La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 (naomi) it's times like these you learn to live again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rafael Castillo
To do list rp :
naomi - www | isaac - www | mylo - www
Summary :
Terrifié à l'idée de reproduire avec les autres ce que ses géniteurs ont fait avec lui, Rafael est une véritable boule d'amour et d'affection, peut-être un peu trop pour certain·e·s inconnu·e·s qui auraient tendance à le trouver un chouïa envahissant. C'est cependant sur le principe de partage et de soutien - directement hérité de sa famille de coeur - que Rafael a décidé de construire sa vie et il s'y tient, parfois conscient de sa propension à vivre sa vie à travers la réussite des autres mais globalement peu affecté par la situation. Après tout, Raf a tout pour être heureux : il est bien entouré, se sent plutôt bien dans ses baskets, co-gère un nightclub qui tourne plutôt bien avec son meilleur ami, bref, il s'épanouit comme il le peut et se contente de ce qu'il a. Car après tout, il n'a pas toujours l'impression d'en mériter tant. Alors, il savoure et se laisse vivre au jour le jour.
Date d'inscription :
12/07/2022
Messages :
14
Pseudo :
k-ro
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
j'essaie de garder le cap mais ça fluctue
Multinicks :
Eryn O'Hare / Ricardo Diaz / Anneke Van Asten / Clare Perkins / Ellie Munroe / Arthur Reed / Wade Lowell
Avatar :
bruno mars + nocreativejuiceleft
(naomi) it's times like these you learn to live again Tumblr_nlhahhUmog1qktjeso5_250
Age :
36 ans
Nationality :
américain
Origins :
puerto rican jewish, filipino
Religion :
reform judaism, pratique de toute façon assez peu
Status :
célibataire, fait foirer toutes les relations qu'il entreprend de toute façon
Orientation :
panromantique
Work :
propriétaire d'un nightclub (broadway themed)
Home adress :
queens
Communities :
cours de salsa, meow parlour, cinéma du queens
Trigger :
relations toxiques romantisées, viol
Warning :
autosabotage, abandonment issues, découverte de l'asexualité (et de fait les relations qui ont précédé cette découverte, mais je n'en parlerai jamais sans raison et ce sera toujours évoqué plus que détaillé)
(naomi) it's times like these you learn to live again 15b (naomi) it's times like these you learn to live again 106 (naomi) it's times like these you learn to live again 200801051707340277 (naomi) it's times like these you learn to live again 31 (naomi) it's times like these you learn to live again 38 (naomi) it's times like these you learn to live again 49 (naomi) it's times like these you learn to live again 85 (naomi) it's times like these you learn to live again 176 (naomi) it's times like these you learn to live again 190 (naomi) it's times like these you learn to live again 72 (naomi) it's times like these you learn to live again 6b (naomi) it's times like these you learn to live again 7 (naomi) it's times like these you learn to live again 112 (naomi) it's times like these you learn to live again 114 (naomi) it's times like these you learn to live again 118 (naomi) it's times like these you learn to live again 125 (naomi) it's times like these you learn to live again 140 (naomi) it's times like these you learn to live again 174 (naomi) it's times like these you learn to live again 188 (naomi) it's times like these you learn to live again 196 (naomi) it's times like these you learn to live again 200801065336336064
To do list rp : naomi - www | isaac - www | mylo - www Summary : Terrifié à l'idée de reproduire avec les autres ce que ses géniteurs ont fait avec lui, Rafael est une véritable boule d'amour et d'affection, peut-être un peu trop pour certain·e·s inconnu·e·s qui auraient tendance à le trouver un chouïa envahissant. C'est cependant sur le principe de partage et de soutien - directement hérité de sa famille de coeur - que Rafael a décidé de construire sa vie et il s'y tient, parfois conscient de sa propension à vivre sa vie à travers la réussite des autres mais globalement peu affecté par la situation. Après tout, Raf a tout pour être heureux : il est bien entouré, se sent plutôt bien dans ses baskets, co-gère un nightclub qui tourne plutôt bien avec son meilleur ami, bref, il s'épanouit comme il le peut et se contente de ce qu'il a. Car après tout, il n'a pas toujours l'impression d'en mériter tant. Alors, il savoure et se laisse vivre au jour le jour. Date d'inscription : 12/07/2022
Messages : 14
Pseudo : k-ro
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : j'essaie de garder le cap mais ça fluctue
Multinicks : Eryn O'Hare / Ricardo Diaz / Anneke Van Asten / Clare Perkins / Ellie Munroe / Arthur Reed / Wade Lowell
Avatar : bruno mars + nocreativejuiceleft
(naomi) it's times like these you learn to live again Tumblr_nlhahhUmog1qktjeso5_250
Age : 36 ans
Nationality : américain
Origins : puerto rican jewish, filipino
Religion : reform judaism, pratique de toute façon assez peu
Status : célibataire, fait foirer toutes les relations qu'il entreprend de toute façon
Orientation : panromantique
Work : propriétaire d'un nightclub (broadway themed)
Home adress : queens
Communities : cours de salsa, meow parlour, cinéma du queens
Trigger : relations toxiques romantisées, viol
Warning : autosabotage, abandonment issues, découverte de l'asexualité (et de fait les relations qui ont précédé cette découverte, mais je n'en parlerai jamais sans raison et ce sera toujours évoqué plus que détaillé)
(naomi) it's times like these you learn to live again 15b (naomi) it's times like these you learn to live again 106 (naomi) it's times like these you learn to live again 200801051707340277 (naomi) it's times like these you learn to live again 31 (naomi) it's times like these you learn to live again 38 (naomi) it's times like these you learn to live again 49 (naomi) it's times like these you learn to live again 85 (naomi) it's times like these you learn to live again 176 (naomi) it's times like these you learn to live again 190 (naomi) it's times like these you learn to live again 72 (naomi) it's times like these you learn to live again 6b (naomi) it's times like these you learn to live again 7 (naomi) it's times like these you learn to live again 112 (naomi) it's times like these you learn to live again 114 (naomi) it's times like these you learn to live again 118 (naomi) it's times like these you learn to live again 125 (naomi) it's times like these you learn to live again 140 (naomi) it's times like these you learn to live again 174 (naomi) it's times like these you learn to live again 188 (naomi) it's times like these you learn to live again 196 (naomi) it's times like these you learn to live again 200801065336336064

