La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

Partagez
 

 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Devalekha Nadar
To do list rp :
en cours | Eryn, Finn (3/instanta)

à venir |

terminés | Finn (1/instanta), Finn (2/instanta)
Summary :
Née à San Francisco, Devalekha a grandi dans une famille aimante et très soudée. Petite dernière de la famille, bébé surprise, elle a vécu une enfance un peu compliquée avant que son ADHD ne soit découvert. Le diagnostic a apaisé autant ses parents que les tensions avec son frère et sa sœur, bien plus âgés et, il faut bien l'admettre, souvent exaspérés par leur cadette. Bien qu'elle se ait toujours l'impression d'être un peu différente des siens, Dev ne s'est jamais sentie rejetée, bien au contraire. Ça a rendu son départ pour la Côte Est, après le lycée, bien difficile malgré l'obtention d'une bourse complète à Columbia et elle a très vite pris l'habitude de passer plusieurs soirées par semaine sur Skype avec sa famille. La vie new yorkaise l'a grandement aidée à s'accepter complètement, tant sur ses opinions qu'elle craignait trop radicales que sur ses centres d'intérêt qu'elle trouvait un peu cliché. Se destinant au départ à la création de jeux vidéos, son échappatoire d'ado, Dev a toujours débordé d'idées et c'est après une soirée un peu trop arrosée avec son gang de copines que lui est venue celle de Duck Pics. L'application de rencontre, pensée pour protéger ses utilisatrices des relous et, vous l'aurez deviné, des dick pics, a très vite trouvé son succès et Dev a dû apprendre très rapidement les ficelles du métier de CEO tout en le conciliant à sa vie de millenial connue sur Internet pour ses tirades enragées contre les hommes, son amour pour ses chats et sa passion pour les jeux vidéos et le tricot (moodboard, playlist)
Date d'inscription :
01/05/2022
Messages :
127
Pseudo :
J.
Player's pronoun :
elle, she/her
Rythme de rp :
le weekend uniquement
Multinicks :
Reagan (ft. Lizzo), Janet (ft. Kristen Stewart) et Jasper (ft. Chris Evans)
Avatar :
Simone Ashley, @mooncalf (av), @songforeverything (profile pic), @bollyswood (gifs), @Bea Miller (lyrics)
(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 111acc46fc186a35de81980bf83f502f4fbfe6f8
Age :
27 (30.03.1995)
Nationality :
US citizen
Origins :
Tamil Indian
Status :
serial dater and hookup enthusiast who might have commitment issues
Orientation :
bi bi bi til the day she dies
Work :
app developer, mastermind behind the dating app Duck Pics, well-dressed CEO
Home adress :
the Bronx @ the Miranda Heights
Communities :
les habitants du Miranda Heights, the Lost Planet, the Saberist Academy, le Meow Parlour et le Park Avenue Plaza.
Trigger :
feu/incendie/immolation, parents manipulateurs/abusifs, fausse couche
Warning :
mentions de misogynie et de racisme
(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 19 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 18b (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 105 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 59 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 201 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 200801051707855033 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 200801051714211640 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 37 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 47 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 49 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 52 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 79 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 58 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 67 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 74 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 75 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 80 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 84 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 95 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 101 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 163 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 164 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 166 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 190 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 202 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 204 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 211 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 91 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 156 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 157 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 168 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 181 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 195 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 171 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 34 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 7 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 55 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 98 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 76 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 117 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 118 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 119 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 127 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 128 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 129 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 141 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 144 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 148 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 200801051704812187 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 20080106533626902 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 200801065336336064 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 140
To do list rp : en cours | Eryn, Finn (3/instanta)

