique
aucun badge pour l'instant.
To do list rp : prénom nom - www Summary : Saoirse, elle a 28 ans. Irlandaise de nationalité, elle a passé toute son enfance dans le manoir familial à Cork, en Irlande. Elle a passé la majeure partie de son enfance à gambader dans les couloirs interminables du manoir familial, avec des professeurs particuliers, une mère un peu trop protectrice et un père dépassé par le comportement de sa femme. Elle s’est longtemps posé des questions sur sa sexualité. Pendant que certaines de ses amies se vantaient d’avoir un petit ami, Saoirse avait elle, le regard qui se perdait sur Molly. Molly et ses cheveux roux, Molly et son sourire a en faire déplacer des montagnes. Mais elle n’a jamais rien assumé Saoirse. Et elle est sortie plus par dépit que par envie, avec un garçon qu’elle trouvait mignon. Mais elle n’a jamais rien ressenti d’autre que de la tendresse et de l’affection. Rien de bien transcendant. Elle est arrivée à New York avec sa mère qui a décidé s’ouvrir une galerie d’art dans la grosse pomme. Elle a alors commencé des études d’art, continuant encore et toujours à peindre à côté, pas franchement motivée pour les études. Ce n’est que quand elle obtient un diplôme et un job par la suite (on devine aisément que sa mère est derrière tout ça) qu’elle décide d’assumer son attirance pour les femmes. Pour celle qui va devenir sa femme en tout cas. Jack. Essuyant les insultes homophobes de sa mère et ses menaces qu’elle prenait au sérieux tout en faisant semblant de ne pas le faire. Jusqu’au jour où sa mère devient plus fort, marâtre qui menace et Saoirse ne parvient pas à faire un choix. Saoirse est partie, loin. En Irlande, en Suede. Enchaînant petits boulots sur petits boulots. Son cœur toujours épris de Jack. Elle aurait voulu lui expliquer, elle aurait voulu tout lui dire. Mais jamais rien n’est sorti et ce n’est pas en partant comme une voleuse qu’elle aura des nouvelles. Et puis, elle est revenue à New York parce que son ancien colocataire avec qui elle avait gardé un lien avait besoin d’aide pour reprendre le bar qu’il tenait et elle lui avait fait part de son envie de revenir, elle a alors reprit l’Outpost, ce bar qu’elle a beaucoup trop fréquenté avant de partir. Mais elle nourrissait intimement l’espoir de revoir Jack, et de lui expliquer.
Date d'inscription : 09/11/2021
Messages : 8
Pseudo : harleen. (marion)
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : le week-end principalement.
Multinicks : Prénom Nom / Prénom Nom / Prénom Nom /
Avatar : emma stone + ethereal
Knock, knock. Who's there ? (Saoirse) B12cc41f4c31d42a8128ed3c4e53703d05d9b1ea
Age : vingt-huit ans.
Nationality : irish
Origins : /
Religion : aucune.
Status : techniquement mariée.
Orientation : lesbienne.
Work : galeriste et nouvelle propriétaire de l'Outpost.
Home adress : manhattan, dans un appartement trop grand pour elle.
Communities : - the outpost
- lgbt center

Trigger : violences sexuelles, relation mineur/majeur, agression sexuelle, scarification
Warning : homophobie, parentalité toxique
aucun badge pour l'instant.
Sujet: Re: Knock, knock. Who's there ? (Saoirse)Hier à 9:33
Elle fulmine en faisant les cent pas dans son appartement, entre les cartons à moitié vidés, les cartons encore scellés, et ceux qui s'entassent vides sur le côté du salon. La réponse avec la livraison prévue qui se matérialise sous ses yeux, elle souffle et de rage, ouvre un nouveau carton qu'elle défait et range, sans se préoccuper du pourquoi et du comment surtout. Elle déteste ces gens, elle déteste ceux qui prétendent avoir un métier et qui se contente simplement de se faire de l'argent sur le dos des autres, d'amasser de l'argent sale, de l'argent crasse rien que pour se sentir vivant. Son téléphone qu'elle balance à la va-vite sur le canapé de fortune qu'elle a trouvé mais qui est on ne peut plus confortable, elle troque son jogging large et son sweat pour une robe fourreau, une paire de bas et une paire de talons, histoire de montrer qu'il n'a pas à faire à quelqu'un qui ne s'y connait rien. Elle pourrait presque tirer ses cheveux en un chignon serré si elle n'avait pas la flemme mais c'était bien trop lui demander. L'heure fatidique qui approche, elle regarde la pendule et fait craquer son cou pour disperser toutes les tensions qui s'accumulent, son cerveau tourne trop, trop vite. Elle se saisit de son téléphone et son premier réflexe est d'appuyer sur le numéro de Jack pour lui envoyer un message, mais elle n'a pas le droit, elle n'en a plus le droit depuis qu'elle a été lâche, depuis qu'elle a prit le large. Elle abandonne alors la tentative et tandis qu'elle allait mettre un peu de jazz en fond pour se donner du courage, la sonnette retentit, ce qui la fait sursauter, elle ne se fera donc jamais à cette sonnette qui est si forte qu'elle a l'impression de perdre une partie de son audition. Machinalement, elle indique l'étage à la personne à l'autre bout de l'interphone avant de déverrouiller la porte pour attendre son interlocuteur juste derrière, histoire de ne pas perdre de temps. Quand il toque, elle ouvre la porte et sourit, un sourire rempli de faux semblants, rempli de non-dits et de mots qu'elle ne veut pas qu'ils soient trop hauts. Un oeil qu'elle glisse sur le carton, elle tique un peu mais ne dit rien.

- Merci, vous auriez deux minutes que je vérifie quelque chose ? demande t-elle en se décalant pour le laisser entrer.

Elle referme la porte derrière lui et déballe le tableau avec grand soin, elle ne le ferait pas, ce serait la même chose parce qu'elle sait ce qu'il s'y trouve. Ses yeux qui se traînent sur le tableau, elle se mordille l'intérieur de la joue avec rapidité, est-ce qu'elle doit continuer à le laisser agir ?

- Vous savez, je sais qui vous êtes, prononce t-elle simplement.

Un haussement d'épaule, elle referme le carton qui contient le faux et le regarde

- Et en plus de savoir qui vous êtes, je pense tout à fait que vous êtes naïfs d'avoir pu croire que j'allais pouvoir tomber dans le panneau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Knock, knock. Who's there ? (Saoirse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: manhattan - city center :: uptown-