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
Sujet: (naomi) it's times like these you learn to live againLun 25 Juil - 11:13
D’aucuns argumenteraient qu’après plusieurs décennies – deux, et une troisième bien entamée, de toute évidence - d’amitié, une personne devrait être capable d’apprécier la qualité d’un long silence sans se faire de souci. Et en d’autres circonstances, Rafael aurait tendance à être plutôt d’accord avec cette affirmation, bien loin de s’inquiéter de quelques minutes de quiétude entre Naomi et lui. Mieux encore, il vous soutiendrait qu’il est très sain de ne pas se sentir obligé de meubler une conversation par peur de l’ennui et qu’on reconnaît une véritable amitié à la capacité des parties impliquées de laisser s’instaurer un long silence sans ressentir le besoin de le briser.

Les circonstances cependant ont changé depuis quelques temps déjà. Pas dans leur relation, dans cette amitié qu’ils entretiennent depuis l’enfance, mais dans la dynamique de cette dernière. Lorsque vos deux meilleurs amis sont également mari et femme, puis qu’ils décident de divorcer, il y a forcément une petite implosion. Rafael a eu beau se dire que tout resterait comme avant, qu’il n’y aurait aucun souci à se faire et qu’il réussirait à faire la part des choses, le fait est que c’est plus compliqué qu’il n’y paraît. Et que s’il s’efforce de garder avec Naomi la complicité qu’ils avaient jusqu’alors, il est évident qu’il a foiré quelque chose quelque part.