à venir |

terminés | Finn (1/instanta), Finn (2/instanta)
Summary : Née à San Francisco, Devalekha a grandi dans une famille aimante et très soudée. Petite dernière de la famille, bébé surprise, elle a vécu une enfance un peu compliquée avant que son ADHD ne soit découvert. Le diagnostic a apaisé autant ses parents que les tensions avec son frère et sa sœur, bien plus âgés et, il faut bien l'admettre, souvent exaspérés par leur cadette. Bien qu'elle se ait toujours l'impression d'être un peu différente des siens, Dev ne s'est jamais sentie rejetée, bien au contraire. Ça a rendu son départ pour la Côte Est, après le lycée, bien difficile malgré l'obtention d'une bourse complète à Columbia et elle a très vite pris l'habitude de passer plusieurs soirées par semaine sur Skype avec sa famille. La vie new yorkaise l'a grandement aidée à s'accepter complètement, tant sur ses opinions qu'elle craignait trop radicales que sur ses centres d'intérêt qu'elle trouvait un peu cliché. Se destinant au départ à la création de jeux vidéos, son échappatoire d'ado, Dev a toujours débordé d'idées et c'est après une soirée un peu trop arrosée avec son gang de copines que lui est venue celle de Duck Pics. L'application de rencontre, pensée pour protéger ses utilisatrices des relous et, vous l'aurez deviné, des dick pics, a très vite trouvé son succès et Dev a dû apprendre très rapidement les ficelles du métier de CEO tout en le conciliant à sa vie de millenial connue sur Internet pour ses tirades enragées contre les hommes, son amour pour ses chats et sa passion pour les jeux vidéos et le tricot (moodboard, playlist) Date d'inscription : 01/05/2022
Messages : 127
Pseudo : J.
Player's pronoun : elle, she/her
Rythme de rp : le weekend uniquement
Multinicks : Reagan (ft. Lizzo), Janet (ft. Kristen Stewart) et Jasper (ft. Chris Evans)
Avatar : Simone Ashley, @mooncalf (av), @songforeverything (profile pic), @bollyswood (gifs), @Bea Miller (lyrics)
(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 111acc46fc186a35de81980bf83f502f4fbfe6f8
Age : 27 (30.03.1995)
Nationality : US citizen
Origins : Tamil Indian
Status : serial dater and hookup enthusiast who might have commitment issues
Orientation : bi bi bi til the day she dies
Work : app developer, mastermind behind the dating app Duck Pics, well-dressed CEO
Home adress : the Bronx @ the Miranda Heights
Communities : les habitants du Miranda Heights, the Lost Planet, the Saberist Academy, le Meow Parlour et le Park Avenue Plaza.
Trigger : feu/incendie/immolation, parents manipulateurs/abusifs, fausse couche
Warning : mentions de misogynie et de racisme
(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 19 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 18b (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 105 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 59 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 201 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 200801051707855033 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 200801051714211640 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 37 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 47 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 49 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 52 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 79 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 58 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 67 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 74 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 75 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 80 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 84 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 95 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 101 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 163 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 164 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 166 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 190 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 202 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 204 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 211 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 91 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 156 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 157 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 168 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 181 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 195 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 171 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 34 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 7 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 55 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 98 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 76 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 117 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 118 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 119 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 127 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 128 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 129 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 141 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 144 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 148 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 200801051704812187 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 20080106533626902 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 200801065336336064 (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 140

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t6966-if-i-were-a-man-then-i-d-be-the-man https://www.ivegot99problems.com/t6973-recherches-de-reagan-janet-jasper-devalekha https://www.ivegot99problems.com/t6975-instagram-devalekhanadar
Sujet: (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every timeDim 8 Mai - 21:26
Il y avait toute une foule de choses que Devalekha était prête à faire pour ses parents. Traverser le pays pour être à leurs côtés lorsqu'un obscur membre de la famille était de passage en Californie et lui en mettre plein la vue ? Aucun problème. Les rassurer constamment sur l'état de ses finances et de son entreprise ? Bien sûr, ça allait de soi. Partager un dîner avec le fils célibataire de la sœur d'une ancienne camarade de fac de médecine de son père ou le neveu d'une voisine de la secrétaire de sa mère ? Sans hésiter, aussi désagréable que la soirée pouvait être. En revanche, suivre leurs conseils en matière de thérapeute ? Plus jamais. Son précédent psychiatre, peut-être la première personne à qui elle avait accordé sa confiance après son arrivée à New York neuf ans plus tôt, avait finalement décidé de prendre sa retraite quelques mois auparavant. Elle avait repoussé le moment de trouver un nouveau médecin encore et encore, principalement parce que Duck Pics dévorait son temps comme l'un de ses chats avalait une boîte de thon. Peut-être, aussi, parce que rencontrer un nouveau psychiatre signifiait déballer toute son histoire et ses petits tracas à une nouvelle personne, malgré les recommandations et les notes que Dr. Pawar ne manquerait pas de transmettre. Il lui avait proposé, plus d'une fois, de l'orienter vers l'un ou l'autre des nombreux confrères en qui il avait toute confiance mais elle avait refusé, incapable de s'imaginer dans le bureau de qui que ce soit d'autre. Puis ses parents avaient pris les choses en main, presque contre son gré, et elle n'avait pas su refuser le rendez-vous qu'ils étaient parvenus à arranger, all the way from the West Coast. Not that she was surprised. They could be both terrifying and annoyingly efficient. She would know, they'd raised her to be exactly the same.

