-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
77.97 € 129.99 €
Voir le deal


(aleksej) hold it together

Eryn O'Hare
Eryn O'Hare
To do list rp :
EN COURS :
aleksej - www | david - www | dev - www | orion - www | marley 4 - www

TERMINES :
ornella - www | marley 2 - www | marley 3 - www

ABANDONNES :
tray - www | marley - www | andy - www | daisy - www | TC Overkill - www
Summary :
Eryn, c’est la grande meuf impressionnante qu’on a tous.tes admirée au lycée alors même qu’elle n’en avait ni conscience, ni l’envie. Avec son air nonchalant et des sarcasmes bien sentis, elle n’a eu aucun mal à se faire une petite place dans le monde tout en rejetant avec ferveur les environnements guindés qui tiennent tant à cœur à son père adoptif. Aujourd’hui et après de vaines tentatives à l’université locale où elle a surtout brillé par ses capacités à s’enfiler des pintes cul sec, elle gère l’Overkill, un pub qui rallie ses différents centres d’intérêt : le rock’n’roll, se tenir éloignée des connards, les burgers et les concerts. Le temps qu’elle ne passe pas dans son bar, Eryn l’investit pour ses proches avec lesquels elle s’efforce de donner le meilleur d’elle-même, sans pour autant toujours y parvenir.
Date d'inscription :
01/03/2020
Messages :
329
Pseudo :
k-ro
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
1x/semaine
Multinicks :
Ricardo Diaz / Anneke Van Asten / Clare Perkins / Ellie Munroe / Arthur Reed / Wade Lowell / Rafael Castillo / Janee Tiwari
Avatar :
Krysten Ritter + tearsflight
(aleksej) hold it together Laughing-love
Age :
34 ans
Nationality :
américaine
Status :
en couple avec son ex, and yes, i know how it sounds
Orientation :
pansexuelle, panromantique
Work :
patronne de bar
Home adress :
brooklyn
Communities :
the overkill
Trigger :
relations toxiques romantisées, viol
Warning :
adoption
To do list rp : EN COURS :
aleksej - www | david - www | dev - www | orion - www | marley 4 - www

TERMINES :
ornella - www | marley 2 - www | marley 3 - www

ABANDONNES :
tray - www | marley - www | andy - www | daisy - www | TC Overkill - www
Summary : Eryn, c’est la grande meuf impressionnante qu’on a tous.tes admirée au lycée alors même qu’elle n’en avait ni conscience, ni l’envie. Avec son air nonchalant et des sarcasmes bien sentis, elle n’a eu aucun mal à se faire une petite place dans le monde tout en rejetant avec ferveur les environnements guindés qui tiennent tant à cœur à son père adoptif. Aujourd’hui et après de vaines tentatives à l’université locale où elle a surtout brillé par ses capacités à s’enfiler des pintes cul sec, elle gère l’Overkill, un pub qui rallie ses différents centres d’intérêt : le rock’n’roll, se tenir éloignée des connards, les burgers et les concerts. Le temps qu’elle ne passe pas dans son bar, Eryn l’investit pour ses proches avec lesquels elle s’efforce de donner le meilleur d’elle-même, sans pour autant toujours y parvenir.
Date d'inscription : 01/03/2020
Messages : 329
Pseudo : k-ro
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : 1x/semaine
Multinicks : Ricardo Diaz / Anneke Van Asten / Clare Perkins / Ellie Munroe / Arthur Reed / Wade Lowell / Rafael Castillo / Janee Tiwari
Avatar : Krysten Ritter + tearsflight
(aleksej) hold it together Laughing-love
Age : 34 ans
Nationality : américaine
Status : en couple avec son ex, and yes, i know how it sounds
Orientation : pansexuelle, panromantique
Work : patronne de bar
Home adress : brooklyn
Communities : the overkill
Trigger : relations toxiques romantisées, viol
Warning : adoption

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:

Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.ivegot99problems.com/t2530-eryn-can-t-stop-the-spirits-when-they-need-youhttps://www.ivegot99problems.com/t2586-ask-eryn-o-hare#61194
La nuit est bien avancée et tous les clients de l’Overkill ont pris le chemin de leur logis, dans des états plus ou moins avancés d’ébriété. Aussi, Eryn ferme la porte à clés. Les jambes endolories, elle n’aspire qu’à retrouver son lit, et très honnêtement, elle ne se ferait pas prier s’il ne restait pas un irréductible pilier de comptoir assis sur un tabouret. La barmaid n’a pas réussi à le déloger, et prise de pitié, elle s’est occupée de mettre le reste du monde dehors avant de le gérer lui. Après tout, il n’a rien fait de mal, est même resté très correct tout au long de la soirée. Et bizarrement, alors qu’elle ne l’avait jamais vu dans le coin auparavant, cet homme semble avoir fait de l’Overkill son QG solitaire depuis quelques semaines. Toujours seul, à priori, ou jamais accompagné bien longtemps, et surtout le moral au fond des chaussettes – du moins ça en a tout l’air.

Aussi, Eryn se fait violence et fait volte-face, retrouvant sa place derrière le comptoir du bar. « Yo. », invective-t-elle en douceur le retardataire qui somnole pendant qu’elle s’occupe d’éteindre l’ordinateur qui passe encore une playlist hard rock. Si elle ne veut pas le brusquer, elle tente cependant de lui faire comprendre qu’il est doucement temps de rentrer chez lui. De trouver une solution pour, en tout cas, car il est hors de question qu’elle le laisse reprendre la route sans solution. Pas qu’elle en ait quelque chose à faire de cet individu en particulier, mais il n’a pas l’air bien méchant, et elle ne pourrait s’empêcher de psychoter sur ce qui a bien pu lui arriver si d’aventure elle ne le voyait jamais revenir. « Yo », elle reprend, un peu plus ferme cette fois, déposant un grand verre d’eau devant son client à qui elle fait signe de boire d’un signe de tête autoritaire.  « Je veux pas te brusquer vieux, mais ça va être l’heure de rentrer. » Elle s’appuie sur le comptoir de ses deux poings fermés et lui adresse un sourire pincé. Eryn ne fait que rarement dans la douceur, aussi elle ne fait pas exception pour un inconnu. Cependant, elle décide de le ménager un peu : « Tout va bien ? Je t’appelle un taxi peut-être ? »