Alors lorsque leur épisode se termine et qu’aucun d’entre eux ne se décide à lancer le suivant, le regard de Rafael se perd quelque part au fond du verre de vin qu’il fait tourner dans ses doigts, observant le liquide tourbillonner sans y toucher. Ses pensées reviennent sans arrêt sur Naomi qui n’a probablement même pas conscience du débat égocentré qui a lieu en ce moment dans sa tête, a probablement tout intérêt à ne pas savoir, d’ailleurs. Le silence entre eux, pour la première fois depuis plusieurs dizaines d’années, semble lourd pour Raf qui préfèrerait avoir le cœur à faire des blagues, ou rire à celles de son amie qui semble éteinte depuis un moment. Il comprend et respecte, cependant, pas encore assez stupide pour ne pas comprendre qu’un changement aussi brutal qu’un divorce ne se soigne pas en quelques jours. Il ne peut cependant s’empêcher d’être interpellé, peut-être un peu blessé dans son ego en effet, à l’idée que son amie – que dis-je, sa sœur at this point – s’affaire à lui affirmer que tout va bien, quand de toute évidence, rien ne va. Il le sait. Il le voit. Il se doute également (il dirait même qu’il en est sûr mais il n’est pas dans sa tête) que Naomi s’ouvrirait probablement un peu plus s’il s’agissait de n’importe qui d’autre qu’Isaac. Le fait est cela dit qu’elle prétend aller bien, et qu’elle ne lui doit rien, sûrement pas des confidences, mais Raf ne peut s’empêcher de s’en vouloir. Et cet éternel débat égocentré a donc lieu dans sa tête, sobrement intitulé : quelle place puis-je me permettre de prendre au milieu du divorce de mes deux meilleurs amis ?

Et après quelques minutes de long silence, décidant soudain qu’il peut se le permettre, Rafael met les pieds dans le plat : « You know – you know I love you, Naomi, right? » Il tourne la tête vers son amie, posant sur elle ses grands yeux remplis d’inquiétude. « Je dis pas ça parce que le vin me monte à la tête, enfin si, si, totalement, en fait. Mais c’est la vérité. » Et plutôt que de tourner autour du pot, il ferait mieux d’en arriver au fait, mais les mots se bousculent dans sa tête et il n’est pas certain de leur trouver un ordre exact, ou même le vocabulaire approprié pour expliquer ce qu’il veut sans merder quelque part. Maintenant qu’il a commencé, il n’a plus le choix, cependant. Alors il inspire longuement et se lance : « Ecoute, t’arrêtes pas de me dire que tout va bien et je te connais, je sais que tout ne va pas bien, mais c’est ok, tu me dois rien et sûrement pas tes états d’âme si t’as pas envie d’en parler, mais… » Il s’arrête au vol avant d’empirer son cas. Un soupir sonore lui échappe et son visage se déforme en une grimace ennuyée qu’il espère suffisante pour détendre un peu l’atmosphère. « Je suis là, c’est ce que je voulais dire. », finit-il par conclure tant bien que mal. Et sur ces sages paroles, Rafael hausse les épaules et vide son verre d’une traite.

_________________
    freak out, far out, in out
    i'll be a rock'n'rollin' bitch for you. and i'm bustin' up my brains for the words. keep your 'lectric eye on me, babe, put your ray gun to my head. press your space face close to mine, love, freak out in a moonage daydream. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Mitchell
To do list rp :
Raf - www | Jess - www
Summary :
À première vue, Naomi c’est : 1m55, un regard pas très commode et une passion surprenante pour les documentaires de true crime. Toujours prompte à se moquer (ne ramenez pas en sa présence votre chapeau fantaisie ou elle passera la journée à vous rire au nez), elle n’en est pas moins une amie fidèle. Du côté de ses amis d’ailleurs, elle se coltine Raf et Isaac depuis l’enfance. Elle a même épousé ce dernier, un mariage heureux pendant des années, finalement saboté par leurs carrières respectives.

Car si Naomi occupe un poste confortable de prof de littérature à la Columbia University, elle aspire à devenir une écrivaine reconnue. Autant dire que c’est mal barré : son dernier roman, un polar féministe, a connu un flop retentissant. Une catastrophe pour Naomi, qui peine à tirer des leçons de cet échec.
Date d'inscription :
14/07/2022
Messages :
24
Pseudo :
Ada
Player's pronoun :
Elle
Rythme de rp :
Variable, environ 1x/15j
Multinicks :
Wesley Takagi / Olivia Hampton
Avatar :
Antonia Thomas + scarred euphoria
(naomi) it's times like these you learn to live again Afe4baf11164c21920b524d699e5f964c21a062d
Age :
36 ans
Nationality :
Américaine
Origins :
Mère jamaïcaine, père américain
Religion :
Complètement athée, elle a grandi dans une famille pratiquante mais a fait un rejet à l'adolescence
Status :
Divorcée et prise de remords, mais chut ne dites rien à son ex
Orientation :
Bisexuelle
Work :
Prof de lettres à la Columbia + écrivaine de polars féministes
Home adress :
Greenwich Village, Manhattan, en coloc avec Mylo
Communities :
- Columbia University
- Club de lecture du Queens
- LGBT Center
- Cinéma du Queens