So here she was, fébrile et perturbée après un rendez-vous qu'elle avait su désastreux avant même de passer la porte du bureau. Et peut-être, certes, oui, ok, peut-être qu'elle y était pour quelque chose, si les choses avaient tourné court. Manifesting shit and wrong energy and all that. Peut-être qu'elle aurait pu faire un effort, peut-être bien mais c'était bien là le problème. Elle n'en avait pas eu envie et lorsque Dev avait une idée en tête, même la plus logique, la plus raisonnable des propositions ne pouvait l'en défaire. Et c'était exactement ce qu'était cet imbécile de médecin dont elle avait à peine retenu le nom. Logique, raisonnable. Clinique, froid. Si différent de Dr. Pawar. Inutile de préciser qu'elle avait fichu le camp de son bureau aussi vite que l'idée lui avait traversé l'esprit. Fuck, fuck, fuck, fucking fuck, gronda-t-elle en gagnant la cage d'escalier où sa voix résonna un peu trop à son goût, seul signe de sa frustration si inappropriée pour l'endroit. Même la porte, ralentie par un dispositif anti-incendie, semblait lui rappeler qu'elle n'était pas au bon endroit pour se laisser aller. No, that would be her bed, with or without someone in it. It had been too long. But again, not the right place.

Descendre les escaliers calma quelque peu ses nerfs. Either that or the TikTok scrolling she indulged in once her earbuds were in place. C'était bien connu, most action in hospitals occured in breakrooms and hallways, aussi ne prenait-elle que très peu de risques à dévaler les marches sans prêter réelle attention à ce qui l'entourait. Or so she thought. Une épaule recouvert de blanc passa brièvement dans son champ de vision avant d'entrer en collision avec son iPhone, lequel traversa les airs pour s'échouer avec fracas sur le palier, un peu plus bas. Et parce que Dev avait un sens des priorités des plus irritants, sa première pensée fut pour cette aberration d'évolution technologique qu'étaient les écouteurs sans fil. Then she turned to the rude doctor fate had sent her way. Don't they teach you to watch where you're going in med school or are they too busy prepping your massive egos? Fucking hell man, just... fuck. Le reste de la longue tirade qu'elle avait pourtant très bien en tête resta en suspens dans sa bouche, arrêté par la familiarité du visage qu'elle avait sous le nez. Again. After some weeks and a few hundreds bucks. Fuck, she missed those heels she'd left at his place like a total idiot. Wow, what tartness, lâcha-t-il sans même un regard pour elle. Devalekha leva les yeux au ciel. Qui, au juste, s'exprimait en 2022 ? Le dernier type avec qui elle avait fait l'erreur de coucher, voilà qui. Amazing. Elle s'apprêtait à répliquer lorsqu'enfin ses yeux se posèrent sur elle, une lueur de reconnaissance éclairant ses iris. Évidemment il fallait qu'il se souvienne. Pas étonnant, de la part d'un homme qui lui avait proposé le petit-déjeuner après qu'elle lui ait expressément communiqué son manque d'intérêt pour le concept. Lady Louboutin. Ah, fuck, he really did remember. And noticed the shoes. Because, of course, he did. They were great fucking shoes. Not to mention the obvious — heels definitely not in his size. What a pleasure, how’s your cat? continua Breakfast Boy — Finn, si sa mémoire ne lui jouait pas des tours. Better I hope? Et, ok, certes, l'excuse qu'elle lui avait servi pour s'enfuir de son appartement sans trop perdre la face était certainement la plus ridicule dont Dev s'était jamais servie mais ne savait-il qu'il n'était pas très correct de mettre le doigt là-dessus ? But then again, the man had no knowledge of hookups etiquette, it wasn't that surprising he couldn't take a fucking hint. Désespérant, vraiment. Elle haussa un sourcil, irritée mais déterminée à le garder pour elle, et se redressa avant de mettre une marche de distance entre eux. A petty power move, sure, but so terribly effective for her confidence. Le surplombant de quelques centimètres, elle esquissa un sourire froid. I have no idea what you're talking about, susurra-t-elle avant de baisser les yeux, pliant un genou pour exposer la paire flambant neuve d'escarpins qu'elle avait enfilé ce matin après de longues délibérations — would it make her look like a bimbo combined with the purple suit, was it professional enough, would anyone make any comment giving her the urge to use the pretty shoes as a murder weapon? By the way, these are Jimmy Choos, you heathen. Elle regretta presque ses mots en le voyant se baisser pour récupérer le portable qu'elle avait maladroitement lâché. Presque, oui, mais la situation était beaucoup trop embarrassante pour que Dev supporte la vulnérabilité nécessaire à la moindre excuse sincère. D'autant plus qu'il avait l'air de trouver ça absolument hilarant. Weirdo. You forgot louboutins at my place, insista-t-il, clairement aveugle à tous les signaux qu'elle pouvait envoyer. It's not my sister's nor my ex-wife. And you're the last woman who came. So much to unpack there et elle n'avait pas le temps. Pas la place, pas l'énergie. Pourtant, il était trop difficile pour son cerveau toujours avide de connaissance et d'une nouvelle obsession de résister à la tentation de cataloguer ce qu'elle venait d'apprendre. Mentioning a sister, meaning he was a family man to some extent or at the very least grew up around one (1) woman, which could imply there was still hope he wasn't a total dick, despite bringing up an ex-wife without being prompted. At least he didn't call the lady crazy. And he clearly didn't sleep around which, honestly, with a face and a physique like his, would have been just so, so easy. Whatever.

I bet it’s yours, dit-il en lui tendant le téléphone. Elle l'attrapa sans ménagement et l'envoya finir sa triste course au fond du totebag qui l'accompagnait partout. No, I stole it from the last doctor who tried to tackle me to the ground like he's playing the O-Line for the 49ers, répliqua-t-elle vertement. Il y avait généralement deux types de réaction à l'humour un peu trop acerbe de Dev. L'incompréhension gênée d'une part, l'incrédulité hilare de l'autre. De prime abord, elle aurait rangé Pretty Boy dans la première catégorie. But no, he wasn't backing down, all shy and blushing and chuckling awkwardly. Give it back then. Elle fronça les sourcils, incapable de discerner si il s'agissait d'une tentative de vanne échouée ou d'un élan de sincérité du bon samaritain qu'il avait l'air d'être. Finalement, il leva les mains, signe universel d'apaisement, et reprit, joking. Sorry about your phone tho. If you need another one lemme know. Right. Because she couldn't afford to buy herself a new phone, ha, ha. Elle se contenta de congédier la proposition d'un bref signe de main et d'un tsss agacé. C'était un peu injuste, peut-être, parce que ce pauvre bougre ne lui avait rien fait, à part lui offrir une nuit particulièrement mémorable et des adieux ô combien gênants. But then again, here he was, looking perfectly happy to see her and ignoring her attempts to brush over that fucking night quand il aurait dû être aussi gêné qu'elle l'était et chercher à tout prix à se sortir de là. What a beautiful idiot.

Are you ok? demanda-t-il ensuite et, vraiment, quelqu'un devait donner quelques leçons à cet homme en matière de gestion de coups d'un soir. Peut-être cette sœur qu'il avait mentionné, si tant est qu'elle avait un peu de jugeotte et vivait au XXIe siècle. I'm fine, grinça Dev d'un ton qui n'appelait pas de réponse. Clearly, dodging social cues was the theme today and that preppy doctor understood the assignment, much to her disappointment. And you'll have to give me your number if you wanna see your louboutins again, qu'il continua, comme si ils partageaient une bonne blague entre vieux potes. If you want to. I don't have a carrier pigeon to send it back to you. Sorry. Et presque contre son gré — parce que non, ce n'était pas cute, ce n'était pas drôle, elle le nierait jusqu'à son dernier souffle — Devalekha laissa échapper un ricanement sec. I heard a lot of weird lines but taking a damn pair of shoes hostage to get my number is a first, ne put-elle s'empêcher de reconnaître, presque impressionnée. Presque. I'd rather not, actually. Because again, I have no idea what you're talking about. Even if I did, and for argument's sake, let's pretend I do, you get my number and then what? You text me at 11pm because you're feeling a bit lonely? No, just no. Knowing my track record, I'd just picture that face, elle leva sa main libre pour désigner son visage d'un moulinet de poignet, sans chercher une seule seconde à dissimuler son irritation — because fuck, he was pretty. And I'd definitely cave in and it'd probably be good. I mean, you look like the type of guy who'd be eager to please and I do enjoy that. Immensely. Probably a little too much. But then you'd have my number and you'd probably pull the hot, lonely divorcee stunt again and frankly, I am just way too busy to deal with that. So, you know, you should probably donate the shoes. Maybe give them to your sister for Christmas, yes? Or, and hear me out on this one, call the ex and ask her if they're hers. It sounds petty but sometimes, it is great to put your inner bad bitch in charge and, you know, if she screwed you over, then you'll get the satisfaction of getting back at her without too much efforts. She'd probably get her feminist card revoked with that one but oh well, too late. Peut-être que l'ex en question était une absolue morue who fucked his dad, his mom and his best friend before draining their joint bank account and then ran into the sunset. Pas qu'elle soit intéressée par la question — except she lowkey was now and damn him for piquing her fucking curiosity.