Trigger :
Romantisation des relations abusives
Warning :
Divorce, échec professionnel
(naomi) it's times like these you learn to live again 1(naomi) it's times like these you learn to live again 107(naomi) it's times like these you learn to live again 137(naomi) it's times like these you learn to live again 200801051707855033(naomi) it's times like these you learn to live again 52(naomi) it's times like these you learn to live again 68(naomi) it's times like these you learn to live again 93(naomi) it's times like these you learn to live again 187(naomi) it's times like these you learn to live again 200(naomi) it's times like these you learn to live again 211(naomi) it's times like these you learn to live again 179(naomi) it's times like these you learn to live again 181(naomi) it's times like these you learn to live again 6b(naomi) it's times like these you learn to live again 9(naomi) it's times like these you learn to live again 114(naomi) it's times like these you learn to live again 138
To do list rp : Raf - www | Jess - www Summary : À première vue, Naomi c’est : 1m55, un regard pas très commode et une passion surprenante pour les documentaires de true crime. Toujours prompte à se moquer (ne ramenez pas en sa présence votre chapeau fantaisie ou elle passera la journée à vous rire au nez), elle n’en est pas moins une amie fidèle. Du côté de ses amis d’ailleurs, elle se coltine Raf et Isaac depuis l’enfance. Elle a même épousé ce dernier, un mariage heureux pendant des années, finalement saboté par leurs carrières respectives.

Car si Naomi occupe un poste confortable de prof de littérature à la Columbia University, elle aspire à devenir une écrivaine reconnue. Autant dire que c’est mal barré : son dernier roman, un polar féministe, a connu un flop retentissant. Une catastrophe pour Naomi, qui peine à tirer des leçons de cet échec.
Date d'inscription : 14/07/2022
Messages : 24
Pseudo : Ada
Player's pronoun : Elle
Rythme de rp : Variable, environ 1x/15j
Multinicks : Wesley Takagi / Olivia Hampton
Avatar : Antonia Thomas + scarred euphoria
(naomi) it's times like these you learn to live again Afe4baf11164c21920b524d699e5f964c21a062d
Age : 36 ans
Nationality : Américaine
Origins : Mère jamaïcaine, père américain
Religion : Complètement athée, elle a grandi dans une famille pratiquante mais a fait un rejet à l'adolescence
Status : Divorcée et prise de remords, mais chut ne dites rien à son ex
Orientation : Bisexuelle
Work : Prof de lettres à la Columbia + écrivaine de polars féministes
Home adress : Greenwich Village, Manhattan, en coloc avec Mylo
Communities : - Columbia University
- Club de lecture du Queens
- LGBT Center
- Cinéma du Queens

Trigger : Romantisation des relations abusives
Warning : Divorce, échec professionnel
(naomi) it's times like these you learn to live again 1(naomi) it's times like these you learn to live again 107(naomi) it's times like these you learn to live again 137(naomi) it's times like these you learn to live again 200801051707855033(naomi) it's times like these you learn to live again 52(naomi) it's times like these you learn to live again 68(naomi) it's times like these you learn to live again 93(naomi) it's times like these you learn to live again 187(naomi) it's times like these you learn to live again 200(naomi) it's times like these you learn to live again 211(naomi) it's times like these you learn to live again 179(naomi) it's times like these you learn to live again 181(naomi) it's times like these you learn to live again 6b(naomi) it's times like these you learn to live again 9(naomi) it's times like these you learn to live again 114(naomi) it's times like these you learn to live again 138

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:
https://www.ivegot99problems.com/t7161-naomi-the-girl-who-kicked-the-hornets-nest https://www.ivegot99problems.com/t5261-recherches-de-wes-olivia-naomi https://www.ivegot99problems.com/t7206-instagram-n_mitchell_writer#133499
Sujet: Re: (naomi) it's times like these you learn to live againLun 1 Aoû - 17:58
TW : mention de divorce et de deuil

Le silence ne gênait pas spécialement Naomi, parfaitement inconsciente du bazar qui se déroulait dans le cerveau de son meilleur ami. En revanche, ce qui la dérangeait, c’est que Raf détenait la télécommande et qu’il ne se décidait pas à passer à l’épisode suivant. Emmitouflée dans son plaid, Naomi n’avait aucune envie de tendre un bras pour attraper ladite providentielle télécommande, car cela signifiait découvrir un peu de peau et donc permettre au froid de lui sauter dessus. Aussi, elle préféra ricaner : « Allô Raf t’es toujours avec moi ? Tu penses à quoi là ? » Finalement, elle daigna tendre son bras, non pas pour attraper la télécommande mais pour voler le verre de vin qui passionnait tant Raf et ainsi récupérer son attention.