Au lieu d'offrir la moindre explication sur le sujet, il se laissa tomber gracieusement contre le mur, clairement à l'aise, et afficha une moue qui méritait des claques. It could be an idea, I'll pin this in my head. Or he could pin her to the damn wall. Wait, no. Focus, Dev. Tell the man to get lost and run along. Oui, voilà, c'était ça, le plan. Thank you, ajouta-t-il avec ce qui ressemblait un peu trop à la satisfaction suffisante d'un type fier de sa vanne. And fuck if confidence wasn't hot on that particular dude. You can continue to bury your head in the sand you can. But, I can also take your number and don't act like the desesperate man you think I am. Right. Elle avait déjà entendu ça quelque part. Une bonne douzaine de fois, dans des bouches et des accents bien différents, tous aussi désespérés de la convaincre les uns que les autres. Seulement lui, Frederic, Franklin, Fabian, whatever his fucking name was, lui n'avait pas l'air si désespéré que ça. Pire, il lui semblait convaincant. Ou peut-être que Devalekha avait envie d'être convaincue. C'était probablement la faute de la paire d'orgasmes qu'il lui avait offert the first time. Leur souvenir était encore très frais dans sa tête. Trop frais, sans doute, ou elle n'aurait pas frissonné aussi violemment lorsqu'il se pencha dans sa direction. Or I can please you to come, with absolutely no breakfast. Oh man. A quickie or two, you get back your shoes and you won't see me again. Well. The Louboutins were good fucking heels. Et elle savait de source sûre qu'il savait ce qu'il faisait, at least in the bedroom. Elle s'éclaircit la gorge, soulagée de le voir s'éloigner, et profita du coup d'œil qu'il glissa à sa montre pour rassembler ses idées, éparpillées aux quatre vents. Pretty men were dangerous, truly. Et elle était terriblement, terriblement faible. Fine, s'entendit-elle répondre avant d'avoir, techniquement, pesé le pour et le contre de pareille décision. Maybe she was too horny for her own sake. Yes, probably that. I'll give you my number, Finnigan, and you're allowed to use it exactly once. I'll get my shoes back before you make me come twice and if you even breathe a word about making me coffee or some shit, you will regret it, got it? And not just because coffee's Satan's Juice. Although it was, admittedly, one of the reasons. No other beverage on Earth managed to make her feel simultaneously dead inside and so terrifyingly alive. Pas exactement un état dans lequel elle voulait se retrouver, control freak qu'elle était. Encore moins en compagnie d'un inconnu. For them to see her O-face was fine. Total lack of control was a big no no.

Federico lui offrir finalement son portable, smirking like a smug bastard, presque insupportablement sexy au point qu'elle change d'avis. Ou qu'elle lui saute dessus au beau milieu de la cage d'escaliers. Dev se mordit la joue, irritée, et s'efforça d'ignorer ses pulsions comme le sourire insolent qui lui faisait face. Of course you’ll get your shoes back before, lui assura-t-il tandis qu'elle pianotait son numéro, after all you’ll come for that no? God, men could be so insufferable. So what was it about this one that made such line hot rather than annoying as fuck? His pretty face, most likely. Plus, I ran out coffee so we can’t have one… Il s'arrêta pour éclater de rire, faisant sursauter Devalekha qui ne s'attendait ni au bruit, ni au caractère satisfaisant de ce dernier. Maybe she'd get her ears checked while she was here. Ou peut-être était-ce neurologique ? Maybe her brain wasn't just wired differently but actually, truly fucked up. She couldn't be attracted to someone's laugh. Gross. Elle tenta de réprimer une grimace qui se transforma un instant en expression de pure panique lorsqu'il s'approcha de nouveau. Lui donner l'impression de ne pas s'être levée à l'heure pour un examen pour lequel elle n'avait absolument pas révisé était un tout nouveau type de red flag mais curieusement, elle était incapable de s'imaginer râler sur le sujet auprès de ses copines ou sa communauté TikTok. Peut-être parce qu'elle savait, au fond, que ce serait profondément hypocrite et injuste. You won’t regret you came, murmura-t-il et bientôt sa main rencontra la manche de son tailleur. Fuck long sleeves, really. And by the way, it’s Finnley, ajouta-t-il. Thank God for that. Dev tourna la tête pour croiser son regard, incapable de déterminer à la voix seulement si il s'agissait d'une blague ou si elle avait réussi à tomber sur l'heureux vainqueur du prix du Prénom de l'Année décerné par Colonialisme Magazine. Mais non, il était sérieux. Oh, ses parents auraient une attaque s'ils savaient. Finnley. Good God. She snorted, pushing his phone against his chest before tapping his cheek lightly, relishing in the patronising feel of it all. Yeah, I'm not calling you that, Franky, I'm pretty sure it'd offend my ancestors. And it was ridiculous. Finnley, seriously. So, so painfully white. Good lord, don't offend your ancestors pretty please, répliqua-t-il et certes, ok, d'accord, il cherchait clairement à plaisanter — but gOoD lOrD. Elle pouvait totalement l'imaginer grandir avec des vacances dans le Vermont, deux trois oncles sénateurs, un trust fund et des séjours réguliers at bible camp. Which wasn't supposed to be cute. If anything, ce type était la personnification même de tout ce qu'elle détestait chez les hommes blancs étouffés par leurs privilèges. Seulement il n'avait pas l'air d'être un crétin fini. Exactement ce dont elle avait besoin là tout de suite, ugh. You better keep the hostages safe until they can be recovered. If you're a good boy, I might even get on my knees as a thank you. Elle tapota à nouveau sa joue avant de s'écarter avec un large sourire innocent. La satisfaction fut toutefois de courte durée, effacée par une nouvelle intrusion dans son espace personnel qu'elle n'arrivait pas tout à fait à trouver désagréable. Can't wait to see you get on your knees, promise they'll be keep as a treasure, assura-t-il, replaçant quelques boucles qui s'étaient échappées de sa natte dans sa hâte de quitter le bureau du psy qu'elle ne comptait pas revoir. Au contraire de ce type-là, clairement. Just let me know when you want them back, I'll text you. Right. The shoes. L'objectif principal des négociations — officiellement. Pas qu'elle avait oublié. Pas vraiment. Seulement rester concentrée sur une stupide paire d'escarpins quand elle avait cette stupide bouche sous le nez relevait du type d'efforts que Devalekha réservait à son job. Et avant qu'elle ait pu faire une bêtise — like, oh well, testing the limits of the state of New York's legal arsenal regarding public indecency — Finneas s'éloigna. Pour de bon cette fois, semblait-il. I gotta go, annonça-t-il, préoccupé par son portable — the irony wasn't lost on Dev. but keep that in mind. One, two or even three, I don't mind. Neither did she. Et c'était dangereux.

_________________
and i keep on telling everyone the truth but maybe that's not the move. and everyone wants to hear a strong opinion if it's the same as you. and they say honesty is the best policy. if that were true, don't think all of my friends would hate me. society is suckin' on your dick and since i got a pussy, i'm a bitch.


Dernière édition par Devalekha Nadar le Mer 11 Mai - 7:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finnley Abernathy
To do list rp :
prénom nom - www
Summary :
Résumé TRES COURT de votre personnage.
Date d'inscription :
01/05/2022
Messages :
26
Pseudo :
harleen. (marion)
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
chaotique, le week-end principalement.
Multinicks :
adrian dawkins (www) - alejandra wiley (www) - arya cohen (www) - finnley abernathy (www) - isobel allen (www) - jezabel wellington (www) - jules ainsworth (www) - kate byrne (www) - lizbeth walsh (wwww) - louisa shacklebolt (www) - noé gallagher (www) - saoirse o'callaghan (www) scarlett caldwell (www) - victor aubertin (www)

Avatar :
jonathan bailey + (av.) andthesunrisesagain (sign.) code/: nocreativejuiceleft gif/:mnemxsynerp lyrics:/ lovelytheband
(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 6821e269fac10a71eb4cb02d781269d6472ed1a6
Age :
trente-quatre ans. (20.02.1988)
Nationality :
américaine.
Origins :
britannique.
Religion :
athée.
Status :
divorcé.
Orientation :
heterosexuel.
Work :
gynecologue.
Home adress :
east village, manhattan.
Communities :
#rumc
#singleparents
#the lift
Trigger :
violences sexuelles, relation mineur/majeur, agression sexuelle, scarification
Warning :
abandon, divorce, infidélité.
(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 30(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 2(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 17b(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 2(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 107(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 10(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 200801051714460395(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 56
To do list rp : prénom nom - www Summary : Résumé TRES COURT de votre personnage. Date d'inscription : 01/05/2022
Messages : 26
Pseudo : harleen. (marion)
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : chaotique, le week-end principalement.
Multinicks : adrian dawkins (www) - alejandra wiley (www) - arya cohen (www) - finnley abernathy (www) - isobel allen (www) - jezabel wellington (www) - jules ainsworth (www) - kate byrne (www) - lizbeth walsh (wwww) - louisa shacklebolt (www) - noé gallagher (www) - saoirse o'callaghan (www) scarlett caldwell (www) - victor aubertin (www)