Privés du verre, ses grands yeux se posèrent sur elle tandis qu’il lui réaffirmait la sincérité de son amitié. Un peu surprise, Naomi haussa les épaules. Qu’est-ce qui lui valait cet honneur ? Pourquoi cet air grave ? D’ordinaire, Raf avait l’alcool joyeux. « Yeah, I know, love you too, warrior blade. » Le pauvre avait commis l’erreur d’un surnom malheureux à dix-sept ans, certainement inconscient du fait qu’il allait lui coller à la peau pour les vingt ans à venir – et ça n’était pas prêt de s’arrêter, malheureusement pour lui, Naomi possédait une excellente mémoire. Et pour elle, les meilleures blagues n’étaient vraiment, mais alors vraiment pas, les plus courtes.

Hélas, Raf ne se dérida pas. Il n’en fallut pas plus à Naomi pour comprendre ce qui le tracassait. En fait, elle le savait parfaitement, et ce depuis le début de la soirée. Elle avait prétendu, fait comme si de rien n’était, dans l’espoir que le sujet n’arrive pas sur le tapis et que la soirée soit normale. La jeune femme soupira. Elle s’était illusionnée : désirer que Raf fasse semblant, c’était trop lui demander. Comment lui en vouloir ? Il se comportait déjà en ami parfait. Naomi connaissait la puissance du lien qui unissait Isaac et Raf. Et elle était infiniment reconnaissante envers ce dernier de ne pas appliquer le dicton bros before hoes, ce qui, en de telles circonstances, aurait été la solution de facilité.  « T’as pas à t'inquiéter pour moi. Je sais que la situation est… Hem, c’est perturbant, pour moi, pour toi, mais je gère, je t’assure. J’ai 36 ans, je suis une grande fille maintenant, tu te souviens ? » Elle leva deux pouces en l’air, dans une gestuelle faussement enjouée qui jeta un froid palpable.

Malgré sa volonté de paraître détendue, elle ne put s’empêcher de demander, l’air de rien : « Comment va Isaac ? » Le fait qu’elle pose la question constituait déjà un aveu déguisé. Isaac lui manquait. Il lui manquait assez terriblement, même. Au moment où elle avait demandé le divorce, aveuglée par le sentiment d’échec à chaque niveau de sa vie, elle n’avait pas intuité à quel point le vide qu’il laisserait derrière lui serait difficile à combler. Mais le pire restait sans doute le timing qu’elle avait choisi. Car alors même qu’Isaac peinait à faire le deuil de leur mariage, l’annonce du décès de son frère lui était tombée dessus. Naomi s’en voulait terriblement d’avoir ajouté de la douleur à la douleur, et l’impression d’être une personne affreuse la tenait parfois éveillée la nuit. Elle détourna les yeux. La mine triste de Rafael était difficile à supporter. Bon, c’est vrai, contrairement à ce qu’elle prétendait, tout n’allait pas si bien que ça. Mais elle ne pouvait pas décemment se plaindre, car leurs problèmes à tous les trois n’avaient qu’une seule origine : elle-même.

_________________
I'm not perfectly quiet
Or perfectly calm
Or perfectly anything they'll always want me to
Always been loud so you could see me in crowds
Hopelessly scared to fully disappear here too
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(naomi) it's times like these you learn to live again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recherches de Wes, Olivia & Naomi
» Naomi - The girl who kicked the hornets' nest
» (RPG) AS LONG AS YOU LIVE
» We'd live on ice-cream on Coney Island ✘ Kenneth
» Sirianna - Girl let me love you And I will love you Until you learn to love yourself

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: Neighborhoods :: Queens :: The Oak appartment complex :: The sunflower building-