Avatar : jonathan bailey + (av.) andthesunrisesagain (sign.) code/: nocreativejuiceleft gif/:mnemxsynerp lyrics:/ lovelytheband
(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 6821e269fac10a71eb4cb02d781269d6472ed1a6
Age : trente-quatre ans. (20.02.1988)
Nationality : américaine.
Origins : britannique.
Religion : athée.
Status : divorcé.
Orientation : heterosexuel.
Work : gynecologue.
Home adress : east village, manhattan.
Communities : #rumc
#singleparents
#the lift
Trigger : violences sexuelles, relation mineur/majeur, agression sexuelle, scarification
Warning : abandon, divorce, infidélité.
(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 30(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 2(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 17b(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 2(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 107(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 10(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 200801051714460395(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time 56
Sujet: Re: (instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every timeLun 9 Mai - 13:20
Il était plutôt satisfait de sa personne et de sa journée aujourd’hui, Finn. Parce qu’il n’avait pas prit un retard incommensurable, et qu’il allait peut-être, peut-être, pouvoir aller chercher James à la crèche sans avoir à remuer ciel et terre pour savoir qui pourrait aller le chercher si ce n’était pas le cas. Il a tout de même envoyé un message à sa mère qui lui a assuré être prête au cas où. Il laissa tapoter son stylo contre son bloc note et tapa le compte rendu de son dernier rendez-vous, passant une main sur son visage fatigué. James et ses terreurs nocturnes sont plutôt compliqués à vivre en ce moment. Mais il n’abandonnerait jamais. Son fils était la seule raison pour laquelle il continuait de se battre chaque matin pour que son fils soit bien dans sa tête et que ses pensées d’enfants ne soient pas assombries par les problèmes d’adulte. Il jeta un œil sur le planning du lendemain, il devrait réquisitionner quelqu’un pour la crèche mais en attendant, il se levait et verrouiller la porte de son bureau. Fort de patience, il ne prit pas la peine d’attendre l’ascenseur et se pressa dans l’escalier pour pouvoir déposer ses affaires dans son casier et récupérer sa tenue de civil. Il était plutôt pressé parce qu’il savait que chaque minute était comptée au fond, s’il voulait être à l’heure. Il ne regardait pas franchement où il allait et quand il heurta quelqu’un, il s’arrêta et se stoppa net. La fureur de la demoiselle qu’il venait de percuter était légitime et il restait sans voix face à un tel déferlement de … haine ? Il jeta un œil au dessus de son épaule et comprit rapidement de quoi cela en découlait Wow, what tartness prononça t-il sans même avoir prit le temps de regarder son interlocutrice et quand son regard se posa enfin sur elle, il comprit rapidement pourquoi son ton venait nettement de se stopper. lady Louboutin what a pleasure, how’s your cat ? Better I hope ? La réponse ne mit pas longtemps à se faire entendre I have no idea what you're talking about Il leva les yeux au ciel avant de suivre la courbe de sa jambe pour s'arrêter sur ses chaussures flambant neuves By the way, these are Jimmy Choos, you heathen. Il secoua la tête et la regarda « You forgot louboutins at my place. It's not my sister's nor my ex-wife. And you're the last woman who came. » Parce qu'il avait balancé ses cartons de chaussures sur le palier, back in the days. Son téléphone dans les mains qu'il lui tendit, il la regarda I bet it’s yours. Il eut presque envie d'agir comme il le faisait avec James et lui réclamait une politesse mais il n'en fit rien, elle risquerait de s'énerver et de mordre. No, I stole it from the last doctor who tried to tackle me to the ground like he's playing the O-Line for the 49ers Elle voulait jouer ? Il allait jouer then « Give it back then. » répondit-il, comme pour jouer au plus idiot et il leva les mains pour se protéger si jamais elle se décidait à le frapper « Joking. Sorry about your phone tho. If you need another one lemme know. » Parce qu'il pouvait bien faire ça s'il l'avait brisé. Cet idiot naïf. « Are you ok ? » osa t-il demander avant de poser son regard sur elle de nouveau I'm fine Son ton le dissuada de continuer à parler, ou plutôt à se renseigner sur son état de santé, après tout she was at the hospital, but he doesn't have the right to ask, ffs Finn learn your hook up lessons. « And you'll have to give me your number if you wanna see your louboutin again. If you want to. I don't have a carrier pigeon to send it back to you. Sorry. » Il avait presque envie de se flageller sur la place publique pour avoir osé penser que dire quelque chose comme ça, ça allait faire quelque chose. Mais non, il se faisait pitié à lui même, se sentait un peu con et dépassé mais surtout, totalement stupide. And I'd definitely cave in and it'd probably be good. I mean, you look like the type of guy who'd be eager to please and I do enjoy that. Immensely. Il la regarda, avec un air un peu coi, a deux doigts de lui demander de continuer de parler, mais elle le fit d'elle même, encore une occasion de se taire, parfait. Another point for you mister. But then you'd have my number and you'd probably pull the hot, lonely divorcee stunt again and frankly, I am just way too busy to deal with that. So, you know, you should probably donate the shoes. Maybe give them to your sister for Christmas, yes? Or, and hear me out on this one, call the ex and ask her if they're hers. It sounds petty but sometimes, it is great to put your inner bad bitch in charge and, you know, if she screwed you over, then you'll get the satisfaction of getting back at her without too much efforts. Il haussa simplement les épaules, s'appuyant contre le mur à côté de lui avec son épaule, et la regardant avec une petite moue sur le visage. « It could be an idea, I'll pin this in my head. Thank you. » Mais il n'avait pas envie d'entrer dans les détails et surtout, il n'avait pas à entrer dans les détails de ce qui était sa vie privée et dont Devalekha n'avait pas à être au courant de la chose. He definitively have to learn about boundaries. « You can continue to bury your head in the sand you can. But, I can also take your number and don't act like the desesperate man you think I am. » dit-il en la regardant, toujours adossé à son mur et il se rapprocha d'elle, juste ce qu'il faut pour lui murmurer « Or I can please you to come, with absolutely no breakfast. A quickie or two, you get back your shoes and you won't see me again. » Et il s'éloigna, jeta un oeil à sa montre et fuck it, he's late now. Mais après tout, he is a wise man, et heureusement pour lui il avait prit ses prédispositions avant. Mais peut-être qu’il pourrait être encore à l’heure -how naive is that, tho- Il ne put que remarquer le changement qui s’était produit dans l’air, à l’instant même où il lui avait fait cette proposition, mais il ne fit rien, pas de gestes déplacés, suspendus dans le temps rien. Il restait à sa place, apprenant de ses erreurs Fine il arqua un sourcil et ne put s’empêcher de laisser naître un sourire goguenard sur ses lèvres I'll give you my number, Finnigan, and you're allowed to use it exactly once. I'll get my shoes back before you make me come twice and if you even breathe a word about making me coffee or some shit, you will regret it, got it? And not just because coffee's Satan's Juice. Il continua de sourire comme un imbecile heureux et récupéra son téléphone dans la poche arrière de son jean pour le lui tendre après avoir ouvert la page des contacts of course you’ll get your shoes back before. After all you’ll come for that no ? demanda t-il d’une voix plutôt amusée alors qu’il l’a regardait, avec ce regard tinté d’un amusement lui même non dissimulé Plus, I run out coffee so we can’t have one… continua t-il avant de la regarder et de rire Joking, relax. Il récupéra alors son téléphone avant qu’elle ne lui balance au visage et s’autorisa une nouvelle fois à se rapprocher d’elle pour lui susurrer au creux de son oreille You won’t regret you came. Et la, il s’autorisa à laisser sa main se balader le long de son bras, avant de se reculer une nouvelle fois. And by the way, it’s Finnley. ajouta t-il simplement, il ne savait pas pourquoi il lui précisait cela, peut-être une idée saugrenue qui lui passait par l'esprit. Parfois, il ferait sûrement mieux de se taire surtout. Il récupéra son téléphone et la regarda, rangea son téléphone dans sa poche et il ne put s'empêcher de se mordre la lèvre inférieure. Yeah, I'm not calling you that, Franky, I'm pretty sure it'd offend my ancestors. Il roula impunément des yeux en la regardant, toujours avec cette pointe d'amusement dans le regard. « Good lord, don't offend your ancestors pretty please. » implora t-il avec un ton faussement sérieux et il ne relèva pas la petite tape sur la joue mais ce qu'il releva, c'était ses paroles You better keep the hostages safe until they can be recovered. If you're a good boy, I might even get on my knees as a thank you. Il ne lui en fallut pas plus pour serrer les dents et detourner le regard, il toussa pour se remettre les idées en place, fuck it how can she ? Il s'approcha d'elle une dernière fois d'elle et lui murmura au creux de l'oreille « Can't wait to see you get on your knees, promise they'll be keep as a treasure. » Sa main réajusta une des mèches de cheveux derrière son oreille et là, tout près de ses lèvres il rajouta « Just let me know when you want them back, I'll text you. » Et il se recula, avant de sentir son téléphone qui vibrait dans sa poche et un sms de sa soeur qui lui demandait si elle devait aller chercher James « I gotta go, but keep that in mind. One, two or even three, I don't mind. » Il s'échappa en redescendant les escaliers qui le séparait de la salle où se trouve son casier, et heureusement qu'il peut respirer un instant, et redescendre en pression. Parce qu'il le fallait. Réellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(instanta) dinnley — i'll say "nice to meet you" every time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (instanta) dinnley — temporary fix
» Nice to meet you - Noa
» (debbie) hello, nice to meet you, you seem really cool
» it's time to meet her - w/ william
» it's time to meet her - w/ alika, jia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: Neighborhoods :: Staten island :: Richmond Medical Center-